Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'EVANGILE SELON JEAN

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'EVANGILE SELON JEAN   Mer 29 Nov 2006 - 13:18

Jean est considéré comme Le Théologien par les orthodoxes orientaux et est considéré avec beaucoup de mépris par les catholiques romains qui aiment les Cieux qui se déchirent, les morts qui ressuscitent, les anges avec leurs trompettes et les Rois Mage qui suivent une étoile pour en plein hiver ... aller voir leur ptit jésus dans une crèche grelottant de froid au milieu des merveilleux sapins tout couverts de neige ....afin de ne pas traumatiser les esprits un peu perturbés et les enfants particulièrement vite choqués dans leurs convictions bien ancrées je ne vous dirais pas ce que je pense de la Passion du Seigneur telle que rapportée par les trois évangélistes qui aiment les scènes où les coups tombent, le sang coule, et les morts ressuscitent …..

L’évangile de Jean est le plus intéressant si on veut bien faire un minimum d’effort intellectuel ….catholique passe ton chemin …. tu vas avoir une méningite !

Jean, qui ne croit pas, me demande de lui commenter l’épisode où Jésus chasse les marchands du Temple.

Allons y même si Jean ne croit pas aux évangiles ni ne voit rien de bien intéressant, sinon des délires mystiques ! C’est son droit.

En fait, les deux premiers actes de Jésus rapportés par l’évangéliste … on pourrait ouvrir un post rien que sur cet évangéliste …. vient après son témoignage sur Jésus (prologue de Jean) . Deux actes qui sont les noces de Cana et l’intervention dans le Temple.

Ces deux faits résument symboliquement le sens fondamental de la mission de Jésus …. Que je n’appellerais plus que par Christ car au delà de la personne de Jésus, c’est Christ qui se manifeste.
Le miracle de Christ prit au premier degré et à la lettre est une vantardise digne d’être racontée lors d’une rencontre entre ivrognes ou lors d’une assemblée de bigotes.

L’intervention au Temple, prise au premier degré ne serait que la folie d’un homme exalté !

Symboliquement, l’intervention de Christ représente sa mission future et son attitude face au monde.

Ce qui est clair, selon les spécialistes et archéologues de l’époque de Christ, c’est que les marchands de colombe et de brebis destinés aux sacrifices n’étaient pas admis dans le sanctuaire, ni même d’ailleurs dans les cours extérieures. On peut admettre que ces marchands se trouvaient dans l’enceinte extérieure sans le prouver.

Que reste-t-il alors de cet épisode où déjà l’endroit et le temps choisis semblent arbitraires ?

Il reste l’intention de Jean qui ne relate pas l’histoire de Christ mais explique de façon pédagogique et théologique la mission de Christ.

Qui sont ces marchands sinon des vendeurs de superstitions ! Qui sont ces prêtres sinon des profanateurs de la vie essentielle, des gens qui vivent du commerce de la religion et qui sont en fait des profanateurs de la foi. Entre nous, rien de neuf …. Ca coûte combien une messe ? Ca coûte combien une recommandation des morts … il existe un tarif des prestations de ces marchands de vent.

Mais revenons au sujet !

.13 La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. 2.14 Il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis. 2.15 Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables;

Le fouet est l’instrument avec lequel il fouette leurs âmes mercantiles mais il utilise la parole. S’il avait frappé, il aurait été arrêté car les romains surveillaient de très près le temple afin d’éviter toute émeute en ces temps bien agités. Ceci dit Christ n’est pas un pacifique, loin de là ! Nous sommes loin de ce Jésus-Christ en plastique d’une Eglise qui monnaie ses faveurs.

Les tables des changeurs et leur monnaie symbolisent les tables des fausses valeurs qu’il faut remplacer par les valeurs du Christ. Paul dira : « il faut être du monde mais pas de ce monde … ».

Le message de Christ est résumé dans le soi-disant sermon de la montagne : amour de la vie, amour des autres et foi dans l’essentiel. L’essentiel, c’est tout ce qui s’oppose aux croyances superstitieuses véhiculées par les pharisiens de l’époque – dixit les évangélistes - et pour faire court : par les pratiques superstitieuses des Eglises avec leurs théologies douteuses.

2.16 et il dit aux vendeurs de pigeons: Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. 2.17 Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit: Le zèle de ta maison me dévore. 2.18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte? 2.19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.

Et on arrive au célèbre : « Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai »

Trois est le symbole de l’esprit.

En traduction, Christ dit : « Continuez à détruire par votre superstition, vos rites sans sens, votre liturgie qui n’encense que vous-même. Détruisez le Temple, symbole de l’élan de chaque homme. Paul dira : « ne savez vous pas que vous êtes le Temple de Dieu ». En trois jours (toujours le symbole trois) selon les exigences de la vie de l’esprit, je purifierai l’âme de quiconque veut m’écouter.

Et les juifs de réclamer des miracles : . 2.18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte?

Et l’évangéliste termine en nous disant ce que Christ pensait de ces gens qui ne croient qu’aux miracles

2.24 Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu'il les connaissait tous, 2.25 et parce qu'il n'avait pas besoin qu'on lui rendît témoignage d'aucun homme; car il savait lui-même ce qui était dans l'homme.

Nous avons déjà parlé de ces soi-disant miracles … des signes dit Jean ….des signes …. rien que des signes….mais lesquels !




Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Mer 29 Nov 2006 - 14:04

Hé voilà ......., je m'attendais à la tartine!
Tu pouvais pas résumer?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: parfois tu m'énerves !   Mer 29 Nov 2006 - 14:42

non



j'ai déjà fait hyper court à la limite de l'incompréhensible ....

et en plus tu me cries dessus ....


caractère de gaulois !

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Jeu 30 Nov 2006 - 15:20

T'as raison c'est limite.
En te lisant, les réponses ont fusé comme des météorites, un méli-mélo d'idées que j'ai du mal a décortiquer pour être cohérent. Je laisse mes méninges au repos.
Je reviendrai plus tard.
(Pour ce genre de message, un tchat serait bien?)
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Jeu 30 Nov 2006 - 16:40

avec une cam ... pour pouvoir voir l'autre devenir blême ou rouge de colère ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Jeu 30 Nov 2006 - 16:45

tu veux pas que je te fasse une autre analyse .... je vois que tu aimes .....

Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 5:15

jean a écrit:
Hé voilà ......., je m'attendais à la tartine!
Tu pouvais pas résumer?

En résumé, de même que le croyant se croit supérieur à l'incroyant simplement parce qu'il est croyant, en dépit de ses qualités réelles et de l'immoralité de ses livres saints, le quaker Piotr se croit supérieur aux catholiques simplement parce qu'il est quaker.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 5:24

Citation :
Le message de Christ est résumé dans le soi-disant sermon de la montagne : amour de la vie, amour des autres et foi dans l’essentiel. L’essentiel, c’est tout ce qui s’oppose aux croyances superstitieuses véhiculées par les pharisiens de l’époque – dixit les évangélistes - et pour faire court : par les pratiques superstitieuses des Eglises avec leurs théologies douteuses.

2.16 et il dit aux vendeurs de pigeons: Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. 2.17 Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit: Le zèle de ta maison me dévore. 2.18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte? 2.19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.

Et on arrive au célèbre : « Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai »

Trois est le symbole de l’esprit.

En traduction, Christ dit : « Continuez à détruire par votre superstition, vos rites sans sens, votre liturgie qui n’encense que vous-même. Détruisez le Temple, symbole de l’élan de chaque homme. Paul dira : « ne savez vous pas que vous êtes le Temple de Dieu ». En trois jours (toujours le symbole trois) selon les exigences de la vie de l’esprit, je purifierai l’âme de quiconque veut m’écouter.

En clair, il est scandaleux que les Juifs suivent les préceptes de l'Ancien Testament. Donc l'Ancien Testament est scandaleux.

Dans ce cas, pourquoi vénérer un dieu qui dicte des choses scandaleuses ? Les Quakers seraient-ils marcionites ?
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 11:52

A Jean et Yvonne,
salon réservé aux non fumeurs (loi du 01.01.2007 sur le tabagisme dans les forums, le flood et la lutte contre les méchancetés proférées par des éléments à la limite de la schizophrénie. Cette maladie qui touche plus de 1 % de la population se manifeste par une modification de la personnalité, et la perte du contact avec la réalité.)

les Quakers sont déprimés ..... de lire vos propos ......mécréants .....

Ceci dit, l'ancien testament est à prendre pour ce qu'il est ...des écrits faits pour annoncer une royauté humaine en expliquant ...à des juifs que tout ce qui est advenu l'est par la seule volonté de Yavé, dieu parmi d'autres dieux.

Ce combat pour devenir l'unique est rapporté tout au long des écritures qui montrent la réticence d'un peuple.

Propos de juifs sur leur vision de dieu et vision qu'ils portent sur leur peuple qu'ils déclarent élu de ce dieu, unique à leurs yeux.

reste alors la venue d'un rabbi qui se proclame prophète et qui sera divinisé en différentes étapes .... mais là .....cela ne vous intéresse plus puisque vous êtes convaincus de votre gnose antérieure au christianisme .... là nous sommes d'accord ....et base du christianisme .... là vous retournez à vos idées qui ne sont pas les nôtres.

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 12:45

Je l'ai souvent écris, je ne suis sûr de rien, seulement je ne prends pas pour argent comptant ce que l'on me sert tout cuit.

J'essaye de réfléchir sur ce que je peux traduire par moi-même, en étant conscient de mes lacunes et de l'impossibilité d'arriver un jour à une synthèse définitive.

Quand aux propos mécréants, ce sont ceux d'athées qui réfléchissent sur une croyance.

:ptidiable: Comme toi j'ai quitté l'Église mais nous n'avons pas pris la même sortie.

Mais la remarque de Yeva m'amène à une réflexion: (Le) Christ s'il est celui de Marcion, n'a pas de naissance terrestre, il ne peut pas naître puisqu'il"est"; ton Christ, c'est quoi exactement?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: la même sortie mais pas la même voie   Ven 12 Jan 2007 - 13:33

Comme toi j'ai quitté l'Église mais nous n'avons pas pris la même sortie.

on a pris la même sortie mais toi tu as choisi la ruelle où il y a des bistrots et moi l'autre ruelle là y avait des autres qui allaient vers un autre temple .....



:ptidiable:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: tu veux encore me mettre tout le monde à dos !   Ven 12 Jan 2007 - 13:36

c'est quoi mon Christ ..... qui sera suivi par ..... le mémorable .....

jean a écrit:
Hé voilà ......., je m'attendais à la tartine!
Tu pouvais pas résumer?

tu y tiens vraiment ..... moi je sais pas expliquer avec deux mots .....


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 13:36

mon ange ...c'est combien ton espace d'hébergement !!!!!

Jean qui me provoque .....
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 14:59

sukohyesu yoanoya
Pourtant deux mots parfois suffisent.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 16:04

piotr a écrit:
reste alors la venue d'un rabbi qui se proclame prophète et qui sera divinisé en différentes étapes .... mais là .....cela ne vous intéresse plus puisque vous êtes convaincus de votre gnose antérieure au christianisme .... là nous sommes d'accord ....et base du christianisme .... là vous retournez à vos idées qui ne sont pas les nôtres.
Ben voyons !

Plus les textes sont anciens (Apocalypse > Epîtres > Evangiles), plus Jésus est dieu.

C'est donc un dieu qu'on a humanisé et non un homme qu'on a divinisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 16:07

jean a écrit:
sukohyesu yoanoya

Ceci doit être du kobold dialectal : "suko" veut dire "figue"... :hin1:
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Ven 12 Jan 2007 - 16:19

Yeva Agetuya a écrit:
jean a écrit:
sukohyesu yoanoya

Ceci doit être du kobold dialectal : "suko" veut dire "figue"... :hin1:
Very Happy Hé voilà, je mé planté
J' suis pas doué en langue, je vais apprendre les hiéroglyphes c'est plus facile a copier.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 10:07

piotr a écrit:
Comme toi j'ai quitté l'Église mais nous n'avons pas pris la même sortie.

on a pris la même sortie mais toi tu as choisi la ruelle où il y a des bistrots et moi l'autre ruelle là y avait des autres qui allaient vers un autre temple .....



:ptidiable:

Prétencieux
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 14:58

Yeva Agetuya a écrit:
En résumé, de même que le croyant se croit supérieur à l'incroyant simplement parce qu'il est croyant, en dépit de ses qualités réelles et de l'immoralité de ses livres saints, le quaker Piotr se croit supérieur aux catholiques simplement parce qu'il est quaker.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 15:21

le quaker se reconnaît et reconnaît qu'il est pécheur, devant ses frères et devant Dieu.

le quaker se reconnaît l'égal de ses frères qu'ils soient catholiques ou protestants

le quaker n'adhère pas aux dogmes catholiques

le quaker s'inscrit dans un mouvement de pensée où chaque homme est l'égal de l'autre

le quaker parle du Royaume de Dieu et ne parle pas d’Eglise

le quaker ne reconnaît pas leurs sacrements ou leurs mystères mystères.

Principes des Quakers en 10 points.

1) La Semence de vie, qui se trouve en chaque homme (Jean 1;9), peut être vivifiée pour servir Dieu dans la vie. Il en découle pour les disciples:
2) Une communion et un amour réciproque. C'est le caractère distinctif de leur «communauté ou Eglise ». Mais aimer ses ennemis est aussi le principe que les Amis ont enseigné et pratiqué; par leur foi et leur patience, ils ont essayé de se mettre au-dessus de l'injustice et de l'oppression.
3) Il leur suffit de dire la vérité de la manière simple que Jésus-Christ recommande, et de ne rien affirmer que par OUI ou NON, sans faire aucun serment, ce que Jésus ordonne expressément (Matt.5;34,37). Les gens du monde jurent pour faire croire qu'ils disent vrai: le Christ veut qu'on dise la vérité pour qu'on n'ait pas besoin de jurer.
4) Souffrir et ne point combattre est un de leurs principes; selon Isaïe 2;4, toute maxime de destruction doit être effacée du cœur des hommes. Bien qu'ils ne soient point d'avis de prendre les armes, les Quakers sont d'avis de se soumettre au gouvernement, si toutefois celui-ci ne cherche pas à violer leur conscience. Force est de reconnaître qu' ils ont essuyé plus de rigueurs des gouvernements que les autres.
5) Un autre caractère des Amis est qu'ils refusent de payer la dîme (au clergé). Une contribution forcée pour le culte n'est point légitime, le Christ ayant dit: "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement" (Matt.10.8).
6) Dans leurs Assemblées, (où se votent les affaires générales des Amis) il n'y a point de président car Jésus-Christ a promis d'être présent jusqu'à la fin des temps (Matt.28;20). Cette présence et cette volonté se manifestent dans l'unanimité des décisions; ne sont enregistrées que les décisions approuvées par tous. Quand il y a divergence, la chose est renvoyée à une autre Assemblée; il n'y a jamais majorité contre minorité.
7) L'autorité exercée sur les membres de la Société ? C'est celle que Jésus- Christ a sur Son peuple. Pas d'indépendance; chacun est comptable à la communauté de sa propre conduite.
8) Pour la Foi et le Culte, les Amis n'imposent pas de formule ou de pratique. On ne doit pas se soumettre à ceux qui le font.
9) Ils font d'abondantes aumônes, ce qui est leur premier souci, confiée à des hommes fidèles pour les soins aux pauvres.
10) Ils ont grand besoin que leurs adhérents ne démentent en aucune occasion, par leur conduite publique, les principes qu'ils professent. Ils n'ont pas cherché à fonder dans le monde un nouveau parti, mais à montrer que ceux qui tiennent aux traditions tiennent à ce monde, tout en prétendant viser l'autre !

L'athée ou l'agnostique est un frère qui n'a pas encore été appelé par Christ. Il n'est ni un ennemi ni une personne à convaincre de la supériorité de la foi quaker.

Yeva est un ami mais il ne sait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 15:23

http://www.cyberquebec.ca/quakers/

si Piotr dialogue encore et toujours avec Yeva c'est parce qu'on lui a demandé de rester sur ce forum. Piotr ne cherche nullement à convaincre ni à se disputer avec qui que ce soit. Piotr n'a d'ailleurs aucun intérêt personnel en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 15:30

ceci dit ...peut-on dialoguer lorsqu'on est seul à vouloir dialoguer ?


Donc je reformule ma phrase "Piotr met une réponse lorsque Yeva parle de Piotr .... réponse qui est souvent une contre attaque à une attaque ....car contrairement aux premiers chrétiens qui se laissaient massacrer par des païens, Piotr n'a pas pour vocation d'être le souffre douleur d'un individu qu'il ne connait pas, qu'il n'a jamais rencontré et qu'il n'a aucune envie de rencontrer. Le dialogue de sourds n'apporte rien à personne".
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 16:11

Citation :
le quaker se reconnaît et reconnaît qu'il est pécheur, devant ses frères et devant Dieu
Il y a toujours des dérappage, nul n'est parfait.

Citation :
4) Souffrir et ne point combattre est un de leurs principes
Est-ce que ne pas vivifier une querelle peut être un principe de ce commandement?

Je constate que je me laisse entraîner a agir de même.
Very Happy J'ignorais mon coté mouton de Panurge

cheers Piotr , tu as vu Le forum de Curbud est Pirate maintenant.
J'aime bien les sites avec de la musique.
La musique adoucit les moeurs paraît-il.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 17:44

piotr a écrit:
5) Un autre caractère des Amis est qu'ils refusent de payer la dîme (au clergé). Une contribution forcée pour le culte n'est point légitime, le Christ ayant dit: "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement" (Matt.10.8).

Actes 4.33
Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous.
4.34
Car il n'y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu'ils avaient vendu,
4.35
et le déposaient aux pieds des apôtres; et l'on faisait des distributions à chacun selon qu'il en avait besoin.
4.36
Joseph, surnommé par les apôtres Barnabas, ce qui signifie fils d'exhortation, Lévite, originaire de Chypre,
4.37
vendit un champ qu'il possédait, apporta l'argent, et le déposa aux pieds des apôtres.
5.1
Mais un homme nommé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété,
5.2
et retint une partie du prix, sa femme le sachant; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres.
5.3
Pierre lui dit: Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu mentes au Saint Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ?
5.4
S'il n'eût pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après qu'il a été vendu, le prix n'était-il pas à ta disposition? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.
5.5
Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs.
5.6
Les jeunes gens, s'étant levés, l'enveloppèrent, l'emportèrent, et l'ensevelirent.
5.7
Environ trois heures plus tard, sa femme entra, sans savoir ce qui était arrivé.
5.8
Pierre lui adressa la parole: Dis-moi, est-ce à un tel prix que vous avez vendu le champ? Oui, répondit-elle, c'est à ce prix-là.
5.9
Alors Pierre lui dit: Comment vous êtes-vous accordés pour tenter l'Esprit du Seigneur? Voici, ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte, et ils t'emporteront.
5.10
Au même instant, elle tomba aux pieds de l'apôtre, et expira. Les jeunes gens, étant entrés, la trouvèrent morte; ils l'emportèrent, et l'ensevelirent auprès de son mari.
5.11
Une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui apprirent ces choses
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   Sam 13 Jan 2007 - 18:59

et hop .... on tombe dans le piège ....

les actes des apôtres sont en fait une relation idéalisée des premières communautés ...avec son merveilleux pour faire peur aux nouvels adeptes puis par après pour bien expliquer aux fidèles que le clergé doit vivre au dépens des pas malins qui croient déjà au Père Noël

alors

acte premier : tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil

comme il est beau et gentil ...prière à ceux qui ont des biens de bien vouloir les donner aux apôtres qui ne foutent rien sinon aller prêcher la bonne parole.... de façon moderne, faut attribuer un salaire à ces prêtres qui travaillent pas ...

acte deux : aie ....Anana et sa meuf Saphir a ....vendent leur terrain mais gardent une partie ....

les vilains .... pourquoi garder une partie alors qu'il n'y a aucune obligation de vendre et de mettre en commun ....merci de relire les évangiles et la Torah .... pourquoi garder une partie alors qu'ils sont bien convaincus que Christ va arriver et que garder des biens n'a aucune signification .... merci de nous expliquer ....nous on a la comprenette difficile ....et donc on comprend pas ... assez absurde comme situation mais faut édifier les imbéciles ....alors l'auteur continue ....

acte 3 : le renégat de Pierre, pas très important car c'est Jacques qui dirige la communauté primitive de Jérusalem et même que l'avorton de Paul (il se nomme lui même l'avorton de Dieu) se permet de s'énerver contre le hérault du Vatican en le traitant de divers noms .....relire les épitres sur la position de Pierre face aux pagano-chrétiens .....


et voila le Pierre qui se lance selon l'auteur dans un discours à la limite de la débilité mentale profonde

argument massue selon l'auteur : "Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu mentes au Saint Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ?S'il n'eût pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après qu'il a été vendu, le prix n'était-il pas à ta disposition? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu."

où est-il écrit qu'Anana devait vendre son bien et donner la totalité du prix aux apôtres ? ....merci de me citer les textes .....

acte 4 : nous avons peur .... le drame ....

"Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs. "

et que dire des lecteurs actuels qui donnent pas leurs sous aux succésseurs de Pierre et en particulier à Benet 16 et sa cour pontificale ...car voilà le noeud du problème .... hic et nun ...

acte 5 : on en remet jamais assez ....et hop belote et rebelote ...c'st le tour à ma meuf .... comme c'est beau de faire mourir un homme et une femme qui n'ont commis en fait aucun péché ....on met en place l'image de la papauté qui va mettre à feu et à sang toute l'Europe

ce passage est une honte et un scandale pour ceux qui proclament que Christ est mort pour les péchés et le salut de tous.

à titre personnel, nous refusons ce principe théologique douteux mis en place par Paul, un drôle de coco esclavagiste, aux idées douteuses sur le rôle de la femme et du célibat.

dis Yeva .... ne me dis pas que tu es devenu catholique romain adepte de l'Opus Dei ou de la Légion du Christ .....


inutile de me sortir un texte douteux et Dieu sait qu'ils sont légion ... les actes des apôtres sont souvent en contradiction avec les épitres de Paul .... ils relatent la vision idéalisée d'auteurs qui veulent nous faire croire que les temps jadis étaient l'âge d'or où les bons réglaient les comptes aux mauvais .....

cela n'a jamais été le cas .... donc ...acte des apôtres comme les épitres de l'autre avorton .... à prendre pour ce qu'ils sont ... suspects !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'EVANGILE SELON JEAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'EVANGILE SELON JEAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evangile selon Saint Jean – VIII – 23- 26 ("Bullaire" textuel)
» Prologue de l'Evangile selon st Jean
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» Evangile selon saint Marc
» Evangile selon thomas - voici les paroles du Secret Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: