Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'homme, cet animal qui se renie

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: l'homme, cet animal qui se renie   Dim 6 Aoû 2006 - 10:06

L'homme n’est pas un animal comme les autres, mais c'est un animal.

Un peu de généalogie…
Pour comprendre la place de l'homme sur notre planète détaillons la classification des especes et regardons de plus près la carte d'identitée des Homo Sapiens...
Embranchement : Vertébrés
Classe : Mammifères
Ordre : Primates
Sous-ordre : Arthropoidea
Famille : Hominidae (Hominidés)
Genre : Homo
Espèce : Homo Sapiens

voyons les qualités que nous considérons comme typiquement humaines

Langage:
L'homme est le seul animal à posséder un langage très élaboré qu'il peut retranscrire... Cela ne veut pas dire que d'autres animaux n'ont pas trouvé d'autres moyens de communication. D'autres mammifères comme le dauphin ou la baleine communiquent mais sans que nous ayons réussi à déchiffrer leur langage.
D'autres singes communiquent également et sont même capables d'apprendre et d'associer des mots, des signes...

L'utilisation d'outils :
L'homme n'est pas le seul à utiliser des outils. Les singes, eux-mêmes, inventent des outils généralement pour se procurer de la nourriture : paille à termites, pierre ouvre-graine... Ce que nous observons dans la nature nous prouve un peu plus chaque jour que l'utilisation d'outils ou le détournement d'objets n'est pas du tout réservé à l'homo sapiens.

Bipédie :
La bipédie n'est pas l'apanage des homo sapiens. D'autres espèces comme les chimpanzés ou les bonobos utilisent ce mode de locomotion. La seule différence réside dans le fait que seul l'humain l'utilise de manière quasi systématique.

Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Dim 6 Aoû 2006 - 12:19

Toutes le femme savent que les hommes sont des animaux
et tous les hommes savent que les femmes sont des biches.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Lun 7 Aoû 2006 - 19:06

comme c'est joliement dit
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Sam 12 Aoû 2006 - 23:37

Les hommes ont décidé de définir toute chose avec des mots.
Ils ont institué la classification de toute les sortes de choses animées ou pas.
Que l'on soit dans une classe ou une autre, n'a aucune valeur.
Les regroupement se font par les ressemblances les plus probables.
Que sait-on vraiment de ce que ressentent ce que l'on nomme les animaux. J'ai un chien et lorsque je reste un moment à le fixer, son silence semble exprimer dans son regard quelque chose que l'on ne peut expliquer avec des mots. Car les mots humains déforment la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Dim 13 Aoû 2006 - 10:28

je suis d'accord, de toute façon, l'homme ne vois la vie qu'a travers le philtre de l'anthropomorphisme, il ne peut voir Dieu que sous la forme d'un homme et n'est capable d'évaluer l'intelligence, la foi et la douleur qu'à l'aide de critères humain, en résumé, soit tu pense comme un humain, soit tu ne penses pas.

je crois même pouvoir aller plus loin, pour beaucoup trop d'européens, ceux qui n'ont pas la peau blanche, ne pensent pas, ne vivent pas, ne croient pas comme des hommes blancs, démocrates et chrétiens ne sont même pas des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Ven 18 Aoû 2006 - 12:17

Il est évident qu’en tant qu’êtres humains, nous ne pouvons pas faire abstraction de nos pensées, de nos sentiments, de nos organes des sens et de nos perceptions d’une manière générale. C’est la raison pour laquelle beaucoup de croyants pensent que Dieu a créé l’Homme à Son image et d’autres encore donnent à Dieu des attributs humains, ce qui revient au même.

Mais grâce à notre imagination, nous pouvons très bien concevoir l’existence d’une divinité qui soit complètement différente de nous et qui ne ressemble en rien à l’Homme.

Brahim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Sylvain
Invité



MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Jeu 31 Aoû 2006 - 22:43

Bonjour,

Les commentaires sur ce qui fait notre humanité sont très intéressants, mais je crois qu'il y a quelque chose d' autre, qui réunissent toutes ces qualités en une seule. Plato décrivit l'homme comme un bipède sans plumes, et Aristote comem un animal social "doué de sagesse."

Sans son cerveau, Homo Sapiens ne serait rien, à la merci de toute bête sauvage, et nous ne serions jamais devenu ce que nous sommes devenu. C'est sa capacité à raisonner (d'où l'adjectif Sapiens) qui distingue notre espèce des autres. Non que les autres espèces animales soient "stupides," bien au contraire. Homo Sapiens, en revanche, est la seule à s'être adaptée CULTURELLEMENT à la Nature, grâce à son cerveau--fabriquer des vêtements, et, surtout, raisonner pour trouver les solutions à ces problèmes. Cette maîtrise de la raison, la Sagesse, Spaientia, est ce qui nous distingue des autres espèces et assura notre succès: après plusieures périodes glaciaires, nous sommes toujours là!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Jeu 31 Aoû 2006 - 22:49

Et notre pauvre planète est dans un bien triste état
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Sam 2 Sep 2006 - 11:03

Moi ce qui m'etonne toujours c'est de voir des gens avoir l'arrogance de ce sentir superieur aux animaux, et de ce conduire pire que des animaux. Lorsque je fais cette remarque on me repond. "C'est la nature humaine".
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Lun 4 Sep 2006 - 8:24

Le corps humain est le fruit de l'évolution animale, et le cerveaux, le fleuron de ce qui s'est fait de mieux dans la nature: il est capable de faire le pont entre le monde physique et le monde mental.
Mais si vous vous dites animaux, vous vous identifiez à votre corps, ce qui est une attitude matérialiste.
Les animaux sont des corps, car l'âme qui les dirrige n'est pas incarnée, comme la notre, leur conscience n'est pas le même que la notre : ils n'ont pas de libre arbitre.
Mais il nous est interdit de nous identifier au corps seulement.
Je vous enjoint à renouer anec votre nature supérieure, fruit de l'involution dasn la matière, et c'est parce que l'homme se conduit comme un animal (guidé par des instinct et des désirs particulièrement viciés par la civilisation) qu'il est parfois plus bas que l'animal...
Anton
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   Lun 4 Sep 2006 - 11:18

j'identifie mon corps à un contenant et mon esprit à un contenu et comme dit le célèbre dicton "qu'importe le flacon, pourvu qu'on est l'ivresse"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'homme, cet animal qui se renie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'homme, cet animal qui se renie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'homme, cet animal qui se renie
» L'homme, un animal cruel...
» Diplôme d’Université Relations Homme – Animal
» LES BISHNOÏS, union entre l'homme, l'animal et la nature
» Ce que j'ai à dire à mon Créateur (ou Dieu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: