Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les chrétiens et le service militaire

Aller en bas 
AuteurMessage
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Les chrétiens et le service militaire   Mer 13 Avr 2011 - 13:05

Dans sa période catholique, Tertullien admet le service militaire comme un mal nécessaire. Devenu montaniste, il demande aux chrétiens de quitter l'armée. Cyprien et Lactance réprouvaient la guerre, sans toutefois ordonner aux soldats chrétiens de quitter l'armée. Avec l'ère constantinienne, les protestations contre le service militaire se font rares. Augustin, qui admettait la guerre juste, justifiait ainsi le service militaire en tant que devoir envers les concitoyens, la patrie et l'Eglise

Un des rares endroits qui mentionnent l'armée dans le Nouveau Testament est la réflexion de Paul, sans qu'il porte un jugement de valeur :

"Qui jamais fait le service militaire à ses propres frais ?" (1 Co. 9.7)

Je souligne une nouvelle fois, que Paul ne porte aucun jugement de valeur !

On peut également évoquer le centenier Corneille (officier de l'armée romaine) :

"Ils répondirent : Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d'entendre tes paroles." (Actes 10.22)

Malgré sa fonction militaire Corneille est un homme juste et craignant Dieu.
Le texte ne précise que Corneille fût obligé de quitter sa fonction militaire, rien pas la moindre indication qui aille dans ce sens....;sauf à faire dire au texte ce qu'il ne dit pas (une grande spécialité des TdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Mer 13 Avr 2011 - 17:49

tu parles de TERTULLIEN qui n'a pas vécu aux temps des premiers chrétiens.entre lui et eux il y a eu des changements dans la conduite a tenir sur cette question.

. Les premiers chrétiens refusaient de servir dans l’armée romaine, tant dans les légions que dans l’auxilia, car ils estimaient cela tout à fait incompatible avec les enseignements du christianisme. Dans son “ Dialogue avec Tryphon ” (110), Justin, du IIe siècle de n. è., dit : “ Nous qui étions remplis de guerre, de meurtre, de tout mal, nous avons sur terre transformé les instruments de guerre, les glaives en socs de charrue, les lances en outils des champs. ” (L’œuvre de Justin, traduction de L. Pautigny et G. Archambault, 1982, p. 303, 304). Dans son traité intitulé “ De la couronne du soldat, ou De Corona ” (XI), où il aborde la question de savoir “ si la milice est chose entièrement licite aux Chrétiens ”, Tertullien (vers 200 de n. è.) démontre à partir des Écritures le caractère illicite de la vie militaire elle-même et conclut par ces mots :
Citation :
“ Je bannis de chez nous la vie militaire. ”
— Œuvres de Tertullien, traduites par M. de Genoude, Paris, 1852, seconde édition, tome deuxième, p. 144.
“ Une étude soigneuse de tous les renseignements disponibles révèle que jusqu’à l’époque de Marc Aurèle [121-180 de n. è.] aucun chrétien ne devint soldat ; et aucun soldat, après être devenu chrétien, ne restait dans le service militaire. ” (The Rise of Christianity, par E. Barnes, 1947, p. 333).
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Jeu 14 Avr 2011 - 11:18

Citation :
tu parles de TERTULLIEN qui n'a pas vécu aux temps des premiers chrétiens.entre lui et eux il y a eu des changements dans la conduite a tenir sur cette question.

Tu devrais relire attentivement mon post ....je doute d'ailleurs que tu le fasse.

Question :

1) Pourquoi Paul, quand il aborde la question du service militaire ne porte-t-il pas un jugement moral et ne saisi pas l'occasion pour exhorter les chrétiens à refuser ce srevice ?
"Qui jamais fait le service militaire à ses propres frais ?" (1 Co. 9.7)

2) Pourquoi le récit concernant la conversion de Corneille ne précise-t-il pas qu'il lui fût demandé de renoncer à sa fonction militaire (l'occasion était idéal pour enseigner les chrétiens sur le sujet du service militaire) ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Ven 15 Avr 2011 - 8:42

PAUL fait simplement une comparaison et l'armée et les armes n'étais le fond du sujet de son épitre. il bon de lire le contexte avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe83
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 240
Age : 54
Localisation : PACA
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Ven 15 Avr 2011 - 9:09

Bonjour à tous.
Par contre quand parle de la guerre il parle avant tout de la guerre spirituelle puisque selon 2 COR 10:3-5 il précise que notre guerre n'est pas charnelle mais contre les faux raisonnements...
Et dans sa lettre aux Ephésiens 6:12,13 il précise de nouveau que notre lutte n'est pas contre la chair mais contre les chefs mondiaux ds ténèbres.."

Enfin rappelons-nous que le soir de son arrestation Jésus conseillera fortement Pierre(quel plus belle occasion de défendre le Fils de Dieu n'est-ce pas?) de ne pas utiliser les armes et lui dira même :"quiconque prend le glaive périra part le glaive" ne crois-tu pas que je puisse invoquer mon Père pour qu'il me donne 12 légions d'anges...? (Mat 26:52,53)

Pour le reste il suffit de se demander pour quelles raison les premiers chrétiens étaient persécutés et martyrisés dans les arènes au début de l'ère chrétienne et en se rendra compte que Rome les condamner pour leur refus d'adoration de l'empereur (fameuse pincée de sel sur l'autel qui lui était dédié, et leur refus de s'engager dans l'armée)....
Une multitude d'ouvrage historique l'atteste... Veux-tu ds infos à ce sujet?
A+ Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Ven 15 Avr 2011 - 9:54

Citation :
PAUL fait simplement une comparaison et l'armée et les armes n'étais le fond du sujet de son épitre. il bon de lire le contexte avant tout.

Pour les TdJ le refus du service militaire est une question fondamentale, mettant en jeu la fidélité à Dieu.
Comment Paul paut-il faire allusion au service militaire, sans préciser que ce service n'est pas pour un chrétien ?

Pourquoi le récit concernant la conversion de Corneille ne précise-t-il pas qu'il lui fût demandé de renoncer à sa fonction militaire (l'occasion était idéal pour enseigner les chrétiens sur le sujet du service militaire) ?

Citation :
"quiconque prend le glaive périra part le glaive"

Jésus fait juste un constat mais ne saisit pas l'occasion (bizarrement) lpour condamner le service militaire.

Citation :
Par contre quand parle de la guerre il parle avant tout de la guerre spirituelle puisque selon 2 COR 10:3-5 il précise que notre guerre n'est pas charnelle mais contre les faux raisonnements...
Et dans sa lettre aux Ephésiens 6:12,13 il précise de nouveau que notre lutte n'est pas contre la chair mais contre les chefs mondiaux ds ténèbres.."

Ces versets ne sont pas des allusions directes au service militaire et donc ne traite pas la question.

Pourquoi les apotres n'ont-ils pas demandé expressement à CORNEILLE centurion romain d'abandonner sa fonction militaire ?
Pourquoi JC n'a-t-il pas demandé à l'officier romain ( pas de plus grande foi en israel ) dont il avait guéri le serviteur à distance, d'abandonner sa fonction militaire ?

Jésus n’a pas condamné le service militaire, il n’en a tout simplement pas parler.
Seul Jean le baptiste en a parlé en Luc 3 :14, il ne condamne pas le métier de soldat, il demande seulement aux militaires de se contenter de leur salaire donc de ne pas piller.

Pareillement, quand Jésus a des rapports avec un centurion en Matthieu 8 :5, il n’aborde pas le sujet.
Du temps des apôtres, la conversion du Centurion Corneille ne nous donne pas l’occasion d’en savoir plus, la Bible est donc muette là-dessus.

Le christianisme primitif est multiple, la centralisation du pouvoir prendra de nombreux siècles à se réaliser. Georges Minois dans son livre L’Eglise et la guerre déclare page 51 :

« Pour autant que nous puissions en juger d’après les rares témoignages de l’époque, la majorité des chrétiens des trois premiers siècles ne semblent pas voir de contradiction fondamentale entre christianisme et vie militaire. (…) De fait, la présence de soldats chrétiens est parfaitement attestée, sans que l’on puisse avancer de chiffres ou même de proportions. Leur nombre semble relativement faible jusque dans la seconde moitié du IIème siècle, selon les témoignages épigraphiques, puis gonfle à partir des années 170. »

Le problème militaire semble une question personnelle suivant les circonstances à cette époque. Par la suite, les intellectuels chrétiens condamneront le service militaire, néanmoins
les propos de Tertullien sont à resituer dans leur contexte, comme le note Georges Minois, Tertullien est séduit par l’ hérésie montaniste à caractère pacifiste au moment où il critique le métier de soldat (Page 54), ironiquement c’est lui qui a attesté l’existence de soldats chrétiens répondant aux critiques comme quoi les chrétiens étaient inutiles à la société (Apologétique XLII,3). [ii] Si il est tout à fait possible que la foi chrétienne mène à l’objection de conscience et au pacifisme, il est par contre beaucoup plus critiquable de caricaturer comme le font les Témoins de Jéhovah, l’histoire et les écrits sacrés"
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Lun 12 Aoû 2013 - 16:20

J'invite né de nouveau à lire attentivement ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
simplequidam
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 476
Age : 27
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Jeu 15 Aoû 2013 - 8:59

les tj contre le service militaire et pourtant ils louent avec délectation l'armaguidou !cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Mar 20 Aoû 2013 - 23:21

La position du Christ n'est pas dogmatique car il n'a pas besoin d'être dogmatique, parce qu'on rencontre ce qui nous correspond et les choses ne sont pas au hasard du tout.
Il y a le karma et il y a le "celui qui tue par l'épée périra par l'épée" du Christ, parfaitement exact.

Dans le Taoïsme et l'art martial véritable, c'est la même chose, il y a 3 niveaux, 3 dan en quelque sorte :

1er dan : le néophyte apprend à se battre physiquement et il se défendra physiquement. Comme il est intérieurement dans la violence, il rencontrera la violence. (la vie est une organisation énergétique consciente ou tout se fait par résonance). Il a beau devenir un grand champion, ce stade est un échec considérable, ce n'est pas l'art martial véritable malgré ce que racontent pas mal de pratiquants.

2ème dan : le pratiquant ressent désormais les énergies du corps et les contrôle, et il est capable de repousser un assaut par projection de Qi (énergie vitale), sans se battre complètement avec le physique. c'est une manipulation magique.

3ème dan : le maitre accompli, le Sage, n'a plus besoin de faire quoi que ce soit, ni avec le physique ni avec des manipulations de Qi, son coeur est devenu pur et non-violent, transparent, il fait 1 avec autrui, c'est la Lumière et l'Amour, et personne ne l'attaquera, le destin ne lui mettra pas d'assaillant en face de lui et il ne devra pas aller à la guerre, car il s'abandonne au monde dans la douceur et l'acceptation, il ne donne pas prise aux aberrations, qui glissent sur lui et son destin. (le Christ a donc choisi de se sacrifier, et a "ouvert les portes" à l'agression, personne n'aurait pu l'attaquer sans cela. il y a d'autres exemples de ce genre de sacrifice en extrême orient).

c'est pareil dans toutes les religions et spiritualités, à chacun de voir où il se situe. Si on refuse la violence fermement, dans nos actes et pensées, au bout d'un moment, cette violence sera de plus en plus rare envers nous, et l'obligation d'aller en guerre ou au service ne se présentera pas car ce ne sera pas nous.
a contrario, si on est forcé d'y aller, c'est qu'on a conservé de la violence en nous, à cause du passé de notre âme qui a du fauter à un moment ou à un autre...
Revenir en haut Aller en bas
simplequidam
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 476
Age : 27
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   Sam 24 Aoû 2013 - 16:57

on peut refuser de prendre les armes ,

mais aussi on peut aider son prochain si une guerre en étant brancardier , infirmier , médecin ...

et là aucun fait jéoviste !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chrétiens et le service militaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chrétiens et le service militaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chrétiens et le service militaire
» les chrétiens et le service militaire
» Chers frères et soeurs, chrétiens d'Irak...
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» Les chrétiens face à l’immigration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: