Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hymne à l'Amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 18:18

Un des plus beaux textes que je connaisse, qui, étonnament, annonce la fin des religions.
Je pense que nous entrons dans cette époque.
Le regain intégriste chrétien et musulman sont leur chant du cygne: elles sont vouées à disparaître dans leur forme actuelle.
Elles seront remplacées par "la religion de l'Amour", déjà chantée par Ibn el Arabi.
J'espère vivre assez longtemps pour voir cela confirmé.

Première lettre aux Corinthiens Chapitre 12-13
31 Parmi les dons de Dieu,vous cherchez à obtenir ce qu'il y a de meilleur. Eh bien, je vais vous indiquer une voie supérieure à toutes les autres.

1 J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour, je ne suis qu'un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. 2 J'aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, s'il me manque l'amour, je ne suis rien. 3 J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j'aurais beau me faire brûler vif, s'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien.
4 L'amour prend patience ; l'amour rend service ; l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ; 5 il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'emporte pas ; il n'entretient pas de rancune ; 6 il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; 7 il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
8 L'amour ne passera jamais. Un jour, les prophéties disparaîtront, le don des langues cessera, la connaissance que nous avons de Dieu disparaîtra. 9 En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. 10 Quand viendra l'achèvement, ce qui est partiel disparaîtra. 11 Quand j'étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j'ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant. 12 Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai vraiment, comme Dieu m'a connu. 13 Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c'est la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 19:21

Triskèle a écrit:
...s'il me manque l'amour, je ne suis rien.
Ahhh ! Triskèle... Quel doux réconfort tu sèmes en mon coeur par ces paroles si enveloppantes.
Je me sens si bien... si paisible...

"J'espère vivre assez longtemps pour voir cela confirmé."
Je crois bien que ces paroles doivent tout d'abord être ressenties et confirmées par le coeur de tous et chacun... avant de les voir se manifester à l'extérieur.

Tu vibres de cette nouvelle "religion"... car elle est l'expression de tout l'amour que tu portes en toi...

Merci de tout coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 20:12

Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 21:07

Je ne sais pas ce qu'est l'amour! J'ai oublié d'être vivant ou mon coeur est mort d'avoir tant saigné. C'est quoi déjà la recette Julianna?

Je navigue entre la raison qui dessèche comme dirait hubert Reeves et l'imaginaire qui rend fou!
Je n'ai plus confiance dans les hommes!


Dernière édition par chat-man le Dim 12 Fév 2012 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 21:22

Chat-man :


Si l'amour est dieu , et dieu amour , alors laissons être , il fait savoir que cet amour est maître , alors laissons régner sans vouloir de pouvoir l'amour c'est tout simple chat-man ... Et ce sera beaucoup mieux comme ça . Vive cette utopie là .
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 21:31

Laissons faire la chimie incarnée alors! Mon énergie s'en est allée je ne sais ou mais de maitre d'amour je ne connais point!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 21:53

chat-man a écrit:
Laissons faire la chimie incarnée alors! Mon énergie s'en est allée je ne sais ou mais de maitre d'amour je ne connais point!

Alors connais toi , toi-même , l'amour maître est en toi ... et personne d'autre que toi peut le faire à ta place mon frère .
Qui peut empêcher cela ...

Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 23:38

Je me suis perdu dans les tréfonds de moi même et je n'arrive pas à remonter, tu m'envoies une corde de zénitude pour m'étrangler STP!


Dernière édition par chat-man le Dim 12 Fév 2012 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 23:44

chat-man a écrit:
Je ne sais pas ce qu'est l'amour! J'ai oublié d'être vivant ou mon coeur est mort d'avoir tant saigné. C'est quoi déjà la recette Julianna?

Je navigue entre la raison qui dessèche comme dirait hubert Reeves et l'imaginaire qui rend fou!
Je n'ai plus confiance dans les hommes!
Mon tendre Chat-man,

Le simple fait que tu te poses la question dénote de ton immense envie de t'épanouir. Mais l'amour est déjà en toi ! Il se manifeste à travers la beauté de tes oeuvres... le sentiment affectif que tu éprouves pour certains... la vibration que tu ressens devant cette splendide nature... la sensibilité qui émane de toi devant la douleur et la tristesse de ton ami. Ne sens-tu pas ton coeur battre intensément quelquefois ?

Tu aimes l'imaginaire ! Alors, envoles-toi vers ta petite enfance où tout était émerveillement, simplicité et bonheur. Et, tu réaliseras que cet amour est encore bien présent en toi et qu'il vit avec autant d'intensité. Reprendre contact avec le petit Chaton-man et demeurer à son écoute, ne te parait-il pas une belle avenue vers la Vie ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Dim 12 Fév 2012 - 23:51

Je ne me souviens pas avoir eu de plénitude ni avoir joui de moments simples et heureux.

Finalement je suis celui que j'étais déjà jeune, à savoir quelqu'un de torturé n'aimant pas la vie et ses tracas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 0:48

chat-man a écrit:
Je ne me souviens pas avoir eu de plénitude ni avoir joui de moments simples et heureux.

Finalement je suis celui que j'étais déjà jeune, à savoir quelqu'un de torturé n'aimant pas la vie et ses tracas.
Je voudrais que tu vibres la puissance de l'amour...
Je voudrais voir le soleil dans tes yeux qui déclenche un sourire radieux...
Je voudrais trouver les mots magiques qui te combleraient de bonheur...
... mais, en ce moment, je me sens trop attristée par tes paroles...
Je ne peux que te dire que je ressens toute ta sensibilité et ta peine...
et que je t'envoie la plus belle et réconfortante lumière qui soit...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 0:57

Merci Julianna! Venant de toi ça fera du p'tit velours comme vous dites par chez vous!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 11:17

J'ai été marquée par Laborit. Voici un petit extrait de son analyse sur l'amour :

Amour. Avec ce mot, on explique tout, on pardonne tout, on valide tout parce que l’on ne cherche jamais à savoir ce qu’il contient. C’est le mot de passe qui permet d’ouvrir les cœurs, les sexes, les sacristies et les communautés humaines. Il couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de la dominance et le prétendu instinct de propriété. C’est un mot qui ment à longueur de journée et ce mensonge est accepté, la larme à l’œil, sans discussion, par tous les hommes. Il fournit une tunique honorable à l’assassin, à la mère de famille, au prêtre, aux militaires, aux bourreaux, aux inquisiteurs, aux hommes politiques.

Ce que l’on appelle « amour » naît du réenforcement de l’action gratifiante autorisée par un autre être situé dans notre espace opérationnel et le mal d’amour résulte du fait que cet être peut refuser d’être notre objet gratifiant ou devenir celui d’un autre, se soustrayant ainsi plus ou moins complètement notre action. Ce refus ou ce partage blesse l’image idéale que l’on se fait de soi, blesse notre narcissisme et initie soit la dépression, soit l’agressivité, soit le dénigrement de l’être aimé.

On naît, on vit et l’on meurt seul au monde, enfermé dans sa structure biologique qui n’a qu’une seule raison d’être : celle de se conserver. Mais, chose étrange, la mémoire et l’apprentissage font pénétrer les autres dans cette structure, et, au niveau de l’organisation du moi, elle n’était plus qu’eux.

La source profonde de l’angoisse existentielle, occultée par la vie quotidienne et les relations interindividuelles dans une société de production, est cette solitude de notre structure biologique enfermant en elle-même l’ensemble, anonyme le plus souvent, des expériences que nous n’avons pas retenues des autres. Angoisse de ne pas comprendre ce que nous sommes et ce qu’ils sont, prisonniers enchaînés au même monde de l’incohérence et de la mort.


pierre.coninx.free.fr/lectures/laborit.htm
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 11:31

L'amour qui tue j'en veux pas! Hitler aimait bien son chien et certaines idées.

Le mensonge de l'amour nous plonge dans une auto satisfaction égotique et dans le meilleur des cas nous enferme dans une notion de devoir.

Comme nous sommes tous en construction et de fins manipulateurs, l'amour reste un jeu de dupes.


Dernière édition par chat-man le Lun 13 Fév 2012 - 11:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 11:46

L'amour ça brûle ... celui qui ne sait pas ce que c'est et ne voit que la haine et la bêtise dans l'autre .

Quand au texte de Triskèle où l'auteur dit à la fin : "la charité est au dessus de l'amour" , je veux bien le penser car donner est peut-être le mieux pour nous qui sommes altruistes , mais quand j'entends dire que l'homme est encore en construction depuis tout ce temps ; ce qui m'étonne en fait , car de mon côté je n'en voit que de la logique de l'intelligence et de l'amour n'en déplaise à ceux qui haissent mes propos sur l'amour en soi et qui est énergie positive .
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:01

Si je te dis que je ne déteste pas mais que je ne t'aime pas non plus, comment le prendras tu?
Jusqu'ou doit aller ma charité? Jusqu'au mensonge?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:03

Le mot hymne peut être de genre masculin ou féminin, selon...
---
Je ne ressens pas l'envie de chanter ou de célébrer l'amour.
Ce serait plutôt l'amour qui chante à l'oreille aimante, ou d'amour en attente...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:12

J'ai perdu ma muse! L'as tu vue! Je la cherche!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:20


Teoma a écrit:
Quand au texte de Triskèle où l'auteur dit à la fin : "la charité est au dessus de l'amour"
heu... je ne vois pas cela ?

N'oublie pas que Charité est un autre mot pour "amour" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:39

chat-man a écrit:
Si je te dis que je ne déteste pas mais que je ne t'aime pas non plus, comment le prendras tu?
Jusqu'ou doit aller ma charité? Jusqu'au mensonge?

Premièrement je ne demande à personne de m'aimer , les atomes crochus font un peu ce qu'il veulent n'est-ce pas .
L'amour est en soi je le redis . Le chercher en soi n'est pas suivre à la lettre ce fameux ;" aimez vous les uns les autres " , il y a les uns qui peuvent s'aprécier c'est la chaleur humaine et les autres qui ne sont pas forcément dans la même optique ...

Chatman tu es un intellectuel , d'autres sont spirituels , ou manuels , on ne peut pas être les trois à la fois il y a une dominante et il se trouve que moi je ne suis pas intellectuel , mais spirituel , comprennes qui pourra...

Et ce n'est pas parce que l'on aime pas quelqu'un qu'on doit se foutre de lui . cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:46

Triskèle a écrit:

Teoma a écrit:
Quand au texte de Triskèle où l'auteur dit à la fin : "la charité est au dessus de l'amour"
heu... je ne vois pas cela ?

N'oublie pas que Charité est un autre mot pour "amour" Wink


Citation :
13 Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c'est la charité.

Foi espérance et amour ne sont pas charité . J'en connais qui font la charité aux pauvres pour se donner bonne conscience après avoir volé leurs ouvriers avec la plus value .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 12:56

Si tu regardes différentes versions de cette célèbre épître, tu verras que le mot "Amour" est le plus souvent traduit par "charité", ce qui montre bien que dans la langue d'origine, c'est bien d'amour qu'il s'agit.

Dans la dernière phrase, l'amour n'est pas mis en concurrence avec charité, donc je ne vois toujours pas où tu as vu que l'un serait supérieur à l'autre.

Bon, ce n'est pas fort important ... Wink


Pour info, voici une définition de TLF qui confirme bien cela:
Charité
Vertu spirituelle qui est l'amour parfait venant de Dieu et dont Dieu est l'objet, lien d'unité intime entre Dieu et les hommes, créatures de Dieu

Amour de Dieu pour l'homme

Amour désintéressé des hommes pour Dieu considéré comme le Bien suprême, la perfection

Amour surnaturel du prochain, des hommes entre eux, considérés comme fils d'un même Père


ce n'est que dans le cas où il accompagne un substantif que "charité" signifie générosité.

Subst. + charité.Source morale ou spirituelle d'assistance, d'aide matérielle aux plus défavorisés par la nature ou par la vie (malades, orphelins, pauvres, chômeurs).

C'est à partir de cela que le sens a dérivé vers "don généreux", mais dans les traduction de la Bible, charité = amour total Wink
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 14:37

Je préfère le chat qui rit et qui pète au chat rite!

C'est vrai que le bouddhisme ne parle pas d'amour dont les définitions sont multiples et subjectives mais plus de .....charité effectivement!

L'amour est un liant, maintenant il faut savoir ce que l'on veut en faire dans la création!
L'amour sans liberté j'aime pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 17:22

évidemment ! ... :kring: et ça c'est bon pour la forme et le coeur , y a pas que l'amour dans la vie ... là j'chuis près pour sauver avec ma charité
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Lun 13 Fév 2012 - 22:22

Taliésine a écrit:
J'ai été marquée par Laborit. Voici un petit extrait de son analyse sur l'amour :

On naît, on vit et l’on meurt seul au monde, enfermé dans sa structure biologique qui n’a qu’une seule raison d’être : celle de se conserver.
pierre.coninx.free.fr/lectures/laborit.htm
ça, c'est la vision laborit ; c'est son droit de penser ainsi. Mais ça veut dire qu'il ne connait rien à l'amour.
On nait de la rencontre de deux êtres qui ont "fait l'amour" selon la belle expression populaire.
Et notre "raison d'être" n'est pas de "nous conserver", mais, à notre tour, de transmettre la vie, "donner la vie", c'est l'action concrète d'aimer.

Citation :
La source profonde de l’angoisse existentielle, occultée par la vie
quotidienne et les relations interindividuelles dans une société de
production, est cette solitude de notre structure biologique enfermant
en elle-même l’ensemble, anonyme le plus souvent, des expériences que
nous n’avons pas retenues des autres. Angoisse de ne pas comprendre ce
que nous sommes et ce qu’ils sont, prisonniers enchaînés au même monde
de l’incohérence et de la mort.
La société de production et de consommation, c'est le contraire de l'amour ; c'est pourquoi elle conduit à la mort.
Mais l'amour a vaincu la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 0:43

Citation :
ça, c'est la vision laborit ; c'est son droit de penser ainsi. Mais ça veut dire qu'il ne connait rien à l'amour.
On nait de la rencontre de deux êtres qui ont "fait l'amour" selon la belle expression populaire.
Et notre "raison d'être" n'est pas de "nous conserver", mais, à notre tour, de transmettre la vie, "donner la vie", c'est l'action concrète d'aimer.

D'un point de vue plus poétique oui. Pourtant d'un point de vue biologique, il a raison.


Citation :
La société de production et de consommation, c'est le contraire de l'amour ; c'est pourquoi elle conduit à la mort.
Mais l'amour a vaincu la mort.

Là je n'ai pas compris ce que tu voulais démontrer. Pourrais-tu développer ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 13:18

J'ai posté un poème sur le forum et je ne le trouve plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 14:23

Dommage, j'adore la poésie...

A ce propos j'ai lu un passage de Rilke ce matin. J'ai pensé à le mettre là pour J-P...


Citation :
Nous savons peu de choses, mais qu'il faille nous tenir au difficile, c'est là une certitude qui ne doit pas nous quitter. Il est bon d'être seul parce que la solitude est difficile. Qu'une chose soit difficile doit nous être une raison de plus de nous y tenir.
Il est bon aussi d'aimer ; car l'amour est difficile. L'amour d'un être humain pour un autre, c'est peut-être l'épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c'est le plus haut témoignage de nous-mêmes ; l'oeuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations. C'est pour cela que les êtres jeunes, neufs en toutes choses, ne savent pas encore aimer ; ils doivent apprendre. De toutes les forces de leur être, concentrées dans leur coeur qui bat anxieux et solitaire, ils apprennent à aimer. Tout apprentissage est un temps de clôture. Ainsi pour celui qui aime, l'amour n'est longtemps, et jusqu'au large de la vie, que solitude, solitude toujours plus intense et plus profonde. L'amour, ce n'est pas dés l'abord se donner, s'unir à un autre. Que serait l'union de deux êtres encore imprécis, inachevés, dépendants ?

L'amour, c'est l'occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l'être aimé. C'est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu'appelle le large. Dans l'amour, quand il se présente, ce n'est que l'obligation de travailler à eux-mêmes que les êtres jeunes devraient voir. Se perdre dans un autre, se donner à un autre, toutes les façons de s'unir ne sont pas encore pour eux. Il leur faut d'abord thésauriser longtemps, accumuler beaucoup. Le don de soi-même est un achèvement : l'homme en est peut-être encore incapable."



"Rainer Maria RILKE dans "Lettres à un jeune poète"
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 15:05

Taliésine a écrit:
Citation :
ça, c'est la vision laborit ; c'est son droit de penser ainsi. Mais ça veut dire qu'il ne connait rien à l'amour.
On nait de la rencontre de deux êtres qui ont "fait l'amour" selon la belle expression populaire.
Et notre "raison d'être" n'est pas de "nous conserver", mais, à notre tour, de transmettre la vie, "donner la vie", c'est l'action concrète d'aimer.

D'un point de vue plus poétique oui. Pourtant d'un point de vue biologique, il a raison.
D'un point de vue biologique, si on dépasse le point de vue strictement individuel, c'est bien par l'union du mâle et de la femelle, ce que nous appelons, pour nous, êtres humains, "faire l'amour", que se poursuit l'aventure de la vie.

Citation :
Citation :
La société de production et de consommation, c'est le contraire de l'amour ; c'est pourquoi elle conduit à la mort.
Mais l'amour a vaincu la mort.
Là je n'ai pas compris ce que tu voulais démontrer. Pourrais-tu développer ?
Je ne veux rien "démontrer". J'observe simplement que la société d'hyper production-consommation dans laquelle nous sommes entrés va à la mort de notre humanité si nous ne reprenons pas.
La frénésie de production-consommation est fondée sur l'égoïsme des individus, tout le contraire donc de l'amour qui est altruisme.
La note "l'amour a vaincu l'amour", je pense l'avoir trouvée dans des écrits du "Nouveau Testament", mais je n'ai pas retrouvé la référence.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 15:41

"l'amour a vaincu l'amour" je ne connais pas cette expression dans la Bible, il faudrait retrouver le contexte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 16:11

Citation :
Je ne veux rien "démontrer". J'observe simplement que la société d'hyper production-consommation dans laquelle nous sommes entrés va à la mort de notre humanité si nous ne reprenons pas.

Je le sais. Nous le savons tous. Et pourtant nous sommes piégés.
Le système tient en place par tout un tas de stratagèmes efficaces (remarquablement décrits par Tolstoï dans Résurrection, pourtant d'un autre lieu, d'une autre époque).
Il suffit de regarder autour de soi et les discours changent avec le statut. Il suffit de donner quelques biens matériels ou quelques miettes de pouvoir à un homme pour observer chez lui le changement qui s'opère, et il devient "collabo" pour ses propres intérêts.
La propriété c'est du vol. Pourtant chacun veut posséder.
Même en amour c'est souvent pareil. Je dis souvent, parce qu'il y a toujours les exceptions qui confirment la règle! Mais en ce qui me concerne, mes amours passés ont pour la plupart voulu me "posséder", de façon inconsciente bien-sur, mais quand-même... Et même moi, quand je prends du recul, je m'aperçois aussi que cela m'est arrivé. Ou alors, la représentation qu'ils avaient de moi était faussée, ils aimaient le mirage de l'image qu'ils s'étaient créés, mais ce n'était pas moi. Donc pas de l'amour.

J'ai l'impression que tout le monde parle de l'amour et du bonheur à gorge déployée. Surtout dans les mondes virtuels, c'est facile, tout le monde aime tout le monde et s'envoie des bisous, à la mode bisounours. Pourtant, et je le vois chaque jour, ce n'est pas comme cela que ça se passe dans la vraie vie. Je ne vois pas beaucoup d'amour et d'altruisme dans mon quotidien. Je vois surtout des actes souvent intéressés, et des gens égoïstes qui ont des beaux discours mais qui ne les appliquent pas.

Moi, au milieu de tout ça je me sens perdue. J'ai pris le parti de me dire que "seuls les actes comptent" et je coupe le son. Seulement, pour changer les choses, il y a tant à faire... j'ai essayé, j'ai tenté de me mettre au milieu de la rivière et d'arrêter le courant à la force de mes bras. Mais quand je me regarde dans le miroir je vois mon ombre, et je vois que je suis comme tous ces gens qui parlent mais n'agissent pas vraiment, seulement en surface. Parce que le vrai altruisme, c'est le sacrifice de soi-même, une sorte de mort de l'égo.

Comme j'ai voulu comprendre j'ai ouvert des tas de livres qui ne m'ont menés nul part. Je ne suis pas plus avancée, mes lectures ne changeront pas l'humanité.

Citation :
l'amour a vaincu l'amour
Tu avais dit l'amour a vaincu la mort. Quel est le bon mot?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 16:12

.
L'Amour a vaincu l'amour.?


Dernière édition par max le Mar 14 Fév 2012 - 21:47, édité 1 fois (Raison : Formulation)
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 21:26

[quote="Taliésine"]
Citation :

La propriété c'est du vol. Pourtant chacun veut posséder.
Même en amour c'est souvent pareil. Je dis souvent, parce qu'il y a toujours les exceptions qui confirment la règle! Mais en ce qui me concerne, mes amours passés ont pour la plupart voulu me "posséder", de façon inconsciente bien-sur, mais quand-même... Et même moi, quand je prends du recul, je m'aperçois aussi que cela m'est arrivé. Ou alors, la représentation qu'ils avaient de moi était faussée, ils aimaient le mirage de l'image qu'ils s'étaient créés, mais ce n'était pas moi. Donc pas de l'amour.
Donc, pas de l'amour.
Tout notre parcours n'est-il pas de travailler, patiemment et avec persévérance, à épurer cet amour qu'il nous est donné de vivre ?

Citation :
Moi, au milieu de tout ça je me sens perdue. J'ai pris le
parti de me dire que "seuls les actes comptent" et je coupe le son.
Seulement, pour changer les choses, il y a tant à faire... j'ai essayé,
j'ai tenté de me mettre au milieu de la rivière et d'arrêter le courant à
la force de mes bras.
Déjà bien si on ne se laisse pas emporter par ce courant. Et qui sait les cheminements souterrains du courant d'amour ?

Citation :
l'amour a vaincu l'amour
Citation :
Tu avais dit l'amour a vaincu la mort. Quel est le bon mot?
Bien sûr ! "L'amour a vaincu l'amour", c'était un "lapsus claviéri".
Mais je n'ai toujours pas trouvé la référence de "l'amour a vaincu la mort".
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8083
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mar 14 Fév 2012 - 21:30

Coucou! je viens de mettre ce sujet dans le forum oecuménique. Le texte biblique qui sert de base à la discussion n'est pas la propriété de l'ECR, mais concerne tous les chrétiens quelle que soit leur confession Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mer 15 Fév 2012 - 12:18

J'ai trouvé ceci

Cantique 8:6 Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, Comme un sceau sur ton bras ; Car l'amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts ; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l'Éternel.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Mer 15 Fév 2012 - 18:30

florence_yvonne a écrit:
J'ai trouvé ceci

Cantique 8:6 Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, Comme un sceau sur ton bras ; Car l'amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts ; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l'Éternel.
C'est, à mon sens, une des descriptions les plus fortes de l'amour : une force "terrible".
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Jeu 16 Fév 2012 - 11:41

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai trouvé ceci

Cantique 8:6 Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, Comme un sceau sur ton bras ; Car l'amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts ; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l'Éternel.
C'est, à mon sens, une des descriptions les plus fortes de l'amour : une force "terrible".

Pourtant, l'amour est sensé s’arrêter à la mort, d'ailleurs, on se marie "jusqu'à ce que l'amour vous sépare", donc un fois mort, les liens du mariages sont rompus.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   Jeu 16 Fév 2012 - 11:43

Bon je ne résiste pas plus

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hymne à l'Amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hymne à l'Amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hymne à l ‘amour
» Hymne à l'Amour
» Vidéo-chant : "Hymne à la Vierge Marie" !
» Parole d'Amour
» Hymne à Saint Joseph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: