Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 de Jésus au christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 12:10

Petit Phils a écrit:
Oui c'est vrais :)
Ca permet de comprendre nos actes, mais pas forcément de les remettre en question...
Nous remettons, ou non, nos actes en question en fonction de l'importance du "dérangement" qu'ils occasionnent.
La difficulté d'une remise en question s'avère particulièrement délicate lorsqu'elle touche un aspect "dominant" de la personnalité. Cette démarche pouvant provoquer un trouble identitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 12:20

Tu a édité le message que je trouvais intéressant...

Citation :
Nous remettons, ou non, nos actes en question en fonction de l'importance du "dérangement" qu'ils occasionnent.
La difficulté d'une remise en question s'avère particulièrement délicate lorsqu'elle touche un aspect "dominant" de la personnalité. Cette démarche pouvant provoquer un trouble identitaire.

On est d'accord :)


Citation :
Luc 19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Rapport avec? Ne balance pas des versets hors contexte !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 13:11

Petit Phils a écrit:
Tu a édité le message que je trouvais intéressant...

Oui, pour être plus juste. Car la régression psychologique, bien que momentanée, est réelle, et non pas apparente. Il s'agit d'un voyage dans le passé.
---
P.S. Nous sommes "hors sujet"... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 13:53

Citation :
P.S. Nous sommes "hors sujet"...
Oui il ne vaut mieux pas approfondir ici, mais comme ça on a pu bien y réfléchir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 14:58

Ces quoi ces manies de tout écrire dans une couleur spécifique...

florence_yvonne a écrit:
Le corps du message doit être écrit en noir. Tu n'utiliseras pas systématiquement les caractères gras, les majuscules, les grands caractères, les couleur. Tu les réserveras à la partie de ton message que tu veux mettre en exergue.

Que celui qui a des oreilles entende.



Dernière édition par Petit Phils le Lun 20 Aoû 2012 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 15:07

C'est peut être ton cas, mais certainement pas le cas de tous et je ne te vise pas personnellement. Je pense que Florence à eu raison d'instaurer cette règle car certains considèrent leurs messages comme plus importants et utilisent donc la couleur pour le montrer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 16:37

schtroumpf-max a écrit:
Il est des progressions qui nécessitent certaines régressions, mais qui ne sont pas négatives...

Une progression est toujours enrichissante, plus on se trompe, plus c'est évident, plus il est facile, aisé de regresser. Une amie psy me disait, la vie c'est cela, un mouvement instable d'avant en arrière quiconque s'en-rend-compte tiend le bon bout de ce qu'il est. Je pense que sa reflexion est interessante: on doit se-rendre-compte auquel cas ce n'est pas soi-même qui vit pour se montrer décisionnel mais ce qui nous échappe de ce que nous sommes ( inconscient ).

On ne va pas passer notre existence à dormir debout quand même??
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 16:54

La tête ne nous dira jamais qui à raison. Ce que dit Dan est plausible. Si j'avais été élevé dans une famille athée je penserai comme lui. Pas la peine de lui rentrer dedans il ne sais pas ce qu'offre vraiment la religion. Je l'ai dis sur un autre post, le meilleur moyen d'avoir des réponses, c'est de prier. Si vous voulez savoir essayez et vous verrez, maintenant ou plus tard vous verrez, c'est un fait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 19:37

dan 26 a écrit:
prophète Elie a écrit:
Ou comme la science est une longue suite d'erreur corigée!
Jr c'est pour Jésus revient?

Alors que la religion, ou la croyance est une erreur figée, je suis d 'accord. La remise en cause perpetuelle permet d'avancer , d'évoluer tout le fond du problème est là

Amicalement




Sauf que je ne parle pas de religion mais témoigne de Dieu Vivant Créateur qui existe et que j'ai vu des mes yeux avec contact plus grand que cet univers car l'Eternel est éternité! Donc son Fils Jésus dit vrai suivant sa bonne nouvelle l'Eternel est Vivant et cela est la bonne nouvelle que je confirme! Est figé celui qui se bouche, se ferme les yeux et les oreilles volontairement! Car effectivement on ne peut rien pour lui!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 19:41

schtroumpf-max a écrit:
Petit Phils a écrit:
C'est intéressant, tu peut développer? :)
Quelles progressions?
Cela rejoint, en partie, ce que tu dis. A savoir qu'il est souvent nécessaire de revenir en arrière (régression temporelle) pour comprendre et dénouer un conflit du présent. Les données d'hier expliquent le résultat d'aujourd'hui. Ce processus est utilisé, par exemple, en psychanalyse.

Et aussi il vaut mieux jouer aux échecs plutôt qu'à la réussite ou c’est en faisant les erreurs que l’on apprend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 19:43

Petit Phils a écrit:
C'est peut être ton cas, mais certainement pas le cas de tous et je ne te vise pas personnellement. Je pense que Florence à eu raison d'instaurer cette règle car certains considèrent leurs messages comme plus importants et utilisent donc la couleur pour le montrer. Wink


Ce qui explique les belles couleurs de ta photo avatar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 19:49

janot2012 a écrit:
dan26,
si cete angoisse est tout à fait naturelle, pourquoi veux envoyer se faire soigner chez des psy, qu'ils soient psychiatres ou psychologues ?

Jouons alors ... puisque tu as toi aussi cette angoisse ton placebo à toi est de te refugier dans un materialisme protecteur. Tel est ton "merveilleux" à toi : la négation.
Rien de notablement different donc.

On est d'accord sur le fait d'être démuni de connaissance sur l'au-delà de la mort.
Par contre nous sommes certains que notre vie telle que nous la connaissons prend fin.

Quelles sont les hypothèses ?

-disparition pure et simple de toute vie individuelle dans l'au delà : c'est ce que les hommes accordent à tous les êtres vivants, hormis les hommes. Cette option pose un problème de société car elle enleve le systeme carotte-baton, paradis-enfer qui structure la société. Pour autant est-elle angoissante ?
- continuation dans un avenir qui depend de notre attitude dans notre vie biologique, terrestre. Tel est le "marché" des religions. Outil de pouvoir sur les hommes gratifiés par la soumission aux autorités et punis de s'en détacher. Structurant la société et développant un modele "moral". Très angoissant.
- continuation dans une concience collective, retour au "Pere" : tel est l'enseignement des gonstiques et soufis.

Il est à noter que l'option religieuse est certainement la plus angoissante. donc ne repon,d pas vraiment à l'attente que tu mentionnes.

Tout à fait. Le matérialiste lui croit qu'il sombrera dans l'anéantissement, dans l'inconscience, c'est une fuite devant l'idée d'avoir à rendre des comptes. Il n'a aucun compte à rendre puisque sa conscience disparaîtra. Pour le croyant il en va tout autrement. Donc l'angoisse n'a rien à voir avec la religion, au contraire comme tu dis, on peut aussi bien rétorquer que c'est le matérialiste qui cherche un refuge à son angoisse dans sa croyance au néant, on pourrait dire qu'il craint toute forme de survie de sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 19:51

zarzou2 a écrit:
schtroumpf-max a écrit:
Il est des progressions qui nécessitent certaines régressions, mais qui ne sont pas négatives...

Une progression est toujours enrichissante, plus on se trompe, plus c'est évident, plus il est facile, aisé de regresser. Une amie psy me disait, la vie c'est cela, un mouvement instable d'avant en arrière quiconque s'en-rend-compte tiend le bon bout de ce qu'il est. Je pense que sa reflexion est interessante: on doit se-rendre-compte auquel cas ce n'est pas soi-même qui vit pour se montrer décisionnel mais ce qui nous échappe de ce que nous sommes ( inconscient ).

On ne va pas passer notre existence à dormir debout quand même??


Cela est mieux expliqué par Jésus dans l'évangile de st Thomas:

"55. Jésus dit : " Si les gens vous demandent : " D'où êtes-vous venus ? "
dites-leur : " Nous sommes venus de la Lumière, du lieu où la Lumière se
produit d'elle-même jusqu'à ce qu'elle manifeste l'image. " Si l'on vous dit :
" Qu'êtes-vous ? "- dites : " Nous sommes ses fils et nous sommes les élus
du Père qui est vivant. " S'ils vous demandent : " Quel signe de votre Père
est en vous dites-leur : " C'est un mouvement et un repos ". "

Ps: donc même quand Hubert Reeves dit nous sommes des poussières d'étoiles, désolé mais jésus l'a dit avant!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Lun 20 Aoû 2012 - 21:17

Citation :
Ce qui explique les belles couleurs de ta photo avatar

Tu pense que j'ai pris un bel avatar pour valoriser mes messages que je trouve plus important?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   Mar 21 Aoû 2012 - 9:04

dan 26 a écrit:
JR a écrit:
Tout à fait. Le matérialiste lui croit qu'il sombrera dans l'anéantissement, dans l'inconscience, c'est une fuite devant l'idée d'avoir à rendre des comptes. Il n'a aucun compte à rendre puisque sa conscience disparaîtra. Pour le croyant il en va tout autrement. Donc l'angoisse n'a rien à voir avec la religion, au contraire comme tu dis, on peut aussi bien rétorquer que c'est le matérialiste qui cherche un refuge à son angoisse dans sa croyance au néant, on pourrait dire qu'il craint toute forme de survie de sa conscience.

J'ai répondu à se sujet, pas la peine de le faire à ma place il suffit de me lire . C'est une philosophie personnelle qui est mon placebo, pas le materialisme qui n'a strictement aucun rôle metaphysqiue . Vous ne voulez pas me lire la religion, est un remede contre l'angoisse eschatologique, c'est incontestable, dans la mesure ou toutes les religions du monde sauf une apportent des réponses eschatologiques différentes, c'est bien de fait la preuve de ce qeu j'essaye de vous expliquer, et que vous refusez de comprendre . Pourquoi ce refus , cette façon de nier une evidence . Amicalement

Ta philosophie personnelle dont tu ne veux rien dire ? un peu trop facile... je sais tout mais je ne dirai rien...
allez tu repasseras.

En réalité tu trembles, tu as peur de ce qu'impliques la foi, tu préfères te réfugier dans un néant matérialiste, tu n'oses même pas ne serait-ce qu'envisager la survie de ta conscience, c'est ça l'évidence, mais c'est ton placébo après tout.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de Jésus au christianisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
de Jésus au christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» clonage et christianisme
» La pénétration du christianisme dans le monde celtique
» genèse du christianisme
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."
» Les origines du christianisme - un peu de lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: