Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La communication...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 14:11

LA COMMUNICATION L'ÉCOUTE ACTIVE

LORSQUE JE TE DEMANDE DE M'ÉCOUTER...

Lorsque je te demande de m’écouter
et que tu me donnes des conseils...
tu ne fais pas ce que je t’attendais de toi...
Cliquer dans le cadre pour lire la suite (P.)
Spoiler:
 
*** Diverses sources convergentes issues de ???


Nous sous-estimons souvent l’importance de la communication qui est un atout majeur d'évolution. Exprimer notre ressenti, notre besoin, notre malaise, notre opinion est vital pour tout être humain. Ainsi, par une écoute active, empathique, détachée et sans jugement...cette libération permet de voir plus loin que notre vision initiale, voire dans une autre direction. Elle invite à une prise de conscience qui amène par elle-même un aperçu plus approfondi.

Ainsi, est-il nécessaire d'apprendre à utiliser le "Je" et non le "Tu". Je me sens... Je ressens... J'ai peur... Je ne comprends pas... Et, ce n'est qu'après cette délivrance que le dialogue, l'échange peuvent entrer en jeu... et qui devraient idéalement débuter par : Si j'ai bien compris ce que tu exprimes...

- Que pensez-vous de cette approche ?
- Doit-elle être nuancée ?
- Est-elle réaliste ou idéaliste ?
- Peut-elle s'appliquer sur ce forum ? ou seulement dans une relation intime ?
- Êtes-vous apte à communiquer... et à écouter ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 14:24

- Que pensez-vous de cette approche ?
elle est très juste, mais pas dans tous les cas. A force de dire "je", on s'entendra répondre qu'on ne pense qu'à soi et qu'on n'écoute pas, justement...
C'est le "tu" accusateur qu'il faut éviter. "tu tuuuuuut" = signal d'alarme...

- Est-elle réaliste ou idéaliste ?
les deux Wink

- Peut-elle s'appliquer sur ce forum ?
elle devrait l'être plus, c'est sûr, mais pas facile. Certains ont cet art...

- Êtes-vous apte à communiquer... et à écouter ?
on ma l'a souvent dit, mais avec certaines personnes, j'ai du mal, la communication ne passe pas. J'ai certainement ma part de responsabilité, et je cherche pourquoi, mais je ne trouve pas toujours. Parfois les mots ne veulent pas dire la même chose, ou éveillent en nous des sentiments trop différents, surtout quand on n'est pas issus de la même culture.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 15:14

Merci Triskèle et Hogun pour votre commentaire.

Tu as raison, Triskèle, de préciser le "tu" accusateur. C'est dans ce sens que je l'interprétais.

Cependant, il me semble que le "je" est nécessaire et non égoïste... dans le sens où j'exprime mon besoin, mon mal. Ainsi, puisque la communication va dans les deux sens, l'autre pourra à son tour exprimer son "je".

Tu vois, pour ma part, je trouve que cet idéal de communication comporte d'énormes avantages. On dit que le manque d'écoute active est une des premières sources de divorce, de conflit, de suicide, d'isolement... etc.

Par contre, il m'est difficile, lors d'une confidence, de ne pas intervenir lorsque, d'un point de vue apparent, la solution semble si évidente. Aussi, souvent, je ne prends pas le temps d'être disponible à l'autre lorsque je suis occupée à autres choses.

J'ai eu la chance de recevoir cette écoute active... dépourvue de jugement... et les résultats ont été plus que bénéfiques.

Je souhaite vraiment à tous de rencontrer cette personne empathique qui leur permettra d'exprimer leurs souffrances... et ainsi, s'en libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 16:18

LA COMMUNICATION-L'ÉCOUTE ACTIVE

Julianna,

Ton approche est, bien sûr, particulièrement intéressante...
Déjà, t'écouter nécessite une certaine attention.

- Que pensez-vous de cette approche ?
Elle me semble juste. Parlante, vivante, vraie...

- Doit-elle être nuancée ?
Qu'en est-il de celui, ou celle, au quel je souhaite m'exprimer ?
Qu'en est-il de sa disponibilité, de sa personnalité ?


- Est-elle réaliste ou idéaliste ?
Les deux, compte tenu de la réponse précédente.
Mais sur le fond, je te rejoins.


- Peut-elle s'appliquer sur ce forum ? ou seulement dans une relation intime ?
Nous pouvons écouter à la mesure de notre motivation, et des limites de notre personnalité.
L'application sur le forum est donc variable et variée.


- Êtes-vous apte à communiquer... et à écouter ?
Une chose est l'aptitude, autre chose est la motivation.
Il y a nombre de sujets sur lesquelles je souhaiterais m'exprimer, mais choisis pourtant de me taire.

Merci...

P.S. Bien trouvé l’émoticône !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 16:35

J'aime bien ceci aussi:

La communication est la chose la plus importante dans les relations de Vie, que ce soit avec nos proches, avec la Nature, avec les aliments qu'on mange, avec l'air qu'on respire, avec notre propre corps, avec notre mental...

Communiquer, c'est "mettre en harmonie", c'est compatir totalement avec l'autre (personne ou chose), c'est comprendre de l'intérieur, vivre... vibrer ensemble.

La communication, dans une relation, est le Solvant Universel des problèmes.

Elle peut-être verbale, émotionnelle, sensuelle, visuelle, sensitive, et tout cela à la fois.

Et pourtant, ces 3 singes sont appellés "singes de la sagesse".

La sagesse, serait-ce savoir quand on doit communiquer, et quand il vaut mieux s'en abstenir ?

(c'étit pas bô, ce que j'ai écris là ? Je m'étonne... sans doute suis-je inspirée par un ange... Si une autre personne veut bien le mettre en vers, on pourrait commencer à écrire un nouveau Coran )



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 18:19

@ Max...
"Qu'en est-il de celui, ou celle, au quel je souhaite m'exprimer ?"
"Qu'en est-il de sa disponibilité, de sa personnalité ?"


Question très pertinente !!! Bien sûr, ce n'est pas évident. On ne peut pas exiger de l'autre qu'il soit réceptif ou communicatif.
Par contre, puisque tout part de soi, je crois que de pouvoir exprimer notre malaise à une oreille attentive... peut permettre une certaine libération qui peut aussi nous aider à rejoindre la source.

@ Triskèle...
Aucun doute que tu as été inspirée... !!! Avec un nouveau Coran construit sur ces bases... je te suis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 18:57

Julianna a écrit:
@ Max...
"Qu'en est-il de celui, ou celle, au quel je souhaite m'exprimer ?"
"Qu'en est-il de sa disponibilité, de sa personnalité ?"


Question très pertinente !!! Bien sûr, ce n'est pas évident. On ne peut pas exiger de l'autre qu'il soit réceptif ou communicatif.
Par contre, puisque tout part de soi, je crois que de pouvoir exprimer notre malaise à une oreille attentive... peut permettre une certaine libération qui peut aussi nous aider à rejoindre la source.

@ Triskèle...
Aucun doute que tu as été inspirée... !!! Avec un nouveau Coran construit sur ces bases... je te suis ! Very Happy
Oui, bien sûr. Dans le cas présent. Lorsque je te parle, je me parle. Et ton écoute m'évite de m'enfermer dans un monologue solitaire. En me disant, j'évacue, je me libère.
Quelque part ton écoute me parle... Effet rebond, effet miroir.
Et de libération en libération, la source originelle se révèle.
De toutes les feuilles retirées, le coeur... transparaît.

Saurais-tu écrire le "Coeurant" ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 19:35

Nous devrions faire comme les trois singes ; je n'ai rien entendu , ni vu , pas même un mot à dire ... Il faut le faire Triskèle .... un truc pareil ressort du mazochisme , frustration sur frustration , autant porter la burka , se mettre des boules quiès , et se coller un scotch sur la g....e ... pfffffffffff , non j'ai des orezilles des oreilles pardon , et je vois que l'on communique c'est drôle les sons et les images semblent venir de la même source , rien que pour ça je n'ai pas trop envie de me taire .........................


Dernière édition par Teoma le Sam 18 Fév 2012 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 19:41

max a écrit:
Oui, bien sûr. Dans le cas présent. Lorsque je te parle, je me parle. Et ton écoute m'évite de m'enfermer dans un monologue solitaire. En me disant, j'évacue, je me libère.
Quelque part ton écoute me parle... Effet rebond, effet miroir.
Et de libération en libération, la source originelle se révèle.
De toutes les feuilles retirées, le coeur... transparaît.

Saurais-tu écrire le "Coeurant" ?

Bien heureuse de constater que nous parlons le même langage... et qu'en plus, nos pensées se rejoignent !!! Je Croyais que les miracles pouvaient exister... Là, je Sais ! Wink

Au fil des années, je crois bien que je pourrais arriver à le vivre pleinement et à le devenir.
Mais, pour ce qui est de l'art de l'écriture... et bien, j'en connais au moins deux qui en maîtrisent toutes les facettes de main de maître en toute subtilité. Il n'en tient qu'à vous Messieurs Chat-Max...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 19:54

Julianna :

Penses-tu que dans le domaine de la communication au sein des forums , les jeux de mots soient des (sons , résonnants , avec des effets plus ou moins positifs ou négatifs ) sur l'esprit de celui qui les lit les reçoient comme des compliments , des encouragement , des moqueries , est-ce que nous ne sommes pas là mis au pied du mur en constatant que cela pourrait porter préjudice à la santé mental d'une personne .
SAns vouloir être critique , il convient de se pencher quelque peu sur cette question relativement subtile et vitale en même temps .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 20:04



Citation :
Saurais-tu écrire le "Coeurant" ?
wouééé, on a déjà le titre. Génial !!!



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Sam 18 Fév 2012 - 21:24


Cher Teoma,

J'aimerais bien que tu précises ta question... surtout au sujet de la santé mentale. Je crois bien que je m'embrouille un peu dans ton raisonnement.

Pourrais-tu établir un fait... juste à titre descriptif ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 1:15

Julianna a écrit:

Cher Teoma,

J'aimerais bien que tu précises ta question... surtout au sujet de la santé mentale. Je crois bien que je m'embrouille un peu dans ton raisonnement.

Pourrais-tu établir un fait... juste à titre descriptif ?

Est-ce que les jeux de mots quelque-soit leur portée significative ont un impact sur le système nerveux ou l'équilibre mental , de forumeurs par exemples qui débattraient à bâton rompu , sans oublier le fait que l'inter-activité internautique nous rend sujet à la dépendance ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 9:30

@Teoma

Bonjour Teoma,
.
Permets-moi de m'immiscer dans cet échange, car ton questionnement m'interroge.
Je ressens, à tort peut-être, qu'il y a quelque chose à entendre de particulier.
Est-ce indiscret de te demander de préciser ta pensée, ton ressenti, ou...je ne sais.?

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 10:50

Triskèle a écrit:

Citation :
Saurais-tu écrire le "Coeurant" ?
wouééé, on a déjà le titre. Génial !!!

.
Super, ta spontanéité ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 11:15

Julianna a écrit:
max a écrit:
Oui, bien sûr. Dans le cas présent. Lorsque je te parle, je me parle. Et ton écoute m'évite de m'enfermer dans un monologue solitaire. En me disant, j'évacue, je me libère.
Quelque part ton écoute me parle... Effet rebond, effet miroir.
Et de libération en libération, la source originelle se révèle.
De toutes les feuilles retirées, le coeur... transparaît.

Saurais-tu écrire le "Coeurant" ?

Bien heureuse de constater que nous parlons le même langage... et qu'en plus, nos pensées se rejoignent !!! Je Croyais que les miracles pouvaient exister... Là, je Sais ! Wink

Au fil des années, je crois bien que je pourrais arriver à le vivre pleinement et à le devenir.
Mais, pour ce qui est de l'art de l'écriture... et bien, j'en connais au moins deux qui en maîtrisent toutes les facettes de main de maître en toute subtilité. Il n'en tient qu'à vous Messieurs Chat-Max...
"Un coeur qui pense, une pensée qui vibre,
Et le miracle... infiniment s'accomplit."
.
Julianna, tu sais écrire. Donc...

.
"Messieurs Chat-Max..." Tiens.? Nous voilà pacsés.?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 12:04


Citation :
Lorsque je te demande de m’écouter pour te dire combien j’ai mal,
fais-moi grâce de la pire des réponses :
celle qui consiste à me faire croire
que ce n’est rien ou que ça va passer.

Cela me rappelle la seule fois où j'ai "baffé" mon marie, c'était pendant mon premier accouchement, je lui disais combien j'avais mal et qu'il m'a répondu que je n'avais surement pas aussi mal que ça
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 12:31

max a écrit:
@Teoma

Bonjour Teoma,
.
Permets-moi de m'immiscer dans cet échange, car ton questionnement m'interroge.
Je ressens, à tort peut-être, qu'il y a quelque chose à entendre de particulier.
Est-ce indiscret de te demander de préciser ta pensée, ton ressenti, ou...je ne sais.?

Very Happy


Max:

Bienvenu dans cet échange , la communication est l'une de mes préoccupations premières , virginien oblige comme florence , et tacha entre autres nés sous le signe de la communication , et l'écriture est pour moi une raison d'être , un moyen naturel de communiquer , je répète le mot qui sonne bien ,mais il faut savoir l'utiliser à bonne escient et au bon moment sinon c'est l'incompréhension qui s'installe et dans les lettres et les mots , bien qu'ils n'ont qu'une importance secondaire les goûts et les couleurs peuvent mal se mélanger et donner une texture non homogène ...
Le mot peut bouleverser une âme qu'en penses-tu , il peut aussi raviver la flamme ? ...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 13:48

Les mots peuvent blesser ou bien apaiser, tout dépend des intentions qu'il y a derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 13:58

Teoma a écrit:
max a écrit:
@Teoma

Bonjour Teoma,
.
Permets-moi de m'immiscer dans cet échange, car ton questionnement m'interroge.
Je ressens, à tort peut-être, qu'il y a quelque chose à entendre de particulier.
Est-ce indiscret de te demander de préciser ta pensée, ton ressenti, ou...je ne sais.?

Very Happy
Max:

Bienvenu dans cet échange , la communication est l'une de mes préoccupations premières , virginien oblige comme florence , et tacha entre autres nés sous le signe de la communication , et l'écriture est pour moi une raison d'être , un moyen naturel de communiquer , je répète le mot qui sonne bien, mais il faut savoir l'utiliser à bonne escient et au bon moment sinon c'est l'incompréhension qui s'installe et dans les lettres et les mots , bien qu'ils n'ont qu'une importance secondaire les goûts et les couleurs peuvent mal se mélanger et donner une texture non homogène ...
Le mot peut bouleverser une âme qu'en penses-tu , il peut aussi raviver la flamme.? ...
Teoma, bonjour,

Qu'il soit émis ou reçu, le mot a un impact tant sur le conscient, le subconscient et l'inconscient. En ces trois états la résonance peut être différente. Les mots ont aussi un effet subliminal.
L'homogénéité, confortable, n'est parfois qu'une esthétique. L'apparente dissonance peut être également un message, à entendre, à rencontrer, à comprendre...
S'agit-il de faire "joli" ou de dire "vrai", les deux étant non moins compatibles.
Brut de pomme est plus proche de la pomme que le sophistiqué.
Existe aussi l’hédonisme, ou onanisme, poétique, littéraire...
A travers les mots, qui s'exprime, ou reçoit, en moi en dominante.? Le corps.? La sensibilité.? L'esprit.?

Oui, les mots sont autant de couleurs et de sons. Émaux, en diverses tessitures...
C'est vrai, ils peuvent bouleverser une sensibilité, raviver la flamme. Les jeux de mots, également...
Communication... communic-action, aussi, lorsqu'elle est animée d'une intention particulière.

Je ne sais si j'ai su répondre à la tienne.?
Tout cela, un peu en vrac... Expression spontanée.


Dernière édition par max le Lun 20 Fév 2012 - 9:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 14:03

florence_yvonne a écrit:
Les mots peuvent blesser ou bien apaiser, tout dépend des intentions qu'il y a derrière.
Comme de l'interprétation que l'on en fait...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 14:11

max a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Les mots peuvent blesser ou bien apaiser, tout dépend des intentions qu'il y a derrière.
Comme de l'interprétation que l'on en fait...

Aussi, tu as raison
Revenir en haut Aller en bas
Hugues
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 68
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 21:04

LA COMMUNICATION

Procès verbal:

L'ingénieur a marché sur la queue du chat. Le chat l'a mordu.

Compte-rendu de l'animateur au Chef de Section.

L'ingénieur a marché sur la queue du chat. Le chat l'a mordu.
Conclusion : l'ingénieur souffre et ne peut plus marcher.

Rapport du Chef de Section au Chef de Division.

Ce con d'ingénieur a marché sur la queue du chat. Le chat l'a mordu et il a eu raison. L'ingénieur souffre, c'est bien fait pour ses pieds.
Il ne peut plus marcher, c'est une bonne occasion de le foutre à la porte.

Rapport du Chef de Division au Chef de Département.

D'après le Chef de Section, nous avons un ingénieur qui est con et qui souffre des pieds après avoir marché sur la queue d'un brave chat qui l'avait mordu.
D'après le Chef de Section, c'est le chat qui a raison.
Nous partageons l'opinion du Chef de Section car, même si on est mordu, ce n'est pas une raison pour marcher sur la queue des autres.
Nous envisageons de mettre cet ingénieur à la porte.

Rapport du Chef de Département au Directeur des Études.

D'après le Chef de Division, le Chef de Section est devenu con parce qu'un de ses ingénieurs ne pouvait plus marcher à la suite d'une altercation avec un chat.
Le Chef de Section indique que c'est le chat qui a raison puisque c'est l'ingénieur qui a bravé le chat en lui mordant la queue.
Le Chef de Division veut mettre l'ingénieur à la porte.
A la réflexion, cette décision pourrait déboucher sur un procès et ce serait folie dans le contexte social actuel.
La meilleure solution consisterait à mettre le Chef de Section à la porte.

Rapport du Directeur des Études au PDG.

Un Chef de Division est devenu fou parce que son Chef de Section a écrasé la queue d'un ingénieur qui avait mordu son chat.
Le Chef de Section prétend que c'est le chat qui a raison.
De toute évidence, ce Chef de Section est con et le Chef de Département envisage de le mettre à la porte.
Toutefois, l'expérience a prouvé que les cons n'ont jamais entravé la bonne marche de l'Entreprise.
C'est pourquoi, nous pensons qu'il est préférable de nous séparer du Chef de Division.

Rapport du PDG au Conseil d'Administration.

Le Directeur des Études nous signale qu'un chat est à l'origine de troubles graves au sein de l'Entreprise.
Les Chefs de Sections deviennent de plus en plus cons ; ils se mordent la queue en marchant et veulent avoir raison des Chefs de Divisions qui sont devenus fous.
Un Chef de Département a écrasé un ingénieur et le Directeur des Études, traumatisé, prétend que seuls les cons sont capables de maintenir la bonne marche de l'Entreprise.
Nous envisageons de le mettre en retraite anticipée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Dim 19 Fév 2012 - 23:40

Citation :
Max a écrit :Teoma, bonjour,

Qu'il soit émis ou reçu, le mot a un impact tant dans le conscient, le subconscient et l'inconscient. Parfois, en ces trois états la résonance peut être différente. Les mots ont aussi un effet subliminal.

A travers les mots, qui s'exprime, ou reçoit, en moi en dominante.? Le corps.? la sensibilité.? l'esprit.?



C'est l'esprit qui pense parle et agit . Pas le corps physique , j'ose le dire , avec un langage écrit , dans un forum méta .

Je ne suis pas flou , je ne fais pas d'allusion en postant des contrepéteries douteuses à l'insu d'un autre intervenants , comme c'est souvent le cas ...... Very Happy Je dis cela pour le frangin (FM) qui cause d'un con qui est hors sujet (no-comprendo) , déviance du sujet ........


Juliana :

Je n'ai pas compris votre silence ...


Ps:" La communication n'est pas une arme dont on se sert pour manipuler les hommes "







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 4:16

Teoma a écrit:
Juliana :
Je n'ai pas compris votre silence ...
Bonjour Teoma,

Tu sais, j'ai lu à plusieurs reprises ton 2e commentaire et, excuse-moi, mais je ne comprenais pas plus ce que tu voulais exprimer. J'avoue que je me sentais un peu mal à l'aise de te demander encore une fois de préciser ta pensée.

Je crois que j'ai beaucoup de difficulté à saisir les nuances de ta communication. Elle me semble trop abstraite pour ma compréhension. Je suis désolée.

Ainsi, lorsque j'ai remarqué que Max t'avait répondu, j'ai pensé que tu étais satisfait de ses précisions.

P.S. Il me semble que tu parlais de façon plus concrète dans le sujet de la pensée positive. Il va sans dire que j'apprécie échanger avec toi... mais, encore, faudrait-il que je te comprenne mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 5:09

Ecossais a écrit:
LA COMMUNICATION

Procès verbal:

L'ingénieur a marché sur la queue du chat. Le chat l'a mordu.
Hahaha ! Très bon... vraiment très intéressant !!!

Belle illustration de notre qualité d'interprétation... qui en dit long !
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 7:41

Les règles d'une bonne communication sont:

- avoir quelque chose à exprimer, si possible qui intéresse l'auditeur
- le formuler dans un langage compréhensible par la personne à qui c'est destiné
- (pour les communications verbales) veiller à ce que l'auditeur soit réceptif à ce moment là
- s'exprimer de façon compréhensible pour l'auditeur (parler assez clairement, au-dessus du bruit ambiant, en tenant compte de ses problèmes d'oreille ou de lecture)
- l'observer, attendre un signe qui prouve qu'il a bien compris, ou le lui demander

Par écrit, s'exprimer en français correct, de façon ni trop concise, ni trop longue, est un minimum... de politesse.

Bien sûr, je ne parle pas des formes poétiques, surprenantes, originales qui font aussi le charme d'une conversation, mais de "passer un message précis".
C'est très, très difficile, parce que il y a
- ce qu'on pense
- la façon dont on le dit
- la façon dont l'autre l'entend
- et la façon dont il l'interprète.

A chaque fois, l'idée initiale peut être fort transformée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 11:52

Moi, je suis concise, extrêmement concise, quand j'ai dis ce que j'avais a dire je m’arrête, à quoi bon diluer le discours ? pour noyer le poison ? parler pour ne rien dire ? en remettre une couche ?

Bon, qu'est-ce que je pourrais rajouter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 13:42

Triskèle a écrit:
"passer un message précis".
C'est très, très difficile, parce que il y a
- ce qu'on pense
- la façon dont on le dit
- la façon dont l'autre l'entend
- et la façon dont il l'interprète.

A chaque fois, l'idée initiale peut être fort transformée.
C'est tellement vrai ce que tu dis ! L'art de la communication est si complexe...

Tu vois, en astral, la pensée est pure. Elle est dénuée de mots, d'émotion, d'égo et de projection.

Mais, qu'en est-il pour nous ici-bas ? Sommes-nous condamnés à l'éternelle confusion ?

Quelle serait, selon toi, la source première qui affaiblit l'harmonie de l'échange ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 15:19

Julianna a écrit:
Tu vois, en astral, la pensée est pure. Elle est dénuée de mots, d'émotion, d'égo et de projection.
Bonjour Julianna,

Je viens juste de me connecter, et arrive sur ton commentaire...
Bien sûr, ta phrase m'a particulièrement interpellé.
Elle correspond à ce que j'appelle l'ailleurs de l'ici, ou l'Ici.
Ce qui signifierait que la dimension astrale peut être concrètement sur terre.
Non plus dans un état de conscience "malgré soi", mais "avec soi".
Etat de conscience modifiée vivant, concret.
Il s'agit bien de la Pensée, pure, transparente, parce que désencombrée des pensées subjectives colorées. Cette Pensée, n'est pas moins Sensible, mais différemment de la sensibilité couramment humaine. Elle n'est pas inhumaine pour autant.
Dans cet état, la souffrance n'existe pas. Et l'empathie, présente mais différente.
---
Cependant, il ne faut pas occulter les étapes humaines dans le but d'en arriver là.
"Chaque chose en son temps, un temps pour chaque chose."

Ce matin, je me sentais un peu fatigué. Mais là, tu m'as "boosté"! Very Happy

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 16:49

max a écrit:
... Non plus dans un état de conscience "malgré soi", mais "avec soi".

Il s'agit bien de la Pensée, pure, transparente, parce que désencombrée des pensées subjectives colorées.
Salut Max,

Il y a des notions que tu exprimes auxquelles j'éprouve une plus grande difficulté à les appliquer dans la vie courante.

Lorsque j'exerce une présence active à ce qui "est" maintenant, ... j'accède à un état différent, plus léger et libéré de mon "moi", tout en étant très consciente.

Cependant, lorsque je suis accompagnée, cette présence est moins évidente. Le fait de devenir émettrice et réceptrice est plutôt déstabilisant. Par le ressenti, j'ai l'impression de devenir l'autre... je ne peux plus me revenir et, ainsi, je perds cette faculté d'observation de la scène.

Alors, comment peut-on se détacher de la pensée suggestive lorsqu'on se sent bombardé par les couleurs de l'autre ?

Merci pour ton intervention. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 16:57

Teoma a écrit:
La communication n'est pas une arme dont on se sert pour manipuler les hommes "
Mais si, justement, ça l'est devenu ; il y a même des spécialistes pour ça, et, en ce temps de campagne électorale, on les voit au boulot.

l'Ecossais a donné un exemple des dérives possibles de la communication. la première chose est donc de réinterroger ce concept, et de distinguer ce qui est techniques de manipulation, qui se sont approprié ce terme, et ce que pourrait être une communication dont le but est d'échanger sans vouloir dominer son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 17:39

Citation :
Quelle serait, selon toi, la source première qui affaiblit l'harmonie de l'échange ?
clairement, en premier lieu: les émotions. Ce sont elles qui déforment notre vision, et cela, à plusieurs niveaux. La méditation zen est souveraine pour apprendre à distinguer ces émotions perturbatrices, c'est pour cela qu'elle est une thérapie et apprend à voir les choses "comme elles sont", et à la limite "percevoir la vraie nature des choses".

Surtout dans notre langue maternelle, nous avons appris les mots associés à des émotions: le jaune est associé à l'acidité du citron, le rouge au sang, etc... Les mots ont donc un "contenu émotionnel" différent d'une personne à l'autre, ce qui fera réagit de façon imprévisible.

C'est pour cela que si on veut être sûr qu'un message est bien passé, il faut un "retour", un accusé de réception, comme un "ok, cette date me convient" qu'on renvoie pour un mail.

La communication doit toujours terminer par ce "retour", sinon l'incertitude subsiste.
Autre exemple. On appelle son enfant pour manger "le dîner est prêt". Pas de réponse. On crie plus fort "le dîner est prêt". La troisième fois il répond "oh, ça va, j'ai entendu, je ne suis pas sourd !". Il aurait accusé réception plus tôt, cela aurait évité la répétition.

Un autre acteur perturbant la communication est de ne pas avoir la même définition des mots qu'on emploie. Il y a plusieurs sortes de "mots incompris", et ce sont aussi des poisons pour la communication. C'est pour cela, vous l'avez remarqué, que j'ai toujours recours au dictionnaire. La définition des mots est une convention qu'il faut respecter, sinon on risque de ne pas pouvoir se comprendre, comme deux personnes parlant deus langues différentes. On remarque cela dans toutes les conversation, qui souvent dérivent en dispute: les interlocuteurs sont d'accord sur le fond, mais s'accrochent sur des mots qu'ils comprennent différemment.


Dernière édition par Triskèle le Lun 20 Fév 2012 - 18:42, édité 1 fois (Raison : Traduit du belge au français ("souper" en "dîner" ;) ))
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 18:10

J-P Mouvaux a écrit:
Teoma a écrit:
La communication n'est pas une arme dont on se sert pour manipuler les hommes "
Mais si, justement, ça l'est devenu ; il y a même des spécialistes pour ça, et, en ce temps de campagne électorale, on les voit au boulot.

l'Ecossais a donné un exemple des dérives possibles de la communication. la première chose est donc de réinterroger ce concept, et de distinguer ce qui est techniques de manipulation, qui se sont approprié ce terme, et ce que pourrait être une communication dont le but est d'échanger sans vouloir dominer son interlocuteur.



Ca se discute , sans faire de jeu de mot , il est vrai que les discours servent à haranguer les foules depuis toujours , est-ce une faculté ou une tare ? Une faculté , voir les grands orateurs qui prône la paix ... Une stratégie pour la politique qui peut devenir arme de guerre hélas .

L'adepte de haut rang dans le zen , maîtrise parfaitement le langage en général , il marque une pose avant de répondre à une question ... l'art de communiquer est vital et de plus nous entrons dans l'ère du verseau qui est justement l'un des grands signes majeur de cette qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Lun 20 Fév 2012 - 22:29

Julianna a écrit:
max a écrit:
... Non plus dans un état de conscience "malgré soi", mais "avec soi".

Il s'agit bien de la Pensée, pure, transparente, parce que désencombrée des pensées subjectives colorées.
Salut Max,

Il y a des notions que tu exprimes auxquelles j'éprouve une plus grande difficulté à les appliquer dans la vie courante.

Lorsque j'exerce une présence active à ce qui "est" maintenant, ... j'accède à un état différent, plus léger et libéré de mon "moi", tout en étant très consciente.

Cependant, lorsque je suis accompagnée, cette présence est moins évidente. Le fait de devenir émettrice et réceptrice est plutôt déstabilisant. Par le ressenti, j'ai l'impression de devenir l'autre... je ne peux plus me revenir et, ainsi, je perds cette faculté d'observation de la scène.

Alors, comment peut-on se détacher de la pensée suggestive lorsqu'on se sent bombardé par les couleurs de l'autre ?

Merci pour ton intervention. Very Happy
Bonsoir Julianna,

Ne pas confondre pensée "subjective" et pensée "suggestive".
---
Une empathie : "Je te ressens tellement que je suis devenue toi."
Une autre empathie : "Je te ressens profondément, mais je ne suis pas toi. J'entends ta souffrance, mais je suis pas ta souffrance.
Cela n'empêche pas pour autant la compassion.
.
Ceci dit, dans une relation d'amour profond capter les vibrations de l'autre, pourquoi s'en protéger ? Dès lors qu'elles sont amour...
L'amour peut transformer ce qu'il n'est pas. Reste à comprendre ce qu'il est...
La psychologie "classique" ne peut répondre objectivement à certaines données de celle dite "transpersonnelle". Nous sommes sur un plan en partie différent.
.
Plus on s'habite, moins on est "vulnérable" à ce qui vient de l'extérieur.
.
Une carapace de protection n'en reste pas moins la signature d'une fragilisation.

Douce soirée*
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 2:56

Citation :
Quelle serait, selon toi, la source première qui affaiblit l'harmonie de l'échange ?
Triskèle a écrit:
clairement, en premier lieu: les émotions. Ce sont elles qui déforment notre vision, et cela, à plusieurs niveaux. La méditation zen est souveraine pour apprendre à distinguer ces émotions perturbatrices, c'est pour cela qu'elle est une thérapie et apprend à voir les choses "comme elles sont", et à la limite "percevoir la vraie nature des choses".
Je suis bien d'accord aussi que la charge émotionnelle joue en rôle déterminant dans notre compréhension de soi, de l'autre ainsi que dans notre aptitude à communiquer notre pensée dans son état naturel.
Ce serait bien que tu nous expliques la base de la méditation zen...
Je ressens beaucoup de vécu et de remises en question derrière tes mots. Tu es très sage ma jolie Triskèle...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 3:30

max a écrit:
Plus on s'habite, moins on est "vulnérable" à ce qui vient de l'extérieur.

Une carapace de protection n'en reste pas moins la signature d'une fragilisation.
Cette réponse me rejoint parfaitement. Je comprends mieux la notion de détachement tout en étant réceptive.

Aussi, en acceptant l'idée qu'une pleine conscience d'être s'établit progressivement... mon regard se tourne plus vers l'amélioration de ma qualité de vie due à ce chemin parcouru... plutôt de n'y remarquer que mes failles.
Merci !


Dernière édition par Julianna le Mar 21 Fév 2012 - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 7:14

Julianna a écrit:
Je suis bien d'accord aussi que la charge émotionnelle joue en rôle déterminant dans notre compréhension de soi, de l'autre ainsi que dans notre aptitude à communiquer notre pensée dans son état naturel.
Ce serait bien que tu nous expliques la base de la méditation zen...
Je ressens beaucoup de vécu et de remises en question derrière tes mots.
A cela, il faut évidemment ajouter le contenu du message, qui peut faire réagir violemment, émotionnellement ou humainement, par exemple un discours mielleux, hypocrite, très poli en apparence mais dont le but serait par exemple l'eugénisme. Le démon est un séducteur...

Pour ce qui est de la communication, c'est en effet un point que j'ai beaucoup expérimenté, étudié, et dont un aspect (restreint, mais concret) est l'objet des formations que je dispense.
La "diplomatie" n'en fait pas partie, mais la nécessité de passer un message s'y trouve dans sa forme la plus vitale Wink

Pour le zen, je vais d'abord chercher s'il n'y a pas déjà un sujet ouvert.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 10:45


Déjà que la communication intime dans la vie réelle est si fragile et reliée à tant d'aspects... que peut-on penser de la communication virtuelle, sur un forum, sinon une complexité encore plus grande.

Des mots sans expression, sans intonation, sans visualisation... ! Elle ne peut transmettre la gestuelle, le regard, le sourire, le malaise, la mimique, la chaleur, le toucher qui console ou encourage, la réaction spontanée, l'intensité...

Malgré toute notre bonne volonté, le virtuel vous paraît-il quelque peu inhumain ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 12:27

Le pire dans une discussion c'est quand la personne prépare sa réponse sans écouter ce que lui dis la personne avec qui elle est sensé dialoguer. C'est là que l'on peut parler de monologue, car cette personne s’écoute parler.

Mais j'avoue aussi que je ne comprend pas toujours ce que je lis, problème d’attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 12:38

Citation :
Malgré toute notre bonne volonté, le virtuel vous paraît-il quelque peu inhumain ?
oui et non.
Il est certain qu'on ne convaincra pratiquement personne par un forum, notamment parce que la personne qu'on a en face de soi n'a aucune "autorité", on ne connaît pas ses compétences, donc on ne peut arriver qu'à une confrontation d'opinions. Au mieux, on avance des arguments pour affuter les siens.

J'en suis persuadée: essayer de convaincre quiconque est vain. Seules de rares exceptions sont là pour apprendre, et échanger.

Beaucoup sont là juste dans l'espoir (et l'illusion) d'être écoutés. Ils en ont sans doute un grand besoin, pour différentes raisons.

Malgré cela, pour ma part, j'adore les forums parce que je me suis fait beaucoup d'amis réels dans différents pays: je les ai visités, et notre amitié atteint tout de suite une grande profondeur. Jen'ai jamais été déçue, que du contraire.

Il est extraordinaire de "parler" à quelqu'un sans aucun a priori sur son niveau social, son éducation, etc... Quand le dialogue est établi, le courant passe sans obstacle...

Après quelques années, on apprend à vite reconnaître les hypocrites, les sincères, les simulateurs, et ceux qui sont sur la même longueur d'ondes que nous...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 14:15

5 messages redondants supprimés
J-P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mar 21 Fév 2012 - 18:31

Triskèle a écrit:
Beaucoup sont là juste dans l'espoir (et l'illusion) d'être écoutés. Ils en ont sans doute un grand besoin, pour différentes raisons.
Malgré cela, pour ma part, j'adore les forums parce que je me suis fait beaucoup d'amis réels dans différents pays: je les ai visités, et notre amitié atteint tout de suite une grande profondeur. Jen'ai jamais été déçue, que du contraire.
Il est extraordinaire de "parler" à quelqu'un sans aucun a priori sur son niveau social, son éducation, etc... Quand le dialogue est établi, le courant passe sans obstacle...
Tu apportes de beaux éléments positifs et je suis heureuse pour toi que tu aies pu concrétiser ce virtuel. Il est vrai que par les échanges et le ressenti, l'amitié peut naître et atteindre une grande dimension. N'étant pas perturbée par des facteurs extérieurs, elle peut parvenir à rencontrer la profondeur de l'être.

Si Mansour a écrit:
La loi d’association fait que nous absorbons les qualités des êtres que nous fréquentons le plus...
Plus on se tient en compagnie des gens sincères , plus on est incité grâce au principe des vases communicants à nous imprégner de leurs états
Oui, par cette sincérité que l'on ressent chez l'autre... accompagnée d'un partage qui rejoint notre vibration... une communion peut s'établir sur des bases solides qui nous enrichit mutuellement. J'aime bien le terme : vases communicants.

J'ajouterais que ce virtuel élargit considérablement nos horizons et peut permettre des rencontres inespérées... n'étant pas restreint par les limites imposées de notre entourage immédiat.
Merci à vous deux pour votre témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mer 22 Fév 2012 - 13:43

Julianna a écrit:
Des mots sans expression, sans intonation, sans visualisation... ! Elle ne peut transmettre la gestuelle, le regard, le sourire, le malaise, la mimique, la chaleur, le toucher qui console ou encourage, la réaction spontanée, l'intensité...
Bonjour Very Happy

C'est amusant, parce que lorsque tu t'exprimes ainsi... c'est assez vivant
Si l'on "écoute" chacun de tes mots principaux, ben... ça dit, ça parle, ça chante, ça bouge, ça vibre, ça évoque !
Moi y'en a avoir trop d'imagination.? Very Happy
Le truc, c'est d'accepter de se lâcher. Alors, l'expression exprime le naturel, la spontanéité. Bien sûr... on risque (?), alors, d'autant plus d'être jugé-e, ou interprété-e. Mais dans le fond, on s'en fout.! On s'est déjà offert le luxe d'être Vrai. Merci, moi.!

Et à toi, dabord...




Dernière édition par max le Mer 22 Fév 2012 - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31646
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La communication...   Mer 22 Fév 2012 - 16:03

La façon que l'on a de communiquer dépend souvent du rapport que l'on a avec son interlocuteur.

On ne parle pas de la même façon à son ami qu'avec son patron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mer 22 Fév 2012 - 19:24

florence_yvonne a écrit:
La façon que l'on a de communiquer dépend souvent du rapport que l'on a avec son interlocuteur.
.
On ne parle pas de la même façon à son ami qu'avec son patron.
Bien sûr. Dans certaines situations....


Dernière édition par max le Jeu 23 Fév 2012 - 6:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication...   Mer 22 Fév 2012 - 20:14

max a écrit:

C'est amusant, parce que lorsque tu t'exprimes ainsi... c'est assez vivant
Si l'on "écoute" chacun de tes mots principaux, ben... ça dit, ça parle, ça chante, ça bouge, ça vibre, ça évoque !
Moi y'en a avoir trop d'imagination.? Very Happy
Le truc, c'est d'accepter de se lâcher. Alors, l'expression exprime le naturel, la spontanéité. Bien sûr... on risque (?), alors, d'autant plus d'être jugé-e, ou interprété-e. Mais dans le fond, on s'en fout.! On s'est déjà offert le luxe d'être Vrai. Merci, moi.!
Salut Max,

Oui, je comprends. En fait, je ne dis pas que les mots sont morts. Ils peuvent être très imagés. Mais, il me semble que le virtuel amplifie la confusion due à son manque de mouvement.
Déjà, que la même phrase peut être perçue si différemment... au moins, dans la réalité, on y ajoute l'émotion, l'intonation de la voix, l'expression du visage, etc. De plus, on voit immédiatement la réaction de l'autre. Alors, l'échange a donc beaucoup plus de chances de succès... à mon avis.
Ceci dit, le fait d'être soi-même et de s'exprimer naturellement selon notre ressenti, est de la plus haute importance... On ne devrait jamais se trahir pour plaire ou se sentir accepté.

Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La communication...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La communication...
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment être en communication avec nos guides spirtuels ?
» Communication sociale
» Communication ou espionnage
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?
» Communication sur le bien-être animal???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: