Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la trinite aux premiers temps du christianisme

Aller en bas 
AuteurMessage
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mar 25 Oct 2011 - 23:19

bonjour comment fut vu la trinité au premier temps apres la disparition de jésus?etait elle répandue?

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 8:57

amejade a écrit:
bonjour comment fut vu la trinité au premier temps apres la disparition de jésus?etait elle répandue?


Et j'ajouterais, en quoi il croyait ce "Jésus" à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 14:03

Le dogme de la Trinité n'a été défini que lors des conciles du IVe siècle. Tout au plus peut-on en trouver les prémisses dans les écrits "chrétiens" du Ier - IIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 18:20

S'il n'y avait pas l'ambiguité de l'esprit sain je pourrais presque penser que la trinité c'est du réchauffé par rapport à la triade isis-horus-osiris!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 19:38

donc si on revient aux trois premiers siecle quel dogme trouves t on chez les chretiens

?

des juifs croyant en jésus Messi homme et non Dieu sur terre?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 19:44

chat-man a écrit:
S'il n'y avait pas l'ambiguité de l'esprit sain je pourrais presque penser que la trinité c'est du réchauffé par rapport à la triade isis-horus-osiris!
Et celle de Brahma-Vishnou-Civa ; et d'autres encore sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 19:46

amejade a écrit:
donc si on revient aux trois premiers siecle quel dogme trouves t on chez les chretiens ?
des juifs croyant en jésus Messi homme et non Dieu sur terre?
Messie, oui ; et le Messie était attendu comme un envoyé de Dieu et pas comme Dieu lui-même.
De ce point de vue, l'Islam revient à la position des juifs et des premiers chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 6053
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 26 Oct 2011 - 21:54

Je ne connais pas beaucoup de religion qui n'attend pas son sauveur
C'est une sorte de pré requis ...un peu comme pour la politique
même faux discours ,même fausses promesses..les gens sont naif ..ils s'imaginent que cette fois ci ..ce sera la bonne ..ils seront entre de bonne mains..Bien quiens !
Même les bouddihistes font leurs petits rituel pour trouver la réincarnation d'un grand maître ...vraiment ,c'est de la foutaise royal !
Quand les gens en auront assez de faire embobiner et abuser ..ils finiront par comprendre ...
Que nous sommes tous pris, pour des arrièrés mental,des débiles profond et à la limites je commence à penser que c'est une chose vraie...
Ils influence chacune de nos pensées ,notre consommation,dispose de notre salaire,nous mentent continuellement ,il y a deux justice (une pour nous ,une pour eux!)toutes les raisons sont bonnes pour nous dire de la fermer ..
Ils manipulent l'informations ,tiennent caché l'état de la planète ..
Ils votent leur satané loi et ne respectent aucune les droit de l'homme...
et plus encore ..leurs maudit budget est basé sur des mensonges ..ils volent l'état
C'est à dire nous ..les cotoyens ..ils sont pervers ,vicieux ,cochons ,pédophiles..
En tout cas moi je n'accorde ma confiance à personne ..oublié ca !
Nous allons dans une aire nouvelle ...oligarchie nwo..ouff pouff!
faite moi rire non mais c'est déjà là ca fait belle lurette..entre être aveugle et borgne ..je louche..Les guerres sont une grosse mascarades pour tuer des civiles faut être abrutis pour ne pas le comprendre ..démographie...de mortalité outrancière à parralèlle colatéraux ..
On s'en fou de leurs fausses raisons et de leurs faux prétextes ...
Nous soupoudron de liberté sexuelle (question ..que les maladies circulent plus vite)
et ajoutons les ovnis ..ca occupe l'esprit..n'importe quoi pour attirer l'attention
ailleur que sur leurs jolies culs d'enfoirés...
Il ne faut pas bousculé trop les gens ..occupons les avec des âneries ...
La télévision pour débiles mentaux ..à la Bart Simpson ...
Pendant ce temps empoissonons l'eau ,la nourriture ,l'air ,les sols ..
aille ..un stunami devrait forcé le japon à comprendre(car nous possédons ce qu'il faut pour le faire)..et plus encore ..
L,autre qui parle de l'esclavagisme des humains ..poison de vaccins et autres saloperies du genre finalement ..la vie est une grosse mascarde servi avec une claque sur la gueulle..et là ..bien je dégueulle..la vie de misère ..
mais pourquoi a t'il fallu que j'apprenne à lire bâtard heureux les simples d'esprits !
Je regarde les petits enfants ..à la limite ils sont mieux ..
et bien non ,il y a d'autres débiles profond qui gâchent tout..
Dieu fera le Paradis pour que l'on soit enfin bien ..mais tu veux rire de moi !
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Jeu 27 Oct 2011 - 11:23

la croyance des premiers chretiens jp mouvaux vous pouvez developper?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Jeu 27 Oct 2011 - 13:06

Ces croyances sont assez diverses.

Si on peut résumer ; deux courants :

ceux qui croient que Jésus est simplement un homme envoyé de Dieu : le Messie.

ceux qui croient que Jésus est un être divin qui s'est "incarné".

Pour développer davantage, il faudrait citer des passages des premiers écrits chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Jeu 27 Oct 2011 - 16:34

mais on dit que c'est au troisieme siecle que l idee de la divinite de jésus s'est répandue?

des les premiers temps apres le Christ elle existait cette theorie? par Paul?

quelle proportion croyait en la divinité et laquelle n y croyait pas?

les apotres autre que Paul y croyait?

pourquoi aucun chretien du forum ne repond a la question? es ce un dossier sensible a ne pas ouvrir?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Jeu 27 Oct 2011 - 18:42

Voici quelques extraits des lettres de Paul :

Ière lettre de Paul aux Corinthiens :
1.1 Paul, appelé à être apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène,
1.2 à l'Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom
de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre:
1.3 que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!
1.4 Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus Christ.
15.3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; 15.4 qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures;

Lettre de Paul aux Romains :
15:8 Christ a été serviteur des circoncis, pour prouver la véracité de Dieu en confirmant
les promesses faites aux pères.

Lettre de Paul aux Galates :
3.13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -
3.14 afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis.

Si vous trouvez qu'il y a là de quoi penser que Christ est Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Jeu 27 Oct 2011 - 19:01

C'est une question de contemplation, car un avatar en Christ se sent si proche
de la vérité qu'il pense être lui-même cette entité accomplie, cette partie de (Dieu-
grand-tout) .
Mais une telle personne peut-également s'apercevoir qu'elle n'est au fond qu'une
particule divine née de cet astre invisible qu'est l'Ain-sof, tous les avatara citent
des aphorismes sur la réincarnation sans exception, et croient qu'ils sont nés un
beau jour comme la fleur mais cela veut bien dire que (Le père éternel) leur est
antérieur, Jésus se considère comme l'enfant de Dieu et non lui-même...

"Mon père qui est dans les cieux" L'ain-sof.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 8:19

ok merci

mais quelles etait les deux camps entre les partisans de la divinite et ceux de la non divinite? et la proportion la majorite etait ou?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 11:37

J-P Mouvaux a écrit:
Ces croyances sont assez diverses.

Si on peut résumer ; deux courants :

ceux qui croient que Jésus est simplement un homme envoyé de Dieu : le Messie.

ceux qui croient que Jésus est un être divin qui s'est "incarné".

Pour développer davantage, il faudrait citer des passages des premiers écrits chrétiens.

Very Happy Pour commencer Jésus n'étais pas Chrétien!

Le nom de "Chrétien" n'apparaît sur aucun écrits originaux du premier et deuxième siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 11:38

amejade a écrit:
quelles etait les deux camps entre les partisans de la divinite et ceux de la non divinite? et la proportion la majorite etait ou?

Il n'y avait pas du tout un camp de "partisans de la divinité" et un camp de "partisans de la non divinité".
Ce qui a opposé Paul aux "judéo-chrétiens" de Jacques, c'est la question de savoir si les nouveaux adeptes venus des "nations" devaient ou non se soumettre au préalable aux rites juifs, la circoncision en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 12:33

cad que yavait pas de partisan de la divinité de jésus? y en avait il?

paul y croyait il ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 19:00

Les passages des lettres de Paul cités ci-dessus ne sont pas assez clairs ?

Combien de fois faudra-t-il répéter que la divinité de Jésus n'a été affirmée qu'à partir des conciles du IVe siècle ?

Qui, auparavant, dans le monde juif, aurait pu imaginer qu'un homme soit Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 19:16

chat-man a écrit:
S'il n'y avait pas l'ambiguité de l'esprit sain je pourrais presque penser que la trinité c'est du réchauffé par rapport à la triade isis-horus-osiris!

ll y a aussi Amon, Mout et leur fils Khonsou
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 21:27

J-P Mouvaux a écrit:
Les passages des lettres de Paul cités ci-dessus ne sont pas assez clairs ?

Combien de fois faudra-t-il répéter que la divinité de Jésus n'a été affirmée qu'à partir des conciles du IVe siècle ?

Qui, auparavant, dans le monde juif, aurait pu imaginer qu'un homme soit Dieu ?

J'ai parfois la très forte impression que mon inconscient m'aide à trouver les réponses:

Je vous raconte à nouveau cet "incident"...

En ouvrant mon dico pour trouver la définition du mot "magistère" et en tournant les pages mon attention a été attirée par une image qui s'est avérée être la représentation du Christ auréolé d'un nimbe.

Nimbe:Disque lumineux cernant la tête des empereurs romains déifiés,puis du Christ et des saints.

Ce fut comme une révélation qui m'a fait comprendre que certains se sont autorisés sans trop de scrupules à revêtir le personnage de Jésus comme bon leur semblait et de façon à au moins lui permettre de rivaliser avec les dieux romains déjà existants donc à partir de là il fallait donc faire le nécessaire pour convaincre de gré ou de force qu'il était Dieu et s'ils se sont accordés le droit de lui refaire le portrait il y a fort à parier qu'ils ont aussi prêté mains fortes à ses prétendus dires...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 21:56

C'est résumé un peu sommairement, mais il y a de ça.

Résultat des courses : la religion chrétienne, qui a su opérer la synthèse entre le Dieu des juifs et les vieux mythes "païens", va offrir à l'empire romain le ciment idéologique que ne pouvait plus lui assurer la "vieille religion" déclinante.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Ven 28 Oct 2011 - 23:37

merci jp mouvaux

vos idées ressemble un peu a celle de L Islam, que pensez vous de cette religion?

quelles sont ses points forts et faibles? merci.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Lun 31 Oct 2011 - 20:44

personne vous dites


[/quote]Le nom de "Chrétien" n'apparaît sur aucun écrits originaux du premier et deuxième siècle.[quote]

vous pouvez développer? c 'est pas dans la bible? comment sont appellés les premiers chrétiens?

et que pensez vous de cela?

http://fr.answers.com/Q/%C3%80_quand_remonte_la_premi%C3%A8re_apparition_du_terme_%27Chr%C3%A9tien%27
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mar 1 Nov 2011 - 0:21

amejade a écrit:
merci jp mouvaux

vos idées ressemble un peu a celle de L Islam, que pensez vous de cette religion?

quelles sont ses points forts et faibles? merci.

Vaste programme !

L'Islam a une très haute idée de la grandeur de Dieu : malheureusement, en contre partie, il s'y est développé un extrémisme intolérant, qui n'est pas représentatif de la grande partie des musulmans, mais qui fait beaucoup de bruit, et qui fait beaucoup de tort à cette grande et belle religion.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 1:28

oui comme la plupart des chretiens ne sont pas des croisées ou des pedophiles

mais de quelle foi et religion vous sentez vous le plus proche?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 9:47

J-P Mouvaux a écrit:


L'Islam a une très haute idée de la grandeur de Dieu : malheureusement, en contre partie, il s'y est développé un extrémisme intolérant, qui n'est pas représentatif de la grande partie des musulmans, mais qui fait beaucoup de bruit, et qui fait beaucoup de tort à cette grande et belle religion.

C'est le credo humoristique de ceux qui rêvent encore....

Il n'existe pas de grande et belle religion, seulement des personnes de bonne volonté qui servent de couverture, de verni superficiel soumis aux dégradations atmosphériques.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 11:44

Personne a écrit:

Il n'existe pas de grande et belle religion,
C'est chacun son point de vue : certains en sont fanatiques, de leur religion ; d'autres n'y voient rien de bon ; j'essaie de faire le tri.

Mais c'est curieux comme, à partir de n'importe quel sujet, on en revient toujours à cette critique systématique et sans nuances des religions.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 16:33

J-P Mouvaux a écrit:
Personne a écrit:

Il n'existe pas de grande et belle religion,
C'est chacun son point de vue : certains en sont fanatiques, de leur religion ; d'autres n'y voient rien de bon ; j'essaie de faire le tri.

C'est ça, on fait le tri des bons légumes mais on continue de les garder dans ceux qui sont gatés...
C'est comme les paniers de fraises, on met les plus belles au-dessus.

Citation :
Mais c'est curieux comme, à partir de n'importe quel sujet, on en revient toujours à cette critique systématique et sans nuances des religions.
Tu t'adresses clairement à ma critique.

J'ai pourtant nuancé ce qui peut distinguer ces grandes pensées car on ne peut en dégager que le bien et fermer les yeux sur le reste.

L'histoire est pourtant un témoignage flagrant. En cinq mille ans on en est toujours au même point...
Sauf pour ceux qui trouvent les religions merveilleuses et qui pourtant n'en applique pas les règles, une sorte de démagogues faux cul en quelque sorte...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 18:46

je pense qu il faut revenir a la source du chef ou prophete en question

si on dit le christianisme c est les croisées ou la pedophilie on revient a jesus es ce que jesus a pratique cela?

si on dit l islam est terroriste on revient a Mohamed et on se demande : es ce que mohamed tuait les femmes et les enfants lors des guerre defensives qu il a mené?

apres tout est aussi une question de culture nous sommes dans une culture de l assouvissement de nos desirs et de liberation des moeurs

j ai entendu qu un pere aurait dit qu il preferait voir sa fille actrice de film porno que de la voir rentrer en religion

on voit un peu l epoque dans laquelle on vit.

et on a été traumatisé par notre epoque chretienne, l eglise chretienne

pourtant le bouddhisme est tres a la mode.

mais si on regarde la vie et les propos de buddha que penserait il lui une des reference en sagesse pour l occident de notre epoque, des femmes a moitie nues sur les affiches , de notre civilisation qui ne pense plus au spirituel, etc...?



Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 911
Age : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 18:47

oui donc jp mouvaux

de quelle religion vous sentez vous le plus proche?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 5 Nov 2011 - 19:11

amejade a écrit:
oui donc jp mouvaux

de quelle religion vous sentez vous le plus proche?

Il me semble que c'est le Christianisme ...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Lun 7 Nov 2011 - 7:38

Amejade a écrit:
apres tout est aussi une question de culture nous sommes dans une culture de l assouvissement de nos desirs et de liberation des moeurs

j ai entendu qu un pere aurait dit qu il preferait voir sa fille actrice de film porno que de la voir rentrer en religion

on voit un peu l epoque dans laquelle on vit.

et on a été traumatisé par notre epoque chretienne, l eglise chretienne

pourtant le bouddhisme est tres a la mode.
Eclésiate (Qohelet)
1,9 - Il n'y a rien de nouveau sous le soleil! Ce qui fut, cela sera, ce qui s'est fait se refera, et il n'y a rien de nouveau sous le soleil!
10 - Qu'il y ait quelque chose dont on dise : " Tiens, voilà du nouveau! ", cela fut dans les siècles qui nous ont précédés


A mon avis, c'est le seul livre de la bible acceptable. Beaucoup proposent des solutions pour changer l'état des choses, le comportement des humains... Quel système de pensée à le mieux reussit ?

« C'est la décadence, les enfants n'obéissent plus, le langage s'abîme, les mœurs s'avachissent. Puisse venir le jour où l'humanité coupable finira, où les enfants ne naîtront plus, où tout bruit cessera sur la terre, où il n'y aura plus à lutter contre toutes les nuisances. »
Ipuwer de Gizeh. Sage de l'Égypte pharaonique, 3000 ans avant l'ère chrétienne. Cité par Polybe, historien grec vivant vers 200-120 ans avant Jésus.-Christ.

« La jeunesse d'aujourd'hui est pourrie jusqu'aux tréfonds, mauvaise, irréligieuse et paresseuse. Elle ne sera jamais comme la jeunesse du passé et sera incapable de préserver notre civilisation. »
Trouvé sur une tablette d’argile babylonienne dont l'âge est estimé à plus de 3000 ans

« Ils manqueront d'égards et de respect pour leurs parents, sitôt qu'ils vieilliront et durement, sans redouter la justice divine, ils les accableront des plus cruels reproches au lieu de prendre soin de leur vieillesse. Je n'ai plus aucun espoir en l'avenir de notre pays si les jeunes d'aujourd'hui doivent être les dirigeants de demain, car ils sont insupportables, inconscients voire effrayants. Si l'avenir de notre peuple est entre les mains de la jeunesse frivole d'aujourd'hui, il y a de quoi désespérer. Cette jeunesse se conduit avec une suffisance vraiment
intolérable. Elle croit avoir la science infuse. Quand moi j'étais jeune, on nous apprenait les bonnes manières et le respect que l'on doit à ses parents. Mais la nouvelle génération n'a de cesse de contester et elle veut avoir raison. Il est un fait certain que les jeunes sont d'une extrême insouciance. »

Lu dans Les travaux et les jours d’Hésiode' de Thèbes, un poète grec ayant vécu au milieu du Vllle siècle av. J.C.

« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, méprisent l'autorité et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu'un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société, se hâtent à table d'engloutir les desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans. »
Socrate, 470-399 av. J.C.

« Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois, parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux, l'autorité de rien et de personne, alors, c'est là, en toute beauté et toute jeunesse, le début de la tyrannie. » Platon, vers 427 - 348/347 av. J.C.

« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le confort, l'argent et la paresse par-dessus le marché. Ils ne veulent plus se marier ou, s'ils sont mariés, élever une famille. C'est tout au plus s'ils consentent à avoir un ou deux enfants, afin de mieux savourer le moment présent. »
Polybe, vers 200-120 av. J.C.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Lun 7 Nov 2011 - 10:36

Very Happy vive la jeunesse!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 9 Nov 2011 - 10:37

chat-man a écrit:
Very Happy vive la jeunesse!
Naturellement, c'est d'elle qu'on se sert pour faire passer un semblant d'avenir meilleur!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 9 Nov 2011 - 11:56

Sacré pessimiste, va ! Déjà si vieux que, entré dans l'enfer de Dante, tu as perdu toute espérance ?
Revenir en haut Aller en bas
mickoto roland benjamin
Chercheur
Chercheur
mickoto roland benjamin

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 43
Localisation : franceville, gabon
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 9 Nov 2011 - 12:35

La trinité au sortir de la mort de Jésus fut une contreverse en ce sens que l'Histoire judéo-chrétienne retient que Jésus le messie est mort crucifié sur une croix ou sur un bois tout doit tenu. Mais les écrits sacrés disent que Jésus n'est pas du tout mort crucifié. Il vécu 400 ans. Il fit des enfants avec une juive, aigle de l'Enfer, Princesse devant Dieu, beauté Céleste qu'il conduit tout au long de sa vie. Elle était la face cachée de Dieu, et Dieu était en elle. Elle est décrite dans le Nouveau testament comme une prostitué. Jésus vécu jusqu'à prendre connaissance de sa mort par des écrits. Il en fut offusqué ( certains films retracent cette histoire). Son règne sur Terre ne se limita donc pas à 30 ans comme l'annonce les archéologues qui prétendent avoir trouvé de ses fossiles. Et des antropologue qui prétendent avoir retracé de son histoire.
Jésus fit des miracles en violation de certaine lois divines. Il fut cité à comparaitre en Apocalypse, ou fin des Temps,par des anges qui ne le confessaient pas. Mais Dieu leva son sceptre:" celui-ci est mon fils, Et nul conte ne lui sera demandé."
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mer 9 Nov 2011 - 14:39

J-P Mouvaux a écrit:
Sacré pessimiste, va ! Déjà si vieux que, entré dans l'enfer de Dante, tu as perdu toute espérance ?

Non, je ne suis pas pessimiste, mais réaliste!
Flatter la jeunesse pour faire croire qu'elle est le fer de lance d'un monde meilleur me donne la nausée...




Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
helleniste
Etudiant
Etudiant
helleniste

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 7 Avr 2012 - 16:47

Citation :
mais si on regarde la vie et les propos de buddha que penserait il lui une des reference en sagesse pour l occident de notre epoque, des femmes a moitie nues sur les affiches , de notre civilisation qui ne pense plus au spirituel, etc...?

Bouddha n'est pas un parangon de la joie de vivre, en même temps... Il a selon les récits de sa vie, abandonné sa femme et son enfant. Je trouve ça bien plus grave que de se faire photographier nu(e).
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Sam 7 Avr 2012 - 19:14

Pourquoi le Bouddha tibétain est maigre et sérieux et le Bouddha chinois est gros et rieur ?
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
helleniste

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Lun 9 Avr 2012 - 19:18

Sans doute parce que le Bouddhisme chinois a du s'accomoder avec des religions préexistantes assez fortes, et plus joviales.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
Petit Phils

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   Mar 14 Aoû 2012 - 3:16

Pour essayer de répondre a ta première question: ce n'est certainement pas tabou, mais le conflit pour ou contre la trinité est vieux et on ne peut pas savoir s'il date seulement de la définition de ce dogme au IVe siècle. Pour les disciples de Jésus c'était certainement clair, mais ensuite qui sais?

Mais pourquoi cette question, laquelle cache tu derrière? Tu enchaîne des questions en tournant autour du pot ^^

(J'aimerai rappeler l'auteur n'a pas demandé si Dieu existe et que vos croyances (ou non-croyance) ne sont pas forcément partagées: restez objectifs s'il vous plais, sinon on s'en sort plus! )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la trinite aux premiers temps du christianisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
la trinite aux premiers temps du christianisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la trinite aux premiers temps du christianisme
» Les premiers jours de l'allaitement
» Un des premiers fondateurs de la Mystique: Origène
» Premiers résultats
» Rythmes scolaires : premiers couacs d’un échec programmé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: