Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tabac : la grogne des non-fumeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28015
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 13:40

Pour 64% des Français, la loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics est mal appliquée.

Près de cinq ans après l'interdiction de fumer dans les lieux publics, mise en application le 1er février 2007 dans les entreprises, les non-fumeurs veulent aller plus loin. Grâce à cette loi, ils ont commencé à goûter aux joies d'un monde presque sans fumée. Aujourd'hui, un certain nombre d'entre eux déchantent. Sont-ils devenus plus sensibles aux effluves du tabac ou est-ce l'interdiction qui se délite?

64% des Français indiquent avoir été en contact avec de la fumée de cigarette dans un endroit dans lequel il est interdit de fumer au cours des six derniers mois, selon un sondage Harris Interactive réalisé pour Droits des non-fumeurs (DNF). Selon l'association, qui milite pour une extension des zones sans cigarette, c'est donc la loi qui s'essouffle. «Les dérives ne sont pas réprimées, relève son président, Gérard Audureau. Même lorsque l'on signale des infractions à la police. Dans les entreprises, les contrôles de l'inspection du travail sont inexistants.» L'association enregistre une explosion de signalements sur le tabagisme au travail mais aussi… à la maison. Les volutes qui se faufilent dans les couloirs, glissent sous les portes, virevoltent de balcons en fenêtres sont devenus insupportables pour certains non-fumeurs. «Les gens se plaignent des désagréments de la fumée de leur voisin. C'est un phénomène nouveau», note Gérard Audureau. Comme ce jeune couple avec bébé, exaspéré par la fumée de leur voisin de fenêtre. «Le syndic de l'immeuble n'a pas pu régler le problème car il ne s'agissait pas des parties communes de l'immeuble. La plainte de ces jeunes parents a également été déboutée par un tribunal de proximité», rapporte Céline Fournier, membre de DNF. «Nous leur conseillons d'invoquer la loi sur les troubles anormaux du voisinage, qui concerne essentiellement le bruit mais qui n'est pas limitative. Cela peut aboutir sur des arrangements à l'amiable», explique Gérard Audureau.

Dans un collège du Nord, un professeur de technologie se plaint pour sa part des odeurs qui flottent dans sa salle de classe, située à côté d'une petite réserve utilisée par les fumeurs. «Des boudins ont été installés sous les portes pour bloquer la fumée mais le chef d'établissement refuse de prendre les choses en main», se désole l'enseignant, qui a saisi le procureur et écrit au recteur de son académie.

«La cigarette me dérange même dans la rue»

Autre lieu d'affrontement privilégié des fumeurs et des non-fumeurs: les terrasses. 60% des personnes interrogées pour l'association déclarent également avoir subi le tabagisme passif aux terrasses de cafés et de restaurants. La moitié d'entre eux précise en avoir été gênés. «La cigarette me dérange même dans la rue. Avant, je n'osais pas faire de remarque. Aujourd'hui, en terrasse, je demande aux gens d'éteindre leur cigarette s'il y a trop de fumée. J'ai l'impression d'avoir la loi avec moi», témoigne Camille, cadre parisienne de 37 ans.

«Les Français sont plus exigeants, Maintenant, les relents de cigarettes les dérangent partout. Sur les plages, en terrasse, les gens n'acceptent plus de se faire enfumer, analyse le député Yves Bur, qui s'apprête à remettre au ministre le rapport d'un groupe de travail pour une stratégie de lutte contre le tabac à long terme. Les fumeurs ont dicté leur loi pendant des années. Aujourd'hui, c'est au tour des non-fumeurs de vouloir imposer leurs exigences.» Elles pourraient un jour être entendues. L'été dernier, la décision du maire de La Ciotat de réserver un bout de plage aux non-fumeurs, sur l'exemple de New York, a séduit. Les trois quarts des Français se sont dits favorables à cette initiative.

Pour le Figaro : Agnès Leclair
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:22

il y a aussi un autre problème: les fumeurs qui jettent leurs mégots de cigarette partout. Ca met un temps fou à se dégrader, et en attendant, on doit subir ces déchets dans la rue, dans le sable de la plage, dans les "coins fumeurs" dehors, etc...
S'ils étaient plus propres, on leur en voudrait moins.

Il est un fait que quand on perd l'habitude de sentir ces fumées, on y devient plus sensible, il est donc normal que cela dérange de plus en plus...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28015
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:33

Mon jardin est recouvert des mégots de mon mari
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:35

tu ne dois pas y avoir beaucoup de pucerons, alors ! On emploie les décoctions de tabac pour les tuer, mais d'autres insectes y passent aussi. C'est un vrai poison.
Ce sont surtout les filtres qui ne se dégradent pas.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28015
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:42

C'est ce que je dis à mon mari que au moins il enlève les filtres et puis mes chattes vivent dans le jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:50

Au Québec, lorsque la loi a été adoptée et mise en vigueur... tout comme pour vous, je suppose qu'il y a eu contestations de le part des fumeurs.

C'est alors que, selon la charte des droits et libertés, un groupe de commerçants (restaurants, bars...) a proposé au gouvernement de s'affranchir de cette liberté pour définir l'orientation de leur commerce comme étant "Fumeur" ou "Non fumeur". Ainsi, disaient-ils que la clientèle serait libre de choisir... évitant ainsi une partie des conflits entre les deux clans.

Cette proposition a été refusée catégoriquement par le gouvernement... sans possibilité de négociation.

Que pensez-vous de cette alternative ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 16:57

j'opposerais un argument pratique.

Cela séparera les gens, les ménages, les uns allant dans les établissements fumeurs, les autres ailleurs, ou alors l'un d'eux fera le sacrifice soit de ne pas fumer, soit de suporter le nuage de fumée.

Fumer est reconnu pour être mauvais pour la santé, les malades sont soignés au frais de la société, (à moins que les taxes sur le tabac serve à les soigner ?) et donc diminuer les possibilités de fumer est un service public que l'Etat se doit de favoriser.

Sinon, je suis globalement "pour" laisser le choix aux gens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 17:27

Il va de soi qu'un monde sans fumée serait l'idéal, bien entendu !!!

Pour ce qui est des frais encourus pour les soins médicaux... on pourrait tout aussi bien y inclure également les effets néfastes de la drogue, de l'alcool, de la mauvaise alimentation, etc. Sauf que pour le tabac, la loi est surtout adoptée à cause de son influence sur autrui. C'est dans ce sens que les commerçants proposaient cette alternative.

En ce qui a trait aux conflits dans les ménages, je te dirais qu'il est très présent. Combien de familles ne se fréquentent plus ? Combien de couples se séparent ?... à cause de cette fumée.

On peut rêver que tout le monde cesse de fumer... mais, selon les statistiques, ce n'est pas le cas... du moins pas en ce moment. Même plusieurs jeunes (pourtant beaucoup plus sensibilisés que nous l'étions) adoptent la cigarette.

Y aurait-il d'autres solutions envisageables... enfin, jusqu'à cette mauvaise habitude disparaisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5654
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 19:14

Bravo aux français d'avoir le quotien de ne pas se faire dicter par l'état
leurs goûts et mode vies et choix de vies..
Entre faire planter les commercants et la cigarette ,il faut vivre...
Et il est plus que temps ,que la vérité sur la ciagrette sorte du sac ..
dans une république de banane (en voyage) on a la paix et on fume
La cigarette fait partie intégrante de la vie ,comme le savon ou le papier C..
Remplacé la cigarette par des médicaments ..vous vident encore plus les poches
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 20:00



Dégueulasse ce truc!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Sam 28 Jan 2012 - 21:58

Citation :
«La cigarette me dérange même dans la rue. Avant, je n'osais pas faire de remarque. Aujourd'hui, en terrasse, je demande aux gens d'éteindre leur cigarette s'il y a trop de fumée. J'ai l'impression d'avoir la loi avec moi», témoigne Camille, cadre parisienne de 37 ans.
Ca me rappelle une fois où avec des amies en terrasse d'un café il y a eu une femme qui est allée vers une de mes amies pour lui demander d'éteindre sa cigarette ou de s'éloigner.
Le problème est qu'elle avait un parfum tellement écoeurant alors qu'elle se tenait à côté de moi que je lui ai retourné sa demande par rapport à celui-ci.

Les exemples donnés correspondent à des fanatiques anti-tabac, traquant tout ce qui pourrait y ressembler. Je ne suis pas fumeuse, mais là, ça déborde du cadre normal.


Cette loi est mal faite, bâclée, même si l'idée de départ était bonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28015
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   Dim 29 Jan 2012 - 11:33

Pandore a écrit:
Bravo aux français d'avoir le quotien de ne pas se faire dicter par l'état
leurs goûts et mode vies et choix de vies..
Entre faire planter les commercants et la cigarette ,il faut vivre...
Et il est plus que temps ,que la vérité sur la ciagrette sorte du sac ..
dans une république de banane (en voyage) on a la paix et on fume
La cigarette fait partie intégrante de la vie ,comme le savon ou le papier C..
Remplacé la cigarette par des médicaments ..vous vident encore plus les poches

Pour s’arrêter de fumer, il n'y a pas de besoin de médicament, il faut le désir de s’arrêter et de la volonté, moi, cela m'a suffit, j'ai fumé ma dernière cigarette le 3 décembre 1997
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tabac : la grogne des non-fumeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tabac : la grogne des non-fumeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tabac : la grogne des non-fumeurs
» Non respect de la loi anti-tabac
» Décret anti-tabac N°2006-1386 du 15.11.2006
» Le tabac et la disparition du goût
» Danger du tabac sur le cerveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La santé-
Sauter vers: