Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini

Aller en bas 
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7983
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini   Dim 2 Sep 2012 - 21:32

Citation :
Le cardinal italien Carlo Maria Martini, mort vendredi à Milan à 85 ans, a incarné chez les progressistes au sein de l'Eglise catholique l'espoir d'une plus grande ouverture au monde moderne, même s'il a toujours formulé ses critiques et propositions de façon nuancée.

Eminent intellectuel, spécialiste de la Bible, auteur de dizaines de livres et contributions théologiques diverses, il était très respecté au delà de la sphère progressiste, aussi bien par Jean-Paul II que Benoît XVI, de deux mois son cadet, qui lui avait encore rendu visite en juin à Milan.

Cette très grande figure de l'Eglise a figuré parmi les "papabili" lors du conclave d'avril 2005, au cours duquel Joseph Ratzinger devait être élu.

Mais ses positions en faveur d'une institution ecclésiale plus ouverte et en dialogue avec le monde, ainsi que son état de santé -il souffrait déjà de la maladie de Parkinson- avait affaibli ses chances, dès le début des votes.

Il avait notamment critiqué en 2008 l'encyclique "Humanae Vitae" du pape Paul VI qui avait dit non à la contraception, en estimant que l'Église s'était ainsi "éloignée de beaucoup de gens".

Voix très écoutée dans l'Eglise pour la finesse de ses analyses et son humanité, il avait dénoncé "la tentation" de certains catholiques de "se réfugier" dans des nouveaux mouvements de l'Eglise en leur prêtant une "valeur absolue" et en les transformant en véritables "idéologies".

Il avait dénoncé également les "nouvelles pestes" de la société, telles que la drogue, mais aussi la corruption et la solitude.

Le célibat des prêtres remis en question ?

Il estimait qu'une "évolution" dans le domaine du célibat des prêtres était envisageable, sans que l'Eglise de Rome renonce entièrement à cette discipline, ce qui aurait "des conséquences plus négatives que positives."

Ami personnel de Jean Paul II, il avait su marquer sa différence avec lui sur certains thèmes, surtout de la morale. Il échangea une correspondance avec l'écrivain Umberto Eco sur les raisons de croire.

En 1999, il avait "fait un rêve" : la convocation d'un nouveau Concile, un Vatican III, estimant que Vatican II (1962/65) était en quelque mesure dépassé.

Le manque "parfois dramatique" de prêtres, le rôle de la femme dans la société et dans l'Eglise, la participation des laïcs à certaines responsabilités sacerdotales, la sexualité, la discipline du mariage, les rapports avec les orthodoxes et l’œcuménisme en général, le rapport entre démocratie et valeurs et entre lois civiles et loi morales étaient les thèmes qu'il proposait pour un nouveau concile.

En 2007, il fit savoir qu'il ne célébrerait pas la messe tridentine (en latin) d'avant le Concile, quand celle-ci a été réautorisée par l'Eglise.


Né à Turin le 15 février 1927, Carlo Maria Martini était de la Compagnie de Jésus (jésuites). Exégète de formation, Paul VI l'avait désigné, en 1969, recteur de l'Institut biblique, où il était resté jusqu'en 1978, puis de la prestigieuse Université pontificale grégorienne.

Dès 1979, Jean Paul II l'avait nommé archevêque de Milan, le plus grand diocèse d'Europe, qu'il dirigea pendant 22 ans.

En voyage à Jérusalem à 75 ans

A son départ en retraite en juillet 2002, à l'âge canonique de 75 ans, il avait réalisé son voeu le plus cher : partir à Jérusalem. Cette année-là, il avait aussi annoncé qu'il était atteint de la maladie de Parkinson.

Il était revenu en Italie en 2008, se retirant dans une maison d'études des jésuites, à Gallarate, au nord-ouest de Milan.

Belga

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_deces-du-cardinal-martini-espoir-des-progressistes-de-l-eglise-catholique?id=7830734
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7983
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini   Dim 2 Sep 2012 - 21:34

Citation :
Héros des réformateurs de la religon catholique, le cardinal Martini ne s'était jamais lassé de sa quête de modernisation pour cette institution résolument traditionnelle.
Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi à la cathédrale de Milan pour rendre un dernier hommage au cardinal italien progressiste Carlo Maria Martini qui, dans une interview publiée à titre posthume, a averti l'Eglise qu'elle avait "200 ans de retard".

Une foule solennelle s'est recueillie lors de l'entrée dans la cathédrale du cercueil du cardinal Carlo Maria Martini, ancien archevêque de Milan, qui forçait le respect de tous et défendait une réforme des règles imposées par l'Eglise sur des questions telles que la contraception et les femmes dans l'Église.

" L'Église a 200 ans de retard. Pourquoi ne se réveille-t-elle pas ? Avons-nous peur ?", a-t-il demandé dans sa dernière interview réalisée par un compagnon jésuite en août dernier et publiée samedi dans le journal Corriere della Sera.

Héros des réformateurs de la religon catholique, le cardinal Martini ne s'était jamais lassé de sa quête de modernisation pour cette institution résolument traditionnelle, remettant ouvertement en question l'Eglise sur des sujets controversées tels que les abus sexuels et le divorce.

"L'Église est fatiguée. Notre culture a vieilli, nos églises sont grandes, nos maisons religieuses sont vides... et nos rites, nos costumes sont pompeux", a-t-il dit.

Le cardinal, un temps pressenti comme un possible pape, souffrait de la maladie de Parkinson depuis des années. Il est mort vendredi à l'âge de 85 ans.

Ses positions progressistes sur des sujets hautement sensibles, qui hérissaient le poil de certains membres de l'Eglise malgré son approche diplomatique et mesurée, amincissaient toutefois ses chances d'être un jour élu à la Chaire de Saint-Pierre.

"L'Eglise doit reconnaître ses erreurs et prendre la voie radicale du changement, à commencer par le pape et les évêques", a-t-il encore dit dans cette interview, évoquant notamment les "scandales sur la pédophilie des clercs".

Martini était un réaliste qui voulait avertir l'Église qu'elle devait devenir plus souple à l'égard de ses rites ou prendre le risque de s'aliéner les catholiques.

"C'était un homme de dialogue, un pasteur qui a essayé de faire tomber les murs", a déclaré à l'agence ANSA un pèlerin venu saluer le cardinal italien qui rêvait d'un Concile du Vatican III visant à réviser les dogmes obsolètes et attirerait de nouveaux fidèles.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/758212/l-eglise-a-200-ans-de-retard.html
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini   Dim 2 Sep 2012 - 21:43

bon retour chez lui ....
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini   Dim 2 Sep 2012 - 22:52

Le pape doit respirer qu'il soit décédé!
un progressiste en moins...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'un cardinal progressite: Carlo Martini
» Décès du Cardinal Lustiger- Paris-6 août2007
» Décès du Cardinal Gantin
» Mgr le Cardinal Marc Ouellet serait appelé au Vatican...
» Décès de ma Tante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: