Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les mystiques chretiens et les soufis musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 860
Age : 77
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Lun 15 Aoû 2011 - 5:59

Bonjour

J'ai lu que Saint Jean de la Croix fut très influencé par le plus grand maitre Soufi de son Abul Hassan Shadili et Saint Thomas d'Aquin par le grand Soufi Ghazali

Qu 'en est il plus precisement?

y en t'il d'autres?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Influence Soufi   Dim 24 Fév 2013 - 8:18

Sujet déplacé.
Ce message n'était pas à sa place dans le forum Catholique, puisqu'il évoque une influence Soufi sur la pensée chrétienne.
______


Selon Cheikh Abdal-Hakim Murad, Saint Thomas d'Aquin dans son exposé sur la trinité, aurait trop présumé sur la nature intime de Dieu

Texte d’une conférence donnée à un groupe de chrétiens en 1996 à Oxford
Cheikh Abdal-Hakim Murad: ==> La Trinité :Une Perspective Musulmane.


Extraits:-
- On notera déjà la chose suivante : les savants de l’islam médiéval furent davantage au fait des doctrines chrétiennes que les docteurs du christianisme l’étaient des doctrines islamiques. Le dialogue islamo-chrétien, une nouveauté en Occident, possède en effet une longue histoire au Moyen-Orient


- un théologien du XIIème siècle, Al Ghazali, a illustré les dangers du ghulluw* par cette splendide métaphore : les chrétiens, écrit-il, furent si éblouis par la lumière divine réfléchie sur le cœur-miroir de Jésus, qu’ils prirent le miroir pour la lumière elle-même et se mirent à adorer le miroir. Mais ce qui arriva à Jésus n’est somme toute pas tellement différent de ce qui arriva, et continue d’arriver, à n’importe quelle âme purifiée parvenue à la station de sainteté. Mais pourquoi donc la présence de lumière divine dans le cœur de Jésus fonderait-elle ipso facto une doctrine le présentant comme l’hypostase d’une trinité divine ?


* Le terme coranique traduisant ici l’idée « d’exagération », ghuluww, est devenu un terme standard de l’hérésiographie musulmane





Dernière édition par Personne le Dim 24 Fév 2013 - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 8:42

amejade a écrit:
Bonjour

J'ai lu que Saint Jean de la Croix fut très influencé par le plus grand maitre Soufi de son Abul Hassan Shadili et Saint Thomas d'Aquin par le grand Soufi Ghazali

Qu 'en est il plus precisement?

y en t'il d'autres?

Merci

Et bien, il en est précisement que la sagesse et la parole de dieu se trouve aussi dans l'islam pour qui n'est pas pétri de préjugés et apte à reconnaitre ce qui lui tient à coeur (dieu) là où il se trouve.

La philosophie d'al-Ghazali : Conscience et savoir sont les traits distinctifs majeurs de l'être humain, lequel puise sa connaissance à deux sources, l'une humaine, qui lui permet de découvrir le monde matériel où il vit, au moyen de ces outils limités que sont la perception et la raison, et l'autre divine, qui lui permet de connaître le monde de l'au-delà, par la révélation et l'inspiration. Ces deux types de connaissance ne sauraient être mis sur un pied d'égalité, du point de vue de leur source comme de leur méthode ou de leur degré de vérité. Le vrai savoir ne peut venir que du dévoilement, une fois l'âme réformée et purifiée par l'éducation de l'esprit et du corps, et en conséquence prête à enregistrer ce qui est gravé dans la mémoire. Il s'agit d'un savoir dont le vecteur n'est ni la parole ni l'écrit, un savoir qui investit l'âme dans la mesure où celle-ci est pure et prête à le recevoir. Et plus l'âme acquiert ce savoir, plus elle connaît Dieu et s'en rapproche, et plus le bonheur de l'être humain est grand14.

Selon al-Ghazali, l'individu vertueux est celui qui renonce à ce monde pour tendre vers l'au-delà, qui préfère la solitude à la fréquentation de ses semblables, le dénuement à la richesse et la faim à la satiété. C'est l'abandon à Dieu et non le goût du combat qui dicte son comportement et il est plus enclin à faire preuve de patience que d'agressivité15. Curieusement, au moment même où l'image de l'homme vertueux commençait à évoluer en Europe, le «moine chevalier» supplantant le moine errant, le vêtement de l'homme vertueux changeait aussi dans l'Orient arabe, avec la différence que l'armure du cavalier combattant laissait la place aux haillons du soufi. Et alors que Pierre l'Ermite ameutait les masses européennes et les mobilisait pour les croisades, al-Ghazali exhortait les Arabes à se soumettre aux souverains et à se détourner de la société.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 9:25

il y a beaucoup plus de chance que ce soit l'inverse qui se soit produit, puisque le christianisme est antérieur à l'Islam. D'ailleurs on reconnaît bien les racines bibliques dans le Coran, et Jésus y est reconnu comme prophète.

Sinon, je rejoins zarzou: la Sagesse est la même dans toutes les religions et on la retrouve aussi en dehors, chez les athées humanistes. La Sagesse n'a pas de religion. Elle est humaine, tout simplement, et les sages se reconnaissent entre eux, sans subir la barrière des religions.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 9:37

Triskèle a écrit:

il y a beaucoup plus de chance que ce soit l'inverse qui se soit produit, puisque le christianisme est antérieur à l'Islam. D'ailleurs on reconnaît bien les racines bibliques dans le Coran, et Jésus y est reconnu comme prophète.

Ce n'est point là le fond du sujet.
Il ne s'agit pas de la croyance, mais de l'influence mystique.

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 9:50

ben... il y a du mysticisme dans la Bible et dans l'enseignement de jésus, non ?

Sinon je pense que le mysticisme, par définition, dépasse les barrières des religions, et que les mystiques (que j'ai appellés "sages", parce que pour moi, ils le sont) s'entendent entre eux tout naturellement.
Donc ils ne "s'influencent" pas, ils se "rejoignent".

C'est hors sujet ? Pas pour moi: le "fond du sujet" est de prouver que l'Islam est supérieur au christianisme, et que s'il y a des grands mystiques chrétiens, c'est grâce aux musulmans. J'ai voulu élever le débat.

Mais si c'est déplacé, alors je suis désolée, et je me retire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 10:40

Triskèle a écrit:
Pas pour moi: le "fond du sujet" est de prouver que l'Islam est supérieur au christianisme, et que s'il y a des grands mystiques chrétiens, c'est grâce aux musulmans. J'ai voulu élever le débat.

Pas du tout, il ne s'agit absolument pas de démontrer que l'islam est supérieur au christiannisme ( je ne vois pas comment la sagesse peut être supérieure à la sagesse, par contre la sagesse est supérieure à la bêtise. ) Un mystique ne reçoit pas l'enseignement des 'hommes' Triskèle mais un enseignement par révélation. C'est à dire inhérent en lui-même, comme s'il avait la science infuse pour l'illustrer. Recevoir un enseignement révélé ne passe pas par des maîtres mais "en soi"...

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   Dim 24 Fév 2013 - 10:58

eh bien oui, c'est justement ce que j'ai essayé d'expliquer. Apparemment, je m'exprime très mal. J'ai juste des doutes sur l'intention réelle de l'auteur de ce fil, l'ayant déjà vu à l'oeuvre ailleurs Wink

Mes excuses: je ne suis pas douée pour l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mystiques chretiens et les soufis musulmans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mystiques chretiens et les soufis musulmans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mystiques chretiens et les soufis musulmans
» les grands mystiques chretiens
» Vidéo -La mort et l'au-delà -Noël éternel (Père Daniel-Ange)
» Egypte : chrétiens protégeant des musulmans .............
» Benoit XVI souhaite une collaboration féconde entre chrétiens et musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: