Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment l'islam va changer la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
sfi
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2278
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 12:56

Si Brahim est un bon exemple de ce que j'énonçais. C'est quelqu'un qui a 70 ans et qui a dû certainement suivre le fil historique de l'évolution des régimes arabes et de ce qu'ils ont pu faire comme atrocités. Par exemple, je suis convaincu que Jamal Abdenasser et Housni Moubarak ont dû commettre des atrocités beaucoup plus sanguinaires que ceux du Général Sissi qu'on voit aujourd'hui d'une manière trés claire dans les médias. Hafed Al assad aussi a fait des atrocités similaires sinon pire que Bachar. Mais à l'époque, pour diverses raisons, ces dictateurs pouvaient faire ce qu'il voulaient puisqu'il n'y avait ni l'i-phone, ni twiter ni face book, ni al jazeera et j'en passe. Et comme on dit, loin des yeux loin du coeur.

Sans l'intervention de l'Otan, Kadafi aurait mi Benghazi dans un bain de sang indescriptible pour l'Humain sans une once de remord aucun. Il l'a dit lui même. Aujourdh'ui, les massacres qu'on voit en Egypte sont trés trés minimes par rapport à ce qu'aurait pu faire le régime en place actuellement s'il n'y avait pas la pression des médias. Ce qui démontre d'une manière évidente que ces régimes d'un autre temps n'ont aucun sens ni de la démocratie, ni de l'humanité, ni de la justice, ni de la vérité, ni de la vie humaine. ces régimes sont devenus avec le temps, de l'avis de tous, des experts en matière de torture, à tel point que les pays développés leur exportait, et continuent de leur exporter des prisonniers pour sous traiter la torture. Il n'ya pas d'autres termes pour qualifier ces régimes que le terme "Sataniques".

Rien que chez nous au Maroc, je ne suis pas prêt d'oublier ce qui s'est passé au début des années quatre vingt et l'atrocité des répressions qui se sont fait dans le silence le plus total. On avait les tank stationné derrière notre maison. Tous nos volets était fermés durant des mois tellement on vivait dans l'angoisse d'être pris pour cible. Des adolescents, que je connaissais et qui n'avaient rien d'islamistes, étaient tués froidement et sans raison aucune devant les yeux de leurs parents et on les empactait devant eux pour faire disparaître les corps.

Comble de l'ironie, ces régimes sont appuyés aujourd'hui d'une manière la plus vile qui soit par le régime le plus rétrograde, le plus dictatoriale, le plus pervers de toute la planète, à savoir le régime saoudien. Rien que cela est un indicateur en soit de la perversité de ces régimes démoniques. Aujourd'hui, n'importe quel personne doté d'un miniscule chouia de bon sens, devrait focaliser toute son énergie à combattre un régime comme celui de l'Arabie Saoudite responsable d'une grande partie des maux du monde arabe et sans doute aussi du monde. Mais aujourd'hui, personne n'est choqué par la masse d'argent que ce régime saoudien a injecté en Egypte pour appuyer d'une manière inconditionnelle les salafistes du partie du Nour et les milliards de dollards qu'ils ont mis pour appuyer le coup d'Etat militaire.

Vous pensez que c'est pour la démocratie et pour le bien être des égyptiens qu'ils font ça. C'est tout simplement une mascarade historique. de la perversité indescriptible. Si j'étais égyptien, j'aurai honte qu'un tel régime manipule à ce point mon pays. C'est déjà une honte pour les pays occidentaux, pour des intérêts purement économiques, qui ne candamnent pas avec la fermeté qui se doit un tel régime despotique. Vivement le jour où j'entendrai un ministre des affaires étrangère américaine et française candamner avec la plus grande fermeté ce genre de régime chimèrique.

Quand il y a eu l'attentat terroriste à Casablanca le 16 Mai, j'étais dans un restaurant avec ma femme et des amis à 200 m de là où il y a eu les attentats. J'étais choqué comme la majorité des marocains, les islamistes modérés inclus, et je dis cela sans détours. j'ai des amis "islamistes" du PJD et j'ai pu voir leur réaction après ces attentats, donc je sais exactement de quoi je vous parle. Alors, je puis vous assurer que personne ne peux venir nous donner des leçon sur les dangers de l'extêmisme religieux.
J'affirme haut et fort que la prise de pouvoir des islamistes modérés décridibilise les extrêmistes musulmans d'une manière évidente. Si quelqu'un doit jubiler aujourd'hui avec ce qui se passe en Egypte c'est avant tout Al Qaïda et Addaouahri. On est tout simplement en train de leur dire : "Vous avez raison. C'est une guerre contre lIslam".
Pourquoi ne pas laisser jouer, comme le dit si bien Si Brahim, le jeu de la démocratie. Si on est tous convaincus qu'ils vont se casser la gueule et qu'ils vont un jour se montrer sous leur vrai visage despotique et dictatorial, c'est une raison supplémentaire de leur donner une chance dans le processus démocratique. Je reste convaincu qu'on ne peut vaincre une idée que par une autre idée et non par la force. L'islam est une religion trés forte. Et je sais pertinemment aujourd'hui que ça n'est pas avec des bombes qu'on arrivera à convaincre des extrêmistes de progresser. Loin de là. Addawahri est un médecin ça n'est pas un analphabète à qui on peut laver le cerveau facilement.

Par contre, j'ai vu devant moi dans ma vie le processus des gens qui changent d'idée, qui apprennent la démocratie, qui apprennent les valeurs et l'importance de la laïcité et qu'elle n'est pas contradictoire avec l'Islam par le développement de la culture, par l'expérience professionnelle, par l'accès aux postes de responsabilité etc. etc. Et donc j'y crois parce que je l'ai expérienté et vu dans nos sociétés. Il y a beaucoup plus de gens laïques dans nos pays aujourd'hui que dans les années soixante dix. Par contre, il y a de plus en plus d'extrêmistes. Pourquoi à votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 13:35

Brahim a écrit:
sfi, le problème est que les "gens sensés" dont tu parles, des gens qui ne sont ni pro-militaires ni pro-islamistes (c'est aussi ma position personnelle), sont minoritaires et peu influants dans les pays arabo-musulmans. Un bel exemple de ce genre de personne nous est fourni par El-Baradei, qui aurait pu effectivement trouver un compromis pacifique entre les militaires et les islamistes. Malheureusement, il a été vite débordé par l'aile dure de l'armée égyptienne, à tel point qu'il s'est senti obligé de démissionner pour ne pas être complice et ne pas cautionner le bain de sang provoqué par les militaires.
 
Pour moi, la solution réside en trois points :
- respecter le processus démocratique et la légitimité de ceux (ou celles) qui ont été élus, MAIS
- constituer un gouvernement d'union nationale avec la participation de toutes les composantes politiques de la nation, PLUS
- rédiger, en commun, une constitution qui tienne compte de toutes les sensibilités et des minorités.
Je suis globalement d'accord avec le processus que tu décris ici. Je suis aussi d'accord sur le fait que ces personnes censées sont trés minoritaires. C'est pour cela que j'ai dit "Supposons que..". Mon idée était déjà de dire qu'entre ces gens là déjà, je ne suis pas sûr qu'il y a consensus sur la démarche à choisir car l'appréhension par rapport à chaque mal n'est pas la même. Mais je pense que tu m'as compris.
Pour Al Baradeï, je rejoins ton opinion dessus. Mais je m'étonne quant même que l'ex DG de l'Organisation sur l'Energie Atomique, n'ait pas prévu avant le putch que ça allait finir en bain de sang, alors que c'est une évidence qui saute aux yeux.
Au moins, comme tu l'as dit, il aura eu le mérite d'aller jusqu'au bout de ses convictions pour sauver son âme ou son électorat qui a clairement manifesté qu'il était contre les effusions de sang ....... va savoir. Sa démission montre aussi que le pouvoir en place avait certainement d'autres alternatives, mais qu'il y a une volonté claire et nette d'en finir avec les islamistes et non de dialoguer avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 14:05

Je voudrais d’abord refaire une petite mise au point.

sfi de même que Brahim, parlez de prendre parti, de « soutenir » soit les islamistes, soit les militaires.

Je sais bien, Brahim, que les militaires « ne font en réalité que défendre LEURS intérêts et LEURS privilèges » ; ceci dit, attendons de voir, s’ils ont quelque intelligence, si leur intérêt bien compris, et compte tenu de l’opinion internationale – et notamment les USA qui les financent – les amèneront à respecter ou non leur promesse d’élections en 2014.


Pour moi, qui suis français de France, et non citoyen égyptien ou tunisien, je n’ai à « soutenir » ni les uns ni les autres ; c’est aux égyptiens et aux tunisiens qu’il revient de faire leur choix. Je reste dans mon rôle d’observateur, intéressé, bien sûr, mais qui n’a pas à prendre parti, ni d’un côté ni de l’autre.

Et, pour reprendre l’expérience qu’a connu la France dans son évolution vers la démocratie, il est toujours bon de rappeler la « Terreur », le coup d’Etat du 18 brumaire, « l’épopée » napoléonienne, la Restauration, le second empire, la répression de la Commune de Paris. Peut-on espérer que les « révolutions arabes » seront un peu moins sanglantes, et un peu plus rapides dans leur accomplissement ?

Actuellement, pour ce qui est de l’Egypte, je vois que ceux qui font parler d’eux, ce sont les islamistes et les militaires ; je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de la masse du peuple. Je sais que les « gens censés qui sont contre les deux », comme dit sfi, sont une minorité. Un point sur lequel je m’interroge, c’est que j’ai lu que la presse égyptienne dans son ensemble avait approuvé la destitution de Morsi par l’armée ; c’est vrai que c’était avant son intervention brutale) ; serait-ce que cette presse était à la solde de l’armée ? ou bien elle exprimait la pensée de « l’intelligentsia » égyptienne ?

« pour les autres, ajoute sfi, c'est à dire la majorité, c'est clair et net. Ils sont pour l'islamisme » Je ne sais pas pour l’Egypte ; mais, pour la Tunisie que je connais un peu, et comme pour beaucoup de musulmans de France, je pense que cette majorité est attachée à sa religion, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont pour les islamistes.

Tu dis, sfi, « j'ai vécu dans mon pays, sur 40 ans, ce que ce genre de corps sanguinaire, dont le métier est de tuer, était capable de faire » ; j’avais pourtant compris que tu étais au Maroc.

Je termine en reprenant le 3e point que Brahim esquisse pour une solution : « rédiger, en commun, une constitution qui tienne compte de toutes les sensibilités et des minorités ». Mais est-ce possible d’établir une constitution qui concilierait des principes aussi antagoniques que « théocratie » et « démocratie » ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 17:12

J-P Mouvaux a écrit:
Je sais bien, Brahim, que les militaires « ne font en réalité que défendre LEURS intérêts et LEURS privilèges » ; ceci dit, attendons de voir, s’ils ont quelque intelligence, si leur intérêt bien compris, et compte tenu de l’opinion internationale – et notamment les USA qui les financent – les amèneront à respecter ou non leur promesse d’élections en 2014.
JP, pourquoi refaire de nouvelles élections en 2014 alors qu'il y a déjà eu des élections régulières récentes et que le peuple égyptien a déjà fait son choix ?  Je ne suis pas du tout pour les islamistes, mais pour moi, c'est une question de principe : lorsqu'on demande l'avis du peuple et que celui-ci le donne, il FAUT respecter son choix. Je ne trouve pas juste de dire au peuple : "on n'est pas d'accord avec ton choix, donc on efface tout et on recommence" ; ce serait de la manipulation.
Quand bien même il y aurait de nouvelles élections en 2014, celles-ci seront faussées, car une partie des opposants aux militaires est en prison et ne pourra pas faire sa campagne électorale régulièrement et librement.
 
 
J-P Mouvaux a écrit:
Je termine en reprenant le 3e point que Brahim esquisse pour une solution : « rédiger, en commun, une constitution qui tienne compte de toutes les sensibilités et des minorités ». Mais est-ce possible d’établir une constitution qui concilierait des principes aussi antagoniques que « théocratie » et « démocratie »
Tout est possible. Face à la real politique, les islamistes pourraient bien être amenés à renoncer à une théocratie et fonctionner comme des musulmans modérés, à la manière turque. L'islam, en lui-même n'est pas incompatible avec la démocratie. En occident, il y a bien des démocraties chrétiennes, pourquoi n'y aurait-il pas des démocraties musulmanes ? Je suis convaincu qu'avec de la bonne volonté de part et d'autre, c'est possible.


Dernière édition par Brahim le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 17:41

Tatonga a écrit:
Quand on parle des islamistes, il ne faut pas interposer les militaires, ça fausse le débat.
Pourtant, c'est bien de çà qu'il s'agit actuellement en Egypte.
 
 
Tatonga a écrit:
La question est de savoir s’il faut barrer la route aux islamistes ou non.
OUI, il faut barrer la route aux islamistes ET aux militaires.
 
 
Tatonga a écrit:
L’islamisme n’est pas l’islam, mais l’islam d’un groupe, une théocratie, c'est-à-dire une aristocratie religieuse, un système où le gouvernement et entre les mains d’un petit groupe, d’une caste, d’une nomenklatura qui imposera son pouvoir et ses vues non seulement aux non musulmans, mais également aux musulmans eux-mêmes.qui, même appartenant au même schisme, ne sont pas nécessairement d'accord sur la manière de pratiquer et de vivre leur religion.
Oui, on est bien d'accord sur çà, il faut empêcher les islamistes d'établir une théocratie, mais pas en faisant un coup d'état sanguinaire. Il y a certainement d'autres moyens plus pacifiques et c'est ce que voulait faire El-Baradei. Je ne conteste pas l'objectif recherché, qui est celui d'empêcher l'installation d'une théocartie en Egypte, je suis opposé aux moyens utilisés (coup d'état militaire sanglant) pour y arriver.
Il y a un autre point qui me tient à coeur et c'est pour moi une question de principe, comme je l'ai dit plus haut : Il FAUT respecter l'avis du peuple lorsqu'on le lui demande.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 17:53

Si je rajoute quelque chose, ça serait pour redire ce qu'a dit Si Brahim. Les choses me paraissent limpides.

Je dirai une chose à J-P, c'est que le langage qu'il tient, comme à son accoutumé, est un langage de quelqu'un de très sage. Et ça n'est pas pour jeter des fleurs ou faire des flatterie, je le pense vraiment, même quand on n'est pas d'accord. Et ça ne va pas changer sur ce sujet.

J-P, je sais que tu ne connaîs pas le monde arabo-musulman tel qu'on le connaît moi et Si Brahim. Et je suis presque certain que si j'avais vécu ta vie, je dirai exactement la même chose que ce que tu dis. Notre problème à moi et à Brahim, ou peut-être ce qui fait notre position, c'est le dégoût qu'on a aujourd'hui pour la dictature, et notre aspiration ô comme elle est grande d'avoir des processus démocratiques dans nos pays.
Même le développement ou la richesse est loin, trés loin par rapport à cet aspiration d'avoir la démocratie. C'est devenu une rage interne contre un système dictatorial injuste et qui a assez duré. Pour la première fois, je pourrai aisément t'admettre que là je ne suis plus dans de la raison pur, mais que c'est devenu une haine inconditionnelle contre ces régimes barbares, minables, corrompus, sataniques, tyraniques, sanguinaires et tout ce que tu veux.
Or, étant donné que des gens comme moi ou Si Brahim sont convaincus jusqu'à la moelles de nos os que l'Islam n'est pas contradictoire avec la démocratie, et que le zèle actuel des islamistes ne peut être que passager, car ils finiront, c'est inévitable, par apprendre eux aussi, qu'on affirme qu'on préfère de loin les islamistes. Même si on est catégoriquement contre sur tous les plans. Pourquoi parce que ces régimes diaboliques sont irréformables. Je sais pertinemment que ces régimes là ne peuvent devenir démocratiques. Ils sont trop corrompus. Ils ont trop de sang entre les mains. Ils sont trop assoifés de pouvoir dans lequel ils ont vécu avec allégresse durant des décennies. La différence entre les différents régimes arabes est qui a su soupoudrer le plus sa face de rat face au reste du monde.
Pour résumer, je refuse qu'on vire les islamistes du pouvoir après une année de pouvoir à cause d'hypothèses, et qu'on accepte le putch de criminels sanguinaires alors qu'eux ont un actif que personne n'ignore et qu'on a expérimenté de nos chairs.
J-P, Pour l'histoire des 40 ans, j'ai vécu au Maroc effectivement. Mais je mets ces différents pays dans le même panier car la problèmatique est la même. Nous, je parle de nous qui sont dans ces pays arabes, malheureusment pour nous la réalité nous rattrape à chaque fois, et qu'on le veuille ou pas aujourd'hui, si on veut être réaliste, c'est soit la dictature soit les islamistes, et c'est le cas même en Egypte, sinon pourquoi les putchistes n'ont pas attendu 3 petits mois qui allaient donner lieu aux élections parlementaires avec possibilité de descendre le gouvernement en place ?

La Tunisie me donne plus d'espoir contrairement à l'Egypte qui sont des gens trés orgueilleux et c'est ce qui va les détruire. J'ai travaillé vec beaucoup de tunisiens. Une bonne partie d'entre eux a la tête sur les épaules. J'espère de tout coeur que le gouvernement actuel va lâcher du leste et qu'il va former un gouvernement de coalition. Je rejoins là dessus Si Brahim, ça me semble la meilleure solution. Et il peuvent y arriver, surtout qu'aujourd'hui l'Egypte leur a montré exactement ce qu'il ne faut pas faire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 18:08

Cette tragédie montre au monde que des musulmans luttent au prix de leur vie contre l'islamo-fascisme et qu'il ne faut pas faire d'amalgame. Il faut rappeler que ce sont des civils qui ont commencé à manifester contre le régime des islamistes. Je me demande si on peut téléguider une foule de milliers de personnes s'il n'y a pas une vraie rancune populaire ? La population s'est vite rendue compte que les islamistes étaient incapables de gouverner le pays et qu'ils allaient les conduire à la ruine. Les militaires avaient le devoir de rétablir l'ordre, ils ont joué leur propre carte en destituant Morsi. Les généraux sont pas des fanatiques religieux, et il est évident que l'armée doit sa puissance matérielle aux américains mais de là à dire que les américains ont poussé l'armée égyptienne au coup d'état ...  L'Egypte n'est pas la Libye, je ne vois pas un Kadafi prendre le pouvoir.       

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/l-egypte-sous-tension-apres-la-dispersion-sanglante-des-pro-morsi-8248129.html
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 18:23

JR a écrit:
La population s'est vite rendue compte que les islamistes étaient incapables de gouverner le pays et qu'ils allaient les conduire à la ruine. Les militaires avaient le devoir de rétablir l'ordre, ils ont joué leur propre carte en destituant Morsi.
 
JR, le taux de popularité actuel de François Hollande est de 27 %, à un peu plus d'un an après son arrivée au pouvoir. Ce qui veut dire que 73 % des français ne sont pas contents de sa politique. Pourtant, je ne vois pas les militaires français faire un coup d'état, emprisonner François Hollande et organiser de nouvelles élections. Pourquoi ce qui est impensable dans un pays, serait-il normal dans un autre ?


Dernière édition par Brahim le Jeu 15 Aoû 2013 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 18:34

Brahim a écrit:
JR a écrit:
La population s'est vite rendue compte que les islamistes étaient incapables de gouverner le pays et qu'ils allaient les conduire à la ruine. Les militaires avaient le devoir de rétablir l'ordre, ils ont joué leur propre carte en destituant Morsi.
 
JR, le taux de popularité actuel de François Hollande est de 27 %, un peu plus d'un an après son arrivée au pouvoir. Ce qui veut dire que 73 % des français ne sont pas contents de sa politique. Pourtant, je ne vois pas les militaires français faire un coup d'état, emprisonner François Hollande et organiser de nouvelles élections. Pourquoi ce qui est impensable dans un pays, serait-il normal dans un autre ?
Non mais c'est le problème des extrêmes liberticides, et dans ce cas qui peut intervenir en dernier ressort, à part l'armée ? Dans tous les pays c'est la seule institution qui a une cohésion quand le chaos s'installe, mais je suis d'accord que son rôle n'est pas de garder le pouvoir. N'est-ce pas aussi l'armée qui a précipité la chute de Ben Ali ?

Si par rejet de la classe politique plus que par adhésion, les français faisaient passer l'extrême droite (puisqu'on a pas d'extrémistes religieux) je crois qu'on aurait les mêmes réactions, des manifestations, voire un climat de guerre civile. Tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 20:21

JR a écrit:
Si par rejet de la classe politique plus que par adhésion, les français faisaient passer l'extrême droite (puisqu'on a pas d'extrémistes religieux) je crois qu'on aurait les mêmes réactions, des manifestations, voire un climat de guerre civile. Tu ne crois pas ?

Ah ça c'est une bonne remarque JR. Et moi aussi à ta place je me soulèverai contre l'extrême droite si j'étais français. Mais c'est facile de dire ça quand on est français. Vous vous avez déjà goutté à la démocratie. Vous avez même grandi dedans. Miam miam, comme je voudrai être à votre place. Donc oui, si quelqu'un vient menacer ta démocratie, c'est évident que tu vas te soulever contre lui. Tu donneras même ta vie pour cela. Et comment. Même les islamistes font pareil aujourd'hui, alors qu'ils n'ont goutté à la démocratie pas plus d'une année, imagine s'il y avaient goutté depuis 50 ans.

Le seul souci, c'est que moi et mes concitoyens, on n'a pas encore eu cette chance. Je l'attend depuis que j'ai connu ce mot démocratie et je ne vois toujours pas grand chose venir. Moi, j'ai même des besoins plus basiques. Des besoins de rats d'égout de citoyen. J'ai besoin d'un état qui ne soit pas corrompu. J'ai besoin de sortir de chez moi et de dire ce que je pense sans qu'on me matraque ou qu'on me fasse la peau.

Je voudrai, pour me faire plaisir, que tu fermes les yeux 10 secondes, et imaginer ce que tu pourrais être et ce qu'aurait été tes priorités si tu avais vécu toute ta vie, mais alors vraiment toute ta vie, dans une angoisse continue d'un état qui te spolie, qui torture et massacre ses citoyens et les empêche d'avoir la moindre expression libre. Et ceux qui ont privé mes concitoyens sur des décennies de la liberté, je les connais. Ils sont identifiés. Et c'est avec eux que je veux d'abord régler mon compte. Pour les islamistes, on verra après. Vu la situation dans laquelle on est, ça devient du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 21:45

sfi a écrit:
ceux qui ont privé mes concitoyens sur des décennies de la liberté, je les connais. Ils sont identifiés. Et c'est avec eux que je veux d'abord régler mon compte. Pour les islamistes, on verra après.
D'accord, c'est une position qui se défend. mais comment veux-tu t'y prendre pour leur régler leur compte, aux militaires ? Pour le moment, on attend de voir comment ça va finir.

Ma fille revient d'avoir été passer l'aïd en Tunisie ; son mari, tunisien, y reste un peu plus, jusqu'à la rentrée. Ce qui l'a frappé, c'est la misère ; heureux ceux qui ont des parents dans l'émigration ; et qu'est-ce que ça doit être alors en Egypte ? Dans ce contexte, les islamistes ont beau jeu de s'acheter les faveurs des électeurs en distribuant des aumônes aux plus pauvres, avec l'argent venu d'Arabie saoudite, je suppose, puisque les frères musulmans sont sunnites.

Mais la Tunisie n'est pas l'Egypte.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 21:56

JR a écrit:
Si par rejet de la classe politique plus que par adhésion, les français faisaient passer l'extrême droite (puisqu'on a pas d'extrémistes religieux) je crois qu'on aurait les mêmes réactions, des manifestations, voire un climat de guerre civile. Tu ne crois pas ?
 
Oui, mais même dans ce cas de figure, l'armée française ne fera jamais de coup d'état et n'annulera jamais le résultat des élections. La France est un pays démocratique où le résultat des élections est respecté par tout le monde, que l'on soit gagnant ou perdant.
Pourtant, je ne fais rien d'autre que de demander la même chose pour les démocraties naissantes que sont l'Egypte et la Tunisie, à savoir que l'on respecte les résulats des élections qui s'y sont déroulées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Jeu 15 Aoû 2013 - 23:10

L'armée française aurait bien fait un coup d'Etat en 1962 quand de Gaulle a conclu les accords d'Evian avec le FLN. Et, en Algérie à ce moment-là, c'est le contingent des "appelés" qui a contré les velléités d'insurrection de l'armée de métier sous le "quarteron" putschistes Salan, Zeller, Challe et Jouhaud.

Et quand Le Pen est arrivé au deuxième tour de la présidentielle en 2002 la réaction a été telle que même la gauche a appelé à voter Chirac ; j'imagine mal ce qui se passerait si Marine devenait présidente ; je crois bien que pas mal de français descendraient dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 7:20

Je ne réalisais pas, Brahim et sfi, à quel point vous avez été marqués par les dictatures militaires que vous avez connues ; je connais d’ailleurs mal l’histoire du Maroc et je ne vois pas quels ont été les évènements dont tu parlais, si, quand tu évoquais les chars autour de ta maison ; je savais la dureté du régime d’Hassan II mais je ne voyais pas le Maroc comme une dictature militaire.
Quand je me laisse aller à l’optimisme, je me dis que les peuples finissent toujours par se débarrasser des dictatures militaires ; j’en vois l’exemple avec l’Argentine, le Chili et autres pays du continent sud-américain. Pourquoi les peuples arabes n’en seraient-ils pas capables ? Un nouveau Moubarak serait-il en vue en Egypte ? Et je suppose que « l’imane » qui est au cœur de l’Islam ne conduit pas à « mektoub », l’acceptation fataliste de l’inévitable.
Mais quand je regarde les choses de façon plus réaliste, je me demande quel est exactement, dans cette affaire, le jeu des Etats-Unis qui tiennent les cordons de la bourse de l’armée égyptienne. Je ne parle pas de ce que chante Obama, mais de ce que veulent vraiment les Etats-Unis. Ils ne souhaitent peut-être pas que l’Egypte s’islamise ; pas plus qu’ils ne le souhaitent pour la Syrie où les insurgés, soutenus par les islamistes, veulent la peau d’Assad. Que deviendrait l’Etat d’Israël le jour où il serait entouré d’Etats islamisés ? Et la libération de la Palestine ne passe-t-elle pas par la victoire des islamistes ? On en revient toujours au conflit israélo-palestinien, cet abcès qui pourrit le Moyen-Orient depuis plus de soixante ans. Si bien que, finalement, on ne sait plus quoi penser.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 9:58

J-P Mouvaux a écrit:
je savais la dureté du régime d’Hassan II mais je ne voyais pas le Maroc comme une dictature militaire.
 
Le régime de Hassan II n'était pas une dictature militaire, c'était une dictature royale du même style que les monarchies du Golfe, Arabie Saoudite en tête, où les rois sont investis d'une autorité quasi divine et où il est impensable et impardonnable qu'un citoyen puisse exprimer la moindre critique ou contestation à l'encontre du roi. Dans ces systèmes-là, les rois sont intouchables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 11:32

J-P Mouvaux a écrit:
D'accord, c'est une position qui se défend. mais comment veux-tu t'y prendre pour leur régler leur compte, aux militaires ? Pour le moment, on attend de voir comment ça va finir.
Je pense que tu le devines. Le sentiment d'impuissance est le plus prépondérant. Le rapport de force est complétement inégal. Ils ont des armes achetés avec l'argent du contribuable, chez des pays beaucoup plus développés que nous, principalement pour nous opprimer. Ils ont le pouvoir économique puisqu'après l'indépendance on leur a offert nos pays sur un plateau d'or et qu'ils avaient carte blanche de faire ce qu'ils voulaient pendant des décennies. Je te laisse deviner par exemple, le nombre de contrats qui se chiffrent en milliards de dollards que passe l'armée égyptienne avec les américains en continue, alors que leur peuple meurt de fin. Et, si au moins ça donnait un résultat!!!!!
A titre d'exemple, Jamal Abdenasser devrait être jugé pour haute trahison envers le peuple arabe. La défaite de 67 est une catastrophe pour le monde arabe. C'est la principale cause de l'impossibilité aujourd'hui de créer un état palestinien. Comment est-ce qu'un cerveau normalement constitué peut croire que des avions d'Israël peuvent décoller, traverser le territoire égyptien, bombarder les avions égyptiens au sol, sans que personne ne soit au courant. ça sent la traitrise à plein nez.

Pourquoi Saddam n'a pas quitté le pouvoir pendant qu'il en avait encore le temps afin d'épargner à son pays une invasion meurtrière.

L'algérie fait presque 60 milliards de rentrée d'hydrocarbures annuellement. Où va cet argent. Combien de dizaines de milliards de dollars ont été passé entre l'armée algérienne et les russes.

Au Maroc, on vient d'acheter l'an dernier pour 3 milliards de dollars de F16 chez les américains, alors qu'a côté on a un déficit étatique budgétaire catastrophique de 7 milliards de dollars annuellement. Et sans doute pour ne pas décevoir Sarkozy qui s'attendait à ce qu'on achètent ses rafales, le Maroc a passé avec lui un marché de 3 milliards de dollars pour mettre en place un TGV entre Casa et Tanger. Un TGV, je ne sais pas si tu te rend compte. On a une ligne ferrovière minable dans notre pays, et on va sauter du coq à l'âne pour mettre en place un TGV.

Je pense que ça n'est pas la peine que je te parle de l'Arabie Saoudite. Tu risques de vomir.

L'impuissance. C'est tout ce qu'on a. On est des peuples observateurs, crédules, attendant continuellement le prochain coup de baton.

Ceci dit, on a une verset dans le Coran qui dit : "Celui d’entre vous qui voit un acte blâmable, qu’il le change avec sa main ; s’il ne peut pas, qu’il le change avec sa langue ; et s’il ne peut pas, qu’il le change avec son coeur, et c’est le degré le plus petit du {Imane}". Donc, tout ce que je peux faire, c'est ne pas me mettre du côté de ces chimère avec mon coeur et dans ma communication.
Au fond de mon coeur, je pardonne à ces gens. Je ne veux pas garder de rancoeur envers eux. Mais j'ai des enfants comme beaucoup d'autres. Quels avenir ils vont avoir?
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 11:42

J-P Mouvaux a écrit:

Ma fille revient d'avoir été passer l'aïd en Tunisie ; son mari, tunisien, y reste un peu plus, jusqu'à la rentrée. Ce qui l'a frappé, c'est la misère ; heureux ceux qui ont des parents dans l'émigration ; et qu'est-ce que ça doit être alors en Egypte ? Dans ce contexte, les islamistes ont beau jeu de s'acheter les faveurs des électeurs en distribuant des aumônes aux plus pauvres, avec l'argent venu d'Arabie saoudite, je suppose, puisque les frères musulmans sont sunnites.Mais la Tunisie n'est pas l'Egypte.
Je sais, que contrairement à beaucoup d'autres qui se croient intellectuels, tu as une expérience de vie trés riche et trés formatrice. Donc toi, tu arrives à tirer des leçons de ta famille qui est à l'immigration. ça n'est pas le cas de tout le monde.
Chez nous, la plupart des familles qui constituent l'establishment ont des familles en occident. Est-ce que cela leur a permis de devenir aussi démocrates que les occidentaux ? est-ce que cela leur a permis de devenir aussi citoyens ou aussi cultivés que les occidentaux ? ça reste à prouver. Pour la plupart, ça ne les a poussé qu'à mépriser encore plus leur concitoyens.

J'ai de la famille en France, et on a souvent des longues discussions à ce sujet. Il y en a qui ont évolué par leur immigration et qui ont compris la valeur de ce qu'ils ont trouvé là bas et se sont bien adaptés. D'autres sont devenus encore plus sauvages. La liberté est parfois perçu par certains comme un pouvoir d'anarchie duquel il faut tout simplement profiter quand on n'est pas suffisemment mûr. Et ce n'est pas la peine que je te raconte ce qu'ils font en revenant chez nous. C'est à l'image de l'Humain, tu trouves un peu de tout.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 11:59

J-P Mouvaux a écrit:
Je ne réalisais pas, Brahim et sfi, à quel point vous avez été marqués par les dictatures militaires que vous avez connues ; je connais d’ailleurs mal l’histoire du Maroc et je ne vois pas quels ont été les évènements dont tu parlais, si, quand tu évoquais les chars autour de ta maison ; je savais la dureté du régime d’Hassan II mais je ne voyais pas le Maroc comme une dictature militaire.
Quand je me laisse aller à l’optimisme, je me dis que les peuples finissent toujours par se débarrasser des dictatures militaires ; j’en vois l’exemple avec l’Argentine, le Chili et autres pays du continent sud-américain. Pourquoi les peuples arabes n’en seraient-ils pas capables ? Un nouveau Moubarak serait-il en vue en Egypte ? Et je suppose que « l’imane » qui est au cœur de l’Islam ne conduit pas à « mektoub », l’acceptation fataliste de l’inévitable.
ce que dit Si Brahime est vrai. On était jusqu'à 2011 une monarchie absolue, peut-être même plus absolue que le roi soleil louis XIV. Les années de Hassan II étaient des années de plombs indescriptibles. Ce roi avait le pouvoir économique presque total. Le group ONA qui appartient a la monarchie contrôlait plus de la moitié de l'industrie marocaine. L'institution monarchique est le plus gros propriétaire foncier du pays. certains parlent de 70% des territoires agricoles (ça reste à vérifier). La plus grande banque au Maroc (presque 20%) est totalement sous l'emprise du palais. Il y a ensuite une emprise indirecte sur d'autres banques. La participation de la france dans le capital des banques marocaines représente presque le un quart du système financier. L'état alloue plus de 200 millions d'Euros pour le fonctionnement de l'institution monarchique.
Concernant le pouvoir militaire, c'est simple, il est total. Le roi est commandant en chef de toutes les armées.
Concernant le pouvoir religieux, là aussi c'est simple. Le roi est commandeur des croyants. C'est lui, à travers le ministère des habous, qui ont le droit de légifération religieuse. Le roi est une personne sacrée. Il n'est pas criticable. Et on lui baise la main comme signe d'allégence.
Concernant le pouvoir législatif, là aussi c'est trés simple, le roi est le président de la cours suprême de justice.
Concernant le pouvoir médiatique, si je t'en parle ça va tourner à la dérision.
Concernant le pouvoir politique, avant la constitution de 2011, le roi nomme le premier ministre et valide les autres ministres et il nomme tous les postes administratifs de l'état (ce qui est le plus important bien sûr). Ils sont nommés par ce qu'on appelle un DAHIR CHARIF (décret noble). Après la constitution de 2011, le roi nomme toujours le premier ministre, mais il doit être du parti vainqueur cette fois. En outre et "sur papier du moins", le chef du gouverment nomme les postes administratifs. Dans les faits, ça n'est toujours pas le cas.

etc. etc.

Tu es quelqu'un d'intelligent, donc je te laisse deviner ce qu'on est capable de faire avec tous ces pouvoir. Encore une fois, les choses ont quant même pas mal changé. ce qui est à mon sens dû principalement au développement des médias en général, et il faut reconnaître que Mohammed VI c'est pas Hassan II. Mais globalement, je pense qu'avec ce que je t'ai présenté, ça te donne une idée assez précise de ce qu'on a pu vivre par le passé sans trop rentrer dans les événements un par un.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 12:22

J-P Mouvaux a écrit:
Quand je me laisse aller à l’optimisme, je me dis que les peuples finissent toujours par se débarrasser des dictatures militaires ; j’en vois l’exemple avec l’Argentine, le Chili et autres pays du continent sud-américain. Pourquoi les peuples arabes n’en seraient-ils pas capables ? Un nouveau Moubarak serait-il en vue en Egypte ?
Je pense que la réponse à ta question rejoint justement le sujet qu'on discute. Tant qu'on affirme que les islamistes n'ont pas droit au pouvoir, ça y est. Les carottes sont cuites. Jamais on ne sortira de la dictature. C'est foutu. Le problème, c'est que c'est un cercle viscieux, car cela nous ramène le vrai extremisme religieux. Après, derrière, les occidentaux hurlent à la sorcière, juste après les régimes arabes profitent de cet état de fait pour maintenir encore plus leur dictature, et rebelote et rebelote...

Je vais te faire part d'une confidence, durant mon enfance, jamais au grand jamais, je n'ai entendu le terme terrorisme ou extrêmisme religieux. ce terme a commencé a apparaître à la fin des années qutre vingt et a pris une sérieuse ampleur durant les années quatre vingt dix. Et comme par hasard, il faut parfois croire en la magie pour ne pas souffrir, ça intervient juste après la fin de la guerre froide. Si avant, les régimes arabes ont profité d'une manière ou d'une autre de la guerre froide pour maintenir leur position, par la suite c'est devenu indéniable c'est grâce à l'idée du terrorisme.

On est bien d'accord que nos pays ne sont pas souverains et ne l'ont jamais été. Qu'est-ce que tu ferais toi pour te maintenir au pouvoir ? la vieille formule qui marche depuis l'aube des temps. Et pour être poli, je dirai aller vers le sens des puissances et gagner leur bénédiction. Ahah, le terrorisme est le sujet d'actualité des puissances, hé ben, attelons nous à la tâche alors. Et retour au rebelote cité ci-dessus.

Et ça marche. Aujourd'hui, Me le général Sissi a parlé de combat contre le terrorisme pour disperser les manifestations. C'est le bonheur. Que veut le peuple....euh pardon... le dictateur. Avec ça il a la garantie de continuer à passer ses petits marchés, de faire son business, mais alors haut la main pour les années avenir. Et les égyptiens dans tout ça.........Ben ils n'ont que ce qu'ils méritent. Il n'avaient qu'a ne pas être islamistes, ces minables fachistes qui n'ont rien compris du tout à la démocratie.
C'est vrai qu'ils ont gagné 5 élections. Qu'ils ont laissé les médias fonctionner en toute liberté. C'est vrai qu'ils ont laissé faire les manifestation durant toute l'année, mais...il y a toujours un mais.. Ils sont islamistes... Donc sectaires, fachistes et dictatoriaux....Alors crevons les, ça paraît évident... non. On ne fait que suivre l'exemple de Bush qui est le président du pays le plus démocratique au monde. Pourquoi aurions nous tord et lui raison!!!!!!
Si ce putch s'était passé en Amérique latine, le pays aurait été boycoté par les puissance occidentale. Là, on est un peu plus prudent. ben oui, il y a des marchés. Et la note des states AAA a failli être dégradée l'an dernier. Et les militaires ont le pouvoir d'arrêter le gaz vers Israël.... ça rigole plus là.

J-P Mouvaux a écrit:
Et je suppose que « l’imane » qui est au cœur de l’Islam ne conduit pas à « mektoub », l’acceptation fataliste de l’inévitable.
"l'imane", c'est ce qui fait que les musulmans ont jusqu'à aujourd'hui supporté tout ce qu'ils ont vécu. On est des gens qui remercions Dieu quoiqu'il arrive du matin au soir, car on sait que toute volonté de Dieu ne peut avoir en elle que du bien, même si nous on croit qu'elle est mal. Israël est restée 400 ans en état d'esclavagisme chez les pharaon, mais c'était nécessaire à leur mâturité. L'humain ne connaît la vraie valeur de la justice que quand il subit l'injustice.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 12:33

J-P Mouvaux a écrit:
Mais quand je regarde les choses de façon plus réaliste, je me demande quel est exactement, dans cette affaire, le jeu des Etats-Unis qui tiennent les cordons de la bourse de l’armée égyptienne. Je ne parle pas de ce que chante Obama, mais de ce que veulent vraiment les Etats-Unis. Ils ne souhaitent peut-être pas que l’Egypte s’islamise ; pas plus qu’ils ne le souhaitent pour la Syrie où les insurgés, soutenus par les islamistes, veulent la peau d’Assad. Que deviendrait l’Etat d’Israël le jour où il serait entouré d’Etats islamisés ? Et la libération de la Palestine ne passe-t-elle pas par la victoire des islamistes ? On en revient toujours au conflit israélo-palestinien, cet abcès qui pourrit le Moyen-Orient depuis plus de soixante ans. Si bien que, finalement, on ne sait plus quoi penser.  
Les states souhaitent faire du Business. basta. Ni plus ni moins. SI les islamistes les gênait, elle aurait commencé par les pires d'entre eux qui sont l'Arabie Saoudite.

Quant à la palestine, moi je n'y crois plus. Pour moi, aujourd'hui, j'ai intégré dans ma tête que la palestine n'existe plus. Le rapport de force est trés inégal et les juifs contrôlent les Etats-Unis d'une main de maître. Il n'y a strictement rien que l'on puisse faire. La disparaition de la palestine est juste une question de temps. Et cela arrivera qu'il y ait des pays islamistes autour ou pas. Le moyen orient se dirige allégrement vers l'éclatement total. Le point de non retour a déjà été franchi à camp David. Vu l'état des colonisations, Israël ne pourra plus aujourd'hui faire aucune concession sinon elle éclatera et elle le sait. Ils sont tout sauf cons ces gens là.
Encore une fois, on revient au sentiment d'impuissance. Allez, du balais, les palestiniens ont suffisemment de terre comme ça en Sinaï, au Liban, en Syrie et en Jordanie. C'est un raisonnement comme un autre, pas trés différent en tout cas du putch en Egypte. Si tu justifies le deuxième, pourquoi pas le premier. Dans les deux cas c'est un combat comme un autre. Une chose est sure, chez nous il faut avoir le sens de l'humour.

L'Europe, la pauvre, elle aussi me fait pitié dans cette affaire. C'est des gens qui ne comprennent rien à ce que fait Israël. Ils veulent candamner la colonisation. Ils essaient... ils essaient.....mais à la dernière minute, ils classent la branche armée du Hezbollah comme organisation terroriste. Comme disait Jack Brel : "Une valse à mille temps, ça donne le temps, pour que tu aies vingt ans et que j'aie vingt ans..lalala lalala.."
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 14:00

sfi a écrit:
durant mon enfance, jamais au grand jamais, je n'ai entendu le terme terrorisme ou extrêmisme religieux. ce terme a commencé a apparaître à la fin des années qutre vingt et a pris une sérieuse ampleur durant les années quatre vingt dix. Et comme par hasard, il faut parfois croire en la magie pour ne pas souffrir, ça intervient juste après la fin de la guerre froide. Si avant, les régimes arabes ont profité d'une manière ou d'une autre de la guerre froide pour maintenir leur position, par la suite c'est devenu indéniable c'est grâce à l'idée du terrorisme.
Très juste. C’est l’éclatement de l’URSS qui a laissé le champ libre à l’hégémonie des USA ; et, dès lors, l’objectif des USA, et des occidentaux en général, a été d’exercer à plein le contrôle de cette région géostratégique qu’est le Moyen-Orient. La libération des pays arabes menacerait cette hégémonie. Mais l’aspiration à la liberté persiste dans les peuples, et les islamistes ont su profiter de cette aspiration pour se présenter comme les artisans de cette libération. N’ayant pas la puissance militaire des occidentaux, la résistance arabe a choisi, (à tort ou à raison ? c’est selon qu’on en juge) l’arme des « attentats ». Devant cet ennemi insaisissable, la réaction des puissances est de s’engager dans la lutte contre ce qu’on appelle « le terrorisme ». Le grand coup d’envoi a été les attentats du 11 septembre, qui ont fourni, providentiellement, à Bush, l’occasion d’engager à plein cette lutte.

Citation :
"l'imane", c'est ce qui fait que les musulmans ont jusqu'à aujourd'hui supporté tout ce qu'ils ont vécu. On est des gens qui remercions Dieu quoiqu'il arrive du matin au soir, car on sait que toute volonté de Dieu ne peut avoir en elle que du bien, même si nous on croit qu'elle est mal. Israël est restée 400 ans en état d'esclavagisme chez les pharaon, mais c'était nécessaire à leur mâturité. L'humain ne connaît la vraie valeur de la justice que quand il subit l'injustice.
Je suis de culture « chrétienne », sfi ; c’est un fait, et qui ne dit en rien si c’est le christianisme ou l’Islam qui a raison. C’est peut-être pour ça que nous ne croyons pas que le règne du mal est une fatalité. Comme tu dis : « L'humain ne connaît la vraie valeur de la justice que quand il subit l'injustice ». Dans la lutte inlassable contre l’injustice, faut-il désespérer ou continuer toujours à espérer ?

Citation :
Quant à la palestine, moi je n'y crois plus. Pour moi, aujourd'hui, j'ai intégré dans ma tête que la palestine n'existe plus. Le rapport de force est trés inégal et les juifs contrôlent les Etats-Unis d'une main de maître. Il n'y a strictement rien que l'on puisse faire. La disparaition de la palestine est juste une question de temps. Et cela arrivera qu'il y ait des pays islamistes autour ou pas. Le moyen orient se dirige allégrement vers l'éclatement total. Le point de non retour a déjà été franchi à camp David. Vu l'état des colonisations, Israël ne pourra plus aujourd'hui faire aucune concession sinon elle éclatera et elle le sait. Ils sont tout sauf cons ces gens là.

Quand on est lucide sur l’état des choses, on sait depuis pas mal de temps que l’établissement d’un Etat palestinien « normal » est devenue chose impossible vu l’état de la colonisation. Ce que « l’autorité palestinienne » pourrait faire de mieux pour emmerder Israël ce serait de se faire hara-kiri ; Israël serait alors au pied du mur de gérer le merdier dans lequel se trouve ce pays qu’est l’ensemble de la Palestine. Mais les gérants de cette « autorité palestinienne » tiennent à leur fromage.
Citation :
Et L'Europe, la pauvre,
Eh bien, que peut-elle faire d’autre que de suivre les USA comme un petit toutou ?
Je te laisse le dernier mot :
Citation :
Une chose est sure, chez nous il faut avoir le sens de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 44
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 15:23

J-P a écrit:
N’ayant pas la puissance militaire des occidentaux, la résistance arabe a choisi, (à tort ou à raison ? c’est selon qu’on en juge) l’arme des « attentats ». Devant cet ennemi insaisissable, la réaction des puissances est de s’engager dans la lutte contre ce qu’on appelle « le terrorisme ». Le grand coup d’envoi a été les attentats du 11 septembre, qui ont fourni, providentiellement, à Bush, l’occasion d’engager à plein cette lutte
Primo, le suicide est interdit dans la religion musulamane. Deuxio, l'islam n'a pas besoin de violence pour se défendre, sinon cela veut dire qu'on admet que c'est une idée faible. Que quelqu'un fasse des attentats pour se défendre pour des intérêts territorial ou politiques ou autre ça le regarde. Tout ça pour dire que ceux qui font des attentats n'ont rien à voir avec l'Islam ni de près ni de loin.
A la limite dans le cas du désespoir de la palestine, je pourrai comprendre que certains palestiniens soient poussés à faire des attentats, mais pour moi c'est plus de l'instrumentalisation de la religion dans un combat qui est plus un combat de nation pour une terre. Mais même eux ne le font plus car ils ont compris que ça ne jouait pas en leur faveur et aujourd'hui c'est devenu facile de se procurer des armes comme les roquetes ou les fusées.
Pour le 11 Septembre, là aussi il faut avoir un vrai sens de l'humour. Quand j'ai vu les attentats, j'ai tout de suite compris que c'était le signal pour qu'on passe un sale quart d'heure. J'étais en réunion avec l'équivalent de la Caisse de Dépôt et Consignation chez vous. On a tout arrêté et on a projeté les infos en direct. Tout le monde était catastrophé. L'ironie dans l'affaire, c'est que je voyais certains moyens orientaux à la télé fêter cet événement  

J-P a écrit:
Je suis de culture « chrétienne », sfi ; c’est un fait, et qui ne dit en rien si c’est le christianisme ou l’Islam qui a raison. C’est peut-être pour ça que nous ne croyons pas que le règne du mal est une fatalité.
D'après ma propre religion, chacun a le droit de choisir sa propre religion. Je cotoie presque chaque jour des chrétiens dans mon travail. Il y a une seule conclusion évidente que tu tires : Aujourd'hui, seuls des désaxés peuvent affirmer qu'il peut y avoir conflit entre chrétiens et musulmans. Nous avons un verset dans le Coran qui nous dit que, de tous les peuples de la terre, c'est les chrétiens qui seront toujours les plus fraternels avec les musulmans parce qu'ils ne sont pas orgueilleux et parce qu'il ont de la compassion. beaucoup d'Algériens aujourd'hui témoignent de la générosité des vrais chrétiens qui vivaient parmi eux. J'ai fait les 3 premières années de l'école primaire dans une Ecole dirigée par des soeurs françaises chrétiennes. Je n'ai pas connu par la suite une Ecole mieux gérée avec un tel amour et une telle compassion de ces soeurs. Et ça, c'est du vécu, c'est pas des choses qu'on va me raconter sur CNN ou sur France24 ou je ne sais quoi. L'ennui, c'est que chez nous, il y a souvent un confusion entre chrétiens et occidentaux. ce qui est bien sûr archi faux.

J-P a écrit:
Comme tu dis : « L'humain ne connaît la vraie valeur de la justice que quand il subit l'injustice ». Dans la lutte inlassable contre l’injustice, faut-il désespérer ou continuer toujours à espérer ?
Bien sûr qu'il ne faut jamais désespérer. Comme chaque chose dans cette vie, le mal et l'injustice ne peuvent pas être durables. Tout n'est finalement qu'expérience et apprentissage.
J-P a écrit:
Ce que « l’autorité palestinienne » pourrait faire de mieux pour emmerder Israël ce serait de se faire hara-kiri ; Israël serait alors au pied du mur de gérer le merdier dans lequel se trouve ce pays qu’est l’ensemble de la Palestine. Mais les gérants de cette « autorité palestinienne » tiennent à leur fromage.
 Malheureusement, ils n'ont pas la culture japonaise. Je vais te raconter une blague qui va dans le sens de ce qui arrive aux palestiniens :
C'est une femme qui est dans un train qui va de Paris à Bordeau, en face d'un monsieur ,et qui dit à son petit enfant : "vas y alète mon sein, sinon, je vais donner mon sein au monsieur en face pour qu'il allète". Et elle répète cela durant tout le trajet, jusqu'à bordeau sans que l'enfant allète".
Alors, avant de descendre à Bordeau, le monsieur en face, trés en colère hurle à l'enfant :
"Sale môme, tu ne nous as laissé ni têter le sein de ta mère, ni descendre à Orléon"

J-P a écrit:
Eh bien, que peut-elle faire d’autre que de suivre les USA comme un petit toutou ?
Malheureusement oui. Pourtant c'est la première économie au monde!

Revenir en haut Aller en bas
sankaras
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Gondawa
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 18:01

Agnostyxxx a écrit:
salut ,


sankaras a écrit:
Qu'on me cite un versets du Coran où il est demandé d'être injuste !!!
la justice selon le coran n'est pas forcément juste pour moi et quelques milliards de personnes dans le monde .
être juste en islam c'est
_ considérer le témoignage d'une femme comme valant la moitié du témoignage d'un homme .
_ tuer les apostats
_ renier ses enfants s'ils ne se marient pas avec des musulmans (spécialement pour les .... femmes .Un homme musulman qui se marie avec une chrétiennes ou une juive , allez , ça passe limite même si en islam , tout ce qui n'est pas musulman est un animal . le pire des animaux ).
_ lapider pour ceci ou pour cela ...
_ etc ...etc ...etc ....

Citation :
Dieu seul est le Juge Juste et Sage !
oui oui , on lui dira et non merci on fera sans ton dieu .
les anges et les djinns , les démons et la pensée magique ,tout pareil : vous vous les gardez .

Citation :
Mais l'essentiel est de chercher à vous surpasser les uns les autres dans l'accomplissement du bien,
le bien le mal .... « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà »
Cite un verset du Coran où tu penses que "ce n'est pas juste pour toi..." !

Dieu seul est le Juge Juste et Sage...
(Mon Dieu est aussi ton Dieu, qui nous a créé ainsi que nos ancêtres, etc... Tu peux l'appeler comme tu veux, à Lui les plus Beaux Noms... Si nous avons la même couleur de sang rouge, je dis que nous avons le même Dieu...)

Pour toi, Agnostyxxx, si une personne,
"ne considère pas le témoignage d'une femme comme valant la moitié du témoignage d'un homme .
_ ne tue pas les apostats
_ ne renie pas ses enfants s'ils ne se marient pas avec des musulmans
_ ne considère pas tout ce qui n'est pas musulman comme animal
_ ne lapide pas pour ceci ou pour cela ...
_ etc ...etc ...etc ....,
alors il n'est pas un bon musulman ?

Je ne considère pas le témoignage d'une femme comme valant la moitié du témoignage d'un homme !
Je ne tue pas les apostats !
Je ne renie pas mes enfants s'ils ne se marient pas avec des musulmans
Je ne considère pas tout ce qui n'est pas musulman comme animal
Je ne lapide pas pour ceci ou pour cela ... etc ...etc ...etc .... !!!

Dieu seul est le Juge Juste et Sage !!! Vas-tu me juger de "mauvais" musulman, avant même que je me convertisse ?

Que celui qui est sans défauts lapide un croyant !!!!!

Si l'Islam doit changer...nos mentalités, je souhaiterais que nous devenons Tolérants, et Respectueux avec les différentes croyances qui existent dans le monde...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   Ven 16 Aoû 2013 - 19:52

Puisqu'on revient au sujet, qui avait été lancé par JR : "Comment l'islam va changer la France", je dirais que, si nous savons tenir compte de la leçon, la première chose que nous apprendrons c'est d'en rabattre un peu de notre orgueil et de notre arrogance.

Quand je dis "nous", je parle des occidentaux en général qui, au cours des siècles précédents, ont entrepris de coloniser toute la planète. Mais ce temps est en passe d'être révolu.

Les peuples arabes, héritiers de la grande civilisation "arabo-musulmane", ont eu longtemps la patience de subir cet asservissement, mais voilà qu'ils se réveillent. Ce sont des peuples fiers, qui ne sont pas disposés à subir toujours l'asservissement sans rien dire, comme les africains.

On connait assez tous les défauts que nous trouvons à la religion musulmane ; il n'est pas besoin d'y revenir. Mais son rôle historique n'est-il pas de mettre le doigt sur les vices de notre propre civilisation ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment l'islam va changer la France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment l'islam va changer la France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment l’islam traite la déprime et l’anxiété
» Barbara Lefebvre (Le Figaro) : "Comment l'islam est abordé dans les manuels scolaires"
» "L'islam est venu ici pour dominer (...) On va faire de la Belgique un état islamique"
» changer de syndicat en cours d'année ?
» Comment savoir si le malheur qui nous atteint est une épreuve ou le résultat de la colère d'Allah ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Actualités des religions-
Sauter vers: