Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus est mort pour nos péchés?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 8:50

Yeva Agetuya a écrit:

Vous décretez tous les deux que tel ou tel évangilé est véridique à cause de vos à-prioris théologiques.

Ce n'est pas un critère très sérieux...


un échange de point de vue, c'est pas une critique... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 10:32

Ze Guru a écrit:
Yeva Agetuya a écrit:

Vous décretez tous les deux que tel ou tel évangilé est véridique à cause de vos à-prioris théologiques.
Ce n'est pas un critère très sérieux...

un échange de point de vue, c'est pas une critique... ;-)
Il ne s'agit pas de simple critique!

http://www.philagora.eu/educatif/index.php/Philo-Bac-Notions/Criteres_de_verite_dans_les_sciences
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
cécile
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 12:34

Yeva Agetuya a écrit:


Vous décretez tous les deux que tel ou tel évangilé est véridique à cause de vos à-prioris théologiques.

Ce n'est pas un critère très sérieux...

Non, pas à cause de mes à-prioris théologiques, soit-dit en passant, la Parole de Dieu n'est pas donnée pour faire de la théologie et des doctrines contraires, parfois abhérrantes, en fonction des hommes qui les proclament, mais Elle est donnée aux hommes, par l'intermédaire des prophètes, pour être accomplie. Entre ce qu'a dit le prophète Jésus, porteur de la Parole du Père et les discours de Paul, de Jean ou d'autres (qui ne sont pas des prophètes), il y a des contradictions criantes, il suffit de lire les Textes, de réfléchir, de comparer et de sentir les non-sens et le bon sens. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 22:28

Jésus n'est pas un prophète.

Il est l'objet des prophéties et Dieu lui-même en visite sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 22:46

bonnet blanc et blanc bonnet
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 22:51

Hum ?
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 22 Nov 2006 - 23:19

pour moi, jésus est un (faux) prophète

PS : pour moi, "faux prophète" est un pléonasme
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 23 Nov 2006 - 1:35

Citation :
florence_yvonne" a écrit:

pour moi, jésus est un (faux) prophète
PS : pour moi, "faux prophète" est un pléonasme
Razz Pour moi Jésus est un vrai faux prophète

Citation :
Cécile a écrit :

La Parole de Dieu n'est pas donnée pour faire de la théologie et des doctrines (..)
Elle est donnée aux hommes, par l'intermédaire des prophètes, pour être accomplie

-Qu’est ce qui nous prouve qu’une parole est donnée par Dieu ?
Parce qu’un homme se proclame prophète ? Ou que d’autres le considère comme tel ?

Citation :
Cécile a écrit:

Entre ce qu'a dit le prophète Jésus, porteur de la Parole du Père et les discours de Paul, de Jean ou d'autres (qui ne sont pas des prophètes), il y a des contradictions criantes, il suffit de lire les Textes, de réfléchir, de comparer et de sentir les non-sens et le bon sens.
-Mais que savez- vous de ce qu’a vraiment dit ce Jésus ?
-A-t-il écrit quelque chose ?

Savez-vous vraiment qui à écrit ces évangiles ?

Car si un Dieu avait vraiment voulu se faire connaître, il ne l’aurait certainement pas fait de manière aussi obscure !

D’après- vous Matthieu, Luc et Marc sont crédibles ? Mais qui étaient-il en vérité ?

Ils se trouvent certainement dans les sectes hérétiques décrites par Saint-Augustin. Ci-dessous.*

Vous n’êtes certainement pas naïve au point de croire en la naissance de ce Jésus adoré par des mages Mazdéens?
Le reste ne vaut pas mieux.

Croyez–bien Cécile, que je ne souhaite pas vous agresser, mais seulement vous faire comprendre ce qu’est la religion pour ceux qui y réfléchissent vraiment et qui ne croient plus au Père-Noël !

Vous énoncez des idées d’amour et de justice, mais pourquoi avoir besoin de l’enseignement d’un quelconque prophète pour le comprendre ?

Ces évangiles que vous avez sont ceux qui ont été écrit et traduits par ceux dont vous condamnez la doctrine.
Et vous fabriquez votre doctrine sur ces mensonges.
Le comportement des premier Chrétiens n’était pas aussi doucereux que ce que l’on a voulu nous le faire croire.
Sans avoir besoin de rajouter à la liste ci-dessous, les sectes qui ont vu le jour après St Augustin, on constate que le christianisme à été la religion la plus divisée de l’histoire de l’humanité. Pas très futé Dieu.

Effacez le nom de Dieu des mémoires et vous verrez tomber les conflits et les murs érigés en son nom!
Citation :
*
Lorsque le Seigneur fut monté au ciel, on vit paraître :

Les Simoniens – Les Ménandriens – Les Saturniniens – Les Basilidiens – Les Nicolaïtes – Les Gnostiques – Les Carpocratiens – Les Cérinthiens ou Mérinthiens – Les Nazaréens – Les Ebionites – Les Valentiniens – Les sécundiens – Les Ptolémaïtes – Les Marcites – LesColorbasiens – Les Héracléonites – Les Ophites – Les Caïnites – Les Séthiens – Les Archonticiens – Les Cerdoniens – Les Marcionites – Les Apellites – Les Sévériens – Les Tatianites ou Encratites – Les Cataphrigiens – Les Pépuziens ou Quintilliens – Les Artotyrites – Les Tessarescédécatites – Les Alogiens – Les Adamiens – Les Elcéséens et les Sampséens – Les Théodotiens –Les Melchisédéciens – Les Bardésanistes – Les Noétiens – Les Valésiens –Les Cathares ou Novatiens – Les Angéliques – Les Apostoliques – Les Sabelliens ou Patripatiens – Les Origénistes – Le Paulinianistes – Les Photiniens – Les Manichéens – Les Hiéracites – Les Méléciens – Les Ariens – Les Viadanites ou Anthropomorphites – Les Semi-ariens – Les Macédoniens – Les Aériens – Les Aétiens ou Eunomiens Les Apollinaristes - Les Antidicomarites – Les Massaliens ou Euchites – Les Métangismonites – Les Séléuciens ou Hermiens – Les Proclianites – Les Patriciens – Les Ascites – Les Passalorynchites – Les Aquariens – Les Colutiens – Les Floriniens – Ceux qui ne sont pas d’accord sur l’état du monde – Ceux qui marchent nu-pieds – Les Donatistes ou Donatiens – Les Priscillianistes – Ceux qui ne mangent pas en société – Les Rhétoriens – Ceux qui disent qu’en Jésus Christ la divinité à souffert – Ceux qui reconnaissent trois formes en Dieu – Ceux qui disent l’eau coéternelle à Dieu – Ceux qui ne veulent pas voir dans l’âme l’image de Dieu – Ceux qui pensent que le mondes sont innombrables – Ceux qui soutiennent que les âmes se changent en démon ou en animaux – Ceux qui prétendent que, par sa descente aux enfers, le Christ à délivré toutes les âmes – Ceux qui soutiennent que la génération divine du Christ à eu lieu dans le temps – Les Lucifériens –Les Jovinianistes – Les Arabiques – Les Helvidiens – Les Paterniens ou Vénustiens – Les Tertullianistes – Les Abéloïtes – LesPélagiens ou Célestiens
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
cécile
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 23 Nov 2006 - 9:02

Yeva Agetuya a écrit:
Jésus n'est pas un prophète.

Il est l'objet des prophéties et Dieu lui-même en visite sur terre.

Ca c'est de la théologie chrétienne. Dieu lui-même ? Non. Jésus n'est qu'un homme de chair et de sang, né d'une femme, et qui se nourrissait de mets. Un homme mort sur la croix, un mortel donc. C'est Dieu qui a fait tant de miracles par la main de Jésus, et s'il était Dieu (Eternel et Immortel), croyez-vous qu'il serait mort sur la croix ? Voilà un non-sens. Dieu a ressuscité Jésus, comme Il réssuscitera les hommes, au Jour du Jugement Dernier.

Sur les chrétiens règnent des dogmes aberrants : Dieu incarné, trinité, croix rédemptrice, sacements, superstitions, etc..
Ces dogmes et doctrines sont des idées d'hommes CONCUES par et pour des hommes manifestement dans l'égarement et l'obscurité spirituelle. On les a tellemment rabâché depuis des siècles, que les cerveaux confondent ancienneté et vérité. Que tout remise en question de ces absurdité soulève méfiance et rejet, c'est ce qu'on appelle la culture religieuse ou le conditionnement, c'est de la soumission aveugle. Ne vous étonnez pas alors que Dieu dans sa Miséricorde suscite régulièrement des prophètes pour rétablir la Vérité. Si seulement les hommes pouvaient être aussi soumis à Sa Parole qu'ils le sont à celle des hommes ! Ces ideés sont de plus teintées de primitivité et de paganisme : Le dieu s'incarnant pour se mêler aux humains et le sacrifice humain propitiatoire sont des idées païennes primitives. Le paganisme est donc toujours vivant, et fonde encore une foi, une morale et une culture. La sincérité avec laquelle sont défendus ces dogmes ne les lave pas de leur fausseté, et surtout de leur négativité qui brise la dynamique créatrice de l'Évangile. (Révélation d'Arès)

Puissiez-vous ne pas rester pris au piège de ces dogmes d'hommes.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 23 Nov 2006 - 9:26

:stupid: Hé voilà, Cécile m'a zappé !!! :kring:

Dieu a ressussité Jésus.?
Qui vous l'a dit?

Eurêka !
:hihi: Maintenant je comprends pourquoi le poste de prophète est tant envié, c'est une Assurance vie !
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 23 Nov 2006 - 12:03

Pour moi c'est l'inverse...

ça c'est du folklore,

cécile a écrit:

Ca c'est de la théologie chrétienne. Dieu lui-même ? Non. Jésus n'est qu'un homme de chair et de sang, né d'une femme, et qui se nourrissait de mets. Un homme mort sur la croix, un mortel donc. C'est Dieu qui a fait tant de miracles par la main de Jésus, et s'il était Dieu (Eternel et Immortel), croyez-vous qu'il serait mort sur la croix ? Voilà un non-sens. Dieu a ressuscité Jésus, comme Il réssuscitera les hommes, au Jour du Jugement Dernier.

Un mythe vieux comme le monde qui traverse les âge et la raison par qui est la quête idéale de cette même raison.

Si on doit croire à ces genres de réalités alors, la mythologie deviend de l'histoire et rien ne devrais nous empêcher de croire à Superman et à son retour pour sauver le monde.

A l'inverse ceci:

Citation :
Sur les chrétiens règnent des dogmes aberrants : Dieu incarné, trinité, croix rédemptrice, sacements, superstitions, etc..
Ces dogmes et doctrines sont des idées d'hommes CONCUES par et pour des hommes manifestement dans l'égarement et l'obscurité spirituelle. On les a tellemment rabâché depuis des siècles, que les cerveaux confondent ancienneté et vérité.

Et un enseignement kabbalo-gnostique et ésotérique sur la spiritualité.

"Le Dieu incarné remet l'homme au centre de l'univers, il met sur un même pied d'égalité toute chose de l'univers. Un comportement d'ouverture indispensable à toute quête de vérité, de connaissance, ou de savoir."

La trinité est la base à toute choses, le trium virat de toute choses.
il n'y a pas seulement le bien et le mal, le dominant (père) et le dominé (le fils), le ciel (haut) et la terre(bas) mais aussi l'équilibre, le neutre et
la gauche et la droite.

La croix redemptrice est une image moyen-ageuse, la croix ne signifie plus
la fin d'un chose, mais la croyance en une chose, le premier revéler la finitude, le seconde ramener à la croyance et en médecine comme en psychologie, l'effet placebo qui renforce le mental à une importance primordiale dans la guerison du patient.

Le sacrement, a lui aussi deux sens le premier de consacrer, la notion qui distincte la choses commune du chef d'oeuvres, notion que tout citoyen réglame à tout bout de champs, le deuxième est de lier dans l'esprit un être un voeu et une pensée collective ensemble.
Dans l'esprit et l'émotionel du croyant le sacrement peux signifier son accomplissement de liturgique, comme la signature d'un contrat, une promesse solennelle, une promesse, ou une poignee de mains.
Ne pas considérer la vie et les choses comme consacrée, c'est se dévaloriser en dévolarosisant les autres, c'est la réalité du commun des mortels, mais quand il pense que sa vie et sacrée, que ce qui lui arrive n'est pas du hasard, il dynamise les interractions de sa vie et passe par des phases de facilité et bien-être que lui-même appelle bonheur.

la supertition, c'est le mal que l'homme combat, quand il est simples d'esprits il l'appelle la guerre contre le mal et quand il deviends érudit
il l'appelle la guerre contre les préjugés.
Mais l'homme oublie que la superstition proviend de la peur et que c'est lui le malin qu'il doit combattre.



Citation :
Que toute remise en question de ces absurdités soulève méfiance et rejet, c'est ce qu'on appelle la culture religieuse ou le conditionnement, c'est de la soumission aveugle. Ne vous étonnez pas alors que Dieu dans sa Miséricorde suscite régulièrement des prophètes pour rétablir la Vérité. Si seulement les hommes pouvaient être aussi soumis à Sa Parole qu'ils le sont à celle des hommes ! Ces ideés sont de plus teintées de primitivité et de paganisme : [i] Le dieu s'incarnant pour se mêler aux humains et le sacrifice humain propitiatoire sont des idées païennes primitives.
Comme on l'as vue, ce qui compte c'est pas la vérité ou la falsification du
message, puique c'est des enseignements religeux qu'il faut retenir et pas des mots vide de sens. Des concepts spirituelle compris par de nombreuse peuplade du monde qui on donner naissance à différente réligion, mais tout aspire à une forme de salut peut importe le noms utilisé, il ont tous comme dieu le créateur, il parle tous d'amour de son prochain, de quête de la vérité, de la sagesse et du savoir.
L'histoire n'est que le support publicitaire, comme Ulysse nous amène à nous posér les véritables questions sur l'immortalité, la vie aprés-la mort,
la richesse, la gloires, la puissance, et l'amour.
la bible fait de même avec l'histoire de Jésus, c'est pour ça que les grec
considéraient Jésus comme l'homme parfait, le superman de l'antiquité.
la bible révelle autant comment Superman-jésus vivait, mais elle révelle aussi comment le divin pense réfléchit et agit une faculté que l'humain à perdu, parce qu'il avait mangé l'arbre de la connaissance.
Quand on as lu la bible ou que on que le regarde un film, on fait connaissance dans le sens de naitre avec, on n'aborde pas l'histoire de sa vie avec une approche de sage ou de critique de cinéma on as une pensée linéaire de causalité, tout et réastion-action dans la vie les causalité ne sont pas linéaire, elle sont chaotique, c'est cette réalité qui nous oblige
à être des sage ouvert d'esprit pour laisser la vie nous pénétrer, non pas seulement dans les domaines qui nous plaise, mais dans tout sa splendeur, c'est à ce prix que l'on peut renaître.
Mais les gens cherchent trop leur bonheur plutôt que de découvrir leur véritable nature.

Citation :
Le paganisme est donc toujours vivant, et fonde encore une foi, une morale et une culture. La sincérité avec laquelle sont défendus ces dogmes ne les lave pas de leur fausseté, et surtout de leur négativité qui brise la dynamique créatrice de l'Évangile. (Révélation d'Arès)

Puissiez-vous ne pas rester pris au piège de ces dogmes d'hommes.
Comme on l'a vu ce qui est important c'est pas la forme, mais l'image, pas l'histoire mais l'expérience, donc peux importe la religion !

Ce qui compte ne sont pas nos croyances en un dogme, mais notre capacité à croire que les humains peuvent former une seule Eglise.

Peu- importe la forme, ou la religion, le but c'est de se relier sous l'union de nos origines communes et ne pas de nous déchirer avec des armes ou avec des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 2:32

Confus...
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 7:59

Yeva Agetuya a écrit:
Confus...
Normal, c'est symbolique, faut peut-être lire entre les lignes?
Citation :
Cécile a écrit:

Puissiez-vous ne pas rester pris au piège de ces dogmes d'hommes.
Les pièges que vous décriez ou ceux que vous proclamez?
Parce que, excusez -moi, mais j'ai le sentiments que vous êtes dans un piège d'homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 9:28

ma conviction est que jésus est mort prisonnier de son personnage, parce qu'il n'a pas su renoncer à sa folie.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 9:36

florence_yvonne a écrit:
ma conviction est que jésus est mort prisonnier de son personnage, parce qu'il n'a pas su renoncer à sa folie.
Maître Yéva Agetuya à dit:
-"Jésus n'est pas mort, puisqu'il n'a pas existé!" (Post du ? ?)

Et je suis de son avis, pour ce qui est du personnage évangélique!


Citation :
Ze Guru a écrit:

Mais l'homme oublie que la superstition proviend de la peur et que c'est lui le malin qu'il doit combattre.
Very Happy OK, je mets mon armure et je vais m'attaquer
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 9:56

l'homme jésus à peut-être existé qui sait ? ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? il y a toujours un fond de vérité même dans la plus loufoque des légendes.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 10:13

florence_yvonne a écrit:
l'homme jésus à peut-être existé qui sait ? ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? il y a toujours un fond de vérité même dans la plus loufoque des légendes.
Very Happy
Mais bien sûr qu'il y en a eu plein des jésus historiques qui sont cités dans la "Guerre des juifs" de Flavius Josèphe, un Historien Juif de l'époque de Jésus. La plupart étaient des combattants nationalistes ou des brigands, il y a même un Jésus qui se lamentais sur Jérusalem qui aurait été arrêté fouetté et relâché, considéré comme un fou.
Je n'ai pas la source sous les yeux, mais je peux la retrouver puisque j'ai le livre!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 10:22

florence_yvonne a écrit:
l'homme jésus à peut-être existé qui sait ? ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? il y a toujours un fond de vérité même dans la plus loufoque des légendes.

Jésus est un principe spirituelle que l'on retrouve un peu partout dans les religion. Il existe au même niveau du verbe, il ne s'incarne que trés rarement dans nos actes puisqu'il impose un sacrifice de soi pour autrui.

Comme aborder plus haut à l'époque de JC, les gens était imbus croyait tout savoir, l'égoisme et haine était l'amour de notre prochain et la femme comme les enfants n'avait que trés peu de valeur à part comme reprodutrice et esclave.
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 16:40

Sottises.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 18:08

Yeva Agetuya a écrit:
Sottises.
:hein: C'est quoi les sottises ?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Mer 29 Nov 2006 - 18:09

Yeva Agetuya a écrit:
Sottises.

voila un jugement bien péremptoire et un message pour le moins sibyllin
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 30 Nov 2006 - 4:05

C'est ça, les sottises :

Ze Guru a écrit:
Comme aborder plus haut à l'époque de JC, les gens était imbus croyait tout savoir, l'égoisme et haine était l'amour de notre prochain et la femme comme les enfants n'avait que trés peu de valeur à part comme reprodutrice et esclave.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 30 Nov 2006 - 9:02

question de point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 30 Nov 2006 - 9:27

Effectivement, la manière d'on les juifs traite les femmes encore aujoud'hui n'est que sottise...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 30 Nov 2006 - 10:40

moi j'aime bien .... regrette de n'être pas juif tendance extrémiste avec une point musulmane

:hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   Jeu 30 Nov 2006 - 14:25

Ze Guru a écrit:
florence_yvonne a écrit:
l'homme jésus à peut-être existé qui sait ? ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? il y a toujours un fond de vérité même dans la plus loufoque des légendes.

Jésus est un principe spirituelle que l'on retrouve un peu partout dans les religion. Il existe au même niveau du verbe, il ne s'incarne que trés rarement dans nos actes puisqu'il impose un sacrifice de soi pour autrui.

Comme aborder plus haut à l'époque de JC, les gens était imbus croyait tout savoir, l'égoisme et haine était l'amour de notre prochain et la femme comme les enfants n'avait que trés peu de valeur à part comme reprodutrice et esclave.
Je ne vois pas le rapport avec la question de florence, il est question de curiosité historique, sans plus.
Ces quelques lignes sur la femme, auraient plus de rapport avec le sujet " Lilith."
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus est mort pour nos péchés?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus est mort pour nos péchés?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jésus est mort pour racheter nos péchés...
» Le plus grand mystère: le Christ est mort pour nous
» Jésus Christ est-il mort pour nous ?
» Jésus est mort pour nos péchés?
» jesus est il mort pour rien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Parlez-nous de vous :: Tout ce que vous avez envie de dire-
Sauter vers: