Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La genèse au peigne fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27
AuteurMessage
Personne
Admin
Admin


Nombre de messages : 9757
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 11 Oct 2012 - 5:20

Franchement ça fout le cafard ce genre de lecture!

Si c'est ça l'avenir, mieux vaut se suicider lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 11 Oct 2012 - 8:15

J-P Mouvaux a écrit:
4. Elohîms sépare la lumière de la ténèbre.

6. Elohîms dit: « Un plafond (ou une voûte)sera au milieu des eaux:
il est pour séparer entre les eaux et entre les eaux. »
7. Il sépare les eaux sous la voûte des eaux au-dessus de la voûte.

Et à ce travail de séparation-distinction succède un travail de rassemblement :

9. Elohîms dit: « Les eaux se rassembleront sous les ciels
en un même lieu, et le sec apparaîtra. »

Opérant alors la distinction-séparation entre la terre et les mers.

D’un chaos confus, le monde est passé à un ensemble bien ordonné, avec ses couples d’opposés complémentaires ; désormais, on y voit plus clair ; et à chacun il peut alors être donné un nom : le ciel et la terre, la terre et le mer, la lune et le soleil, le bien et le mal, l'homme et la femme, le ying et le yang, papa et maman , l'orient l'occident, le pied droit, et le gauche, Dieu et le diable etc etc et les nations qui se diversifient, se séparent, se combattent, se réconcilient, coopèrent, jusqu’à l’harmonie finale qui signera la fin des temps.

Pourquoi complémentaires ? Pourquoi ces opposés te paraissent ils complémenaires ? S'ils sont opposés, ce peut être parcequ'ils sont contraires en cela que c'est l'absence de la lumière qui génère la ténèbre ou encore l'absence d'eau qui fait la sécheresse. Dans ce qui s'oppose ne vaut il pas mieux considérer ce qui est présent et ce qui est absent plutôt que complémentaire. En quoi la ténèbre compléterait-elle la lumière ou inversement ? Les deux s'opposent. Mâle et femelle sont ils des opposés ou complémentaires l'un de l'autres ?

L'esprit et la matière sont ils complémentaires ? L'esprit et la matière forment ils une paire d'opposé ? Sont-ils de même nature pour former une paire ?



Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Jeu 11 Oct 2012 - 10:59

dan 26 a écrit:
Personne a écrit:
Franchement ça fout le cafard ce genre de lecture!

Si c'est ça l'avenir, mieux vaut se suicider

Ou profiter pleinement du temps qui passe !!!

Amicalement
Very Happy Tu as raison, restons optimistes malgré les oiseaux de mauvais augure...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 20:03

dan 26 a écrit:
Pourquoi appeles tu l'apocalyse ou la revelation le devoilement ?[/color]
[/color]

Amicalement
Parce que, si je ne me trompe, en grec, kaluptein, καλύπτω veut dire cacher, voiler ; et donc apokaluptein voudrait dire dévoiler ; c'est aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 20:15

zarzou a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:

D’un chaos confus, le monde est passé à un ensemble bien ordonné, avec ses couples d’opposés complémentaires la lune et le soleil, le bien et le mal, l'homme et la femme, le ying et le yang, papa et maman , l'orient l'occident, le pied droit, et le gauche, Dieu et le diable etc etc

Pourquoi complémentaires ?
Parce qu'ils se complètent :
la jambe droite complète la jambe gauche de sorte qu'on n'est pas obligé de marcher à cloche-pied ;
la lune et le soleil se complètent, de telle façon qu'on puisse voir pas seulement pendant le jour (c'est vrai que, dans le cas présent, la complémentarité n'est pas parfaite puisque la lune est quelquefois absente.)
l'homme et la femme se complètent ; je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire un dessin.
etc..etc..

Citation :
L'esprit et la matière sont ils complémentaires ? L'esprit et la matière forment ils une paire d'opposé ? Sont-ils de même nature pour former une paire ?
Dans mon optique on ne peut pas dire que l'esprit et la matière sont complémentaires car l'esprit et la matière ne sont pas opposés. Pour moi, c'est la philosophie platonicienne qui est responsable de cette dichotomie entre esprit et matière, et ma philosophie n'est pas la philosophie platonicienne.

Revenir en haut Aller en bas
Pythie manquée
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 139
Age : 92
Localisation : languedoc-roussillon
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 21:22

difficile de savoir, mais je pense, pour ma part , que la matière est énergie, et que l'entropie brûle de la matière pour une néguentropie pensante . Le spirituel émergerait de l'énergie/matière
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 22:37

Pythie manquée a écrit:
difficile de savoir, mais je pense, pour ma part , que la matière est énergie, et que l'entropie brûle de la matière pour une néguentropie pensante . Le spirituel émergerait de l'énergie/matière
Dans l'évolution de l'Univers, des étoiles naissent, évoluent et s'éteignent ; notre soleil est une de ces étoiles.

Citation :
Selon les estimations issues du modèle dit « hypothèse de la nébuleuse solaire », le Système solaire a commencé d'exister il y a 4,55 à 4,56 milliards d'années avec l'effondrement gravitationnel d'une petite partie d'un nuage moléculaire géant. La plus grande partie de la masse du nuage initial s'est effondrée au centre de cette zone, formant le Soleil, alors que ses restes épars ont formé le disque protoplanétaire sur la base duquel se sont formés les planètes, les lunes, les astéroïdes et les autres petits corps du Système solaire.
wikipedia

Citation :
Sur notre terre, il y a 3 400 000 000 d'années : Apparition des premières formes de vie (bactéries).

Citation :
Il y a 2 millions d'années : apparition des premiers hommes.

Qu'est-ce que "le spirituel" ?

Ce qu'on appelle "l'esprit", c'est la capacité que nous avons, nous, les humains, de penser, d'élaborer des théories sur la nature des choses, d'imaginer ce qu'il pourrait y avoir "derrière" ou "au delà" de ce que nous percevons par nos sens. Est-ce cela que vous appelez "le spirituel" ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 23:38

Pythie manquée a écrit:
difficile de savoir, mais je pense, pour ma part , que la matière est énergie, et que l'entropie brûle de la matière pour une néguentropie pensante . Le spirituel émergerait de l'énergie/matière

J'ai dans l'idée que la dualité connait deux formes d'opposés;

1. La paire constituée de deux complémentaires: tel le mâle et la femelle.
2. La paire d'opposés générée par l'absence: tel le jour et la nuit, le soleil et la lune, les eaux et le sec.

Cependant, cette classification est incorrecte. On ne peut considérer que le jour et la nuit, les ciels et la terre, les eaux et le sec forment une dualité c'est pourquoi je pencherais vers l'illusion. J'entends bien que la nuit n'est que l'absence du jour, le symptôme simplement que le soleil est absent de même que le sec est l'absence de l'eau ou la ténèbre l'absence de lumière, la haine une absence de l'amour ?

Ce qui nait du souffle est souffle, ce qui nait de la chair est chair, disait JC. Ce qui devrait éclairer les êtres de chair et de sang que nous sommes trop pressés de se considérer comme cet Adam... Être vivant. A l'évidence le souffle et la chair sont de natures differentes et viennent au monde differemment. Nous connaissons les lois qui régissent toute naissance dans la chair mais la genèse ne fait pas mention de ce que nous connaissons puisqu'il s'agit de la naissance de celui qui vient au monde par le souffle non dans la chair.

Tout ce qui nait de notre énergie cérébrale n'est qu'envie, un abîme d'envies allant du simple besoin de se nourrir, à n'avoir de cesse de se soucier de soi dont les lendemains sont comptés pour vivre une existence éphémère. L'esprit de l'homme est naturel et émerge de son fonctionnement psychique. Dès lors que nous venons au monde dans ce corps notre psyché est livré avec. Il est illusoire je pense de croire que notre psyché, ce que nous appelons notre être, notre moi forme une dualité avec notre chair pour être bel et bien collé l'un dans l'autre dans un seul corps. Dans la mesure où nous sommes à même de les dissocier l'un de l'autre nous en ferons deux occurences alors que nous ne formons qu'un seul corps.

Que le souffle de dieu pénètre un homme et ils seront bel et bien deux pour être de nature opposées comme mâle et femelle.



Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Ven 12 Oct 2012 - 23:53

JP a écrit:
Parce qu'ils se complètent :
la jambe droite complète la jambe gauche de sorte qu'on n'est pas obligé de marcher à cloche-pied ;
la lune et le soleil se complètent, de telle façon qu'on puisse voir pas seulement pendant le jour (c'est vrai que, dans le cas présent, la complémentarité n'est pas parfaite puisque la lune est quelquefois absente.)
l'homme et la femme se complètent ; je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire un dessin.
etc..etc..

La lune est un objet et le soleil un autre; je ne pense pas que le soleil complète davantage la lune que Saturne... Ce sont seulement des objets proches l'un de l'autre. L'homme et la femme se complètent oui en effet parcequ'ils peuvent former un autre individu selon leur nature. Là où la lune et le soleil ne sauraient se compléter mais errent dans notre ciel à leurs places.

Nous percevons la lune par sa proximité ce qui ne fait pas d'elle ce qui complète le soleil, elle sert davantage la marée de la mer pour ce qui est des eaux. Le soleil éclaire la lune mais la lune n'apporte rien au soleil qui poursuit son chemin seul au monde. Je pense que cette dualité est illusoire...

Nous savons que la lumière de notre univers est la conséquence de l'embrasement du soleil mais que dit la genèse au premier jour que c'est la lumière qui fut créée pour la séparer de la ténèbre. Il n'est nullement question d'un soleil mais d'une lumière simplement. Que dit l'évangile de Jean: que la lumière est venue parmi nous ( Il n'est toujours pas question de soleil... )

1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, et le logos, lui, Elohîms.
2 Lui entête pour Elohîms. ( Elohîms est le logos. )
3 Tout devient par lui; hors de lui, rien de ce qui advient ne devient.
4 En lui la vie - la vie la lumière des hommes.
5 La lumière luit dans la ténèbre, et la ténèbre ne l'a pas saisie.

C'est cela la lumière qui est créée dans la genèse, non pas la lumière de notre univers mais celle de dieu:

6 Et c'est un homme, un envoyé d'Elohîms. Son nom, Iohanân.
7 Il vient pour un témoignage, pour témoigner de la lumière, afin que tous adhèrent par lui.
8 Il n'était pas la lumière, mais celui qui témoigne pour la lumière.
9 La lumière, la vraie, qui éclaire tout homme venant dans l'univers,
10 lui, dans l'univers, et l'univers est engendré par lui et l'univers ne l'a pas connu.
11 Il est venu chez lui, mais les siens ne l'ont pas accueilli.
12 À tous ceux qui le reçoivent, il a donné le pouvoir de devenir enfants d'Elohîms, à ceux qui adhèrent à son nom,
13 nés eux non du sang, non de vouloir de chair, non de vouloir d'homme, mais d'Elohîms.
14 Le logos est devenu chair. Il a planté sa tente parmi nous.

Je suis la lumière, disait JC. Pourquoi faire de la lumière de la genèse celle de notre monde ?? Il ne s'agit pas de cela. Comme le soulignait Personne, une allégorie simplement;


5 La lumière luit dans la ténèbre, et la ténèbre ne l'a pas saisie. (Le père est en moi et je suis dans le père.) Elohims créait la lumière mais c'est IHVH-Adonaï qui créait la ténèbre dont il n'est pas fait mention au premier jour ce qui nécessite de pendre en considération la totalité des écrits auquel cas cette affaire restera bien scellé.



Revenir en haut Aller en bas
Pythie manquée
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 139
Age : 92
Localisation : languedoc-roussillon
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 13 Oct 2012 - 6:23

les opposés se complêtent et s'excluent , sauf les transitions en demi-teinte entre deux opposés . Il faut chercher le terme tiers qui les inclut
jour/nuit=cycle circadien
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Sam 13 Oct 2012 - 12:23

J-P Mouvaux a écrit:


6. Elohîms dit: « Un plafond (ou une voûte)sera au milieu des eaux:
il est pour séparer entre les eaux et entre les eaux. »
7. Il sépare les eaux sous la voûte des eaux au-dessus de la voûte.

Et à ce travail de séparation-distinction succède un travail de rassemblement :

9. Elohîms dit: « Les eaux se rassembleront sous les ciels
en un même lieu, et le sec apparaîtra. »

Opérant alors la distinction-séparation entre la terre et les mers.


Proverbes 8.29 quand il a mis à la mer sa loi - et les eaux ne transgressent pas sa bouche - quand il a gravé les fondements de la terre.

Je vois la mer comme les peuples de ce monde et les eaux comme nos voix. Ici il est écrit que la bouche ne trangresse pas la loi ce qui me fait songer à ce que disait JC sur les rabbis: faites ce qu'ils disent mais ne faites pas ce qu'ils font. Confirmant ainsi que la loi n'est pas transgressée par la bouche mais par les actes.

Psaume 77.17 Les eaux te virent, Elohîms, elles te virent, les eaux, elles tressaillirent et même les abîmes s'irritèrent.

C'est par les eaux ( les voix, la parole) qu'Elohîms peut-être vu et à l'évidence reconnu puisque ceux qui donnent de la voix tressaillent pour irriter ceux des abîmes qui est comme la fosse des gisants.

Citation :
Psaume 93.4 Plus que les voix des eaux multiples, que les majestueux brisants de la mer, il est majestueux dans l'altitude, IHVH-Adonaï !

Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 14 Oct 2012 - 18:14

zarzou a écrit:

Je vois la mer comme les peuples de ce monde et les eaux comme nos voix. Ici il est écrit que la bouche ne trangresse pas la loi ce qui me fait songer à ce que disait JC sur les rabbis: faites ce qu'ils disent mais ne faites pas ce qu'ils font. Confirmant ainsi que la loi n'est pas transgressée par la bouche mais par les actes



Qu'est-ce qui le plus grave...concevoir et anoncer une manière de détourner un principe moral ou bien entendre ainsi de l'autorité et pratiquer un tel détournement dans une certaine candeur d'esprit...

Toi je sais pas ce que ton père te sussures, Zarzou, moi le mien me dit ceci...

36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée.
37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.
( Matth 12)

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 14 Oct 2012 - 18:34

Attila a écrit:


Toi je sais pas ce que ton père te sussures, Zarzou, moi le mien me dit ceci...

36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée.
37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.
( Matth 12)


Psst approche, je n'veux pas qu'il entende sait on jamais: Moi mon père m'a abandonné. Genre débrouille toi toute seule avec ce qui te sert de coeur tout est dedans comme dans un kinder. Ha oui ! Et il a ajouté, ne t'inquiète pas tu vas y arriver... Alors tu sais, mon jugement n'est jamais que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 14 Oct 2012 - 19:22

zarzou a écrit:
Attila a écrit:


Toi je sais pas ce que ton père te sussures, Zarzou, moi le mien me dit ceci...

36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée.
37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.
( Matth 12)


Psst approche, je n'veux pas qu'il entende sait on jamais: Moi mon père m'a abandonné. Genre débrouille toi toute seule avec ce qui te sert de coeur tout est dedans comme dans un kinder. Ha oui ! Et il a ajouté, ne t'inquiète pas tu vas y arriver... Alors tu sais, mon jugement n'est jamais que le sien.

C'est bien, ton égo spirituel diminue :kring:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   Dim 21 Oct 2012 - 14:43

@ JP

Comme qui dirait: ça alors ! Figure toi qu'animée d'une forme olympique malgré une très courte nuit, je faisais aujourd'hui une lecture appliquée de textes particuliers. Un, en particulier retenait mon attention parceque il répond très précisemment à toutes les hypothèses que tu me soumettais sur la genèse au point de soupçonner que ce texte ne peut pas t'être inconnu ou s'il l'était, il me vient que tu serais sûement intéressé de le connaître; Voici comment cela commence:

Citation :
L'écrit sans titre: 97 Alors que tout ce qu’il y a de divin 25 et d’humain dans le monde affirme que rien n’existe avant le chaos, moi, au contraire, je démontrerai que tous ont [fait] erreur en méconnaissant la [nature] du chaos et sa racine.

Comprenons que là où ma perception est que c'est par la création que s'engendre le chao, tu me soutenais le contraire. Que le chao précédait la terre au point de concevoir le premier verset comme un titre. Tu penses bien qu'en lisant le début de ce commencement je songeais à toi en me disant: tiens, comme c'est curieux ce texte pense comme JP... Mais ce n'était que le début, plus loin je retrouvais ta fameuse hypothèse sur une scène sexualisée avec le serpent; bien que le serpent soit tout autre chose, j'y trouvais bel et bien une histoire de fesses:

Citation :
Après le jour du repos, Sagesse envoya Vie, sa fille appelée Ève, comme instructrice pour qu’elle fît se lever Adam — celui qui est sans âme — 35 afin que ceux qu’il engendrerait devinssent des réceptacles pour la lumi[ère].
[Quand] 116 Ève vit sa co-ressemblance gisante, elle en eut pitié et dit : « Adam, sois vivant, dresse-toi sur le sol. » Sa parole se réalisa sur-le-champ et Adam, s’étant 5 levé, ouvrit aussitôt les yeux. L’ayant aperçue, il dit : « Toi, on t’appellera “mère des vivants” car c’est toi qui m’as donné la vie. »
On apprit alors aux autorités que la créature qu’elles avaient façonnée était vivante et s’était dressée. Elles 10 furent très troublées et envoyèrent sept archanges pour voir ce qui s’était passé.
Ils s’approchèrent d’Adam. Quand ils aperçurent Ève parlant avec lui, ils se dirent entre eux : « Qui est cette femme de lumière ? C’est bien à cette forme qui nous 15 est apparue dans la lumière qu’elle ressemble. Allons donc, emparons-nous d’elle et éjaculons en elle notre semence, de sorte qu’étant souillée, elle ne puisse plus remonter dans sa lumière ; en outre ceux qu’elle engendrera nous seront soumis.
20 Toutefois, ne disons pas à Adam qu’elle n’est pas issue de nous, mais faisons tomber sur lui un sommeil et instruisons-le dans son sommeil, de sorte qu’il croie que c’est de son côté qu’elle est issue, afin que la femme soit soumise 25 et qu’il la domine. »
Ève, qui est puissante, se moqua de leur dessein. Elle obscurcit leurs yeux, plaça subrepticement son sosie auprès d’Adam, entra dans l’arbre de la connaissance et y demeura. 30 Ils la suivirent. Elle leur parut être entrée dans l’arbre, s’être faite arbre. Pris d’une grande crainte, ils s’enfuirent, aveugles. Puis, recouvrant leurs sens, ils s’approchèrent 35 d’Adam et voyant ce sosie d’Ève 117 près de lui, ils se hâtèrent, croyant que c’était la véritable Ève. Et ils osèrent s’approcher d’elle. Ils la saisirent et éjaculèrent leur semence en elle. Ils firent cela avec 5 fourberie, la souillant non seulement selon la nature, mais abominablement, puisqu’ils souillaient l’empreinte de sa voix qui leur avait dit auparavant : « quelqu’un avant vous »,
pour que soient souillés ceux qui disent à la fin des temps 10 que par la parole, c’est par l’Homme véritable qu’ils sont engendrés. Ils s’égarèrent donc, ne sachant pas que c’était leur corps qu’ils souillaient. C’est le sosie que souillèrent les autorités de toutes les façons 15 avec leurs anges. Elle conçut d’abord Abel du premier Archonte ; et le reste de ses enfants, c’est par les sept autorités et leurs anges qu’elle les engendra.
Or tout ceci advint conformément à la Providence du 20 Grand Géniteur, afin que la première mère engendrât en elle toute semence mélangée et assujettie à la Fatalité du monde avec ses figures
et à la Justice. Une disposition fut prise 25 au sujet d’Ève afin que les modelages des autorités devinssent des remparts pour la lumière ; alors celle-ci les condamnera à travers leurs modelages.
Ainsi donc,
Le premier Adam de la lumière est spirituel.
Il apparut 30 le premier jour.
Le deuxième Adam est psychique.
Il apparut le [six]ième jour,
auquel on donne le nom d’Aphrodite.
Le troisième Adam est terrestre,
c’est 35 l’homme-de-la-loi
qui est apparu le huitième jour,
[après le re]pos 118 de la pauvreté,
celui qu’on appelle « jour du soleil ».


Vient-elle de ce texte ton hypothèse ? (Je trouve cette histoire plutôt intéressante... )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La genèse au peigne fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
La genèse au peigne fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27
 Sujets similaires
-
» La genèse au peigne fin
» La genèse par R. Crumb
» genèse de la philosophie
» Subversive une illustration fidèle de la genèse ?
» Livre de la Genèse (Texte et avec audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: