Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'affirmation de soi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6025
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: L'affirmation de soi   Lun 20 Juin 2011 - 23:42


Affirmation de soi ...

Je suis dans mon corps ..
Mon corps est dans la vie ..
Mon corps vit au coeur de la nature ..

Je vous invite à vous dire aussi en affirmation de soi et où écrire ce que vous pensez...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6025
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 21 Juin 2011 - 0:01

Affirmation de soi

La religion n'a été qu'un voyage mystique mais sans importance
La foi n'à été qu'un long voyage mystique mais sans importance

La religion ne m'apporte rien et elle n'est rien
La religion ne me donne rien et elle n'est rien

La vie est apprentissage et un long voyage de vie
La vie aime expérimenter et me donne de l'expérience

Je suis la vie et j'aime la vie
Je suis dans la vie ..et elle est formidable
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6025
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 21 Juin 2011 - 0:14



Avec des rêves on échafaude des rêves
Avec des plans on échafaude dans la matière

Avec des prières on échafaude du vent
Avec l'action on échafaude du concret



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 22 Juin 2011 - 0:04

Citation :
Avec des rêves on échafaude des rêves
Avec des plans on échafaude dans la matière

Avec des prières on échafaude du vent
Avec l'action on échafaude du concret

Avec des rêves, il faut bien rêver...
Des plans ? des recherches scientifiques?
La prière, c'est la respiration . Emplir ses poumons c'est naturel
on ne nous l'apprend pas mais c'est la première nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 22 Juin 2011 - 2:11

C'est fort intéressant ce idée d'affirmation de soi Pandore
Tout un travail sur soi doit s'effectuer
Après une éducation subie librement ou pas , nous devons
opérer un "toilettage" de nos modalités de penser , d'agir
et d'être dans un milieu donné .
La première attitude à observer consiste à procéder par
"table rase" ou remise en question de tout ce qu'on nous avait
mis dans la tête ( préjugés ,tabous , idéologies et stéréotypes...)
La seconde consiste à asseoir sa propre identité sur le plan intellectuel
et psychologique pour répondre à la question identitaire tragédienne :
suis-je réellement moi ou la somme de diktats culturels qui se donnés rendez-vous en moi sans que je sois consulté ?
La troisième consiste à se convaincre soi-même de son autonomie sur le plan
de la pensée et de la liberté

C'est la dernière attitude qui fonde l'affirmation de soi avec toute la distanciation
envers toute forme de "lavage de cerveau".
Avec la notion de "liberté" sans frontière nous accédons à l'affirmation de soi

"C'était cela la liberté : sentir ce que son coeur désirait, indépendamment de l'opinion des autres."
Paulo Coelho

Coelho a raison en ce sens que l'on doit exprimer son être et son désir sans que
des forces extérieures à moi viennent contrecarrer mon élan
La plupart des gens ne réalisent pas qu'ils vivent dans l'esclavage relooké
donc la frustration inconsciente . Le discours des autres toujours moralisant et idéologique les enferme dans un cocon dont ils sont incapables de sortir parce que
victimes du lavage du cerveau doublé d'ignorance .
Nous avons des spécimens sur le forum .Ils ne peuvent affirmer leur être .Leurs discours est toujours celui des autres . Ils se cachent derrière des livres religieux
jaunis par le temps ou se mettent à voler des idées sans aucune cohérence intellectuelle .C'est pour cela que tout ce qu'ils disent est tâché de contradictions
et de paradoxes : ils n'ont pas une personnalité existentielle fondatrice de ce que
Pandore appelle à juste titre " Affirmation de soi"
On construit pas une autonomie et une affirmation de soi sur les ruines d'un
monde révolu ou de pensées archaïques
"Il faut être absolument moderne " comme disait Rimbaud
Etre moderne , c'est savoir sortir de soi pour pouvoir "construire sa personn alité" au sens piagetien du terme : passer du "qui suis-je ?" au "je suis moi "

Jonas

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 22 Juin 2011 - 15:01

Est-il besoin de "s'affirmer" quand on a bien conscience de ce qu'on est, y compris de ses propres limites ?
Est-il besoin de "s'affirmer" face aux autres ?

[
Ouvrez toutes les fenêtres
Laissez entrer le soleil
Juste pour me dire
"Tu existes avec les autres"
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 0:55

L'affirmation de soi passe par "un décrassage" de soi .
Chacun de nous fut durant toute sa vie "un récipient" de l'idéologie
dominante de son milieu socio-culturel
Il arrive que l'individu sorte de cette "carapace" pour se regarder autrement
par le biais d'une culture acquise consciemment
C'est cette distanciation que tu appelles "prise de conscience" JPM

Mais est-ce qu'il est donné à tout le monde d'opérer sur soi cette
fameuse distanciation ?
That's question:

JPM , regarde certaines personnes sur ce forum : elles ne peuvent penser par
elles-mêmes . Elles se cachent derrière des "moules " de pensée prêt-à-porter
Ce sont leurs béquilles venues d'un autre âge parce qu'incapables de faire ce
revirement tragédien sur eux-mêmes . Elles sont prises en otages par un
passé qui les tient en laisse comme des....
Ces gens sont incapables de s'affirmer
Ils affirment leur non-être , leur inexistence et sont sans identité existentielle

Je préfère me tromper dans mon coin que de crier des pseudo-vérités sur les toits
Pourtant il y a toujours des papes du ridicules pour croire qu'ils disent toujours
la vérité , la leur

"Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.
Albert Einstein

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 8:12

Jonas a écrit:
Chacun de nous fut durant toute sa vie "un récipient" de l'idéologie


J-P Mouvaux a écrit:
"Tu existes avec les autres"

Quels autres?
Ce n'est qu'une imprégnation jésuite indélibile... (voir citation de Jonas) lol!



Chaque être existe d'abord pour lui-même, "les autres"; ce n'est qu'une relativité.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 11:37

Qu'est-ce qui me dit que les autres sont autre choses que les personnages d'un long rêve
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 14:15

L'enfer, c'est les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 17:39


Halte au plagiat ! (Récidive):

Voir ce lien : http://www.maieusthesie.com/chemin_application_personnelle/soi_meme_1.htm#II) Affirmation de soi et humilité

Et cerise sur le gâteau on parle d'affirmation de soi et d'humilité


Comparons le texte ci-dessus avec le texte suivant :

"L'humilité est impossible sans cette affirmation de soi. L'humilité est très différente de la négation de soi. C'est la capacité à une grande qualité de présence dans laquelle rien n'est exagéré ou clinquant. C'est une attitude délicate et respectueuse dans laquelle on n'a pas besoin de prouver qu'on existe. Cela génère du confort pour l'entourage.

L'affirmation de soi suppose qu'il n'y a plus négation de soi. L'affirmation de soi c'est quand il y a accueil de soi. Nous devrions développer cette capacité à se rencontrer soi-même et à s'accueillir."

Ainsi parlait Jonas le traqueur des plagiaires





Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 18:07

florence_yvonne a écrit:
Qu'est-ce qui me dit que les autres sont autre choses que les personnages d'un long rêve

Question fort pertinente Florence
Chacun de nous se construit un monde à lui où les autres sont considérés comme des "pions" pour meubler
notre vide . Notre "MOI" que certains assimilent bêtement à l'EGO ne peut survivre dans une autosuffisance
béate : le moi ne prend sa forme conscientisante qu'avec les autres comme "décor" arrière-fond déterminant
pour son "être-là" . Quand Lacan dit en paraphrasant Rimbaud "le moi est un autre" il sait très bien de quoi il parle
Certes les gens enfermés dans un " moi culturel" jamais ouvert aux autres ne peuvent sortir de leur léthargie
et de leur hibernation car ficelés dans une idéologie ou dans une religion . Chaque tentative de sortir de soi (belle
expression, ce sera mon prochain poème) c'est la violence ou l'éventuel châtiment d'un dieu. Alors pour satifaire
et obéir aux dictateurs et à dieu , on opère une castration de soi ,de notre individualité et de nos désir/idées pour
fondre dans le troupeau : on est alors un mouton comme les autres moutons .
Les grands créateurs ( et dieu aussi) travaillent en solitaires : la relativité c'est Einstein , l'antibiotique c'es Fleming
La Joconde c'est L.de Vinci ... On n'entendra jamais que ce bâtiment a été construit par cent ouvriers . On dit toujours
qu'il s'agit de l'oeuvre d'UN architecte

Je tiens à souligner qu'il faut pas confondre les concepts pour défendre des idées creuses
Je ne parle pas du "narcissisme primaire" ni de la moralisante "humilité"
Ces deux termes n'ont rien à voir avec ma perception de l'affirmation de soi telle que Pandore l'avait exposée

JPM avait bien compris mon intention dans mon poème : "Donc , j'existe"

Il faut que je dépoussière
Ma mémoire et mes yeux
Pour sentir ce monde
Et pourtant je ne regrette rien.


Ouvrez toutes les fenêtres
Laissez entrer le soleil
Juste pour me dire
"Tu existes avec les autres
"


Ainsi parlait Jonas avec son gros moi mais pas son ego
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Ven 24 Juin 2011 - 20:47

Personne a écrit:
Jonas a écrit:
Chacun de nous fut durant toute sa vie "un récipient" de l'idéologie
J-P Mouvaux a écrit:
"Tu existes avec les autres"
Quels autres?
Les autres, ce sont tous ceux qui ne sont pas moi ; et il y en a beaucoup : des "prochains" et des plus "lointains".

Citation :
Ce n'est qu'une imprégnation jésuite indélibile... (voir citation de Jonas) lol!
Je n'ai jamais renié le "berceau idéologique" dans lequel j'ai été nourri : l'éducation chrétienne que j'ai reçue de mes parents, et la formation jésuite dont j'ai été le bénéficiaire durant dix huit ans ; c'est vrai que "ça laisse des traces". Mais je me suis toujours appliqué à essayer de faire le tri, et un tri critique, dans ce que j'ai reçu de ces deux "récipients de l'idéologie", retenant ce qui me semblait valable, et éliminant ce qui me semblait dépassé.

Et toi, quel a été ton "berceau idéologique" ?

Citation :
Chaque être existe d'abord pour lui-même, "les autres"; ce n'est qu'une relativité.
C'est vrai qu'on ne peut pas vivre "pour", c'est-à-dire à la place des autres ; c'est à chacun d'assumer son destin. Mais cela se fait, en relation, conflictuelle ou amicale, avec les autres. Est-ce en ce sens que tu parles de "relativité" ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 9:31

Citation :
Et toi, quel a été ton "berceau idéologique" ?
L'indifférence, c'est pourquoi le christianisme m'avait attiré.

Une fois pris dans la toile d'araignée, il en faut peu pour un enfant qui certainement cherchait l'amour.

Un jour un curé m'a dit que j'étais intelligent et je l'ai cru. C'est la seule croyance que j'ai gardé, pour le reste, j'ai tout viré et suis reparti à zéro avec un certain dégoût de ceux qui me parlait d'un amour mielleux qu'eux même ne pratiquaient pas...
Probablement que nous n'avions pas la même conception du mot.
L'amour enseigné par les religions n'est d'hypocrisie... Certains en garde les traces sans s'en rendre compte, ils aiment selon "la raison", selon des principes...

Aimer, parce que l'on doit aimer ?





Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 12:51

JPM tu as parfaitement raison de dire que les séquelles de ce "berceau idéologique"
ont tatoué le mode de penser et d'être de chacun nous.
L'essentiel c'est d'arriver "par soi-même" et non avec des béquilles ( messagers prètres , fquih, muftis et d'autres bailleurs de fonds") à déjouer le machiavilisme de cette idéologie qui fait de nous un "être-machine" et non un "être-pensant" libre.

Sur ce point , je pense que Personne et toi vous partager la même idée avec un
discours différent au niveau langagier et conceptuel


C'est vrai , comme dit Personne , ces religieux hypocrites et très souvent à la solde
des gouvernants , des riches et des dictateurs ne remettent jamais en question non pas les textes religieux dits "sacrés" mais l'instrumentalisation de ces textes pour écraser les autres .
C'est là que je dis : je m'affirme , je suis moi et au diable les entremetteurs imbéciles qui me chantent comme des perroquets des textes antédiluviens
Croyez-vous que les lois qui régissent le Moyen Age peuvent-elles mener vers
la liberté de penser , le bonheur et l'amour entre les humains ?
La réponse serait une lapalissade

Jonas


Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 15:14

L'affirmation de soi c'est ce montrer tel que l'on est avec ses défauts et ses qualités sans crainte du jugement d'autrui

Exemple : je ne suis pas humble, mais pas du tout, et si cela ne plait pas à certains cela ne m'empêchera pas de dormir
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 15:49

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Exemple : je ne suis pas humble, mais pas du tout, et si cela ne plait pas à certains cela ne m'empêchera pas de dormir
Et bien ce n'est que grâce a l'Amour qu'on peut enfin se dépasser pour devenir universel... Au fait, Florence Yvonne qu'est ce qu'un homme universel...!!?? Même les désirs et les douleurs physiques de l'autre sont ressentis de la même façon et peut être même plus profondément... Toutes les distances entre nous sont rétrécies par l'usure continuel de l'ego mais c'est peut être un autre stade de l'affirmation de soi qui dépasse certains....

L'homme universel n'existe pas,
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 16:40

L'affirmation de soi ce n'est pas
- de la timidité
- un manque de confiance en soi
- se prendre pour un pauvre pêcheur et se visualiser tel un vermisseau devant son Dieu
- se sacrifier pour autrui

Et ce n'est pas non plus:
- de l'agressivité
- de la mégalomanie
- de l'orgueil mal placé
- écraser les autres

Je prendrai cette image pour illustrer mon propos:


C'est la position des bras et des coudes qui compte.
Rentrer les coudes le long du corps dénote ce que l'on appelle courament un manque de confiance en soi ou un manque d'affirmation de soi. Dans l'autre sens ne dit-on pas de quelqu'un qui a tendance à écraser les autres qu'il joue des coudes, empiétant sur le territoire des autres et prenant artificiellement plus de place qu'il ne lui en faut naturellement?

L'affirmation de soi passe par l'amour à condition de ne pas oublier que dans l'amour il y a l'amour-propre. Elle passe aussi par l'assertivité, cette capacité à défendre ses droits dans les respect du droit des autres.

L'affirmation de soi c'est être conscient de sa propre valeur.


I.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 16:42

Si l'on n'a pas d'amour en soi, alors l'affirmation de soi n'en contiendra pas
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 19:17

Je m'inscris en droite ligne dans ton propos Florence
L'affirmation de soi passe par la prise de conscience de ses qualités et de ses défauts.
En lavant nos perceptions des mythes religieux qui parlent d'amour de l'autre avec
hypocrisie , nous devons nous présenter tels que nous sommes .
Comme tu le soulignes , il faut pas craindre les jugements d'autrui et surtout leur
sempiternelle "morale".
"Si tu juges les autres, tu n'auras pas de temps pour les aimer" (mère Theresa)
Inqualifiable : tu as tout à fait raison de dire que "L'affirmation de soi c'est être conscient de sa propre valeur.


L'hypocrisie qui fait dire aux imposteurs qu'il faut "se mettre à la place des autres"
n'est qu'une attitude "placebo" face aux misères des autres , une réaction de la moelle épinière sans aucun véritable volonté de se rapprocher des autres .

Il faut savoir distinguer scientifiquement "empathie" et "sympathie , pour bien comprendre l'attitude envers autrui surtout ne pas recourir aux fadaises religieuses
Sinon on patauge dans les délires moralisants et dans "le populisme" démagogiques de ces faux dévots enfermés dans leurs cavernes
Je ne sais plus qui avait dit (peut-être chevénement) : si je me mets à la place de l'autre , l'autre se mettra où ?

Lire cette article : "se mettre à la place de l'autre"

http://michaelsmurf.typepad.com/michael/2009/03/se-mettre-%C3%A0-la-place-de-lautre.html

Et aussi : Augmenter l’estime de soi par l’affirmation positive:

http://www.methodecoue.net/blog/augmenter-l%E2%80%99estime-de-soi-par-l%E2%80%99affirmation-positive/


Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Sam 25 Juin 2011 - 22:09

Citation :
L'hypocrisie qui fait dire aux imposteurs qu'il faut "se mettre à la place des autres"

Ah quelqu'un qui pense comme moi! Et l'article est intéressant.

J'ai souvent l'habitude de dire que je suis égocentrique. En cela je marque ma différence aux autres, j'ai ce côté un peu "shocking" avec lequel je m'amuse. Je peux alors voir différentes réactions chez les gens. Il y a ceux qui me collent une étiquette "mauvais" sur base de je ne sais quel préjugé, certains sont tout triste pour moi parce que je vais rôtir en enfer, d'autre en colère m'y enverraient bien sur le champ. Enfin il y a ceux qui cherchent à comprendre...

Car de mon point de vue je suis bel et bien au centre du monde. Si je fais un tour sur moi même pour regarder le monde qui m'entoure, je suis bien au centre du tableau. Après, je trouve intéressant de partager mon point de vue avec celui des autres. "Ca donne quoi de là où tu es?". Evidement je reconnais aux autres leur droit à être égocentriques.

Pour les handicapés, c'est la même chose. Je pense que le plus beau cadeau qu'on puisse leur faire est de les aborder avec la même attitude que l'on adopte vis à vis des "normaux". Car les gens qui essaient de se mettre à leur place croient souvent que l'on ne peut pas être heureux si on est handicapé. Ils s'amène alors avec une tête qui vous fait perdre deux point de moral rien qu'à les regarder.

Mon comportement ne sera pas différent sans pour autant oublier cette différence et en tenir compte (par exemple quand je passe un porte avec une personne en chaise roulante je ne le fais pas comme avec une personne valide).

Le tout est d'entrer en relation avec une personne et non pas un handicapé.

Vous avez déjà essayé, habillé en costard cravate, de demander du feu à un punk ou votre chemin à une gothique?
Si vous le faite en étant persuadé que le punk va vous voler ou vous proposer de la came et que la gothique va "vous envoyer des mauvaise ondes" et qu'elle est mauvaise ça risque effectivement de mal se passer parce que ça transpirera dans votre attitude. Si vous les abordez sans tenir compte de leur différence, ce sera finalement apprécié!

Jonas, à propos de la différence entre sympathie et empathie j'ai trouvé cet article.
Ca colle avec ta "distinction scientifique"?


I.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Dim 26 Juin 2011 - 12:05

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si l'on n'a pas d'amour en soi, alors l'affirmation de soi n'en contiendra pas

Comment pouvons nous aborder cet aspect de l'Amour sans accepter sans réserve le fait qu'il puisse justement prendre la forme parfaite de l'Homme. Vois tu, chère Florence Yvonne, c'est cette nouvelle identité qui ne contredit en rien la spécificité qui permet a l'humain de s’imprégner avec force dans le vrai sens de l'universalité et donc dans tous les êtres...Aucune limite ne pourra plus être instituée par le seul pouvoir de l'intellect......C'est l'affirmation de soi...Le mérite subtil de l’homme se trouve donc, comme tu le dis si bien, dans les degrés de l'Amour qu'il porte en lui....

La forme parfaite de l'homme ? mais seul Dieu est parfait, tu te crois parfait toi ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Dim 26 Juin 2011 - 14:54

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si l'on n'a pas d'amour en soi, alors l'affirmation de soi n'en contiendra pas

Comment pouvons nous aborder cet aspect de l'Amour sans accepter sans réserve le fait qu'il puisse justement prendre la forme parfaite de l'Homme. Vois tu, chère Florence Yvonne, c'est cette nouvelle identité qui ne contredit en rien la spécificité qui permet a l'humain de s’imprégner avec force dans le vrai sens de l'universalité et donc dans tous les êtres...Aucune limite ne pourra plus être instituée par le seul pouvoir de l'intellect......C'est l'affirmation de soi...Le mérite subtil de l’homme se trouve donc, comme tu le dis si bien, dans les degrés de l'Amour qu'il porte en lui....

La forme parfaite de l'homme ? mais seul Dieu est parfait, tu te crois parfait toi ?

Chaque chose est parfaite en ce qu'elle est....Comme le corps le plus parfait est bien celui qui n'a pas d'handicap, l’homme parfait est celui qui ne comporte pas d'handicap dans son essence.

Je te remercie au nom de ma fille handicapée, s'il y en a un de vous deux qui est parfait, ce n'est surement pas toi
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Dim 26 Juin 2011 - 19:54

Merci Inqualifiable . J'espère que nous avons pu aider ceux qui parlent dans le vide
en actualisant des concepts scientifiques dont ils ignorent les fondements
Auprès de gens éclairés , on apprend des choses intéressantes .Il en est tout autrement auprès des ignares

Je n'ai pas lu cet ouvrage mais je vais le lire.
Nietzsche est tout un monde à découvrir pour évoluer vers la modernité

Jonas

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Lun 27 Juin 2011 - 16:31

[quote="Personne"]
Citation :

L'amour enseigné par les religions n'est d'hypocrisie... Certains en garde les traces sans s'en rendre compte, ils aiment selon "la raison", selon des principes...
J'en ai rencontré pas mal, des chrétiens, au cours de ma longue existence : des sincères aussi bien que des hypocrites ; des "parfaits"? Je ne pense pas.

Citation :
Aimer, parce que l'on doit aimer ?

Aimer par devoir ? Quelle horreur !
Par contre, j'ai toujours cherché à faire ce que je pensais devoir faire. Et alors, devant quelqu'un que je pouvais pas "blairer", je me suis toujours fait un devoir d'essayer de passer par dessus cette réaction première de le rejeter. C'est mal, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Lun 27 Juin 2011 - 16:37

Personne a écrit:
Citation :
Et toi, quel a été ton "berceau idéologique" ?
L'indifférence, c'est pourquoi le christianisme m'avait attiré.
L'indifférence, j'imagine qu'il n'y a rien de pire comme genre de berceau.

Citation :
L'amour enseigné par les religions n'est d'hypocrisie... Certains en garde les traces sans s'en rendre compte, ils aiment selon "la raison", selon des principes...
J'en ai rencontré pas mal, des chrétiens, au cours de ma longue existence : des sincères aussi bien que des hypocrites ; des "parfaits"? Je ne pense pas.

Citation :

Aimer, parce que l'on doit aimer ?
Aimer par devoir ? Quelle horreur !
Par contre, j'ai toujours cherché à faire ce que je pensais devoir faire. Et alors, devant quelqu'un que je pouvais pas "blairer", je me suis toujours fait un devoir d'essayer de passer par dessus cette réaction première de le rejeter. C'est pas bien, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Lun 27 Juin 2011 - 21:59


Citation :
Aimer, parce que l'on doit aimer ?

Aimer par devoir ? Quelle horreur !
Par contre, j'ai toujours cherché à faire ce que je pensais devoir faire. Et alors, devant quelqu'un que je pouvais pas "blairer", je me suis toujours fait un devoir d'essayer de passer par dessus cette réaction première de le rejeter. C'est mal, ça ?[/quote]

C'est malsain d'aimer par devoir JPM
Ce n'est plus de l'amour c'est du masochisme imbécile

Jonas

Halte !
http://www.islamophile.org/spip/Les-plus-grands-secrets-du-jeune.html


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Lun 27 Juin 2011 - 22:29

JONAS a écrit:

C'est malsain d'aimer par devoir JPM
Ce n'est plus de l'amour c'est du masochisme imbécile
Et j'ai bien dit :

Citation :
Aimer par devoir ? Quelle horreur !

Et j'ajoute simplement :
Citation :
Par contre, j'ai toujours cherché à faire ce que je pensais devoir faire. Et alors, devant quelqu'un que je pouvais pas "blairer", je me suis toujours fait un devoir d'essayer de passer par dessus cette réaction première de le rejeter. C'est malsain, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 28 Juin 2011 - 0:31

Citation :

Citation:

L'amour enseigné par les religions n'est d'hypocrisie... Certains en garde les traces sans s'en rendre compte, ils aiment selon "la raison", selon des principes...

J'en ai rencontré pas mal, des chrétiens, au cours de ma longue existence : des sincères aussi bien que des hypocrites ; des "parfaits"? Je ne pense pas.

Citation:
Aimer, parce que l'on doit aimer ?

Il y a à nuancer sur [ils aiment selon "la raison"]. S'il est bien quelque chose que je tiens pour vrai c'est une citation de A. Crowley "L'Amour est la Loi, l'Amour sous la Volonté". Il y a donc une part de raison dans l'Amour. Aimer reste un choix, il s'agit de ne pas tomber dans le sentimentalisme.
Mais effectivement, il y a problème avec l'Amour enseigné par certaines religions en cela que ces enseignements sous tendent une morale sacrificielle qui ne m'a guère l'air de bonne augure.
D'un point de vue psychologique, il est à noter que l'injonction "aime ton prochain" ou "aime tes ennemis" est à classer dans les injonctions aliénantes telles que définie par l'école de Palo Alto. Ainsi, le cas d'école est l'injonction "sois heureux" qui est aliénante car non réalisable "sur commande". Etant donné la confusion qui règne autour de l'Amour avec un grand A, le croyant peut tendre à une culpabilisation du fait qu'il ne parvient pas à "aimer tout le monde".
JPM, si cette effort d'outrepasser une première réaction de rejet est mue par un devoir (inconscient) d'aimer tout le monde transmise par la culture judéo-chrétienne, alors je dirais que oui, c'est malsain.
Il faut je pense insister sur le fait qu'il est écrit "Tu aimeras ton prochain comme toi même" et que donc il n'est pas demandé d'aimer son prochain plus que soi-même.
Quand on manque d'amour propre on ne se sent pas heureux, on a tendance à rejeter la faute sur les autres, à trouver le monde injuste et à victimiser. Il est alors impossible d'aimer cet autre si injustement heureux à nos yeux. C'est alors que l'attention et l'amour des autres peut être d'un grand secours. Il n'en reste pas moins que les autres ne sauront pas donner de l'amour-propre. C'est un peu comme ce proverbe qui dit "Le maître pêut montrer la source mais il ne saurait boire à la place du disciple".
Evidemment, lorsque votre culture (principalement par le truchement de la religion) vous enseigne que l'égoïsme et l'égocentrisme c'est mal (et tabou), on éprouve quelque difficulté à s'aimer et à oser dire "je suis quelqu'un de bien".

I.
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 28 Juin 2011 - 0:36

JONAS a écrit:
Merci Inqualifiable . J'espère que nous avons pu aider ceux qui parlent dans le vide
en actualisant des concepts scientifiques dont ils ignorent les fondements
Auprès de gens éclairés , on apprend des choses intéressantes .Il en est tout autrement auprès des ignares

Je n'ai pas lu cet ouvrage mais je vais le lire.
Nietzsche est tout un monde à découvrir pour évoluer vers la modernité

Jonas




A vrai dire je n'ai pas lu ce livre non plus mais je pense avoir assez cerné la pensée Nitzschéenne pour en tirer de quoi m'affirmer ;-)

Les ignares sont comme de petits enfants, il ne faut pas les mépriser...

I.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 28 Juin 2011 - 13:44

Inqualifiable a écrit:

JPM, si cette effort d'outrepasser une première réaction de rejet est mue par un devoir (inconscient) d'aimer tout le monde transmise par la culture judéo-chrétienne, alors je dirais que oui, c'est malsain.
C'est vrai que l'injonction religieuse peut être vécue comme aliénante.
Il en est de même de l'injonction paternelle et maternelle adressée à l'enfant lors de son éducation.
Mais une fois soumise à la critique de la raison, cette injonction peut être comprise comme l'indication d'un chemin à suivre vers l'épanouissement de soi-même, par la voie de l'altruisme plutôt que par celle de l'égoïsme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 28 Juin 2011 - 15:48

Si Mansour a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Inqualifiable a écrit:

JPM, si cette effort d'outrepasser une première réaction de rejet est mue par un devoir (inconscient) d'aimer tout le monde transmise par la culture judéo-chrétienne, alors je dirais que oui, c'est malsain.
C'est vrai que l'injonction religieuse peut être vécue comme aliénante.
Il en est de même de l'injonction paternelle et maternelle adressée à l'enfant lors de son éducation.
Mais une fois soumise à la critique de la raison, cette injonction peut être comprise comme l'indication d'un chemin à suivre vers l'épanouissement de soi-même, par la voie de l'altruisme plutôt que par celle de l'égoïsme.

nous avons le devoir d'aimer...nous avons le devoir d'aimer....nous avons le devoir d'aimer...
Et encore et pour toujours nous avons le devoir d'aimer....

Aimer quoi ? aimer qui ? tu m'aimes ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mar 28 Juin 2011 - 21:07

Citation :
... ne les écoutes pas
Mais bien sûr il faudrait qu'elle t'écoute. Et pourquoi donc ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 29 Juin 2011 - 14:08

Si Mansour a écrit:
Inqualifiable a écrit:
Citation :
... ne les écoutes pas
Mais bien sûr il faudrait qu'elle t'écoute. Et pourquoi donc ?

On ne peut s’empêcher d’écouter quelqu'un qui clame haut et fort
Que l'Amour est un devoir...De toute façon elle le sait...je ne fais que répéter
ce qu'elle pense en son for intérieur..

C'est qui elle ? parce que des femmes il y en a plusieurs dans ce forum et aucune n'a prit "elle" pour pseudo
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 29 Juin 2011 - 16:57

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si Mansour a écrit:


nous avons le devoir d'aimer...nous avons le devoir d'aimer....nous avons le devoir d'aimer...
Et encore et pour toujours nous avons le devoir d'aimer....

Aimer quoi ? aimer qui ? tu m'aimes ?

On ne peut que t'aimer...C'est un devoir d'aimer ne les écoutes pas..Un devoir dans le sens ou si les vents de l'amour n'envahissent pas nos coeurs c'est que quelques part nous avons failli a notre devoir...


Florence, il me semble que quand Si Mansour dit "ne les écoutes pas" il s'adresse à toi. Ou j'aurais loupé qqch?

Si Mansour, on n'aime pas parce qu'on le doit mais parce qu'on le veux.

Des gens qui clament haut et fort que l'on doit aimer, ça grouille. Et ce qui m'empêche de les écouter c'est que c'est très culpabilisant. Evidemment, en culpabilisant les gens on les affaibli et on se met en position de force, de pouvoir, de contrôle... ainsi vont les Eglises.

Alors comme le dit le poète, l'amour n'existe pas, il n'y a que des preuves d'amour...


I.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31659
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 29 Juin 2011 - 19:12

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si Mansour a écrit:
Inqualifiable a écrit:

Mais bien sûr il faudrait qu'elle t'écoute. Et pourquoi donc ?

On ne peut s’empêcher d’écouter quelqu'un qui clame haut et fort
Que l'Amour est un devoir...De toute façon elle le sait...je ne fais que répéter
ce qu'elle pense en son for intérieur..

C'est qui elle ? parce que des femmes il y en a plusieurs dans ce forum et aucune n'a prit "elle" pour pseudo

N'aie crainte elle va se faire connaître en faisant semblant de se poser la question...

Quelle question ?
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 29 Juin 2011 - 19:16

C'est beau ce que tu dis Inqualifiable !

Quand on prétend enfermer l'amour dans des discours archaiques
religieux ou moraux on renie ce qui fait l'essence de l'amour à savoir
les "gestes d'amour" ou des preuves d'amour

Ton poète c'est le Grand Jean Cocteau qui avait dit :
"Il n’y pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour"

Comme on le constate , "les poètes ont toujours raison" des ignares et
des fabulateurs

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   Mer 29 Juin 2011 - 21:02

Ô merci Jonas,

Cela fait bien longtemps que je me demandais qui était ce poète, et maintenant grâce à toi, je sais! :-)


Bien à toi,

I.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affirmation de soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affirmation de soi
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions et affirmation
» La prière d’affirmation
» Un contre-argument à l'affirmation : "Je peux avorter, c'est mon corps ! "
» Négation/affirmation
» Exemples de sujets d'oraux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: