Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Code promo Nike : 30% de réduction sur TOUT le site
Voir le deal
Le Deal du moment : -36%
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
Voir le deal
109 €

 

 Les ravages du discours religieux récurrent.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Gab aux citrons
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 3666
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptySam 17 Mar 2012 - 18:15

Parce que les positions en final sont là, il confirme la charia et la théocratie. Il est contre la liberté et l'égalité des femmes et leur autonomie.
Le reste c'est de l'enrobage. fait comme tu veux! On est plusieurs à avoir soulever le lièvre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptySam 17 Mar 2012 - 18:31

Gab aux citrons a écrit:
Parce que les positions en final sont là, il confirme la charia et la théocratie. Il est contre la liberté et l'égalité des femmes et leur autonomie.
Le reste c'est de l'enrobage. fait comme tu veux! On est plusieurs à avoir soulever le lièvre.
J'ai assisté, en partie, à la polémique. Elle avait sa raison d'être... Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptySam 17 Mar 2012 - 19:23

Lorsque la liberté est nié pour son existence. Il donc logique que la personne qui en fait son interdiction, s’interdise aussi d'avoir la liberté d'une opinion.
Si la personne s'auto annihile dans l’illogisme de cette négation. Ce n'est pas du à la liberté, mais parce que le système se met dans une contradiction avec lui même.

L'on peut mettre n'importe qu'elle opinion (religieuse, politique, philosophique), sa ne change en rien la défaillance de la structure de départ.
Le fait de poser des rustines théologique ou idéologique, ne change en rien, le problème de départ

Cette liberté implique par ricochet, la notion de l’égalité et de neutralité entre les individu pour qu'une opinion puisse vivre. Cette égalité est donc aussi valable pour les hommes et les femmes.

Les personnes vivant pour cette liberté lutteront pour conserver leur droit et donc pour que la pluralité existe. notion de fraternité pouvant alors entrer en jeu...

La liberté a pour but de créer et protéger la pluralité des opinions. La prédation a pour but d'anéantir tout système différent du sien. En soi, toute opinion d'une autre aussi folle qu'elle soit, tant qu'elle concède à la liberté, par ricochet à l''égalité qui en découle, la fraternité pour la paix.

Il n'est pas étonnant que de son vivant, Mohamed a écrit le coran pour ses propres intérêts. Il déclare alors trois choses: la soumission, l'inégalité, et la guerre.

la lucidité est très importante.











Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptySam 17 Mar 2012 - 19:53

L'idéologie n'est quand même pas un vélo
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptySam 17 Mar 2012 - 23:25

Les modérateurs ont pas compris, que ce sont les islamistes qui font fuir les modérés

Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 6:22

Gab aux citrons a écrit:
Les modérateurs ont pas compris, que ce sont les islamistes qui font fuir les modérés

Mais il faut les aider en conséquence car effectivement il y a nécessité de purification de ce forum..
Puisque l'idée émane de vous je vous propose donc de faire un tri ou une sélection de ceux qui doivent
partir et vider les lieux et ceux qui pourront encore avoir la parole.. Et envoyer la liste aux modos..


Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 6:58

max a écrit:
Cher Si Mansour,
.
Avez-vous eu l'impression que j'ai fait abstraction du coeur ?
Si c'était le cas, je ne vous aurais pas répondu tel que je l'ai fait...
Je n'aurais pas insisté, ou j'aurai "pirouetté"... Ce qui, en soi, aurait été un manque de respect.
.
Je ne nie pas non plus le fait que les influences culturelles, quelles qu'elles soient, contribuent à notre épanouissement. Bien au contraire...
Presque sans doute, n'ai-je pas su m'expliquer, être assez précis.
Je ne suis pas non plus savant ou érudit. En réalité, je suis très peu cultivé, intentionnellement.
.
Vous avez exprimé votre perception de certaines valeurs, et il ne m'avait pas semblé inutile d'y participer.
Mais si mes propos vous ont heurté, il serait alors préférable que nous en restions là... Sur ce sujet...
La communication s'avère souvent difficile dés lors qu'elle peut interférer les valeurs d'autrui.

Bon après-midi. Very Happy

Cher Max,
Il n'y a absolument rien de vos propos pleins de sagesse qui puissent me heurter en quoi que ce soit..Je voulais tout simplement me justifier a votre vision..En fait vous n'avez aucunement fait abstraction du coeur , c'est justement le contraire qui s'est passé.. J'ai ressenti a tort ou a raison que vous ne vouliez pas a chaque fois l'intervention dans mes propos de la morale culturelle en laissant justement le libre champ au coeur et au naturel des choses..Et comme je suis quelqu'un qui avance chaque fois des textes je devais me justifier a vous pour être plus acceptable avec mes textes..

Je m'excuse donc si je ne me suis pas exprimé comme il se doit. Le langage de l'amour est très difficile à comprendre, et d'ailleurs même à exprimer du moins c'est mon cas.....Mais je devais quand même justifier que quelque part l'identité intellectuelle-physique-psychique n'est pas incompatible avec le transfert amoureux avec l’Etre. De toutes façons l'amour des spirituels pour Dieu s'en rapproche, dans le sens ou ils aiment tellement Dieu que leur individualité (l'égo) avec tout ce qu'ils comporte comme spécificité s'éteint pour découvrir la lumière et la vérité....

Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit vraiment nécessaire d'écouter ceux qui sont prompts a créer un contentieux a chaque fois qu'on n'est pas en plein accord avec eux comme certains intervenants.. Vous avez surement du remarquer qu'au lieu de donner tout simplement leurs avis analogue ou contraire ils désirent pénétrer violemment l’âme de ceux qui ne pensent pas comme eux pour la modifier..Ah mon dieu!!Combien il se trompent..Il leurs arrivent tristement que par manque flagrant d'amour ils rejettent l'existence même du soleil intérieur et c'est ainsi qu'ils enferment la vérité dans un reflet déformé par les vagues de l'arrogance.... Et donc continuons en bons amis..
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 7:09

max a écrit:
J'ai lu plusieurs commentaires, et partages, de Si Mansour.
Certains m'ont interpellé positivement. J'y ai trouvé de la profondeur, de l'intelligence, et même une certaine subtilité.
.
Il n'est pas moins vrai que j'ai ressenti, aussi, quelques apparentes dissonances.
Comme un puzzle dont certaines pièces ne correspondent pas...
.

Merci d'avoir trouvé quelque chose de positif dans mes propos..Mais voudrez vous me donner un exemple
des apparentes dissonances..Peut être qu'il s'agit tout simplement d'erreur dans l'explication..
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 9:40

nous parlons des musulmans extrémistes, mais je n'entend pas beaucoup parler des chrétiens fondamentalistes et pourtant, ils sont aussi dangereux les uns que les autres.

Qui met des bombes dans des cliniques qui pratiquent les avortement, faisant des morts parmi le personnel soignant ?
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 10:47

si tu veux je peux t'arranger cela.
Je peux recruter deux ou trois sectes, et quelques chrétiens fondamentalistes.
Ils pourront nous exposer leurs points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 11:11

il plane un certain relativisme dans la salle, alors que les faits sont concret!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 11:24

Il y a des méfaits commis par les chrétiens fondamentaliste, mais on en parle pas, comme ces enfants tourmentés dans de soit disant camps de vacances et où l'on déplore des morts, je ne peux tout citer mais on peu je pense en trouver la trace dans les archives des journaux.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 11:53

Oui, tout à fait, les mormons, secte chrétienne, le folklore de la petite maison dans la prairie devient "ce paradis, cet enfer" une fois le décor enlevé. L'argent et le pouvoir reste en fond.

une vidéo sur les mormons.
http://www.info-sectes.ch/temoignages-mormons-2011.htm
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 13:03

Je confond toujours les mormons, les quakers et les amishs.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 13:07

florence_yvonne a écrit:
nous parlons des musulmans extrémistes, mais je n'entend pas beaucoup parler des chrétiens fondamentalistes et pourtant, ils sont aussi dangereux les uns que les autres.

Ce n'est pas la peine de parler des chrétiens extrémistes..Ils nous feront fuir de ce forum..Avec leurs abattage d'enfants..
J'allais poster une image en ce sens mais je ne veut pas faire souffrir mes amis...
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 13:33

Taliésine a écrit:
Je sais que nous resterons chacun sur nos positions, ces débats ne mènent pas à grand-chose de concret dans nos opinions déjà forgées.

Je pense qu'en disant clairement

Taliésine a écrit:
"Que veux-tu que je te réponde. Si ma soeur ou ma fille se prostituait j'en serais malade, je ferais tout pour la convaincre du contraire. Mais si elle ne m'écoute pas, je refuse qu'on lui déverse de l'acide sur le visage ou qu'on la lapide."
Tu as largement répondu a la question ....En fait en Islam il y a un puissant Hadith qui lève tout amalgame a ce sujet..« Aucun d’entre vous n’est véritable croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même » ..Ce Hadith doit s’appliquer partout dans le domaine de la vie, car la fraternité entre les humains consiste justement à aimer pour son prochain ce qu’on aime pour soi-même et pour sa famille..Il est encore plus naturel que lorsque l'homme aime pour son frère ce qu'il aime pour lui-même, il déteste, à plus forte raison, pour lui ce qu'il déteste pour sa propre personne ou de sa famille...

Ce n'est pas une leçon de morale que je donne aux plus respectueux des autres que moi mais seulement pour expliquer que la réglementation en Islam s'irrigue de cet amour..Et donc ce qui est répugnant au vu de la société, pour moi ou ma famille je ne peut le désirer pour un autre même si celui-ci désire se dévaloriser..La réglementation seulement en prend acte..


Dernière édition par Si Mansour le Dim 18 Mar 2012 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 13:38

Je croyais qu'il ne fallait aimer qu'Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 14:27

florence_yvonne a écrit:
Je croyais qu'il ne fallait aimer qu'Allah.

C'est cela justement la définition de "n'aimer qu'Allah"..
Il est celui qui, dans chaque être aimé, se manifeste au regard de chaque amant …
De même que, nul autre que Lui n'est Adoré ...car il est impossible d’adorer un être
sans se réprésenter en lui, son créateur la Divinité …..



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 16:36

Citation :
Ce n'est pas une leçon de morale que je donne aux plus respectueux des autres que moi mais seulement pour expliquer que la réglementation en Islam s'irrigue de cet amour..Et donc ce qui est répugnant au vu de la société, pour moi ou ma famille je ne peut le désirer pour un autre même si celui-ci désire se dévaloriser..La réglementation seulement en prend acte..

Mais pour moi, des questions :
Comment comptez-vous vous y prendre pour que cela s'applique?
Que ferez-vous de celles et ceux qui ne souhaitent pas appliquer vos décisions?

Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 17:16

Il a qu'a venir diner à la maison. Ce soir, je me fais un bon petit plat, je suis partageur. Very Happy


Dernière édition par Gab aux citrons le Dim 18 Mar 2012 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Bleu_Marine
Professeur
Professeur
Bleu_Marine

Féminin Nombre de messages : 881
Age : 30
Localisation : Partout et ailleur
Date d'inscription : 18/12/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 19:09

Citation :
Pour clore le débat je voulais saluer Bleu-Marine.
Je te trouve juste, impétueuse, fougueuse, assoiffée de justice, révoltée, insoumise, libre. Tu es pétillante et pleine de vie, intelligente, pertinente (ça va les chevilles?)... et lorsque ton impulsivité se calmera avec le temps et l'expérience, je suis sûre que tu seras de ce cru dont on fait les grands vins. Bravo d'avoir le regard aussi large!
Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 1485456146 Merci à toi pour ces compliments je risque de m'envoler là ça y est. Wink
Je ne sais pas si mon impulsivité partira, insolente je suis parfois. C'est dans ma nature quand quelque chose ne me plaît pas je le dis. C'est un de mes défauts répondre à mon interlocuteur qu'elle qu'il soit dans l'échelle sociale quand je trouve qu'il a mal agi. Libre, je ne le suis que dans mes choix.

A mon tour de parler un peu de toi. Very Happy Je te trouve très tournée vers les autres. Tu dis beaucoup de chose intéressantes souvent mes pensés rejoigne les tiennent sur les sujets. J'aime bien te lire. Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 0029 (et j'espère que tu continuera les haïkus car ils sont beau à lire, tu devrais t'essayer à la poésie si le coeur t'en dit)
Tatonga a écrit:
A part ce que MOI je dis, le reste n'est qu'un chapelet d'idioties.
c'est pour ça que tu devrais parler tout seul, avec toi même. Puisse que les autres n'ont rien à t'apporter et que tu as la science infuse. Quant tu aura fini le tour de ton nombril super man tu nous fera signe. Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 000a1


Avant de partir d'ici. Je tiens à terminer sur ce propos de si mansour.
si mansour a écrit:
la probité morale déplaît à votre civilisation obsédée par le sexe, l’argent, la frime..Regardez bon sang chaque coin de rue..
Argent, sexe, frime je reconnais bien ma société de dépravé. Ces gens qui restent avec vous que par intérêts, tous ces hypocrites qui ne soucient pas de vous mais de votre corps si un jour ils pourront l'essayer. Tous ces pigeons qui courent après les poufs et qui se plaignent après de s'être fait plumer! Oui cette belle société de la femme trophée.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 20:25

Merci Bleu_Marine...
A ton étoile... cheers

Tatonga, ignore-moi, évite de parler de moi, ça m'ira très bien...
De toute façon je ne te répondrai plus, guerroyer ou parler de ton nombril, ce à quoi tu passes ton temps, ça ne m'intéresse vraiment pas.
Je ne t'aime pas mais le monde est vaste, alors fous moi la paix.


Le temps ne change rien à l'affaire...



Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 22:33

Taliésine a écrit:
Tatonga, ignore-moi, évite de parler de moi, ça m'ira très bien...
De toute façon je ne te répondrai plus, guerroyer ou parler de ton nombril, ce à quoi tu passes ton temps, ça ne m'intéresse vraiment pas.
Je ne t'aime pas mais le monde est vaste, alors fous moi la paix.

C'est quand même très curieux de voir ce culotté en train d'importuner des femmes en se prenant pour justement le protecteur
des femmes..Quel paradoxe...!!!???? C'est justement ainsi qu'agissent les lâches..S'en prendre a une respectable dame en jouant
le personnage ouvert...Dans quel monde on vit......

Tatonga est tout juste un malade il croit qu'avec son arrogance et son comportement impudique il peut apporter un plus..
Non mais on aura tout vu.. Ne t'en fait pas Taliésine ignores le et je suis là a tes cotés....
Moi malgré qu'on ne partage pas les mêmes idées j'ai au moins toujours été respectable a ton égard et donc Je mérite
quand même ton amour..N'est ce pas...
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyDim 18 Mar 2012 - 22:46

Taliésine a écrit:
Comment comptez-vous vous y prendre pour que cela s'applique?
Par l'amour et toujours l'amour...C'est impossible de ne pas céder a l'amour..Les mariages et les droits..

Taliésine a écrit:
Que ferez-vous de celles et ceux qui ne souhaitent pas appliquer vos décisions?
Personne ne désirerai le déshonneur a l'honneur..Madame..Personne..Il suffit de s'y mettre avec tout les moyens..
Une telle question ne se pose même pas...C'est seulement la dépravation qui laisse ces choses se propager..

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 7:39

Tatonga a écrit:
Mettre tout le monde au pas, sinon éliminer les brebis galeuses pour purifier la société. En termes clairs c'est ce que cela veut dire pour ceux qui savent juste un peu lire..

C'est ainsi qu'agissent et tous ceux qui aimeraient encore voir la femme vendre son corps..Ils propagent cette idée néfaste de liberté du sexe mais n'oublient pas d'en profiter a fond..Mais que dalle..L'Islam, malheureusement pour eux, est déjà là.. Même s'il n'est pas appliqué il ne laissera pas la conscience tranquille a ceux qui passent a l'acte en jouant les ouverts sans que cela ne les prive de jouir illicitement des corps d'autrui....

Et si on disait la même chose par exemple au sujet des voleurs ou tout autre déviation personne ne pensera que l'Islam met tout le monde au pas sinon éliminer les brebis galeuses..Pourquoi deux poids et deux mesures..Parce que là le profit et grand et passionnel qu'importe par la suite l'abaissement et l'avilissement de la personne exploitée..Ah mon Dieu ou est la morale..Je suis navré pour vous mais toutes les religions ont justement pour missions initiales et originelles d'apaiser les passions humaines, au lieu de les exacerber comme le font les nouvelles doctrines laïques..

Comme c'est le cas pour les vols et les différents dépassements si nous comptions les terrassés du Sida et les maladies sexuelles de grandes échelles conséquents justement de votre tolérance de l'adultère vous n'y reviendrez pas de vos crimes...De toutes façon vous y répondrez un jour car cyniquement vous faites aux jeunes le coup du trésor de Kali...Vous leurs montrez les bijoux et les perles en une grande ouverture d'esprit dans une grotte de vie magique et sensations fortes mais a peine y mettent-ils leurs mains que le Cobra caché (Sida) les frappe furtivement de ses morsures venimeuses... Arrêtez-vous!!..Bon sang..Combien faut-il encore de morts pour qu'enfin votre conscience se réveille..

Mais je sais que mon cri d'amour ne peut être entendu par une âme enthousiaste et passionnée par la recherche de la jouissance sensorielle et du pouvoir matériel, car lorsque l’amour est absent des cœurs, des pensées vides et desséchantes tiennent alors lieu de ferveur et de zèle....C'est comme disait un grand maître du Soufisme, le littéralisme asphyxiant de multiples mouvances a travers les ages face à leur propre vide spirituel qui sont à l’origine de toutes les dérives que vous ne cessez de nous citer et de protéger....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 9:44

Si Mansour a écrit:
Taliésine a écrit:
Comment comptez-vous vous y prendre pour que cela s'applique?
Par l'amour et toujours l'amour...C'est impossible de ne pas céder a l'amour..Les mariages et les droits..
L'amour "naturel" est-il une question de mariages et de droits.? De principes, quels qu'ils soient.
"Si Mansour", vous ne semblez pas être "Si Immense Amour"...
Vos valeurs restent... vos valeurs. Faut-il les prôner pour autant.?
Mais peut-être cherchez-vous, surtout, à vous rassurer, vous conforter vous-même. Je ne sais pas...
Un ciel culturel pour combler l'existentiel.? Peut-être...


Si Mansour a écrit:
Taliésine a écrit:
Que ferez-vous de celles et ceux qui ne souhaitent pas appliquer vos décisions?
Personne ne désirerai le déshonneur a l'honneur..Madame..Personne..Il suffit de s'y mettre avec tout les moyens..
Une telle question ne se pose même pas...C'est seulement la dépravation qui laisse ces choses se propager..
Rô la la... Là, ça me donne envie de faire caca.
Honneur... déshonneur... ça sent quelque peu le rance beurre...
N'y a-t-il pas, dans vos mots, un certain accent d'orgueil, de fierté, de vanité.?
Saint Ego ferait-il une crise d'impétigo.?


Dernière édition par max le Lun 19 Mar 2012 - 13:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Bleu_Marine
Professeur
Professeur
Bleu_Marine

Féminin Nombre de messages : 881
Age : 30
Localisation : Partout et ailleur
Date d'inscription : 18/12/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 13:13

Tatonga a écrit:
Bleu_Marine a écrit:


A mon tour de parler un peu de toi. Very Happy Je te trouve très tournés vers les autres.
Tournée surtout vers le partage avec Si Mansour. Normal, Si Mansour a inventé le Harem du partage
Argent, sexe, frime je reconnais bien ma société de dépravé. Ces gens qui restent avec vous que par intérêts, tous ces hypocrites qui ne soucient pas de vous mais de votre corps si un jour ils pourront l'essayer. Tous ces pigeons qui courent après les poufs et qui se plaignent après de s'être fait plumer! Oui cette belle société de la femme tophet.
Oui, c'est vrai. Tu oublies juste de nous dire qu'il vaut mieux mille fois ça, plutôt le choléra et la peste, que la société de rechange islamiste de Si Mansour. C'est ça que tu as OUBLIE de dire.
Tu sais Marine bleue, tu es certes intelligente. Et tu sais pourquoi? Parce que moi je sais te lire, parce que j'ai compris que tu ne penses pas ce que tu écris, et que donc tu es intelligente pour des raisons contraires à celles qui ont été invoquées par une certaine Taliétsine pour te faire des compliments, compliments qui en fait sont une véritable injure à ton intelligence .

Pourquoi aime-tu créer les conflits?
Les Indiens sont des guerriers nobles.
Et non des ignobles qui souhaitent mettre le chaos entre les gens.
Pourquoi tu réponds à la place des autres?
Tu dis savoir nous lire c'est un prétexte pour donner de l'importance à ton texte.
Pourquoi veux-tu être le centre du monde?
Tu es égocentrique, jaloux. Tout doit aller dans ton sens.
Peu importe ce que l'autre pense. Car de l'autre tu t'en fous seul toi compte.
Pourquoi viens-tu parler avec nous?
Tu devrais te créer des amis imaginaires ils feront et diront exactement ce que tu veux sans que tu nies ou remanies leurs paroles.
Je ne te savais pas comme ça, tu deviens décevant. Change de masque à moins que cette fois si ça ne soit ton vrai visage?!
Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 21:05

max a écrit:
L'amour "naturel" est-il une question de mariages et de droits.? De principes, quels qu'ils soient.
"Si Mansour", vous ne semblez pas être "Si Immense Amour"...
Vos valeurs restent... vos valeurs. Faut-il les prôner pour autant.?
Mais peut-être cherchez-vous, surtout, à vous rassurer, vous conforter vous-même. Je ne sais pas...
Un ciel culturel pour combler l'existentiel.? Peut-être...
L'Islam ouvre justement toutes les portes a l'amour naturel c'est d'ailleurs cela son essence..C'est cela les droits du coeur..L'Ouverture totale et infinie a l'amour purement naturel..Mais convenez avec moi que l'amour naturel par la grâce divine ne peut s'identifier a un mal quelconque ou le côtoyer..Et pourtant c'est seulement le mal que combat l'Islam..Le mal seulement...Et donc si quelqu'un ressent dans son amour une contrainte de par la lutte contre le mal c'est qu'il n'est pas dans l'Amour naturel mais tout simplement dans un délire duquel il faut le libérer mais par la seule lutte contre le mal..On ne peut parler d'Amour naturel en spoliant les douceurs d'autrui moyennant cautionnement en pièces sonnantes et trébuchantes..Je suppose toutefois....« Mieux vaut honneur que honteuse richesse. » de Eustache Deschamps

Et je ne passerais pas sans dire que toute chose émane effectivement d'un ciel culturel qui est plutôt son origine et non sa conséquence..

max a écrit:
Rô la la... Là, ça me donne envie de faire caca.
Honneur... déshonneur... ça sent quelque peu le rance beurre...
N'y a-t-il pas, dans vos mots, un certain accent d'orgueil, de fierté, de vanité.?
Saint Ego ferait-il une crise d'impétigo.?
En vérité on ne parle pas de notre propre honneur mais on met en exergue l'honneur d'autrui c'est a dire, comme dans notre discussion, l'honneur de la femme..Ce ne peut avoir aucun lien avec notre ego....Cher Max c'est de l'autre qu'il s'agit..De l'autre..
Et je ne pense pas que parler d'honneur dans de tels cas serait péché.. L'honneur est souvent défini dans les dictionnaires comme "Le principe moral d'action qui porte une personne à avoir une conduite conforme (quant à la probité, à la vertu, au courage) à une norme sociale et qui lui permette de jouir de l'estime d'autrui et de garder le droit à sa dignité morale."....La prostitution ravit a la femme toute sa dignité et l'estime qui doit lui est due...."Ceux qui nous vendent leur probité, ne nous vendent ordinairement que leur honneur."..Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues




Dernière édition par Si Mansour le Lun 19 Mar 2012 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 21:31

Tatonga a écrit:
Qu'est-ce que tu veux que je te dise, sinon que tu continues de délirer. Je ne peux rien faire pour toi, cela fait des siècles que les musulmans essaient de se dépêtrer des pattes des islamistes, en vain.

Excuse moi surtout de t'avoir révélé si violemment ta nature néfaste..Mais je ne pouvais agir autrement..
Mais je t'assure toutefois que dorénavant j'irai tout doux.. C’était tellement urgent..Il faut me comprendre..
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 8:26

Tatonga a écrit:

Les natures néfastes ont la fièrté de ne pas tendre la main.
d'accord avec toi

Vive la liberté!

[img]Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Signe-11[/img]
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 36405
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 11:13

Si Mansour a écrit:
Tatonga a écrit:
Qu'est-ce que tu veux que je te dise, sinon que tu continues de délirer. Je ne peux rien faire pour toi, cela fait des siècles que les musulmans essaient de se dépêtrer des pattes des islamistes, en vain.

Excuse moi surtout de t'avoir révélé si violemment ta nature néfaste..Mais je ne pouvais agir autrement..
Mais je t'assure toutefois que dorénavant j'irai tout doux.. C’était tellement urgent..Il faut me comprendre..

Ne te plains pas si tu as un retour de bâton, il y a pas urgence, seulement un besoin de respect, on peut critiquer des religion,mais on n'insulte pas son interlocuteur.

Ne t’étonnes pas si plus personne ne prend de gant avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 11:44

La morale religieuse n'est qu'au final l'instrument de la discrimination entre les peuples, les femmes, les hommes, et les différences.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 13:38

D'ailleurs, j'ai vu un film sur les islamistes au moyen age. C'est pas nouveau!

Averroes, le destin.





Il faut savoir que pour les Islamistes la musique est haram!!!
"Al-Albani ( puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : les quatre écoles juridiques sont d’accord sur le caractère illicite de tous les instrument de musique. ( Extrait de As-Sahiah1/145."
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 14:51

Teoma a écrit:
Zarzou:

Donc Zarzou tu dis vrai ,les musulmans doivent-ils recadrer leur philosophie , tu dis qu'ils n'attachent pas l'importance qu'il devrait à l'égard de la bible aujourd'hui , et bien qu'il soit tard , espères-tu une réactualisation au peigne fin de ces livres dits (sacrés , bof ) .... Moi oui et le plus vite sera le mieux .
Je pense que l'islam s'est auto condamné à la destruction mutuelle.
C'est extrêmement grave .

Alors oui, bien sûr! Recadrer bien plus que leur philosophie, leur éducation, leurs moeurs, leurs principes, il faut tout recadrer parceque tout est à côté de tout et en tout point de vue. Le coran justement est un ouvrage pédagogique qui tend à enseigner un forme de pensée qui ne peut être appréhender sans une connaissance et compréhension totale de deux personnages : Iéshoua' et Moïse; Or les musulmans, n'en considèrent pas les écrits pour se cantonner seulement à ceux de Mahomet, le problème c'est que sans Moïse et Iéshoua' on ne peut pas comprendre l'enseignement de Mahomet.

Cette pensée que l'on prête à dieu se trouve dans les écrits des trois livres: la torah, les évangiles et le coran; il est clairement stipulé dans le coran que les envoyés ( tel est le nom qui les désigne ) connaissent parfaitement les trois de même qu'ils ont connaissance de dieu, dès lors que des groupes religieux dérogent au moindre des écrits de l'un ou l'autre de ces livres font d'eux nécessairement des menteurs pour n'être pas conforme en tout point à ce qui les caractérise. Nous trouvons sous le nom juif dans la torah ceux qui reçoivent cet enseignement, sous le nom d'élus dans les évangiles ou d'envoyés dans le coran.

Les musulmans ne sont pas "ceux" qui sont désignés par le prophète Mahomet, de même que les juifs ne sont pas non plus le peuple choisi et encore les chrétiens ne sont ils pas davantage les élus du christ puisqu'il s'avère dans la réalité ( cela est vérifiable ) que tous dérogent à leur propres croyances. Il n'y a au milieu de ces hommes aucune vérité qui peut être aisément vérifiée si l'on se donne la peine de chercher la vérité sans s'accrocher comme une tique à un chien déterminé à-ne-rien-remettre en question sous pretexte que leurs pères le leur enseignaient ainsi. Oui, leurs pères, non pas dieu....


Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 15:13

Tatonga a écrit:
Qui des sociétés musulmanes ou occidentales sont les plus "morales".
Fausse question.
Mauvaise question.
Et qu'est-ce que la morale, et quelle morale ?
C'est cela que les islamistes ne comprennent pas.
L'Etat doit veiller au bien-être et à la sécurité des citoyens, sans plus.
Il n'a pas d'autre rôle, il ne doit pas avoir d'autre rôle.
Ceux qui ont la charge de l'Etat ne sont pas des êtres supérieurs, ne sont pas plus "moraux", ne sont pas plus intègres, n'ont pas plus de qualités, ni moins de défauts que leurs concitoyens, ils n'ont aucun droit de substituer leur conscience à celle de leurs citoyens, c'est un abus intolérable, inadmissible, inacceptable. Ils ne doivent en aucun cas se prévaloir de Dieu ou d'une religion quelconque. Dieu ne leur a jamais donné mandat, les affaires de Dieu ne les regardent pas. Et que savent-ils de Dieu?

C'est une très bonne question, que l'on devrait poser plus souvent. Je l'ai souvent posé... Et tenez, comme j'étais étonnée de lire dans le coran ( il y a quelques semaines justement. ) Les envoyés connaissent Allah comme ils connaissent leurs fils. Une grande proximité, une grande intimité, une affaire de famille à l'évidence ! (De même retrouve t-on cet entendement dans la torah et les évangiles. )
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 15:28

Si Mansour a écrit:
Tatonga a écrit:
Mettre tout le monde au pas, sinon éliminer les brebis galeuses pour purifier la société. En termes clairs c'est ce que cela veut dire pour ceux qui savent juste un peu lire..

C'est ainsi qu'agissent et tous ceux qui aimeraient encore voir la femme vendre son corps..Ils propagent cette idée néfaste de liberté du sexe mais n'oublient pas d'en profiter a fond..Mais que dalle..L'Islam, malheureusement pour eux, est déjà là.. Même s'il n'est pas appliqué il ne laissera pas la conscience tranquille a ceux qui passent a l'acte en jouant les ouverts sans que cela ne les prive de jouir illicitement des corps d'autrui....

Et si on disait la même chose par exemple au sujet des voleurs ou tout autre déviation personne ne pensera que l'Islam met tout le monde au pas sinon éliminer les brebis galeuses..Pourquoi deux poids et deux mesures..Parce que là le profit et grand et passionnel qu'importe par la suite l'abaissement et l'avilissement de la personne exploitée..Ah mon Dieu ou est la morale..Je suis navré pour vous mais toutes les religions ont justement pour missions initiales et originelles d'apaiser les passions humaines, au lieu de les exacerber comme le font les nouvelles doctrines laïques..

Comme c'est le cas pour les vols et les différents dépassements si nous comptions les terrassés du Sida et les maladies sexuelles de grandes échelles conséquents justement de votre tolérance de l'adultère vous n'y reviendrez pas de vos crimes...De toutes façon vous y répondrez un jour car cyniquement vous faites aux jeunes le coup du trésor de Kali...Vous leurs montrez les bijoux et les perles en une grande ouverture d'esprit dans une grotte de vie magique et sensations fortes mais a peine y mettent-ils leurs mains que le Cobra caché (Sida) les frappe furtivement de ses morsures venimeuses... Arrêtez-vous!!..Bon sang..Combien faut-il encore de morts pour qu'enfin votre conscience se réveille..

Mais je sais que mon cri d'amour ne peut être entendu par une âme enthousiaste et passionnée par la recherche de la jouissance sensorielle et du pouvoir matériel, car lorsque l’amour est absent des cœurs, des pensées vides et desséchantes tiennent alors lieu de ferveur et de zèle....C'est comme disait un grand maître du Soufisme, le littéralisme asphyxiant de multiples mouvances a travers les ages face à leur propre vide spirituel qui sont à l’origine de toutes les dérives que vous ne cessez de nous citer et de protéger....

Si Mansour, s'il n'était écrit dans le coran que tout vient de dieu, je ne vous répondrais pas, mais parceque cela est écrit je vous le dis: ce n'est pas à l'homme de s'établir comme le garant d'une belle morale qui-ne-soit-faite que pour le servir mais à dieu, et à dieu seulement ! Direz-vous que je me trompe ? Que je fais fausse route ? Pour que les hommes se chargent comme vous le manifestez clairement ici "d'épurer" notre humanité de toute convoitise, de toute hypocrisie, de tout passion ?? Des hypocrites oui !! Hypocrites en tout et pour tout lorsque l'on prétend avoir saisi ce qu'il convient de faire, d'établir, de réaliser quitte à l'imposer si cela déplait...

Dieu est vraiment grand vous savez, je vous le dis puisque sur vos propos je vois combien vous l'ignorez; grand, oui, pour faire lui-même ce qu'il convient de faire aux siens sans qu'ils n'aient rien à y ajouter ! Vous ne pouvez ignorer que le christ Issa soit né de père inconnu ( bar abba... ). Sa mère, selon les lois de Moïse tombait donc sous le coup d'un arrêt de mort compte tenu de sa situation. Comment expliquer que dieu ait fait ainsi que le fait nous apparaisse en tout point contraire à ses commandements ?? Parceque Moïse n'a pas commis d'erreur selon la loi qu'il rédigeait, non, pas d'erreur. L'erreur vient de ce que nous interprétons être un crime, de ce que nous croyons comprendre sans que dieu ne l'enseigne.

Cela tombe bien, connaissez-vous dieu Si Mansour pour être animé ainsi de devoir faire ce qu'il convient de faire selon son entendement et non le votre ( qui sera faux assurément. )?

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 15:35

PS: Qu'est-ce que l'amour ( qui ne peut être fait pour nous servir. ) ??
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 16:21

Si Mansour a écrit:
De toutes façons l'amour des spirituels pour Dieu s'en rapproche, dans le sens ou ils aiment tellement Dieu que leur individualité (l'égo) avec tout ce qu'ils comporte comme spécificité s'éteint pour découvrir la lumière et la vérité....

Non, sûrement pas et c'est cela qui est éprouvant justement, c'est qu'il va falloir faire avec l'égo puisqu'il est le seul frère possible avec autrui. Croire, que la culture de l'amour de dieu conduit un homme à s'en défaire est une grossière erreur en cela qu'il serait alors si peu semblable à l'homme qu'il serait quoi au juste ? Un dieu ? Quel genre ? Entendu qu'il n'y a qu'un seul dieu...

Rien ne s'éteind au contraire TOUT est bien éclairé ! Tout ce que l'on est. L'homme a cela d'ontologique qu'il est tout à fait faux là où dieu est vrai. Une dichotomie que les envoyés qu'Il nous envoie, non pas des hommes qui effacent grossièrement tout ce qu'ils sont pour nous jeter à la face que c'est mieux comme ça. Pas du tout ! Ce n'est pas mieux, c'est pire que tout. Mieux vaut un homme capable de se regarder en face dans son "je" qu'un homme qui s'efface pour le néant.

Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 17:00

Nietzsche avait analyser ce sentiment de puissance dans l'homme, cette quête du pouvoir. Cette puissance doit être diriger vers nous même, pour nous rendre libre.
Être notre propre maitre, pour ne pas faire de l'autre son esclave.
Les hommes passent leur temps à inventer des méthodes pour se mettre en esclavage, en oppréssion, en discrimination, pire en guerre.
Religion, politique, économie, nous montre toute l’étendue imaginative de cette aliénation.

Alors les religieux se glorifient, s’élèvent, en brandissant des textes soi disant divin, écrite de la main des hommes! Le comble du cynisme dans toute sa splendeur!

Le fan club, des auto proclamés des défenseurs de la foi, n'ont certainement pas la foi qu'ils méritent pour se donner autant de mal à prouver l'existence d'un fantôme, tout au plus une idée.

Si Allah existe, laissez le régler ses propres problèmes. Il a qu'a venir et plaidoyer sa cause comme un grand garçon. N'est-il pas tout puissant?





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 20:02

zarzou a écrit:
Teoma a écrit:
Zarzou:

Donc Zarzou tu dis vrai ,les musulmans doivent-ils recadrer leur philosophie , tu dis qu'ils n'attachent pas l'importance qu'il devrait à l'égard de la bible aujourd'hui , et bien qu'il soit tard , espères-tu une réactualisation au peigne fin de ces livres dits (sacrés , bof ) .... Moi oui et le plus vite sera le mieux .
Je pense que l'islam s'est auto condamné à la destruction mutuelle.
C'est extrêmement grave .

Alors oui, bien sûr! Recadrer bien plus que leur philosophie, leur éducation, leurs moeurs, leurs principes, il faut tout recadrer parceque tout est à côté de tout et en tout point de vue. Le coran justement est un ouvrage pédagogique qui tend à enseigner un forme de pensée qui ne peut être appréhender sans une connaissance et compréhension totale de deux personnages : Iéshoua' et Moïse; Or les musulmans, n'en considèrent pas les écrits pour se cantonner seulement à ceux de Mahomet, le problème c'est que sans Moïse et Iéshoua' on ne peut pas comprendre l'enseignement de Mahomet.

Cette pensée que l'on prête à dieu se trouve dans les écrits des trois livres: la torah, les évangiles et le coran; il est clairement stipulé dans le coran que les envoyés ( tel est le nom qui les désigne ) connaissent parfaitement les trois de même qu'ils ont connaissance de dieu, dès lors que des groupes religieux dérogent au moindre des écrits de l'un ou l'autre de ces livres font d'eux nécessairement des menteurs pour n'être pas conforme en tout point à ce qui les caractérise. Nous trouvons sous le nom juif dans la torah ceux qui reçoivent cet enseignement, sous le nom d'élus dans les évangiles ou d'envoyés dans le coran.

Les musulmans ne sont pas "ceux" qui sont désignés par le prophète Mahomet, de même que les juifs ne sont pas non plus le peuple choisi et encore les chrétiens ne sont ils pas davantage les élus du christ puisqu'il s'avère dans la réalité ( cela est vérifiable ) que tous dérogent à leur propres croyances. Il n'y a au milieu de ces hommes aucune vérité qui peut être aisément vérifiée si l'on se donne la peine de chercher la vérité sans s'accrocher comme une tique à un chien déterminé à-ne-rien-remettre en question sous pretexte que leurs pères le leur enseignaient ainsi. Oui, leurs pères, non pas dieu....



Zarzou:

Je te reconnais bien là , on est sur la même L-D'O , mais ce qui ne va pas au milieu de ses hommes , n'est pas le conservatisme , mais le quotien intellectuel de certains tenants du titre... Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 98471

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 EmptyMer 21 Mar 2012 - 5:43

Téoma, je ne pense pas que le problème se pose sur les aptitudes intellectuelles des hommes mais sur leur mauvaise foi plus sûrement, cependant comment blâmer celui qui fera ce que son père lui enseigne comme il le lui enseigne parceque son père fait ainsi ? Ce sera une tâche diffcile que de le justifier, l'homme a cela de bon qu'il peut être fidèle, obéissant, brave et aimant.

Toute la cléf de notre histoire tourne sur la filiation et sur l'éducation de celui qui nous élève pour avoir autorité sur nous. Un enfant aimera toujours son père, si le père est menteur, comment l'enfant apprendra t-il ce qu'est la vérité ? Impossible, il sera comme son père un menteur. C'est un problème d'affection et de reconnaissance. Il est pourtant écrit noir-sur-blanc que c'est dieu qui enseigne ( le coran est très clair là-dessus. ) Comment expliquer qu'ils soient nombreux à suivre leur mola, leur rabbi ou leur pape ? Difficile question mais une question déterminante en cela qu'ils ne reconnaissent pas dieu mais l'homme seulement pour être animé de l'envie de s'élever eux-mêmes, de se valoriser, d'être reconnu comme tel;

Il ne s'agit donc pas d'un problème d'intelligence, le bon sens n'a pas besoin d'intelligence, le bon sens à le mérite de n'être sujet à aucune reflexion Tahoma. C'est pourquoi il est reposant de faire usage du bon sens qui consiste à dire les choses comme elles sont et non comme on voudrait qu'elles soient. Les menteurs quand à eux doivent faire preuve d'intelligence, de créativité, de nouvelles figures pour faire, bâtir, réaliser en le dissimulant ce qui n'existe pas. Je parlais de mauvaise foi à bon escient...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les ravages du discours religieux récurrent.   Les ravages du discours religieux récurrent. - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ravages du discours religieux récurrent.
Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: