Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouvel opium

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 11:35

Qu'est-ce que la religion ? Pour Karl Marx, elle est l'opium du peuple.

Et je l'approuve. Parce que tous ceux qui adhèrent à une religion le font parce qu'ils y trouvent un soulagement.

Mais comme le schisme a fait en sorte que différentes religions ont évoluées dans la violence, l'humanité a mis en place la laïcité pour supperviser et calmer les ardeurs religieuses.

Mais depuis que des hommes ont perdu espoir dans la religion, ils trouvent un nouvel espoir dans la science.

Alors, comme l'a fait Karl Marx, je donne me vision de la chose :

La science apporte à l'homme ce que la religion ne lui apporte plus. C'est le nouvel opium.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 12:23

Quand karl marx parle de la religion, il parle aussi de toutes les croyances.
Sinon, il serait croyant, et non athée.
Ce que Karl a proposé est un nouvel opium, c'est la politique!
Il faut s'en méfier comme de la peste. Le 20ièmem siècle a eu droit à des dérives très graves comme le nazisme ou le communisme. Des peuples africains continuent à s'entretuer pour des partis politiques.
je suis devenu donc a-politique, comme athée pour la religion.

La science n'est pas une croyance mais un outil de recherche qui découvre les mécanismes du mode.
Ses découvertes et les explications qui y découlent peuvent évoluer, changer, et s'affiner avec le temps.
La science doit être impérativement être autonome: car les religions, le commerce, la politique, tentent de la récupérer à son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 12:46

Comme la religion et la politique, la science a un effet positif et aussi un effet pevers.

Elle a contribué à modifier l'état molléculaire des choses en faisant la manipulation génétique. Il faut voir le résultat aujourd'hui : l'eau potable devient source de conflit et l'atmosphère nous fait payer le prix fort en catastrophes naturelles.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 13:09

Ton analyse est erroné! ou alors j'ai mal compris (manipulation génétique= eau potable qui manque + catastrophe naturelle)

Citation :
l'eau potable devient source de conflit et l'atmosphère nous fait payer le prix fort en catastrophes naturelles.
Le manque de maitrise des ressources, une économie sans scrupule, ajouter à la surpopulation est la cause, et non la science.

Par contre, pour les ressources la science peut nous aider, à développer une société technologiquement écologique à l’énergie quasi gratuite.

La manipulation génétique n'a pas causé de catastrophe à ma connaissance. Mais, j'avoue l’économie parasite la science pour en tirer un profit personnel qui de me déplait grandement.
ex: le mais transgénique. (qui s'avère fragile !)
J'ai des voisins qui font du blé ancien bio, il est très résistant.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 14:07

A l'origine, Dieu dans sa loi donnée par Moïse à Israël prévoyait des pèriodes de jachère. Qu'en faisons-nous aujourd'hui. Il n'y a que le rendement et le profit qui compte. Mais personne ni peut rien. C'est le système monnétaire qui veut celà.

Les pesticides, fabriqués par manipulation génétique, polluent l'eau.

Les avions et les automobiles par leur renvoie de CO2 changement l'équilibre de l'atmosphère.

Ces choses sont des avancées scientifiques. La loi interdisait de pratiquer le mélange des semences. Le fait du hasard ou un conseil venant de la bonté de Dieu.

L'humanité a évolué des millénaires sans ces choses qui viennent d'une seule source : l'obligation de faire du profit.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:01

Oui, le systême monétaire actuel conduit à la perdition de l'homme et de la nature.
Il est donc préférable que l'homme devienne plus sage et responsable pour le bien commun de tous.
C'est là que l'on rentre dans le domaine de la politique, c'est à dire la gestion de la cité.
ex: pour construire une voiture non polluante, on débattra pas de philosophie, mais de la meilleure technique a adopter, la moins couteuse et la plus rentable.
C'est pour cela que je suis pour une société qui soit dirigé par la science et les techniciens.
Il faut savoir que la psychologie étude aussi la religion et les croyances. Elle n'est pas hostile et la considère avantageuse lorsqu'elle celle-ci boost le cerveau pour un équilibre de bien être.
la pensée positive permet de mieux supporter les maux et accélère la guérison par l'optimisme qu'elle procure.

Tout pourrait avoir une place et une utilité maitrisée.
La maladresse, l'ignorance, l'avarice, pourrait nous être préjudiciable.

Moise n'est pas un modèle a suivre tant pas son intolérance religieuse, les meurtres qu'il a commis, et les lois archaïques qu'il a promulgué (Deutéronome, Lévitique).
Vivre comme Moise avec une peau de chameau, même toi tu le fais pas, c'est une utopie de vouloir revenir en arrière.
Dépassons les archétypes de l'antiquité, pour aller de l'avant!


Dernière édition par Gab aux citrons le Jeu 7 Juin 2012 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:09

Tout ce que nous construisons aujourd'hui coutent cher en aptitude nerveuse. Plus nous développons de grandes choses, et plus c'est lourd à gérer.

C'est pour celà que l'humanité parle de lutte contre l'obésité.

Constat : les amish qui limitent l'utilisation de procédés technologiques avancés, arrivent à rester plus mince que ne l'est le reste de l'humanité !

Faut penser aussi que l'exploitation des ressouces de la terre auront toujours une limite.

D'où ma question : sommes-nous faire pour travailler la terre ou l'exploiter ?

L'activité physique est un bien pour le corps. Ne vivre uniquement qu'en se reposant sur latechnologie est néfaste pour le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:23

En, astrosociobiologie
La plus grande partie de la communauté scientifique, ainsi que les sociologues, considère l'astrosociobiologie comme une pseudo-science. En épistémologie, une théorie qui n'est réfutable par aucun événement qui se puisse concevoir est dépourvue de caractère scientifique.

Une méthode classifiant les types de civilisation : L'échelle de Kardashev

Type I : Une civilisation est capable d'exploiter toute l'énergie disponible d'une planète et ses satellites naturels, soit approximativement 10/puissance 16Watt ;
Type II : Une civilisation est capable d'exploiter toute l'énergie disponible d'une étoile et son système planétaire, soit approximativement 10/26W ;
Type III : Une civilisation est capable d'exploiter toute l'énergie disponible d'une galaxie, soit approximativement 10/36W.
Type IV : Une civilisation est capable d'exploiter toute l'énergie disponible d'un superamas galactique, soit approximativement 10/46W.
Type V: Une civilisation est capable d'exploiter toute l'énergie disponible de l'Univers, soit approximativement 10/56W (hautement spéculatif).

La civilisation humaine n'a pas encore achevé le Type I complètement, elle est seulement capable d'exploiter une portion de l'énergie de la Terre. Carl Sagan spécule que la civilisation actuelle de l'humanité est aux alentours de 0.7 H sur une échelle de 0.0 A à 9.9 Z.

L'idée est d'exploiter le soleil, comme l’énergie solaire, pour éviter d’épuiser la terre.

Citation :
L'activité physique est un bien pour le corps. Ne vivre uniquement qu'en se reposant sur la technologie est néfaste pour le corps.
Même la médecine peut te renseigner sur le besoin d'activité. Les campagnes de prévention dans les pubs sur les friandises, nous en avertissent assez souvent! mangez des fruits, faites du sport!
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:31

La vie dans l'espace est impossible pour l'homme, car elle a des répercussions qui peuvent s'avérer néfaste pour l'homme.

Nous vivons sur terre, et évoluons dans l'atmosphère. Cet atmosphère opère une pression sur le corps. Plus nous allons en hauteur et plus cette pression diminue, et de plus, ça demande une obligation d'adaptation à l'effet respirtoire d'un moins d'oxygène. Certains en font des malaises.

Dans l'espace, la pression sur le corps humain n'existe pas. Donc celà ce répercute sur le corps. Certains astraunotes sont revenu en ayant changé de grandeur physique. Ils étaient un peu plus grand.

Quelle serait la répercussion sur celui qui y vivrait de façon prolongée ?

Surement néfaste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:41

*


Dernière édition par schtroumpf-max le Jeu 7 Juin 2012 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:42

Pourquoi vivre dans l'espace?
D'ici là, la robotique fera les taches spatiales à notre place, comme les robots mobiles (Mars Exploration Rover) qui fouillent la planète Mars.

C'est t'y pas mignon cela marche au solaire!


En science et technologie, il y a toujours une solution à un problème, c'est une question d'inventivité!
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:50

En matière de Dieu, c'est la même chose. Il y a toujours une solution à un problème. C'est une question justement de se poser la bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:51

Par la parcimonie des hypothèses, je prends la solution la moins couteuse en énergie, qui aussi toujours basé sur les hypothèses les plus proches.
Cause naturelle/ effet naturelle

"Dieu" posant plus de problème aux hommes, que d'aller sur la lune.
Je préfère le commandement Cousteau, qu'un Pape ou un gourou qui prendrait la tête à tout le monde.


Dernière édition par Gab aux citrons le Jeu 7 Juin 2012 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 15:57

Il y a des morts dans le sillage des deux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 17:48

Gab aux citrons a écrit:

Ce que Karl a proposé est un nouvel opium, c'est la politique!
Il faut s'en méfier comme de la peste. Le 20ièmem siècle a eu droit à des dérives très graves comme le nazisme ou le communisme. Des peuples africains continuent à s'entretuer pour des partis politiques.
je suis devenu donc a-politique, comme athée pour la religion.
Ce n'est pas parce que tu es devenu a-politique que tu peux dire, sans plus de nuances, que la politique est un opium.
La politique, c'est la façon dont sont gérées les sociétés. Cette gestion des sociétés par les hommes politiques n'est jamais parfaite ; nous ne sommes pas des êtres parfaits ; les dérives que tu signales sont réelles ; reste le fait qu'il y aura toujours des hommes politiques qui continueront à gérer les affaires de la cité. Soit on les laisse faire sans intervenir, soit on utilise le peu de contrôle que nous pouvons avoir sur eux.
Mais je respecte tout à fait le choix de ceux qui "s'abstiennent".
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 18:54

Quel que soit le choix ploitique ou pas nous sommes obligés de l'accepter puisque nous sommes en démocratie.

Citation :
reste le fait qu'il y aura toujours des hommes politiques qui continueront à gérer les affaires de la cité.

La politique n'est pas un opium, on s'en passerait bien, mais comme le dit Jean-Pierre il faut bien des responsables pour gérer l'organisation de la cité, ce dans tous les domaines.
Nous devons choisir, si ce n'est pour le mieux, du moins pour le moins pire.
C'est pourquoi, je ne vote jamais blanc.

Le choix, c'est comme lorsque on signe un contrat, toujours lire les petites lignes et entre les lignes pas se laisser aveugler par de la poudre de perlinpinpin.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 19:41

Personne a écrit:
il faut bien des responsables pour gérer l'organisation de la cité, ce dans tous les domaines.

Je suis d'accord la dessus, il faut des responsables, des gestionnaires en ressouces humaines, mais dans la mesure ou le système monnétaire existe, cette gestion n'est pas faite dans l'amour, mais la domination.

Le fait de faire perdurer l'éconmie place l'homme devant ce terrible constat : une impuissance à résoudre la pauvreté. car ce n'est pas forcément un problème de bon vouloir, mais d'incapacité devant le fait que ce système te place devant une obligation incontournable : celle de l'individualisme. parce que partager revient à hypotéquer ses aptitudes d'avenir.

De plus, il y a aussi cette obligation de compétition et de lutte pour la survie, sachant que ton pouvoir joue comme système d'intimidation.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11502
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Un nouvel opium   Jeu 7 Juin 2012 - 21:17

Personne a écrit:

Nous devons choisir, si ce n'est pour le mieux, du moins pour le moins pire.
Eh oui !
Ni Dieu, ni César.
Il n'est pas de sauveur suprême.

Citation :
Le choix, c'est comme lorsque on signe un contrat, toujours lire les
petites lignes et entre les lignes pas se laisser aveugler par de la
poudre de perlinpinpin.
Sage précaution !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouvel opium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvel opium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouvel opium
» Nouvel Ordre Mondial de Dieu
» Le nouvel avion de Sarkozy
» Des bruits dans notre nouvel appartement
» heureux nouvel an 9 tout neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: