Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Traité sur la tolérance de Voltaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Traité sur la tolérance de Voltaire   Sam 25 Aoû 2012 - 21:44

Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps : s’il est permis à de faibles créatures perdues dans l’immensité, et imperceptibles au reste de l’univers, d’oser te demander quelque chose, à toi qui as tout donné, à toi dont les décrets sont immuables comme éternels, daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature ; que ces erreurs ne fassent point nos calamités.

Tu ne nous as point donné un cœur pour nous haïr, et des mains pour nous égorger ; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d’une vie pénible et passagère ; que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, entre toutes nos conditions si disproportionnées à nos yeux, et si égales devant toi ; que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appelés hommes ne soient pas des signaux de haine et de persécution ; que ceux qui allument des cierges en plein midi pour te célébrer supportent ceux qui se contentent de la lumière de ton soleil ; que ceux qui couvrent leur robe d’une toile blanche pour dire qu’il faut t’aimer ne détestent pas ceux qui disent la même chose sous un manteau de laine noire ; qu’il soit égal de t’adorer dans un jargon formé d’une ancienne langue, ou dans un jargon plus nouveau ; que ceux dont l’habit est teint en rouge ou en violet, qui dominent sur une petite parcelle d’un petit tas de la boue de ce monde, et qui possèdent quelques fragments arrondis d’un certain métal, jouissent sans orgueil de ce qu’ils appellent grandeur et richesse, et que les autres les voient sans envie : car tu sais qu’il n’y a dans ces vanités ni de quoi envier, ni de quoi s’enorgueillir.

Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères ! Qu’ils aient en horreur la tyrannie exercée sur les âmes, comme ils ont en exécration le brigandage qui ravit par la force le fruit du travail et de l’industrie paisible ! Si les fléaux de la guerre sont inévitables, ne nous haïssons pas les uns les autres dans le sein de la paix, et employons l’instant de notre existence à bénir également en mille langages divers, depuis Siam jusqu’à la Californie, ta bonté qui nous a donné cet instant.

Revenir en haut Aller en bas
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1127
Age : 27
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Sam 25 Aoû 2012 - 22:21

Le problème c'est que ceux qui tirent les ficelles sont pour la plupart des psychopathes. Ils ne ressentent aucune empathie pour les autres un peu comme des lions qui charcutent une gazelle. De plus la majorité des êtres humains préfères des mensonges mielleux qu'une vérité douloureuse. L'humain est attiré par le malsain, l'interdit. Il lui faut l'expérimenter pour le comprendre après il y a différents degrés.

En tout cas c'est une très belle demande qu'à fait Voltaire à Dieu. Seulement s'il y a personne là-haut on est mal barré.

Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Sam 25 Aoû 2012 - 22:47

LA VERITEE CACHEE DU RACISTE ET ESCLAVAGISTE VOLTAIRE

http://www.dailymotion.com/video/x6l9il_la-veritee-cachee-du-raciste-et-esc_news

La thèse centrale de Voltaire est la perversité de la religion chrétienne à travers l'histoire, et plus particulièrement du catholicisme. Cette thèse passe par plusieurs démonstrations, mais en particulier les deux suivantes :
1 - L'enseignement chrétien est fondé sur des erreurs. Ainsi, l'idée que tous les hommes sont issus d'un même père et d'une même mère, Adam et Eve, est fausse. Les races humaines n'ont rien à voir entre elles. Elles ont des origines différentes.
2 - La religion chrétienne est mauvaise dès le départ. En effet, elle prolonge la religion juive, qui est celle d'une nation odieuse et ennemie du genre humain. La religion chrétienne a hérité des tares du judaïsme.

"Si Dieu avait exaucé toutes les prières de son peuple, il ne serait restés que des Juifs sur la terre ; car ils détestaient toutes les nations, ils en étaient détestés ; et, en demandant sans cesse que Dieu exterminât tous ceux qu'ils haïssaient, ils semblaient demander la ruine de la terre entière."
(Tome 1, page 197)

" Nous n'achetons des esclaves domestiques que chez les Nègres ; on nous reproche ce commerce. Un peuple qui trafique de ses enfants est encore plus condamnable que l'acheteur.
Ce négoce démontre notre supériorité ; celui qui se donne un maître était né pour en avoir."
(tome 8, page 187)

Bonne chance! le siècle des lumières s'est dépassé!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Lun 27 Aoû 2012 - 10:05

Citation :

Tatonga : Dieu a tout simplement, en bon concepteur, planté en l'homme la graine de sa propre destruction.

Marrine : Le problème c'est que ceux qui tirent les ficelles sont pour la plupart des psychopathes. Ils ne ressentent aucune empathie pour les autres un peu comme des lions qui charcutent une gazelle. De plus la majorité des êtres humains préfères des mensonges mielleux qu'une vérité douloureuse. L'humain est attiré par le malsain, l'interdit. Il lui faut l'expérimenter pour le comprendre après il y a différents degrés.

En tout cas c'est une très belle demande qu'à fait Voltaire à Dieu. Seulement s'il y a personne là-haut on est mal barré.

En êtes vous bien sûrs ? Je pense que dieu nous a tout donné, tout ce qu'il fallait à l'origine pour vivre heureux, en harmonie c'est pourquoi sa présence devenait inutile. Ce sont encore les petits enfants qui en parlent le mieux . Je crois que nous devrions faire avec ce qu'il y a en bas:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Lun 27 Aoû 2012 - 10:12

Gab aux citrons a écrit:
LA VERITEE CACHEE DU RACISTE ET ESCLAVAGISTE VOLTAIRE

http://www.dailymotion.com/video/x6l9il_la-veritee-cachee-du-raciste-et-esc_news

Spoiler:
 

On ne le sait que trop...

Revenir en haut Aller en bas
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1127
Age : 27
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Mar 28 Aoû 2012 - 21:21

C'est mignon ces paroles d'enfants. Cela dit les enfants savent être aussi des plus cruelles entre eux. Suffit d'observer les petits maternelles le temps de la récré. je n'ai jamais vu des êtres aussi francs. Le délicat ils ne conaissent pas, avec eux c'est je t'aime ou je t'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Mar 28 Aoû 2012 - 22:18


Ce que j'aime chez les enfants surtout c'est qu'ils sont toujours vrais, oui sincères, ils ne connaissent pas l'hypocrisie. L'hypocrisie est un mal mais la cruauté ne l'est pas... Qu'un lion dévore une gazelle nous parait cruel parceque ce monde est ainsi fait et les petits enfants ne peuvent s'y soustraire ils savent tous griffer, déchirer, mordre mais ce n'est pas un mal, c'est une nécessité...

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Dim 10 Fév 2013 - 17:26

Gab aux citrons a écrit:
Nous n'achetons des esclaves domestiques que chez les Nègres ; on nous reproche ce commerce. Un peuple qui trafique de ses enfants est encore plus condamnable que l'acheteur.
Ce négoce démontre notre supériorité ; celui qui se donne un maître était né pour en avoir."
(tome 8, page 187)
Je n'ai pas lu les pages de voltaire où se trouve ces citations. Merci Gab pour l'info.

On m'avait dit que Voltaire s'était enrichi avec le négoce de la traite négrière, mais je n'avais pas approfondi le sujet.
Ce que je viens de faire rapidement.
En ce qui concertne le script de la vidéo, il s'agirait d'une lettre apocryphe. Je crois savoir que africamaat est un site afrocentriste, il se peut qu'ils aient raison... mais je me méfie tout de même de leurs informations extrémistes.

Citation :
On a souvent prétendu que Voltaire s‘était enrichi en ayant participé à la traite des noirs. On invoque à l’appui de cette thèse une lettre qu’il aurait écrite à un négrier de Nantes pour le remercier de lui avoir fait gagner 600 000 livres par ce biais mais cette lettre est apocryphe. En réalité, Voltaire a fermement condamné l’esclavagisme. Le texte le plus célèbre est la dénonciation des mutilations de l’esclave de Surinam dans Candide [3] mais son corpus comporte plusieurs autres passages intéressants. Dans le « Commentaire sur l’Esprit des lois » (1777), il félicite Montesquieu d’avoir jeté l’opprobre sur cette odieuse pratique.

Il s’est également enthousiasmé pour la libération de leurs esclaves par les Quakers de Pennsylvanie en 1769.

Lien de la citation
Alors, info ou intox ?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Dim 10 Fév 2013 - 18:10


Un homme comme Voltaire ne saurait être à ce point dans la contradiction quand même... Le texte que je proposais exprime une grande équité et une profonde tolérance dans les rapports humains. Il serait très paradoxal qu'il ait fait dans le commerce d'esclaves.


Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Dim 10 Fév 2013 - 21:36

Gab aux citrons a écrit:
LA VERITEE CACHEE DU RACISTE ET ESCLAVAGISTE VOLTAIRE
Au moins pour l'esclavagisme, c'est une calomnie. http://fr.wikipedia.org/wiki/Voltaire#Voltaire_et_l.27esclavagisme

à+
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Dim 10 Fév 2013 - 21:40

Après, Voltaire n'a pas été tendre avec les juifs. Mais il n'a jamais préconisé de mesures particulières à leur encontre. Comme un juif nommé Isaac Pinto lui reprochait ses écrits, il a reconnu qu'ils étaient "injustes", a promis de corriger... mais ne l'a pas fait.

Bref, un peu antisémite (surtout quand on compare à Rousseau ou Montesquieu, qui défendaient franchement les juifs), mais pas le pire.

à+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Mer 8 Avr 2015 - 11:39

Voltaire colle à son époque comme tous les autres, on ne juge pas l'histoire, voltaire est ambivalent comme beaucoup, il à écrit des choses merveilleuses et à côté de ça à tenu des propos qu'en 2015 on peut condamner. Il reste quand même un philosophe des lumières et c'est grâce à des personnes comme lui, comme rousseau que les droits de l'homme ont pu naitre.
Voltaire n'aimait pas l'islam : "Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque."
(Voltaire / 1694-1778)
Aujourd'hui il tomberait peut être sous le coup de la loi.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   Mer 8 Avr 2015 - 12:38

samamuz a écrit:
Voltaire n'aimait pas l'islam : "Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque."
(Voltaire / 1694-1778)
Aujourd'hui il tomberait peut être sous le coup de la loi.
J'ose espérer que non, en tout cas pas pour ça ! Ou alors il faudrait me condamner pour avoir compilé certains propos d'ex-musulmans (les plus vigoureux dénonciateurs de l'Islam) : http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamex.htm

à+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traité sur la tolérance de Voltaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traité sur la tolérance de Voltaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Papier] Traité d'héraldique
» Voltaire et le système politique anglais
» De Martonne, Traité de géographie physique
» fatiguée ce soir.... (cette nuit) : sens d'une phrase de Voltaire ?
» Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Sociologie-
Sauter vers: