Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 12:59

Ce qui est vrai Tatonga c'est que ce que tu dis peut-être aprouvé ou désaprouvé. Celui qui t'aprouve partage est comme avec toi, celui qui désaprouve ne partage pas pour être contre toi... Ceci est une vérité puisqu'elle est manifeste. ce qui est vrai se voit comme ce qui est mensonger mais tout n'est pas mensonger. Sous le maquillage d'une femme se tiennent les traits de la femme, le maquillage est faux mais la femme est vraie...

Sous le mensonge se tient la vérité. S'il est possible d'effacer le mensonge qui est un fard sur la vérité, la vérité par contre ne peut être effacée.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 13:07

Tatonga, tu impose que tout ce qui est beau c'est du mensonge, et tu nous trouve sourd. N'importe quel zigoto shooté à "la vie est dure et il faut la vivre avec un sérieux et application" le dis aussi, et il y en a de ces zigotos. Je préfère un zigoto shooté à: "la vérité n'est pas toujours facile mais la vie est belle et il y a toujours de belles choses à vivre" parce que c'est la vérité qui mène à la vie. Recevoir une promotion c'est un mensonge? Aimer c'est un mensonge? Donner c'est un mensonge? Si c'est ce que tu crois, ouvre toi, ne reste pas dans ton monde triste.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 13:51

La science a cette prétention. Tout ce qui peut être expliqué et vérifiable, est vérité.
L'humain est limité dans ses perceptions et interprétations, qu'à cela ne tienne, des instruments sophistiqués sont là pour l'aider dans ses recherches sur l'organisation du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 14:21

Aujourd'hui je me suis arrêté devant un lézard qui prenait un bain de soleil. D'abord il s'est enfui, je me suis fait immobile adossé à un mur. Il est revenu sur ses pas puis est resté à un mètre de moi en me toisant avec la tête de 3/4, les petits yeux noirs très brillants, tout en étant prêt à détaler au moindre mouvement. Il était curieux et moi aussi. Je l'ai trouvé beau et intéressant. Puis chacun est parti de son côté.

L'autre fois je me posais la question de savoir si j'étais vraiment un fils de sadoq. J'étais sur la terrasse dans le jardin.
Un chat a surgi de nulle part pour se faire caresser le dos. C'était un chat(tte) noir qui me fuyait jusqu'à présent car j'étais le maitre d'une siamoise qui ne l'appréciait pas.
Puis il a disparu aussi vite qu'il était apparu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 15:06

Petit Phils a écrit:
Tatonga, tu impose que tout ce qui est beau c'est du mensonge, et tu nous trouve sourd. N'importe quel zigoto shooté à "la vie est dure et il faut la vivre avec un sérieux et application" le dis aussi, et il y en a de ces zigotos. Je préfère un zigoto shooté à: "la vérité n'est pas toujours facile mais la vie est belle et il y a toujours de belles choses à vivre" parce que c'est la vérité qui mène à la vie. Recevoir une promotion c'est un mensonge? Aimer c'est un mensonge? Donner c'est un mensonge? Si c'est ce que tu crois, ouvre toi, ne reste pas dans ton monde triste.
Entre zigotos amoureux de la vie on se comprend!
Tatonga devrait sortir de son enfer ça lui ferait du bien de voir la vie autrement qu'en noir.


zarzou2 a écrit:
ce qui est vrai se voit comme ce qui est mensonger mais tout n'est pas mensonger. Sous le maquillage d'une femme se tiennent les traits de la femme, le maquillage est faux mais la femme est vraie...
Oui surtout que toutes les femmes ne mettent pas de maquillage! Les gens sincères ça existe n'en déplaise à tatongaise et sa mayonnaise de voir le mensonge partout. Comme le lui a signalé Petit Phils même dans les liens qu'il peut avoir avec une personne. À croire que l'amour qu'il porte à sa famille, à ses amis est un mensonge. Là encore une fois j'ai du mal à gober la mayonnaise. Tatongaise veut jouer les méchants voilà ce que je crois.

Tatonga a écrit:
Les vérités sont le choix arbitraire d'une époque et d'un lieu.
Certaines vérités changent s'adaptent comme celle concernant la météo par exemple applicable que dans l'instant présent. Et d'autres sont immuables comme celle d'avoir besoin d'eau pour vivre. Ensuite il y a les vérités personnelles et la Vérité à ne pas mélanger. On a tendance à croire que ce qu'on pense être vrai l'est aussi pour l'autre. Vérité personnelle et croyance sont proches.

Tatonga a écrit:
La vérité que nous cherchons n'est donc pas dans la nature et on ne peut la trouver nulle part, mais dans la fiction.
Si je comprends bien pour toi la vérité est une fiction et le mensonge une vérité? Very Happy Par satan pourquoi tout inverser?!

Tatonga a écrit:
Toutes les idéologies ne se valent pas, mais en est-il une au-dessus de toutes qui soit vérité?
En tout cas je connais un outil qui ne trompe jamais pour dénicher la vérité. L'intuition!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 15:26

Tatonga a écrit:
Tiens, voilà Zarzou qui va mettre un peu d'ordre dans ce cafouillis.
Sous le mensonge se tient donc la vérité......vérité qui ne peut être effacée.
Mais y a-t-il des vérités hors d'un système, hors d'une idéologie? N'est-ce pas l'idéologie du lieu et du moment qui dicte les vérités, qui en sont en fait le fondement.
Les vérités sont le choix arbitraire d'une époque et d'un lieu.
Point donc de vérités, mais des idéologies. Il n'y a de vérités que dans une idéologie, un corpus d'idées propre à un groupe.
Toutes les idéologies ne se valent pas, mais en est-il une au-dessus de toutes qui soit vérité?

On ne peut conceptualiser la vérité Tatonga, seulement la découvrir pour être comme elle se présente. Une cruche c'est une cruche, mais ce peut-être un pot, un vase, un receptacle, il y a de multiples façon de nommer quelque chose ce qui n'enlève rien à la réalité de la chose. La vérité est comme un objet que l'on peut désigner de multiples façons mais à terme la cruche reste une cruche et la vérité tout autant. Appelons vrai ce qui peut être vu et reconnu. Si un homme avoue avoir tué et que l'on retrouve le corps comme il le disait: ce qu'il a fait est vrai, c'est réalisé. En règle générale on retrouve des corps mais pas de meurtrier. On s'attachera à retrouver le meurtrier qui couvert du sang de sa victime niera l'avoir tué. La vérité c'est qu'étant couvert du sang de sa victime il l'a forcément rencontré. On cherchera la vérité avec les signes qui se présentent dans la mesure ou notre meurtrier est plein de bonnne foi pour clamer le contraire. On le demasquera.

Une vérité est toujours fondée sur la réalité. Cela ne s'imagine pas...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 17:47

Citation :
La vérité est comme un objet que l'on peut désigner de multiples façons mais à terme la cruche reste une cruche et la vérité tout autant.

C'est ce que j'ai dis à propo de l'art. La question qu'on peut se poser est: ne pas dire toute la vérité, est-ce un mensonge?

Citation :
La vérité que nous cherchons n'est donc pas dans la nature et on ne peut la trouver nulle part, mais dans la fiction. C'est donc une fiction, un rêve.

C'est ce que tu affirme. Je crois que l'amour est une vérité et elle me suffit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 22:00

Et c'est en se sens que je t'ai répondu Tatonga.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 23:37

Tatonga a écrit:

C'est dans ce sens que je disais qu'il n'y en a pas, que tout est faux, ou mensonge, ou illusoire, ou relatif, c'est comme vous voulez.

Mon opinion est de penser qu'au lieu de vénérer un morceau de météorite noire tombée du ciel certains feraient mieux d'endosser des tenues de cosmonautes pour aller explorer le système solaire. C'est déjà un pas pour faire évoluer des spiritualités superstitieuses et fétichistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 23:38

Tatonga, tu es l'un des plus proches de ma vision des choses.
Ne te laisses pas embrigader dans la vision morbide de la vie (oui, chat nocturne, je l'ai changé).
Je suis d'accord avec toi, le monde est de la m.e.r.d.e.
Les gens sont misérabilistes, égoïstes, idiots de bêtises, imbus de leurs personnes.
oui
Crois que l'avenir est dans la jeunesse et non dans la vieillesse.
Ces jeunes sont formidables de vérités.

Ecoute

Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mar 25 Sep 2012 - 23:57

C'est quoi la vision de tatongateau? Faut se contenter de ce qu'on a ou viser l'assiette du voisin? Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 0:05

L'Olivier a écrit:
Les gens sont misérabilistes, égoïstes, idiots de bêtises, imbus de leurs personnes.
Faisant partie de ce monde tu avoues être ainsi? D'ailleurs ta jeunesse formidable criante de vérité est pareille puisqu'elle compose ce monde de m.e.r.d.e. N'est-ce pas? Il est vrai qu'en enfer l'amour, la sincérité, la vérité, la justice comme la paix ne sont qu'illusion et rêves brisés. Je suis peiné pour vous et en même temps vous admire. Vous qui semblez avoir vécu pas mal d'années sans connaitre l'amour ou une once de bonheur pour égailler vos jours.

Ce monde est en partie de la m.e.r.d.e. Il y a en partie des gens comme tu le décris mais tous ne sont pas ainsi. L'enfant qui vient de naître par exemple? Est-il à ce point tremper dans la m.e.r.d.e pour la répandre? Ne fait-il pas le contraire, par sa simple présence? Preuve à lui seul que l'amour est une grande puissance.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2164
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 0:07

lolivier a écrit:

Crois que l'avenir est dans la jeunesse et non dans la vieillesse.
Ces jeunes sont formidables de vérités.

Ecoute


personne n'est a l'ecart.
Anciens/Jeunes sont les clefs
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 0:18

Tous les âges de la vie sont interessants et j'espère tester le dernier tiers!

Est ce qu'à 20 ans on lâche plus facilement sur des choses qui peuvent s'avérer dangereuses et stupides, rien n'est moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 1:07

Mariine a écrit:
L'Olivier a écrit:
Les gens sont misérabilistes, égoïstes, idiots de bêtises, imbus de leurs personnes.
Faisant partie de ce monde tu avoues être ainsi? D'ailleurs ta jeunesse formidable criante de vérité est pareille puisqu'elle compose ce monde de m.e.r.d.e. N'est-ce pas? Il est vrai qu'en enfer l'amour, la sincérité, la vérité, la justice comme la paix ne sont qu'illusion et rêves brisés. Je suis peiné pour vous et en même temps vous admire. Vous qui semblez avoir vécu pas mal d'années sans connaitre l'amour ou une once de bonheur pour égailler vos jours.

Ce monde est en partie de la m.e.r.d.e. Il y a en partie des gens comme tu le décris mais tous ne sont pas ainsi. L'enfant qui vient de naître par exemple? Est-il à ce point tremper dans la m.e.r.d.e pour la répandre? Ne fait-il pas le contraire, par sa simple présence? Preuve à lui seul que l'amour est une grande puissance.
Je parlais à Tatonga, c'est tout.
oui oui je suis d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 1:16

Citation :
Peut-être! Mais tu as dû écrire une chose en pensant une autre, tout en croyant écrire ce que tu pensais
Cela arrive quand la pensée et la parole sont en guerre déclarée. Il faut songer à les réconcilier
Sinon, tu as oublié de cliquer sur "envoyer".

Tatonga,

Je suis d'accord avec toi pour dire que reconnaître une cruche pour une cruche, un pot pour un pot et un vase pour un vase n'est pas le sujet ici.

Effectivement tu a raison mon dernier raisonnement n'était pas juste; je te l'expose quand même:
Petit Phils a écrit:
Citation :
La vérité que nous cherchons n'est donc pas dans la nature et on ne peut la trouver nulle part, mais dans la fiction. C'est donc une fiction, un rêve.
C'est ce que tu affirme. Je crois que l'amour est une vérité et elle me suffit.
Quand je te parle de l'amour il y a un rapport direct avec le Dieu auquel je crois (parce qu'il représente l'amour); mais ça tu l'a certainement compris. Donc pour moi croire en l’existence de Dieu me réconforte pour les mêmes raisons que croire en l'existence de l'amour me réconforte. Bien sur on a des preuves que ce sentiment existe et aucune qu'un dieu existe mais sa ne change rien à ce que j'essaie de t'expliquer. Ce qui me réconforte ce n'est pas l’existence d'un Dieu mais l’existante d'un Dieu qui aime.

Mais il y a quelque chose que j'ai oublié, c'est que croire en Dieu implique de croire en l'amour plus fort que la haine, et c'est de la que viens vraiment l'espoir, en plus d'être aimé. A partir de la c'est un réconfort plus grand que croire simplement en l'amour.
Si je crois en cette vérité c'est surtout à cause de l'expérience de la parole de Jésus dans ma vie. Pour moi tout est clair: la vérité est qu'il y a de l'espoir, même si le monde (la terre) cour à sa perte, l'Homme peut aussi être bon et il peut être sauvé.
Que cette vérité soit vrais ou faux est important et il faut le rechercher pour ne pas sombrer dans la déprime ou dans la folie totale. Nous sommes tous d'accord la dessus je crois. Very Happy

Mes excuse mon cher ami
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 1:21

Tatonga a écrit:
Il n'y a donc nulle vérité en ce monde. Mais une Vérité existe, car si Dieu n'est pas indispensable pour faire l'univers, la Vérité, si. L'univers doit bien avoir un "fondement", un "soubassement", une "plate-forme", que je n'appellerais pas trivialement cause, mais simplement ce qui fait que ce qui est soit, sinon il ne serait pas. Et cette Vérité est Une, car il n'en faut qu'une, et il ne doit y en avoir qu'une seule, sinon elle ne serait pas la Vérité.
C'est peut-être cette Vérité que les hommes ont pressenti avant de comprendre sa nécessité et de l'appeler Dieu, tout en le peinturlurant le pauvre de peintures humaines. Ne dit-on pas que Dieu est vérité?
Disons donc pour freiner l'imagination des hommes trop prompte aux digressions et aux délires qu'il n'y a pas de Dieu, mais une Vérité.
Mais la tentation de percer cette Vérité est trop grande et les hommes n'ont d'autres ressources pour l'approcher que de l'habiller en Dieu.
Si tu n'as rien compris, nous sommes 2

Je crois qu'on appelle Dieu la vérité dans le sens ou toutes ses paroles sont vérités car il connais toute la vérité, car peut être il l'a lui même créé.
Pourtant, le monde à été créé grâce à une série de hasards incroyables. Chance ou volonté d'un créateur qui serait alors la vérité?
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 1:28

Citation :
Crois que l'avenir est dans la jeunesse et non dans la vieillesse.

Je pense que nous allons de plus en plus vers l’extrême. Bien sur nous ne sommes pas en pleine guerre mondiale, mais dans les têtes il y a de plus en plus d'extrêmes, les différences se creusent: comment être croyant sans être solidement battit sur un raisonnement clair et solide? Parler de religion entraîne le pire comme le meilleur, c'est de plus en plus tabou mais on en a de plus en plus besoin surtout chez les jeunes !
Il y a eu des époques bien plus violentes bien sur dans les premiers temps des Hommes, mais tout pare en vrille aujourd’hui dans les têtes. On trouve le meilleur comme le pire et le fossé se creuse avec le temps.

PS: désolé pour cet enchaînement de posts
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2164
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 7:56

Petit Phils a écrit:

Pourtant, le monde à été créé grâce à une série de hasards incroyables. Chance ou volonté d'un créateur qui serait alors la vérité?

non PetitPhil, le monde n'est pas nee d'un hasard exceptionnel.
Ses conditions ne sont pas du tout exceptionnelles et le dernier " sciences et vie" le revele suite aux tout dernier travaux des astrophysiciens.
il va falloir accepter que nous ne sommes pas seuls et exceptionnels Wink

je l'ai mentionne a quelqu'un ici y'a quelques semaines Wink , l'Univers est un concept ou la vie veut vivre et la conscience evoluer.
l'Univers a tout cree pour cela ; rien n'y est exceptionnel, rien n'a l'air d'etre hasard, si ce n'est l'illusion.

les regles et les lois pour la vie par la matiere sont precises, c'est pas du hasard, c'etait juste que l'Univers etait trop grand pour notre "representation". Wink
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 8:34

Tatonga a écrit:
Il n'y a donc nulle vérité en ce monde. Mais une Vérité existe, car si Dieu n'est pas indispensable pour faire l'univers, la Vérité, si. L'univers doit bien avoir un "fondement", un "soubassement", une "plate-forme", que je n'appellerais pas trivialement cause, mais simplement ce qui fait que ce qui est soit, sinon il ne serait pas. Et cette Vérité est Une, car il n'en faut qu'une, et il ne doit y en avoir qu'une seule, sinon elle ne serait pas la Vérité.
C'est peut-être cette Vérité que les hommes ont pressenti avant de comprendre sa nécessité et de l'appeler Dieu, tout en le peinturlurant le pauvre de peintures humaines. Ne dit-on pas que Dieu est vérité?
Disons donc pour freiner l'imagination des hommes trop prompte aux digressions et aux délires qu'il n'y a pas de Dieu, mais une Vérité.
Mais la tentation de percer cette Vérité est trop grande et les hommes n'ont d'autres ressources pour l'approcher que de l'habiller en Dieu.
Si tu n'as rien compris, nous sommes 2

Oui, c'est comme au temps de Démocrite lorsque convaincu d'avoir saisi une vérité telle que l'assemblage d'atomes constituent une pomme pour faire une compote ses contemporains lui riaient au nez. Il avait pourtant raison mais ils étaient trop coincés pour l'entendre quand bien même notre scientifique en herbe s'échinait-il à faire une juste démonstration. Son erreur fut de s'adresser à des hommes qui n'y étaient pas préparés et incapable donc de cerner cette découverte aujourd'hui vérifiée et tenue pour avérée; de même Tatonga tu voudrais connaître la vérité universelle qui est "comme dieu" sans même y être préparer et pire lorsque tu ériges par tes raisonnements des frontières infranchissables pour te rendre imperméable à toute démonstration. Parceque ce n'était pas de Démocrite que venait le problème du rejet de sa découverte de l'atome mais de ceux qui crient au délire pour ne pas aimer les surprises considérant à tort que tout leur est accessible et fou celui qui voit plus loin qu'ils ne le pourrontt jamais.

Or, la vérité est souvent surprenante, accessible à certains qui sont toujours trop peu, inaccessible à d'autres qui sont toujours nombreux. Être ouvert n'est pas donné à tout le monde parceque tout le monde ne se le donne pas. Certains aiment bien se lancer d'un avion pour faire le saut de l'ange mais sans oublier de mettre un parachute: ils sont prudents. Bien qu'un ange n'a pas besoin de parachute pour voler dans le ciel comme le ferait un aigle.

Tu es aussi étanche qu'un imperméable. Ce n'est pas en restant au sec que l'on peut se mouiller... D'un postulat, tu as vite fait de faire une réalité établissant ta vérité: dieu n'existe pas parceque je ne le vois pas plus que les atomes de la compote de Démocrite. La prochaine fois que tu me demanderas de te faire ma cuisine j'y verserais toute la salière histoire de voir si tu vas tout manger ou me balancer ton assiette à la figure comme tu viens de me le faire alors que c'était bon ce que je t'avais préparé: c'était terrestre.




Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 9:12

Gab aux citrons a écrit:
Si la morale nous impose de dire la vérité, d'être vérace dans nos déclarations ( mais dans certaines limites!), en es-t-il d'aller chercher la vérité?
Doit-t-on se fatiguer à courir derrière la vérité, comme objet de devoir, comme l' Exigence imposant à l'homme des exigences.
Notre rapport à la vérité, de sa valeur et de notre liberté pourrait dés lors devenir un élan contradictoire dans notre façon de vivre.

La recherche de la vérité est-elle nécessaire ou discutable?

Pour connaître la fin, il faut nécessairement rencontrer le début, le commencement: ici de la vérité... Il faut donc proposer une méthode, une démarche... Qui dit qu'il faut courir ?? Ou voler tant qu'on y est comme nous y invite Tatonga pour s'écraser à terre lamentablement mettant un terme à toutes démarches. Je ne vois pas comment on pourrait toucher une vérité universelle, son fondement, lorsque l'on a la tête dans la fumée de son calumet comme il nous le fait; alors pose ta pipe l'indien et reprenons au début si tu le veux bien.

La méthode de la police scientifique n'est elle pas bonne pour suivre le fil d'une affaire criminelle ? Oui, elle l'est! Que fonst-ils ? Ils se reposent sur des éléments vérifiés pour suivre le cours d'une histoire qui leur est inconnue, ils cherchent la vérité. C'est le commencement... Quel serait le premier indice qui pourrait nous conduire à penser que selon toi Tatonga il existe une vérité universelle que les hommes appellent dieu ?? ( Je suis dans le flou et je ne crois que ce que je vois. Alors s'il te plait montre nous ce qui fait cet indice ce sera un bon début... )
Revenir en haut Aller en bas
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 11:25

moi a écrit:
Petit Phils a écrit:

Pourtant, le monde à été créé grâce à une série de hasards incroyables. Chance ou volonté d'un créateur qui serait alors la vérité?

non PetitPhil, le monde n'est pas nee d'un hasard exceptionnel.
Ses conditions ne sont pas du tout exceptionnelles et le dernier " sciences et vie" le revele suite aux tout dernier travaux des astrophysiciens.
il va falloir accepter que nous ne sommes pas seuls et exceptionnels Wink


je l'ai mentionne a quelqu'un ici y'a quelques semaines Wink , l'Univers est un concept ou la vie veut vivre et la conscience evoluer.
l'Univers a tout cree pour cela ; rien n'y est exceptionnel, rien n'a l'air d'etre hasard, si ce n'est l'illusion.

les regles et les lois pour la vie par la matiere sont precises, c'est pas du hasard, c'etait juste que l'Univers etait trop grand pour notre "representation". Wink
Totalement d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 11:33

Citation :
La méthode de la police scientifique n'est elle pas bonne pour suivre le fil d'une affaire criminelle ?
Si Dieu était le plus criminel de tout les temps, on aurait surement une belle arrestation. Il prendrait l'avocat du diable pour sa defense.

Faut pas rêver!
Si les croyants prenaient les méthodes scientifiques pour connaitre Dieu ! Ils deviendraient athées ou agnostiques...
La méthode croyante c'est l'auto persuasion: par la prière et l'endoctrinement.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 12:06

Gab aux citrons a écrit:
Citation :
La méthode de la police scientifique n'est elle pas bonne pour suivre le fil d'une affaire criminelle ? Quel serait le premier indice qui pourrait nous conduire à penser que selon toi Tatonga il existe une vérité universelle que les hommes appellent dieu ?? ( Je suis dans le flou et je ne crois que ce que je vois. Alors s'il te plait montre nous ce qui fait cet indice ce sera un bon début... )
Si Dieu était le plus criminel de tout les temps, on aurait surement une belle arrestation. Il prendrait l'avocat du diable pour sa defense.

Faut pas rêver!
Si les croyants prenaient les méthodes scientifiques pour connaitre Dieu ! Ils deviendraient athées ou agnostiques...
La méthode croyante c'est l'auto persuasion: par la prière et l'endoctrinement.

Je demande un argument Gab, un élément susceptible de nous forcer à penser qu'il existe un fondement de vérité universelle ?? Un indice, oui! As-tu un indice ? ( tu vas voir comme j'anticipe de façon juste...)

Moi non plus!! ( Alors pourquoi soulever cette hypothèse puisqu'il n'existe rien qui puisse fonder cette possibilité ?? C'était ma question et elle n'est pas impertinente. )
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 12:35

moi a écrit:
Petit Phils a écrit:

Pourtant, le monde à été créé grâce à une série de hasards incroyables. Chance ou volonté d'un créateur qui serait alors la vérité?

non PetitPhil, le monde n'est pas nee d'un hasard exceptionnel.
Ses conditions ne sont pas du tout exceptionnelles et le dernier " sciences et vie" le revele suite aux tout dernier travaux des astrophysiciens.
il va falloir accepter que nous ne sommes pas seuls et exceptionnels Wink

je l'ai mentionne a quelqu'un ici y'a quelques semaines Wink , l'Univers est un concept ou la vie veut vivre et la conscience evoluer.
l'Univers a tout cree pour cela ; rien n'y est exceptionnel, rien n'a l'air d'etre hasard, si ce n'est l'illusion.

les regles et les lois pour la vie par la matiere sont precises, c'est pas du hasard, c'etait juste que l'Univers etait trop grand pour notre "representation". Wink

Tient je ne savais pas. Tu m'a l'air bien renseigné alors je veut bien te croire!

Citation :
Si les croyants prenaient les méthodes scientifiques pour connaitre Dieu ! Ils deviendraient athées ou agnostiques...
La méthode croyante c'est l'auto persuasion: par la prière et l'endoctrinement.

La science ne peut pas nous donner de réponse à propo de Dieu. Il n'existe pas de méthode scientifique permettant de savoir qu'il existe ou non. Tes idées sont légitimes pour quelqu'un quine connais rien de la prière et de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 12:38

Citation :
( Alors pourquoi soulever cette hypothèse puisqu'il n'existe rien qui puisse fonder cette possibilité ?? C'était ma question et elle n'est pas impertinente. )

On attends ta réponse zarzou Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 14:58

@ Tatonga

Donc selon toi, dieu est la vérité: il l'est. Comme s'il s'agissait de ce qui le revêt ou de ce qui le caractérise ? Ou encore de son essence et ainsi preuve-indice de son existence ?

Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 15:11

Petit Phils a écrit:
Citation :
( Alors pourquoi soulever cette hypothèse puisqu'il n'existe rien qui puisse fonder cette possibilité ?? C'était ma question et elle n'est pas impertinente. )

On attends ta réponse zarzou Wink

Tatonga fait bien de soulever l'idée de l'espoir et de la croyance. Bien que je pense contrairement à lui que l'espoir est au doute ce que le croire est au sans aucun doute. Entendu que celui qui espère ne voit pas et que celui qui croit voit en cela que le second connait pour avoir rencontrer ce que le premier espère connaitre sans l'avoir rencontrer. Une difference notable à cause du: Heureux, ceux qui ont le coeur pur car ils verront dieu. C'est que notre Démocrite avait bien saisi ce qu'il avait dans son assiette comme des insécables là ou d'autres ne voyaient que de la compote. C'est donc bien dans le regard que nous trouverons des réponses: certains sont aveugles.

Mais Tatonga me surprend, sa dialectique de la vérité est dieu s'avère pertinente. J'attends ses réponses pour qu'il me montre ce qu'il voit de façon à mieux le discerner...
Revenir en haut Aller en bas
Hugues
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 68
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 19:01

Les preuves intangibles de l'existence de cette vérité universelle sont les lois physiques qui régissent l'Univers. Sans ces dernières pas d'univers. Il fallait que le "plan" soit parfait or, seul le divin est parfait...
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2164
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 19:15

zarzou2 a écrit:
.. je pense que l'espoir est au doute ce que le croire est au sans aucun doute.

Pas mal ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Mer 26 Sep 2012 - 22:51








TAtonga:


Tu as toujours l'air de dire que si on lit Alice au pays des merveilles , on devient
fantasque ... les livres et toi c'est deux .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 0:12

zarzou2 a écrit:
Tatonga fait bien de soulever l'idée de l'espoir et de la croyance. Bien que je pense contrairement à lui que l'espoir est au doute ce que le croire est au sans aucun doute. Entendu que celui qui espère ne voit pas et que celui qui croit voit en cela que le second connait pour avoir rencontrer ce que le premier espère connaitre sans l'avoir rencontrer. Une difference notable à cause du: Heureux, ceux qui ont le coeur pur car ils verront dieu. C'est que notre Démocrite avait bien saisi ce qu'il avait dans son assiette comme des insécables là ou d'autres ne voyaient que de la compote. C'est donc bien dans le regard que nous trouverons des réponses: certains sont aveugles.

Bien d'accord, mais je n'aurai peut-être pas réussit à l'expliquer moi :)
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 0:48

Tatonga a écrit:
Hugues a écrit:
Les preuves intangibles de l'existence de cette vérité universelle sont les lois physiques qui régissent l'Univers. Sans ces dernières pas d'univers. Il fallait que le "plan" soit parfait or, seul le divin est parfait...
Les lois physiques, encore faut-il qu'il y ait le physique, ceci d'une part.
D'autre part , où as-tu vu des lois qui régissent la matière? N'est-ce pas plutôt la matière qui a ses lois. Et ces lois ne sont rien d'autre que la matière elle-même, car sans ces lois, elle ne serait même pas. Il n'y a donc pas d'un côté une matière et de l'autre des lois qui la commandent ou auxquelles elle obéit ou auxquelles elle se soumet.
Je veux dire qu'il n'y a à déduire de la matière aucune intelligence qui en aurait fourbi les lois. La matière est ou n'est pas, et en étant, elle ne peut être sans ses lois. Et ces lois ne sont pas intelligentes, n'ont rien à voir avec l'intelligence. La matière et ses lois sont l'un dans l'autre, ensemble et tout à la fois...et indissociables. Ce sont tout simplement des "lois"matérielle de la ...matière.
Parler dans ce cas d'intelligence, c'est comme dire qu'il y a de l'intelligence parce qu'un verso a un recto.
Ce qui ne veut pas dire qu'il y a ou pas d'intelligence. S'il y en a, ce n'est pas là, dans "ces lois physique" qu'on peut le constater.

Il a bien des passerelles suivant les états de la matière et aussi des liens entre matérialité et ce que l'on considère comme immatérialité compte tenue des limites de la science et du monde sensible. Je te demande alors ta définition de la matière.

Exemple: la matière noire échappe à bien des théories et pourtant elle constitue l'architecture de l'univers.
Autre exemple les lois physiques ne sont plus applicables quand on se rapproche du temps to du big bang!

Tu confonds aussi à mon avis propriété de la matière avec loi qui reste un concept intellectuel et qui en science est transposable dans un système très large.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 9:08

Tatonga a écrit:
En vérité la mot croire appliqué à Dieu est vide de contenu et de sens. On peut croire en un Livre parce que c'est quelque chose de concret avec un contenu qui peut convaincre. Mais croire en une entité totalement abstraire est humainement impossible et n'a pas plus de sens et... de valeur que de ne pas y croire. Croire, c'est opter pour une hypothèse, jugée plus crédible, plutôt que pour une autre et c'est donc passer nécessairement par la raison. Or, il n'y a aucun indice qui permette de pencher objectivement d'un côté plutôt que d'un autre. Si cet indice existait, le monde ne serait pas divisé et tout le monde serait soit croyant, soit pas. Ce qu'on appelle croire ou avoir la foi n'est en fait qu'un attachement à un Livre dont on s'amourache et se nourrit jusqu'à l'ivresse.

Supposons que cette parole soit vraie et que celui qui est pur voit dieu. Il en résulterait pour lui que dieu soit bien réél dans la réalité que dieu lui ferait découvrir. Pour lui, ce serait concret et il n'aura pas besoin d'un livre pour croire n'est ce pas? C'est que le livre en question n'a de cesse d'en faire mention... (j'entends bien aussi le coran) Dieu choisit à qui se révéler et celui à qui il se révèle sera dans l'incapacité de ne pas le croire: il croira ce qu'il perçoit, ce qu'il entend.

Croire ce n'est donc pas opter pour une hypothèse selon ce qui nous arrange mais bel et bien recevoir la visite de dieu. Tel que nous le voyons avec les inspirés qui le connaissent sans aucun doute... L'espoir d'y croire est une chose pourtant extraordinaire que tu as tort de mépriser et raison à la fois parceque l'espoir aveugle tout raisonnement pour ne plus voir que ce que l'on veut, ce que l'on espère. Qu'il soit écrit que dieu seul enseigne n'empêche pas les enseigneurs de foisonner. Qu'il soit écrit que dieu seul choisit celui qui est recevable de son enseignement, de son témoignage, n'empêche pas les hommes de se choisir pour faire ce qu'ils pensent être bon... C'est le mauvais aspect de celui qui espère, il occulte la parole en effaçant les termes qui gènent ses espérances mais pour avoir croisé un homme un jour qui espérait sans effacer, acceptant l'idée que dieu seul enseigne, que dieu seul choisit j'en déduis que tous les hommes ne sont pas mensongers dans leur espérance qui est un bon débu de foi. Vouloir y croire, je ne le méprise pas au contraire mais je méprise ceux qui effacent ce qui est clairement établi pour exprimer que les écrits restent inaccessibles si dieu ne se manifeste pas.



Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 9:11

La Vérité ....
Elle se situe entre la science et le divin.
Le trait d'union
La science des ondes a raison.
L'Univers est fait d'ondes avant tout, ne serait ce que le Temps.
Vous débattez de notions et concepts qui sont purement intellectuels.

Rappelons nous comment Newton a déduit la loi de la gravitation ...
il regardait les pommes tomber.
Ensuite seulement, il a cherché pourquoi ....

ici, vous cherchez pourquoi avant même d'avoir réussi a partager l'expérience
Personne ne peut être d'accord, tout le monde a son mot a dire
La Vérité est un concept.
Elle est constituée de vérités.

Il en est une que beaucoup n'arrive pas intégrer.
Pour comprendre ces notions, il faut les vivre.
Partageons déjà l'expérience du vibratoire et après on verra bien où se situe la Vérité
Soyons scientifik dans un domaine irrationnel.
Seul domaine anti-méthodologie scientifique ....
D'abord croire que ce soit vrai pour ensuite en avoir la Preuve
Comment ?
l'Amour .... onde vibratoire par excellence , constructrice de l'Univers que nous vivons encore dans notre corps car elle est l'énergie de Vie.
Elle est une vérité et au cas où vous auriez oublié ..... je reste capable de la partager ......
Comme d'hab, a vous de "voir" .....
A moins que comme d'hab, chacun n'est pas envie de sortir de son monde de vérités et y reste accroché mordicus ..... si c'est le cas, voilà bien une vérité qui restera individuelle au lieu d'être partagée.

Le Partage est une des notions fondamentales de la compréhension du phénomène.

Je vous lis ... vous lis ... vous lis ... ça tourne en rond, vous avez toujours autant de mal a donner du vrai à autre que "soi-même" ....... égo, quand tu nous tiens ... l'humilité est d'accepter d'avoir tort ... et je reste humble pour savoir comment je pourrais bien arriver à vous emmener dans un monde de Folie .... si vous en avez envie ...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou2
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 810
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 12:42


L'olivier, on ne peut malheureusement pas faire vivre son ou ses référentiels au sortir d'une certaine confiance qu'il faudrait des années à bâtir et encore sans certitude que l'autre puisse le concevoir pour n'avoir pas accés au coeur de l'autre...

Alors la vérité des uns leur restera comme un trésor au fond du coeur que nul hors dieu ne peut connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 12:44

Après vous avoir lu j'en conclus qu'expliquer la vérité c'est comme expliquer l'amour, ça ne s'explique pas, ça se ressent, se partage, se répand. Very Happy

Sur ce bonne fin de semaine le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   Jeu 27 Sep 2012 - 12:52

Complètement d'accord avec vous trois. Bonne semaine Mariine Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bac Philo 2012 : Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?
» Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?
» Avons-nous une liberté totale d'expressions?
» Avons-nous perdu le sens des fêtes et saisons?
» Avons-nous été lavés ? (1 Cor. 6:9-11)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: