Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la religion et l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 27 Juil 2006 - 14:42

brahim
as tu lu : conversations avec dieu,de neale donald WALSCH ?si ce n'est pas fait,jettes y un coup d'oeil ,tu seras surpris d'y reconnaitre la plupart de tes idées. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 27 Juil 2006 - 22:16

septour a écrit:
brahim
as tu lu : conversations avec dieu,de neale donald WALSCH ?si ce n'est pas fait,jettes y un coup d'oeil ,tu seras surpris d'y reconnaitre la plupart de tes idées. Very Happy
J'ai survolé rapidement l'un de ses livres qu'un ami m'avait prêté ; je pense que c'était le tome 2. Je ne me rappelle pas des détails, mais je l'avais trouvé très intéressant.

En plus de nous communiquer les résultats de ses conversations avec Dieu, ce qui m'aurait le plus intéressé aurait été que cet auteur nous dise comment faire (ou au moins comment lui il a fait) pour pouvoir communiquer avec Dieu, ceci afin que chacun puisse faire sa propre expérience. Il me semble que Neale Donald WALSCH n'aborde pas ce sujet.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 27 Juil 2006 - 22:39

brahim
la chose est simple ,pour entrer en contact avec LUI ,il suffit de le vouloir ,d'étre ouvert et d'étre patient. le premier livre explique comment. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 27 Juil 2006 - 23:15

septour a écrit:
brahim
la chose est simple ,pour entrer en contact avec LUI ,il suffit de le vouloir ,d'étre ouvert et d'étre patient. le premier livre explique comment. Very Happy
Ce tome-là je ne l'ai pas lu. Je vais essayer de me le procurer.
Merci pour l'info.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Ven 28 Juil 2006 - 8:25

Salut à vous.
J'ai lu les trois conversation avec Dieu (je sais il y en a plus maintenent, mais je trouve que c'est un peu abusé)
Comme il est dit dans ces livres, tout le monde communique avec Dieu en permanence et recoit de message à travers ses propres filtres et conditionnements...
Neale n'est certes pas en contact avec Le Dieu Unique, mais avec une entité d'un certain niveaux de sagesse, qui donne des messages au nom de Dieu.

Pour moi, il y a trois facon de considérer ce que l'on appelle Dieu, relié à la kabbale: Soit Dieu est l'ain, cad l'incréé, le néant absolut, soit il est l'ain soph, le feu incréé, le verbe créateur, le principe fils, qui était avent toute chose, avant que "la lumière ne soit" et il y a l'ain soph aor, la parfaite lumière.
Seul est utile de considérer comme Dieu la parfaite lumière. Il ne sert à rien de croire que tout est dans la perfection divine, alors que dans la création, il y a manifestement, non pas deux principes contraires (il est un peu facile de tomber dans le dualisme!) mais un Principe divin et son abscence. Partout où il y a soufrance, il n'y a pas Dieu, vouloi mettre Dieu dans la misère interrieure de l'homme, n'est ce pas dévaluer la valeu parfaite de Dieu.
J'ai mis en pratique les enseignement de Walsh avant de me rendre conte qu'il sont aussi inutiles que la pensée positive (qui consiste à affirmer l'axistence de quelque chose qui n'existe pas) Se dire "je suis Dieu" est une idiotie: même s'il vit en nous et nous en lui, ce qui fait un individu, ce n'est pas l'esprit parfait qui est Dieu et qui est Vie, mais c'est l'âme, imparfaite et en perpétuelle construction.
C'est vraiement une idée new age qui nous fait penser que tout est tres facile, qu'il suffit juste de se rappeller que l'on est Dieu soi meme.
Essayer de ressentir cette idée et confrontez la avec la rélité, il est facile de voler loin de la terre avec l'intellect, mais la mise en pratique de la spiritualité demande en vérité d'être tres terre à terre.
Vous n'arracherez pas le moindre progrès sans un effort considérable.
C'est tres bien de travailer l'identification avec les principes suppérieurs, mais ne vous faites pas Dieu (nottez que dans la bible, il est écrit "vous êtes des dieux", au pluriel et sans majuscule)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Ven 28 Juil 2006 - 13:37

anton
il est evident que tu as mal saisi le message. il m'a fallu lire et relire(14fois) le premier livre pour en saisir toutes les implications.
je suis au contact de dieu( et oui! et je ne suis pas fou.)il m'aura fallu plus de 40 ans pour y arriver.cette relation a changée ma vie,j'ai fait des pas de géant grace a cette communication et ce n'est qu'un début !
il n'est pas simple que de "discuter" avec LUI,n'arrive vers toi que ce qui ne choque pas tes croyances profondes et seulement lorsque tu es receptif;ce sont des "flashes",peu de paroles ,mais des émotions,des sentiments,100 fois plus explicites que des mots.
rencontrer dieu se fait de mille façons, le plus souvent a ton insu . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Sam 29 Juil 2006 - 18:34

Je suis d'accord avec toi sur le sentiment de Dieu, mais un livre est forcément un truc qui cause à l'intellect.
J'ai eu une grande période new age (je parle pas de A.Bayley, qui est quelque chose de bien plus haut) et CAD s'incrit parfaitement dans l'optique de cette philosophie transmise par on ne sait combien de channels qui sont en conrtact avec des entités. (que ces entité soient ce qu'elles disent être est une autre affaire).
C'est une philosophie bon marché qui est accessible au commun, qui fait croire que la soufrance et la réalité matérielle est une illusion et que les trucs genre pensée positive sont super et que nous sommes entièrement créateurs de "notre" réalité.
C'est un univers tres beau...

Je connaissait tout ca avant de tomber dans l'évangile et d'aborder des doctrines solides comme celle des roses croix. Crois moi, on a bien d'avantage le sentiment d"avoir les pieds sur terre et de progresser à la sueur de son front que l'orsque l'on s'identifie à l'esprit, à Dieu, et que l'on croit qu'il nous arrive ce que l'on veut.

Non, en vérité il y a des regles et une cause entraine nécessairement une conséquence, tant que la conscience n'est pas sufisemment éveillée, elle est sous le regne du karma et de la réincarnation...

Mais CAD est vrai du poivue de l'esprit. L'esprit qui est Dieu est effectivement en chacun de nous et fait les expériences qu'il lui est plaisant de faire, car il est dieu et tout est selon sa volonté. Mais lorsque nous disons "je" est ce quelque chose qui parle, ou le tout qui n'est rien et qui est Dieu? Moi, quand je dis Moi, c'est pas pour parler de tout l'univers et de la perfection que je suis (surtout quand je suis en colère, quand j'ai perdu tout empire sur mon moi conditionné, alors la je trouve que tout est vraiment parfait et dans la volonté de Dieu qui est moi, dsl pour l'ironie)

Non, Dieu à jetter les voies de retour sur la terer, elles sont peu nombreuse et elles sont cachées au sein des principales religions, c'est pas un alcoolique américain qui va fonder une autoroute pour retouner vers le créateur!

Je suis un peu amère, car il n'a fait que m'égarrer, et même si je pensai être dans le droit chemin et que je croyais que tout allais pour le mieux, je me suis vitte rendu compte de l'absence de concrêt de ces théories, c'est un beau mélange de psychologie moderne, de christianisme mal compris et de logique simple.
Oui, moi aussi, quand je le lis ou le relis, je suis parfaitement d'accord avec la sagesse qu'il recèle, je suis dans un espace de bonheur où tout semble simple, mais ca n'est qu'a la comparaison que je me rend compte de ma naiveté! (un proverbe Tibétain dit "un homme intelligent peut démontrer n'importe quoi).

En fait, dans cette période new age, je trouvait vrai tout ce que je lisait et qui plaisait à mon coeur. Maintenant, je sais qu'il faut, en plus, ressentir face à un livre, une sorte d'impression qui vient des tripes, qui implique les trois premiers chakras, qui sent le souffre et la douleur, la réalité où nous sommes, pas celle depuis laquelle nous parle une entité de channel, qui est certainnement sincère, mais qui n'a aucune idée de ce qu'est l'expérience dans la matière, où le frère mange le frère !!!

Les témoins de Jéovah et les Saint des Dernier Jours aussi ont lu et relu leurs ouvrages. Il faut comparer pour ne pas rester dans une dynamique figée et parfois simpliste...

Comparez avec "cosmogonie rosicrucienne"
des livres de Steiner, de Alice Bayley, des Théosophes, de Krisnamuti, des docteurs chrétiens, (et aivanhov aussi, tres bon aivanhov)... puis lisez les conversations avec Dieu, les Kryon, les Soria, les fleurs de vie...

J'étais vraiment à fond, mais j'en suis revenu, et je compte pas rester les bras croisés en attendant l'ascenssion planétaire de 2012, ni les ET qui devraient etre la depuis 5ans, ni les lémuriens de Talos... Peut être des gens rencontrent ils ces êtres, peut être dans l'astral, peut être dans le physique, mais il est inutile d'en faire une affaire mondiale...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Sam 29 Juil 2006 - 21:35

anton
je suis passé par la aussi ,j'ai été rosecroix,j'ai fait parti de la loge ATLAS de montréal.j'ai aussi cherché sous d'autres cieux ,mais c'est la ,avec CAD que tout s'est éclairé.je continue a approfondir et ce n'est pas croyable tout ce qui m'est venu,tout ce que j'ai trouvé.je suis cependant persuadé que je n'en suis qu'au début.je ne me suis pas fourvoyé;comme tu le dis si bien ,je le sens avec "mes tripes".c'est d'ailleurs de cette façon que la communication se fait avec la SOURCE,a coup de sentiments et d'émotions.
tu sembles en etre encore a chercher tous azimuts,tu grapilles,je suis passé par la il y a une vingtaine d'années.A un moment donné ,tu le rencontreras,tu en tomberas sur ton seant et ta vie basculera;alors tu t'apercevras que tu as cherché trop loin,qu'il etait la au fond de toi.bonne chance dans ta recherche ANTON. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Dim 30 Juil 2006 - 0:48

Frere Anton a écrit:

Neale n'est certes pas en contact avec Le Dieu Unique, mais avec une entité d'un certain niveaux de sagesse, qui donne des messages au nom de Dieu.
Rentrer en contact avec une entité d'un certain niveau de sagesse, c'est déjà pas mal. C'est d'ailleurs ce qui s'était produit pour certains prophètes. Dire que l'on dialogue avec Dieu est juste une façon de parler. En réalité, on ne fait que rentrer en contact avec des "niveaux de conscience supérieurs". Quant à rentrer réellement en contact avec Dieu, c'est une autre affaire. Je pense que si un être humain venait à rentrer réllement en contact avec Dieu, il disparaîtrait en tant qu'individu ; il se consumerait et se dissoudrait en Dieu. Une goutte d'eau qui rentrerait en contact avec l'océan disparait en tant que goutte d'eau et se fondrait dans l'océan.


Frere Anton a écrit:
Seul est utile de considérer comme Dieu la parfaite lumière. Il ne sert à rien de croire que tout est dans la perfection divine, alors que dans la création, il y a manifestement, non pas deux principes contraires (il est un peu facile de tomber dans le dualisme!) mais un Principe divin et son abscence. Partout où il y a soufrance, il n'y a pas Dieu, vouloi mettre Dieu dans la misère interrieure de l'homme, n'est ce pas dévaluer la valeu parfaite de Dieu.
Cette comparaison de Dieu avec la Lumière est intéressante. Il est d'ailleurs dit dans le Coran: "Dieu est la lumière des cieux et de la terre". En se basant sur cette manière de voir les choses, on peut aisément comprendre qu'il y ait dans la vie, des zones éclairées (là où se trouve Dieu) et des zones d'ombres (là où Dieu serait absent). Il y a quand même une chose qui me chagrine dans cette théorie : est-il possible que Dieu soit absent et bandonne ainsi un pan entier de Sa création ?


Frere Anton a écrit:
Vous n'arracherez pas le moindre progrès sans un effort considérable.
C'est tres bien de travailer l'identification avec les principes suppérieurs, mais ne vous faites pas Dieu (nottez que dans la bible, il est écrit "vous êtes des dieux", au pluriel et sans majuscule)
J'ai beaucoup de respect pour les personnes qui font "un effort considérable" dans le sentier de Dieu. Cependant, si Dieu ne devenait accessible que par le biai d'un gros effort, long et difficile, l'écrasante majorité des êtres humains serait automatiquement exclue. Dieu serait-Il élitiste ? personnellement je ne le pense pas. Je suis au contraire convaincu que certains chemins sont plus faciles que d'autres et qu'il existe des voies spirituelles authentiques à la portée de tous.

Les chemins de Dieu sont imprévisibles. Certaines personnes accèdent spontanément à des niveaux de conscience supérieurs, sans avoir fait aucun effort et sans même avoir recherché le contact avec Dieu. Ce phénomène est beaucoup plus fréquent qu'on ne le croit ; c'est ce que Stanislav Grof (un psychiatre psychothérapeute américain) appelle une "émergence spirituelle".

Tout çà pour dire que Les chemins de Dieu sont innombrables et très variés. Même si un chemin nous réussit à nous, il n'est pas certain que celui-ci convienne aux autres.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Lun 31 Juil 2006 - 11:37

Beaucoup de sagesse dans ces deux réponses. Merci délever le niveau du forum!!!
Chaque texte n'est compris que par l'interprétation que l'on en fait et ainsi un être spirituel pourra tirer d'un ouvrage écrit par un sot une quintessence spirituelle que l'auteur n'aurai pas mis volontairement. Bien sur qu'il y a mille sagesse à tirer de CAD, mais je le trouve trop simpliste dans la mise en pratique, trop new age. évidemment que Dieu est au centre de chacun, et c'est par les vertus du coeur qu'il s'exprime. Mais je veux mettre en garde les néophites qui pourraient tomber naivement dans la facilité de croire que la soufrance n'est pas utile, que seule la Lumière est et que si l'on décide que Dieu en nous intervien, ca va se faire tout seul.
Il existe des engrenages et il ne tient qu'à nos effort ascentionnels de nous en sortir.
Atteindre l'illumination d'un coup net, en se révélant à soi même, ressemble à une idée zen qui s'oppose à l'autre école zen (je m'souvien plus des noms, tant pis...) qui veut que l'illumination soit graduelle.
En fait je crois qu'elle est graduelle, mais tant que l'on est pas parvenu, on ne l'est pas. C'est à dire que nous sommes de moins en moins pêcheurs, et tout d'un coup, on devient saint...

Brahim, je crois en effet que l'écrasante majorité des êtres seront exclus!!! Il deumeurent en tant qu'esprit, que Dieu, mais leur âme ne tiendra pas le choc, et leurs esprit servira à alimenter une nouvelle humanité lors d'un prochain cycle cosmique...
Je sais, ca fait un peu Témoin de Jéovah, mais si la terre est un labo créée dans le but d'obtenir 144 000 âmes qui pourront à leur tour participer à l'extension cosmique à l'échèle stellaire ?

La lumière n'est pas dans l'ombre, car l'ombre est crées par celui qui s'oppose volontairement à la lumière
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Lun 31 Juil 2006 - 12:03

sinon, sur la religion dans l'éducation :
Je pense qu'une âme ne choisit pas ses parents par hasard et il serait une belle erreur de ne pas faire bénéficier nos enfant de notre chemein spirituel, aussi faible soit il. Même si l'on véhicule certainne erreurs d'une religion figée, l'enfant acquiert au moins une certainne méthode pour entrer en contact avec Dieu, et il pourra toujours tout remettre en question.
C'est aux parent d'avantage qu'a la société d'éduquer les enfants. De nos jours, on les laisse se faire formater par l'école et ils deviennent de bons petits robot insuportables.
Il faut leur enseigner tout ce que l'on sait ou croit savoir, ils sont là pour réparer nos erruer et aller plus loin que nous, pas pour refaire tout le chemin par eux même.
Moi, je leurs donnerai des cours d'ésotérisme dès le plus jeune âge, allant même à intégrer les connaissance scolaire par le biais du sacré, et non l'inverse. Je préfère toujours partir des cause vers les effets, pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Lun 31 Juil 2006 - 15:53

brahim
des millions et des millions de gens de par le monde affirment parler avec DIEU,se trompent ils? 40% des americains disent dialoguer avec DIEU, sont ils tous dans des états de conscience superieurs en train de parler avec un quidam qui se fait passer pour DIEU?
beaucoup de personnes pensent que DIEU est hors de leur portée parcequ'ils s'adressent a LUI et qu'il n'y a apparemment pas de reponse,mais ça n'a jamais été le cas.si on accepte l'idée que DIEU est TOUT CE QUI EST,nous sommes alors TOUJOURS, lui et nous indissociables et inevitablement en train de dialoguer,MAIS NOUS N'EN SOMMES PAS CONSCIENT pour la plupart !dieu entre en contact avec nous de bien des façons,ses messages s'étalent partout et la nuit quand nous dormons nous passons 8 ou 9 heures DIEU SAIT OU Very Happy
anton
d'abord TOUT est saint puisque venant de dieu. dans nos vies tout est choix et ces choix commencent avant la naissance,sinon la vie ne serait qu'une lotterie ou les perdants ne se compteraient plus.mais en choisissant,méme le pire,la vie devient une suite d'experiences voulues dont le but est l'évolution dans la diversité ou nous sommes partenaires de DIEU.Quant a la douleur comme nécessité ,non,ce n'est pas un passage obligé puisqu'on peut L'éviter et nous avons TOUS les outils pour ça.je dirais plutot que c'est le chemin le plus difficile emprunté par tous ou presque parceque la vie nous PASSIONNE et la passion entraine bien souvent la douleur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 13:37

Brahim a écrit:


Quand je dis que certaines âmes sont plus vieilles que d'autres, je veux dire par là, qu'elles ont plus d'expériences de certaines situations que d'autres.

Brahim

Comment peux-tu en etre aussi sure ? Pour ma part je ne suis pas certain que l'ame existe veritablement et me demande si ce n'est pas une notion purement invente.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 14:39

Opherem a écrit:
Brahim a écrit:


Quand je dis que certaines âmes sont plus vieilles que d'autres, je veux dire par là, qu'elles ont plus d'expériences de certaines situations que d'autres.

Brahim

Comment peux-tu en etre aussi sure ? Pour ma part je ne suis pas certain que l'ame existe veritablement et me demande si ce n'est pas une notion purement invente.
Je pense qu'il en est ainsi. Je ne suis sûr de rien.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 15:10

Opherem a écrit:
Comment peux-tu en etre aussi sure ? Pour ma part je ne suis pas certain que l'ame existe veritablement et me demande si ce n'est pas une notion purement invente.

non c'est pas un notion inventé ou alors c'est sous la contraite de pathologie psychique.

mais dans des temps anciens quoi qu'encore aujourd'hui dans des tribus autonomes,on raconte que l'ancien ou le sorcier qui avait la charge du groupe et qui meurent de façon prématurer revenait donner ses conseils à la tribu lors du conseil ou de la cermonie de son enterrement.

Sous la forme d'un ectoplasme, fantôme ou aurique et parlait avec la tribu.

Biensur les gens terre à terre réfute cette idée, mais aprés la fin de la chasse au sorcière les foires kermesse et autres fêtes voyait le passage de magicien fakir et autre sorcier qui fessait parlez les morts et leur donnait des formes ectoplasmique pour fasciner le publique.

De nombreux personnes, livre et temoignage démente la véracité de leur capacité et les confonde avec des charlatans, mais encore à leur actuelle
aucune magicien prestigidateur n'as présenté un tour de magie mettant en scéne des formes ectoplasmique et à l'heure actuelle le seul moyen de les obtenir aux cinéma ce limite à l'emploie de technologie virtuelle en image de synthése.

Alors que même les antiques manuscrit disent que les saints et autre grands personnage dégage une lumière visible "l'auréole", que nous avons replacer avec le temps par le charisme.

Un phénomene que tout les gens en transe et les droguées observent et qu'ils font la mêm description de l'uns à l'autre et que l'on peut observé grace à la photographie kirlian.

Un notion qui s'applique à tout chose au delà de sa vie physique puisque le MIT complète les texte manquant des manuscrit de la mer morte à l'aide de cette technologie, un peu comme la chaleur corporel résiduelle reste un moment visible à l'aide d'un dispositifs infrarouge un fois que la personne n'est plus là.

C'est ce corps ethéré et lumineux qui serrait notre âme, le égyptien allait plus loin dans leur explication, il disait que nous avions l'ame qui vie ici dans notre corps et qui lui donne vie et le ka sont double qui résiderait dans le monde astral, donc la notion d'ame soeur et le besoin de la retrouvé pour être complet et s'éléver, une notion que seth repréents dans sa révélation et qu'il amplifie en expliquant que nous avont plusieur moi qui vive des vies différentes dans des univers parralléle qui se crée à chacun de nos choix important et qu'il suffirait qu'un de ses moi trouve la solution pour libéré tout les autres et toucher son supermoi en d'autre terme touché l'ame de toutes choses "Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 17:51

Ce que tu décrit semble plutôt etre le corp éthérique, gourou...
Ou peut etre aussi le corp astral ou de désir, que les clairvoyant percoivent come un flude coloré.

L'âme se forme par la quitessence du corp de désir. c'est l'âme qui emmagasine les informations qui fait que l'entité est attirée ou repoussée par telle ou telle chose. C'est l'âme qui fait le saint ou le démon : tout deux sont Dieu en esprit, mais l'un s'oppose à la vie et l'autre y participe...
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 18:08

Frere Anton a écrit:
L'âme se forme par la quitessence du corp de désir. c'est l'âme qui emmagasine les informations qui fait que l'entité est attirée ou repoussée par telle ou telle chose. C'est l'âme qui fait le saint ou le démon : tout deux sont Dieu en esprit, mais l'un s'oppose à la vie et l'autre y participe...

Quel genre de désir peux avoir une âme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 19:58

l'ame?c'est la VIE,la vie c'est lui,sans lui rien ne vit ,rien ne peut étre!en fait ,il n'y a qu'un seul étre,DIEU,ET RIEN EN DEHORS,il est tout ce qui est;de la plus petite particule aux gigantesques étoiles en passant par l'humble brin d'herbe,par ttes les formes de vie et par nous mémes. UN SEUL ÉTRE MAIS DES MYRIADES DE FORMES.on comprend mieux :"aimez vous les uns les autres","mon pére et moi ne faisons qu'un","je vous ai fait a mon image et ressemblance". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mar 1 Aoû 2006 - 22:08

l'âme aspire au bonheur et à la sérénité
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Mer 2 Aoû 2006 - 15:10

Sans trop rentrer dans les détails (que j'ignore d'ailleurs), je dirais que je me représente l'âme humaine comme étant tout simplement la partie subtile (par opposition au corps physique, grossier) de chaque être humain.

La particularité de cette âme est qu'elle a une durée de vie bien supérieure à celle du corps physique. Elle survit à la mort de celui-ci pour s'incarner à nouveau dans le coprs physique d'un nouveau-né. Aussi, elle contient, entre autres, la mémoire de notre passé ainsi que notre feuille de route pour la vie présente. L'âme humaine n'est pas immortelle ; il arrivera un moment où elle disparaitra et rejoindra la source dont elle est issue, à savoir Dieu.

En plus du corps physique et de l'âme, l'être humain contient aussi, en son fort intérieur, une étincelle divine que j'appellerais "esprit". Celui-ci est par contre immortel. L'âme humaine joue un peu le role d'interface entre notre corps physique et l'esprit qui est en nous.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 3 Aoû 2006 - 1:21

salut brahim
l'ame ,est pour moi ,le principe de vie immortel,quand celle ci se fondra avec la source,elle ne moura pas,elle fusionnera avec la SOURCE pour sa plus grande joie.
quant a l'ésprit,(c'est une "machine"autonome et magnifique).c'est lui qui controle les fonctions non volontaires du corps ,c'est lui qui preside a l'élaboration du corps a partir de la premiere cellule,il en est le moule en 3d .c'est encore lui qui maintient le corps en vie du nouveau né(qui dort 20h /24) en l'absence de l'ame ,qui ne s'integrera dans celui ci que petit a petit.
lui non plus ne meurt pas,semble t'il,du moins tant et aussi longtemps que l'ame se réincarne. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 3 Aoû 2006 - 9:29

D'ou tient tu ces infos, septour.
Pour nous, visiblement, les notions son inversées, ce qui semble plus conformes aux enseignements.
C'est aussi pour cela que je me méfie de CAD. Pourquoi aurions nous des messages inspirés recus par des grand sages, instructeurs de l'humanité au nom de Dieu et plus tard, des messages dirrectement de Lui, qui viennent contredire, inverser et simplifier dans le sens d'avilir, les messages précédent.
Si l'âme est Dieu, dans ta sémantique, alors l'esprit est l'individualité. (a vrai dire une inversion de mots ne cjhange pas grand chose)
Si ton esprit est la vie qui nous fait vivre même en notre absence, alors que sommes nous? Dieu, parfait et absolut.
Alors c'est Moi-Dieu qui expérimente pour que Dieu sache Qui Il Est? c'est ca. Donc Dieu Lui Même ne sait pas Qui Il est, il peut donc s'enrichir, grandir. Excuse moi, mais s'il lui manque quelque chose, c'est qu'Il nes pas Dieu; mais seulement dieu, comme vous et moi...

Ou alors on dit que Dieu est l'entité dont le corps est le système solaire, et alors là on peut comprendre qu'il évolue.
Mais ca n'est pas le Dieu absolu et créateur, cause première des univers... (came va aussi, cependant : il est utile de setourner vers le soleil et de suivre son exemple, mais c'est pas Dieu en totalité !!!)

Que la sémantique ne nous divise pas, mais sachons rester ouvert pour construire une réalité théorique vrai et indestructible...
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 3 Aoû 2006 - 10:27

septour a écrit:
salut brahim
l'ame ,est pour moi ,le principe de vie immortel,quand celle ci se fondra avec la source,elle ne moura pas,elle fusionnera avec la SOURCE pour sa plus grande joie.
quant a l'ésprit,(c'est une "machine"autonome et magnifique).c'est lui qui controle les fonctions non volontaires du corps ,c'est lui qui preside a l'élaboration du corps a partir de la premiere cellule,il en est le moule en 3d .c'est encore lui qui maintient le corps en vie du nouveau né(qui dort 20h /24) en l'absence de l'ame ,qui ne s'integrera dans celui ci que petit a petit.
lui non plus ne meurt pas,semble t'il,du moins tant et aussi longtemps que l'ame se réincarne. Very Happy
Salut Septour,

Il semble effectivement que dans ta version il y ait une inversion des termes ; ce que moi j'applelle âme toi tu l'appelle esprit et ce que moi j'appelle esprit toi tu l'appelle âme. Mais cela n'a aucune importance car, à la limite, on peut très bien choisir des noms neutres.

Ainsi, on pourrait dire par exemple que :
- X est notre corps physique; il ne dure que le temps d'une incarnation.
- Y est une partie de nous-mêmes plus subtile que X, qui survit après la mort physique et qui se réincarne un certain nombre de fois dans d'autres corps physiques (d'autres X). Elle joue le role d'interface entre X et Z,
- Z est notre partie divine ; elle est immortelle.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 3 Aoû 2006 - 11:28

oui,brahim ,on peut le voir ainsi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Jeu 3 Aoû 2006 - 23:19

Frere Anton a écrit:
C'est aussi pour cela que je me méfie de CAD. Pourquoi aurions nous des messages inspirés recus par des grand sages, instructeurs de l'humanité au nom de Dieu et plus tard, des messages dirrectement de Lui, qui viennent contredire, inverser et simplifier dans le sens d'avilir, les messages précédent.
Frère Anton,

Je ne connais pas grand chose à la méthode CAD et je ne peux donc pas me prononcer à son sujet. Concernant les messages inspirés par Dieu, ou reçus au nom de Dieu, par les grands sages et les instructeurs de l’humanité (comme tu les appelles), ils sont pour la plupart anciens. Même si ces messages contiennent des vérités universelles et intemporelles, ils ont été, au fil du temps, partiellement modifiés et dénaturés par les hommes, tant et si bien qu’ils sont, à l’heure actuelle, loin d’être véridiques à 100%. Ne serait-ce que pour çà, on peut dire qu’il n’est pas inutile qu’il y ait de nouveaux messages afin de remettre les choses au point.

Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi Dieu s’adresserait aux anciens et ne s’adresserait pas aux modernes. Moi j’irais même plus loin ; de part mon expérience je suis convaincu que Dieu s’adresse (et s’est toujours adressé) individuellement à TOUS les êtres humains sans exception. Seulement, si la majorité des humains ne reçoivent aucun message en provenance de Dieu, c’est uniquement parce qu’ils n’ont pas allumé et mis en marche leur « récepteur interne » (on ne peut capter aucune chaîne si on n’allume pas sa télé). Mais il ne suffit pas d’allumer son « récepteur interne » pour capter du jour au lendemain les messages divins. Pour capter ces messages avec netteté, il faut au préalable améliorer la qualité de notre « récepteur », apprendre à déployer nos « antennes » et savoir les orienter dans la bonne direction, etc … et çà, c’est un travail de toute une vie.

Aussi, ceux qui ont un « récepteur » de mauvaise qualité ne reçoivent pas les messages divins avec netteté ; en fait, ils ne reçoivent que quelques bribes de messages mêlés à beaucoup de parasites, tant et si bien que ces messages sont peu fiables (le son et l'image ne sont pas nets). Ce n’est qu’en améliorant progressivement la qualité de son « récepteur interne » et la puissance des ses « antennes » que le sujet commence à capter des messages de plus en plus nets et de plus en plus fiables ... et pour çà, il faut beaucoup de temps.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Ryûjin
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 35
Age : 33
Localisation : Paname
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: la religion et l'école   Dim 11 Mar 2007 - 14:56

vous avez finalement la preuve, tout au long de ce topic que la raison, la logique, et l'esprit critique, cela s'apprends, et certains ne les maitrisent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la religion et l'école   

Revenir en haut Aller en bas
 
la religion et l'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ces collégiens qui placent la religion avant l'école : l'étude qui accuse
» Allez voter pour la Religion à l'école !
» Ecole pour apprendre sa religion :)
» Darcos au Sénat et l'école maternelle (vidéo)
» Le culte des images dans la religion chrétienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: