Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La genèse au peigne fin

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 16:28

J’aimerais discuter de certains versets de la genèse
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 16:33

Chapitre 1

6
Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux.
7
Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi.
8
Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Qu'il sépare les eaux d'avec les eaux pour faire le ciel ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 16:36

Chapitre 2

25
L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

Dieu voulait l'homme nu.

Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Loi
Expert
Expert
Coeur de Loi

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 20:49

florence_yvonne a écrit:

Qu'il sépare les eaux d'avec les eaux pour faire le ciel ?
Oui, au début, le ciel était fait d'eau, ensuite elle est tombée pour le déluge.

Avant le péché originel, l'humain n'avait pas honte d'être nu, mais juste après il eu honte d'être nu.

À cause du fruit de la connaissance du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 21:34

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 1

6
Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux.
7
Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi.
8
Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Qu'il sépare les eaux d'avec les eaux pour faire le ciel ?
Pour éclairer ces versets, il faut se reporter au verset

2 La
terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme,
et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.



Les termes : "Tohu-bohu" - abîme ténébreux - les eaux" évoquent un état primordial de confusion complète, où rien ne se distingue.

Le premier travail d'Elohim est d'apporter de la lumière dans cette confusion ténébreuse ; 1er jour, versets 3-4-5

Commence ensuite le travail de mise en ordre du chaos primordial : séparation entre "le haut" : le ciel, et "le bas" : l'ensemble non encore distinct "terre-mer" :
2e jour, versets 6-7-8.

Viendra ensuite la séparation-distinction entre la terre et la mer, et l'apparition de la végétation sur la terre : 3e jour, versets 9-10-11-12-13.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 21:38

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 2

25
L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

Dieu voulait l'homme nu.

Ce verset est difficile à interpréter. J'avais lu quelque part qu'il était dit du serpent aussi qu'il était nu ; ce qui est d'ailleurs le cas.
Il faudrait demander à un hébraïsant ce qu'il en est. Je me demande s'il n'y a pas là un jeu de mots subtil comme savent en faire les juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 6053
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 14 Juin 2012 - 23:56

L'évolution de la nature ..cosmogonie ,c'est l'histoire hypothétique de départ de l'évolution de la planète ,par des philosophes et grand prêtres,une approche théologique ..je dois rafraîchir la mémoire vive de mon cerveau ..
Donc l'homme est nomade ,il vît en complet accord avec la nature ..un esprit primaire l'habite ,jusqu'au moment où la conscience et l'intelligence s'éclaire
sous le dit serpent (certains diront par croisement d'espèces extraterrestres-ou carrément extra terrestres..d'autres diront évolution naturel des espèces et du cerveau notamment au niveau ,de la biologie et la matière grise)
L'homme à vécu en bête primaire et par l'effort et l'environnement c'est conditionné en forçe biologiquement parlant ..la survit et les conditions ..ont poussé l'espèces
à une prédominance ...voilà ..ce que je comprends et en rapport ..soit ,il a vécu en même temps que les dinosaures et qu'il maitrisait pour ses usages personnel ..besogne
Soit ,il à vécu nu ..avec son corps au milieu de son environnement sans connaissance..personne n'en a ,la preuve ..
La preuve serait l'homme habillé avec un dinosaure à ses cotés(ce qui à été trouvé
je crois en russie ..mamouth ) c'est de mémoire ..mais cet astralopitek était habillé

pour l'unique raison que la paléontologie n'a jamais retrouvé ..que des os ..
L'était t'il ..on suppose à partir de l'idée d'un nouveau né ..sans habit
au coeur d'une nature ,mais son intelligence était t'elle de départ ou évolutive ?
là est l'ultime question ..si oui ..il aura fallu quelques années pour développer l'habilité manuelle la chasse et la capacité ,pour se vêtir ..et la capacité d'assembler ..
Soit il arrive sur une planète inhabité et avec son savoir ..donc sa capacité
soit ,il nait nu ,sans connaissance et c'est l'évolution du cerveau et de la matière grise ..
C'est l'âge de raison ..7 ans le serpent ..vous pouvez vérifier ..
avant l'être humain n'est pas conscient ..C'est à partir de cet âge qu'il se réalise vers l'âge de conscience..C'est à cet âge qu'il grandit en intelligence
C'était une façon psychologique de dire ..l'âge de raison ..en signe du serpent
et ceux qui ne réusssissaient pas le passage avaient un handicap mental ..
Rien de magique mais des épreuves physiques ..une sorte de test de la normalité
au niveau psychologique ...
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 1:10

3.11 Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu?
3.20 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.
note: Eve n'avait pas de nom avant ce verset, même si elle est nommé avant!
3.21 L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

En gros, l'homme était un idiot sans réflexion, qui ne savait pas qu'il était nu,
C’était voulut par Dieu par son interdiction.
J'extrapole avec dix wagon d'avance, mais au paradis tout le monde se balade nue. C'est un camp de naturiste géant.


Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 10:51

Le chapitre 2 su livre de la Genèse raconte l'émergence de l'homme à la conscience ; je me retrouve avec Pandore sur ce point.

Je pense qu'il faut faire un rapprochement entre l'innocence et la nudité : l'animal, comme l'enfant qui vient de naitre, est innocent, il n'éprouve pas le besoin de "couvrir sa nudité", et on ne lui demande pas de le faire ; c'est du jour où il prend conscience de lui-même, de son "altérité", de sa capacité de faire du mal à un autre, que nait cette exigence de "couvrir sa nudité".
Je repense ici également à l'opposition que les religieux juifs ont fait à la tentative d'hellénisation du temps d'Antiochus Epiphane ; cela les choquait extrêmement de voir les athlètes courir nus sur les stades. Or, les grecs n'ont pas du tout, comme les juifs, le sens de la "culpabilité" ; pour eux, on ne fait pas le mal volontairement ; quand on fait mal, on croit faire bien, c'est une erreur, pas un péché ; on est donc fondamentalement innocent, et on peut se balader tout nu.
Il faudrait voir aussi le rapport entre sexualité et péché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 11:06

Tout nu et tout bronzé, on est bien, on est beau quand revient l'été... cheers

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 13:40

Si l'homme a inventé le mal, comment peut-il y avoir l'arbre de la connaissance de quelque chose qui n’existe pas encore ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6342
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 13:53

Gab aux citrons a écrit:
3.11 Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu?
3.20 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.
note: Eve n'avait pas de nom avant ce verset, même si elle est nommé avant!
3.21 L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

En gros, l'homme était un idiot sans réflexion, qui ne savait pas qu'il était nu,
C’était voulut par Dieu par son interdiction.
J'extrapole avec dix wagon d'avance, mais au paradis tout le monde se balade nue. C'est un camp de naturiste géant.



L'autre version que j'ai lue (thèse mêlant science fiction et mythe) est de dire que l'homme dans l'eden ("maison des dieux") était un esclave stérile, corvéable et remplaçable. L'acquisition du potentiel reproductif (manipulation génétique pour pallier la demande croissante en main d'oeuvre?) et la connaissance de la sexualité en font un concurrent sérieux pour les élohims. Il est alors pourchassé du jardin des délices.


Dernière édition par chat-man le Ven 15 Juin 2012 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 13:56

Ah ! bon ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 19:01

La mythologie-fiction", bof !

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 19:07

florence_yvonne a écrit:
Si l'homme a inventé le mal, comment peut-il y avoir l'arbre de la connaissance de quelque chose qui n’existe pas encore ?
Il faut voir le sens du mot "connaissance".
Ce qui fait passer l'homme de l'innocence animale ou enfantine à la "conscience morale", c'est l'acquisition d'une capacité de déterminer ce qui est "bon"-"bien" et ce qui est "mauvais"-mal" ; le fait qu'il ne se détermine plus par "l'instinct" mais par une "réflexion", une activité intellectuelle, donc de l'ordre de l'esprit, de la connaissance, un savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 19:34

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 2

25
L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

Dieu voulait l'homme nu.

Ouai! Nu et poilu.

PS. Dis donc JP je comprends pourquoi tu m'as dépassé dans la course au nombre des messages, tu postes en double.
Tricheur!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Gilles
Etudiant
Etudiant
Gilles

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 52
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 19:39

Gab aux citrons a écrit:

C’était voulut par Dieu par son interdiction.

Attention à cette pensée, interdire c'est imposer. La loi du libre arbitre ne laisse place que seulement au conseil. Aprés, chacun est libre de suivre ou pas.

Les TJ m'ont inculqué cette erreur : le fruit défendu est péché. Hors la genèse ne parle que du bien et du mal. La notion de péché vient plus tard de Dieu quand il conseille Caïn.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 15 Juin 2012 - 22:09

Personne a écrit:


PS. Dis donc JP je comprends pourquoi tu m'as dépassé dans la course au nombre des messages, tu postes en double.
Tricheur!
C'est pas moi, c'est mon ordi. Y a un diable dedans depuis un moment.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 16 Juin 2012 - 12:02

Chapitre 4

3
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre ;
4
et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ;
5
mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

Dieu est bien sanguinaire de préférer le sacrifice d'un animal à celui des fruits de la terre, il a provoqué la colère de Caïn, qui du coup à tué son frère.


17
Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.

D’où elle sort cette femme ? si c'était Ève ce serait précisé.



23
Lémec dit à ses femmes : Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de Lémec, écoutez ma parole ! J'ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure.
24
Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante-dix-sept fois.


La, je ne comprend pas,




Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 16 Juin 2012 - 13:24

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 4

3
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre ;
4
et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ;
5
mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

Dieu est bien sanguinaire de préférer le sacrifice d'un animal à celui des fruits de la terre, il a provoqué la colère de Caïn, qui du coup à tué son frère.
Ce n'est pas "Dieu" qui a écrit le livre de la Genèse.
Le fond de tableau de cet épisode, c'est le conflit entre les pasteurs nomades, représentés par Abel, et les cultivateurs sédentaires, représentés par Caïn.
Le, ou les auteurs du livre de la Genèse, se situent du côté des pasteurs nomades, mangeurs de viande, contre les cultivateurs sédentaires, qui se nourrissent plutôt des "fruits de la terre".
Il est donc logique qu'ils imaginent leur Dieu plutôt comme un mangeur de viande plutôt que végétarien.


Citation :
17
Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit
ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.

D’où elle sort cette femme ? si c'était Ève ce serait précisé.
Evidemment, il n'a pas couché avec sa mère.
D'où sort cette femme ? D'une autre tribu que celle d'Adam et Eve.

Citation :
23
Lémec dit à ses femmes : Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de
Lémec, écoutez ma parole ! J'ai tué un homme pour ma blessure, Et un
jeune homme pour ma meurtrissure.
24
Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante-dix-sept fois.
Personne dira si je me trompe, mais il me semble qu'on a là une reprise du code d'Hammourabi visant à "encadrer" le "droit de se venger" pour briser le cycle mortel d'une vendetta sans fin. Sept fois et soixante-dix-sept fois, c'est une limite à ne pas dépasser.

Citation :
La, je ne comprend pas,
Tant que tu ne liras pas ces textes en fonction de la culture de l'époque, il y a beaucoup de choses que tu ne comprendras pas.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 16 Juin 2012 - 13:37

Je ne connais pas la culture de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 16 Juin 2012 - 13:41

florence_yvonne a écrit:
Je ne connais pas la culture de l'époque.
Personne, entre autres, peut contribuer à te la faire connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 13:09

Chapitre 6

4
Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

Qui sont ces géants ?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 13:13

Chapitre 18


1
L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.
2
Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre.
3
Et il dit : Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur.

Qui sont ces trois hommes que Abraham appelle Seigneur au singulier ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 13:15

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 6

4
Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

Qui sont ces géants ?
On n'en sait rien.
Dans la mythologie grecque, et dans bien d'autres mythologies, il y a des légendes mettant en scène des géants.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 14:13

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 18


1
L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.
2
Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre.
3
Et il dit : Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur.

Qui sont ces trois hommes que Abraham appelle Seigneur au singulier ?
Ces trois hommes sont des messagers de YHVH.
Si on en croit l'hypothèse de Bernard Lamborelle dans son livre "Quiproquo sur Dieu", ce serait un roi mésopotamien dont Abraham serait le vassal.
Quoi qu'il en soit de cette hypothèse, pour l'auteur du livre de la Genèse, c'est YHVH.
Abraham accueille ces trois visiteurs selon les règles de l'hospitalité bédouine ; il s'adresse à celui qui lui parait être le chef de la délégation, en lui donnant le titre de אֲדֹנָי אֲדֹנָי אֲדֹנָי אֲדֹנָי Adoni, maître. Ensuite, la conversation se poursuivra, tantôt avec les trois, tantôt avec l'un des trois :
"ils répondirent : fais ainsi que tu l’as dit.ils répondirent : fais ainsi que tu l’as dit.ils répondirent :
fais ainsi que tu l’as dit." verset 5

"
Ils lui dirent" verset 9

"Un d’entre eux dit" verset 10.

Une conversation banale


, d'un chef de tribu bédouine, accueillant des hommes de passage.
Mais voilà que le dernier à avoir parlé fait à Abraham une annonce tout à fait inattendue :


"je reviendrai chez toi,
l’année prochaine, à la même époque, alors ta femme Sarâ aura un fils."

Réaction ironique de Sara :



"Sarâ rit en son cœur en
disant : vieille comme je suis, commentaire aurais-je de la volupté ?
et mon maître aussi est vieux." verset 12.

Et c'est alors que l'identité des trois visiteurs se dévoile : disparus les trois hommes ; c'est YHVH qui répond :



יְהוָה L’Eternel dit à
Avrahame :




"Ta postérité sera comme
la poussière de la terre ; tu t’étendras à l’occident, à l’orient, vers le
nord et vers le midi ; avec toi et ta postérité seront bénies toutes les
familles de la terre."

Et la conversation se poursuit, sur un ton d'une étonnante familiarité entre Abraham et ces visiteurs, qui sont, à la fois des hommes tout à fait ordinaires, et le "maître"


אֲדֹנָי
Adoni,



יְהוָה YHVH

Un récit admirable construit, une évocation du mystère, à la fois souverain et familier de la rencontre avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 16:37

Et que penses-tu de

Citation :

L'Éternel lui apparut

Et puis on parle des rois hommes
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 17:15

florence_yvonne a écrit:
Et que penses-tu de

Citation :

L'Éternel lui apparut

Et puis on parle des rois hommes
Indique les chapitres et versets pour ces deux citations.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 17:43

Je voulais dire des trois hommes, mais mon t marche mal
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 18:38

J'ai dit ce que j'en pensais dans mon message d'Aujourd'hui à 14:13.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 19:04

Oui, mais je ne suis pas convaincue
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 18 Juin 2012 - 21:06

Tu peux préciser les points sur lesquels tu n'es pas d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Mar 19 Juin 2012 - 12:14

L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré [...] Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui.

Pour moi, le seigneur est les rois hommes.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Mar 19 Juin 2012 - 14:00

Il faut suivre de très près le déroulement du récit car il y a un jeu subtil entre YHVH et les "trois hommes".

Au départ du récit, on a :

1
L’Eternel (יְהוָה YHVH) lui apparut dans le bocage de
Mamré
.

Le personnage principal de la mise en scène est annoncé dès le début du récit.

Puis apparaissent les trois hommes :

2 Il leva les yeux, regarda, et voici trois
homme placés près de lui




Au verset 3


3 IL dit : maître (Adoni) ! si
j’ai trouvé grâce à tes yeux ne passe pas devant la tente de ton
serviteur



On ne sait pas si ce "maître" est YHVH dont il est fait mention au verset 1 ou bien le porte-parole des trois hommes. Je soupçonne l'auteur de ce récit d'avoir délibérément laisser planer le doute sur ce point.

La suite du récit, du verset 4 au verset 12, décrit une conversation tout ordinaire entre voyageurs passant par là et le chef de tribu qui leur offre l'hospitalité.
C'est le verset 12 qui fait basculer le récit :
12 Sarâ rit en son cœur en disant : vieille
comme je suis, comment aurais-je du plaisir ? et mon maître aussi est
vieux.
Sara "rit en son coeur" ; comment les visiteurs s'en sont-ils rendu compte ?
Et c'est alors que YHVH se dévoile :
13 L’Eternel dit à Avrahame : pourquoi Sarâ a-t-elle ri ? 13 L’Eternel (יְהוָה YHVH) dit à Abraham : pourquoi Sarâ
a-t-elle ri ?

Comment interpréter ce subtil va et vient entre "YHVH" et les trois hommes ?

Les théologiens chrétiens y verront une annonce du Dieu trinitaire.

Dans la "théologie hébraïque", on retrouve souvent cette idée d'un Dieu qui envoie "sa parole" aux hommes ; cette "parole" pouvant prendre l'aspect d'un "ange" ; ou bien, comme ici, celui de simples passants à qui est offerte l'hospitalité.



Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Mar 19 Juin 2012 - 17:27

Citation :
Les théologiens chrétiens y verront une annonce du Dieu trinitaire.

C'est à cela que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 21 Juin 2012 - 14:22

On pourrait rapprocher cet épisode de la visite de ces trois hommes à Abraham à un autre épisode : celui qu'on trouve en
1 Samuel 10.1 à 6;
Samuel vient de donner l'onction royale à Saül :
Citation :
1 Il le baisa, et dit: L'Éternel ne t'a-t-il pas
oint pour que tu sois le chef de son héritage?

2 Aujourd'hui, après m'avoir quitté,
tu trouveras deux hommes près du sépulcre de Rachel, sur la frontière de
Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront: Les ânesses que tu es allé chercher sont
retrouvées


3 De là tu iras plus loin, et tu
arriveras au chêne de Thabor, où tu seras rencontré par trois hommes montant
vers Dieu à Béthel, et portant l'un trois chevreaux, l'autre trois gâteaux de
pain, et l'autre une outre de vin.
4 Ils te demanderont comment tu te
portes, et ils te donneront deux pains, que tu recevras de leur main.



5 Après cela, tu arriveras à Guibea
Élohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu
rencontreras une troupe de prophètes descendant du haut lieu, précédés du luth,
du tambourin, de la flûte et de la harpe, et prophétisant eux-mêmes.
6 L'esprit de l'Éternel te saisira, tu
prophétiseras avec eux, et tu seras changé en un autre homme.


On sait la valeur symbolique du nombre trois ; et on a, ici encore, une intervention divine qui s'opère par l'intermédiaire de trois hommes.
On retrouve bien ce nombre trois dans la définition chrétienne de Dieu, mais de là à penser que l'auteur du livre de la Genèse avait déjà la notion d'un Dieu trinitaire !!!!!!!



Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 21 Juin 2012 - 14:42

Doit-on l'exclure ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 21 Juin 2012 - 17:16

florence_yvonne a écrit:
Doit-on l'exclure ?
Au sens où l'entend la définition de la théologie chrétienne, oui, certainement.

Selon la définition chrétienne du Dieu trinitaire, Jésus, qui est censé avoir vécu au Ier siècle de "l'ère chrétienne" est le Fils de Dieu égal à son Père, et son Esprit est la troisième personne de cette Trinité.

Tu peux imaginer les auteurs de ce livre de la Genèse avoir une idée pareille ? Il n'est pas question de Jésus dans ce livre de la Genèse. Et on sait que les juifs, comme les musulmans, sont très attachés à l'idée d'un Dieu unique.

On sait qu'il y a une certaine notion de dieu "trine" dans certaines cultures anciennes, par exemple la "trinité" hindoue ; ou le trio égyptien "osiris, isis, horus". Mais on sait combien les juifs étaient farouchement opposés aux conceptions de la divinité autres que les leurs.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 21 Juin 2012 - 17:18

la trinité est une absurdité catholique , à exclure
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 30 Juin 2012 - 12:20

Une année de l'époque de la Genèse ne correspond pas à une année moderne, je ne me rappelle pas le livre qui développait une théorie sur ce sujet.

exemple :

5
Abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'Isaac, son fils.


1
La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans : telles sont les années de la vie de Sara.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11503
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 2 Juil 2012 - 14:46

Voir :
http://bernardlamborelle.blogauteurs.net/blog/ethique-et-religion/longevite/

Citation :
Il est bon de rappeler qu’en
Mésopotamie, les calculs se sont longtemps effectués en base
sexagésimale (base 60). Il est donc fort possible qu’une erreur
d’interprétation – volontaire ou non – soit survenue lors d’une
transcription.

En multipliant toutes les
données du Pentateuque par 6/10, nombre correspondant au rapport entre
les bases 60 et 100, on arrive à des résultats remarquables. Par
exemple, une génération de 40 ans x 6/10 devient 24 ans. Abraham ne
serait pas mort à l’âge extraordinaire de 175 ans, mais plutôt à
105 ans. Sarah n’aurait pas enfanté Isaac à 90 ans, mais à 54 ans (on
sait qu’elle était déjà « vieille » mais que la ménopause peut survenir
chez la femme jusqu’à 60 ans).
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:06

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 1

6
Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux.
7
Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi.
8
Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Qu'il sépare les eaux d'avec les eaux pour faire le ciel ?

il y a toutes les réponses dans le coran.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:09

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 2

25
L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

Dieu voulait l'homme nu.


vu qu'au paradis la vie est plutôt spirituelle que phisique, on ne voit pas la nudité des autres.

adam et eve étaient nus mais ne se voyaient pas. mais quand ils ont péchés le voile sur leur yeux s'est levé et ils ont pu voir la nudité de l'autre. sur terre on peut voir les autres nus mais dans l'au delà on ne la verra plus.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:11

florence_yvonne a écrit:
Si l'homme a inventé le mal, comment peut-il y avoir l'arbre de la connaissance de quelque chose qui n’existe pas encore ?

le mal existe depuis que satan a refusé de se prosterner devant la création de dieu qui est adam a cause de son orgeuil, et le mal a commencé depuis....
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:24

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 4

3
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre ;
4
et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ;
5
mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

Dieu est bien sanguinaire de préférer le sacrifice d'un animal à celui des fruits de la terre, il a provoqué la colère de Caïn, qui du coup à tué son frère.


17
Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.

D’où elle sort cette femme ? si c'était Ève ce serait précisé.



23
Lémec dit à ses femmes : Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de Lémec, écoutez ma parole ! J'ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure.
24
Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante-dix-sept fois.


La, je ne comprend pas,





5 la viande a plus de valeur que des légumes, les animeaux ont été créé pour qu'on les consomme ils sont à notre service.

dieu a accepté l'offrande d'abel car il l'a donné pour dieu. alor que cain a donné son offrande pour avoir les faveurs de dieu sur abel. et dieu refusa. car dieu accepte l'offrande que si on a une bonne intention.

17 adam et eve après abel et cain on eut ensuite deux filles puis deux garçon ect... puis ils se marièrent entre eux afin de se multiplier.

le reste il faut chercher.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:30

florence_yvonne a écrit:
Chapitre 6

4
Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

Qui sont ces géants ?


dans le coran on parle des ad et des tamud. ce sont des gens géants qui sculptaient leur maisons dans les montagnes, ils avaient une force incroyable, il se croyaient invincible ils étaient mauvais puis dieu leur envoya salih un prophète qui leur rappel la force de leur seigneur et son existance et leur rappel que c'est lui qui les a créé ,et ils se moquaient de lui. puis dieu les anéantit d'un vent qui dura 8 jours et 7 nuits. ils s'envolaient comme s'ils étaient du papier.

et dieu prouva une fois de plus que même les géants ne peuvent rien contre sa puissance.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:44

a


Dernière édition par manou le Dim 15 Juil 2012 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 38
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:48

florence_yvonne a écrit:
Une année de l'époque de la Genèse ne correspond pas à une année moderne, je ne me rappelle pas le livre qui développait une théorie sur ce sujet.

exemple :

5
Abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'Isaac, son fils.


1
La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans : telles sont les années de la vie de Sara.

le premier prophète qui était noé a préché 950 années. à l'époque la vie des gens étaient plus longues. et au fil des années dieu l'a réduite à 120 ans car cela suffit pour juger une personne sur sa foi et l'homme a tendance a pécher, alor ce n'est pas idéal qu'il vive 1000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Hugues
Expert
Expert
Hugues

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 68
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 15 Juil 2012 - 19:49

manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si l'homme a inventé le mal, comment peut-il y avoir l'arbre de la connaissance de quelque chose qui n’existe pas encore ?

le mal existe depuis que satan a refusé de se prosterner devant la création de dieu qui est adam a cause de son orgeuil, et le mal a commencé depuis....

Je crois que tu es très naïve sur les choses de la Création. Ce que tu dis n'est pas complètement faux; mais il faudrait y apporter quelques éclaircissements...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31673
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Lun 16 Juil 2012 - 14:47

manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Chapitre 1

6
Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux.
7
Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi.
8
Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Qu'il sépare les eaux d'avec les eaux pour faire le ciel ?

il y a toutes les réponses dans le coran.

Le Coran n'a rien a faire là, tu es hors-sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
La genèse au peigne fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» La genèse au peigne fin
» La genèse par R. Crumb
» Livre de la Genèse (Texte et avec audio)
» Homélies sur la Genèse 1,7
» La genèse du chiisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: