Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les antidépresseurs en question

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anaïs
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 4376
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   Dim 20 Nov 2016 - 11:40

Ca ne veut absolument rien dire !!
Il y a de plus en plus de médecins qui quittent la médecine allopatique pour aller vers la médecine de terrain car ils prennent conscience que tout ce qu'on leur a fait apprendre pendant des année est faux..
Les autres croient encore à ce qu'ils font et d'autres n'ont pas le courage de la reconversion..

De plus mon expérience fait foi ! Car rien de mieux qu'expérimenter quelque chose au moins ce qu'on a expérimente on n'est pas dans la croyance, on a devant soi le résultat de ce que l'on fait.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2756
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   Dim 20 Nov 2016 - 11:51

Anaïs a écrit:
Ca ne veut absolument rien dire !!

Ah bon ?! La connaissance du sujet serait inutile alors ?
Citation :
Il y a de plus en plus de médecins qui quittent la médecine allopatique pour aller vers la médecine de terrain car ils prennent conscience que tout ce qu'on leur a fait apprendre pendant des année est faux..
Les autres croient encore à ce qu'ils font et d'autres n'ont pas le courage de la reconversion..
Essaye au moins d'écrire correctement "allopatHique" stp ! Tout serait faux Tu n'es pas un peu trop catégorique dans ton jugement, pas de nuance ?

Citation :
De plus mon expérience fait foi ! Car rien de mieux qu'expérimenter quelque chose au moins ce qu'on a expérimente on n'est pas dans la croyance, on a devant soi le résultat de ce que l'on fait.
Oui ton expérience est personnelle, je n'en doute pas, mais en médecine chaque cas est un cas particulier et ce qui marche pour l'un ne marche pas toujours sur l'autre. Ton "catégorisme" ne te rend pas crédible, tu en deviens sectaire dans le mauvais sens du terme.

Reste sur tes idées fixes si tu veux, pour moi le sujet est clos!
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7173
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   Dim 20 Nov 2016 - 13:06

en médecine chaque cas est un cas particulier et ce qui marche pour l'un ne marche pas toujours sur l'autre a écrit:
HorizonB

Faux Horizon B vous avez faux, c'est l' HOMEOPATHIE qui considère chaque cas comme UNIQUE !

FAUX l'allopathe considère tous les cas de pathologies comme identiques et communs ;

Anais qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5096
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   Dim 20 Nov 2016 - 13:30

Attend elle consulte femme d'Aujourd'hui et Voilà! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   Dim 20 Nov 2016 - 17:38

Loganj a écrit:
en médecine chaque cas est un cas particulier et ce qui marche pour l'un ne marche pas toujours sur l'autre a écrit:
HorizonB

Faux Horizon B vous avez faux, c'est l'  HOMEOPATHIE qui considère chaque cas comme UNIQUE !

FAUX l'allopathe considère tous les cas de pathologies comme identiques et communs ;

Anais qu'en penses-tu ?

Tu as raison puisqu'en homéopathie, on appelle ça une médecine de terrain. Chacun le sien.
En effet, le même médicament allopathique est prescrit pour la même maladie et le terrain de chaque malade n'est absolument pas pris en compte, et chaque malade reçoit donc le même médicament comme si tous les malades se ressemblaient..

C'est pour cela que cette médecine est ultra violente, elle détruit tout sur son passage sans faire la différence entre un organe sain et un organe malade....

Pour expliquer ce qu’est une médecine de terrain prenons l’image d’une zone boisée et de hautes herbes infestée de tiques, vectrices de la maladie de Lyme. La médecine classique qui prône une thérapeutique substitutive préconiserait la destruction massive des tiques vectrices de la maladie par un insecticide puissant, une médecine de terrain, quant à elle, visera à rendre le développement des larves et la vie des tiques impossibles. Pour cela on traitera le « terrain » en étudiant notamment l’écosystème des tiques (étude des hôtes reproducteurs : rongeurs, cervidés, oiseaux migrateurs, couverture végétale, taux d’humidité) en rendant la thérapeutique utilisée non seulement durable mais aussi efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les antidépresseurs en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les antidépresseurs en question
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les antidépresseurs et anxiolitiques
» Pourquoi un bipolaire ne devrait pas prendre d'antidépresseurs et que prendre à la place...
» reportage TV suisse sur les antidépresseurs, les dangers et le super témoignage de carole
» Traiter la dépression : y-a-t-il un effet placebo ? vidéo l antidépresseurs
» médicaments antidépresseurs, neuroleptiques... & prise de poids

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La santé-
Sauter vers: