Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comprendre le handicap psychique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Comprendre le handicap psychique   Jeu 14 Juin 2012 - 18:30

J'ai appris à comprendre mon handicap.

Ma nature : une aptitude spirituelle, une autre physique, et une autre psychique (nerveuse).

Je suis considéré par la société moderne comme handicapé psychique. Handicap qui est compensé en partie par des somnifères et des neuroleptiques.

Qu'est-ce qui crée cet handicap ? Ma conviction aprés des années de suivi psychiatrique :

La société est une multitude de rencontre paisibles, et d'autres violentes. Quand il y a rencontre paisible, tout va bien, mais dés qu'il y a violence, il y a aussi souffrance. De cette souffrance, il est possible de chercher réparation (rendre le mal pour le mal) ou encaisser et prendre sur soi. Mais cette souffrance augmente la sensibilité de l'être humain. Et de souffrance en souffrance (qui n'a pas su être réparée), il en arrive à ne plus pouvoir avancer, car il ne pleut plus entrevoir comment avancer sans qu'il y est souffrance. C'est ce que j'appelle la rupture nerveuse et qui peut toucher n'importe qui.

Sur le plan spirituel, j'ai de grandes capacités, sur le plan physique aussi (à condition de me donner le carburant qui va avec), mais sur le plan nerveux j'ai pris le mur de la souffrance trop de fois, et je n'arrive plus à entrevoir une situation professionnelle objective.

Ma perception de la société moderne me fait dire qu'aujourd'hui il y a explosion de souffrance morale et de gens qui prennent le mur de la souffrance. Ce qui fait qu'il y a explosion de demandes sociales, au point que le système social ne peut plus assumer.

J'ai entendu un homme politique déclarer il y a quelques temps : l'humanité est fatiguée sur le plan psychique, et non seulement j'approuve son point de vue, mais je l'appuie.
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Jeu 14 Juin 2012 - 18:37

C'est surtout que la société de confort a tué le courage.
Le courage d'affronter ses souffrances.
Le courage de se relever

L'assistanat est un confort
Quand vivre est devenu trop facile

L'être y a perdu son sens ....
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Jeu 14 Juin 2012 - 18:56

Tu crois cette chose, parce que tu l'observes. Mais tu ne la vis pas.

Il y a chez moi une grande volonté à vouloir travailler, et au cours de mon accompagnement social, j'en ai connu d'autres. Certains ont baissé les bras, d'autres y sont parvenus quelques temps, mais ils sont sur la ramasse à cause des complications que celà leur a apporté, et d'autres comme moi qui ont essayé et qui n'ont pas pu continuer, car il y a une incapacité de la société et des employeurs modernes à comprendre le handicap psychique.

C'est bien beau de travailler, mais si c'est au détriment de la relation humaine, à quoi ça sert. Vouloir toujours être meilleur que l'autre, écraser les autres pour y parvenir, assumer de plus en pus le rendemant au point que ça en devient impossible, faire des tarifs compétitifs pour tenir face aux autres, alors il n'y a plus rien d'humain, mais un comportement bestial d'instinct de survie qui démolit tout et crée la notion du "not possible".
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4561
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Jeu 14 Juin 2012 - 19:12

lolivier a écrit:


L'assistanat est un confort
Quand vivre est devenu trop facile

L'être y a perdu son sens ....

Vivre aujourd'hui c'est avoir le droit de consommer. Donc tu fermes ton bar et tu vas vivre sans devoirs d'aucune sorte en appliquant tes belles formules! Vivre pour Vivre! cheers

L'assistanat, un mot tout fait dans la bouche de gens qui ne peuvent entrevoir d'autres modèles économiques et qui ne voient dans le travail qu'une valeur d'avancement et d'intérêt collectif.
Les gens sont démotivés parce qu'ils ont arrêté de rêver et la création est bafouée par toute une horde de gestionnaires et de mercenaires du fric.
Je préfère ne rien faire que de travailler pour des cons et comme je suis devenu un produit obsolète à cause de mon âge, ça tombe très bien.
Depuis quelques années je suis devenu un peu un hikikomori et même mon chat a fini par me quitter.
Que dieu ait son âme!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Jeu 14 Juin 2012 - 19:28

chat-man a écrit:

Les gens sont démotivés parce qu'ils ont arrêté de rêver et la création est bafouée par toute une horde de gestionnaires et de mercenaires du fric.

Ce n'est pas tout à fait faux.

mais ça ne reflète pas vraiment la règle absolue. Je ne suis pas du tout démotivé, mais à chaque essai, il y a eu ce mur de l'incompréhension de ce handicap. Et pourtant j'en ai fait des essais.

J'ai une copine, quand je la vois, rien qu'à la voir, je lui accorderai l'invalidité. Et malgré son état, elle est quand même volontaire. Je me demande encore où elle trouve sa motivation !

Donc il est impossible de mettre tout le monde dans la même sauce.

J'ai été Témoin de Jéhovah, et chez eux aussi, il y a de tout. Ceux qui sont sincères et d'autres moins. Je pense que l'on peut en dire autant de toute classe de la société.

Crois-moi, il y a des fois où je voudrai que les essais se soient montrés positifs. Ce qui m'a toujours permis d'avoir une bonne valeur de ma personne, c'est la satisfaction d'avoir fait un bon travail, même si ce travail n'est pas valorisant. Alors non, je ne me réjouis pas d'être en assistanat. Et je ne peux rien contre cette loi. Elle est une particularité de la société moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 10:04

lolivier a écrit:
C'est surtout que la société de confort a tué le courage.
Le courage d'affronter ses souffrances.
Le courage de se relever

L'assistanat est un confort
Quand vivre est devenu trop facile

L'être y a perdu son sens ....
N'y a-t-il plus de personnes courageuses aujourd'hui ? Il me semble que oui moi!
Affronter ses souffrances dis-tu, il y a des malades sur des lits d'hôpitaux qui souffrent, qui affrontent courageusement leur maladie, qui luttent sans se plaindre.
Elles affrontent les souffrances physiques, morales avec détermination, je ne vois pas pourquoi des personnes comme toi porteraient un jugement ? Tu es méprisant en disant que vivre est devenu trop facile, c'est ignorer beaucoup de souffrance autour de nous.
Qui es-tu pour juger ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 10:36

Citation :
L'assistanat est un confort
Quand vivre est devenu trop facile

Je suis d'accord avec Chat-man et Juju l'Olivier...
Je dirais plutôt :

L'entraide est un devoir quand vivre est devenu trop difficile...


Gilles, pour avoir travaillé dans les services de tutelle, je peux t'affirmer avoir rencontré beaucoup de personnes atteintes de troubles psychiques. Tu n'imagines pas tout ce que j'ai pu entendre comme délires abracadabrants... alors pour que l'on puisse te croire, il faudrait nous amener la preuve de ce que tu avances. Je veux bien croire que tu crois ce que tu dis, mais cela ne veut pas pour autant dire que c'est une vérité.

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:16

La demande sociale est trés forte et n'est pas assez couverte à mon point de vue. Je ne sais pas comment ils y arrivent, mais quand j'entend des gens parler et dire qu'ils vivent avec moins de 500 euros par mois, je n'arrive pas à comprendre comment ils font.

Maintenant que je peux me reposer, j'ai compris à quel point j'ai trop pris sur moi pendant ma vie, l'invalidité de mon ex-femme. Dailleurs, mon psychiatre c'est demandé pendant une période comment j'arrivais à assumer.

Par rapport à ce que j'ai donné sur le plan physique et nerveux (j'ai vendu mes services pour pas cher et aujourd'hui je paie), mes droits actuels sont vraiment trés limités aujourd'hui. Alors, avec ce que je touche, je ne peux pas faire grand chose. Mais je ne me plains pas pour autant, je mène une vie décente.

Alors, je peux te dire que la dépendance existe réellement et oblige au niveau gouvernemental de pendre des mesures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:21

Ne pas négliger l'effet placebo, l’autosuggestion, la pensée positive...
.
De même la raison de l'un peut être jugée déraison pour l'autre, et inversement.
Ce qui paraît être hors "commune raison", n'est pas implicitement déraisonnable...
Raison, déraison, hors raison, autre raison, autre horizon. Etc...
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:27

Je reprends mes termes, ils ont été compris à l'envers ...
je reste un gaucho de base
j'estime normal de payer des impôts et d'aider ceux qui en ont besoin
le problème d'aujourd'hui est différent ...
Les souffrances physiques et psychiques, je connais ... merci
un exemple ?
travailler et rester debout 14h, le lendemain d'une grosse entorse faite pendant un footing alors que mon ex ne voulait pas me tenir le commerce ...
2 douleurs en même temps .... et ca a duré le temps du rétablissement de l'entorse (plusieurs semaines).
que penser dune femme qui vous laisse dans cet état ?
Fermer le commerce ? et après comment payer toutes les charges ? (notamment les charges sociales)

Vous ne comprenez pas mon propos ....

Le Confort ....
Je ne dis pas que nous devons vivre comme des chiens et jeter tous les assistés à la rue ....

Je dis simplement qu'à force d'être assistés beaucoup n'essaient plus de se relever et se contentent de vivre comme il savent le faire, pas plus. Sans dépassement du soi.
Le fait de vivre des situations destructurantes doit toujours faire réfléchir en quoi nous avons participé à notre propre destin.

Un "travail" n'est pas nécessairement un emploi.
Payer un bénévole qui s'investit pour les autres dans une association, via des aides sociales, est à mon sens normal.
Je reste fondamentalement pour le partage

Mais il est amusant de voir comment les gens réagissent (parfois de manière virulente) a des propos de ce type.
Peut être parce qu'ils se sentent concernés et se refusent leur propre responsabilité ?
Voilà donc une douleur à dépasser ..... celle de l'acceptation de notre sort ....
Quand je vous expose mes conditions de vie. Je ne m'en plains pas. Je les expose pour vous faire comprendre a quel point elles peuvent être difficiles, dures et pénibles.
En même temps et de par la nature de mon travail, je me dois de sourire à tout le monde, me montrer avenant.
Je ne mens jamais.
Si je suis de mauvais poil, ca se voit à 3 kilomètres.
Je suis donc bien obligé de croire en ce que je dis pour arriver a le faire et rester avenant, abordable, gentil et souriant.

Toutes les personnes (sans exception) qui ont partagé ma vie quelques jours au moins me disent
"je ne sais pas comment tu fais ..."

donc ....
Pour me comprendre
faut me rencontrer

Ne croire que votre savoir de la vie est m'interdire ce que je vis
sauf que je le vis .. alors ... comment croire que ce ne soit pas vrai ?

l'entraide ...
je suis toujours prêt a aider les autres et je le fais toujours en premier
J'essaie toujours de faire confiance, "donner sans attendre de retour"
Des gens qui souffrent, il y en a a passer dans mon commerce. Et plus qu'un ...
Ceux qui le "vivent" le mieux sont ceux qui s'en plaignent le moins et chez qui cela ne se voit pas forcément.
et pourtant ... ce sont souvent ceux la qui ont les plus grandes douleurs ....

Les autres ... utilisent leurs déboires de vie pour "avoir" une raison de vivre ...
Prendre en compte leurs problèmes est leur donner raison d'avoir des problèmes.
C'est un problème bien connu dans le milieu médical.
Le "médical" donne de l'importance à l'indiviidu donc beaucoup restent malades et souffrant car cela reste le meilleur moyen qu'on leur donne de l'importance, de la reconnaissance individuelle.(tendance à l'hypocondrie)
perso, j'appelle cela
Se complaire dans sa complainte

Je ne juge personne
par contre, vous m'avez rapidement jugé ...
je trouve ....


Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4561
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:35

Tu te dis mystique. Au fond....es tu prêt à tout abandonner pour te regarder en face ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:44

Tu es dur avec toi ! mais bravo ! Et bon courage parce que tu as pris un engagement de valeur !

par contre, je ne pense pas que ceux qui recherchent le confort de se faire prendre en charge soit la majorité.

Souvent des personnes paient parce que des mesures sont passées pour lutter contre celà. Mais est-ce que réellement ça correspond à la majorité des cas ?

Pas facile de savoir réellement ceux qui cherchent le confort !
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:54

chat-man a écrit:
Tu te dis mystique. Au fond....es tu prêt à tout abandonner pour te regarder en face ?
tu confonds ascétisme et mysticisme
tu confonds aussi abandon du soi et respect du soi

Comment peux tu te respecter si tu attends que les autres prennent ta vie en charge ?
ta situation est elle,
la conséquences des décisions des autres ?
ou des tiennes ?

Où est ta propre responsabilité dans ton destin ?

J'ai des enfants.
J'essaie de leur montrer qu'il ne faut rien attendre des autres.
donc je me prend en charge au maximum

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 11:59

Tu sais l'olivier, chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a...

Citation :
Je dis simplement qu'à force d'être assistés beaucoup n'essaient plus de se relever et se contentent de vivre comme il savent le faire, pas plus. Sans dépassement du soi.

Là c'est toi qui juge....
Citation :

Voilà donc une douleur à dépasser ..... celle de l'acceptation de notre sort ....
On ne peut pas demander à quelqu'un qui travaille et qui vit dans une tente au bord du canal de l'Ourq d'accepter son sort!

Citation :
Ceux qui le "vivent" le mieux sont ceux qui s'en plaignent le moins et chez qui cela ne se voit pas forcément.
et pourtant ... ce sont souvent ceux la qui ont les plus grandes douleurs ....
Oui, tous ces gens que j'admire...
Et même quand chaque jour est une guerre
Qui n'se lit que sur les visages
Ici on n'parle pas d'sa misère
Et encore moins de son courage.


Mais ceux qui n'y arrivent pas, nous devons les soutenir.


Citation :
Je ne juge personne
par contre, vous m'avez rapidement jugé ...
je trouve ....

Non, je te juge pas, j'exprime ma vision des choses.

Citation :
Ne pas négliger l'effet placebo, l’autosuggestion, la pensée positive...
Oui... la force mentale... qui pour moi n'a rien à voir avec dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 12:03

lolivier a écrit:
Comment peux tu te respecter si tu attends que les autres prennent ta vie en charge ?
ta situation est elle,
la conséquences des décisions des autres ?
ou des tiennes ?

Où est ta propre responsabilité dans ton destin ?
parfois, sa vie est faite des répercussions des autres, nous ne prenons pas toujours des décisions pour soi, mais par rapport aux autres.


Dernière édition par juju le Ven 15 Juin 2012 - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 12:12

Et parfois ce sont d'autres qui prennent des décisions pour nous et nous enferment dans une inhibition de l'action néfaste pour la santé psychique et physique.
La plupart des gens subissent plus qu'ils ne choisissent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 12:18

NOUS CHOISISSONS notre vie dans ses grandes lignes AVANT de naitre. Nous n'arrivons pas sur terre au hasard(qui n'existe pas).
Ce que nous sommes pendant notre vie nous l'avons CHOISI ET ACCEPTÉ avant la vie incarnée... Cela parait absurde et méme ridicule, impensable, idiot et pourtant c'est EXACT.
QUI vous forcerait a revenir dans le corps d'un handicapé physique ou mental? DIEU?
NON! IL nous a fait libres. Le hasard? S'il y a un CRÉATEUR, c'est impossible puisque l'univers a été pensé dans les moindres détails avant que d'étre.
Alors POURQUOI revenons nous si souvent et sommes si souvent malheureux et révoltés?
PARCEQU'IL y a un dessein immense derriere la vie!!! D'abord derriere la vie ...il y a la VIE, ETERNELLE, notre patrie de tjrs.
Nous revenons encore et encore pour pousser a la roue de l'évolution, c'est le but de l'univers en constant changement et pour changer cet univers a besoin de DIVERSTÉ et TOUT CE QUI VIT Y PARTICIPE....VOLONTAIREMENT!!
Vivre dans un corps est temporaire et tres courte......


Dernière édition par septour le Ven 15 Juin 2012 - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 12:18

Taliésine a écrit:
Tu sais l'olivier, chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a...
l'olive a écrit:

Je dis simplement qu'à force d'être assistés beaucoup n'essaient plus de se relever et se contentent de vivre comme il savent le faire, pas plus. Sans dépassement du soi.

Là c'est toi qui juge....
Ce n'est pas un jugement.
C'est une constatation ....
Après expériences
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 12:46

Taliésine a écrit:
Et parfois ce sont d'autres qui prennent des décisions pour nous et nous enferment dans une inhibition de l'action néfaste pour la santé psychique et physique.
La plupart des gens subissent plus qu'ils ne choisissent.
Alors notre destin n'est pas la conséquence de nos décisions, mais bien de l'ensemble des évènements des uns et des autres.
Suivre SON destin ne veut rien dire, c'est une erreur de raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 13:05

Citation :
Ce n'est pas un jugement.
C'est une constatation ....
Après expériences

Une constatation si tu veux alors, mais dénuée d'empathie.

Citation :
Alors notre destin n'est pas la conséquence de nos décisions, mais bien de l'ensemble des évènements des uns et des autres.

A mon avis, c'est un peu des deux.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4561
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 13:16

lolivier a écrit:
chat-man a écrit:
Tu te dis mystique. Au fond....es tu prêt à tout abandonner pour te regarder en face ?
tu confonds ascétisme et mysticisme

Je ne pense pas car l'ascétisme s'appuie sur des règles strictes et une rigueur morale qui sont fonction de chacun. Il n'y a pas de discipline dans le ressenti mais le superflu et les obligations sont un frein dans la compréhension de l'état d'être.

lolivier a écrit:
tu confonds aussi abandon du soi et respect du soi

Peut on se respecter si l'on joue sans cesse une partition qui ne fait pas vibrer notre être!?
Choisir d'interprêter ou de composer?

lolivier a écrit:

J'ai des enfants.
J'essaie de leur montrer qu'il ne faut rien attendre des autres.
donc je me prend en charge au maximum

On ne veut pas s'avouer dépendant de l'amour des autres. L'amour devoir enferme aussi les autres dans nos propres projections. Tes enfants ont aussi besoin de s'immuniser de ta sphère d'influence pour mieux exercer leurs ailes! Nous sommes tous libres mais prisonniers de nos affectations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 14:16

Taliésine a écrit:
Citation :
Ce n'est pas un jugement.
C'est une constatation ....
Après expériences

Une constatation si tu veux alors, mais dénuée d'empathie.

Ne pas confondre sensiblerie et sentiment
les gens ont plus souvent besoin d'un coup de pied au cul qu'une tape dans le dos.
La notion d'empathie est de vivre par l'intérieur les sensations des autres.
Pas de conforter l'autre dans son malheur en se mettant a sa place.

je t'ai lu où tu écrivais un truc du genre ...
"je me ferme, ca fait trop mal ..."
Je ne peux pas me fermer.
Je n'ai jamais été fermé
J'ai essayé, ça revient a mettre le doigt sur la soupape de la cocotte-minute.
Cela finit toujours par exploser
Pour me fermer, je n'ai qu'une solution
arrêter de vivre .....
Je préfère vivre !
et comme je n'ai plus le choix, c'est avec
C'est mon choix !
Mon destin !
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 51
Localisation : Castres
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 14:25

Le schisme
Des gens se regroupent et se réunissent parce qu’ils ont un même objectif d’idée. Ils se regroupent donc pour travailler à cet objectif d’idée. Ce travail va durer un certain temps, et avec les jours passant et la concurrence amenant à réviser cet objectif, tenir celui-ci va s’avérer de plus en plus difficile. Ainsi, comme dans ce groupe, les gens ont une capacité nerveuse différente, avec donc en sous-entendu un degré de foi et d’amour propre différent, le schisme est inévitable. Raison pour laquelle tout foyer, toute société, toute religion, toute politique est amené à connaître un schisme.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 14:59

l'alternative est souvent féconde!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   Ven 15 Juin 2012 - 15:38

Citation :
Ne pas confondre sensiblerie et sentiment
les gens ont plus souvent besoin d'un coup de pied au cul qu'une tape dans le dos.
La notion d'empathie est de vivre par l'intérieur les sensations des autres.
Pas de conforter l'autre dans son malheur en se mettant a sa place.

Ne pas confondre non plus sensiblerie et empathie...
Et l'empathie n'est pas conforter l'autre, mais le comprendre.

Citation :
"je me ferme, ca fait trop mal ..."
Je ne peux pas me fermer.
Je n'ai jamais été fermé
J'ai essayé, ça revient a mettre le doigt sur la soupape de la cocotte-minute.
Cela finit toujours par exploser
Pour me fermer, je n'ai qu'une solution
arrêter de vivre .....
Je préfère vivre !
et comme je n'ai plus le choix, c'est avec
C'est mon choix !
Mon destin !

Je n'ai jamais écrit cela.
Je prends les froids et les brulures en face. Si je me fermais parce que cela fait trop mal, crois-moi, j'aurais choisi un autre job. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comprendre le handicap psychique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comprendre le handicap psychique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comprendre le handicap psychique
» handicap psychique - articulation secteur psychiatrique et services sociaux & médico-sociaux - continuité des soins
» Le handicap moteur
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» Aide pour comprendre ce problème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Sociologie-
Sauter vers: