Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lilith

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Chribou
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 9911
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Lilith   Mer 7 Déc 2011 - 3:47

Il y a ce site où une personne prétendant être elle-même cette fameuse Lilith répond aux lettres qui lui sont adressées avec une plume si habile et un style qui colle si parfaitement au personnage qu'il devient difficile de résister à l'idée que ça puisse réellement être elle.

http://www.dialogus2.org/lilith.html
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11019
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mer 7 Déc 2011 - 17:47

florence_yvonne a écrit:
j'ai envie de parler de lilith, pauvre femme, maudite pour s'être voulue l'égale d'adam, répudiée pour cause de féminisme, elle a fuit le jardin d'eden pour garder sa liberté.

que savez vous d'elle ?
Va voir sur wikipedia, tu auras toutes les informations souhaitables.
Citation :
On peut retracer trois grandes origines au nom de Lilith.



  • La première origine est sumérienne : ki-sikil lil-là signifie « la jeune femme aérienne » (soit ki-sikil « la jeune femme » et lil-là « aérien ») parce qu'elle vivait dans un arbre.
  • La seconde origine, l'akkadien lil-itu, est un emprunt du sumérien lil « vent »1,
    et en particulier de NIN.LIL « Dame du vent », déesse du vent du Sud (et épouse d’Enlil), auquel est accolé le mot itud « lune ».
  • Le troisième origine est hébraïque, mais ici, deux hypothèses coexistent.

    • laïla « la nuit »;
    • lou'a « la gueule ».

Ainsi, le mot hébreu לילית, Lilit, qui prend en akkadien la forme Līlītu, est un prénom féminin de racine proto-sémitique LYL « Nuit », qui signifie littéralement « être féminin de la nuit » ou « démon ». Toutefois, sur des inscriptions cunéiformes,
Lilit et Līlītu font référence à des esprits du vent apportant la maladie.
Dans la mythologie mésopotamienne, Lilith (à part sur cette inscription où le vent peut apporter des maladies) est un être tout à fait sympathique. Les scribes « hébreux », qui voulaient se démarquer de cette culture mésopotamienne, dont, par ailleurs, ils s’inspiraient, ont transformé cet être aérien en créature démoniaque.

Plus loin, dans « l’image de Lilith », je relève ceci, qui me parait intéressant :

Citation :
Moralement comme psychiquement, Lilith fonctionne alternativement comme image du démon sexuel et comme femme fatale, stérile, là où Ève est davantage vue comme la femme docile à l’homme, aussi idéale que génitrice.
C’est ce qui m’a amené à la voir comme la représentation de la sexualité affranchie du « devoir » de reproduction de l’espèce.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7543
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Lilith   Mer 7 Déc 2011 - 18:47

Lilith, une des figures d'anima négative dans la perspective junguienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30201
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Lilith   Mer 7 Déc 2011 - 18:53

lhirondelle a écrit:
Lilith, une des figures d'anima négative dans la perspective junguienne.

Tu peux répéter dans un langage de tous les jours ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7543
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Lilith   Jeu 8 Déc 2011 - 16:07


Le psychanalyste C.G. Jung considère que tout homme a un côté féminin, qu'il appelle "anima", comme toute femme a un côté masculin, qu'il appelle animus.

L'anima se forme, chez le petit garçon, par l'image qu'il a des femmes qu'il entoure, sa mère en premier lieu.

Naturellement, nous ne sommes pas conscient de cette part de nous-mêmes à moins d'y faire attention, et de le devenir (conscient).

Si les perceptions sont négatives, que nous avons tendance à les réprimer, elle s'exprime de manière symbolique avec un thème négative: la séductrice, la femme fatale, etc.

Pour la fille, un animus négatif sera le mauvais garçon, le voleur, etc.

Suite de la discussion sur animus et anima: http://www.forum-religions.org/t4221-feminin-et-masculin#98495
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Bourrique
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Lilith   Jeu 5 Jan 2012 - 22:56

Lilith était une démone égale d´Adam. Mais elle refusa sa position d´être couverte par lui pendant l´union et l´ Eternel la renvoya. Comme le souligne J.P., quand l´Humain se "découd", en hébreu, en mâle et femelle distingués, l´homme s´écrie: "Cette fois...!"

La femme sera dévalorisée en âppat dans notre civilisation, plus par nos moeurs paillardes que par le récit retenu dans bereshit: Une compagne de la même nature que l´homme, bénie avec lui pour multiplier, pour gouverner, administrer et assujettir avec sagesse toute créature, sauf anges et congénères.

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9911
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Lilith   Dim 3 Juin 2012 - 18:58

Echange entre Florence-Yvonne et Chribou

Citation :


Florence:Non, comme un imbécile, même pas heureux.



Chribou:C'est que n'ayant la connaissance que du bien il n'aurait jamais pu s'imaginer que l'on puisse lui transmettre un mal et Eve non plus d'ailleurs.

C'est donc Lilith la coupable!




Flo:Coupable de Quoi, elle n'était même pas là.



Chribou:Coupable d'avoir par l'entremise du "serpent" empoisonné l'existence d'ève et d'Adam qui avait dû refaire sa vie auprès d'une autre femme après qu'elle lui eût faussé compagnie.



Flo:Tu sors ça d'où ?

Citation :
La rivalité entre femmes
Prélude la rivalité du miroir.
Avec la naissance d’Ève, Lilith, jusque-là femme unique, se découvre une rivale triomphante, adulte comme elle (puisqu’apparemment, toutes deux ont été créées adultes). Par une jalousie quasi morbide, Lilith causera la perversion/perte de cette rivale par l’intermédiaire du Serpent (le démon, la Gnose/la Connaissance) comme, déjà, elle-même l’avait été par ce dernier.
Finalement, à travers cet épisode, les deux femmes, assez dissemblables au départ, finissent par se ressembler en miroir (ce que confirme le passage de l’antique terre cuite au tableau de Collier).

Ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilith
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: