Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la messe en latin

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28827
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: la messe en latin   Mar 21 Nov 2006 - 12:03

première étape :

Citation :
Le pape accepte de reprendre le dialogue avec les intégristes, Dépêche AFP/La Croix, 29.08.2005

Jean-Paul II avait excommunié La Fraternité Saint-Pie X en 1988. Or, son successeur, le pape Benoït XVI vient de rencontrer le supérieur de la Fraternité, Mgr Bernard Fellay. Ce dernier avait pris la suite de Mgr Marcel Lefebvre.
Les catholiques intégristes de La Fraternité refusent « obstinément » depuis plus de 40 ans les orientations du Concile Vatican II : abandon de la messe en latin, oecuménisme, dialogue inter-religieux… Jean-Paul II qui ne s’était pas résigné au schisme, avait cependant cherché « les voies d’une réconciliation ». Il était parvenu à en regrouper certains dans « La Fraternité Saint-Pierre » et à se rapprocher de la branche brésilienne de La Fraternité Saint-Pie X.
En France où elle occupe toujours de manière illégale et ce, depuis 1977, l’église Saint-Nicolas du Chardonnet, La Fraternité Saint-Pie X recrute ses fidèles particulièrement parmi les courants royalistes et l’extrême-droite. Elle est présente dans 50 pays dans le monde et compte quelque 150.000 fidèles.

deuxième étape :

Citation :
Messe en latin : le clergé
français se dit "préoccupé"
La volonté de Benoît XVI de revenir à une liturgie en latin fait craindre une remise en cause du concile Vatican II.


Benoit XVI (AP)


Mgr Jean-Pierre Ricard, président de la conférence des évêques de France, a assuré samedi 4 novembre, en ouverture de la 43e assemblée plénière des évêques de France, que l'église catholique "ne change pas de cap", à la suite de la polémique sur le possible retour de la liturgie en latin. Le président de la conférence des évêques de France, qui a été reçu au Vatican ces derniers jours, a pris soin d'indiquer que la décision de "libéraliser pour les prêtres la possibilité de dire la messe selon le missel de 1962 (ndlr: avant le concile Vatican II) n'a pas encore été prise".
"Le +motu proprio+ (projet de décret) annoncé n'a pas encore été signé. Son projet va faire l'objet de consultations diverses. Nous pouvons faire part, dès maintenant, de nos craintes et de nos souhaits", a précisé Mgr Ricard.
Pour ce dernier, ce projet ne doit pas être interprété comme une critique de la liturgie actuelle mais plutôt comme le signe de la volonté du pape de "faire tout son possible pour que la main soit tendue (ndlr: aux intégristes lefevbristes) et qu'un accueil soit manifesté".



Le pape "sait que plus les années passent, plus les relations se distendent et les positions se durcissent", selon Mgr Ricard.
"Non, l'Eglise ne change pas de cap. Contrairement aux intentions que certains lui prêtent, le pape Benoît XVI n'entend pas revenir sur le cap que le concile Vatican II a donné à l'Eglise. Il s'y est engagé solennellement", a ajouté le président de la conférence des évêques.


Assemblée des évêques

L'assemblée plénière des évêques de France se réunit de samedi 4 à jeudi 9 novembre à Lourdes (Hautes-Pyrénées), avec au programme la mission de l'enseignement catholique, le ministère des prêtres ou l'homoparentalité.
Toutefois, l'essentiel des travaux pourraient porter sur l'évolution annoncée de la liturgie avec le retour de la messe de Pie V en latin.
Les évêques sont conviés à discuter des conclusions des trois groupes de travail mis en place en novembre 2005 sur "les différences structurantes de la vie sociale", la mission de l'enseignement catholique et enfin le ministère des prêtres et la vie des communautés chrétiennes.
Mais le débat du moment - qui n'est pas inscrit à l'agenda de l'assemblée plénière - c'est le possible retour de la liturgie d'avant Vatican II, symbolisée par la messe en latin de Pie V (dite tridentine).
Début octobre, on apprenait à Rome "de sources concordantes" que le pape Benoît XVI s'apprêtait à signer un décret pour faciliter la célébration de la messe en latin dans l'espoir de mettre fin au schisme des catholiques intégristes adeptes de Mgr Lefebvre.

Réactions des évêques

Les évêques de la province ecclésiastique de Besançon (Alsace, Lorraine et Franche-Comté), par la voix de Mgr André Lacrampe, se sont dit "préoccupés", redoutant une remise en cause du concile Vatican II (1962-1965) symbolisant l'ouverture au monde moderne de l'Eglise catholique.
L'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, propose de "renoncer aux anathèmes et aux surenchères" et espère une unité liturgique au sein de l'Eglise (mêmes textes et même calendrier des saints que ce soit en latin ou en français).
L'évêque d'Angoulême, Mgr Claude Dagens, avertit qu'un biritualisme mettrait l'Eglise catholique "dans une situation grave et préoccupante".
Une trentaine de jeunes prêtres français (nés après vatican II) ont écrit aux évêques pour affirmer leur attachement au rite actuel. Les évêques de Normandie ont de leur côté écrit aux prêtres de leurs diocèses pour les rassurer : on ne remettra pas en cause leur façon d'exercer leur ministère.

pouvait-on attendre autre chose de la part d'un ancien préfet de l'inquisition ? pardon, je voulais dire la congrégation pour la doctrine de la foi, quoi que, c'est la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9770
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la messe en latin   Mer 22 Nov 2006 - 8:17

La messe en latin permet à tous les adeptes du culte catholique de participer ensembles à une cérémonie, quelle que soit sa nationalité. Je ne vois pas pourquoi on doit être contre.
Je suis allée à Venise et en entrant dans une église, il y avait une célébration que je comprenais, puisque j'avais eu dans mon enfance ce bourrage de crane de quelques rudiments du latin.

Les cultes juifs et musulmans se font-il en français?
En dehors des sermons je ne le crois pas?

Ca ne fait de mal à personne d'avoir quelques notions du latin.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28827
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la messe en latin   Mer 22 Nov 2006 - 11:56

moi, si j'allais à la messe, ce serait pour écouter ce que dit le prêtre, une messe en latin me serait hermétique, est-ce le but ?

de plus le latin est une langue morte, il faut vivre avec son temps, vouloir utiliser une langue du passé pour dire la messe ne fera que creuser le fossé entre l'église et les jeunes d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: moi je m'en fous .....   Ven 24 Nov 2006 - 16:39

florence_yvonne a écrit:
moi, si j'allais à la messe, ce serait pour écouter ce que dit le prêtre, une messe en latin me serait hermétique, est-ce le but ?

de plus le latin est une langue morte, il faut vivre avec son temps, vouloir utiliser une langue du passé pour dire la messe ne fera que creuser le fossé entre l'église et les jeunes d'aujourd'hui.


bof ... d'abord le niveau est tellement bas .... que je n'en perçois guère l'utilité ... moi ils m'énervent avec leurs inteprétations à la bébête.


le latin ...certes langue morte pour religion en train de mourir ...ceci dit je vois que Jean est un vieux .... ou est issu d'un milieu culturellement favorisé car à part un cours d'initiation au latin au premier de degré de l'enseignement secondaire inférieur .... même les séminaristes ne savent plus le latin et reçoivent un cours en premiere année dans leur séminaire ... ils doivent maîtriser le vocabulaire de base lorsqu'ils sont convoqués devant un tribunal ecclésiastique .....



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la messe en latin   Ven 24 Nov 2006 - 16:48

bon sérieux .....

1. le concile Vatican II n'a jamais interdit de dire la messe en latin. Dans certaines contrées peu évoluées des curés ont toujours dit la messe en latin. Le problème est tout autre quant à la façon de dire la messe - face au fidèle ou face à l'autel

2. le problème des prêtres intégristes est d'une nature différente ... l'Opus Dei et son clergé sont favorables à la messe en latin mais sont au service de l'Oberführer local tandis que les prêtres du Sieur Lefebrvre (sais jamais écrire le nom de ce zozo) ont été excommuniés car le pitre en question n'a plus reconnu l'autorité du monarque romain et a fondé son Eglise. Les ponts n'ont jamais été cassés. Jean Paul II a envoyé des émissaires à de multiples reprises surtout quand leur vedette locale est morte.

Le problème est un problème de pouvoir. Dès que tu contestes l'autorité du Führer ou Duce local ....ben ils s'énervent !

Jean ... tu me bouches un coin .... tu vas à messe !!!!!

:gm28:
Revenir en haut Aller en bas
ify
Invité



MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 8:36

Quand j'étais jeune, les sermons et les lectures étaient en français, et le reste en latin. Ne pas comprendre ce qu'on dit n'a pas beaucoup de sens, mais cela permettait de n'écouter que la musique... et c'était plus beau. Cela donnait une majesté, un mystère, cela permettait de mieux s'extraire de son quotidien, comme s'il y avait une langue pour le spirituel, et une langue ordinaire.

Mon frère aîné est moins trappiste, leurs chants grégoriens sont restés longtemps en latin, et je trouve que c'était mieux, surtout que ces textes me hérissent ! Vraiment, il m'est impossible de les rejoindre dans les chants, à cause des paroles que je comprends maintenant...

Voilà, c'est une mayonnaise d'opinions, vous en faites ce que vous voulez !

:0008:
Revenir en haut Aller en bas
ify
Invité



MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 8:40

piotr a écrit:
(...) .... tu vas à messe !!!!!

voilà une expression bien de chez nous ! :0a6:
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9770
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 10:22

Citation :
Piotr a écrit:

le latin ...certes langue morte pour religion en train de mourir ...
Cet automne la chaîne TV Histoire à diffusé les voyages du pape et je n'ai pas eu l'impression d'assister à une agonie. La misère du monde est le pain des corbeaux quoique, maintenant sans soutanes ils se font moins remarquer.
Citation :
ceci dit je vois que Jean est un vieux ....
Comme toi, Bienvenu au club!
Citation :
ou est issu d'un milieu culturellement favorisé
Cette méthode d'interrogation est définie par l'expression:-"Faire l'âne pour avoir le foin!"
Citation :
car à part un cours d'initiation au latin au premier de degré de l'enseignement secondaire inférieur .... même les séminaristes ne savent plus le latin
Il n'était pas compliqué apprendre le Pater Noster, l'Ave Maria, le Credo et autre baragouinages de l'époque.
Et lorsque l'on connaissait les prière que l'on nous faisait apprendre obligatoirement par coeur en français, la traduction des mots était facile.
Je m'y était purement et simplement intéressé, ce qui n'était pas le cas de tous les pratiquants.
Cela m'a permis sur certains sites archéologiques ou dans les musées de décrypter les inscriptions romaines.
Citation :
Jean ... tu me bouches un coin .... tu vas à messe !!!!!
"Je bouche rien du tout, j' suis pas Grec"!:hihi:


(édition pour correction d'1 fote):oops:


Dernière édition par le Jeu 30 Nov 2006 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 10:38

Je bouche rien du tout, j' suis pas Grec"!



et en plus mauvais esprit !!!!!!

:jadore:
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9770
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 14:02

:hein:
Citation :
.Jean ... tu me bouches un coin ....

Heu..... il faut reconnaître qu'avec les pointillé, l'idée exprimée était ambiguë et un doute m'a traversé l'esprit:

"y aurait-il une connotation symbolique?

J'ai préféré, de suite mettre les choses au Point lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la messe en latin   Jeu 30 Nov 2006 - 16:48

à ma plus grande déception ..... suis de caractère plutôt gai .... pas gay ..... gai !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la messe en latin   

Revenir en haut Aller en bas
 
la messe en latin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe en latin
» Le Pape accorde la messe en latin à des prêtres intégristes
» Vidéo d'une Messe en latin !
» la messe en latin
» La messe en latin au Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: