Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Codes promo Asos Les French Days : ...
Voir le deal

 

 Le Mawlid Ennabaoui

Aller en bas 
AuteurMessage
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyLun 14 Fév 2011 - 21:00

Mes chers amis,
La Célébration du Mawlid aujourd'hui dans les pays musulmans
Aujourd'hui dans tous les pays musulmans, les fidèles célèbrent l'anniversaire du Prophète. Cela peut se voir en Egypte, en Syrie, au Liban, en Jordanie, en Palestine, en Iraq, au Koweit, en Afghanistan, aux Emirats, en Arabie Saoudite (non officiellement mais dans la majorité des familles), au Soudan, au Yémen, en Libye, en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Mauritanie, à Djibouti, en Somalie, en Turquie, au Pakistan, en Inde, au Sri Lanka, en Iran, en Azerbaidjan, en Ouzbekistan, au Turkestan, en Bosnie, en Indonésie, en Malaisie, au Brunei, à Singapour, et dans la plupart des pays musulmans. C'est une fête nationale dans la plupart des pays arabes. Tous ces pays, O Nation de l'Islam, célèbrent ce grand évènement.

Un amoureux du prophète que le salut soit sur lui éprouve au plus profond de lui même nécessairement de brûlants sentiments qui enflamment son entité. Et ce dès qu'il hume auprès de lui la moindre senteur se rapportant a la mémoire de l'élu. La mémoire de l'élu ne se limite pas au jour ni au mois de sa naissance. Combien sont en effet ces souvenirs qui nous relient sentimentalement a l'élu. A vrai dire ceux qui disent que les compagnons du messager de Dieu ne célébrait pas sa mémoire après sa mort se font des illusions. Avaient-ils le choix de le faire ...Si l'un d'eux passait prés d'un arbre sous lequel le messager de Dieu que le salut soit sur lui avait dormi il s’arrêtait devant cet arbre tandis que la mémoire du bien-aimé resurgissait de ses entrailles lui faisait oublier sa vie ainsi que sa condition. S'il passait par un endroit ou s’était arrêté le messager de Dieu la mémoire de son bien aimé se ravivait comme un feu ardent. Il restait la a parler ,a clamer des vers de poésie, a exprimer ses sentiments fiévreux et a répandre ses larmes. Tout ce qui touche et nous relie a notre bien aimé est de nature a raviver sa mémoire. L'amoureux ne dispose absolument d'aucun choix pour exprimer ou réfréner ses sentiments.

Encore une fois posons la question..Comment un amoureux du messager de Dieu peut-il passer le mois de Rabie durant lequel est né l'élu, humer autour de lui le souvenir de sa naissance puis ne pas brûler de désir et de nostalgie pour l'élu. Un amoureux qui ne ressent pas de désir brûlant ..c'est invraisemblable. La commémoration par le coeur de souvenirs sacrés est une chose naturelle inhérente a la nature de l'homme. L’amour de l’Élu - paix et bénédiction sur lui - découle quant à lui de l’amour de Dieu - Exalté soit-Il. Il est en effet impossible pour une personne qui aime Dieu de ne pas aimer Son Messager. Il suffit là encore, pour s’en convaincre, de citer la parole du Messager de Dieu - paix et bénédiction sur lui -, rapportée par At-Tirmidhî et Al-Hâkim d’après `Abd Allâh Ibn `Abbâs, parole authentique si l’on s’en tient aux critères d’authenticité d’Al-Bukhârî et de Muslim : « Aimez Dieu pour les bienfaits qu’Il vous octroie, et aimez-moi pour l’amour dont Il m’aime. »

L’amour du Messager de Dieu - paix et bénédiction sur lui -, tout comme l’amour de Dieu - Exalté soit-Il -, constitue le combustible qui flamboie dans le cœur, poussant l’homme à observer la conduite du Prophète et à marcher sur ses pas. L’amour n’est pas seulement synonyme d’observance, comme se l’illusionnent certaines personnes. L’amour est en effet le combustible qui flamboie dans le cœur, poussant l’homme à observer la conduite du Prophète, à observer la loi de Dieu - Exalté soit-Il - et celle de Son Messager élu - paix et bénédiction sur lui. Si l’amour du Messager de Dieu ou l’amour de Dieu se limitaient à l’observance, comme le soutiennent certains contemporains, alors les hypocrites seraient les premiers à aimer Dieu et Son Messager.

L’amour est donc un état du cœur, un combustible flamboyant dans le cœur et poussant l’être humain à l’observance de celui ou ceux qu’il aime. L’amour pousse l’être humain au sacrifice, au mépris de son ego, et lui permet de dépasser les inclinations de l’âme et du sectarisme. L’amour, tel que défini par les savants, est ce sentiment sacré, singulier et étrange qui, une fois qu'il domine un cœur, est capable de rapprocher le distant, d’amollir l’acier, de rendre facile ce qui est difficile. Alors comment le détenteur de cet amour dans le coeur brûle pourrait-il laisser passer le moindre évènement sans se rappeler son bien-aimé. Pour les compagnons chaque jour, chaque instant, chaque lieu était une raison pour se rappeler le prophète de nos jours seule l'anniversaire de sa naissance nous reste alors fêtons la tous ensemble ...









Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 15 Fév 2011 - 11:19

Quel hadith préconise de célébrer cet anniversaire ? et qui souffle les bougies ?

Cela me rappelle les royalistes qui célèbrent le jour où leur roi a perdu la tête
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 15 Fév 2011 - 12:52

florence_yvonne a écrit:
Quel hadith préconise de célébrer cet anniversaire ? et qui souffle les bougies ?

Cela me rappelle les royalistes qui célèbrent le jour où leur roi a perdu la tête

Voici quelques versets et arguments montrant que la célébration de la naissance du Prophète
est acceptée dans la Chari'a

1.ALLAH dit: Réjouissez-vous du Prophète
Se réjouir à cause de la venue du Prophète à l'humanité est une obligation ordonnée par Allah dans le Coran comme suit: «De la grâce d'Allah et de Sa miséricorde qu'ils se réjouissent donc!» (Younus 10:58). Cet ordre fut révélé parce que la joie rend le coeur reconnaissant de la miséricorde d'Allah. Et y a-t-il plus grande miséricorde de la part de Dieu que de nous envoyer le Prophète , auquel Il s'adresse en ces termes:
«Nous ne t'avons envoyé que par miséricorde pour les univers»
(Les prophètes 21:107)..

2. Le Prophète a souligné le lundi comme jour de sa naissance
Abou Qatada al-Anari raconte dans ai Mouslim, Kitib as-iayam, que le Prophète avait été interrogé au sujet du jeûne du lundi et qu'il avait répondu: «C'est en ce jour que je suis né et c'est en ce jour que j'ai reçu la prophétie.».Plusieurs évènements extraordinaires se sont déroulés le jour de sa naissance comme cela est mentionné dans les hadiths et les livres de sira, et la nuit de sa naissance n'est semblable à celle d'aucun autre être humain.

Nous citons pour vous un passage du Kitab al-Madkhal d'Ibn al-ajj (Vol. 1, p. 261):
«C'est un devoir pour nous chaque lundi de Rabi'al-Awwal d'augmenter nos actes d'adoration afin de remercier Allah de nous avoir accordé une immense faveur: celle de nous envoyer son bien-aimé Prophète pour nous diriger vers l'Islam et la paix... Le Prophète répondit à quelqu'un qui l'interrogeait au sujet du Lundi: «En ce jour-là je suis né.» Ce jour du lundi honore le mois de Rabic al-Awwal parce que c'est le jour du Prophète (s) ... . Et, Mouslim cite dans son hadith que le Prophète a dit: «Je suis né un lundi et le premier message m'est parvenu un lundi.»»
Le Prophète commémorait donc le jour de sa naissance et remerciait Allah pour la grande faveur de l'avoir fait naître en jeûnant le lundi comme cela est mentionné dans le hadith de Abou Qataa. Cela signifie que le Prophète exprimait sa joie pour ce jour par le jeûne, qui est une forme d'adoration.


3. Le Prophète commémorait l'anniversaire des autres prophètes
Le Prophète commémorait le jour et le lieu de naissance des Prophètes qui l'ont précédé. Parlant de la grandeur du vendredi, le Messager d'Allah a dit dans son hadith: «En ce jour, Allah créa Adam.» Ceci signifie que le jour du vendredi est commémoré parce qu'Allah créa Adam en ce jour. En d'autres termes, ce jour est important du fait qu'il vit la création d'Adam, prophète et père de tous les êtres humains. Qu'en est-il donc du jour où le plus grand des prophètes et le meilleur de l'humanité fut créé? Le Prophète a dit: «En vérité, Allah me fit le sceau des Prophètes pendant qu'Adam était entre eau et argile.».

4. Le Prophète célébrait les grands évènements historiques
Le Prophète a toujours concilié les évènements religieux et les évènements historiques. Ainsi, pour chaque évènement significatif, il exhortait ses Compagnons de se le rappeler et de le commémorer, même s'il s'était déroulé dans un passé lointain. Ce principe est déduit entre autre du hadith suivant: Lorsque le Prophète arriva à Médine, il vit les juifs jeûner le jour de 'Achoura. Il se renseigna (sur leur raison) à ce sujet et il lui fut rapporté que c'était en ce jour qu'Allah avait sauvé son Prophète Sayyidina Moussa et noyé ses ennemis. Il dit alors ces mots bien connus: «Nous avons plus droit à Moise que vous.» Et le prophète encouragea les gens à jeûner ce jour et celui qui le précède.

5. L'obligation d'accroître notre amour pour le Prophète et de l'honorer
Allah demande au Prophète de rappeler à sa Communauté qu'il est primordial pour ceux qui prétendent aimer Allah d'aimer aussi le Prophète :«Dis-leur: Si vous aimez Allah, suivez-moi (et aimez-moi et honorez-moi) et Allah vous aimera» (3:31).
La célébration du Mawlid est motivée par cette obligation d'aimer le Prophète , de lui obéir, de se rappeler de lui, de suivre son exemple, et d'être fiers de lui comme Allah l'est, car Il l'exalte aux nues dans le Coran avec ces mots: «En vérité tu es (O Mouhammad) d'un caractère sublime (68:4).».

6. L'unanimité (ijma') des oulama sur la permissibilité du Mawlid
Célébrer l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les oulama du monde musulman ont accepté et continuent d'accepter. Cela signifie qu'Allah l'accepte, car selon le hadith de Ibn Mas`oud rapporté dans le Musnad de l'Imam Ahmad: "Tout ce que la majorité des Musulmans considère juste est vrai pour Allah, et tout ce que la majorité des Musulmans considère faux est faux pour Allah"

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 15 Fév 2011 - 13:02

Comment interprètes-tu le verbe se réjouir de quelqu'un ?

Je crois savoir qu'en pays arabe la semaine commence le dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 15 Fév 2011 - 13:44

florence_yvonne a écrit:
Comment interprètes-tu le verbe se réjouir de quelqu'un ?

Je crois savoir qu'en pays arabe la semaine commence le dimanche

C'est justement se réjouir à cause de la venue du Prophète à l'humanité et vivre pleinement sa vie et mourir en ce sens . C'est une obligation ordonnée par Allah dans le Coran comme suit: «De la grâce d’Allah et de Sa miséricorde qu'ils se réjouissent donc!» (Younus 10:58)..
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMer 23 Fév 2011 - 8:32

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Comment interprètes-tu le verbe se réjouir de quelqu'un ?

Je crois savoir qu'en pays arabe la semaine commence le dimanche

C'est justement se réjouir à cause de la venue du Prophète à l'humanité et vivre pleinement sa vie et mourir en ce sens . C'est une obligation ordonnée par Allah dans le Coran comme suit: «De la grâce d’Allah et de Sa miséricorde qu'ils se réjouissent donc!» (Younus 10:58)..

Salam alaykoum,

Peux-tu m’expliquer pourquoi, ni les compagnons du prophète ( RAR ) ni les 3 générations qui on suivie non jamais fêter la naissance du prophète ( SWS ) ?

Aucune trace explicite de cette fête n'existe dans le Coran et la sunna.

C’est une innovation religieuse (bidah) étrangère à l'islam.

Garde a l'altération par l'humanité de l'islam tel qu'enseigné au Prophète ( sws ) et pratiqué par les premiers musulmans, sahabas, n'ayant jamais fêté ce jour, malgré tout l'amour qu'ils avaient pour le Prophète (sws ).

L'anniversaire de Mohammed ( sws ) n'a jamais été célébré de son époque, ni par ses compagnons ( rar ) , ni par les musulmans sunnites des premiers siècles.

D'après les historiens Ibn Kathîr et Ibn Khallikan, elle fut instaurée bien plus tard, vers 1207, par le roi d'Erbil.

Ce qui constitue donc une innovation en religion selon les paroles de Mohammed ( sws ) parmi lesquelles : «

- Toute nouveauté est une innovation, toute innovation est égarement, et tout égarement est au feu

- - Quiconque introduit dans notre religion ce qui lui est étranger le verra rejeté »

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMer 23 Fév 2011 - 9:05

yousouf a écrit:
Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Comment interprètes-tu le verbe se réjouir de quelqu'un ?

Je crois savoir qu'en pays arabe la semaine commence le dimanche

C'est justement se réjouir à cause de la venue du Prophète à l'humanité et vivre pleinement sa vie et mourir en ce sens . C'est une obligation ordonnée par Allah dans le Coran comme suit: «De la grâce d’Allah et de Sa miséricorde qu'ils se réjouissent donc!» (Younus 10:58)..

Salam alaykoum,

Peux-tu m’expliquer pourquoi, ni les compagnons du prophète ( RAR ) ni les 3 générations qui on suivie non jamais fêter la naissance du prophète ( SWS ) ?

La présence du Prophète était suffisante à ses compagnons pour leur faire atteindre les perfections, et tous les savants parmi les pieux prédécesseurs on pu atteindre ce qu'il avait atteint en terme de connaissance pénétrante par leur scrupuleuse obédience à la Sunna et leur révocation intransigeante des innovations blâmables ; Toutes les définitions de l’innovation s’appliquent uniquement au cadre des adorations et du rituel religieux et ne peuvent donc pas s’appliquer aux modes de comportement des hommes et aux choses de la vie qui, par nature, sont voués à un perpétuel changement et à l’adaptation au temps et à l’espace.

Ces actes qui sortent du cadre du rituel religieux sont classés dans la religion d’une autre manière. Ils répondent à la classification des actes telle que le Prophète l’a mentionné dans un hadith : « Celui qui innove en Islam une bonne innovation (sunna hasana), il en a la récompense et la récompense de ceux qui l’ont suivi, sans que cela ne diminuent leur propre récompense ; et celui qui innove dans l’Islam une mauvaise innovation (sunna sayyi’a) il en assume le châtiment et le châtiment de ceux qui l’ont suivi après lui sans que cela ne diminue leur propre châtiment. »

Mais la plus grande blessure occasionnée a l'Islam par les salafistes est le fait de répéter pour n'importe quelle nouveauté que c'est une innovation. Cet état d'âme a été le plus grand blocage du développement de l'islam et surtout brandi par de pseudo-exégètes. C'est la cause de tout les maux que rencontre l'islam actuellement et continuent par les actes de leurs adeptes de l'exposer a la risée des autres religions. Ils constituent en fait un danger pour toute l'humanité.

Citons a titre d'exemple puisque tu le désire la fête de la naissance du prophète Mohamed que le salut soit sur lui. Toutes les anniversaires des grands hommes se fêtent tranquillement dans les nations et également en Islam. Mais une minorité dédaigneuse du prophète ne cesse de crier que c'est une innovation et insufflant aux âmes par conséquent que cette fête n'a aucun lieu d'être. Ainsi ils valorisent les grands hommes qui apparaissent a travers les cérémonies mais constituent un blocage au sujet du prophète Mohamed que le salut soit sur lui surtout par ces moments ou le développement de la communication et des médias a atteint son apogée. Leurs but est de jeter l'islam et son prophète dans l'oubli et créer une rupture entre ce grand prophète et sa nation.

Mohammed le plus grand des prophètes est bien né à La Mecque, an 570 ap.J.C. La célébration de la naissance du Prophète n’était effectivement pas connue dans les premières années de l’Histoire Islamique comme celle d'ailleurs de tout les prophètes et les grands hommes de l'histoire de l'humanité. Les remémorations en général n'étaient pas d'usage et en n'en faisait pas des fêtes. Le décès du prophète n'était pas lointain et les larmes n'avaient pas encore séchées. Il y avait encore la peur de la divinisation de l'homme ce qui n'est plus possible quelques siècles après.Cette fête du mawlid a été instituée lorsque toute les conditions étaient favorables. Heureusement que malgré eux maintenant c'est une fête nationale dans la plupart des pays musulmans.

Dans le Sahîh de Muslim selon Abû Qatâdah Al-Ansâri : Lorsque le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - fut interrogé au sujet du jeûne du lundi, il dit : « C’est le jour où je suis né, c’est le jour où je fus envoyé et c’est le jour où la révélation descendit sur moi ». Le Messager d’Allah - paix et bénédiction sur lui - indiqua donc que le jour de sa naissance est privilégié par rapport aux autres jours. Et le croyant peut espérer une grande rétribution pendant un jour béni, sachant que privilégier les œuvres qui coïncident avec les moments de la Généreuse Bonté divine est une démarche établie avec certitude dans la sharî`ah. Ainsi, la célébration de ce jour et l’expression de notre gratitude envers Dieu pour ce bienfait qu'est la naissance du Prophète, et pour nous avoir guidé à sa voie, est une chose confirmée par la jurisprudence islamique.
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMer 2 Mar 2011 - 18:28

Salam alaykoum,

Je ne suis pas un salafiste et a vrai dire, je suis un simple musulman rien d’autre.

Je ne suis pas d’accord avec toi, tu parle de bonne innovation, et puis quoi encore.

Le Mawlid, n’est pas une bonne innovation, tu veux faire comme les chrétiens et avoir un noël pour les musulmans ?

Il y a aussi les fiançailles dans certains pays musulmans ( le Maroc par exemple ), je connais beaucoup de marocains qui en parlent comme une bonne innovation alors que c’est juste un prétexte pour être avec une femme sans se marier.

C’est vrai cela n'a rien a voir avec le mawlid, mais c’est un exemple d’innovation.

Tu me dis que la présence du Prophète ( SWS ) était suffisante, oui c’est vrai, mais quand on aime une personne on lui souhaite un joyeux anniversaire et quand il meurt, on ce rappel de lui et on parle de lui a la date de son anniversaire.

Qui aime plus le Prophète ( SWS ) que les compagnons ( RAR ), relis le Coran et les hadiths et tu vas bien te rendre compte que ce n’est pas une bonne innovation.


Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMer 2 Mar 2011 - 21:24

yousouf a écrit:
Qui aime plus le Prophète ( SWS ) que les compagnons ( RAR ), relis le Coran et les hadiths et tu vas bien te rendre compte que ce n’est pas une bonne innovation.
Amicalement

Le Prophète a dit : « L’initiateur d’une
bonne pratique en Islam (sunna hasana), bénéficiera des récompenses
[inhérentes à son innovation] ainsi que celles de tous ceux qui imiteront son
exemple ; sans que le mérite de ceux qui la mettront en pratique après lui
n’en soit diminué. Quant à l’initiateur d’une mauvaise pratique en Islam
(sunna sayyi’a), il supportera les conséquences [inhérentes à son
innovation] ainsi que celles de tous ceux qui imiteront son exemple ; sans
que la sanction de ceux qui la mettront en pratique après lui n’en soit
diminuée145. »


Les grands Savants de L'Islam qui ont autorisé la célébration du Mawlid :

- Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî déclare : " Nous avons besoin de nous souvenir de toute chose liée au Messager de Dieu , car il est le modèle par excellence pour tout musulman. Ainsi, il n'y a pas de mal à ce que les musulmans, aux quatre coins de la terre, profitent de cette occasion - la naissance du noble Prophète - pour étudier sa Sunnah , sa prédication, ses nobles manières, et pour approfondir leur compréhension de la religion et du Livre de leur Seigneur, pourvu que cela les pousse à multiplier les oeuvres pies et les efforts dans le bien. Nous devons donc comprendre que la célébration de la naissance du plus noble Messager, Muhammad , est une bonne habitude. Il n'y a aucun mal à ce que les musulmans lui accordent des soins et se réunissent à son occasion, à condition que leur célébration reste dans le cadre de ce que Dieu a légiféré et autorisé. "

- L'imam as-Suyuti a écrit tout un chapitre sur la validité du Mawlid ou il dit ceci : " Il y a une question qui était posée concernant la commémoration du Mawlid du Prophète au mois de Rabi ' Al-Awal : Quelle est la décision légale religieuse à cet égard, c'est bon ou mauvais ? Celui qui le célèbre est-il récompensé ou non ?" La réponse selon moi est comme suit : Pour commémorer le Mawlid qui réunit essentiellement les gens ensemble, récitant les parties du Qour'an, relatant des histoires de la naissance du Prophète et les miracles qui l'ont accompagné, est une des bonnes innovations (bid'a hassana); et celui qui le pratique est récompensé, parce qu'il implique la vénération du statut du Prophète et l'expression de la joie pour sa naissance honorable."

- L'imam al 'Iraqi (le sheykh des huffad du hadith) a écrit un grand ouvrage également sur le sujet ou il précise clairement la validité du mawlid ennabawi echarif.

- L'imam as-Sakhawi dit dans ses fatawa : " La commémoration du Mawlid a été innovée après les trois premiers siècles. Par la suite, les gens de l'Islam dans les grandes villes des différents pays n'ont pas cessé de commémorer le Mawlid, de donner les différentes sortes d'aumônes durant ses nuits, et de s'appliquer à la lecture de l'histoire de sa noble naissance, et tous les mérites largement répandus rejaillissaient sur eux grâce à ses bénédictions."

- L'imam al-Shihab al-Qastalani le commentateur du Sahih al-Boukhâri a dit : " Qu'Allâh ait pitié de celui qui rend les nuits du mois de la naissance du Prophète en festivités afin de réduire les souffrances de ceux dont les cœurs sont malades ! "

- L'imam Abu al-Khattab ibn Dihyaa écrit tout un mujallad dessus. On y trouve tous ses arguments ainsi que les noms des savants qui fêtaient al-Mawlid à son époque.

- Sheikh 'Atiyyah Saqr, ancien président du Comité de Fatwa de l'université d'Al-Azhar ash-Sharîf, dit à propos de la commémoration de Mawlid : " Mon opinion est qu'il n'y a pas de mal à faire cela, notamment à cette époque où les jeunes ont bientôt oublié leur religion et leur gloire, noyés dans les autres célébrations qui dominent tyranniquement les célébrations religieuses. Cette célébration doit consister à méditer sur la vie du Prophète et à faire des œuvres qui immortalisent le souvenir de la naissance du Prophète, par exemple, en construisant des mosquées ou des instituts, ou toute autre bonne œuvre qui lie celui qui la contemple au Messager de Dieu et à sa vie. "

- Sheykh Ahmad ibn Zayni Dahlan, le Mufti de la Mecque a écrit : " Célébrer le Mawlid et se rappeler le Prophète est accepté par tous les savants musulmans. "

- L'imam as-Subki a dit : " Quand nous célébrions l'anniversaire du Prophète , un grand état de 'uns' (caractère familier) vient à notre cœur et nous sentons quelque chose spécial."

- L'imam Shawkani a dit : " Il est permis de célébrer l'anniversaire du Prophète. "

- Mullah 'Alî Qari a tenu le même avis dans un livre écrit spécifiquement soutenir la célébration de l'anniversaire du Prophète. Dans un autre ouvrage il stipule que le Mawlid est une manière d'honorer et de montrer l'estime que nous avons pour le Prophète .

- L'imam Abu Shama, le sheikh de l'imam an-Nawawi, a dit dans son livre sur des innovations ayant droit : " La meilleure innovation (bida'a hassana) en notre jour est le souvenir de l'anniversaire du Prophète. Ce jour, les gens donnent beaucoup, font beaucoup d'adoration, montrent beaucoup d'amour au Prophète et donnent beaucoup de remerciements à Allâh Tout-puissant pour l'envoi parmi eux de Son Messager, et pour préserver la Sunna et la Shari'a. "

- L'imam as-Sakhawi a dit : " Le Mawlid a été introduit trois siècles après le Prophète, et toutes les nations Musulmanes l'ont célébré et tout 'Ulama (savant) l'a accepté, en adorant Allâh seul, en donnant des donations et en lisant la Sira du Prophète . "

- L'Imam Mohammed bin Abu Bakr Abdullâh al-Qaisi al-Dimashqi confirme sa permissivité dans plusieurs de ses ouvrages.

- Hafiz Ibn Hajar al-Haytami a dit : " Comme les Juifs ont célébré le jour de Ashoura en prenant part au jeûne pour remercier Allâh, nous devons aussi célébrer le jour de Mawlid. "

- Ibn Hajar 'al-Asqalani a dit qu'il y a un dalil pour cela, il a fait référence à un hadith sahih où un compagnon demanda au prophète : " Pourquoi ya Rassul Allâh jeûnes-tu le lundi ? " Sayyidna Muhammad a répondu : " Car c'est le jour où je suis né ". L'imam Ibn Hajar al-'Asqalani a dit : " Le Prophète lui-même commémorait sa naissance. " Ibn Hajar a aussi déclaré : " On remercie Allâh pour la faveur qu'Il a donnée un jour particulier ou pour un grand bienfait, ou pour la prévention d'un désastre. Ce jour est célébré chaque année ensuite. L'action de grâces entraîne les formes diverses d'adoration comme la prosternation, le jeûne, l'aumone et la récitation de Qour'an et quel plus grand bienfait y a t-il que l'apparition de ce Prophète, le Prophète de la Miséricorde, en ce jour de Mawlid ? ".

- Ibn Al-Jawzi a composé un livre de poésie et de Sira destiné à être lu lors des célébrations du Mawlid.

- Sheykh Hisham Muhammad Kabbani écrit : " Célébrer l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les Ulamas du monde musulman ont accepté et continuent d'accepter. Cela signifie qu'Allâh l'accepte, car selon le hadith de Ibn Mas'oud rapporté dans le Musnad de l'Imam Ahmad : « Tout ce que la majorité des Musulmans considère juste est vrai pour Allâh, et tout ce que la majorité des Musulmans considère faux est faux pour Allâh » ".

- L'imam Shams ud-Din ibn al-Jazri, l'imam des récitateurs, a écrit un livre qu'il a nommé : "Le parfum de l'annonce de l'anniversaire Béni ".

- Sheikh al-Qardawi approuve également la célebration du Mawlid en ces termes : " Actuellement, célébrer l'anniversaire du Prophète signifie célébrer la naissance de l'Islam. On est censé en une telle occasion rappeler aux gens comment le Prophète a vécu. Je pense que ces célébrations, si elles sont faites de la façon appropriée, serviront un grand but, rapprochant les Musulmans des enseignements d'Islam et de la vie et de la Sounna du Prophète . "

-Sheykh Al-Muhaddith Sayyid Muhammad al-Maliki a dit : " Combien de fois avons-nous dit que le jour du Mawlid de notre maître Muhammad n'est pas un Aïd, et nous ne le considérons pas comme un Aïd, parce qu'il est supérieure à l’Aïd, plus important et plus noble. Un Aïd ne vient qu'une fois par an, quant à la célébration de son Mawlid et la considération de son souvenir et de la Sira, cela doit être permanent et non limité à un moment ou à un lieu donné! "

- Sheykh ibnou Taymiyya a écrit : " Même si nos prédécesseurs ne le faisaient pas (comprendre : ne célébraient pas le Mawlid) et qu'ils avaient de bonnes raisons, il n'y a rien qui soit contre (cette célébration). " Il dit également dans son encyclopédie de Fatawa : " Célébrer et honorer la naissance du Prophète et en faire un moment exceptionnel, comme le font certains, est une bonne chose en laquelle réside une grande récompense, à cause de la bonne intention d'honorer le Prophète ".

- Al-Hafiz Ismaïl Ibnou Kathir le célèbre exégète autorise également la célébration du Mawlid et enchante cette fête dans un de ses ouvrages. Il a dit : " La nuit de la naissance du Prophète est une magnifique, noble, bénie et sainte nuit, une nuit de bonheur pour les croyants, pure, radieuse avec des lumières, et des prix inestimables ".

- Ibn Qayyim al-Djawziyya, le plus célèbre et meilleur élève d'Ibn Taymiyya, écrit :" Écouter une belle voix célébrer l'anniversaire du Prophète ou célébrer l’un des jours saints de notre histoire apporte la paix dans le cœur, et apporte au cœur de l'auditeur la lumière du Prophète, et il boira plus encore à partir de la source Muhammadienne ( `Ayn al-Muhammadiyya) ".

- L’imam Hay Lucknowi a dit : " Sans aucun doute, la nuit de la naissance du Saint Prophète est la plus majestueuse, puis la Nuit du Mérite (Lailatul-Qadr) ".

- Sheykh al-Islam Abdul Haq Muhaddith de Delhi a dit : " Les personnes qui dénoncent le Mawlid comme une innovation (Bidaa), sachez que une telle objection est contraire à la Shari'a Islamique. Une grande récompense réside dans la participation au Mawlid an-Nabi ".

- L’imam Ibn Nabata (Le Sheykh des orateurs) a dit : " Ce musulman qui honore et respecte la naissance du saint Prophète sera digne du Paradis ".

- L’imam Jamal Hanafi, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " La commémoration du Mawlid Sharif compte parmi les bonnes innovations ". Le Sheykh Abou Bakr Bisouni Maliki à approuvé cet avis.

- L’imam ‘Abd ar-Rahman Siraj, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " Le Mawlid est une pratique acceptable, qui est une bonne innovation. La grande majorité des prédécesseurs parmi les hommes de science de l'Islam ont statué que le Mawlid Sharif est une pratique qui est recommandée ".

- L’imam Muhammad Said Baseel, Mufti Shafé’ite de la Mecque (Makkah Muazzama), a écrit : " Célébrer le Mawlid an-Nabi est une innovation, mais c’est une excellente innovation car elle consiste en la bonté envers les pauvres, les récitations du Qour’an, à augmenter le souvenir et les Salawat, à montrer le bonheur et l’amour pour le Saint Prophète . Et tout cela est extrêmement déplaisant pour les cœurs malades et les haineux qui déshonorent le Saint Prophète parmi les égarés, les hérétiques, les mécréants et les polythéistes ".

Parmi ceux qui ont approuvé le Mawlid on peut également citer :

Autorisation du Dar el-Ifta d'Egypte,autorisation du CNI (Conseil National Islamique de Côte d'Ivoire), autorisation du ISCC (Islamic Supreme Council of Canada), autorisation duministère des affaires religieuses des Emirats Arabes Unis,autorisation du Darul-Ifta Darul-Uloom de Karashi au Pakistan, le grand moufti sheykh 'Atiyya Saqr, sheykh Ibrahim ad-Dusuqi, sheykh an-Nabhani, sheykh al-Qahtaniy, l'imam ibn Dahiya,sheykh Faysal Mawlawi le célèbre mufti du Liban et vice-président du haut conseil de la fatwa en Europe,sheykh Abdu Allah ibn as-Siddiq al-Ghumari (l'un des plus grand imams du hadith du 20ème siècle),sheykh Muhammad Abdul Muntaqim Sylheti,sheykh 'Abdel Khaliq ash-Sharif,le Mufti Muhammad Rafi Usmani, sheykh Suhaib Webb, sheykh Shah Farid ul-Haqq (vice président de la World Islamic Mission), sheykh Zaïd Shakir, le Mufti 'Abdul Rauf Sakharvi, le Syrien sheykh al-Bouti, sheykh Ahmad Khalil, sheykh Faraz Rabbani, le grand savant du hadith de Médine sheykh Hassan al-Maliki, l'imam Wajihu Din bin 'Ali al-Dayba al-Shaybani al-Zubaidi, et bien d'autres encore .

Alors tous ceux-la ne savent pas ce que tu ne cesses de redire. Si tu ne veut pas fêter ne fête pas mais laisse la Oumma fêter l'anniversaire de son prophète et assouvir sa soif... elle a une grande soif pleine d'Amour....

Revenir en haut Aller en bas
lucretia
Professeur
Professeur
lucretia

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : .
Date d'inscription : 14/10/2009

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyJeu 3 Mar 2011 - 19:11

Le seul argument de poids dans ce copié-collé,c'est qu'il est aussi lourd que léger. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyVen 4 Mar 2011 - 11:22

lucretia a écrit:
Le seul argument de poids dans ce copié-collé,c'est qu'il est aussi lourd que léger. lol!

Quelle perception des choses!!!...Percevoir un Éléphant dans un couloir...et surtout se vanter de l'avoir vu relève vraiment d'une mission impossible. Quand a au poids c'est justement aussi celle d'un éléphant mais dont il ne faut surtout pas sous estimer la mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptySam 5 Mar 2011 - 12:15

Si Mansour a écrit:
lucretia a écrit:
Le seul argument de poids dans ce copié-collé,c'est qu'il est aussi lourd que léger. lol!

Quelle perception des choses!!!...Percevoir un Éléphant dans un couloir...et surtout se vanter de l'avoir vu relève vraiment d'une mission impossible. Quand a au poids c'est justement aussi celle d'un éléphant mais dont il ne faut surtout pas sous estimer la mémoire...


Le Mawlid Ennabaoui Elepha10
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 8 Mar 2011 - 0:57

Les éléphants

Tel l'espace enflammé brûlé sous les cieux clairs,
Mais, tandis que tout dort aux mornes solitudes,
Les éléphants rugueux, voyageurs lents et rudes,
Vont au pays natal à travers les déserts.

D'un point de l'horizon, comme des masses brunes,
Ils viennent, soulevant la poussière, et l'on voit,
Pour ne point dévier du chemin le plus droit,
Sous leur pied large et sur crouler au loin les dunes.

Celui qui tient la tête est un vieux chef. Son corps
Est gercé comme un tronc que le temps ronge et mine;
Sa tête est comme un roc et l'arc de son échine
Se voûte puissamment à ses moindres efforts.

Sans ralentir jamais et sans hâter sa marche,
Il guide au but certain ses compagnons poudreux
Et, creusant par derrière un sillon sablonneux,
Les pèlerins massifs suivent leur patriarche.

Mais qu'importent la soif et la mouche vorace,
Et le soleil cuisant leur dos noir et plissé?
Ils rêvent en marchant du pays délaissé,
Des forêts de figuiers où s'abrita leur race.

Aussi, pleins de courage et de lenteur, ils passent
Comme une ligne noire, au sable illimité;
Et le désert reprend son immobilité
Quand les lourds voyageurs à l'horizon s'effacent.

Leconte De Lisle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 8 Mar 2011 - 8:28

Le Mawlid Ennabaoui 90635 Tous ces textes à rallonge, copiés collés sont vraiment rebutants et ça commence à saouler!
Merci de te contenter d'indiquer les liens.

Citation :

Alors tous ceux-la ne savent pas ce que tu ne cesses de redire. Si tu ne veut pas fêter ne fête pas mais laisse la Oumma fêter l'anniversaire de son prophète et assouvir sa soif... elle a une grande soif pleine d'Amour....

Où se trouve l'amour dans ces festins au nom d'un hommes qui doit être honoré comme un dieu, fêté au nom d'un Dieu ?
Toutes ces élucubrations ne sont que du fanatisme.
Un message d'amour, d'un amour vrai, ne peut être revendiqué par qui que ce soit.
Celui qui sait le transmettre de par sa simple nature, n'a pas à s'en vanter et doit s'effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui EmptyMar 8 Mar 2011 - 16:23

Personne a écrit:
Le Mawlid Ennabaoui 90635 Tous ces textes à rallonge, copiés collés sont vraiment rebutants et ça commence à saouler!
Merci de te contenter d'indiquer les liens.

Citation :

Alors tous ceux-la ne savent pas ce que tu ne cesses de redire. Si tu ne veut pas fêter ne fête pas mais laisse la Oumma fêter l'anniversaire de son prophète et assouvir sa soif... elle a une grande soif pleine d'Amour....

Où se trouve l'amour dans ces festins au nom d'un hommes qui doit être honoré comme un dieu, fêté au nom d'un Dieu ?
Toutes ces élucubrations ne sont que du fanatisme.
Un message d'amour, d'un amour vrai, ne peut être revendiqué par qui que ce soit.
Celui qui sait le transmettre de par sa simple nature, n'a pas à s'en vanter et doit s'effacer.

C'est justement le but de ce topic. Le prophète n'a jamais parler d'anniversaire mais c'est en s’effaçant qu'on apparaît le plus... Pourtant tout cela connu..

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Mawlid Ennabaoui Empty
MessageSujet: Re: Le Mawlid Ennabaoui   Le Mawlid Ennabaoui Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mawlid Ennabaoui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: