Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les géants

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5849
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Les géants    Jeu 26 Mai 2011 - 9:55

Les géants ,soulève un grand questionnement ...
Cliquez sur le lien: Découverte de deux squelettes géants en Arabie Saoudite et en Irak
En 2004, on a découvert en Arabie Saoudite un squelette humain aux proportions extraordinaires.

Cette découverte retentissante a été faite par le Aramco Exploration team, l'équipe de prospection de la compagnie pétrolière Saoudienne Aramco. La photo ci-dessus a été prise par l'hélicoptère d'Aramco.

Les Saoudiens pensent qu'il s'agit là des restes du peuple d'Aad, des géants anciens dont on parle dans le Coran. La zone a été sécurisée par l'armée Saoudienne et l'information aurait dû rester secrète, mais cette photo a pu filtrer sur Internet.

Fait troublant, un deuxième squelette vient d'être mis à jour en Iraq, dans la partie Kurde au nord du pays.

Ces découvertes semblent être la confirmation de l'existence des Titans, ces géants dont on parle dans la Genèse.....,etc.....!













Lecture sur différentes informations..les concernants:
Vous trouverez d'autres site intéressant..
Je vous aussi invites à omniology.com (hommes et dinosaures) trace dans la roche
Ce site Bible et découverte :
Les géants Anakim,les géants Emim,les géants,Rapha,les géants Zammummim
Le géants Roi Og,La vallée Hinnom,les géants Rephaim et l'origine des démons ..
Dans ce lien ci-dessous :

http://bibleetdecouvertes.free.fr/textes/geants1.htm

Donc les génats en même temps que les dinosaures..est-ce possible ?
L'évolution humaine serait t'elle apparus en même temps que les dinosaures ?



Maintenant ,je crois que je vous partage mon grand intérêt..oui il y a eu une photo trafiqué(national-géographique ..)mais là c'est différent ...vous avez l'original ..
Votre avis ..réelle ..mensonge ..canulard..car sur les fresques egyptiennes nous voyons des géants...mais de quel période et les squeletes ???
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5849
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Jeu 26 Mai 2011 - 10:12

Ici ,il semblerait que ce soit une autre empreinte de L'homme ayant vécu à la même époque que les dinos..votre avis ..

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Jeu 26 Mai 2011 - 10:37

Sans intérêt pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30201
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Jeu 26 Mai 2011 - 12:08

J'ai vu un reportage sur une population où les hommes mesuraient 2,75 m mais ne me demandez pas plus de précision je ne mémorise pas toutes les coordonnées des émissions que je regarde
Revenir en haut Aller en bas
lucretia
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 71
Localisation : .
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Les géants    Ven 27 Mai 2011 - 20:05



Citation :
Les géants ,soulève un grand questionnement ...
Cliquez sur le lien: Découverte de deux squelettes géants en Arabie Saoudite et en Irak
En 2004, on a découvert en Arabie Saoudite un squelette humain aux proportions extraordinaires.


La photo"originale" est de 2000![Photo prise lors de la fouille d’un site new-yorkais dans lequel un mastodon
(ou mammouth américain) fut trouvé en septembre 2000.]

http://pythacli.chez-alice.fr/recent25/original.gif

Citation :
Cliquez sur le lien: Découverte de deux squelettes géants en Arabie Saoudite et en Irak

Même chose!



Et vu sous un autre angle,

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7543
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Les géants    Ven 27 Mai 2011 - 20:51

Eh oui, photoshop était passé par là!

Ce qui m'étonne, c'est qu'on crie haro sur les religions, parce que ce sont des contes pour enfants, mais que d'un autre côté, on est prêt à croire aux légendes urbaines, sans prendre la peine de vérifier ses sources^^
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5849
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Ven 27 Mai 2011 - 21:08

Ne compare pas à la religion ..car justement c'est un site bible et découverte..
Mais voilà ..pourquoi quand je regarde sur le web ..je vois toutes ses satanés conneries et ..puis le trafficottages d'images ...
Les géants ont t'ils existés...plusieurs vieux textes en parle ...
Mais je dois chercher ..car ma mémoire ..alors ..je suis en pratique cette après-midi ..
vous ,vous en soirée je crois ...

Revenir en haut Aller en bas
Algert Kalica
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 40
Localisation : Tirana
Date d'inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Eh, oui le photoshop est passé par la deuxième photo!   Mar 28 Juin 2011 - 19:00

Eh, oui le photoshop est passé par la deuxième photo. Non seulement les couleurs sont altérées, mais si tu vois (dans la deuxième photo) l'ombre des géants, elle est à huit heures (de la photo) tandis que l'ombre des gens qui creusent la fosse est à onze heures. Troisième détail, l'ombre du parois de la fosse à droit de l'un et derrière l'autre homme correspond à ceux des squelettes; le truc réside dans la mise des hommes. Evidemment, il y a de ceux qui veulent omettre la vérité, mais le pire est qu'il y a de ceux qui les soutiennent, parfois sans s'en rendre compte!

lhirondelle a écrit:
Eh oui, photoshop était passé par là!

Ce qui m'étonne, c'est qu'on crie haro sur les religions, parce que ce sont des contes pour enfants, mais que d'un autre côté, on est prêt à croire aux légendes urbaines, sans prendre la peine de vérifier ses sources^^
Revenir en haut Aller en bas
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mar 28 Juin 2011 - 19:23

Bonjour,
Vous faites des rapprochements qui n'ont pas lieu d'être. Le terme traduit par Géant,
cela dans la Genèse, indique seulement un homme distingué des autres par sa force et sa puissance, un noble, un illustre.

Là encore , Septante et Vulgate négligent le sens du verset 4, chap.1


ps: pas de trace de géant sur les forums consacrés à la paléontologie animale.

Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 0:58

Il s'agit du Chapitre 6 :

6.1 Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées,
6.2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
6.3 Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.
6.4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.


traduction Segond.

La Bible de Jérusalem garde le terme : "Nephilim", dont l'étymologie est controversée.

Mais on notera que ces "géants" sont issus de l'accouplement des "fils de Dieu" avec des "filles des hommes".


Revenir en haut Aller en bas
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 7:33

J-P Mouvaux a écrit:
Il s'agit du Chapitre 6 :

6.1 Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées,
6.2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
6.3 Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.
6.4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.


traduction Segond.

La Bible de Jérusalem garde le terme : "Nephilim", dont l'étymologie est controversée.

Mais on notera que ces "géants" sont issus de l'accouplement des "fils de Dieu" avec des "filles des hommes".


Bonjour,
Effectivement, mon clavier ayant fourché, je rectifie: verset 4, Chap. VI.

""Nephilim", dont l'étymologie est controversée. "
C'est-à-dire?

Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 9:22

J-P Mouvaux a écrit:
Il s'agit du Chapitre 6 :
(...)
6.4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.
traduction Segond.
La Bible de Jérusalem garde le terme : "Nephilim", dont l'étymologie est controversée.

Mais on notera que ces "géants" sont issus de l'accouplement des "fils de Dieu" avec des "filles des hommes".
Donc on peut conclure que ceux qui étaient des "fils de Dieu" sont des personnages de haut rang comme le dit aeram.
aeram a écrit:

Vous faites des rapprochements qui n'ont pas lieu d'être. Le terme traduit par Géant,
cela dans la Genèse, indique seulement un homme distingué des autres par sa force et sa puissance, un noble, un illustre.

Selon hérodote, il y avait une coutume tombée en désuétude.
Une fois par an, dans chaque village, toute les vierges nubiles se rassemblaient, de sorte qu'on les vît ensemble ; alentour se tenait la foule des hommes. Un héraut appelait tour à tour les jeunes filles et les mettait en vente : d'abord la plus belle, ensuite, quand celle-ci avait trouvé beaucoup d'or et était adjugée, la seconde en beauté ; elles étaient toutes vendues sous la condition du mariage. Or, tout ce qu'il y avait de riches Babyloniens cherchant à prendre femme, enchérissant les uns sur les autres, achetaient toutes celles qui excellaient par la beauté ; tandis que les gens du peuple, qui désiraient aussi se marier, ne regardant point la beauté comme indispensable, prenaient les plus laides...
(livre I - CXCVI)

Gen. VI, 1- Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leurs furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent

Hérodote décrivant un temple existant de son temps précise qu'il est percé de portes d'airain, qu'il est carré et qu'au centre s'élève une tour massive qui en supporte une autre, et celle-ci une autre encore; ainsi de suite jusqu'à huit (...)
... La dernière tour est surmontée d'une chapelle spacieuse, renfermant un lit richement couvert, et auprès une table d'or. On n'y voit point de statue et nul n'y passe la nuit, hormis une femme indigène que choisit entre toutes le dieu, à ce que rapportent ses prêtres chaldéens.

Le texte d'hérodote implique sans nul doute ce que l'on appelle unes "hiérogamie".
Il est évident que le dieu qui choisit la femme est LE ROI. Et que les "les fils de dieu" cités par JPM, sont issus de la couche royale...
Les statues monumentales des villes de la Mésopotamie ont certainement frappé l'imagination des peuples dont la vie était consacrée à l'élevage et à l'agriculture, la plus grande partie de la production était due au dieu (le roi).

Citation :
ps: pas de trace de géant sur les forums consacrés à la paléontologie animale.

Précisons, pas de traces géantes de la race humaine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 11:28

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Il s'agit du Chapitre 6 :
(...)
6.4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.
traduction Segond.
La Bible de Jérusalem garde le terme : "Nephilim", dont l'étymologie est controversée.

Mais on notera que ces "géants" sont issus de l'accouplement des "fils de Dieu" avec des "filles des hommes".
Donc on peut conclure que ceux qui étaient des "fils de Dieu" sont des personnages de haut rang comme le dit aeram.
aeram a écrit:

Vous faites des rapprochements qui n'ont pas lieu d'être. Le terme traduit par Géant,
cela dans la Genèse, indique seulement un homme distingué des autres par sa force et sa puissance, un noble, un illustre.

Selon hérodote, il y avait une coutume tombée en désuétude.
Une fois par an, dans chaque village, toute les vierges nubiles se rassemblaient, de sorte qu'on les vît ensemble ; alentour se tenait la foule des hommes. Un héraut appelait tour à tour les jeunes filles et les mettait en vente : d'abord la plus belle, ensuite, quand celle-ci avait trouvé beaucoup d'or et était adjugée, la seconde en beauté ; elles étaient toutes vendues sous la condition du mariage. Or, tout ce qu'il y avait de riches Babyloniens cherchant à prendre femme, enchérissant les uns sur les autres, achetaient toutes celles qui excellaient par la beauté ; tandis que les gens du peuple, qui désiraient aussi se marier, ne regardant point la beauté comme indispensable, prenaient les plus laides...
(livre I - CXCVI)

Gen. VI, 1- Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leurs furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent

Hérodote décrivant un temple existant de son temps précise qu'il est percé de portes d'airain, qu'il est carré et qu'au centre s'élève une tour massive qui en supporte une autre, et celle-ci une autre encore; ainsi de suite jusqu'à huit (...)
... La dernière tour est surmontée d'une chapelle spacieuse, renfermant un lit richement couvert, et auprès une table d'or. On n'y voit point de statue et nul n'y passe la nuit, hormis une femme indigène que choisit entre toutes le dieu, à ce que rapportent ses prêtres chaldéens.

Le texte d'hérodote implique sans nul doute ce que l'on appelle unes "hiérogamie".
Il est évident que le dieu qui choisit la femme est LE ROI. Et que les "les fils de dieu" cités par JPM, sont issus de la couche royale...
Les statues monumentales des villes de la Mésopotamie ont certainement frappé l'imagination des peuples dont la vie était consacrée à l'élevage et à l'agriculture, la plus grande partie de la production était due au dieu (le roi).

Citation :
ps: pas de trace de géant sur les forums consacrés à la paléontologie animale.

Précisons, pas de traces géantes de la race humaine. Wink

Vous faites un rapprochement entre le terme Néphiléens, "géant" dont j'ai dit : un homme distingué, un noble etc. et ce qui était raconté ici ou là.
Or la Genèse n'est pas écrite pour comme cela, pour dire cela.
Si l'on admet que Adam soit un homme comme vous et moi, les termes: noble, distingué, puissant correspondent au récit.

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.



Mais si Adam ne relève pas du genre humain ( double, homme et femme et- tout à la fois), Néphiléens, ne parle pas d'un homme distingué bien que ce soit à mon sens la meilleurs traduction.

ps: cette traduction est d'ailleurs ironique: en effet le terme Néphiléens, débute par la lettre Hé, le souffle vital. Les hommes distingués seraient ceux dont le souffle (la parole) se disperse....et pour laquelle il est nécessaire de faire preuve de capacité de synthèse pour en extraire le germe ou fil conducteur.








Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 11:54

Ces "fils de Dieu" seraient donc des princes, (des cités cananéennes ?) qui enlevaient des femmes dans les tribus nomades qui parcouraient les terres environnant ces cités.

On a ainsi la clé de ce passage du Livre de la Genèse qui m'a si longtemps intrigué.

On retrouve ces "géants" dans le Livre des Nombres, quand les émissaires envoyés par Moïse reviennent de leur mission d'exploration en Canaan:

13:27 Voici ce qu'ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.
13:28 Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d'Anak.

13:33 nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.


On retrouve ces "géants" dans le Livre du Deutéronome, un texte plus élaboré que celui du Livre de l'Exode et de celui des Nombres. Ce Livre du Deutéronome met en scène Moïse haranguant ses troupes au seuil de la conquête de Canaan :

1.26 vous ne voulûtes point y monter, et vous fûtes rebelles à l'ordre de l'Éternel, votre Dieu.
1.27 Vous murmurâtes dans vos tentes, et vous dîtes: C'est parce que l'Éternel nous hait, qu'il nous a fait sortir du pays d'Égypte, afin de nous livrer entre les mains des Amoréens et de nous détruire.
1.28 Où monterions-nous? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant: C'est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu'au ciel; nous y avons même vu des enfants d'Anak.
1.29 Je vous dis: Ne vous épouvantez pas, et n'ayez pas peur d'eux.
1.30 L'Éternel, votre Dieu, qui marche devant vous, combattra lui-même pour vous, selon tout ce qu'il a fait pour vous sous vos yeux en Égypte.


Une note de la Bible de Jérusalem suggère un rapprochement avec les monuments mégalithiques, dolmens, qu'on voit dans la région d'Amman :

Deutéronome
3.11 (Og, roi de Basan, était resté seul de la race des Rephaïm. Voici, son lit, un lit de fer, n'est-il pas à Rabbath, ville des enfants d'Ammon? Sa longueur est de neuf coudées, et sa largeur de quatre coudées, en coudées d'homme.)
(neuf coudées représentent environ 4 mètres)


Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 12:03

aeram a écrit:
Vous faites un rapprochement entre le terme Néphiléens, "géant" dont j'ai dit : un homme distingué, un noble etc. et ce qui était raconté ici ou là.
Or la Genèse n'est pas écrite pour comme cela, pour dire cela.

Si l'on admet que Adam soit un homme comme vous et moi, les termes: noble, distingué, puissant correspondent au récit.

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.

Mais si Adam ne relève pas du genre humain ( double, homme et femme et- tout à la fois), Néphiléens, ne parle pas d'un homme distingué bien que ce soit à mon sens la meilleurs traduction.

ps: cette traduction est d'ailleurs ironique: en effet le terme Néphiléens, débute par la lettre Hé, le souffle vital. Les hommes distingués seraient ceux dont le souffle (la parole) se disperse....et pour laquelle il est nécessaire de faire preuve de capacité de synthèse pour en extraire le germe ou fil conducteur.

Effectivement nous ne sommes pas branchés sur la même longueur d'ondes.
Nous sommes loin du récit d'Adam...

Cependant, que conclure de la suite du récit qui nous parle des filles d'homme avec lesquelles couchèrent ces fils de Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 13:26

aeram a écrit:

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.
Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?
Pour ma part, j'en suis réduit à ce qu'en dit wikipedia, mais je suis ouvert à toute autre source éventuellement plus fiable.
Revenir en haut Aller en bas
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 13:36

J-P Mouvaux a écrit:
aeram a écrit:

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.
Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?
Pour ma part, j'en suis réduit à ce qu'en dit wikipedia, mais je suis ouvert à toute autre source éventuellement plus fiable.

bonjour,

"Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?"

Grammaire hébraïque, série des racines ou vocabulaire radical
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 13:38

Personne a écrit:
aeram a écrit:
Vous faites un rapprochement entre le terme Néphiléens, "géant" dont j'ai dit : un homme distingué, un noble etc. et ce qui était raconté ici ou là.
Or la Genèse n'est pas écrite pour comme cela, pour dire cela.

Si l'on admet que Adam soit un homme comme vous et moi, les termes: noble, distingué, puissant correspondent au récit.

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.

Mais si Adam ne relève pas du genre humain ( double, homme et femme et- tout à la fois), Néphiléens, ne parle pas d'un homme distingué bien que ce soit à mon sens la meilleurs traduction.

ps: cette traduction est d'ailleurs ironique: en effet le terme Néphiléens, débute par la lettre Hé, le souffle vital. Les hommes distingués seraient ceux dont le souffle (la parole) se disperse....et pour laquelle il est nécessaire de faire preuve de capacité de synthèse pour en extraire le germe ou fil conducteur.

Effectivement nous ne sommes pas branchés sur la même longueur d'ondes.
Nous sommes loin du récit d'Adam...

Cependant, que conclure de la suite du récit qui nous parle des filles d'homme avec lesquelles couchèrent ces fils de Dieu?



Pour aller dans votre sens, Adam ne serait-il un "fils"ou création de AElohîm et de là ses descendants couchèrent avec ses filles..........
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 13:57

aeram a écrit:
Personne a écrit:
aeram a écrit:
Vous faites un rapprochement entre le terme Néphiléens, "géant" dont j'ai dit : un homme distingué, un noble etc. et ce qui était raconté ici ou là.
Or la Genèse n'est pas écrite pour comme cela, pour dire cela.

Si l'on admet que Adam soit un homme comme vous et moi, les termes: noble, distingué, puissant correspondent au récit.

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.

Mais si Adam ne relève pas du genre humain ( double, homme et femme et- tout à la fois), Néphiléens, ne parle pas d'un homme distingué bien que ce soit à mon sens la meilleurs traduction.

ps: cette traduction est d'ailleurs ironique: en effet le terme Néphiléens, débute par la lettre Hé, le souffle vital. Les hommes distingués seraient ceux dont le souffle (la parole) se disperse....et pour laquelle il est nécessaire de faire preuve de capacité de synthèse pour en extraire le germe ou fil conducteur.

Effectivement nous ne sommes pas branchés sur la même longueur d'ondes.
Nous sommes loin du récit d'Adam...

Cependant, que conclure de la suite du récit qui nous parle des filles d'homme avec lesquelles couchèrent ces fils de Dieu?





Pour aller dans votre sens, Adam ne serait-il un "fils"ou création de AElohîm et de là ses descendants couchèrent avec ses filles..........


Vous conviendrez avec moi qu'il y a là une contradiction qu'il convient de lever:
Il existe deux manières grammaticale de concevoir l'idée de descendance (fils ou filles):

BN , Ben Ali par exemple, fils de Ali, un être de chair, une substance. Au chap. VI, Adam est envisagé comme une substance.
BR fils ou fille, mais à l'état potentielle, une chose qui n'existant pas encore est néanmoins en puissance d'exister, et en tant que "fille" de reproduire.

Explication: le "second" Adam ayant "chuté" n'est plus en mesure de se reproduire générativement, il lui faut retrouver cette possibilité, appelée "fille" de AElohîm, à traduire par le bain des astres ou fontaine de Jouvence ou l'on voit des hommes et des "femmes".
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 18:40

aeram a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
aeram a écrit:

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.
Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?
Pour ma part, j'en suis réduit à ce qu'en dit wikipedia, mais je suis ouvert à toute autre source éventuellement plus fiable.

bonjour,

"Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?"

Grammaire hébraïque, série des racines ou vocabulaire radical
Et toi, Personne, qu'est-ce que tu penses de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30201
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 18:59

Ça existe les géants

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 19:35

J-P Mouvaux a écrit:
aeram a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
aeram a écrit:

Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.
Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?
Pour ma part, j'en suis réduit à ce qu'en dit wikipedia, mais je suis ouvert à toute autre source éventuellement plus fiable.

bonjour,

"Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?"

Grammaire hébraïque, série des racines ou vocabulaire radical
Et toi, Personne, qu'est-ce que tu penses de ça ?
J'ai l'impression qu'il s'agit d'une explication cabalistique selon la grammaire de Fabre d'Olivet ...

Selon le commentaire de Rachi,
http://www.sefarim.fr/ :
Les néfilim du verbe nfl ("tomber") parce qu'ils sont tombés et ont fait tomber l'humanité (Beréchit raba 26).
En hébreu cela à le sens de "Géant"


N'oublions cependant pas que l'ensemble des récits se font sur une mémoire mythifiée, puisque l'on y retrouve certaines réalités historiques , géologiques et traditionnelles...

Citation :
En hébreu le mot géant signifiait prince, ce qui pourrait bien nous amener à voir le mot comme un adjectif, en l’utilisant au deuxième degré donc. Car là se situe souvent une bonne part du problème : nombre de fanatiques religieux ne voient que le premier degré.
http://invraisemblances.wordpress.com/2011/03/20/les-geants-quand-on-veut-se-moquer-de-lhistoire/

Je n'ai pas particulièrement approfondi le sujet et il serait intéressant d'avoir des détails sur les racines NPh et PhL.


Dernière édition par Personne le Mer 29 Juin 2011 - 20:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 98
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 20:07

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
aeram a écrit:


bonjour,

"Pourriez-vous nous dire d'où vous tirez cette étymologie ?"

Grammaire hébraïque, série des racines ou vocabulaire radical
Et toi, Personne, qu'est-ce que tu penses de ça ?
J'ai l'impression qu'i s'agit d'une explication cabalistique selon la grammaire de Fabre d'Olivet ...


Il serait intéressant que vous prononciez sur la composition du terme Néphiléens et ses rapports avec le terme noble, puissant, géant éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les géants    Mer 29 Juin 2011 - 23:28

Personne a écrit:

Selon le commentaire de Rachi,
http://www.sefarim.fr/ :
Les néfilim du verbe nfl ("tomber") parce qu'ils sont tombés et ont fait tomber l'humanité (Beréchit raba 26).
En hébreu cela à le sens de "Géant"

Je n'arrive pas bien à manier sefarim.
J'ai tout de même réussi à sortir ce commentaire :
Citation :
Les fils de èlohim étaient des êtres célestes accomplissant une mission divine. Toutes les fois que l’on trouve dans le texte le mot èlohim, il a un sens de « suprématie ». En voici la preuve : « tu seras pour lui un inspirateur (èlohim) » (Chemoth 4, 16), ou bien : « Regarde ! Je fais de toi un dieu (èlohim) à l’égard de Pharaon !
Tu nous amènes, pour ta part, la
Citation :
En hébreu le mot géant signifiait prince, ce qui pourrait bien nous amener à voir le mot comme un adjectif, en l’utilisant au deuxième degré donc.
Je retiens donc cette notion de "suprématie".

Je note aussi :
Citation :
Les néfilim du verbe nfl ("tomber") parce qu'ils sont tombés et ont fait tomber l'humanité
C'est, il me semble, un thème courant dans la littérature hébraïque que les puissants sont des malfaisants que Dieu fera tomber sous les coups de plus petits qu'eux.

Citation :
N'oublions cependant pas que l'ensemble des récits se font sur une mémoire mythifiée, puisque l'on y retrouve certaines réalités historiques , géologiques et traditionnelles...
Toujours important à rappeler.

Citation :
Je n'ai pas particulièrement approfondi le sujet et il serait intéressant d'avoir des détails sur les racines NPh et PhL.
Si tu trouves, tu nous diras ; mais je ne m'acharnerai pas sur cette précision étymologique ; je pense que le sens de ce passage est suffisamment clair.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les géants    Jeu 30 Juin 2011 - 9:21

JPM a écrit:
Personne a écrit:
Je n'ai pas particulièrement approfondi le sujet et il serait intéressant d'avoir des détails sur les racines NPh et PhL.


Si tu trouves, tu nous diras ; mais je ne m'acharnerai pas sur cette précision étymologique ; je pense que le sens de ce passage est suffisamment clair.
Je n'ai pas l'intention de "m'acharner" d'autant qu'il me semble que ce ne sont que des déductions cabalistiques, des croyances en la valeur inestimable d'un prétendu enseignement caché de la Bible. Un savoir accessible uniquement à travers l'interprétation de "l'écriture sacrée" des hébreux Very Happy

aeram a écrit:

ps: cette traduction est d'ailleurs ironique: en effet le terme Néphiléens, débute par la lettre Hé, le souffle vital. Les hommes distingués seraient ceux dont le souffle (la parole) se disperse
J'aimerais avoir des détails sur cette affirmation.

Citation :
....et pour laquelle il est nécessaire de faire preuve de capacité de synthèse pour en extraire le germe ou fil conducteur.
On peut toujours essayer

aeram a écrit:
Le terme Néphiléens, Hé-nun-phé-lamed-yod et men final construit sur les racines NPh et PhL indique tout d'abord une idée de dispersion, de ramification, de mouvement opéré du dedans au dehors. et ensuite avec PhL développe d'une chose mise à part de là: une chose admirable, précieuse, un homme distingué, privilégié, un noble, magistrat, mais aussi tout ce qui est mis à part: le germe d'un fruit, une fève.
Je ne comprends pas la relation que vous faites entre les lettres cités et les racines du mot "Néphilim".
Pouriez-vous nous éclairer?
Mieux, éventuellement indiquer le numéro de page du livre de référence que vous utilisez ( Grammaire hébraïque, série des racines ou vocabulaire radical) et son auteur.
Merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les géants    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les géants
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Les inclassables :: Divers-
Sauter vers: