Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Sam 21 Jan 2012 - 10:56

Le Bardo Thödol est un texte issu du bouddhisme tibétain dans lequel sont décrits les différents mondes que traversent les morts. Le Livre des morts tibétains serait-il un guide l’après-vie ? Pour Fabrice Midal, il représente bien plus que cela...
Le livre des morts tibétain (Bardo Thödol) est l’un des textes les plus profonds et secrets de la tradition du bouddhisme tantrique tel qu’il s’est développé au Tibet. De quoi parle ce livre ? Des moments les plus intenses de notre expérience, où savoir si ce que nous vivons est la réalité ou bien le résultat de nos projections devient indécidable. Est-ce lui, qui est énervant et me fait bouillir de rage, où est-ce seulement moi qui suit énervé ? Dans un jeu qui n’est pas sans folie, réalité et projection se renforcent mutuellement et opacifient tout. Nous sommes très souvent le jouet de nos émotions, de nos peurs, de nos désirs. Nous nous trompons beaucoup sur ce qu’est le réel. Nous nous faisons des films...
C’est un choc profond. Notre esprit est infiniment plus étonnant que nous ne le pensons. Il semble créer le monde, et même les mondes, où nous vivons.

Bien plus que de parler de la vie après la mort, le Livre des morts tibétain parle de la manière dont nous passons ici et maintenant, tous, au travers de divers mondes – qui se répartissent traditionnellement en six : les enfers, les esprits faméliques, les animaux, les hommes, les déités jalouses et courroucées, les dieux bienheureux. Mais au fond, ces six mondes sont à l’image de notre expérience la plus intime, notement lorsque nous sommes pris par des moments d’incertitude où l’espace se déchire, s’ouvre et parfois nous effraie. Et nous errons d’un monde à l’autre.

Cet enseignement n’est pas ésotérique au sens habituel du terme. Il est à la portée de chacun de nous. Il nous concerne au plus vif de notre expérience, par delà nos rêves et nos peurs, par delà la logique trop étroite du moi-moi-même-et-encore moi qui cherche partout le plaisir sans la moindre intelligence. Or cette quête d’une sécurité bien confortable, organisé selon un point de vue centralisé, dominant, sûr de lui, nous emprisonne dans la folie des six mondes. Ces enseignements qui ne sont pas secrets comme on pourrait l’entendre trop rapidement, nous désarçonnent, nous mettent à nu, nous irritent, parce qu’ils cherchent la faille où le jour peut se montrer.

Le bouddhisme tibétain m’a toujours bouleversé et je m’y suis engagé il y a, maintenant plus de vingt ans. Nombre de mes amis me racontent les voyages formidables qu’ils ont fait, les pays qu’ils ont visités. Pour moi, qui suis souvent parti en retraite solitaire et dirige des retraites de méditation, la plus grande aventure possible est celle qui consiste à se confronter à son esprit, à voir en face ce que nous sommes, à comprendre ce qui fait le jeu de la réalité, à court-circuiter nos propres conformismes pour entrer dans l’immensité de l’amour. Mais je n’aurais rien compris du bouddhisme tibétain sans Chögyam Trungpa qui fut le grand pionnier, le premier à croire possible de passer le flambeau de la tradition bouddhique en Occident, et ce à la fin des années soixante. Je suis tombé amoureux fou de Chögyam Trungpa, de sa manière de rappeler que la Voie du Bouddha est d’abord une provocation, un retournement complet et en aucun cas un conformisme de plus.

Enfin, une parole me parlait parce qu’elle osait tout reprendre à partir de l’expérience la plus directe et la plus nue.

Par Fabrice Midal
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Le_Chat
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Sam 14 Juil 2012 - 5:38

http://nous-les-dieux.org/images/f/fb/Le_Livre_des_Morts_Tibetain.pdf ça commance P79.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 10:59

Pour le bouddhisme tibétain, il y a trois possibilités après la mort :

- Pour les êtres parfaitement éveillés, ils atteignent directement la condition de Bouddha.

- Pour les êtres en cours d'éveil : Ils atteignent des terres pures (Déwatchen) où la souffrance n'existe plus  où ils
poursuivent leur développement dans la lumière du Bouddha jusqu'au parfait éveil. Mais ils peuvent aussi revenir en
tant que bodhisatva pour aider les autres à se libérer.  

- Pour les autres (la grande majorité) ils se réincarnent dans un des 6 mondes.
 - sous l'emprise de la haine, on renait dans les mondes infernaux
- sous l'emprise de l'avarice, on renait dans le monde des esprits avides
- sous l'emprise de l'ignorance on renait dans le monde animal
- sous l'emprise du désir on renait dans le monde des humains
- sous l'emprise de l'envie on renait dans le monde des asuras
- sous l'emprise de l'orgueil, on renait dans le monde des dieux
  aucun de ces mondes n'est éternel.
Selon lama Jigmé Rimpoché, la majorité des humains en cours d'éviolution renaissent en tant qu'humains soit sur terre ou dans d'autres mondes équivalents.


Dernière édition par Râm le Dim 18 Sep 2016 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 11:39

Ce texte est bourré de superstitions moyenâgeuses du style on revient dans le corps d'un animal etc..
Il est de lecture indigestible, on y comprend rien du tout, impraticable et empêtré dans des croyances surannées...
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 11:41

Le terme bardo signifie simplement intervalle ou monde intermédiaire.

Que se passe-t-il au moment de la mort et après ?  (d'après les enseignements de lama Jigmé Rimpoché)

Au moment de la mort se produit la résoption des différents éléments. L'esprit expérimente une dissolution progressive des diverses fonctions du corps. Le tonus s'affaiblit et les factultés sensorielles s'éteignent. Notre corps subtil comprend deux principes "masculin et féminin". A la fin du processus ils se résorbent l'un dans l'autre au niveau du coeur. Lors de cette résorption, l'esprit perd sa faculté de connaissance et pour les êtres ordinaires, l'esprit sombre dans l'obscurité, une période d'inconscience semblable à un coma profond qui dure environ trois jours.

Puis la conscience se remet à fonctionner comme lorsque l'on sort du sommeil et on entre dans la première phase du bardo du devenir. Il se manifeste alors des phénomènes lumineux de différentes intensités, des apparitions, des présences, qui s'apparentent aux expériences du rêve. Ce ne sont que des projections de l'esprit qui se manifestent sous des formes, de divinités, de démons, de parents, d'amis ... et qui procurent différents sentiments, de joie, de peur, de remors, d'angoisse ... c'est la même différence qui peut exister entre un beau rêve et un cauchemar. Cette phase est très marquée par les expériences et les souvenirs liée à la vie qui vient de s'acherver. Il peut percevoir ses lieux familiers, ses proches. L'esprit du mort est dans un état de confusion, il cherche à comprendre ce qui lui arrive. Cette phase peut être très difficile à vivre pour la conscience (elle équivaut au trouble des spirites). Elle dure plus ou moins longtemps en fonction de nos attachements. Puis les souvenirs de la vie passée s'estompent progressivement, les liens qui y rattachent s'amenuisent et l'envie de reprendre naissance grandit. C'est la seconde phase du bardo du devenir, la conscience va se préparer, se mettre à la recherche des conditions d'une future naissance.

L'esprit poussé par le karma peut se diriger vers un type de renaissance autre qu'humaine. Pour le bouddhisme tibétain, il n'existe pas de loi pré établie dans le sens d'une évolution, tout dépend des actions et des comportements de sa vie passée, il n'est nullement exclu que nous pouvons régresser dans des états inférieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 11:42

Kevalin a écrit:
Ce texte est bourré de superstitions moyenâgeuses du style on revient dans le corps d'un animal etc..
Il est de lecture indigestible, on y comprend rien du tout, impraticable et empêtré dans des croyances surannées...

Moi je n'en pense rien, c'est ce qu'on enseigne dans la plupart des écoles du bouddhisme tibétain, donc il faut bien exposer ces croyances, on y adhère ou pas.

Tu penses que la résurrection des corps chez les chrétiens est mieux ? En fait, ce sont des croyances car nous n'en savons rien. Les théosophes s'en sont inspirés mais ils ont emballé le tout dans un vocabulaire plus moderne.

Tout ce que je crois, c'est qu'il n'est pas exclu de regresser dans des formes de vie inférieures.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 12:04

Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6096
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 12:16

HorizonB a écrit:
Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.

Dit-il en ayant aucune preuve de ce qu'il avance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 13:54

RAM a écrit:
- Pour les autres (la grande majorité) ils se réincarnent dans un des 6 mondes.
- sous l'emprise de la haine, on renait dans les mondes infernaux
- sous l'emprise de l'avarice, on renait dans le monde des esprits avides
- sous l'emprise de l'ignorance on renait dans le monde animal
- sous l'emprise du désir on renait dans le monde des humains
- sous l'emprise de l'envie on renait dans le monde des asuras
- sous l'emprise de l'orgueil, on renait dans le monde des dieux

Ce sont vraiment des croyances surannées, adaptées à un peuple indigène et inculte du Tibet du 7ème siècle !
Le but de tout ces textes religieux est de faire peur, de proférer des menaces, comme çà ils suivront les prétextes Bouddhistes et tout le monde sera content.
J'ai acheté ce livre il n'y a pas très longtemps, j'ai eu l'impression de faire un bon dans l'obscure passé Tibétain qui est beaucoup moins rose que ce que les lamas actuels veulent bien nous dire...
Et je ne crois pas du tout en la régression vers le règne inférieur à partir du moment où l'on est individualisé ce qui n'est pas le cas dans le règne animal.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:19

Kevalin a écrit:
Ce texte est bourré de superstitions moyenâgeuses du style on revient dans le corps d'un animal etc..
Il est de lecture indigestible, on y comprend rien du tout, impraticable et empêtré dans des croyances surannées...
Tu devrais voyager un peu, rencontrer des chamans, tu verrais si ce sont des superstitions...
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:48

Loganj a écrit:
HorizonB a écrit:
Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.

 Dit-il en ayant aucune preuve de ce qu'il avance !
On ne prouve pas ce qui n'existe pas, par contre le contraire doit pouvoir se prouver. Le peux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:49

HorizonB a écrit:
Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.

Si on se réincarne on peut dire que l'on revient après la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:50

florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.

Si on se réincarne on peut dire que l'on revient après la mort.
La réincarnation n'est qu'une croyance et je ne connais pas de revenant sous quelques formes que ce soit. Toi oui ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:52

HorizonB a écrit:
florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
Personne n'est jamais revenu après sa mort pour en parler, ça, c'est la réalité. Après on peut toujours extrapoler, oui.

Si on se réincarne on peut dire que l'on revient après la mort.
La réincarnation n'est qu'une croyance et je ne connais pas de revenant sous quelques formes que ce soit. Toi oui ?

Je ne sais pas puisque même si on se réincarne on ne s'en souvient pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:56

florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Si on se réincarne on peut dire que l'on revient après la mort.
La réincarnation n'est qu'une croyance et je ne connais pas de revenant sous quelques formes que ce soit. Toi oui ?

Je ne sais pas puisque même si on se réincarne on ne s'en souvient pas.

Les cathares eux, croyaient à la métempsychose.

Il y a des cas assez rares de personnes qui ont gardé le souvenir de leur vie passée et leurs dires se sont
avérés exacts.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 14:58

Râm a écrit:
florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Si on se réincarne on peut dire que l'on revient après la mort.
La réincarnation n'est qu'une croyance et je ne connais pas de revenant sous quelques formes que ce soit. Toi oui ?

Je ne sais pas puisque même si on se réincarne on ne s'en souvient pas.

Les cathares eux, croyaient à la métempsychose.  

Il y a des cas assez rares de personnes qui ont gardé le souvenir de leur vie passée et leurs dires se sont
avérés exacts.

D'où tiens-tu cette info sur les cathare ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 15:17

Les bouddhistes, les hindous ne sont pas les seuls à admettre la métempsychose, comme possibilité.

Pour les cathares, c'est c'est connu, j'ai plusieurs livres sur ce sujet, mais si tu cherches sur internet, tu trouveras facilement.

http://www.cathares.org/glossaire3.html

Pythagore, Platon, croyaient en la métempsychose, la kaballe aussi parait-il ?

Une idée importante dans le bouddhisme est celle de la parenté de tous les êtres vivants, après tout, nous ne sommes que des animaux.

En tout cas, en admettant que la métempsychose existe, (perso je n'en sais rien) mais si c'est un humain qui s'est réincarné dans mon chat, je peux te dire qu'il ne lui manque que la parole, c'est pas une punition  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 15:25

La réincarnation est incompatible avec le fait que l'on croie que la descente d'une âme dans un corps sait l’œuvre du malin.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 15:28

Citation :
La métempsycose
Les cathares croient en la métempsycose, réincarnation de l'âme après la mort dans un corps humain ou celui d'un animal. Les hommes qui n'avaient pas été consolés voyaient donc leur âme errer, jusqu'à 9 fois, d'être en être et se réincarner dans un autre homme, une femme ou un animal qu'il était donc interdit de tuer car pouvant abriter une âme. La fin du monde n'était pas catastrophique mais une extinction progressive, les âmes sauvées désertant la terre et Satan restant seul dans son néant.

http://lescathares.free.fr/religion/rituels.html
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 15:31

Râm a écrit:
Citation :
La métempsycose
Les cathares croient en la métempsycose, réincarnation de l'âme après la mort dans un corps humain ou celui d'un animal. Les hommes qui n'avaient pas été consolés voyaient donc leur âme errer, jusqu'à 9 fois, d'être en être et se réincarner dans un autre homme, une femme ou un animal qu'il était donc interdit de tuer car pouvant abriter une âme. La fin du monde n'était pas catastrophique mais une extinction progressive, les âmes sauvées désertant la terre et Satan restant seul dans son néant.

http://lescathares.free.fr/religion/rituels.html

Je ne pense pas que ce blog reflète la réalité, il n'y a jamais eu de "parfait" c'est une invention les cathares aspiraient à devenir des "bonhommes"
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 15:46

Ah désolé,  tu trouveras cette croyance dans tous les livres sur les cathares.


Citation :
Dans le cycle des réincarnations, les cathares admettaient un éventuel recul dans le règne animal. Cette conception et appelée métempsycose car elle ne limite pas la migration des âmes aux seuls humains.
L'enfer était donc - dans cette vision - la terre elle-même, sur laquelle les âmes devaient circuler d'enveloppe charnelle en enveloppe charnelle jusqu'à leur libération.
Bien que certains cathares aient considérés que l'âme ne pouvait être libérée que dans un corps d'homme, la véritable doctrine ne faisait aucune différence, la considérant comme non sexuée.
http://www.cathares.org/glossaire3.html

Citation :
Cette métempsychose s'étend aux animaux : les cathares croyaient que le corps animal aussi est la prison d'un esprit céleste déchu ; et l'âme humaine peut très bien se réincarner en lui.
http://diversoutsita.free.fr/Divers/religion%20cathare.htm

Il y a même cette savoureuse légende cathare rapportée par Bélibaste devant l'Inquisition

Citation :
« Il y avait une fois un homme très méchant, un meurtrier, dont l'esprit, quand il mourut, entra dans le corps d'un bœuf. Ce bœuf eut un maître très dur qui le nourrissait mal, et le traitait à grands coups d'aiguillon. L'esprit de ce bœuf se rappelait qu'il avait été un homme, et quand le bœuf mourut, il entra dans le corps d'un cheval. Ce cheval appartint à un grand seigneur qui le nourrissait bien, mais une nuit les ennemis de ce seigneur vinrent l'attaquer, et il monta sur son cheval et le poussa à travers les rochers et les lieux escarpés. Le cheval mit le pied entre deux rochers, et ne put l'en extraire qu'avec grande difficulté, et son fer y demeura pris. Son maître le monta encore le reste de la nuit. (Et l'esprit du cheval se rappelait qu'il avait été un homme.) Ce cheval mort, son esprit entra dans le corps d'une femme enceinte, et s'incorpora dans l'enfant que cette femme portait dans le ventre. Cet enfant grandit et vint à l'entendement du Bien, puis il fut fait bon chrétien [c'est-à-dire parfait cathare]. Et comme il passait un jour avec son compagnon à l'endroit où le cheval avait été déferré, cet homme dont l'esprit avait été dans le cheval dit à son compagnon : "Quand j'étais un cheval, je perdis une nuit un fer entre ces deux rochers, et j'allai ensuite pendant toute la nuit déferré". Ils se mirent tous deux à chercher ce fer et ils le trouvèrent entre les deux rochers et le conservèrent. »
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 16:05

Mais le baptême spirituel faisait, à la mort, remonter l’esprit au ciel où il reprenait la place qu’il avait perdu

Seuls les non-baptisés étaient réincarnés

http://jean.duvernoy.free.fr/heresy/cathare.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 16:15

C'est sûr que ce n'étaient pas les parfaits qui avaient reçu le consolamentum, qui risquaient de revenir mais tous les autres croyants ordinaires.  

Pour revenir au sujet, qu'on croit ou pas en la métempsychose, je trouve que la récitation du bardo thödol en présence d'un mourant adepte du bouddhisme tibétain, pour le guider est une très bonne chose puisque de toutes façons le livre nous incite à nous concentrer sur la lumière blanche ultime, et à ignorer toutes les apparitions qui pourraient survenir et qui ne sont que les projections de nos peurs...

Dommage que l'on n'a pas un rituel semblable dans les autres religions.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 16:23

Râm a écrit:
C'est sûr que ce n'étaient pas les parfaits qui avaient reçu le consolamentum, qui risquaient de revenir mais tous les autres croyants ordinaires.  

Pour revenir au sujet, qu'on croit ou pas en la métempsychose, je trouve que la récitation du bardo thödol en présence d'un mourant adepte du bouddhisme tibétain, pour le guider est une très bonne chose puisque de toutes façons le livre nous incite à nous concentrer sur la lumière blanche ultime, et à ignorer toutes les apparitions qui pourraient survenir et qui ne sont que les projections de nos peurs...

Dommage que l'on n'a pas un rituel semblable dans les autres religions.

Je le répète il n'y avait pas de "parfait", c'était une invention de l'inquisition.

Il y avait des "bonhommes" et des "bonnefemmes" qui étaient habilités à donner le consolamentum. ils étaient ce qui se rapproche le plus du clergé.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   Dim 18 Sep 2016 - 16:41

Peu importe de qui ça vient, c'est un terme couramment utilisé quand on parle de catharisme, tout comme la métempsychose...

merci de revenir au sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bardo : à la découverte du Livre des morts tibétain
» Le livre des morts tibétain, une étude du Bardo Thödröl (1 et 2/2)
» LE BARDO THODOL, le Livre des Morts Tibétain
» Livre des morts tibétain
» Le livre des morts tibétains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: