Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vous arrive-t'il de mentir?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: vous arrive-t'il de mentir?   Sam 27 Oct 2012 - 13:02

Le mensonge est certes un point très négatif et peu apprécié en société. Professionnellement, c'est parfois même considéré comme un crime.
Toutefois, il y a des situations ou un mensonge permet d'éviter un problème, ce qui est communément appelé en anglais mensonge blanc. Par exemple, ce serait de dire à un proche mourant qu'il n'a rien de grave, afin de lui donner espoir même si c'est lui cacher sa réelle situation.
Un autre exemple serait de flatter une personne par politesse alors qu'on ne l'apprécie pas du tout. C'est souvent le cas avec les personnes puissantes.
Un dernier exemple est le prosélite qui utilise couramment ce moyen comme arme dans les débats et prêches.

Au vu des religions abrahamiques, le mensonge est un péché, ayant même chez les chrétiens un enfer dédié aux menteurs. Chaque mensonge rapprocherait donc le croyant de l'enfer. De ce fait, lorsqu'on se trouve dans une situation ou le mensonge blanc serait approprié, on peut se retrouver à douter de la prochaine action à faire.
Et vous? Vous tendez à dire la vérité, quitte à être rude? ou au contraire à penser que mentir est des fois un mal nécessaire?

À noter que certains abusent de la rhétorique pour glisser des presque mensonges et obtenir ce qu'ils veulent sans se faire attraper. Les politiciens sont fameux pour ça. Ca reste toutefois une tendance mensongère.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1647
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Dim 28 Oct 2012 - 9:52

l'intondable a écrit:

Et vous? Vous tendez à dire la vérité, quitte à être rude? ou au contraire à penser que mentir est des fois un mal nécessaire?
je pense que les deux attitudes sont honorables et adoptables.
tout depend de l'idee dans lequel on le fait.
Je prefere toujours dire la verite (c'est bien plus pratique en plus ;-) mais je peux "ne pas dire exactement ce que je pense ou sais" pour proteger qqu'un.
(par rapport a l'analyse de la situation sur l'instant, bien evidemment)

dans ces cas la, le mensonge ou la "non-verite" ne sera pas un mal a mes yeux, puisque le but est d'eviter de detruire

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Dim 28 Oct 2012 - 10:18

Je ne ments Jamais!

(ceci est un mensonge)
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1647
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Dim 28 Oct 2012 - 10:48



Mensonge ou verite?
une verite peut etre dite avec l'intention de nuire (pour faire mal a une personne)..et un mensonge pour proteger cette personne.

je trouve stupide d'ailleur quand une personne dit tout et n'importe quoi a haute voix, juste pour satisfaire son ego (le fameux "je ne ment jamais") sans se preoccuper du raz de maree qu'elle peut causer dans le coeur et la vie de ceux qui l'entoure.

Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Dim 28 Oct 2012 - 11:07

il y a tout de même une différence entre raconter sa vie et ne s'en tenir qu'à la vérité. De même, une personne qui ne ment jamais peut parfaitement ne pas dévoiler un secret, simplement en ne disant rien à ce sujet.

Je voudrais tout de même souligner que pour les croyants, mentir est un péché. Je me demandais comment ils gèrent ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Dim 28 Oct 2012 - 13:23

Qu'est-ce que le mensonge ?
définition:
 
Est-il "mal" ? En général, oui. Mais il y a des exceptions.

Pour ma part, je trouve compliqué et fatiguant de mentir. Donc si je ne mens quasi jamais, c'est par paresse et simplicité d'esprit Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hugues
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 67
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Mer 31 Oct 2012 - 13:31

Si Mansour a écrit:
l'intondable a écrit:
Par exemple, ce serait de dire à un proche mourant qu'il n'a rien de grave, afin de lui donner espoir même si c'est lui cacher sa réelle situation. Un autre exemple serait de flatter une personne par politesse alors qu'on ne l'apprécie pas du tout. C'est souvent le cas avec les personnes puissantes. Un dernier exemple est le prosélite qui utilise couramment ce moyen comme arme dans les débats et prêches.
Cher l'intondable,
La religion est claire sur le fait que tout mensonge formel joue une influence, souvent inconsciente, de l'esprit malin.. Cela forme bien sur la règle générale sur laquelle chacun doit se baser. Mais, je vous rejoins et j'abonde en votre sens comme vous le précisez, il faut revenir a l'évidence qu'on ne peut vraiment pas toujours dire ce que l'on pense vraiment, quand les vies et les intérêts des autres sont menacé par la vérité a moins qu'ils ne le méritent. Quand la vérité est contre l'amour et la protection des autres cela s'appelle le cynisme.

Je lisais que Marie Gasquet, qui est écrivain provençal méconnue, évoquait dans un récit ses souvenirs d'enfance une discussion qui eut lieu devant elle entre son père et sa mère à propos de la vérité et du mensonge. À la mère qui explique à sa fille qu'il ne faut jamais mentir, le père répond en racontant un épisode des Misérables de Victor Hugo, qu'une religieuse ment aux policiers, en cachant Jean Valjean traqué afin de lui permettre de revoir une dernière fois Fantine mourante.

Dire, donc la vérité de son état de santé a un malade mourant en face de lui s'appelle "crime" et non "sincérité". Avouer le stratagème dans une guerre s'appelle également "trahison" est non "véridicité". Dire la vérité aux belligérants entre eux c'est devenir "fauteurs de trouble" car tout donc doit être fait pour la réconciliation entre les hommes et entre les peuples. La courtoisie et les bonnes manières sans tares morales selon des limites que les galants hommes connaissent parfaitement et de manière innée ne sont nullement, elles aussi, des contre vérités...

Par contre ceux qui par le culte immoral d'un faux principe, et dont l'Amour ne connait pas la voie du coeur, sont prêts a mettre leurs prochain en péril, nous en comprenons tout simplement qu'il n'y a qu'un seul cheveu entre le sublime et le ridicule. Si la Morale n'y est pas dans toute sa splendeur alors même si c'est de la réalité dans les paroles, les limites de la vérité qui une fois dépassées deviennent monstruosité, ce principe ne devient totalement que pure fantaisie....

Et bien évidemment, monsieur Mansour ne ment jamais, sauf lorsqu'il veut séduire une jeune française, qui par manque de discernement s'abandonnera à vos pulsions sexuelles...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Jeu 1 Nov 2012 - 19:06

Si Mansour a écrit:
l'intondable a écrit:
Par exemple, ce serait de dire à un proche mourant qu'il n'a rien de grave, afin de lui donner espoir même si c'est lui cacher sa réelle situation. Un autre exemple serait de flatter une personne par politesse alors qu'on ne l'apprécie pas du tout. C'est souvent le cas avec les personnes puissantes. Un dernier exemple est le prosélite qui utilise couramment ce moyen comme arme dans les débats et prêches.
Cher l'intondable,
La religion est claire sur le fait que tout mensonge formel joue une influence, souvent inconsciente, de l'esprit malin.. Cela forme bien sur la règle générale sur laquelle chacun doit se baser. Mais, je vous rejoins et j'abonde en votre sens comme vous le précisez, il faut revenir a l'évidence qu'on ne peut vraiment pas toujours dire ce que l'on pense vraiment, quand les vies et les intérêts des autres sont menacé par la vérité a moins qu'ils ne le méritent. Quand la vérité est contre l'amour et la protection des autres cela s'appelle le cynisme.

Je lisais que Marie Gasquet, qui est écrivain provençal méconnue, évoquait dans un récit ses souvenirs d'enfance une discussion qui eut lieu devant elle entre son père et sa mère à propos de la vérité et du mensonge. À la mère qui explique à sa fille qu'il ne faut jamais mentir, le père répond en racontant un épisode des Misérables de Victor Hugo, qu'une religieuse ment aux policiers, en cachant Jean Valjean traqué afin de lui permettre de revoir une dernière fois Fantine mourante.

Dire, donc la vérité de son état de santé a un malade mourant en face de lui s'appelle "crime" et non "sincérité". Avouer le stratagème dans une guerre s'appelle également "trahison" est non "véridicité". Dire la vérité aux belligérants entre eux c'est devenir "fauteurs de trouble" car tout donc doit être fait pour la réconciliation entre les hommes et entre les peuples. La courtoisie et les bonnes manières sans tares morales selon des limites que les galants hommes connaissent parfaitement et de manière innée ne sont nullement, elles aussi, des contre vérités...

Par contre ceux qui par le culte immoral d'un faux principe, et dont l'Amour ne connait pas la voie du coeur, sont prêts a mettre leurs prochain en péril, nous en comprenons tout simplement qu'il n'y a qu'un seul cheveu entre le sublime et le ridicule. Si la Morale n'y est pas dans toute sa splendeur alors même si c'est de la réalité dans les paroles, les limites de la vérité qui une fois dépassées deviennent monstruosité, ce principe ne devient totalement que pure fantaisie....

J'ai bien compris ta position, malgré tes redéfinitions habituels de mots. Tu considères le mensonge comme acceptable selon le gain qu'il procure. Mais la limite qui sépare l'acceptable de l'inacceptable est laissé à l'appréciation du menteur. Aussi, préfèrerais-tu qu'on te cache que tu vas mourir, ou que tu saches ce qui t'arrive? Cette question, le menteur ne te laisserait même pas le choix.
Comprend bien que bien que j'aie déjà menti et que je mentirai encore, je ne partage pas ton opinion de mal nécessaire. Un mensonge crée un mauvais karma, qu'on paie tot ou tard. Donc si je peux m'en abstenir, j'essaie. Je suis certain que je ferais un mauvais joueur au poker.

Au fait, tu dis qu'il faut des fois mentir, mais Allah te punira tout de même pour ces mensonges. Cherches-tu donc le courroux d'Allah?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Papé Robert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 80
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   Mar 18 Déc 2012 - 22:01

Pour un athée, les croyants ne cessent de répéter les mensonges qu'on leur a appris.

Les athées aussi peuvent mentir! Ils peuvent imaginer dans des débats des exemples des exemples utiles à leur argumentation. Mais ce ne sont là que des mensonges individuels, de circonstances, sans comparaison avec toute la littérature imaginaire des religions.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vous arrive-t'il de mentir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
vous arrive-t'il de mentir?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vous arrive-t'il de mentir?
» Cela vous arrive aussi ?
» Ça vous arrive de penser au passé?
» Et vous, est-ce qu'il vous arrive d'ouvrir votre Bible ?
» Ca vous arrive de vous taire pour ne pas trahir vos émotions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: