Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les sept principes du maître Dogen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les sept principes du maître Dogen.   Mer 8 Juin 2011 - 18:28

Les sept principes de Dogen commentés par Maître Deshimaru

Butsu kojo no homon, au-delà de Bouddha est la porte du Dharma. Il ne faut pas être limité par Dieu ou Bouddha ni par les sutras, la Bible ou les préceptes. La vraie liberté existe dans notre esprit, au-delà de Dieu ou de Bouddha. Telle est la vraie religion.



Premier principe

Shu sho ichi nyo
Zazen et satori sont unité

Shu : shugyo, la pratique, zazen ; sho, satori ; ichi nyo, sont unité, non séparés.

Sho n’existe pas après shu. Le kanji shu a deux sens : apprendre, étudier et réparer, revenir à l’origine, à l’originel. Shu se rapporte au comportement, aux actions, à l’entraînement. Dans le bouddhisme Hinayana comme dans les arts martiaux, on s’exerce, on s’entraîne pour arriver à l’esprit saint.

Shu : retourner à l’origine. Le corps et l’esprit retrouvent leur condition normale. Le kanji sho, satori, a beaucoup de sens. Le professeur Suzuki le traduit par illumination, mais le vrai sens est s’éveiller, remarquer, prendre conscience, comprendre la vérité. Lorsque l’esprit est clair, sho devient alors une certification. Sho, le satori, peut jaillir à partir de pensées mauvaises ou bonnes. Je répète toujours que, durant zazen, il faut aller de pensée en non-pensée, de non-pensée en pensée. Telle est la conscience hishiryo.

Shu, la pratique de zazen, touche non seulement votre propre personne mais aussi les autres. Faire zazen pour les autres. Durant zazen, vous devenez unité avec vos voisins. Tel est le véritable bouddhisme Mahayana. Zazen lui-même est Bouddha. Shu sho ichi nyo. Les kanji sont souvent difficiles à traduire. Par exemple, le kanji dojo est souvent traduit par église, c’est erroné. Il vaut mieux garder dojo mais les idiots réclament toujours des traductions. Shu sho ichi nyo. Shu et sho sont unité. Sho existe durant shu.

Voilà pour la première phase du discours du maître deshimaru...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Ce premier principe nous explique, que le zazen, (position du lotus ou du diamant) permet d'atteindre Sho "la plénitude"
La position elle-même est bouddha,unité non séparé, et chaque zazen est un degré d'élévation à l'état d'Ananda...

Il ne s'agit pas de devenir une statut, immobile au beau milieu de son petit dojo perso, je le dis pour certaines personnes qui ont tendance à s'opposer à l'idée que le bouddhisme consiste à atteindre une vérité ou un état mirifique et froid une attitude dénuée de désirs,
mais plutôt de s'éveiller à la conscience plénière du Brahman absolu...

Cependant l'esprit s'arrête où il veut,et nul n'est tenu de franchir tous les caps de l'élévation spirituelle.

Le délire mystique découle d'une mauvaise conduite dans (la prière),le zen permet de corriger ses effets néfastes.

Voilà pour la première phase du discours du maître deshimaru...


Ps: Je ne suis pas maître zen,à la limite un adepte du bouddhisme,et c'est pour cela
que je compte sur vos idées à vous sur la question.
Néanmoins j'ai découvert l'idée que la pratique pouvait être divisée en trois disciplines
bien distinctes...trois formes de pratique; au premier degré, au second, puis la voie abrupte,
gare au vertige...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Mer 8 Juin 2011 - 19:26

Quel est la différence entre ses trois voies ...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Mer 8 Juin 2011 - 19:58

Je lis ici Brahman dwara ,la porte de la pure conscience ,qui serait la 10 portes
Étrangement çela me fais penser à la kabbale...associé aux corps en passant divers stade et points d'énergies et il est dit: alors la perception est forçé ,pour ainsi dire ,et de passer par la dixième porte .Brahman dwara ou porte de la conscience.Nous réalisons alors la dimension supersensorielle et transcendentale de notre être ...La fissure de la pure conscience du sanscrit ,Brahma..conscience Randhra ,fissure ...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Mer 8 Juin 2011 - 20:08

Et j'ajoute abraham et la Hassidout ..regarde le mot Abraham..quelques lettres retiré...Comme Abraham(brahman) ,à introduit dans la conscience du monde ,la lumière

Les dix séfirot-Les dix émanations de la lumière divine ,qui alimentent le processus créatif et définissent les paramètres...de la personne ,la connaissance d'elle même
Celle-ci ne comprends pas seulement des instructions pour vivre selon la volonté de Dieu ,mais également ,dissumulé à l'intérieur ,le plan divin de Dieu pour la création..le secret de la torah ou nistar ,la dimension cachée...Son nom
Le corps ...de la torah ..ou niglé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Ven 10 Juin 2011 - 0:57

Pandore a écrit:
Quel est la différence entre ses trois voies ...

La première discipline concerne le zen au quotidien, mais on aborde pas les sujets
des Sutra ni les postures de yoga.Il suffit simplement de pratiquer quelques
relaxations dans la semaine. des exercices de concentration (par exemple, dans
la position du diamant, on peut se concentrer sur une bougie et méditer précisément
en pensant; d'où vient la flamme, et où va la matière).
C'est par ce chemin que l'on peut tranquillement mettre en question pas mal
de choses et les régler facilement, plus facilement qu'en temps dit "normal"
ou la personne se laisse plutôt aller dans le courant du quotidien banal et stérile...

La seconde,c'est pratiquer au dojo régulièrement,sans pour cela vouloir
atteindre les niveaux supérieurs de la méditation,et même, s'en passer
pour ne pas se compliquer la vie inutilement.
Ceci peut très bien convenir à des gens qui travaillent et n'ont pas le temps
d'approfondir l'enseignement.

La voie abrupte se pratique quotidiennement en dojo...jusqu'aux derniers stades
de l'élévation spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Sam 11 Juin 2011 - 11:30

Deuxième principe

Sho butsu ichi nyo
Sho, tous les êtres vivants, toutes les existences vivantes

Le kanji sho signifie vivant ; butsu : Bouddha ; ichi nyo : sont unité. Les êtres sensibles et Bouddha sont identiques,
nous-mêmes et Bouddha sommes semblables.

La religion de Dogen diffère du bouddhisme et de toutes les religions, selon lesquelles Dieu et nous sommes complètement différents,
séparés et en dualité.

Shin jin funi : le corps et l’esprit ne sont pas deux. Les êtres sensibles et Bouddha sont unité.

Qui fait zazen ? Bien sûr, c’est moi. Qui êtes-vous ? À la fin, il n’y a pas de noumène. Toutes les existences sont sans noumène.
Elles deviennent ku. Ku, ici et maintenant, devient les phénomènes. C’est mujo, tout change sans cesse. L’on devient parfois Bouddha,
parfois un ivrogne, un obsédé sexuel, un fou, un prisonnier. On est tour à tour stupide et intelligent.

Dans la philosophie et la religion européennes, le dualisme règne pour l’éternité. Dieu et le démon ne peuvent être en unité.
Dans le bouddhisme, Bouddha et le démon peuvent être amis et être en unité.

DICO:
noumène
(nom masculin)
[philo.] Dans la philosophie kantienne, le noumène désigne la chose en soi en tant que nous ne saurions en avoir la moindre expérience,
celle-ci n'ayant pour objet que les phénomènes (les choses telles qu'elles nous apparaissent par le biais de la sensibilité).
Le noumène est comme un être de raison qui n'a pour nous aucune réalité sensible.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Voilà un maître qui prône le GRAND TOUT, où tous les êtres vivants et le Brahman absolu sont unités.
Ce qui me convient. Nous sommes des particules consciences vivants au sein de la grande conscience
cosmique.
Ces histoires de diables et de démons, sont totalement hasbeen de nos jours, mais bon ça se soigne...

Pandore tu me parles de la Kabbale , de ces mystères , ils ne donnent pas la science de la discipline
corporelle c'est incomplet.

PS: Bon vu que cela n'intéresse personne ni même coeur de loi (?) JP attendait, (?)...
Je vous joins le lien concernant les sept principes de Dogen...

http://www.buddhaline.net/spip.php?article738

Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Sam 7 Avr 2012 - 16:57

Citation :
Dans la philosophie et la religion européennes, le dualisme règne pour l’éternité. Dieu et le démon ne peuvent être en unité.

C'est aller un peu vite en besogne. L'Europe pré-chrétienne est pleine de religions et de philosophies non-dualistes. Le fond de la pensée grecque, c'est la complémentarité des contraires (cf. Héraclite), l'alliance du fond et de la forme. Les Grecs et les romains n'avaient pas de diable.

Et de nos jours, beaucoup d'européens rejettent la conception manichéenne du monde. La preuve, le mot manichéen est devenu péjoratif dans la bouche d'à peu près tout le monde en France.

J'ai remarqué que les adeptes européens du bouddhisme ont tendance à servir systématiquement cette rhétorique anti-occidentale, qui zappe allègrement les traditions pré-chrétiennes et les penseurs modernes, pour faire du dualisme le propre de la pensée européenne... Alors que ce n'est pas du tout le cas. Bien au contraire, les premiers systèmes de pensée dualistes sont à chercher en orient, en Perse notamment !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Mar 10 Avr 2012 - 19:57

helleniste a écrit:
Citation :
Dans la philosophie et la religion européennes, le dualisme règne pour l’éternité. Dieu et le démon ne peuvent être en unité.

C'est aller un peu vite en besogne. L'Europe pré-chrétienne est pleine de religions et de philosophies non-dualistes. Le fond de la pensée grecque, c'est la complémentarité des contraires (cf. Héraclite), l'alliance du fond et de la forme. Les Grecs et les romains n'avaient pas de diable.

Et de nos jours, beaucoup d'européens rejettent la conception manichéenne du monde. La preuve, le mot manichéen est devenu péjoratif dans la bouche d'à peu près tout le monde en France.

J'ai remarqué que les adeptes européens du bouddhisme ont tendance à servir systématiquement cette rhétorique anti-occidentale, qui zappe allègrement les traditions pré-chrétiennes et les penseurs modernes, pour faire du dualisme le propre de la pensée européenne... Alors que ce n'est pas du tout le cas. Bien au contraire, les premiers systèmes de pensée dualistes sont à chercher en orient, en Perse notamment !






Bien , je veux bien le croire , et cela va dans le sens du Dwaparayuga où nous sommes entrés depuis environ l'an 900 de notre ère .

Moi je pense que ce que l'on nomme le mal en ce monde n'est en fait que le reflet du déséquilibre constant de nos sociétés , certes , mais qui tendra tjrs à s'améliorer justement par le jeu de la balance cosmique , puisque l'ère de Kalyuga est terminée .

Il n'y a pas de mal ni de bien dans le Zen , lorsque l'homme à atteint une certaine maturité spirituelle et une vision claire de la situation , le voile de maya s'évanouit et il constate la belle illusion des dualités , mais il n'en demeure pas moins que celle-ci (l'illusion) semble réelle au profane .

Je le CONFIRME à nouveau le monde des ténèbres et des illusions qui existait en kalyuga est achevé; en citant les nobles travaux de l'Indianiste et éminent astrologue : Sri Yukteschwar Giri vivant au siècle dernier .

Toutes ces inepties sur le mal ne sont que des histoires de l'homme primaire . Nous devons justement pratiquer le Zen afin de créer de belles sociétés telles que le JAPON par exemple .
Chèr ami Hélléniste , bonne soirée à vous .
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Mer 11 Avr 2012 - 12:03

Citation :
Dwaparayuga où nous sommes entrés depuis environ l'an 900 de notre ère .

Pourriez-vous nous en dire plus à ce sujet ? Le monde est meilleur depuis cette époque qu'auparavant ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Jeu 12 Avr 2012 - 20:52

helleniste a écrit:
Citation :
Dwaparayuga où nous sommes entrés depuis environ l'an 900 de notre ère .

Pourriez-vous nous en dire plus à ce sujet ? Le monde est meilleur depuis cette époque qu'auparavant ?



Hélléniste ;

éh bien , des calculs ont été réafinés à leurs justes valeurs par un grand indianiste qui fut d'ailleurs controversé par des détracteurs sans scrupules et manipulateurs .

Par exemple pour lui le simple rapport de 400000 années environ est erroné pour ce qui concerne la durée de ce Yuga particulier , qui nous a confiné au point le plus éloigné du centre de la galaxie . D'après lui il faut supprimer deux ZERO mathématiquement parlant et la configuration astrologique qu'il a étudié de très près au siècle dernier le permet largement .


Un lien qui te permettra de consulter si tu veux un sujet peu développé mais explicite .
http://www.forum-religions.org/t1987-kali-yuga?highlight=le+kali+yuga
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Sam 22 Sep 2012 - 22:41












Troisième principe

Shoden no buppo
Le vrai bouddhisme transmis

Shoden no shobo. Shoden, la vraie transmission ; shobo, le vrai Dharma de la vraie transmission, la transmission de shikantaza. Za, zazen. Ta, frapper, toucher. Le vrai bouddhisme est seulement zazen.

Après une grande conférence, le Bouddha Shakyamuni fit tourner une fleur entre ses doigts. Seul Mahakashyapa sourit. Le Bouddha Shakyamuni lui transmit le véritable Dharma en lui remettant son kesa.

Shoden no buppo est le monde de la vérité. On sépare toujours le monde de la vérité et celui des phénomènes.

Qu’est-ce qu’étudier la Voie, le zen ? Faire zazen, shikantaza, au-delà de la conscience personnelle. Lorsqu’on fait zazen, le corps-esprit devient le cosmos lui-même, et inversement. Tel est le véritable shoden no buppo, l’essence du zen, l’essence des religions.

Kyo, contrôler. Si on contrôle avec le corps, l’esprit et la respiration, on retrouve la condition normale et on devient unité avec le cosmos. À ce moment-là, l’esprit devient Bouddha lui-même.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Ce qui me vient à l'idée sans réfléchir:

Kyo : l'aboutissement de la contemplation , n'est pas forcément réalisable par tout le monde ,si chacun à d'abord sa propre conception
de za-zen surtout en tant qu'européen , l'état d'ananda n'en demeure pas plus accessible par le seul fait de pratiquer .

J'explique le fait que tout le monde ne peut pas être intéressé par cette discipline , qui il faut le souligner n'a rien d'une partie de rigolade.

Kyo : est fusion d'avec le subconscient , qui pour moi demeure au delà de la sporadique et changeante version des freudiens .
La notion de conscience celle qui fait bondir les septiques matérialistes ; en bouddhisme n'est pas du tout la même en ce sens
que corps et esprit vibrent à des fréquences différentes et non identiques.

Instant Karma.














Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Sam 15 Déc 2012 - 23:23

Triskèle ;

Es-tu en accord avec la première phrase du sujet ? ( trois lignes ) ...

Merci d'avance pour ta réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Dim 16 Déc 2012 - 12:23

Je réitère ma question si tu ne l'as pas vue Triskèle ou bien je passe . Hello
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 34
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Ven 4 Jan 2013 - 18:04

Pourquoi sept d'ailleurs? Il y a-t-il une symbolique à ce chiffre sept? ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Ven 4 Jan 2013 - 19:29

Je ne sais pas mais le message est le même que celui de Jésus " vivez l'instant présent " Si pour les maîtres zen on ne doit pas se soucier de l'existence d'une source supérieure autre que celle du coeur ou de notre énergie vitale , cela sous entend qu'elle "est" réelle . Mais pas de mots pour désigner la vérité le seul qui s'en rapproche est celui-ci : Saint Soleil Absolu . Il "est" en nous en chaque parcelle de vie ce qui fait d'un humain une parcelle divine . Bien que cela n'a rien de divin , la nature est égale au principe créateur de l'univers ce sont deux forces l'une matérielle et l'autre énergétique .

Proverbe Bouddhiste:

L'énergie crée la vie qui elle crée la matière ( le carbonne etc ) .

Ciao.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Ven 4 Jan 2013 - 21:17

Citation :
Les sept principes de Dogen commentés par Maître Deshimaru

Butsu kojo no homon, au-delà de Bouddha est la porte du Dharma. Il ne faut pas être limité par Dieu ou Bouddha ni par les sutras, la Bible ou les préceptes. La vraie liberté existe dans notre esprit, au-delà de Dieu ou de Bouddha. Telle est la vraie religion.
Sorry, Teoma, je ne découvre ton fil que maintenant.
Ces trois lignes sont la base de l'enseignement bouddhiste: il ne faut croire à rien, mais mettre les enseignements en pratique et expérimenter soi-même s'ils sont bons, ou pas.

C'est ce que dit le célèbre Kalama sutra.

Le Kalama suttra :

Le Bouddha dit aux habitants du village de Kalama :
“Ne croyez pas sur la foi des traditions quoiqu’elles soient en honneur depuis de nombreuses générations et en beaucoup d’endroits ;
ne croyez pas une chose parce que beaucoup en parlent ;
ne croyez pas sur la foi des sages des temps passés ;
ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginé, pensant qu’un dieu vous l’a inspiré.
Ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres.
Après examen, croyez ce que vous-même aurez expérimenté et reconnu raisonnable, qui sera conforme à votre bien et à celui des autres.”


Sinon, mon credo est "quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Dim 6 Jan 2013 - 9:16







Le Kalama suttra :

Le Bouddha dit aux habitants du village de Kalama :
“Ne croyez pas sur la foi des traditions quoiqu’elles soient en honneur depuis de nombreuses générations et en beaucoup d’endroits ;
ne croyez pas une chose parce que beaucoup en parlent ;
ne croyez pas sur la foi des sages des temps passés ;
ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginé, pensant qu’un dieu vous l’a inspiré.
Ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres.
Après examen, croyez ce que vous-même aurez expérimenté et reconnu raisonnable, qui sera conforme à votre bien et à celui des autres.”

Bouddha : GAUTAMA .

Oui Triskèle c'est génial , voilà , on pourrait même dire cela aux dégénérés d'islamistes en retour à leur fariboles et ceci également :

"FUMES C'EST DU BELGE"


Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   Dim 6 Jan 2013 - 10:17

Citation :
Le Kalama suttra
Bien!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sept principes du maître Dogen.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sept principes du maître Dogen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux phrases de Dogen
» Groupe de Montpellier du Dogen Sangha
» Sept prophètes
» Va te baigner sept fois dans le Jourdain...
» Sainte Félicité et ses sept fils martyrs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: