Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Docétisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Docétisme   Docétisme EmptyMer 30 Mai 2012 - 20:04

Les cathares comme de nombreux gnostiques chrétiens sont docètes c'est à dire qu'il ne croit pas à l'incarnation réelle du Christ dans la matière et donc et surtout pas à la crucifixion et à la résurrection de la chair. En fait, peu leur importe de savoir si Jésus a existé, c'est l'enseignement qui importe. Ils font une distinction entre le Christ et jésus. Pour eux, le Christ est un être spirituel qui s'est manifesté, qui a pris une apparence humaine. Il n'est pas limité au personnage mythique de Jésus. Dans les premiers sièles, de nombreuses sectes chrétiennes étaient docètes. Paul lui même n'accorde que peu d'importance au personnage historique de Jésus, il ne l'a pas connu, il a vu le Christ spirituel. "Le christ qui est l’image du Dieu invisible"

Citation :
Le docétisme (du grec dokein, paraître) désigne généralement un ensemble de courants de pensées christologiques du début du christianisme, relevant du courant christologique sarx pour lequel le christ se faisant « chair » ne signifie pas qu'il se fait « homme ». Les théologiens docètes interprètent littéralement le verset de l’évangile selon Jean où il est écrit que « la Parole se fit chair ».
Au terme d'une étape métaphysique supplémentaire, il en résulte que, selon eux, Jésus n'a pas de corps physique, à l'instar d'un Esprit, et que, de ce fait, la crucifixion est une illusion. En d'autres termes, l'aspect humain du Christ est simple illusion et n'a pas de réalité objective.



Citation :
Ce christ est proclamé dans l’’hymne de l’épitre aux Colossiens (col 1,15)

Le christ est l’image du Dieu invisible

Le Christ est le premier né de toutes créatures

Le Christ était avant toute chose

Le christ est la tête de l’église qui est son corps

Ce christ finalement ressemble à Poimandres

( l’intellect ou l’âme du Monde ) décrit dans le corpus d’hermes
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
helleniste

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyJeu 31 Mai 2012 - 13:12

Je trouve ce courant très intéressant. Cela nous montre qu'il a existé des manières de comprendre les Ecritures radicalement différentes de celles qu'on nous propose aujourd'hui. Et que les interprétations actuelles ne nous paraissent évidentes que suite à un conditionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyJeu 31 Mai 2012 - 18:01

Dans son évangile Marcion fait apparaître Jésus adulte sans passer par la naissance virginale.

."Docète intransigeant, Marcion ne prêtait à son Christ que l'apparence humaine, sans incarnation ni naissance. D'autre part, pour souligner la nouveauté absolue d'un Évangile antithétique de la Loi, il supprimait toute préparation à la Venue de ce Christ, et refusait l'interprétation christique que l'Église donnait des prophéties"
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11678
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyVen 1 Juin 2012 - 16:31

Oui, on peut se demander ce que serait devenu le christianisme si ce courant docéte, et d'autres encore, n'avaient pas été éliminés de "l'orthodoxie".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyVen 1 Juin 2012 - 16:50

Jayrâm a écrit:

Citation :
Le docétisme (du grec dokein, paraître) désigne généralement un ensemble de courants de pensées christologiques du début du christianisme, relevant du courant christologique sarx pour lequel le christ se faisant « chair » ne signifie pas qu'il se fait « homme ». Les théologiens docètes interprètent littéralement le verset de l’évangile selon Jean où il est écrit que « la Parole se fit chair ».
Au terme d'une étape métaphysique supplémentaire, il en résulte que, selon eux, Jésus n'a pas de corps physique, à l'instar d'un Esprit, et que, de ce fait, la crucifixion est une illusion. En d'autres termes, l'aspect humain du Christ est simple illusion et n'a pas de réalité objective.
.
Dans ce cas, comment interpréter le mot "chair", alors.?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyVen 1 Juin 2012 - 17:37

C'est un concept asse difficile. je ne sais pas comment il faut interpréter le mot grec "sarx" traduit par chair. j'ai trouvé ceci : (wiki)

Citation :
Dans le Nouveau Testament, on le rencontre à plus de cent-cinquante reprises et on le trouve sous trois formes : sarx, habituellement traduit par « chair »; sarkikos traduit par « charnel » ou « de chair » et sarkinos, qui n'apparait qu'une fois1, traduit par « de chair ».
Pour les hébreux, l'âme et le corps forment une unité indissociable et il n'existe pas de terme dans cette langue pour signifier le corps matériel en tant que distinct de l'âme, même si ce dernier concept a lui un mot (nephesh) qui sera traduit par psyché en grec, puis par anima en latin. La totalité âme et corps porte le nom de basar, expression que l'on traduira en grec par le terme sarx, qui donnera caro en latin et enfin chair en français. Mais le mot chair est devenu au fil du temps le synonyme de corps, c'est-à-dire ce que l'on appelle en grec sôma (en grec : σῶμα) ou « l'enveloppe matérielle », créant ainsi contresens. ...

Le terme de sarx peut aussi être rapproché de celui de Leib (chair en allemand), utilisé en phénoménologie par opposition à celui de Körper, en particulier chez Husserl et Merleau-Ponty où il désigne le pathos, le sujet, par opposition à l'objet. Ce point de vue est particulièrement fructueux dans une perspective théologique, en raison de la croyance chrétienne en la résurrection de la chair, le corps de gloire (celui du Christ, consommé dans l'Eucharistie, aussi bien que celui de l'homme ressucité) pouvant être interprété comme corps pathique plutôt que comme corps objectif.


Je peux me tromper mais il me semble que pour les gnostiques, le Christ ne pouvait pas avoir de corps physique soumis à la décrépitude. Son corps manifesté était totalement spiritualisé comme il l'a montré lors de la transfiguration et transcendait les lois physiques.

(cela me fait penser au corps d'émanation ou d'apparition du Bouddha)


http://compilhistoire.pagesperso-orange.fr/docetisme.htm


Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11678
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyVen 1 Juin 2012 - 20:14

Le "Verbe fait chair" serait donc apparu directement en corps "spiritualisé" à ceux qui l'ont entendu, vu de leurs yeux, que leurs mains ont touché, comme il est dit en

1 Jean1.1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie,

et sans être passé par la phase de corps mortel qui est notre condition.

Mais qu'en est-il alors du Jésus des évangiles, qui nous est décrit comme un homme soumis aux mêmes contingences que chacun de nous ? Les docètes, je suppose, ne doivent pas retenir ces évangiles dans leurs "livres saints".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyVen 1 Juin 2012 - 22:12

Ils se basent principalement l'évangile de Jean, les épitres pauliniens qui donnent plus d'importance au Christ intérieur, ressuscité ou pré existant qu'au Jésus historique.
Citation :
La révolution paulinienne consiste à détrôner Dieu extérieur du Sinaï ou du mont Moriah, pour le placer à l'intérieur de l'homme.
(Yves Maris)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyMar 5 Juin 2012 - 11:06

Jayrâm a écrit:
C'est un concept asse difficile. je ne sais pas comment il faut interpréter le mot grec "sarx" traduit par chair. j'ai trouvé ceci : (wiki)

Citation :
Dans le Nouveau Testament, on le rencontre à plus de cent-cinquante reprises et on le trouve sous trois formes : sarx, habituellement traduit par « chair »; sarkikos traduit par « charnel » ou « de chair » et sarkinos, qui n'apparait qu'une fois1, traduit par « de chair ».
Pour les hébreux, l'âme et le corps forment une unité indissociable et il n'existe pas de terme dans cette langue pour signifier le corps matériel en tant que distinct de l'âme, même si ce dernier concept a lui un mot (nephesh) qui sera traduit par psyché en grec, puis par anima en latin. La totalité âme et corps porte le nom de basar, expression que l'on traduira en grec par le terme sarx, qui donnera caro en latin et enfin chair en français. Mais le mot chair est devenu au fil du temps le synonyme de corps, c'est-à-dire ce que l'on appelle en grec sôma (en grec : σῶμα) ou « l'enveloppe matérielle », créant ainsi contresens. ...

Le terme de sarx peut aussi être rapproché de celui de Leib (chair en allemand), utilisé en phénoménologie par opposition à celui de Körper, en particulier chez Husserl et Merleau-Ponty où il désigne le pathos, le sujet, par opposition à l'objet. Ce point de vue est particulièrement fructueux dans une perspective théologique, en raison de la croyance chrétienne en la résurrection de la chair, le corps de gloire (celui du Christ, consommé dans l'Eucharistie, aussi bien que celui de l'homme ressucité) pouvant être interprété comme corps pathique plutôt que comme corps objectif.
Je peux me tromper mais il me semble que pour les gnostiques, le Christ ne pouvait pas avoir de corps physique soumis à la décrépitude. Son corps manifesté était totalement spiritualisé comme il l'a montré lors de la transfiguration et transcendait les lois physiques.

(cela me fait penser au corps d'émanation ou d'apparition du Bouddha)

http://compilhistoire.pagesperso-orange.fr/docetisme.htm

Jayräm,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre. Et ce, le plus précisément possible...
Après réflexion, voilà ce que je ressens, comprends, et déduis...
L'on dit parfois d'une compréhension, ou perception, qu'elle "a pris corps" en nous. Comme si elle faisait alors partie de notre "chair", voire comme intégrée jusque dans nos cellules...
L'on parle aussi, par exemple, de "corps de lumière".
Alors, pour faire la distinction, j'ai pensé "chair" et "Chair". La première étant essentiellement "matière"; la seconde, ayant intégrée la connaissance-perception spirituelle, l'âme, en quelque sorte... Nous pourrions peut-être alors qualifier cette "Chair", également, de "Matière".
Dans ce schéma, contenu-contenant serait "un".
La question se pose de savoir ce qu'il en serait de la totale intégration, esprit-matière. (Quant à la décrépitude, par exemple.)
.
Je ne sais pas si je me suis exprimé clairement... Docétisme 7999
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme EmptyMar 5 Juin 2012 - 11:57

Ca me renvoie à beaucoup de questions annexes.

Pourquoi Jésus ne fut il pas aussitôt reconnu par ses disciples ?
Se peut-il que son corps ait dégager une immense quantité d'énergie lumineuse au point d'imprimer son linceul ? Je n'ai pas les réponses.

Il est peut être possible qu'un corps dont chaque atome serait entièrement spiritualisé devienne immortel, un corps de lumière qui ne soit plus affecté par la décrépitude qui serait finalement qu'un ordre du cerveau issu d'une croyance ? un corps dans lequel l'Esprit commanderait à la matière et non plus l'inverse. Docétisme 7999

Je sais seulement que les gnostiques accordent beaucoup d'importance à la transfiguration, qui est un but, c'est préparer sa robe de lumière, C'est un processus par lequel le mortel revêt l'immortel, le processus alchimique par lequel tout ce qui n'et pas saint disparait en redevenant saint, ce serait en fait la véritable résurrection avant celle du tombeau. (alors que c'est un épisode sur lequel on insiste peu dans l'église)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Docétisme Empty
MessageSujet: Re: Docétisme   Docétisme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Docétisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docétisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien-
Sauter vers: