Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Questions sur les évangiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Admin
Admin


Nombre de messages : 10734
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Mar 30 Aoû 2011 - 21:33

Personne a écrit:
tolérant a écrit:


affirmation l evangile de yeshoua a été ecrit par ses diciples

J'en doute profondément, mais j'ai un penchant pour les moines cénobite, St Paul l'hermite, St Jean de Lycopolis, le patriarche Théophile, le patriarche d'Alexandrie Timothée... tous baignant dans le monachisme copte ...
Qu'est-ce qui te fait penser ça ?
Et quels "évangiles" ils auraient écrit, ces cénobites coptes ?
Les quatre "canoniques" ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Mar 30 Aoû 2011 - 22:42

Dyonisien a écrit:
Les documents de la bibliothèque trouvés en 1945 à Nag Hammadi.. auraient été écrits par des coptes gnostiques...
Exact, mais ils ont peu de points communs avec les canoniques. A part peut-être qu'on y parle (parfois) de Jésus. Very Happy C'est Irénée de Lyon qui a choisi les textes du canon et en a fixé le nombre à 4 pour symboliser "l'universalité" du christianisme (quatre points cardinaux).
En réalité avant l'unification de la doctrine à Nicée chaque évêque avait ses opinions propres qu'il transmettait à ses ouailles. L'évêque de Corinthe pouvait par exemple affirmer que Jésus était le fils unique de Dieu, alors que celui d'Halicarnasse pouvait dire le contraire. Chaque évangile est l'expression d'une communauté locale, ce qui explique aussi les très nombreuses incohérences.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 9:45

En fait, mon hypothèse est la suivante: les premiers évangiles étaient des carnets de notes des paroles de Jésus, écrits par les apôtres, afin de ne pas oublier les paroles du maître, comme celui de Thomas, qui doit à ce titre être considéré comme le premier connu. Au fil du temps sont apparus, plusieurs décennies, voire même plusieurs siècles plus tard, d'autres textes, mêlant à ces carnets de notes des récits légendaires, ce qui donna naissance aux évangiles canoniques tels que nous les connaissons. L'empereur Julien César fait d'ailleurs remarquer au IVe siècle que pendant 200 ans, les Romains n'en ont jamais entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 10:42

Dyonisien a écrit:
Lucael, les apôtres savaient-ils lire et écrire ??? Peu de gens savait le faire à cette époque.. Ils ne jetaient pas leurs filets dans le Mer Morte ou le Jourdain ou ne construisaient pas de charpentes..
Probablement pas, Dyonisien, bien de ton avis là-dessus. Ils ont sûrement payé des scribes pour retranscrire les souvenirs qu'ils avaient des paroles de Jésus afin de n'en rien oublier jusqu'à la fin des temps qui était aussi proche pour eux qu'elle ne l'est pour les Témoins de Jéhovah actuels et pour Philippulus le prophète dans Tintin.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 14:52

Le Vatican à désigné les évangiles apocryphes et les canoniques et tous les "gens du livres" suivent cette recommandation, y a t-il une seule religion qui se soit intéressé aux autres évangiles ? où bien l'avis du Vatican est-il mondialement reconnu ?

Apocryphes bibliques

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocryphes_bibliques
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 14:56

On peut trouver une excellente sélection des apocryphes en livre de poche à un prix ridicule, traduits et présentés par France Quéré (collection Points-spiritualité). A recommander.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 15:07

Lucael a écrit:
On peut trouver une excellente sélection des apocryphes en livre de poche à un prix ridicule, traduits et présentés par France Quéré (collection Points-spiritualité). A recommander.

http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/f11-evangiles-apocryphes
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 15:15

Une incohérence de taille entre les évangiles accrédite la thèse d'une rédaction tardive : Il n'y a que deux évangélistes qui parlent de l'Ascension de Jésus, à savoir Marc et Luc. Jean et Mathieu ne soufflent pas un mot d'un événement aussi important, ce qui est plus que surprenant. Marc la situe en Galilée (XVI,7) et Luc en Judée, à Béthanie, un petit village situé à quelques kilomètres de Jérusalem. Mais le même Luc, qui selon la tradition serait l'auteur des Actes la situe alors à Jérusalem au mont des Oliviers!!! La preuve est faite que l'auteur de l'évangile traditionnellement attribué à Luc n'est pas le même Luc que celui qui a écrit les Actes, quoi qu'en dise la tradition chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 15:43

Dyonisien a écrit:
"Judas m'a
tuer"

Le codex apocryphe de l'évangile de Judas découvert en 1983 à Nag Hammadi,
vraisemblablement écrit au IV° siècle d'après un écrit plus ancien.. , démontre
qu'au début du christianisme, ça part dans tous les sens..
Je retiens l’hypothèse de Lucaël :
Citation :
les premiers
évangiles étaient des carnets de notes des paroles de Jésus, écrits par les
apôtres, afin de ne pas oublier les paroles du maître, comme
celui de Thomas, qui doit à ce titre être considéré comme le premier connu. Au
fil du temps sont apparus, plusieurs décennies, voire même plusieurs siècles
plus tard, d'autres textes, mêlant à ces carnets de notes des récits
légendaires, ce qui donna naissance aux évangiles canoniques tels que nous les
connaissons.
Citation :
Irénée a-t-il choisi les écrits canoniques d'après ce qu'il
croyait ???
encore Lucaël :
Citation :
C'est Irénée de Lyon qui a choisi les
textes du canon et en a fixé le nombre à 4 pour symboliser
"l'universalité" du christianisme (quatre points cardinaux).
En réalité avant l'unification de la doctrine à Nicée
chaque évêque avait ses opinions propres qu'il transmettait à ses ouailles.
L'évêque de Corinthe pouvait par exemple affirmer que Jésus était le fils
unique de Dieu, alors que celui d'Halicarnasse pouvait dire le contraire.
Chaque évangile est l'expression d'une communauté locale, ce qui explique aussi
les très nombreuses incohérences.
Citation :

On ne saura jamais qu'elle fut la bonne version de la
réalité s'il y en a eu une..
Il n’y a pas de « bonne version ». Ce qu’a pu dire
Jésus, sa personnalité, cela restera à jamais « dans le secret des dieux ».
Et cela a un sens : si c’est un Dieu qui se révèle, il le fait incognito.
Pour nous, la base dont nous disposons, ce sont ces textes, « canoniques »
ou « apocryphes », peu importe leurs auteurs et leurs dates de
rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
Fibonacci
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 675
Age : 51
Localisation : Sous la voûte étoilée
Date d'inscription : 24/12/2010

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 17:43

Les évangiles ne sont qu'un outil de propagande. Réécriture, réinterprétations, déformations des faits originels en sont le lot commun. À la source même du ministère public du Christ, sa soi-disant désignation par Saint-Jean-Baptiste au Jourdain en est la preuve formelle et incontestable.

Si la base même du Christianisme a été construite sur le sable, en explorer le dixième étage devient superflu. Sauf pour les passionnés des religions que nous sommes.

Fibo
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 18:12


pourquoi dis-tu qu'il s'agit d' "une censure que l'on peut comprendre" ?
A ce qu'il me semble, le style de cette apostrophe attribuée à Jésus ne s'accorde pas avec son style ordinaire. Est-ce cela que tu voulais dire ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 21:30

Tacha;

Est-ce que (l'épée) peut-être assimilée au verbe ; qu'entendez-vous
par ce signe.?
Revenir en haut Aller en bas
Fibonacci
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 675
Age : 51
Localisation : Sous la voûte étoilée
Date d'inscription : 24/12/2010

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 22:25

L'épée, c'est le tétragramme iod-hé-vaw-hé יהוה. Les deux hé ה sont les deux tranchants, le vav ו est la lame et iod י le pommeau d'après le Zohar.


Et le Verbe divin est souvent assimilé à une épée.


Fibo.
Revenir en haut Aller en bas
Fibonacci
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 675
Age : 51
Localisation : Sous la voûte étoilée
Date d'inscription : 24/12/2010

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 22:40

Et Yéhshouah, c'est le tétragramme plus la lettre shin ש. Shin, c'est la lettre du feu (אש"esh" en hébreu). Jésus=Yehshouah, est une épée de feu. Ce que rappelle "l'épée flamboyante" du Vénérable Maître d'une loge maçonnique.


Fibo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Jeu 1 Sep 2011 - 22:42

Merci Fibo, je ne connaissais pas cette version du tétragramme...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5599
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 8:16

Le tétrammagraton mudras ..le Yud est le sens du touché-et la touche de coĩt-Sex-YUD=graine.


Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5599
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 14:28

L'épée est le symbole du sexe masculin ...Shin =sexe =couple (à mon souvenir)
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 22:27

J-P Mouvaux a écrit:
Je retiens l’hypothèse de Lucaël :
Citation:
les premiers
évangiles étaient des carnets de notes des paroles de Jésus, écrits par les
apôtres, afin de ne pas oublier les paroles du maître, comme

Tout à fait, c'est le petit Jésus qui a raconté aux apôtres qu'il était né dans une crèche entre un âne et un boeuf et que le méchant Hérode le grand, à fait massacré des nouveaux nés, quatre avant avant qu'il vienne au monde à Bethléem.

Elles devaient être bien confuses les notes... Au fait, sait-on quelle écriture les apôtres utilisaient?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 22:35

Jésus n'a jamais raconté ça aux rédacteurs tardifs des évangiles canoniques. Ils se sont inspirés de légendes de héros et de divinités du bassin méditerranéen. L'histoire des nouveaux-nés massacrés est pompée de la légende de Krishna.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 22:50

Lucael a écrit:
Jésus n'a jamais raconté ça aux rédacteurs tardifs des évangiles canoniques. Ils se sont inspirés de légendes de héros et de divinités du bassin méditerranéen. L'histoire des nouveaux-nés massacrés est pompée de la légende de Krishna.

Je doute que ceux qui ont écris les évangiles connaissait la légende de Krishna.
Tuer de futurs prétendants rivaux était courant dans toutes les civilisations. En ce qui concerne Krishna, les enfants tués sont d'une même mère.

Mais si on ne peut croire certains passages, pourquoi penser que les autres propos ont été recueillis par des apôtres?

Nous savons que s'il y a 12 apôtres, c'est parce qu'il y a 12 signes du zodiaques . Ces "12 apôtres", n'ont jamais existes.

On leur a donné vie en leur inventant un rôle dans l'histoire terrestre d'un Jésus mythique, et ce dans le cadre des révoltes juives à l'époque de l'occupation romaine.

Alors qui à pris des notes et en quelle écriture?

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    Ven 2 Sep 2011 - 22:58

Ce n'est qu'une hypothèse, Personne, et rien de plus. L'évangile le plus brut, le plus ancien et le plus fascinant dont on dispose est celui de Thomas, qui reprend d'ailleurs certains textes des canoniques, dont on peut donc supposer qu'ils sont authentiques du moins dans ces passages. Les disciples de Jésus (et je suis d'accord avec toi que le nombre de 12 n'a qu'une signification symbolique) attendaient la fin des temps annoncée. L'histoire de Jésus devait leur sembler sans intérêt par rapport à ses paroles, mais il est probable qu'en attendant la fin du monde annoncée par le maître, ils aient tenu à se remémorer ses paroles par l'écriture. Peut-être est-ce eux qui ont écrit les textes, peut-être un scribe payé pour la circonstance.
Quant à la légende de Krishna ou celle de Mithra, si les disciples contemporains de Jésus ne les connaissaient sans doute pas, les rédacteurs des textes que nos connaissons devaient vraisemblablement les connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions sur les évangiles    

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions sur les évangiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG
» les 10 questions existentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: