Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les origines du nom divin - Yhwh -

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 57
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Sep 15, 2011 1:06 pm

L'archéologie nous permet de découvrir les Shosous (Bédouins) de YHW', dans une liste d'Aménophis III à Soleb, liste recopiée à Amara-Ouest et à Aksha à l'époque de Ramsès II. Ce rapprochement est d'autant plus intrigant que l'expression Shosous de YHW 'évoque les « Shosous de Séïr » et de la « montagne de Séïr », attestés dans des inscriptions de Ramsès II (vers 1279-1212).


L'expression "Shosou de YHW" se rapporte à un territoire consacré au culte de YHWH (peut être dans une ville avec un sanctuaire dans la région de Séïr.)
Ces découvertes archéologiques indiquent que Yhwh est une divinité d' origine méridionale (adorée par une tribu de bédouins, les Shosous de Séir) comme le confirment plusieurs versets de l'ancien testament :


« Yahwéh est venu du Sinaï,
Pour eux, il s'est mis à briller de Séïr ;
il est apparu (venant) du mont Parân » (Deutéronome 33, 2).

« Yahwéh, quand tu sortis de Séïr,
quand tu marchas hors de la steppe d'Édom…
les montagnes ruisselèrent devant Yahwéh, celui du Sinaï » (Juges 5, 4-5).

« Dieu vient de Témân,
le Saint du mont Parân » (Habaquq 3, 3).

Ces toponymes permettent de situer approximativement l'origine de Yahwéh dans les montagnes du Négev central ou du Sinaï oriental.

Selon Exode 3, 1, Yahwéh s'y révéla à Moïse (Sinaï/ Horeb) alors que ce dernier « faisait paître le troupeau de son beau-père Jétro, prêtre de Madiân ».


Ainsi, les traditions bibliques les plus anciennes et quelques indices provenant de textes égyptiens concordent-ils sur l'origine méridionale du yahwisme introduit en Canaan avec le groupe de Moïse, auquel le théonyme particulier « Yahwéh » a été révélé alors qu'il était gendre de Jétro, prêtre madianite.
Ce que confime Exode 6, 3
"Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob comme Dieu tout-puissant mais sous mon nom de Yahweh, je ne me suis pas fait connaître à eux."

Avant Moïse les fils d'Israel ne connaissaient pas Yhwh, ce n'est qu'en Egypte qu'ils vont adopter le culte de cette divinité.

"Et moi je suis Yahweh, ton Dieu, depuis le pays d'Egypte; je te ferai encore habiter dans les tentes, comme aux jours de fête."
Osée 12, 10.

Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Le jour où j'ai choisi Israël et où j'ai levé ma main pour la postérité de Jacob, où je me suis fait connaître à eux dans le pays d'Egypte,
Eze 20,
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Sep 15, 2011 1:11 pm

Très intéressant. Cette tribu est-elle celle de Madian, chez qui se serait réfugié Moïse? Ils adoraient un dieu des volcans nommé Yahvé.

Le livre de l'Exode dit :« Et le troisième jour, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne et un puissant son de trompe monde trembla... La montagne du Sinaï était toute fumante... la fumée s'en élevait comme d'une fournaise et le mont tout entier tremblait violemment... Et tout le peuple, voyant ces coups de tonnerre, ces lueurs, ce son de trompe, et la montagne fumante, eut peur et se tint à distance». (Exode 19:16, 18; et 20:18.)

Ce qui fait quand même penser à une éruption volcanique....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Sam Aoû 04, 2012 10:06 am

Je ne sais pas comment a pu m'échapper ce message d'Alexandre sur l'origine de yhvh.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Dim Aoû 05, 2012 1:32 pm

alexandre a écrit:
L'archéologie nous permet de découvrir les Shosous (Bédouins) de YHW', dans une liste d'Aménophis III à Soleb, liste recopiée à Amara-Ouest et à Aksha à l'époque de Ramsès II. Ce rapprochement est d'autant plus intrigant que l'expression Shosous de YHW 'évoque les « Shosous de Séïr » et de la « montagne de Séïr », attestés dans des inscriptions de Ramsès II (vers 1279-1212).


L'expression "Shosou de YHW" se rapporte à un territoire consacré au culte de YHWH (peut être dans une ville avec un sanctuaire dans la région de Séïr.)
Ces découvertes archéologiques indiquent que Yhwh est une divinité d' origine méridionale (adorée par une tribu de bédouins, les Shosous de Séir) comme le confirment plusieurs versets de l'ancien testament :


« Yahwéh est venu du Sinaï,
Pour eux, il s'est mis à briller de Séïr ;
il est apparu (venant) du mont Parân » (Deutéronome 33, 2).

« Yahwéh, quand tu sortis de Séïr,
quand tu marchas hors de la steppe d'Édom…
les montagnes ruisselèrent devant Yahwéh, celui du Sinaï » (Juges 5, 4-5).

« Dieu vient de Témân,
le Saint du mont Parân » (Habaquq 3, 3).

Ces toponymes permettent de situer approximativement l'origine de Yahwéh dans les montagnes du Négev central ou du Sinaï oriental.

Ainsi, les traditions bibliques les plus anciennes et quelques indices provenant de textes égyptiens concordent-ils sur l'origine méridionale du yahwisme introduit en Canaan avec le groupe de Moïse,
Mis à part l'amplification légendaire des récits des livres de "l'Exode" et des "Nombres", cette hypothèse de l'origine du yahvisme dans les montagnes du Négev central ou du Sinaï oriental, par un personnage de culture égyptienne, ne me semble pas dénuée de vraisemblance. La présence de mines de cuivre pourrait expliquer une présence égyptienne dans cette région : voir http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dom Histoire Émergence des Édomites.

Qu'en penses-tu, Personne ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Lun Aoû 06, 2012 10:09 am

Tu peux répéter ça cent fois, janot, ça ne lui entrera jamais dans la tête.



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marcus Klimacus
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Aoû 09, 2012 9:37 am

Cette contribution de septembre 2011 sur les origines du Tétragramme est très intéressante et documentée.

Il est dommage, comme dit Janot, que certains fassent les pitres (qui a dit aux Romains ?)

Alors:
Citation :
----toute première mention du nom divin dans la bible (récit compilé par Moïse dans les textes Hébreux/araméens les plus anciens...“ Jéhovah ”. Héb. : הה (YHWH, vocalisé ici en Yehwah) ; signifie “ Il fait devenir ” (de l’héb. ה [hawah, “ devenir ”]) ; LXXA(gr.) : Kurios ; syr. : Maryaʼ ; lat. : Dominus. Première mention du nom personnel de Dieu יהוה (YHWH) ; ces quatre lettres héb. forment ce qu’on appelle le Tétragramme. Le nom divin fait apparaître Jéhovah comme le Dieu qui forme des desseins. Seul le vrai Dieu peut à juste titre et indiscutablement porter un tel nom.
) ***(Genèse 2:4) 4 Ceci est l’histoire des cieux et de la terre, au temps de leur création, au jour où Jéhovah [[YHWH]] Dieu fit la terre et le ciel.***

Non. La première mention d'un nom divin dans la Bible est אֱלֹהִים (elohim), qui ne pose aucun problème de vocalisation. Genèse 2,4 est en effet intéressant car il accole les deux noms: יְהוָה אֱלֹהִים (YHWH elohim), que l'on traduit classiquement par l'Eternel-Dieu, mais ce n'est pas très satisfaisant.

La racine hébraïque du Tétragramme est tout simplement une forme du verbe être היה, en relation avec le "Je suis qui Je suis" (ehyeh asher ehyeh). Nicolai es-tu sûr d'avoir bien recopié les graphies hébraïques de ta source documentaire ? parce tel quel cela ne veut rien dire.

La prononciation: de notoriété publique on ne prononce pas le Nom, en relation avec la mitsva "tu ne prononceras pas le Nom en vain". Il est très possible que le rédacteur yahviste prononçait yahou. Cela reste une hypothèse.

Comme on ne prononce pas le Tétragramme il faut le remplacer par un autre mot. Le mot d'origine écrit (ketib) est prononcé conventionnellement comme un autre que l'on "prend" (qéré). Ainsi YHWH est prononcé adonaï, mon seigneur. Pour l'indiquer les massorètes ont attribué au Tétragramme les mêmes points-voyelles que le mot adonaï, à savoir a-o-a (pouvant devenir e-o-a).

Dans la traduction latine cela donne JeHoVaH sachant que le J se prononce "ye" comme le yod hébreu.

Conclusion: non seulement les TJ prononcent le Nom indicible à tour de bras, mais en plus ils le prononcent mal.

Une bonne fois pour toutes: Moïse ne s'est pas assis devant son ordi pour écrire le Pentateuque tout seul ! ou alors il raconte sa propre mort, je sais bien que c'était un grand prophète, mais tout de même. Il est habituel dans l'Antiquité d'attribuer un texte à un grand personnage, pour se placer sous son patronage en quelque sorte. Ce n'était pas du tout ressenti comme une falsification. Les Psaumes sont attribués à David, les Proverbes à Salomon, le Zohar à R. Shimon bar Yohai, etc.

Savoir si c'est vraiment Untel qui a écrit tel texte: vraiment, ta foi repose sur un fondement aussi fragile ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Aoû 09, 2012 1:00 pm

Marcus Klimacus a écrit:

La première mention d'un nom divin dans la Bible est אֱלֹהִים (elohim), qui ne pose aucun problème de vocalisation. Genèse 2,4 est en effet intéressant car il accole les deux noms: יְהוָה אֱלֹהִים (YHWH elohim), que l'on traduit classiquement par l'Eternel-Dieu, mais ce n'est pas très satisfaisant.

La racine hébraïque du Tétragramme est tout simplement une forme du verbe être היה, en relation avec le "Je suis qui Je suis" (ehyeh asher ehyeh).
Je me suis intéressé à ce chapitre 3 du livre de l'Exode où figure ce fameux texte, qui pose quelques questions.

D'abord la traduction de (ehyeh asher ehyeh) par "Je suis qui je suis". Etant donné qu'il n'y , en hébreu, que l'accompli et l'inaccompli, on devrait traduire : "J'ai été qui j'ai été" ou "Je serai qui je serai" (traduction Chouraqui).

Ensuite, question plus ardue : quel rapport entre אֶהְיֶה et יְהוָה ?

Et, si on veut aller plus loin, avec les formules en Genèse 3.20 : חַוָּה כִּי הִוא הָיְתָה אֵם כָּל־חָי׃ ?



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marcus Klimacus
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Aoû 09, 2012 1:18 pm

Citation :
D'abord la traduction de (ehyeh asher ehyeh) par "Je suis qui je suis". Etant donné qu'il n'y , en hébreu, que l'accompli et l'inaccompli, on devrait traduire : "J'ai été qui j'ai été" ou "Je serai qui je serai" (traduction Chouraqui).

Il est vrai qu'il n'y a pas de présent en hébreu. Traduire par un présent en français est donc toujours un choix discutable. Pourquoi ne pas recevoir toutes ces traductions comme possibles ? en toute rigueur tu as raison, c'est clairement de l'inaccompli.

Citation :
Ensuite, question plus ardue : quel rapport entre אֶהְיֶה et יְהוָה ?

La source documentaire, sans doute contestable mais nous n'avons pas encore de modèle théorique satisfaisant à ce jour: les noms divins sont différents car les textes proviennent de traditions différentes. La Torah proviendrait de quatre principales sources rédactionnelles: yahviste, elohiste, deutéronomiste, sacerdotale. A ce jour je n'ai pas mieux.

Citation :
חַוָּה כִּי הִוא הָיְתָה אֵם כָּל־חָי׃ ?
H'aiva (la vivante ?): car elle fut mère toute-vie.

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Klimacus
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Aoû 09, 2012 1:21 pm

Nicolai, si je promets de m'acheter la RBI8, tu arrêtes d'en citer des passages in extenso ? Ici c'est la secte de ceux qui essaient de penser par eux-mêmes (je te taquine).

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Jeu Aoû 09, 2012 5:04 pm

Marcus Klimacus a écrit:


Citation :
Ensuite, question plus ardue : quel rapport entre אֶהְיֶה et יְהוָה ?

La source documentaire, sans doute contestable mais nous n'avons pas encore de modèle théorique satisfaisant à ce jour: les noms divins sont différents car les textes proviennent de traditions différentes. La Torah proviendrait de quatre principales sources rédactionnelles: yahviste, elohiste, deutéronomiste, sacerdotale. A ce jour je n'ai pas mieux.
Mais que penses-tu de l'hypothèse énoncée par Alexandre en tête de ce fil ; "Yah" un dieu que des nomades venus d'Edom auraient importé en Canaan ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 57
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   Mar Oct 16, 2012 12:21 pm

La construction du temple de Salomon à Jérusalem va d'abord officialiser le culte de Yahwéh comme dieu national rassemblant Israël et Juda. Un moment concurrencé par le sanctuaire de Béthel et celui de Dan, dont on peut voir encore aujourd'hui quelques restes, ce temple célèbre, duquel nous a peut-être été conservée une partie du mur de soutènement oriental, rassemblera à nouveau Israélites et Judéens pour les « fêtes de pèlerinage », après la chute de Samarie en 722.

Durant cette période, la personnalité du dieu d'Israël s'enrichit en assimilant des fonctions caractéristiques d'autres divinités.

À l'origine, Yahwéh/Yahwoh était un dieu guerrier : Yahwéh Sabaot, « Yahwéh des armées », celui qui libère son peuple d'Égypte ; c'était aussi un dieu de montagne et orage. En s'installant en Cisjordanie, il va absorber les divinités ancestrales de la région – dans la Bible, on dit que le dieu des ancêtres a révélé maintenant son nom : Yahwéh. C'est en particulier le cas pour les théonymes patriarcaux composés de El. Par là même, Yahwéh assume les fonctions que la population locale attribuait à El, plus particulièrement El Elyôn « Dieu Très-Haut », créateur du ciel et de la terre, comme le montre la comparaison de Genèse 14, 19 et 22.

Cette absorption des fonctions des autres grands dieux témoigne non seulement de la supériorité de Yahwéh sur eux, mais aussi du fait qu'ils deviennent inutiles !

Par ailleurs, le yahwisme monolâtrique de l'époque monarchique s'est heurté au culte de plusieurs dieux étrangers. Ainsi, sous le règne d'Achab, le culte exclusif de Yahwéh en Israël est-il menacé par la diffusion de celui du Baal de Tyr. La réaction du prophète Élie se manifeste lors de la joute du mont Carmel, à la frontière entre Israël et le royaume phénicien de Tyr ; le peuple doit choisir son dieu : Yahwéh ou Baal (1 Rois 18, 21). L'exclusivisme officiel du culte de Yahwéh sera rétabli lors du coup d'État de Jéhu en 841 (2 Rois 10, 27), illustré aujourd'hui par la stèle araméenne de Tel Dan, suivi, en 835, de celui du prêtre Yehoyada contre Athalie, à Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les origines du nom divin - Yhwh -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les origines du nom divin - Yhwh -
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les origines du nom divin - Yhwh -
» PHONÉTIQUE DU NOM DIVIN DE YHWH
» Le feu divin
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."
» Le Tétragramme Divin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: