Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110.00 €
Voir le deal

 

 Religions dans l'histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 24 Avr 2011 - 13:51

depuis de millions d'années les hommes on crus en des religions diverses et variées. Comment osez-vous prétendre que des militions d'hommes on été dans l'erreur et que vous, vous êtes dans la vérité.

Et si c'est le cas, où sont les âmes de ces millions d'hommes qui auraient été dans l'erreur puisque n'ayant pu bénéficier des révélations des prophètes modernes ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 24 Avr 2011 - 14:42

La religion rend fou:

Religions dans l'histoire Sine-p97b-religion

et intolérant:

Religions dans l'histoire Sine-la-religion-rend-fou
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 24 Avr 2011 - 16:34

florence_yvonne a écrit:
depuis de millions d'années les hommes on crus en des religions diverses et variées. Comment osez-vous prétendre que des militions d'hommes on été dans l'erreur et que vous, vous êtes dans la vérité.

Et si c'est le cas, où sont les âmes de ces millions d'hommes qui auraient été dans l'erreur puisque n'ayant pu bénéficier des révélations des prophètes modernes ?

Chère Florence Yvonne,
Depuis que le monde est monde il n'y a eu en fait qu'une seule et unique religion connue de par l'humanité. C'est la religion de l’Amour qui relie l’être humain a son créateur et a ses siens ainsi qu'a toute la nature..Je conviens que pour encadrer cela, les canaux ont été nombreux mais l'essence est une et unique..La sagesse humaine traditionnelle a toujours depuis l'antiquité défendu la thèse d’une vérité imprenable et difficilement accessible....Mais chacun et chaque génération a sa propre manière dans un projet de recherche de la Vérité...«il y a autant de voies que de fils d'Adam»

Dans cette histoire de l'Humanité Dieu révèle à qui Il veut, ce qu'il est, afin qu'il le connaisse liant ainsi religion, rites et science. Nous savons tous que les sciences de la raison voilent souvent celles des secrets, qui doivent être issus de la moralité et de l'éthique ainsi que le caractère élevé de peur qu'elles ne tombent entre les mains des ignorants et qu'elles soient maltraitées...La noblesse de la présence de la vérité oblige....

En réalité la pluralité correspond à la nature même de l’existence. Chaque signe a sa particularité, son sens propre qui reflète sa singularité. L’universalisme de l’islam trouve son origine dans le fait que tout être humain porte en lui l’empreinte de Dieu, qu'il en soit conscient ou non. La religion en ce sens ne l'emporte que du fait de la supériorité du dévoilement sur les théophanies. Le Coran est la seule Ecriture qui, dans sa lettre même, par nature, établit l’universalisme de la Révélation. Être musulman signifie reconnaître l’authenticité de toutes les religions révélées avant l’islam. (Eric Younès Geoffroy)

« Les Gens du Livre ont dit : ‘‘N’entreront au paradis que les juifs ou les chrétiens’’, exprimant ainsi leurs désirs. Dis-leur d’en donner la preuve s’ils sont sincères. En vérité, quiconque soumet sa face à Dieu en faisant montre de vertu trouvera sa récompense auprès de son Seigneur, et il ne connaîtra ni peur ni affliction »
L’expression « soumettre sa face à Dieu » ne définit aucune confession particulière ; elle décrit une attitude religieuse universelle, comme l’induit également le verset 2 : 148 : « Il y a pour chacun une direction vers laquelle il se tourne. Cherchez plutôt à vous surpasser les uns les autres dans les bonnes actions ».

« À chacun de vous, Nous avons accordé une loi et une voie. Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté, mais Il a voulu vous éprouver par le don qu’Il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns les autres dans les oeuvres de bien. Votre retour à tous se fera vers Dieu ; Il vous éclairera, alors, au sujet de vos différends ».



Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 24 Avr 2011 - 18:11

L'islam n'est pas plus la religion de l'amour que la religion de la licorne rose
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 24 Avr 2011 - 23:39

florence_yvonne a écrit:
L'islam n'est pas plus la religion de l'amour que la religion de la licorne rose

Attention de la même façon qu'existe un diable dans chaque religion la Licorne Rose Invisible a un Adversaire, l'Huître Violette ......Vous le savez...Il est dit que l'Huître Violette fut jadis un serviteur de la Licorne Rose Invisible, mais qu'elle fut chassée de Ses Pâturages et renvoyée vers le Mal Absolu......pour avoir essayé de persuader des fidèles du bien fondé de l'hérésie selon laquelle "Le Rose" ne peut être "Invisible" et qu'il refléterait plutôt un composé visible du bleu et du rouge....
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyLun 25 Avr 2011 - 10:54

Les religions sont des foutaises
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyLun 25 Avr 2011 - 12:00

florence_yvonne a écrit:
Les religions sont des foutaises
Absolument. Ce ne sont en tous cas que des approximations, des hérésies qui ont triomphé d'autres hérésies par la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyLun 25 Avr 2011 - 13:55

Lucael a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Les religions sont des foutaises
Absolument. Ce ne sont en tous cas que des approximations, des hérésies qui ont triomphé d'autres hérésies par la violence.

Un "cœur spirituel" qui a acquis une grande proximité avec Dieu ressent l'Amour profond pour tout les êtres...

Il ne faut pas rater cette occasion d'existence ou Dieu nous prête quelques instants pour se rendre à Lui dans un dépouillement total dégagé de toute velléité et alors commencer dès a présent le voyage de l’âme....
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyMar 26 Avr 2011 - 14:45

Dieu se moque des religions, il en a vu tellement passer, vivre et disparaitre
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyMar 26 Avr 2011 - 19:44

florence_yvonne a écrit:
Dieu se moque des religions, il en a vu tellement passer, vivre et disparaitre

Dieu n'a justement vu qu'une seule et unique religion...C'est celle qui nous relie a lui quelque soit le changement de couleurs ou de forme..Il faut seulement savoir la saisir...

Mais détrompez-vous ce n'est point une question d'habileté intellectuelle bien au contraire cela en est justement le Barrage...Il faut se munir seulement d'humilité et de sincérité et vous vous trouverez en plein centre de gravité de la seule et unique religion...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyMer 27 Avr 2011 - 15:31

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Dieu se moque des religions, il en a vu tellement passer, vivre et disparaitre

Dieu n'a justement vu qu'une seule et unique religion...C'est celle qui nous relie a lui quelque soit le changement de couleurs ou de forme..Il faut seulement savoir la saisir...

Mais détrompez-vous ce n'est point une question d'habileté intellectuelle bien au contraire cela en est justement le Barrage...Il faut se munir seulement d'humilité et de sincérité et vous vous trouverez en plein centre de gravité de la seule et unique religion...

Tu te trompe les adeptes des anciennes religions étaient aussi intelligent que toi
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyMer 27 Avr 2011 - 21:42

florence_yvonne a écrit:
Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Dieu se moque des religions, il en a vu tellement passer, vivre et disparaitre

Dieu n'a justement vu qu'une seule et unique religion...C'est celle qui nous relie a lui quelque soit le changement de couleurs ou de forme..Il faut seulement savoir la saisir...

Mais détrompez-vous ce n'est point une question d'habileté intellectuelle bien au contraire cela en est justement le Barrage...Il faut se munir seulement d'humilité et de sincérité et vous vous trouverez en plein centre de gravité de la seule et unique religion...

Tu te trompe les adeptes des anciennes religions étaient aussi intelligent que toi

L'intelligence,comme moi, bien sur qu'il faut l'avoir a revendre et a en user la ou il lui est permis mais ce n'est pas le point d'appui pour connaitre le divin seigneur...C'est tout simplement un petit moyen pour se connaitre soi-même mais jamais pour comprendre la Divinité..Vous comprendrez vos limites grâce a l'intelligence et que Dieu ne se découvre pas il se révèle a qui il veut tout simplement..

Armez-vous donc de sincérité et d'Humilité et vous verrez l'effet. Dieu viendra chez vous en courant...D'ailleurs il y est il vous suffit d'ouvrir les yeux...

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyJeu 28 Avr 2011 - 13:48

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Dieu se moque des religions, il en a vu tellement passer, vivre et disparaitre

Dieu n'a justement vu qu'une seule et unique religion...C'est celle qui nous relie a lui quelque soit le changement de couleurs ou de forme..Il faut seulement savoir la saisir...

Mais détrompez-vous ce n'est point une question d'habileté intellectuelle bien au contraire cela en est justement le Barrage...Il faut se munir seulement d'humilité et de sincérité et vous vous trouverez en plein centre de gravité de la seule et unique religion...

Tu te trompe les adeptes des anciennes religions étaient aussi intelligent que toi

L'intelligence,comme moi, bien sur qu'il faut l'avoir a revendre et a en user la ou il lui est permis mais ce n'est pas le point d'appui pour connaitre le divin seigneur...C'est tout simplement un petit moyen pour se connaitre soi-même mais jamais pour comprendre la Divinité..Vous comprendrez vos limites grâce a l'intelligence et que Dieu ne se découvre pas il se révèle a qui il veut tout simplement..

Armez-vous donc de sincérité et d'Humilité et vous verrez l'effet. Dieu viendra chez vous en courant...D'ailleurs il y est il vous suffit d'ouvrir les yeux...


Un jour, ta religion connaitra le même sort que les anciennes religions, mais tu ne sera plus là pour le voir
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyJeu 28 Avr 2011 - 23:07

Mais sous ce terme de "religions" on inclut des choses tellement différentes :

- des croyants, humbles et sincères, qui, par des chemins divers selon les lieux et les cultures, sont en recherche de la vérité et d'une vie droite

- et des institutions ecclésiastiques qui font de cette recherche de la vérité et des règles d'une vie droite leur fond de commerce, et se livrent, dès lors, à une concurrence acharnée entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 10:07

J-P Mouvaux, des choses différentes ou pas vraiment différentes

on dit :"la religion est une secte qui réussit" il faut ajouter grâce a des phénoméne sociaux ou a impérial force du clergé

il y a plein de façon pour qu'une secte devienne une religion

une même religion peut se répandre par la force militaire en par l'exploitation de la superstition
exemple de l'islam qui se répand par la force dans un premier temps jusqu'à l'occident, puis se répand en Océanie par exploitation de catastrophe naturelles (qui sont l'expression de la puissance des dieux ... comme chacun sait Very Happy )

les religions qui nous sont étrangère nous semble souvent beaucoup plus stupides que les autres (d'où la porté en qualité la seconde image de Lucael)

Dawkins et Hitchens se penchent sur la formation de nouvelles croyances et nouvelles religions ces 150 dernières années, c'est intéressant.

il n'y a qu'a voir la stupidité incroyable qu'il y a dans un prophéte comme Joseph Smith et ses arguments débile et constater le nombre de croyant
voilà un prophéte comme les autres mais dont on a la plus de détails sur la source historique (moins pour John Frum dans le culte du cargo)

mais le meilleur critère pour croire en une religion, c'est qu'elle corresponde au attentes simplistes de notre égo
=>chapitre 5 de "pour en finir avec dieu", énumérations des choses sencées inclinant a préférer le surnaturel de dieu et des religions
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 12:52

J-P Mouvaux a écrit:
Mais sous ce terme de "religions" on inclut des choses tellement différentes :

- des croyants, humbles et sincères, qui, par des chemins divers selon les lieux et les cultures, sont en recherche de la vérité et d'une vie droite

- et des institutions ecclésiastiques qui font de cette recherche de la vérité et des règles d'une vie droite leur fond de commerce, et se livrent, dès lors, à une concurrence acharnée entre elles.

" La religion c'est le sens intérieur que professent les Amis de Dieu." Elle est extériorisé par analogie en des lois et des symboles qu'appelle courrament "religion" le commun des mortels qui en fait sont seulement un corps matériel et un indice qui y réfère.

Personne ne trouvera inadéquat le fait que l’Esprit ne subsiste justement en ce monde que par le corps..qui correspond aussi à la moralité et l'éthique. Les vérités sensibles se conçoivent par elles mêmes, les vérités élevées par leurs effets.....etc....



Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 13:07

Si Mansour

excuse moi je n'ai pas bien compris, personellement je ne parle pas de "vérité" , je laise ce mot aux charlatans
je parle seulement de choses qui se vérifient
par exemple autrefois on disait que l'esprit humain venait de sont "âme"(une chose immatérielle), maintenant on peut vérifier que la pensée humaine émane de son cerveau et que le cerveau mort ... reste pas grand chose de l'ame ! Very Happy

le vérité qui se concoivent d'elles même, je n'en connais pas, je ne connait que des opinions confrontées en permanence a des argument différents
et je t'avoue que l'ethique a progressé grace a cela, justement grâce au fait d'exclure une vérité absolue ... ce qui permet bien des remises en cause et donc évite de scléroser la pensée
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 13:56

Libérez-vous des religions, ce sont des tromperies d'hommes et vous serez enfin libres
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 14:09

Si Mansour a écrit:

" La religion c'est le sens intérieur que professent les Amis de Dieu." Elle est extériorisé par analogie en des lois et des symboles qu'appelle courrament "religion"
On peut le dire comme ça aussi.

Pour ce qui est de la vérité, je vois que Cré20diou est allergique à ce terme, qu’il laisse aux « charlatans » ; on sait bien les raisons de cette allergie. Faut-il entrer dans le débat à propos d’une « vérité absolue » ?
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:32

J-P Mouvaux a écrit:
Si Mansour a écrit:

" La religion c'est le sens intérieur que professent les Amis de Dieu." Elle est extériorisé par analogie en des lois et des symboles qu'appelle courrament "religion"
On peut le dire comme ça aussi.

Pour ce qui est de la vérité, je vois que Cré20diou est allergique à ce terme, qu’il laisse aux « charlatans » ; on sait bien les raisons de cette allergie. Faut-il entrer dans le débat à propos d’une « vérité absolue » ?

Justement il ne faut pas le laisser nous mener en barque sur la nécessite d'une vision rationnelle de la vérité absolue...Qui dit "absolue" implique nécessairement toutes les autres dimensions et pas seulement la raison...Les battements du coeur sont justement le sens même de la "vérité absolue" et c'est ce qui échappe a notre ami Cre20Diou..

Les charlatans sont donc ceux qui ne se munissent que de la seule raison en voulant exploiter un domaine qui lui est étranger et expliquer ce qui ne dépend justement point d'elle..Avant d’entrer dans l’explication de l’Analytique transcendantale, il importe de lui rappeler quelques principes généraux qui sont indispensables à l’intelligence...

Les vérités éternelles, le passé et le futur ne peuvent être légitimement affirmés sans le recours à la véracité divine. La raison est une ancre, mais ce n’est point un phare. Raisonner sur une vérité absolue c'est synonyme de confondre le contenu conceptuel et le prédicat existentiel d'une chose. Kant dans sa critique de la raison pure disait clairement que l'argument ontologique est invalide ; et dans sa chute il entraîne tous les autres arguments, qui y sont réductibles en dernière instance.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:51

les battement du coeur sont des faits vérifiables, pourquoi parler de vérité ?
ceux qui clame ce mot a tout bout champs ont a cacher leur manque d'arguments ou de fiabilité dans leur opinion
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:54

Si Mansour a écrit:

Les vérités éternelles, le passé et le futur ne peuvent être légitimement affirmés sans le recours à la véracité divine.
Comme je pense qu'on peut rechercher la vérité sans forcément croire en un dieu, je ne dirais pas celà. Je pense que la raison humaine est apte par elle-même à entreprendre cette recherche de la vérité ; faut-il qualifier cette vérité "d'absolue" ou pas ? Je laisse la question en suspens.
La distinction qu'il convient de faire, à mon avis, c'est entre deux disciplines : les sciences "naturelles" : physique, chimie ou autres, et la métaphysique, que cette métaphysique fasse ou non intervenir la notion d'un dieu ; ces deux disciplines ne répondent pas au même type de questions, et approchent leur objet selon des méthodes et des types de raisonnement et de "preuves" différents. Je ne sais pas, d'ailleurs, si on peut parler de "preuves" en métaphysique ; en tous cas, pas au même sens que dans les sciences physiques.

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:55

Cré20diou a écrit:
les battement du coeur sont des faits vérifiables, pourquoi parler de vérité ?
Tout simplement parce que c'est vrai que le coeur bat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:59

florence_yvonne a écrit:
Libérez-vous des religions, ce sont des tromperies d'hommes et vous serez enfin libres

Je dirais,Aujourd'hui plus qu'hier, et demain on verra bien le problème est que ce sont-elles qui nous galvanisent, et hantent les esprits rebelles...
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 21:56

J-P Mouvaux a écrit:
Cré20diou a écrit:
les battement du coeur sont des faits vérifiables, pourquoi parler de vérité ?
Tout simplement parce que c'est vrai que le coeur bat.
quand on voit les justifications d'utilisation de ce terme j'en reviens donc a l'origine de la discution juste au dessus
ce qui importe ce n'est pas le terme trompeur, mais la vérification des faits cela suffit

Citation :
les vérités sensibles se conçoivent par elles mêmes, les vérités élevées par leurs effets.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyVen 29 Avr 2011 - 22:56

J-P Mouvaux a écrit:
Cré20diou a écrit:
les battement du coeur sont des faits vérifiables, pourquoi parler de vérité ?
Tout simplement parce que c'est vrai que le coeur bat.

Le Coeur bat, bien sur, que c'est vérifiable mais c'est ce qui suit ses battements comme impulsion pourtant connus qui ne sont point vérifiables..Vous connaissez tous l'adage "Le coeur a ses raisons que la Raison ne connait point"..la voie du coeur n'est ni rationnelle ni irrationnelle..

Toute chose ne nous apparaît que sous un sens ou une forme selon nos dispositions de perception et la raison ne peut s'infiltrer sous d'autres cieux que la rationalité réelle du concret...Sachant que les formes en réalité sont donc des sens et non pas des entités, les disparités des formes n’impliquent donc pas nécessairement ce que communique la perception du sens. D'ou découle que l'argumentation sur le concret vérifiable ne peut aucunement aboutir a l'absolu...

L'Absolu est donc le confluent, le lieu de rencontre des formes et des Sens perceptibles ou pas dans leurs infinité et éternité. Il nous renvoie à un lieu, qui peut être connu sans être aperçu, qui se conçoit sans être visible... Vous comprenez que la raison n'a plus de place et c'est se déclarer maître du charlatanisme que d'en parler dans une telle situation...





Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptySam 30 Avr 2011 - 11:23

Les religions naissent vivent et meurent
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptySam 30 Avr 2011 - 21:41

florence_yvonne a écrit:
Les religions naissent vivent et meurent

La relation de l'Homme avec la Surnature, c'est la Religion. ...Elle subsistera donc tant que subsistera l'homme et la Surnature.......Ce qui meurt c'est justement les abstractions qui ne sont point religion...
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptySam 30 Avr 2011 - 21:56

Si Mansour

il n'y a pas d'absolut, pas de stricte vérité dans les domaine qui ne sont que des opinion
un esprit ouvert (en recherche de "vérité"), trouvera toujours des argument amenuisant des certitudes absolut dans les domaine d'opinion et dans les faits il n'y a que la qualité des fait qui compte, le termùe de vérité est donc inutile


amuse toi donc a faire des requêtes sur ceux qui prononcent ce mot et tu verras bien qui le chantent le plus, et ceux là sont tant a même de le faire
je n'ai pas pu faire cette requête car ce forum ne marche pas

a chaque fois que la science a été en opposition a des opinions religieuse ce ne sont pas le scientifique qui parlaient de vérité, il ne parlaient que de faits vérifiables
Vérifies toi même
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptySam 30 Avr 2011 - 22:22

Cré20diou a écrit:
Si Mansour

il n'y a pas d'absolut, pas de stricte vérité dans les domaine qui ne sont que des opinion
un esprit ouvert

a chaque fois que la science a été en opposition a des opinions religieuse ce ne sont pas le scientifique qui parlaient de vérité, il ne parlaient que de faits vérifiables
Vérifies toi même

Cher Cré20diou,
Il faut revenir a l'évidence et surtout comprendre que s’il n’y avait pas de vérités absolues, le monde serait un chaos. Il n’y aurait pas de lois scientifiques, plus rien n’aurait de sens et il n’y aurait plus de standards de comparaison, ni de bon ou de mauvais. 2 + 2 ne serait pas toujours égal à 4...Vous comprenez l'analogie..

D'ailleurs êtes-vous certains qu'il n'y a pas de vérité absolue..Est ce déjà pour vous une certitude absolue. Quiconque affirme donc l’inexistence de vérité absolue croit en fait en un absolu. L’affirmation de l’inexistence des absolus contredit l’affirmation elle-même..

Beaucoup disent de nos jours qu'il n’y a pas de réalité vraie, seulement des perceptions et opinions.Ceux qui défendent cette position croient que tout est relatif et qu'il n’y a donc pas de réalité vraie. De ce fait, il n’y a en fin de compte aucune autorité qui décide si une action est positive ou négative, bonne ou mauvaise, vraie ou fausse, absolue ou relative...

Il est plus que vrai que toute la science est basée sur l'impression que les choses sont vraiment telles qu'elles nous apparaissent, mais un peu de réflexion nous fait comprendre l'erreur de cette supposition, car l'aspect des choses ne dépend pas seulement de ce qu'elles sont réellement à nos yeux..C'est pour cela qu'il n'est donc, en aucune manière, notre intention de demander à la raison de pénétrer dans le plan de l'Absolu, car dans ce cas elle cesserait d'être relative aux choses extérieures et perdrait son utilité vis à vis de ces choses.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptySam 30 Avr 2011 - 23:58

Citation :
s’il n’y avait pas de vérités absolues, le monde serait un chaos.
non parce qu'il y a des faits le monde n'est démontrables que par des faits et non des "vérité"

les vérité sont la terre plate , le soleil qui tourne ... des fausse apparences assémée comme des véritée absolue durant des siécles !
le monde n'a pas besoin de la vérité, il n'a besoin que de principe et de lois

et même dans ces lois, les scientifique ne parleront pas de vérité !

je t'explique pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire EmptyDim 1 Mai 2011 - 17:29

Si Mansour a écrit:
Cré20diou a écrit:
Si Mansour

il n'y a pas d'absolut, pas de stricte vérité dans les domaine qui ne sont que des opinion
un esprit ouvert

a chaque fois que la science a été en opposition a des opinions religieuse ce ne sont pas le scientifique qui parlaient de vérité, il ne parlaient que de faits vérifiables
Vérifies toi même

Cher Cré20diou,
Il faut revenir a l'évidence et surtout comprendre que s’il n’y avait pas de vérités absolues, le monde serait un chaos. Il n’y aurait pas de lois scientifiques, plus rien n’aurait de sens et il n’y aurait plus de standards de comparaison, ni de bon ou de mauvais. 2 + 2 ne serait pas toujours égal à 4...Vous comprenez l'analogie..

D'ailleurs êtes-vous certains qu'il n'y a pas de vérité absolue..Est ce déjà pour vous une certitude absolue. Quiconque affirme donc l’inexistence de vérité absolue croit en fait en un absolu. L’affirmation de l’inexistence des absolus contredit l’affirmation elle-même..

Beaucoup disent de nos jours qu'il n’y a pas de réalité vraie, seulement des perceptions et opinions.Ceux qui défendent cette position croient que tout est relatif et qu'il n’y a donc pas de réalité vraie. De ce fait, il n’y a en fin de compte aucune autorité qui décide si une action est positive ou négative, bonne ou mauvaise, vraie ou fausse, absolue ou relative...

Il est plus que vrai que toute la science est basée sur l'impression que les choses sont vraiment telles qu'elles nous apparaissent, mais un peu de réflexion nous fait comprendre l'erreur de cette supposition, car l'aspect des choses ne dépend pas seulement de ce qu'elles sont réellement à nos yeux..C'est pour cela qu'il n'est donc, en aucune manière, notre intention de demander à la raison de pénétrer dans le plan de l'Absolu, car dans ce cas elle cesserait d'être relative aux choses extérieures et perdrait son utilité vis à vis de ces choses.


Tu ne connais pas la notion de vérité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Religions dans l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Religions dans l'histoire   Religions dans l'histoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Religions dans l'histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: