Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontrer ce qui diffère de nous

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Sam 31 Déc 2011 - 4:40


Roxappho a écrit:
Julianna a écrit:
Il est bien évident que nous ne partageons pas la même conception de la vie... et c'est très bien ainsi. Chaque personne est unique et, selon son vécu, elle développe une compréhension différente de la vie... qui se modifiera constamment en fonction de ses expériences à venir. Aucun chemin n'est meilleur qu'un autre... il mène vers une autre destination... c'est tout !
Je suis d'accord, mais en attendant, j'aimerais que tu m'expliques selon ta "compréhension différente de la vie", ce en quoi ce qui lui est arrivé colle avec ton "tout est parfait en soi" et "destinée n'aurait pas pu être mieux conçue".

C'est bien beau de me sortir un truc comme ça, mais là, je te donne un cas concret. Je t'ai donné un bref aperçu de ce qu'était les conséquences directes. Maintenant explique moi en quoi "tout est parfait en soi" pour elle.

Tu m'as sorti des tas de trucs sur mon approche de me défendre, alors maintenant, assume jusqu'au bout en retour en me donnant une explication de sa situation actuelle version avec ce "tout est parfait en soi" et cette "destinée qui n'aurait pas pu être mieux conçue".

Chère Roxappho,

Si tu te rappelles, je t'ai déjà fait mention que, pour moi, la communication était un moyen d'échange et non pas un débat à savoir qui a raison et qui a tort.

1. Alors, pourquoi me demander d'assumer mes paroles alors qu'elles ne résument que mon opinion. À ce que je sache, je ne t'ai pas dit que je détenais la vérité.

2. Ma perception de la vie provient des leçons que j'ai tirées de mes expériences passées... et des conséquences qui en ont résulté. Elle s'applique à Ma vie.

2. Faire état de tout ce qui m'a amenée à cette conception, serait laborieux et aussi inutile puisqu'elle m'est personnelle.

4. Je ne connais pas ton amie... ni ce qu'elle a vécue. Alors, comment pourrais-je évaluer un cas inconnu ? Mais, il est probable qu'un jour, elle voit cette même épreuve sous un autre angle... et de là, elle modifiera elle aussi sa perception de la vie.

5. Ce qui bloque mon envie d'échange est due à ton attitude peu tolérante et aussi du fait que tu interprètes parfois mes paroles à ta manière,

Ex. Je te dis qu'il y a une possibilité que la cause provienne d'une vie antérieure... --- et tu réagis comme si j'avais affirmé que c'était ça.
Je te dis que suite à ces épreuves, j'ai développé ma compassion... --- et tu en déduis que ça va nécessairement s'adresser à ton amie.
Bon, il semble que ce soit plus grave pour ton amie (vie brisée - carrière foutue - même pas 30 ans) --- Ma vie a été brisée... je n'étais plus rien... et je n'avais pas trente ans.

En terminant, je t'inviterais à faire des recherches sur ces nombreuses personnes qui ont connu l'enfer et qui, en canalisant leur énergie, ont réussi des exploits considérables (tant au niveau de la science, dans l'avancement de la société que dans l'aide humanitaire)... Ce qui aurait été impensable sans cette épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Sam 31 Déc 2011 - 12:51

je suis d'accord avec les dettes Karmiques Julianna , mais évidement les "victimes " ne peuvent ni comprendre ni accepter et c'est normal mais c'est ainsi .

La colère est justifiée je remet pas ça en cause , chacun finalement voit midi à sa porte, On peut justifier nos actes et nos pensées à l'infini mais si nous ne sommes pas dans l'amour et le pardon, on nesortira jamais de cercle infernal de la haine ,colère et rancoeur .

Pour ma part j'ai appliqué à moi-même ces principes et j'en suis heureux pourtant sans étaler ma vie j'en ais chier et ça continue mais bon je ne suis ni cancéreux ni lépreux à bouffer de la m....... et à dormir au milieu des rats , donc je m'estime heureux

Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 17:06

Julianna a écrit:
obie 1 a écrit:
je suis d'accord avec les dettes Karmiques Julianna , mais évidement les "victimes " ne peuvent ni comprendre ni accepter et c'est normal mais c'est ainsi .

La colère est justifiée je remet pas ça en cause , chacun finalement voit midi à sa porte, On peut justifier nos actes et nos pensées à l'infini mais si nous ne sommes pas dans l'amour et le pardon, on nesortira jamais de cercle infernal de la haine ,colère et rancoeur .

Pour ma part j'ai appliqué à moi-même ces principes et j'en suis heureux pourtant sans étaler ma vie j'en ais chier et ça continue mais bon je ne suis ni cancéreux ni lépreux à bouffer de la m....... et à dormir au milieu des rats , donc je m'estime heureux

Cher Obie,

Même si je suis encore hors sujet, je veux te dire que, lorsque je vois une personne comme toi, qui, malgré toutes les difficultés de la vie, a pris le temps de s'arrêter, de se remettre en question et de choisir la voie de l'amour et du pardon... je ne peux que lui porter le plus grand des respects.

Tu étais libre de poursuivre dans la haine ou la vengeance (et ton mental te donnait sûrement raison) mais tu as fait une prise de conscience et tu as choisi de briser la continuité du mal. Étant humain, il va de soi que tu commettras d'autres erreurs et connaîtras d'autres souffrances... Seulement, elles seront pour toi un tremplin qui t'élèvera toujours plus haut.

Je considère que la valeur d'une personne ne réside pas dans ses actions, ses talents, ses connaissances, son titre ou ses avoirs... mais bien dans l'amour qu'elle porte en son coeur.
:B:ane:
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 21:22

@ux admins/modos
Au lieu de passer en spoiler des dérives de sujets, il vaudrait peut-être mieux diviser les sujets, non?

Vue la taille de ce post et le fait que je soulève des points de reflexion spécifiques, ça semble judicieux.



Julianna a écrit:
pourquoi me demander d'assumer mes paroles alors qu'elles ne résument que mon opinion
parce que je voudrais que tu m'expliques en quoi "tout est parfait en soi" et "la destinée n'aurait pas pu être mieux conçue" quand on fait face à la réalité du viol.


Julianna a écrit:
Alors, comment pourrais-je évaluer un cas inconnu ? Mais, il est probable qu'un jour, elle voit cette même épreuve sous un autre angle... et de là, elle modifiera elle aussi sa perception de la vie.
Je t'ai marqu" ce que tu en avais à savoir.
Je ne crois pas qu'elle puisse un jour prendre ça comme une expérience positive...


Julianna a écrit:
Ce qui bloque mon envie d'échange est due à ton attitude peu tolérante et aussi du fait que tu interprètes parfois mes paroles à ta manière,
C'est bizarre, je n'en ai pas la même lecture, je crois plutôt que tu n'avais pas réfléchi aux conséquences de tes dires.


Julianna a écrit:
j'ai développé ma compassion...
Permets moi de me marrer doucement...


obie 1 a écrit:
je suis d'accord avec les dettes Karmiques
Géniale ta logique, tu places les criminels en tant qu'instruments d'une justice karmique et les victimes en tant que responsables/coupables...
Donc pour toi, un généocide, c'est légitime, ce n'est que le résultat de la dette karmique d'un peuple...

Tu permets que je te vomisse dessus?


Chribou a écrit:
Oui et non!Oui pour les génocides passés si et
seulement si on arrivait à prouver que tout ce qui arrive est juste et bon à long terme
Donc pour toi un génocide peut être légitime car pouvant entrainer quelque chose de bon et juste...

Même question qu'à obie 1...

Chribou a écrit:
L'idée est de faire l'effort de se réconcilier avec tout ce qui a été fait et commis dans le passé afin de se libérer l'esprit et développer l'humilité nécessaire pour admettre la possibilité que nous avons probablement mérité tout le mal
Génial!
Une femme qui subit un viol en réunion, c'est qu'elle le méritait!

Tu permets que j'en mette une seconde couche?
Pareil pour toi, obie 1, puisse que tu considère ça aussi du fait d'une "dette karmique".




Il y a de moment où je me demande si certains réfléchissent à l'horreur ou à l'inique des conséquences de leurs paroles.
Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous marquez et de ce que cela implique?
Vous vous rendez compte de tout le malsain que cela véhicule?

Vos petits trucs, c'est bien gentil dans le monde des bisounours, mais le problème, c'est qu'on ne vit pas dans la monde des bisounours et que la réalité du monde dans lequel nous vivons est loin d'être celle du monde des bonbons...

Je regarde vos âge, je vois le mien. Vous dites que votre perception du monde s'est développée par vos expériences personnelles. Je ne sais pas dans quel monde vous avez vécu, mais vous savez quoi? Je me dis une chose, si un jour j'en arrive à avoir la vôtre, c'est que j'aurais perdu mon humanité.
Non, je ne peux considérer comme légitimes ou positives la souffrance humaine et la monstruosité.
Vous parlez de "prises de conscience", "ne pas juger", d'acceptation. Non, jamais comme vous! Je préfère des millions de fois devenir comme la vieille louve qu'est ma grand-mère paternelle qui malgré son âge refuse toujours certaines fatalités. C'est justement parce qu'elle n'était pas dans l'acceptation et le non-jugement qu'elle s'est battue comme tant d'autres pour faire changer la société dans laquelle elle vivait pour plus d'égalité et d'équité. A la sortie de la guerre, une autre vieille louve de mes ancêtres n'était pas chez elle la nuit où un groupe de résistantes masquées est venu égorger un tondeur chez lui, mettant définitivement un terme à la tonte (et toutes ses horreurs) dans son quartier, là aussi il n'y avait pas d'acceptation et de non-jugement face à l'inique.
Alors quand vous parler de "remise en question" et de "prise de conscience", je me demande comment vous l'avez fait et sur quels chemins vous êtes allés, parce que moi, il est hors de question que j'accepte l'horreur comme vous.


Alors quand on me parle de mon "attitude peu tolérante", je ne nie pas ne pas tolérer certaines horreurs et ne pas avoir la moindre compassion pour leurs auteurs, ma compassion c'est plutôt vers les victimes que je la porte.


Compassion...
Je crois que je ne dois pas avoir la même définition que certains d'entre vous de ce terme.
Vous êtes tellement fiers de vos fadaises que vous n'oseriez pas parler en face d'une victimes de vos "visions personnelles". Je vous rajoute l'hypocrisie en plus.
Vous me faites vomir.

Vous confondez compassion et tranquillité d'esprit de votre petite personne face à ce que subissent les autres, parce qu'elle le mérite, parce tout est pour le mieux et que ça va amener autres choses chez elles et tous ces mensonges et illusions que vous vous inventez pour votre petit confort de conscience...
Alors effectivement, le non-jugement vous est indispensable pour commencer par ne pas vous juger vous-mêmes.


Oui-da, mes propos peuvent vous paraitre insultants, violents, intolérants et tout ce que vous voudrez, ça ne me pose aucun soucis, je les assume.
Il y a juste quelque chose que je voudrais vous apprendre puisse que malgré votre âge plus avancé que le mien, vous semblez ne pas le savoir ou en avoir "pris conscience":
Comme marqué plus haut, c'est parce que j'en ai pris plein la poire que j'ai décidé de me battre, je déteste ça, je préfèrerais une vie tranquille, mais je n'ai pas le choix. Ma compagne aussi en a pris plein la poire, la compagne de cette amie aussi. Mais ça aurait pu être pire si d'autres avant n'avaient pas déjà fait progresser les choses. Je me bats aussi pour que pour celles et ceux qui viendront ensuite les choses soient plus facile que cela n'a été pour moi.
C'est bien parce qu'on juge et qu'on n'accepte pas, que certain(e)s se lèvent contre ce qui ne va pas, que les choses progressent et que les tentatives de régressions sont limités. C'est ainsi qu'évoluent les consciences au sein des populations.

Certes, Julianna, c'est parce que j'en ai pris plein la poire que je me bats sur certains sujets, mais sur d'autres, c'est par solidarité. Je ne suis pas directement concernée par l'IVG, la contraception, l'excision ou le sida, pourtant je suis avec celleux qui se battent sur ces sujets. Je ne suis pas afghane, somalienne, tunisienne, khényane ou saoudienne, pourtant je suis avec celleux qui essaient d'oeuvrer pour une société plus juste chez elleux. Je n'ai jamais eu à en souffrir personnellement, pourtant je refuse le racisme.
Si tu as le droits de vote, de pleins droits citoyens et tant d'autres choses, c'est parce que certaines se sont battu avant toi. Comme ma grand-mère que j'évoquais plus haut, elles ont été dans le jugement et le refus d'acceptation. En tant que sous-citoyenne de fait, je sais ce que c'est, hors de question que je reste dans l'acceptation qu'on me refuse des droits que je considère comme légitimes.Alors quand tu me marques:
Julianna a écrit:
En terminant, je t'inviterais à faire des recherches sur ces nombreuses personnes qui ont connu l'enfer et qui, en canalisant leur énergie, ont réussi des exploits considérables (tant au niveau de la science, dans l'avancement de la société que dans l'aide humanitaire)... Ce qui aurait été impensable sans cette épreuve.
C'est de la foutaise! De la monstrueuse niaiserie! (Et encore je reste polie...)
Il n'est en rien indispensable d'en avoir pris plein pour se bouger et faire ce que tu appelles des "exploits considérables". Grace Hopper n'a pas eu à en prendre plein la figure dans son domaine pour révolutionner l'informatique, pas plus que la plupart des grandes figures de l'écologie dans les années 1970. Il ne me semble pas non plus que les anti-esclavagistes abolitionnistes français aient eu à subir eux-mêmes l'esclavage...
Mais là, tu soulèves un autre point contre votre logique:
Faut-il attendre que certain(e)s aient atteint le point de rupture pour se décider à ne plus accepter et se décider à juger pour faire changer les choses?
Est-ce qu'on doit s'en remettre à elleux pour taper dans la fourmilière?
Est-on incapables de le faire sans ça?
Avec votre logique, effectivement. Vous représentez même un frein à ces ajustement progressifs. Vous êtes dans la stase à tout mouvement équitable et égalitaire. Heureusement qu'on n'attend pas les gens comme vous pour avancer.

Tout le monde n'a pas à être militant. Personne ne peut non plus se positionner sur tous les sujets de luttes progressistes. Par contre la passivité et l'acceptation face à l'inique fait complicité.
"tout est parfait en soi" et "la destinée n'aurait pas pu être mieux conçue" ainsi que le coup de la "dette karmique", ce n'est quoi sinon considérer la chose comme normale.
Il y a de l'esclavage, du sexisme, de l'homophobie, du racisme, etc... "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Elle a été violée. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Un génocide. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Elle a été battue par son mari. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Une marée noire à cause de la vétusté des bateaux ou des moyens de contrôle. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Un attentat terroriste. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Une famine. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
La pauvreté, la misère. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"
Une dictature. "tout est parfait en soi" "C'est une dette karmique"

Stop ! No pasaran !

Je vous lis déjà:
"Ce n'est pas de ça dont on parle."
"Il y aura toujours des malheurs dans le monde."
Si, c'est bien de ça dont on parle.
Et même si il y aura toujours des malheurs dans le monde, je le sais bien, je n'ai rien d'une utopiste, autant essayer de voir à les limiter au maximum où c'est possible et en diminuer le nombre de cas.

Alors oui, je juge, je juge même beaucoup.
Je suis aussi intolérante par rapport à pas mal de choses.

Parce que je préfère être dans le camps de celleux qui se battent pour améliorer les choses, même si je n'y suis pas impliquée personnnellement, que dans celui de celleux qui disent "tout est parfait en soi", "la destinée n'aurait pas pu être mieux conçue" ou "C'est une dette karmique".

A vous de voir si vous voulez rester dans votre "pardon" qui vous donne bonne conscience ou passer dans le camp de ceux qui jugent et ne pardonnent pas, préférant voir changer les choses pour plus d'équité.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 22:16

Le karma est l'action et ses causes : (si on tient un verre en pensant à autre chose il casse) . Donc tu ne crois pas à cette logique Roxappho ? .
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 22:23

Dans le cadre dont ils en parlent, non, je n'y crois pas. C'est même une aberration tant logique que mystique comme je l'ai abordé sommairement.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 22:26

pour moi l'hypothèse du karma de vie en vie est simplement ce qui me permet de ne pas me faire sauter la cervelle tellement je souffre de toutes ces injustices qu'il y a sur la terre.

Alors, même si ce n'est qu'une hypothèse, je prends, parce que je n'en vois pas de meilleure.

Et EN RIEN cela ne m'empêche d'agir pour essayer de diminuer ces injustices, avec toute ma force, que du contraire !


PS Roxane: ta vision du karma et de la compassion est très caricaturale, et est à l'opposé des enseignements bouddhistes. Il faut de nombreuses années de pratique pour commencer à les comprendre. Déjà les mots sanskrits sont très mal traduits.
La compassion bouddhiste, c'est justement, entre autres, mettre toute son énergie à faire diminuer l'ignorance, la souffrance et les injustices, par des actions concrètes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 22:36

Ce n'est peut-être pas à la portée de l'intellectuel pur que de s'adonner à la compassion Triskèle ? Mais plutôt à l'homme spirituel et versée dans ces études ...
Les deux formes sont évidemment compatibles mais pour 80% des cas un intello qui travaille n'a pas le temps "évidemment!" de s'occuper des bonnes oeuvres à moins qu'il se trouve dans les bureaux d'émaeus , et un adorateur ne peut pas non plus pour 80% des cas s'adonner à l'étude poussée sous toutes ses formes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:02

Roxappho::

Et si Franco etait maintenant attelé aux fers en travaillant en trois huit sur des chaînes de fabrications ? où vois-tu une justice ? Moi bien que je crois au karma j'y vois plutôt de l'injustice (COSMIQUE) de la pure disharmonie dans lequel ce monde nous transporte , de transmutation en transmigration et .............. tu sais , tout cela peut aller jusqu'à la destruction mutuelle comme tu peux l'observer en Syrie ou encore ailleurs ma petite dame ...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:06

Quand on parle de "dette" karmique, c'est qu'on y voit une organisation structurée.
Hors, celle-ci serait incohérente.
Quand une conclusion contrevient à l'hypothèse, c'est que l'hypothèse est fausse.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:15

Chère Roxane: la réincarnation n'est pas enseignée dans le bouddhisme, elle fait seulement partie d'une croyance populaire héritée des hindous.
Cette idée simpliste a mené au système des castes en Inde.
Je te mets en code un texte qui explique bien le point de vue bouddhiste tel qu'il est le plus souvent enseigné par de grands maitres: en tous cas tous ceux que j'ai entendus (dont le Dalaï Lama, plusieurs fois), parlent ainsi.
Code:
Enseignement du 22 décembre 1994 donné par Maître Thich Nhat Hanh au Village des Pruniers

La notion de réincarnation est populaire pour plusieurs raisons : d’abord il semble que certains individus qui nuisent aux autres par leur comportement ne souffrent pas du tout ; c’est une forme d’injustice, il faudrait donc qu’il y ait une vie future pour que ces gens puissent en quelque sorte payer en échange du mal qu’ils ont commis. L’autre raison c’est que la durée de la vie terrestre est trop courte pour à elle seule décider de l’éternité. Nous vivons 50, 60, 70 ans seulement et nous voudrions avoir d’autres possibilités pour réussir à être en harmonie avec Dieu, pour prouver que nous sommes capables de vivre mieux. Une autre raison c’est la peur du néant. Si ce corps disparaissait, recommencer dans un autre corps plus sain, ce serait comme de changer de vêtement. Il faut donc qu’il y ait d’autres vies pour continuer et ainsi la notion de réincarnation est très réconfortante et elle prend racine en Occident.Au début on peut croire à la réincarnation et grâce à cette croyance vous avez l’impression d’être sur un chemin, mais lorsque vous commencez à pratiquer votre idée sur la réincarnation change. Au début vous avez l’idée de cette âme immortelle qui entre dans un corps et qui en sort pour entrer dans un autre. Mais, comme vous observez profondément à l’intérieur et à l’extérieur vous comprenez que cette notion est un peu naïve.
D’abord il se peut que nous croyions que la réincarnation correspond à l’idée que l’âme entre dans le corps. Nous pouvons dire que l’âme est permanente et le corps impermanent. Lorsque nous nous débarrassons d’un corps nous pouvons entrer à nouveau dans un autre corps. L’immortalité de l’âme et l’impermanence du corps, c’est peut-être une première notion de réincarnation. Il se peut que nous commencions comme cela et que nous nous appelions bouddhistes, c’est accepté pour un débutant. Mais si vous continuez à être un bouddhiste vous devez pratiquer plus et l’idée de l’immortalité de l’âme doit faire place à une autre idée plus proche de la réalité. Si vous étudiez les soutras, si vous pratiquez l’observation de votre esprit ; vous verrez qu’il n’y a rien de permanent dans l’ensemble des cinq skandas : le corps, les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience. Tout change constamment. Il n’y a pas une seule chose qui reste identique pendant deux moments consécutifs. Vous voyez que non seulement le corps, mais aussi l’âme est impermanente, parce que l’âme est faite d’éléments tels que les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience.
Mais bon, comme tu dis: on est hors-sujet. Je partage tout à fait ton indignation, mais tu te trompes de cible, c'est tout. Note que beaucoup de bouddhistes ne comprennent pas bien tout cela non plus, et moi je ne me vante pas: je ne fais que commencer à entrevoir... Comme dit plus haut, c'est en mettant en pratique ce qu'on a appris en théorie, en observant, qu'on commence à comprendre, petit à petit. C'est très très complexe parce que la notion de compassion est intimement liée à le "claire vision", à l'impermanence et à l'interdépendance, on ne peut pas expliquer ou comprendre l'un sans l'autre. Je le répète, il faut des années de PRATIQUE (et pas seulement lire quelques bouquins!), pour COMMENCER à comprendre tout cela.

----------------------------------------------------------

Cela répond aussi à Pascal: le travail, la vie de famille, c'est justement là où il faut commencer à mettre en pratique, c'est notre terrain d'expérimentation. La "compassion" bouddhiste commence à s'appliquer dans son entourage direct, et même ... envers soi-même ! Cela n'aurait pas de sens de délaisser son boulot et sa famille pour jouer aux bonnes oeuvres, voyons ! Tu dis "et un adorateur ne peut pas non plus pour 80% des cas s'adonner à l'étude poussée sous toutes ses formes ." Pas besoin d'études poussées, justement !

Le problème des occidentaux (?) est qu'ils veulent tout avoir tout de suite, et seulement par l'intellect. Or il ne faut pas faire d'études approfondies pour apprendre tout cela: c'est à la portée de tous, mais cela demande un investissement total, et une remise en question permanente de ses valeurs et convictions.

Exemple. On apprend à l'enseignement que les désirs sont la source de beaucoup de souffrances évitables. Alors, dans sa vie, on se met à s'observer et à observer les autres, et on se rend comptes que c'est vrai dans tels cas, et pas dans d'autres. Alors on trouve l'enseignement incomplet, et on veut savoir pourquoi, on étudie encore un peu ou on pose la question à un lama, et ainsi on progresse.
Il est dit que le bouddhisme est un oiseau qui a deux ailes: une est l'étude (lectures, enseignements), l'autre est la pratique. Impossible de voler si les deu ne sont pas équilibrées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:19

Roxappho a écrit:
Quand on parle de "dette" karmique, c'est qu'on y voit une organisation structurée.
Hors, celle-ci serait incohérente.
Quand une conclusion contrevient à l'hypothèse, c'est que l'hypothèse est fausse.


Dette karmique est un bien grand mot car le karma n'est jamais cruel ni implacable ... j'en ai fais l'expérience mais on ne voit pas si bien qu'on le prétend dans ce dédale de la conscience cosmique , c'est structuré oui car nous sommes interdépendants et de ce fait même nos actions et leurs effets sont départagés étant sur le même bateau de justice .

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:23

Roxappho a écrit:


Chribou a écrit:
Oui et non!Oui pour les génocides passés si et
seulement si on arrivait à prouver que tout ce qui arrive est juste et bon à long terme
Donc pour toi un génocide peut être légitime car pouvant entrainer quelque chose de bon et juste...

Même question qu'à obie 1...

Chribou a écrit:
L'idée est de faire l'effort de se réconcilier avec tout ce qui a été fait et commis dans le passé afin de se libérer l'esprit et développer l'humilité nécessaire pour admettre la possibilité que nous avons probablement mérité tout le mal
Génial!
Une femme qui subit un viol en réunion, c'est qu'elle le méritait!

Tu permets que j'en mette une seconde couche?
Pareil pour toi, obie 1, puisse que tu considère ça aussi du fait d'une "dette karmique".




Il y a de moment où je me demande si certains réfléchissent à l'horreur ou à l'inique des conséquences de leurs paroles.
Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous marquez et de ce que cela implique?
Vous vous rendez compte de tout le malsain que cela véhicule?


Roxappho,je te jure j'ai rien fumé et je suis parfaitement sobre mais présentement je suis pris d'un fou rire au point d'en avoir les larmes aux yeux rien qu'à imaginer ta réaction et la tête que tu as dû faire en lisant mon commentaire.Quant au tien je n'en ai pas encore terminé la lecture alors je ne sais pas ce qui m'attend dans les lignes subséquentes mais pour le moment j'en profite pour rire un bon coup parce que ça fait très longtemps que je ne me suis pas tordu de rire au point d'en avoir mal et d'en brailler!

Alors du fond du coeur merci Roxappho pour ces moments délirants que tu me fais vivre!

Mais là j'sais vraiment pas quand ça va s'arrêter!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:45

Citation :
Cela n'aurait pas de sens de délaisser son boulot et sa famille pour jouer aux bonnes oeuvres, voyons ! Tu dis "et un adorateur ne peut pas non plus pour 80% des cas s'adonner à l'étude poussée sous toutes ses formes ." Pas besoin d'études poussées, justement !

Trikstèle::

En principe l'être spirituel s'oriente vers (l'aide aux autres) ex (L'abbé Pierre) assistant , médical etc etc , un intellectuel dsl peut pousser ses études au maximum ex (Einstein) ...
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:48

Triskèle a écrit:
mais tu te trompes de cible, c'est tout.
En quoi je me trompe de cible?

Sinon, si je rigole sur la compassion bouddhiste, ce n'est pas en rapport avec ça, mais divers autres sujets, comme la misogynie généralisée en dehors de la voir de Nichiren et quelques rares autres.
Quand je vois ce qui est imposé au bhikkhunis et l'histoire du sangha féminin, désolée, j'ai du mal à respecter par la suite.
Ca m'a tout de suite sauté aux yeux quand je me suis penchée sur le bouddhisme.
J'ai aussi découvert pas mal de côtés obscurs au bouddhisme tibétain.
Alors quand on me parle de compassion bouddhiste, j'ai tendance à doucement rigoler...
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:50

Dans toute chose il y a un point de départ .

Déjà ce demander quel est le but de l'Existence ? ensuite que suis je dans cette existence ?
si on arrive à répondre à ses deux problèmes , c'est pas mal .

ensuite à la réponse que suis je ? Esprit , corps, ame ,
vient le pourquoi cette vie ??

La logique dans tout ça , la famille qu'on a hérité , les maladies , les amis , les ennemis , nos gouts , nos couleurs , notre niveau social , intellectuel, notre sexualité , les handicaps qui jalonnent nos routes , les succès , les accidents bref notre quotidien qui s'écoule jusqu'à notre mort

Une fois qu'on à étudié patiemment tout ça , on arrive au fameux " connait toi toi même " et on arrive à se dire qu'une fois le bilan fait UNE VIE NE SUFFIT PAS pour être BIEN , PAISIBLE , ENTIER

Pour les épreuves , les genocides , les meutres , les guerres , les viols à chaque POURQUOI , il ya un PARCEQUE et c'est pas parceque on ne trouve pas la réponse qu'elle n'existe pas.

a chaque CAUSE une CONSEQUENCE , on ne peut sortir de ça , ca s'applique pour tout et tous le monde c'est l'effet papillon et l'effet boomerang .

La bible dit cette chose interessante mais qui est prise souvent à la lettre :

"QUI A TUE PAR L'EPEE PERIRA PAR L'EPEE " comment se peut il si l'assassin meurt de sa belle mort ? ou est la Justice
Et bien il reviendra purger sa peine dans une autre vie , soit en se faisant occir à son tour , soit en succombant à une mort violente etc........... rien n'est figé ni définit ....

Pour en revenir au viol collectif , il ne faut pas être catégorique , des gens se livrent en pature pour faire tomber des criminels , c'est une manière ( très dure je l'accorde ) de faire évoluer son karma , il n'y a pas que des dettes ou des rachats de dettes , il y a des missions : Le christ était un missionnaire , l'abbé pierre etc

bref il ne faut jamais juger à l'emporte pièce et bien se garder de croire que tout est figé car tout est en mouvement et rien est inscrit à l'avance
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:54

Pascal a écrit:
Roxappho a écrit:
Quand on parle de "dette" karmique, c'est qu'on y voit une organisation structurée.
Hors, celle-ci serait incohérente.
Quand une conclusion contrevient à l'hypothèse, c'est que l'hypothèse est fausse.


Dette karmique est un bien grand mot car le karma n'est jamais cruel ni implacable ... j'en ai fais l'expérience mais on ne voit pas si bien qu'on le prétend dans ce dédale de la conscience cosmique , c'est structuré oui car nous sommes interdépendants et de ce fait même nos actions et leurs effets sont départagés étant sur le même bateau de justice .


exact on parle de dettes mais il ya le rachat , la mission :

on peut s'incarner pour être un grand de ce monde et la fois d'après gouter à la rudesse du bidonville , la somme de ses deux incarnations sera profitable à l'esprit , je crois qu'il faut être ouvert à de multiples possibilités quand on étudie la reincarnation
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:57

obie 1 a écrit:
Pour en revenir au viol collectif , il ne faut pas être catégorique , des gens se livrent en pature pour faire tomber des criminels , c'est une manière ( très dure je l'accorde ) de faire évoluer son karma
Là, je confirme, rien que pour une phrase comme celle-là, tu es à faire sortir la nourriture par la bouche.

Viol, tu sais ce que ça veut dire?
Tu as déjà discuté avec des personnes en ayant subi?
Et toi tu marques ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Dim 1 Jan 2012 - 23:59

obie 1 a écrit:
exact on parle de dettes mais il ya le rachat , la mission :

on peut s'incarner pour être un grand de ce monde et la fois d'après gouter à la rudesse du bidonville , la somme de ses deux incarnations sera profitable à l'esprit , je crois qu'il faut être ouvert à de multiples possibilités quand on étudie la reincarnation
Donc on en revient au fait que la victime est en fait responsable.

Minable !
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:12

Roxappho a écrit:
obie 1 a écrit:
Pour en revenir au viol collectif , il ne faut pas être catégorique , des gens se livrent en pature pour faire tomber des criminels , c'est une manière ( très dure je l'accorde ) de faire évoluer son karma
Là, je confirme, rien que pour une phrase comme celle-là, tu es à vomir.

Viol, tu sais ce que ça veut dire?
Tu as déjà discuté avec des personnes en ayant subi?
Et toi tu marques ça...

tu vois tu parles sans savoir ........ rappelk toi l'histoire avec mon cousin je sais certainement mieux que toi à ce sujet , ne me force pas à te rappeler ce point de détail de ma vie SVP !

si j'en parle c'est en connaissance de cause
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:12

@Roxane
Nichiren est une secte intégriste dogmatique non reconnue par le bouddhisme, qui comporte 5 "écoles".
Les entorses aux droit de l'homme (et des femmes) doivent être combattus partout... et hélàs on les trouve partout.
Ce n'est pas parce que les bouddhistes enseignent la compassion que tous les bouddhistes sont des êtres parfaits ! Souvent j'ai entendu cela: "comment peux tu réagir ainsi alors que tu es bouddhiste" ??? C'est tellement ridicule. Le bouddhisme n'est pas quelque chose qui transforme un être humain en un coup de baguette magique, voyons ! Ni un pays ! On ne juge pas un enseignement en regardant ses pseudo-adeptes les plus pervers...

Tu réagis de façon très saine à une espèce d'idéalisation romantique du bouddhisme tibétain tout à fait exagérée. Il est en effet grand temps de le remettre à sa place: les tibétains ne sont ni meilleurs, ni pires que les autres, et le Tibet n'est pas un paradis.

Rien ne t'oblige non plus à apprécier le bouddhisme: je te trouve très bien comme tu es, surtout ne change rien !

Mais comme pour l'Islam, je trouve qu'il faut séparer les crimes (envers les femmes....) des religions.
Les juger de façon "laïque", neutre, cela empêchera les les dérives des religions, sectes et autres idéologies.


@Pascal

pour Einstein, je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Pour le choix de l'être spirituel, cela dépend de son environnement. Je pense que s'il a une famille, il ne peut pas l'abandonner pour faire de bonnes oeuvres (or c'est justement ce qu'a fait Einstein). Bien éduquer ses enfants est aussi une bonne oeuvre: tu "fabriques" autant de petits soldats qui militeront pour un monde meilleur.
Il y a mille façons de se consacrer à un but concret humaniste: un artiste peut avoir un impact extraordinaire, comme Yann Athus Bertrand avec ses films. Mais aussi simplement en cultivant son jardin de façon écologique. Ca c'est ma petite expérience. J'ouvrais mon jardin aux visiteurs d'expositions qui se déroulaient dans les bâtiments de la ferme dont j'occupe une dépendance. Beaucoup de visiteurs en le voyant (j'avais étiqueté 168 plantes médicinales sauvages différentes) ont décidé de s'y mettre aussi... ainsi que le voisin agriculteur, qui a complètement viré de bord en voyant mes légumes surdimensionnés.
J'en ai été surprise la première. 5 ares devenues "naturelles" sont devenues... 100 hectares.

Pas besoin d'aller au bout du monde ! La pauvreté et ma misère morale sont assez présents autour de nous, chez nos voisins... Mais évidemment c'est moins valorisant de faire les courses pour la vieille voisine que d'aller au Mali implanter une pompe dans un village où personne ne sait l'entretenir...

Je te sers une phrase de Lama Karta: "TOUS les actes de la vie peuvent devenir la Voie". Même faire sa vaisselle.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:15

Il faut séparer l'idée " religieuse " et l'homme qui se sert de cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:17

Roxappho a écrit:
Donc on en revient au fait que la victime est en fait responsable.
dommage que tu n'aie pas lu ce que j'ai expliqué plus haut (à 23h15).
Je m'étais pourtant donné du mal pour t'expliquer... mais le message n'est pas passé du tout. fais un effort pour lire stp, sinon ce n'est pas un dialogue.

Bonne nuit à tous
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:21

obie 1 a écrit:
Roxappho a écrit:
obie 1 a écrit:
Pour en revenir au viol collectif , il ne faut pas être catégorique , des gens se livrent en pature pour faire tomber des criminels , c'est une manière ( très dure je l'accorde ) de faire évoluer son karma
Là, je confirme, rien que pour une phrase comme celle-là, tu es à vomir.

Viol, tu sais ce que ça veut dire?
Tu as déjà discuté avec des personnes en ayant subi?
Et toi tu marques ça...
tu vois tu parles sans savoir ........ rappelk toi l'histoire avec mon cousin je sais certainement mieux que toi à ce sujet , ne me force pas à te rappeler ce point de détail de ma vie SVP !

si j'en parle c'est en connaissance de cause
Je parle sans savoir...
Des femmes violées, j'en ai connues des dizaines par le biais associatif ou celui de la compagne de cette amie.
Donc si, je sais de quoi je parle.
C'est justement pour ça que je marque que tu es à vomir.

Quoi ton cousin? Alors il serait lui aussi responsable d'avoir subi ça selon toi?
Si il l'a reproduit pas la suite, c'est à cause de son trauma et que personne n'a pu le prendre sous le bon angle pour qu'il ne le fasse pas par la suite.
Il y a quoi à en dire?
C'est sa "dette karmique" qui fait qu'il était responsable de le subir? Il en aura une pire après? Ses victimes aussi avaient une "dette karmique"?

Ton raisonnement est pitoyable là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:29

Triskèle a écrit:
Nichiren est une secte intégriste dogmatique non reconnue par le bouddhisme, qui comporte 5 "écoles".
Je parle bien des enseignements de Nichiren lui-même, le moine japonais du 13e siècle, pas de Soka Gakkai et autres.

Triskèle a écrit:
Roxappho a écrit:
Donc on en revient au fait que la victime est en fait responsable.
dommage que tu n'aie pas lu ce que j'ai expliqué plus haut (à 23h15).
Je m'étais pourtant donné du mal pour t'expliquer... mais le message n'est pas passé du tout. fais un effort pour lire stp, sinon ce n'est pas un dialogue.
Si j'ai bien lu.
Il est marqué qu'il s'agit d'un espoir de justice immanente.
Le problème est que la logique, poussée dans les deux sens, donne au final une injustice immanente.

Cela dit, avec ce que j'ai marqué, je fais référence aux propos d'obie 1.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   Lun 2 Jan 2012 - 0:37

moi je l'ai subit !!!!!

ça te suffit toi qui pense tout connaître de la souffrance d'autrui ?

je parle en connaissance de cause , je pensais pas en parler sur le forum mais ton arrogance m'y a poussé.

Ne te sert pas de la souffrance des autres pour alimenter tes rancoeurs , on en a pas besoin, les gens comme toi j'en ai souvent croisé , je préfère de vrais professionnels ils ne s'énervent jamais , ils sont patiens , ils ne jugent pas , ne condamnent jamais ,

quand j'étais en HP , j'ai compris le mot " souffrance "

Heureusement qu'on ne reagit pas tous comme toi il y aurai du soucis à se faire

alors des deux qui doit vomir , oui , je pense que tu peux vomir je t'en empecherai pas c'est sur ; ceux qui me liront comprendront , pour les autres je laisse à leur libre appréciation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontrer ce qui diffère de nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontrer ce qui diffère de nous
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...
» Saint-Esprit ,descends sur nous "priere"
» Réveiller l'Esprit Saint que nous avons reçu
» Et si nous etions seul...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Parlez-nous de vous :: Témoignages-
Sauter vers: