Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

 

 Evangile de Barnabé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 36406
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMar 3 Avr 2012 - 17:06

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant.

Tu peux parler selon ta propre histoire de vie F-Y mais tu ne peux l'affirmer au noms de tous ceux qui disent le contraire ou disaient le contraire tels les inspirés. on ne peut raisonnablement pas les traiter de menteur, on peut être sceptique sur leurs témoignages, oui, mais on ne peut sous-entendre que tous sont des menteurs. Ceux-là, témoignaient et témoignent encore que dieu est avec les vivants, oui, en intime compagnie...

Nous parlons tous en notre nom, la vérité des uns est le mensonge des autres.

Ceux qui disent le contraire de moi, l'affirment aussi en fonction de leur propre histoire, pourquoi je n'aurais pas le droit de faire comme tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMar 3 Avr 2012 - 17:07

Si Mansour a écrit:
janot2012 a écrit:
"cotoyer ceux qui en ont connaissance" .... en quoi un imam est competent à parler de medecine, de nutrition, d'astronomie ? Rien ! pour celà vaut mieux t'adresser à unmedecin, un nutritioniste, un astronome ! Par contre pour un verset du Coran, un imam est plus competent.

Nous parlons clairement de la révélation par rapport a la science et non de la science tout court...Sinon bien sur que les hommes de science dépassent en science les hommes de culte....Donc il ne faut pas mélanger les sujets....Un Médecin peut ne rien savoir en matière de religion il nous dira tout simplement ce qu'il sait dans sa spécialité et ce sont ensuite les imams et les cheikhs qui nous exposent la vision religieuse au vu des résultats et de la vision des hommes de science..

janot2012 a écrit:
Crois-tu que les non-musulmans cherchent des mensonges ???

Je pense que malheureusement c'est le cas pour ceux qui s'accrochent gratuitement a leur certitudes..Beaucoup de théories religieuses qui ne se basent sur absolument rien et même pleines de contradictions sont a chaque fois remises sur table...Et donc qu'est ce qu'on peut en conclure...

Parce que toi, tu ne te raccroche pas à tes certitude ? mais nous le faisons tous.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMar 3 Avr 2012 - 17:59

janot2012 a écrit:
Tu conviendras que lorsqu'on est adepte d'une religion qui te demande crainte, obeissance, soumission, on est mal placé pour apprécier objectivement sa "vérité" !

Il faut sortir de l'absurdité du discours "nous on dit la vérité et les autres des mensonges" Ce genre de discours est celui de tous les menteurs ! Ce qui ne signifie pas qu'on est forcément menteur, mais que c'est un discours vide de sens, hormis de la volonté de tromper son interlocuteur !

La vérité se mesure à la réalité, aux faits indépendants, pas à la pretention !

La "révélation par rapport à la science" ??? C'est quoi ?

Les laïques ne se prononcent pas les affirmations de religieux. Puissent les religieux faire de même !

Ainsi s'il s'agit de savoir si la viande porc est bonne pour la santé, les imams n'ont rien à dire sur le sujet. par contre qu'ils racontent que le Coran dit que c'est pas bien, là on est dans la croyance ou la supersticion. Ca n'engage que ceux qui veulent bien croire çà, ou autre chose !

Ce qui n'est aps acceptable, c'est lorsque quelques illuminés fanatiques veulent detourner la science pour tenter d'appuyer leur croyance.

Tu n'as pas répondu à ma question :

Sachant que tu pretends que la Coran serait Parole de Dieu, que le Coran énonce quantités de contre-vérités scientifiques, quelle conclusion en tires-tu ? Allah dit des bétises, ne savait pas ?

Pour ma part, je respecte Allah et ne le mêle pas a vos elucubrations !

F-Yv, quelle "certitude" ai-je énoncé ?




Je faisais référence à cela

Je pense que malheureusement c'est le cas pour ceux qui s'accrochent gratuitement a leur certitudes
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 9:03

florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant.

Tu peux parler selon ta propre histoire de vie F-Y mais tu ne peux l'affirmer au noms de tous ceux qui disent le contraire ou disaient le contraire tels les inspirés. on ne peut raisonnablement pas les traiter de menteur, on peut être sceptique sur leurs témoignages, oui, mais on ne peut sous-entendre que tous sont des menteurs. Ceux-là, témoignaient et témoignent encore que dieu est avec les vivants, oui, en intime compagnie...

Nous parlons tous en notre nom, la vérité des uns est le mensonge des autres.

Ceux qui disent le contraire de moi, l'affirment aussi en fonction de leur propre histoire, pourquoi je n'aurais pas le droit de faire comme tout le monde ?

Parceque c'est injustifiable tout simplement F-Y... Comme je n'ai de cesse de le souligner, dieu est manifeste ( c'est lui qui se fait connaître, on ne le trouve pas...) parceque telle est le langage de ces témoins que cette compagnie qui est pour toi inexistante ne l'est pas pour eux qui l'ont connu ou le connaissent ( nous parlons bien de dieu); cette intime compagnie est au contraire de ce qui est inexistant pour toi, très réelle pour d'autres, c'est pourquoi je disais qu'il me parait déraisonnable d'affirmer le contraire de ce que disent de nombreux témoins qui ma foi avaient l'air ou ont l'air tout à fait sain d'esprit, je ne vois pas comment et par quoi ils pourraient être taxés de menteurs, parceque s'il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant alors ce sont selon ta perception des menteurs de toute évidence. Pour ceux à qui il fut, ou il est révélé cette intime compagnie, ce compagnon, sont en droit comme tu l'es d'en témoigner sans pour autant se faire incriminer sans que rien ne puisse le justifier. Non, ce n'est pas parceque tu ne sais rien de l'existence de dieu qu'il n'existe pas F-Y pour être l'intime compagnon de certains mais pas le tien, on ne peut pas dire: il n'y a pas, mais on peut dire je ne sais pas s'il y a parceque je ne le connais pas, mais on ne peut faire de son histoire celle des autres...

Alors certains témoignent de cette existence, de cette complicité, de cette intimité: de leur vivant ( dans la mort il y a la mort et rien que cela. Il est le dieu des vivants pas des morts... ) En étant de bonne foi, sains d'esprits, sincères, ils ne mentent pas, ils disent la vérité dont beaucoup, beaucoup ne veulent pas et cela n'a rien de mensonges mais tout de rejets plus sûrement. Je te dirais donc qu'il peut y avoir intime compagnie de Dieu en l'homme là où Dieu décide lui-même de résider de son vivant bien sûr, étant avec celui-là le guide, le père et le directeur de l'égo qui n'est bon somme toute qu'à en être un esclave pour être inapte en tout en deça de sa propre gloire... Qu'il lui soit enseigné ( à cet égo ) alors à se tasser pour être dégradé sera un bien pour toute l'humanité, comme un exemple sous notre soleil que certains aimeront alors peut-être pour le reconnaître.

Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 10:59

florence_yvonne a écrit:
Parce que toi, tu ne te raccroche pas à tes certitude ? mais nous le faisons tous.

Effectivement je ne fais que cela mais je ne m'y accroche jamais gratuitement.. Apres chaque croyance ou foi
il y a un argument déterminant qui le suis.. Montrez moi une seule chose que j'aurai dit sans l'appuyer par des
faits ou des preuves..

Par contre je constate que certains de nos amis forumeurs acceptent ou rejettent ce qu'ils veulent
quand il le veulent même des vérités universelles sans fournir le moindre détail....Ils ne font que supposer
Et donc vous comprenez la situation..
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 11:33

janot2012 a écrit:
Tu conviendras que lorsqu'on est adepte d'une religion qui te demande crainte, obeissance, soumission, on est mal placé pour apprécier objectivement sa "vérité" !

Si vous voulez dire que la crainte n'existe pas dans ce monde..C'est que vous vous trompez gravement..Si c'est un sentiment existant comme l'amour pourquoi vouloir a chaque fois le mettre de coté..Ce sentiment c'est comme l'Amour..Chacun peut nous dire "Ah vous aimez ALLAH..Et donc vous ne pouvez nous donnez quelque chose de vrai parce que vous etes aveuglés par l'Amour"....C'est ainsi que vous raisonnez.....Il est vrai que la relation de l'humain et du divin a été dans le temps une relation axée sur la crainte, mais l'homme de nos jours n'a plus peur de Dieu comme vous l'entendez..Mais voilà il y aussi le retour de manivelle..La science est basée sur la découverte. Le scientifique ne fait en réalité que des découvertes. Que veut dire découverte si ce n'est mettre a nu ce qui existait déjà. et c'est pour cela que Dieu est en train de redevenir nécessaire pour l'humanité.

janot2012 a écrit:
La vérité se mesure à la réalité, aux faits indépendants, pas à la pretention !!
Les preuves scientifiques sont des vérités totalement intégrées dans le coran..Mais l'Amour la crainte sont aussi des faits qui gèrent le monde..Il ne faut pas les mettre de coté..Le Coran n'est pas un livre de science..C'est une révélation que la science approuve pour les uns ou n'a rien a dire pour d'autres..

janot2012 a écrit:
La "révélation par rapport à la science" ??? C'est quoi ?
La révélation par rapport a la science c'est une révélation tout court...Une véritable révélation ou les scientifiques n'ont rien a dire sur les faits a part approuver leurs possibilité..La ou chaque chose s'explique scientifiquement et qu'il n'y a pas de contradictions avec les vérités absolues de la science..

janot2012 a écrit:
Les laïques ne se prononcent pas les affirmations de religieux. Puissent les religieux faire de même !
La laïcité n'est pas le rejet de la religion..Il y a de grands laïcs qui sont religieux..C'est tout simplement la gestion de la chose publique loin de toute religion..

janot2012 a écrit:
Tu n'as pas répondu à ma question :
Sachant que tu pretends que la Coran serait Parole de Dieu, que le Coran énonce quantités de contre-vérités scientifiques, quelle conclusion en tires-tu ? Allah dit des bétises, ne savait pas ?!
A ce jour je n'en ai rencontré aucune de ces contre vérités et ces contradictions..Peut-tu m’en fournir une seule..Vous m'aiderez a fortifier ma foi....Aussi la conclusion que je tire c'est celle que j'avais toujours eu..

janot2012 a écrit:
Pour ma part, je respecte Allah et ne le mêle pas a vos elucubrations !
Mais moi aussi je vous respecte et je respecte aussi tout les laïcs et les autres religions..Mais je souhaiterez qu'ils reviennent
sur leur certitudes car leurs argumentations laissent vraiment a désirer...Dire que nous sommes là par pur hasard en est la preuve formelle.Ne vois tu pas clairement que tout ce raisonnement de nos amis athées implique justement qu'ils débarrassent tout simplement de leurs bon sens. Ils voudraient que le merveilleux agencement de l'univers n’ait pas un Auteur intelligent qui a tout formé, tout pesé, tout arrangé et tout mis en mouvement selon des lois précises et immuables..

Que dalle..Cet univers devient justement la grande et majestueuse empreinte du créateur. Les soufis pensent même que l'univers est un resplendissement théophanique, qui selon eux comprend la création comme le débordement de la manifestation divine.




Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 15:40

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant.

Tu peux parler selon ta propre histoire de vie F-Y mais tu ne peux l'affirmer au noms de tous ceux qui disent le contraire ou disaient le contraire tels les inspirés. on ne peut raisonnablement pas les traiter de menteur, on peut être sceptique sur leurs témoignages, oui, mais on ne peut sous-entendre que tous sont des menteurs. Ceux-là, témoignaient et témoignent encore que dieu est avec les vivants, oui, en intime compagnie...

Nous parlons tous en notre nom, la vérité des uns est le mensonge des autres.

Ceux qui disent le contraire de moi, l'affirment aussi en fonction de leur propre histoire, pourquoi je n'aurais pas le droit de faire comme tout le monde ?

Parceque c'est injustifiable tout simplement F-Y... Comme je n'ai de cesse de le souligner, dieu est manifeste ( c'est lui qui se fait connaître, on ne le trouve pas...) parceque telle est le langage de ces témoins que cette compagnie qui est pour toi inexistante ne l'est pas pour eux qui l'ont connu ou le connaissent ( nous parlons bien de dieu); cette intime compagnie est au contraire de ce qui est inexistant pour toi, très réelle pour d'autres, c'est pourquoi je disais qu'il me parait déraisonnable d'affirmer le contraire de ce que disent de nombreux témoins qui ma foi avaient l'air ou ont l'air tout à fait sain d'esprit, je ne vois pas comment et par quoi ils pourraient être taxés de menteurs, parceque s'il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant alors ce sont selon ta perception des menteurs de toute évidence. Pour ceux à qui il fut, ou il est révélé cette intime compagnie, ce compagnon, sont en droit comme tu l'es d'en témoigner sans pour autant se faire incriminer sans que rien ne puisse le justifier. Non, ce n'est pas parceque tu ne sais rien de l'existence de dieu qu'il n'existe pas F-Y pour être l'intime compagnon de certains mais pas le tien, on ne peut pas dire: il n'y a pas, mais on peut dire je ne sais pas s'il y a parceque je ne le connais pas, mais on ne peut faire de son histoire celle des autres...

Alors certains témoignent de cette existence, de cette complicité, de cette intimité: de leur vivant ( dans la mort il y a la mort et rien que cela. Il est le dieu des vivants pas des morts... ) En étant de bonne foi, sains d'esprits, sincères, ils ne mentent pas, ils disent la vérité dont beaucoup, beaucoup ne veulent pas et cela n'a rien de mensonges mais tout de rejets plus sûrement. Je te dirais donc qu'il peut y avoir intime compagnie de Dieu en l'homme là où Dieu décide lui-même de résider de son vivant bien sûr, étant avec celui-là le guide, le père et le directeur de l'égo qui n'est bon somme toute qu'à en être un esclave pour être inapte en tout en deça de sa propre gloire... Qu'il lui soit enseigné ( à cet égo ) alors à se tasser pour être dégradé sera un bien pour toute l'humanité, comme un exemple sous notre soleil que certains aimeront alors peut-être pour le reconnaître.


Comment peux-tu affirmer avoir raison et me nier le droit d'en dire autant ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 15:41

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Parce que toi, tu ne te raccroche pas à tes certitude ? mais nous le faisons tous.

Effectivement je ne fais que cela mais je ne m'y accroche jamais gratuitement.. Apres chaque croyance ou foi
il y a un argument déterminant qui le suis.. Montrez moi une seule chose que j'aurai dit sans l'appuyer par des
faits ou des preuves..

Par contre je constate que certains de nos amis forumeurs acceptent ou rejettent ce qu'ils veulent
quand il le veulent même des vérités universelles sans fournir le moindre détail....Ils ne font que supposer
Et donc vous comprenez la situation..

Tout ce que tu dis ne s'appuie que sur un live que je ne reconnais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyMer 4 Avr 2012 - 17:06

Si évangile il vous faut, il en est un du "dedans". Évangile naturel, du Naturel.
D'autant plus vrai, d'autant plus fiable, qu'il est hors tous conditionnements.
.
Là où les livres sont colorés de sainteté, de divin, de sacré, lui nous révèle la transparence de ce qui Est*. (l'astérisque, étoile, dimension cosmique)
C'est cette transparence qui nous permet la clairvoyance.
En ce monde, il n'y a plus de mystères, juste des évidences sur l'existentiel fondamental et, semble-t-il, originel.
Les informations que nous souhaitons, dont nous avons besoin, nous sont délivrées naturellement dès lors que nous nous mettons en état de "connexion".
.
Il n'y a là rien d'extraordinaire... simplement nécessite un lâcher prise de la conscience identitaire.
Comme une absence au soi ordinaire, laissant entrer la Présence du Soi.
Émergence de l'inconscient profond, jusqu'à celui de l'inné, presque sans doute...
.
Le vide d'un ceci s'emplit d'un cela.
Du silence d'un ceci se révèle un cela.

Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 0:08

max a écrit:
Si évangile il vous faut, il en est un du "dedans". Évangile naturel, du Naturel.

Oui la nature...Ah..Merci une fois de plus pour nous avoir rappeler notre chère Dame Nature ..Dame Nature cet appel fort et cette invitation claire a la vérité. Ce réglage minutieux de l'univers, a qui appartient toute cette royauté...Le hasard peut être...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 8:31

florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Nous parlons tous en notre nom, la vérité des uns est le mensonge des autres.

Ceux qui disent le contraire de moi, l'affirment aussi en fonction de leur propre histoire, pourquoi je n'aurais pas le droit de faire comme tout le monde ?

Parceque c'est injustifiable tout simplement F-Y... Comme je n'ai de cesse de le souligner, dieu est manifeste ( c'est lui qui se fait connaître, on ne le trouve pas...) parceque telle est le langage de ces témoins que cette compagnie qui est pour toi inexistante ne l'est pas pour eux qui l'ont connu ou le connaissent ( nous parlons bien de dieu); cette intime compagnie est au contraire de ce qui est inexistant pour toi, très réelle pour d'autres, c'est pourquoi je disais qu'il me parait déraisonnable d'affirmer le contraire de ce que disent de nombreux témoins qui ma foi avaient l'air ou ont l'air tout à fait sain d'esprit, je ne vois pas comment et par quoi ils pourraient être taxés de menteurs, parceque s'il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant alors ce sont selon ta perception des menteurs de toute évidence. Pour ceux à qui il fut, ou il est révélé cette intime compagnie, ce compagnon, sont en droit comme tu l'es d'en témoigner sans pour autant se faire incriminer sans que rien ne puisse le justifier. Non, ce n'est pas parceque tu ne sais rien de l'existence de dieu qu'il n'existe pas F-Y pour être l'intime compagnon de certains mais pas le tien, on ne peut pas dire: il n'y a pas, mais on peut dire je ne sais pas s'il y a parceque je ne le connais pas, mais on ne peut faire de son histoire celle des autres...

Alors certains témoignent de cette existence, de cette complicité, de cette intimité: de leur vivant ( dans la mort il y a la mort et rien que cela. Il est le dieu des vivants pas des morts... ) En étant de bonne foi, sains d'esprits, sincères, ils ne mentent pas, ils disent la vérité dont beaucoup, beaucoup ne veulent pas et cela n'a rien de mensonges mais tout de rejets plus sûrement. Je te dirais donc qu'il peut y avoir intime compagnie de Dieu en l'homme là où Dieu décide lui-même de résider de son vivant bien sûr, étant avec celui-là le guide, le père et le directeur de l'égo qui n'est bon somme toute qu'à en être un esclave pour être inapte en tout en deça de sa propre gloire... Qu'il lui soit enseigné ( à cet égo ) alors à se tasser pour être dégradé sera un bien pour toute l'humanité, comme un exemple sous notre soleil que certains aimeront alors peut-être pour le reconnaître.


Comment peux-tu affirmer avoir raison et me nier le droit d'en dire autant ?

Ce que je dis est écrit et toi tu dis le contraire... bien sûr que tu peux dire le contraire en niant les témoignages mais alors pourquoi parler de dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 9:10

Si Mansour a écrit:
max a écrit:
Si évangile il vous faut, il en est un du "dedans". Évangile naturel, du Naturel.
Oui la nature...Ah..Merci une fois de plus pour nous avoir rappeler notre chère Dame Nature ..Dame Nature cet appel fort et cette invitation claire a la vérité. Ce réglage minutieux de l'univers, a qui appartient toute cette royauté...Le hasard peut être...
Nulle royauté, c'est l'être humain qui royalise...
Pas davantage, il n'est d'appartenance... Dans ce monde-là.
.
Le Naturel est autant celui du "dehors" que celui du "dedans". Un.
L'accès en est de par notre conscience de ce qu'il n'est pas, le dénaturé.
Soyons aussi des écolos de la sensibilité et de l'esprit.
.
Tel il en est de la Pensée-Sensibilité, pure.
Et là encore, ces majuscules sont-elles déjà de trop...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 9:22

De la parabole voyons-en le(s) symbole(s), pourquoi les diviniser.?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 9:36

max a écrit:
Si évangile il vous faut, il en est un du "dedans". Évangile naturel, du Naturel.
D'autant plus vrai, d'autant plus fiable, qu'il est hors tous conditionnements.
.
Là où les livres sont colorés de sainteté, de divin, de sacré, lui nous révèle la transparence de ce qui Est*. (l'astérisque, étoile, dimension cosmique)
C'est cette transparence qui nous permet la clairvoyance.
En ce monde, il n'y a plus de mystères, juste des évidences sur l'existentiel fondamental et, semble-t-il, originel.
Les informations que nous souhaitons, dont nous avons besoin, nous sont délivrées naturellement dès lors que nous nous mettons en état de "connexion".
.
Il n'y a là rien d'extraordinaire... simplement nécessite un lâcher prise de la conscience identitaire.
Comme une absence au soi ordinaire, laissant entrer la Présence du Soi.
Émergence de l'inconscient profond, jusqu'à celui de l'inné, presque sans doute...
.
Le vide d'un ceci s'emplit d'un cela.
Du silence d'un ceci se révèle un cela.


Curieusement, je me mefie terriblement de tout ce qui tend à se remplir selon ce que je vide, à croire que ma chaloupe prend l'eau de mer sans que je ne cesse d'écopper. La nature à cela de terrible qu'elle n'aime pas le vide tout doit être recouvert ou alors rempli... L'une de mes nièces est sujette à une schyzophrénie et ce qui la comble en tout et pour tout est à ce point effrayant que je comprends en quoi la nature n'est pas bonne ou comme surfaite en apparences. La nature est mortelle! A quel évangile faites-vous référence ? Celui qui tend à prendre les choses comme elles nous apparaissent à l'évidence en toute simplicité, tranquillité, sérénité, oui, cela dure le temps que cela dure parceque sous ce soleil tout à une fin.

Je ne saurais comme vous Max embrasser ce monde qui nous tue ! J'y renonce... Il n'y a rien de bon dans tout cela, absolument rien, si ce n'est de petits plaisirs éphémères, de courtes durées, des choses vouées à s'éteindre ce qui heurte furieusement ma conscience je dois l'avouer. Ce qui émerge de l'inconscient profond de ma nièce n'a rien d'une partie de plaisir. Comme il est aisé pour un homme qui n'a pas connu de déchirure d'être serein mais gare à celui qui a connu la guerre, la violence, la maladie, la mort, la perte des siens, celui-là porte en lui les pires des démons qui ne sont jamais que des hommes.

Vous avez de la chance celle qui est éphémère, la paix tout aussi éphémère mais ce qui est durable ne vient pas de ce monde et ne vient pas de soi tout au contraire. Vous avez trouvé finalement le meilleur de l'homme et vous en profitez le temps que vous pourrez...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 9:49

Parlez-nous, parlez-vous, de votre évangile; avant, bien avant celui (ceux) de Bidule, Truc, Trouduc, Chouette ou Machin.
---
L'Amour est neuf, vierge, dans l'Instantané.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 11:33

Oasis.
.
Dans le désert, l'eau n'est pas "sacrée", mais elle est "vitale"... Survie.
Sont des déserts divers..., et autant de survies.
.
"Un agneau se désaltérait dans le courant d'une onde pure..."
Qu'en est-il de celle de l'oasis.?
Les loups l'auraient-ils pollué.?
Il serait même des loups, de toute bonne foi, "auréolés"... Olé ! Olé !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 12:14

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Nous parlons tous en notre nom, la vérité des uns est le mensonge des autres.

Ceux qui disent le contraire de moi, l'affirment aussi en fonction de leur propre histoire, pourquoi je n'aurais pas le droit de faire comme tout le monde ?

Parceque c'est injustifiable tout simplement F-Y... Comme je n'ai de cesse de le souligner, dieu est manifeste ( c'est lui qui se fait connaître, on ne le trouve pas...) parceque telle est le langage de ces témoins que cette compagnie qui est pour toi inexistante ne l'est pas pour eux qui l'ont connu ou le connaissent ( nous parlons bien de dieu); cette intime compagnie est au contraire de ce qui est inexistant pour toi, très réelle pour d'autres, c'est pourquoi je disais qu'il me parait déraisonnable d'affirmer le contraire de ce que disent de nombreux témoins qui ma foi avaient l'air ou ont l'air tout à fait sain d'esprit, je ne vois pas comment et par quoi ils pourraient être taxés de menteurs, parceque s'il n'y a pas d'intime compagnie de Dieu de notre vivant alors ce sont selon ta perception des menteurs de toute évidence. Pour ceux à qui il fut, ou il est révélé cette intime compagnie, ce compagnon, sont en droit comme tu l'es d'en témoigner sans pour autant se faire incriminer sans que rien ne puisse le justifier. Non, ce n'est pas parceque tu ne sais rien de l'existence de dieu qu'il n'existe pas F-Y pour être l'intime compagnon de certains mais pas le tien, on ne peut pas dire: il n'y a pas, mais on peut dire je ne sais pas s'il y a parceque je ne le connais pas, mais on ne peut faire de son histoire celle des autres...

Alors certains témoignent de cette existence, de cette complicité, de cette intimité: de leur vivant ( dans la mort il y a la mort et rien que cela. Il est le dieu des vivants pas des morts... ) En étant de bonne foi, sains d'esprits, sincères, ils ne mentent pas, ils disent la vérité dont beaucoup, beaucoup ne veulent pas et cela n'a rien de mensonges mais tout de rejets plus sûrement. Je te dirais donc qu'il peut y avoir intime compagnie de Dieu en l'homme là où Dieu décide lui-même de résider de son vivant bien sûr, étant avec celui-là le guide, le père et le directeur de l'égo qui n'est bon somme toute qu'à en être un esclave pour être inapte en tout en deça de sa propre gloire... Qu'il lui soit enseigné ( à cet égo ) alors à se tasser pour être dégradé sera un bien pour toute l'humanité, comme un exemple sous notre soleil que certains aimeront alors peut-être pour le reconnaître.


Comment peux-tu affirmer avoir raison et me nier le droit d'en dire autant ?

Ce que je dis est écrit et toi tu dis le contraire... bien sûr que tu peux dire le contraire en niant les témoignages mais alors pourquoi parler de dieu ?

Pourquoi je ne parlerais pas de Dieu ? les religions changent, elle ne sont pas indispensables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 13:51

zarzou a écrit:
max a écrit:
Si évangile il vous faut, il en est un du "dedans". Évangile naturel, du Naturel.
D'autant plus vrai, d'autant plus fiable, qu'il est hors tous conditionnements.
.
Là où les livres sont colorés de sainteté, de divin, de sacré, celui-ci nous révèle la transparence de ce qui Est*. (l'astérisque, étoile, dimension cosmique)
C'est cette transparence qui nous permet la clairvoyance.
En ce monde, il n'y a plus de mystères, juste des évidences sur l'existentiel fondamental et, semble-t-il, originel.
Les informations que nous souhaitons, dont nous avons besoin, nous sont délivrées naturellement dès lors que nous nous mettons en état de "connexion".
.
Il n'y a là rien d'extraordinaire... simplement nécessite un lâcher prise de la conscience identitaire.
Comme une absence au soi ordinaire, laissant entrer la Présence du Soi.
Émergence de l'inconscient profond, jusqu'à celui de l'inné, presque sans doute...
.
Le vide d'un ceci s'emplit d'un cela.
Du silence d'un ceci se révèle un cela.

Curieusement, je me méfie terriblement de tout ce qui tend à se remplir selon ce que je vide, à croire que ma chaloupe prend l'eau de mer sans que je ne cesse d'écopper.
Si tel est le cas, c'est donc la chaloupe qui est en cause. Vous, en tant que contenant. Envisager alors une restauration.
Et puis, cela fait, éviter la surcharge des conditionnements. Pour cela, vérifier la ligne de flottaison.
Que transportez-vous à bord ? Le fret, est-il vraiment frais ? Nous embarquons tant de vieilleries...


zarzou a écrit:
La nature à cela de terrible qu'elle n'aime pas le vide tout doit être recouvert ou alors rempli...
Considérer un vide d'air conditionné", il sera alors remplacé par un air différent...

zarzou a écrit:
L'une de mes nièces est sujette à une schyzophrénie et ce qui la comble en tout et pour tout est à ce point effrayant que je comprends en quoi la nature n'est pas bonne ou comme surfaite en apparences. La nature est mortelle!
Il s'agit, là, d'une pathologie. Et je comprends que cet état puisse vous révolter.
Ne connaissant pas votre nièce, j'ignore comment, elle, elle vit sa situation.
.
Ne confondez pas cependant la nature et le Naturel.


zarzou a écrit:
A quel évangile faites-vous référence ? Celui qui tend à prendre les choses comme elles nous apparaissent à l'évidence en toute simplicité, tranquillité, sérénité, oui, cela dure le temps que cela dure parceque sous ce soleil tout à une fin.
Ce serait trop long de vous expliquer ce qu'il en est... N'oubliez pas, non plus, qu'ailleurs vous avez fait avorter ce sujet.
Sur internet, vous trouverez certainement des approches, des regards sur le Soi, l'éveil, etc.


zarzou a écrit:
Je ne saurais comme vous Max embrasser ce monde qui nous tue ! J'y renonce... Il n'y a rien de bon dans tout cela, absolument rien, si ce n'est de petits plaisirs éphémères, de courtes durées, des choses vouées à s'éteindre ce qui heurte furieusement ma conscience je dois l'avouer.
Faut-il attendre du monde, de qui ou quoi que ce soit, ou se rencontrer soi ?
.
Ce monde nous tue d'abord à la mesure de notre fragilité. Comprenez...
Qu'est-ce qui peut être heurté en soi, si ce n'est surtout l'émotionnel.

zarzou a écrit:
Ce qui émerge de l'inconscient profond de ma nièce n'a rien d'une partie de plaisir.
S'agit-il d'une partie de plaisir ?
Qu'en est-il de l'objectivité de votre projection ?


zarzou a écrit:
Comme il est aisé pour un homme qui n'a pas connu de déchirure d'être serein, mais gare à celui qui a connu la guerre, la violence, la maladie, la mort, la perte des siens, celui-là porte en lui les pires des démons qui ne sont jamais que des hommes.
J'ai vécu certaines épreuves. Plus que certains et moins que d'autres.
"la perte des siens"... à la mesure de votre sentiment d'appartenance .


zarzou a écrit:
Vous avez de la chance, celle qui est éphémère, la paix tout aussi éphémère mais ce qui est durable ne vient pas de ce monde et ne vient pas de soi tout au contraire. Vous avez trouvé finalement le meilleur de l'homme et vous en profitez le temps que vous pourrez...
Cherchez-vous la durabilité ? Le confort ? La sécurité ? L'agréabilité ? Etc.
S'il vous faut une base solide, elle est en vous. C'est vous qui décidez.
.
Que savons-vous réellement de l’Éther, si nous n'avons pas rencontrer la Terre ?
Et non pas seulement dans l'imaginaire...
.
Soyons sujet du mouvement, et non objet de ce dernier. Ici, là, maintenant.
S'il vous faut un symbole : JESUIS
.
Un moment de découragement ?

.
Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap Very Happy


Dernière édition par max le Jeu 5 Avr 2012 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 14:01

zarzou a écrit:
Ce que je dis est écrit et toi tu dis le contraire... bien sûr que tu peux dire le contraire en niant les témoignages mais alors pourquoi parler de dieu ?

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi je ne parlerais pas de Dieu ? les religions changent, elle ne sont pas indispensables.
Oui, Flodéance-Yvonne... Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 15:24

max a écrit:
Nulle royauté, c'est l'être humain qui royalise...
Pas davantage, il n'est d'appartenance... Dans ce monde-là.
.
Le Naturel est autant celui du "dehors" que celui du "dedans". Un.
L'accès en est de par notre conscience de ce qu'il n'est pas, le dénaturé.
Soyons aussi des écolos de la sensibilité et de l'esprit.
.
Tel il en est de la Pensée-Sensibilité, pure.
Et là encore, ces majuscules sont-elles déjà de trop...

Cher max,
Ne me dit surtout pas que tu conçois que les êtres sont là pour qu'on les voit seulement, sans qu'on puisse voir leur Maître en eux. Le monde phénoménal est; comprenons le, totalement illusoire lorsqu’il est envisagé en tant qu’entité autonome distincte de l’Être divin, mais enfin réel que lorsqu'il en est totalement investi...

Pour nous autres humains l'expérience religieuse consiste justement à sentir, dans les évènements du temps, la présence du temps atemporel, caractéristique du Dieu atemporel. Pour vous aider c'est dans le rite que culminent la vie et l'expérience religieuses qui ancre l'éphémère dans l'essentiel...On trouve a titre d'exemple dans le livre de la religion musulmane des textes qui témoignent de cette exigence du cœur de l’homme.“Dieu est la lumière des cieux et de la terre!..

Il faut donc tout simplement faire des efforts et épouser les contours subtils d’un état d’être qui heureusement se trouve en parfaite résonance avec le Mystère primordial. C'est en ce sens que le soufisme prône l'amour entre Dieu et l'homme mais dont le courant dominant ne met plus l'accent sur la recherche de l'essence de Dieu mais sur la dissolution du sujet et son effacement dans un univers où déjà tout est Dieu....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 18:44

Si Mansour a écrit:
max a écrit:
Nulle royauté, c'est l'être humain qui royalise...
Pas davantage, il n'est d'appartenance... Dans ce monde-là.
.
Le Naturel est autant celui du "dehors" que celui du "dedans". Un.
L'accès en est de par notre conscience de ce qu'il n'est pas, le dénaturé.
Soyons aussi des écolos de la sensibilité et de l'esprit.
.
Tel il en est de la Pensée-Sensibilité, pure.
Et là encore, ces majuscules sont-elles déjà de trop...
.
Cher max,
Ne me dit surtout pas que tu conçois que les êtres sont là pour qu'on les voit seulement, sans qu'on puisse voir leur Maître en eux. Le monde phénoménal est; comprenons le, totalement illusoire lorsqu’il est envisagé en tant qu’entité autonome distincte de l’Être divin, mais enfin réel que lorsqu'il en est totalement investi...

Pour nous autres humains l'expérience religieuse consiste justement à sentir, dans les évènements du temps, la présence du temps atemporel, caractéristique du Dieu atemporel. Pour vous aider c'est dans le rite que culminent la vie et l'expérience religieuses qui ancre l'éphémère dans l'essentiel...On trouve a titre d'exemple dans le livre de la religion musulmane des textes qui témoignent de cette exigence du cœur de l’homme.“Dieu est la lumière des cieux et de la terre!..

Il faut donc tout simplement faire des efforts et épouser les contours subtils d’un état d’être qui heureusement se trouve en parfaite résonance avec le Mystère primordial. C'est en ce sens que le soufisme prône l'amour entre Dieu et l'homme mais dont le courant dominant ne met plus l'accent sur la recherche de l'essence de Dieu mais sur la dissolution du sujet et son effacement dans un univers où déjà tout est Dieu....
Cher Si Mansour,
.
Il y a entre nous un parasite, un paparasite, "Dieu". (Votre Dieu)
Votre conditionnement religieux semble tel... que tous mes mots échoueraient dans votre poubelle.
Quant à un éventuel tri sélectif, il serait destiné à transmuter la matière première en une autre coranique,
ou accommodé àllah la sauce Si Mansourique. Ce qui revient à peu près au même...
.
"I love you, my baby." (God.?)

.
Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Bleu_Marine
Professeur
Professeur
Bleu_Marine

Féminin Nombre de messages : 881
Age : 30
Localisation : Partout et ailleur
Date d'inscription : 18/12/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 22:00

zarzou a écrit:
Je ne saurais comme vous Max embrasser ce monde qui nous tue ! J'y renonce... Il n'y a rien de bon dans tout cela, absolument rien, si ce n'est de petits plaisirs éphémères, de courtes durées, des choses vouées à s'éteindre ce qui heurte furieusement ma conscience je dois l'avouer.....
.......Vous avez de la chance celle qui est éphémère, la paix tout aussi éphémère mais ce qui est durable ne vient pas de ce monde et ne vient pas de soi tout au contraire.
AH BON? Et l'amour? L'amour est durable et l'amour vient de soi comme des autres et de tout ce qui est. Tu es tellement centré sur les problèmes que tu n'arrives plus à percevoir le positif de ce monde. L'amour viendrait à toi tu ne serais le recueillir. La preuve tu as une fille, tu m'as fait tout un exposé sur cet amour qui te lie à elle et d'un coup en te lissant aujourd'hui j'ai eu l'impression que cet amour n'existe plus ou n'était plus assez durable, puissant comme tu dis car tu l'as oublié, tu la niais en disant ta phrase plus haut. Que dans ce monde rien n'est durable. Même l'amour que tu as pour ta fille?! J'ai du mal à le croire. Ressaisis-toi. Essaye de voir le monde d'un autre regard. Il y a des jours où sa va de travers, j'espère que ça passera. Evangile de Barnabé - Page 4 1485456146
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 8:53

max a écrit:
zarzou a écrit:
A quel évangile faites-vous référence ? Celui qui tend à prendre les choses comme elles nous apparaissent à l'évidence en toute simplicité, tranquillité, sérénité, oui, cela dure le temps que cela dure parceque sous ce soleil tout à une fin.
Ce serait trop long de vous expliquer ce qu'il en est... N'oubliez pas, non plus, qu'ailleurs vous avez fait avorter ce sujet.
Sur internet, vous trouverez certainement des approches, des regards sur le Soi, l'éveil, etc.


Je ne suis coupable de rien ou plutôt oui, je suis coupable d'un rien! Vous parlez de ce que j'avorte pour vous déplaire, alors que vous devriez tout au contraire m'en remercier lorsque je vous fais pénétrer l'idée génante que cette hypothèse de la nature originelle bonne pour nous est tout ce que l'on puisse espérer et atteindre, or, ni l'un, ni l'autre n'est vrai en cela que tout est confus, instable, éphémère et par bien des façons tout à fait illusoire. L'idée s'avorte d'elle-même lorsqu'elle est un temps soit peu creusée et ce n'est pas parcequ l'on se mettra martel en tête pour faire de soi ce qui nous plaira que l'on touchera ce que nous sommes. Tout cela je ne le nourris que de mes propres reflexions, de mes propres référentiels, ma nature est en cela perverse, changeante, fourbe, tortueuse que je serais la première à vouloir m'en défaire. Que distes-vous de vous-même? Je ne sais pas, vous n'en dites rien Max et à vous entendre vous touchez l'idéal qu'il faudrait tous atteindre... Je resterais sur mes jugements qui sont bons pour ce que je ne suis pas conduite à être: comme bonne.

Mandela disait: je suis le capitaine de mon âme, le maître de ma vie. Au cours de son long séjour sur l'île où il fut incarcéré, il lui est venu souvent de vouloir se coucher pour ne plus jamais se relever. Telle est ce que je conçois de vrai en notre nature qu'elle ne puisse qu'être conduite ou éconduite selon notre désir mais un secret bien gardé sur sa Nature, non cela n'existe pas; un homme comme Mandela ne tenait que lui-même comme un cavalier chevauchant son cheval, parceque notre nature c'est cela comme un cheval, un animal. Que dites vous de cette Nature Max ? Quel secret, quel extraordinaire nature avez-vous découverte qui vaille que l'on se penche sérieusement sur la question ? Je vous le demande parceque vous ne le dites pas...

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 9:07

max a écrit:
zarzou a écrit:
Ce que je dis est écrit et toi tu dis le contraire... bien sûr que tu peux dire le contraire en niant les témoignages mais alors pourquoi parler de dieu ?

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi je ne parlerais pas de Dieu ? les religions changent, elle ne sont pas indispensables.
Oui, Flodéance-Yvonne... Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap

@F-Y Je ne fais aucunement mention de religions mais je fais mention de dieu oui, assurément; Moïse n'était pas une religion, pas plus que Iéshoua', pas plus que Mahomet, pas plus qu'à moi toute seule je ne le suis ! Je ne te parle donc pas de religions mais de témoignages ou de témoins qui s'accordent tous à dire la même chose et toi qui-ne-sait-rien tu t'ériges pour dire le contraire. C'est absurde en cela que tu ne considères pas "le témoin" dans un tribunal cela serait considéré pour le moins puisque là où plusieurs diront la même chose sur le sujet qui nous occupe, un magistrat le considérerait très sérieusement parceque l'on ne met pas en doute le témoignage de plusieurs mais toi, si ! Toi, tu dis dieu n'est pas le compagnon intime de l'homme de son vivant, là ou plusieurs témoigneront pour dire le contraire. Alors je te le demande F-Y, ce sont selon toi des menteurs ? Si ce sont des menteurs pourquoi t'interesses-tu à celui (dieu) dont ils sont les témoins ?

Que sais-tu de dieu F-Y ? ( Tu as pu remarquer comme les religions des hommes ne me préoccupent pas, je ne me positionne que peu là-dessus c'est trop confus selon moi pour être affreusement faux. )



Dernière édition par zarzou le Ven 6 Avr 2012 - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 10:52

max a écrit:
.[/color][/size]Il y a entre nous un parasite, un paparasite, "Dieu". (Votre Dieu)

Cher max,
Il vous suffit pourtant juste de contempler ce qui est autour de vous et de méditer quelque secondes sur sa cohérence, et alors tout apparaitra devant vos yeux, que SEUL un créateur dont l'intelligence serait infinie qui aurait pu réaliser ce monde...Vous me comprenez..il est tellement philosophiquement incorrect de remplacer tout bonnement l'existence de DIEU par le Hasard.....C'est cela le virus qu'il vous faut vous en immuniser ..Et le plus vite sera le mieux..

De toute façon je ne suis pas le promoteur de cette gigantesque idée car de nombreux scientifiques pourtant non- croyants pensent également et avec force que le "hasard" des combinaisons de milliers de facteurs que nous ne maîtrisons même pas ne peut être a l'origine de la vie...Ne voyez vous pas encore clairement qu'une nouvelle vision du monde et de son créateur s'impose de plus en plus, aux hommes de notre temps.. Et donc nos amis athées ne peuvent plus donner des arguments scientifiques pour justifier leur athéisme ...J'ai vraiment du mal a imaginer leur état d’âme.. A moins que quelque part l'athéisme pour eux ne serait justement que le simple refus de ce qu'ils croient....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 11:23

zarzou a écrit:
max a écrit:
zarzou a écrit:
A quel évangile faites-vous référence ? Celui qui tend à prendre les choses comme elles nous apparaissent à l'évidence en toute simplicité, tranquillité, sérénité, oui, cela dure le temps que cela dure parceque sous ce soleil tout à une fin.
Ce serait trop long de vous expliquer ce qu'il en est... N'oubliez pas, non plus, qu'ailleurs vous avez fait avorter ce sujet.
Sur internet, vous trouverez certainement des approches, des regards sur le Soi, l'éveil, etc.


Je ne suis coupable de rien ou plutôt oui, je suis coupable d'un rien! Vous parlez de ce que j'avorte pour vous déplaire, alors que vous devriez tout au contraire m'en remercier lorsque je vous fais pénétrer l'idée génante que cette hypothèse de la nature originelle bonne pour nous est tout ce que l'on puisse espérer et atteindre, or, ni l'un, ni l'autre n'est vrai en cela que tout est confus, instable, éphémère et par bien des façons tout à fait illusoire. L'idée s'avorte d'elle-même lorsqu'elle est un temps soit peu creusée et ce n'est pas parcequ l'on se mettra martel en tête pour faire de soi ce qui nous plaira que l'on touchera ce que nous sommes. Tout cela je ne le nourris que de mes propres reflexions, de mes propres référentiels, ma nature est en cela perverse, changeante, fourbe, tortueuse que je serais la première à vouloir m'en défaire. Que distes-vous de vous-même? Je ne sais pas, vous n'en dites rien Max et à vous entendre vous touchez l'idéal qu'il faudrait tous atteindre... Je resterais sur mes jugements qui sont bons pour ce que je ne suis pas conduite à être: comme bonne.

Mandela disait: je suis le capitaine de mon âme, le maître de ma vie. Au cours de son long séjour sur l'île où il fut incarcéré, il lui est venu souvent de vouloir se coucher pour ne plus jamais se relever. Telle est ce que je conçois de vrai en notre nature qu'elle ne puisse qu'être conduite ou éconduite selon notre désir mais un secret bien gardé sur sa Nature, non cela n'existe pas; un homme comme Mandela ne tenait que lui-même comme un cavalier chevauchant son cheval, parceque notre nature c'est cela comme un cheval, un animal. Que dites vous de cette Nature Max ? Quel secret, quel extraordinaire nature avez-vous découverte qui vaille que l'on se penche sérieusement sur la question ? Je vous le demande parceque vous ne le dites pas...

Bien sûr...
Que chacune, chacun chaloupe (navigue) sur le fleuve de ses entendements...
Vers la mer, sans amertume, puis... l'Océan...
Raison, horizon, hors raison, autre raison, autre horizon...
.
Bien à vous... Evangile de Barnabé - Page 4 Bisous36
max
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 11:26

janot2012 a écrit:
Ainsi, SiMansour prête à Allah l'ecriture du Coran. Ce qui, au vu de toutes les bétises scientifiques qui figurent dans le Coran, signifie qu'il fait Dieu menteur ou ignorant !

Pour autant, faut-il en conclure à l' "inexistence" de Dieu ? Ce serait une autre deviation du raisonnement. On peut simplement en conclure que la forme de dévotion que nous presente Si-Mansour (divination d'un livre) s'oppose à la toute puissance de Dieu.

Cependant, si Si-Mansour se penchait réellement sur le soufisme, au lieu des basses pratiques religieuses, il y decouvrirait justement ce concept de "nonexistence" si puissant.

Cher janot,
Saches tout d'abord qu'il n'y a aucune difficulté en cela pour les musulmans et que pour beaucoup de musulmans c'est même un délice spirituel de lire sans cesse le Coran vénéré..C'est pour eux enfin la libération de l'âme de son entrave intellectuelle et corporelle et se tourner vers la Source de toute chose dans un état d'amour, gratitude et surtout de repentance. Ou peut se poser un problème dans un état d’âme pareil..Je n'en voit aucun..La lecture du Coran est l’expression de notre vie intérieure, et vous le savez je supposes que chaque être a une prédisposition essentielle à rejoindre et à manifester sa connaissance du divin telle qu'il peut le concevoir. C'est donc l'aspiration de l’âme à rejoindre son Amour divin...

C'est pour cela qu'un livre "Le Coran"est le meilleur moyen de sauvegarder cet état d'esprit dans toute sérénité et quiétude.. Le croyant musulman frissonne vraiment de scandale métaphysique à la seule idée que l’on puisse par exemple attribuer à Dieu une forme charnelle. Pour les musulman donc seule l’écriture est suffisamment abstraite pour manifester le Verbe. L'univers tout entier peut d’ailleurs par la suite être considéré comme une écriture de Dieu après s’être dépouillé de sa forme concrète telle que l'homme la conçoit... L'écriture nous élève donc à l'essentiel, à sa forme la plus dépouillée mais la plus intellectuelle...Le Coran n'est pas un livre comme tu l'entend d'ailleurs même sa confection comme livre a été faite après la mort du prophète. Vous commencez a comprendre petit a petit le secret du Coran qui n'est pas la reliure. En effet c'est du livre sacré dans une table gardée qu'il s'agit....

Mais n'oublions surtout pas que le soufisme que vous citez se base justement sur ce qui est dit clairement dans le Coran que si l'océan était un encrier prodigieux et tous les arbres du monde autant de plumes, cette calligraphie cosmique n’épuiserait pas l'éloge de Sa magnificence".

"Dis : Si la mer était une encre (pour écrire) les paroles de mon Seigneur, certes la mer s'épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort" (Coran 18, 109)

Quand bien même tous les arbres de la terre se changeraient en calames [plumes pour écrire], quand bien même l'océan serait un océan d'encre où conflueraient sept autres océans, les paroles d'Allah ne s'épuiseraient pas. Car Allah est Puissant et Sage. (Copran 31, 27)


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 12:13

janot2012 a écrit:
Si Mansour, peux-tu sans te lancer dans des délires mystiques qui ne concernent que ceux qui veulent s'y soumettre, nous expliquer cela ?

Tout dans le Coran nous évite justement un quelconque avilissement..C'est plutôt l’élévation spirituelle et morale qu'il préconise..N'ayez surtout pas peur car au bout du chemin, amour, sincérité et connaissance se rejoignent nécessairement dans une religion qui se respecte et s’unifient car, comme dit un hadîth (parole du Prophète) : « Celui qui se connaît lui-même, connaît son Seigneur. » ...Si vous lisiez en ce sens les résultats des approches scientifiques de la modernité sur tout les plans et la forme du savoir doctrinal vous ne serez aucunement étonné et sur aucun point..Il n'y a absolument aucune insulte a la science par l’attitude a y trouver une réponse divine..C'est plutôt son élévation qu'il faut y voir..

C'est en ce sens je maintiens que l’athéisme n'est pas fondamentalement porteur de liberté comme on essaie a chaque fois de nous inculquer alors que justement le croyant s'efforce avec plus ou moins de succès de se soumettre à ce qu'il croit être la volonté de son Dieu et non celle des hommes comme lui...Ensuite se libérer d'une institution comme celle de l’église n'est bien entendu pas forcément se libérer de Dieu, ni même se libérer d'une religion. Malheureusement pour vous l'héritage philosophique occidental n'est pas innocent à cette tendance à jouer sur cette regrettable confusion entre religion et organisation religieuse. Je ne vois absolument rien qui puisse causer du tort par la religion dans son sens sublime a la science..
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 12:18

janot2012 a écrit:
Ibn Arabi est aux antipodes de ton discours de soumis !

Qu'est ce qui te laisse penser cela..Il faut en comprendre que Ibn arabi en parlant de l'Amour parle du vrai sens de la religion..Il l'a défini ainsi et je le rejoins abondamment en ce sens..Alors dis nous ce qui te laisse penser que Ibn Arabi penserait que la religion n'a pas lieu d’être..

J'entend le Muezzin appeler a la prière..C'est vendredi je prierai donc pour vous..
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 12:31

max a écrit:

Bien sûr...
Que chacune, chacun chaloupe (navigue) sur le fleuve de ses entendements...
Vers la mer, sans amertume, puis... l'Océan...
Raison, horizon, hors raison, autre raison, autre horizon...
.
Bien à vous... Evangile de Barnabé - Page 4 Bisous36
max

Max, venir sur un forum me permet d'apprendre de l'autre ce qui importe pour lui, ce qui est une judicieuse façon de se rencontrer tout autant soi-même, cependant pas plus que je n'apprecie le moindre faux fuyant en mes propres raisonnements la tendance naturelle voudra que bien malgré moi il me faudra lutter pour avoir à le supporter chez les autres... ce n'est donc pas une idée à laquelle je vais tenir que vous allez m'avorter mais votre propre argumentaire sur la question de ce qui vous semble essentiel. Peut-être avez-vous autre chose à ajouter qui serait susceptible de confirmer plus solidement votre démarche ? Telle était ma question. Je ne trouve pas plus constructif de râler que de se désister en prenant la fuite par de petits bisous, vous êtes un homme adorable mais je n'ai pas l'intention de lacher le morceau même si vous alliez plus loin dans vos calins!

Alors ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 12:59

Si Mansour a écrit:
janot2012 a écrit:
Si Mansour, peux-tu sans te lancer dans des délires mystiques qui ne concernent que ceux qui veulent s'y soumettre, nous expliquer cela ?

Tout dans le Coran nous évite justement un quelconque avilissement..C'est plutôt l’élévation spirituelle et morale qu'il préconise..N'ayez surtout pas peur car au bout du chemin, amour, sincérité et connaissance se rejoignent nécessairement dans une religion qui se respecte et s’unifient car, comme dit un hadîth (parole du Prophète) : « Celui qui se connaît lui-même, connaît son Seigneur. » ...Si vous lisiez en ce sens les résultats des approches scientifiques de la modernité sur tout les plans et la forme du savoir doctrinal vous ne serez aucunement étonné et sur aucun point..Il n'y a absolument aucune insulte a la science par l’attitude a y trouver une réponse divine..C'est plutôt son élévation qu'il faut y voir..

C'est en ce sens je maintiens que l’athéisme n'est pas fondamentalement porteur de liberté comme on essaie a chaque fois de nous inculquer alors que justement le croyant s'efforce avec plus ou moins de succès de se soumettre à ce qu'il croit être la volonté de son Dieu et non celle des hommes comme lui...Ensuite se libérer d'une institution comme celle de l’église n'est bien entendu pas forcément se libérer de Dieu, ni même se libérer d'une religion. Malheureusement pour vous l'héritage philosophique occidental n'est pas innocent à cette tendance à jouer sur cette regrettable confusion entre religion et organisation religieuse. Je ne vois absolument rien qui puisse causer du tort par la religion dans son sens sublime a la science..

Moué, comme il est écrit clairement dans le coran, Allah voulut que certains soient en mauvaise compagnie ( jins ou Satan, ou les deux!) C'est pourquoi la reflexion du hadîth: Celui qui se connait lui-même connait son seigneur. Ne vaut peut-être pas en la connaissance d'Allah mais en la connaissance de son seigneur comme c'est écrit; de même disait Issa dans les évangiles: on ne peut servir dieu et Mamon... A l'évidence, on peut être habité de tout et n'importe quoi ce qui rend cet hadîth d'autant plus vrai qu'il est nécesaire de savoir avec qui on chemine ( voir Job dans la torah).

Pour ce qui est du mouvement de l'athéisme qui ne peut être entendu de toute façon qu'en contrepartie ou contresens de toute forme de religions, ce serait plutôt libérateur pour décharger les hommes individuellement de biens des choses inutiles et asservissantes mais surtout contraire à la parole de dieu que ce soit la torah, les évangiles ou le coran. Oui, contraire ! Dans le coran spécifiquement il ne peut y avoir de mouvement religieux puisque Allah n'a pas voulu le rassemblement de ses fidèles ( c'est écrit noir sur blanc.) Cependant, ce rassemblement est connu comme nous connaissons celui des juifs ou des chrétiens mais dieu à la lecture des trois livres: n'en a rien fait mais a laisser faire sûrement. Alors le mouvement de l'athéisme est plutôt une bonne nouvelle lorsque l'on espère les hommes libres... (dieu libère à ma connaissance.)

Et si l'on me demande comment je le sais que dieu libère et bien je répondrais que non seulement je l'ai lu mais que je le vois ce-qui-enchaîne ! L'un n'ira pas sans l'autre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 13:23

Si Mansour a écrit:
max a écrit:
Il y a entre nous un parasite, un paparasite, "Dieu". (Votre Dieu)
Cher max,
Il vous suffit pourtant juste de contempler ce qui est autour de vous et de méditer quelque secondes sur sa cohérence, et alors tout apparaitra devant vos yeux, que SEUL un créateur dont l'intelligence serait infinie qui aurait pu réaliser ce monde...Vous me comprenez..il est tellement philosophiquement incorrect de remplacer tout bonnement l'existence de DIEU par le Hasard.....C'est cela le virus qu'il vous faut vous en immuniser ..Et le plus vite sera le mieux..

De toute façon je ne suis pas le promoteur de cette gigantesque idée car de nombreux scientifiques pourtant non- croyants pensent également et avec force que le "hasard" des combinaisons de milliers de facteurs que nous ne maîtrisons même pas ne peut être a l'origine de la vie...Ne voyez vous pas encore clairement qu'une nouvelle vision du monde et de son créateur s'impose de plus en plus, aux hommes de notre temps.. Et donc nos amis athées ne peuvent plus donner des arguments scientifiques pour justifier leur athéisme ...J'ai vraiment du mal a imaginer leur état d’âme.. A moins que quelque part l'athéisme pour eux ne serait justement que le simple refus de ce qu'ils croient....
Cher Si Mansour,
.
Il ne s'agit pas de croire ou de ne pas croire... mais de "rencontrer".
Comment expliquez-vous le fait qu'un certain nombre d'entre nous captent naturellement, sans références, influences extérieures, quelles qu'elles soient, des vibrations que vous vous qualifieriez de "divines" ?
Intuitions : ante-science, science, prescience = Un. (connaissance, prémonition, pressentiment, prévision.)
Science infuse, aussi, en quelque sorte... (Oui, j'ose l'expression.)
.
De même, cette intuition de l'Essence. Presque sans doute, première, originelle.
Intuition suffisamment présente, et Présence, pour n'en point douter... C'est, cela est.
Et "ceci "est de par la vivance en soi, dans l'Ici et le Maintenant. Presque "palpable"...
Aucun son de cloche divin (joyeuses pâques !) pourtant... Et pour..."tant".
.
Beaucoup, beaucoup encore, nous reste-t-il à découvrir au fond, puis plus profond de nous-même, individuellement.
Ce qui "Est" ne se "raconte" pas, et nécessite d'être "vibré" pour être identifié.
.
Si Mansour, ne sous-estimez pas la richesse du potentiel humain...
---
Autre même sujet :
Non, il n'y pas de "hasard". Il n'y aurait, semble-t-il, que le processus de survie de l'Univers. (Implosion.?)


Dernière édition par max le Ven 6 Avr 2012 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36406
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 13:31

zarzou a écrit:
max a écrit:
zarzou a écrit:
Ce que je dis est écrit et toi tu dis le contraire... bien sûr que tu peux dire le contraire en niant les témoignages mais alors pourquoi parler de dieu ?

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi je ne parlerais pas de Dieu ? les religions changent, elle ne sont pas indispensables.
Oui, Flodéance-Yvonne... Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap

@F-Y Je ne fais aucunement mention de religions mais je fais mention de dieu oui, assurément; Moïse n'était pas une religion, pas plus que Iéshoua', pas plus que Mahomet, pas plus qu'à moi toute seule je ne le suis ! Je ne te parle donc pas de religions mais de témoignages ou de témoins qui s'accordent tous à dire la même chose et toi qui-ne-sait-rien tu t'ériges pour dire le contraire. C'est absurde en cela que tu ne considères pas "le témoin" dans un tribunal cela serait considéré pour le moins puisque là où plusieurs diront la même chose sur le sujet qui nous occupe, un magistrat le considérerait très sérieusement parceque l'on ne met pas en doute le témoignage de plusieurs mais toi, si ! Toi, tu dis dieu n'est pas le compagnon intime de l'homme de son vivant, là ou plusieurs témoigneront pour dire le contraire. Alors je te le demande F-Y, ce sont selon toi des menteurs ? Si ce sont des menteurs pourquoi t'interesses-tu à celui (dieu) dont ils sont les témoins ?

Que sais-tu de dieu F-Y ? ( Tu as pu remarquer comme les religions des hommes ne me préoccupent pas, je ne me positionne que peu là-dessus c'est trop confus selon moi pour être affreusement faux. )


Je ne crois pas aux livres parce que je ne crois pas aux prophètes, la religion sans livre est sans prophète n'est rien, je revendique le droit de dire ce que je pense, ce que je crois, je revendique même le droit de blasphémer.

Je sais tout ce que j'ai à savoir, et un témoignage sans preuve peut-être contesté sans preuve.

si je te dis que j'ai été témoin de atterrissage d'un OVNI, es-tu obligé de me croire ?

Rien n'est plus subjectif et sujet à caution qu'un témoignage.

De Dieu, je ne sais rien de rien,mais j'ai mon intuition, ma petite idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 15:56

Au choix :

- « Celui qui se connaît lui-même, connaît son Seigneur. »

- « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux. »

- « Rencontre-toi toi-même et tu rencontreras l’univers. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 19:08

max a écrit:

Bien sûr...
Que chacune, chacun chaloupe (navigue) sur le fleuve de ses entendements...
Vers la mer, sans amertume, puis... l'Océan...
Raison, horizon, hors raison, autre raison, autre horizon...
.
Bien à vous... Evangile de Barnabé - Page 4 Bisous36
max
zarzou a écrit:
Max, venir sur un forum me permet d'apprendre de l'autre ce qui importe pour lui, ce qui est une judicieuse façon de se rencontrer tout autant soi-même...
Oui, c'est une judicieuse façon...

zarzou a écrit:
...cependant pas plus que je n'apprecie le moindre faux fuyant en mes propres raisonnements la tendance naturelle voudra que bien malgré moi il me faudra lutter pour avoir à le supporter chez les autres... ce n'est donc pas une idée à laquelle je vais tenir que vous allez m'avorter...
Excepté pour certains partages... Cela ne me dérange pas que l'on ne me réponde pas. Je m'exprime, c'est tout...
Dans mes réponses, je ne faux-fuis pas. Mais si je sens que mon interlocuteur, ou interlocutrice, n'est pas réellement motivé(e), ou dans une "ambiance" inadaptée, alors je simplifie la réponse, je m'investis moins...
En ce qui vous concerne, dans le cas présent, j'ai simplifié, sans vous "négliger" pour autant. Le peu exprimé dit quand même...


zarzou a écrit:
...mais votre propre argumentaire sur la question de ce qui vous semble essentiel. Peut-être avez-vous autre chose à ajouter qui serait susceptible de confirmer plus solidement votre démarche ? Telle était ma question.
J'avais entendu votre question. Elle me semble claire...
Notez, cependant, que sur l'ensemble de ce qui a été exprimé antérieurement, vous n'avez relevé qu'un passage... Pourquoi ? Qui, en vous, a réagi ?
Mais comme vous semblez motivée, je vais donc vous répondre un peu plus bas.


zarzou a écrit:
Quel secret, quel extraordinaire nature avez-vous découverte qui vaille que l'on se penche sérieusement sur la question ? Je vous le demande parce que vous ne le dites pas...
Zarzou, à ce sujet, je me suis déjà plusieurs fois exprimé sur le forum.
Voyez-vous, il n'y a là rien d'extraordinaire, rien de féerique, pas de "néons des manèges", non plus.
Il s'agit seulement de relativiser toutes nos valeurs. Bien sûr, sont-elles émotionnelles...
Nous n'aboutissons pas à un nihilisme froid et morbide. Comme on pourrait le supposer... Non.
La sensibilité devient pure, la pensée tout autant.
L'amour est, mais différent. L'Amour est. Et au-delà, l'au-delà de l'Amour... Ëtre.
Il n'est pas facile de mettre cette révolution en mots. Il faut l'avoir vécu.
Ceci est concret, palpable, ici, sur terre.
Apparemment rien à changer... et pourtant, tout est différent...
C'est le "regard" qui change...
Il n'y a ni espoir, ni désespoir. Il est l'inespérance, ou l'inespoir, sans attente, nous révélant alors l'inespéré.
Tout cela, et tant davantage... est la lumière du Soi, en soi.
Qui en fait un but, butera et ne le trouvera pas. Le "vouloir" est égotique.
Il est la "Volonté" libre de "ma volonté"
Comme la sagesse, l'Etance est un effet, une conséquence du lâcher-prise à toutes subjectivités.
Etc., bien sûr...

Vers vous...*


Dernière édition par max le Sam 7 Avr 2012 - 3:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 20:19

janot2012 a écrit:
Je te rejoins, max...

Ton propos est finalement assez proche de l'enseignement du Christ ou de Boudah ou de Salomon.
Alors, quelle difference avec la "foi" des adeptes des diverses religions ici presentes ? Les adeptes defendent tous, une soumission à un pouvoir humain pretendument plus inspiré et en charge de guider les adeptes...

Ils ont donc leur liberté à portée de la main, celle que leur donne le CHrist, Boudah et mêmme MAhomet. MAis cette liberté fait peur. A eux de nous expliquer pourquoi.
Jean 8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.[...]vous serez réellement libres

Donc leur discours d'asservissement-soumission s'oppose à JC.
Bonsoir Janot,

Oui..."Ils ont donc leur liberté à portée de la main."
On ne peut être un "adepte" du Soi.
Personne ne peut réellement nous donner cette liberté, c'est nous qui nous la donnons, nous qui la choisissons.
Elle fait peur car le lâcher-prise bouleverse, révolutionne la personnalité.
Mais... "chaque chose en son temps, un temps pour chaque chose."
Le passage du "je suis" au "Je Suis" nécessite la mort du paraître et toutes autres subjectivités.
.
Il ne s'agit surtout pas non plus d'occulter l'ego, car il est indispensable à l'élaboration de la "conscience première". (je suis)
Les étapes égotiques nécessitent d'être franchies, et non brûlées..
Rien n'est à jeter "a priori", tout est à comprendre...
.
Enfin. Toute "appartenance", même au divin, est un obstacle à ce qui "n'appartient pas".
Car la liberté ne relève d'aucune appartenance.
Ainsi, nous faut-il mourir à l'image formatée de quelque Dieu, pour naître à la libre Essence. (pléonasme...)

Agréable soirée... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 21:26

florence_yvonne a écrit:
Je ne crois pas aux livres parce que je ne crois pas aux prophètes, la religion sans livre est sans prophète n'est rien, je revendique le droit de dire ce que je pense, ce que je crois, je revendique même le droit de blasphémer..

Mais c'est cela la religion même..L'Islam est une religion qui donne cette liberté aux hommes.. La créature ne peut en rien affecter son Créateur...Il est une vérité et une base fondamentale en Islam et très claire dans le Coran quant à la liberté religieuse: « Aucune contrainte en matière de religion »( Al’Bakara),

L’Islam considère donc la foi ou le manque de foi comme un fait primordial lié essentiellement à la volonté même de l’homme et à sa conviction intérieure:« Celui qui veut croire, qu’il croit ; quant à celui qui veut refuser de croire, qu’il renie»(Al’Kahf)...

Chacun a donc le droit de dire ce qu'il pense mais la religion lui permet seulement de connaitre jusqu'où peuvent le mener ses convictions..La religion est là surtout pour rappeler l'humain qu'en franchissant les limites de la communauté, du bon sens et de la sagesse, il risque indubitablement de sombrer dans la folie de ses passions pour aboutir a la perdition et la damnation éternelle...
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 21:49

janot2012 a écrit:
Pour ma part, je te souhaite que Dieu te donne la clairvoyance pour te libérer de cette dependance qui s'apparente à la consommation de drogue ou d'alcool.

"La religion est l’opium des peuples"..Vous me rappelez cette citation..Cela a déjà été dit précédemment quelques parts pour occuper les masses populaires dans le but de les libérer, mais malheureusement très vite ceux qui l'ont appliqué n'ont pas été très humains une fois le pouvoir entre leurs mains..Et donc on ne peut attribuer les dépassements, religieux ou autres, qu'aux hommes. L’Islam est une grande religion de paix, d’amour et de grande justice... …
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptyVen 6 Avr 2012 - 22:26

max a écrit:
.[/color][/size] Il ne s'agit pas de croire ou de ne pas croire... mais de "rencontrer".
Comment expliquez-vous le fait qu'un certain nombre d'entre nous captent naturellement, sans références,
influences extérieures, quelles qu'elles soient, des vibrations que vous vous qualifieriez de "divines" ?
Intuitions : ante-science, science, prescience = Un. (connaissance, prémonition, pressentiment, prévision.)
Science infuse, aussi, en quelque sorte... (Oui, j'ose l'expression.)

Mais, très cher ami max, justement puisque tu le demandes si gentiment que veut dire "croire"...
N'est ce pas justement "rencontrer"..Peut-on croire a ce qu'on a jamais rencontré.. Venant de lier ou plutôt
de relier, la religion n'est en fait qu'un lien de piété qui a pour objet les relations qu'on entretient avec la divinité
connue et rencontré de nous tous..Oui c'est le sentiment connu de nous tous que l'homme ne s'est pas donné lui-même
l'existence, qu'il dépend d'un Être qui le dépasse infiniment et qui l'a forgé..

Toute rencontre n'est en fait elle aussi qu'un sentiment de connaissance..Toute dénonciation de la religion comme étant
de caractère illusoire serait en fait une épée a double tranchons..Parce que attention même tout ce qui paraît à nos sens
et qu'on rencontre sans cesse peut également n’être en fait que simple apparence n'ayant aucune réalité en soi..
Platon, le philosophe grec le plus connu ne disait-il pas que c’est justement en passant au delà des apparences que
la connaissance parvient à l’objectivité...

D'autres disent: "Il n'y a absolument aucune différence observable entre la nature du rêve et celle du vrai monde" .....
Déduisez de vous même. Le rêve, dans lequel on rencontre également tout un monde, constitue d'ailleurs pour beaucoup
la preuve formelle que le monde extérieur ne nous semble réel qu'en fonction justement de l'interprétation de l'esprit suivant
la carence, la défectuosité ou la perfection des sens....Et donc l'abandon de tout cadre nous plonge dans l'obscurité totale même
dans tout ce qui pour nous est totalement concret et apparent..

On comprend donc enfin a nos dépens qu'il n'y a pas de réalité..C'est tout simplement la compression claire du monde comme
on le croit en parfait mariage avec l'appréhension de notre pensée...C'est tout...Rencontrer c'est croire..Si nous suivons
votre logique, cher max, nous conclurons nécessairement que la religion n'est pas la seule concernée mais que toute chose
n'est que conventionnellement comprise entre les hommes..Un grands philosophe disait en ce sens :
"Les principes comme celui de l'uniformité du cours de la nature et celui de la connaissabilité et
de la compréhensibilité de la réalité ne constituent que des présupposés fondamentaux"...


max a écrit:
Si Mansour, ne sous-estimez pas la richesse du potentiel humain...
Vous avez donc saisi, je le supposes toutefois, l’énormité de ce que vous avez avancé..N'est ce donc pas vous qui sous estimez
la richesse du potentiel humain dans la connaissance de Dieu intuitivement en connaissance directe et immédiate qui ne
nécessite pas le recours au raisonnement. La contemplation c'est tout simplement l'intuition de ceux qui ont un coeur...
"L'intuition est très subtile et fugitive; si l'homme n'est pas sur ses gardes, elle échappera de ses mains sans qu'il
s'en aperçoive."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptySam 7 Avr 2012 - 8:56

@ Si Mansour
.
Ami, oubliez ce que vous savez... Et vous "saurez", vous "serez".
Celui-ci n'est pas "statique", mais mouvement. Mouvement de l'apparemment immobile.
.
Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptySam 7 Avr 2012 - 9:38

janot2012 a écrit:
max, faut-il quitter l'equerre, donc ?
Pas plus que le mot n'est la chose, le symbole n'est celle-ci.
Soyons les bâtisseurs de notre vie.?
Jusqu'au matériau transparent. Donc...
.
Tel il en est du "sans-nom", n'en est-il pas de même de l"informe".?

.
*
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptySam 7 Avr 2012 - 10:55

max a écrit:
@ Si Mansour
.
Ami, oubliez ce que vous savez... Et vous "saurez", vous "serez".
Celui-ci n'est pas "statique", mais mouvement. Mouvement de l'apparemment immobile.
.
Evangile de Barnabé - Page 4 Smilejap

Cher max,
Je viens de retrouver celui qui a dit l'allocution précitée.C'est Jacques Bouveresse. C'est très intéressant car la voici au complet:
« De nombreux scientifiques ont effectivement admis que des principes comme celui de l'uniformité du cours de la nature et même déjà simplement celui de la connaissabilité et de la compréhensibilité de la réalité constituaient pour eux des présupposés fondamentaux qui sont de nature religieuse, plutôt que réellement scientifique. »

Beaucoup pensent donc a l'immatérialité du monde qui ne serait qu'un ensemble d'images présentées à l'âme humaine... Le monde extérieur pour eux n'est seulement qu'une perception des sens est une image projetée à l'esprit... Nous ne sentons donc la présence des mondes que par l'intuition grâce a nos nos sens qui ne peuvent, malheureusement pour nous, révéler aucunement toute la vérité..Ils sont en fait très relatifs et incapables de cela..Vous comprenez toute la situation. Et attention je vous rappelle encore une fois que les scientifiques ne sont pas d'accord aussi sur le vrai sens de la "perception". Percevoir ne devient donc pour eux que reconnaître ce que tout simplement nous cherchons et qui devient par conséquent seulement le reflet de notre propre pensée. Mais voilà, le relativisme dénie à la vérité tout caractère universel..

Je disais a Florence Yvonne dans un précédent topic que l'Image du monde ne s’arrête pas a l'oeil ni la parole a l'oreille, mais qu'elle sont malheureusement traduites et censurées par la suite a la guise de ce que nous sommes..Et puisque vous parlez de "rencontrer" sachez que nos sens ne sont en fait que le moyen d'évasion de ce qu'est la pure réalité qui par l’interprétation de l'esprit confine la vérité a notre ego..


Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 EmptySam 7 Avr 2012 - 11:26

janot2012 a écrit:

"Si tu pretend que le Coran est Parole de Dieu, sachant que le Coran se trompe totalement dans de nombreux domaines vérifiables aujourd'hui(embryologie entre autres), dis-tu qu'Allah est menteur, ignorant ?"

Cher janot,
Bonjour, j'ai déjà répondu a cette question..Je vous ai affirmé avec force qu'absolument aucune erreur scientifique ou autre ne peut coexister avec le Coran vénéré qui est une révélation divine..Le divin ne peut se tromper en conséquence et en aucun cas..J'ai demandé qu'on me montre une seule erreur personne n'a pu avancer une seule..Mais puisque vous faites allusion a l’embryologie vous me voyez forcé de vous répondre en évitant d’être répétitif que toutes les informations coraniques sur l’embryologie ont déjà été recueillies, traduites avec sincérité et présentées a un professeur émérite nommé Keith L. Moore, qui est un professeur reconnue dans le domaine de l'embryologie et Président du département de l'anatomie à L'université de Toronto, au Canada en l'invitant de donner son avis sur le sujet..

A la grande surprise des détracteurs il conclut que la totalité des informations contenues dans le Coran en ce qui concerne l'embryologie sont en parfaite conformité avec les découvertes modernes dans le domaine de l'embryologie et ne sont pas en conflit avec elles en aucune façon. En fait cette vérité scientifique ne repose pas sur des déclarations évasives ou des conclusions rapides mais est déclarée comme telle sur la base d'une qualification dans la quasi-unanimité sur la pertinence de cette recherche sur la base d'analyses documentées, explicites et claires de la part de l'ensemble de la communauté scientifique..

C'est en ce sens que certains professeurs qui se sont rapproché des versets coraniques et de l’embryologie avec sincérité ont bien dit "....et je suis convaincu que tout ce qui a été dit dans le coran il y a 1400 ans au sujet de l’embryologie ne peut être qu'exact et peut être prouve par les moyens scientifiques, car le Prophète ne savait ni lire ni écrire, il est donc évident que nous sommes en présence d'un Messager venu avec cette vérité qui lui a été communiquée par une révélation divine du créateur, Allah ."

Mais dites moi exactement ce qui vous gène dans la description coranique..Soyons pragmatique et appelons chaque chose par son nom..



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Evangile de Barnabé - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evangile de Barnabé   Evangile de Barnabé - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangile de Barnabé
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: