Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les grandes questions de la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 12:03

Une expérience personnelle est très subjective.
La superstition qui tenterai d'expliquer tes émotions est une duperie pour affirmer ses propres vérités.

Par contre des charlatans et des illuminés sont tout à fait observable.

Le charlatan moderne ne se promène plus de village en village à dos de carriole.
Il exploite les moyens de communication modernes. Il a une chronique dans le journal. Il fait de la publicité à la radio et à la télévision. Le charlatan est un funambule très habitué à se ternir sur la corde raide qui sépare le bon droit de la criminalité. Il compose adroitement avec les ambiguïtés
Face à la science, il se conduit comme un caméléon. Le charlatan est parfois un professionnel de la santé bardé de diplômes qui, pour la circonstance, ferme l'oeil de la rigueur scientifique pour n'ouvrir que celui de la cupidité commerciale.

Le charlatan a, en effet, la meilleure des complices : le pigeon qui meuble sa clientèle. C'est le pigeon, la victime des illusions, qui nourrit le charlatan.
Une fois le feu allumé, c'est le pigeon lui-même qui alimente la fournaise des illusions.

Ce charlatan saoudien profite de la détresse et de la crédulité de ses victimes pour leur faire croire à ses miracles, moyennant des sommes astronomiques.
Ouverte depuis à peine une semaine à Alger, “la clinique” du Dr Mohamed Rashed Al-Hashemi connaît déjà un franc succès. Les “patients” y viennent des quatre coins du pays pour bénéficier du traitement miracle.
http://www.algerie360.com/algerie/ce-charlatan-saoudien-qui-subjugue-les-algeriens/

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 15:55

A la mort, l'âme sort du corps, reste à proximité pendant toute la survie du corps vital, c'est à dire 3 jours. C'est pourquoi on conseille de ne pas enterrer ou brûler le corps avant 3 jours. Pendant ces 3 jours il n'est pas rare que l'âme se manifeste et communique avec les proches. Pendant ces 3 jours, un puissant thérapeute comme Jésus pourrait si certaines conditions sont remplies rappeler l'âme dans le corps (cas de résurrection). Dans la plupart des religions, on se recueille autour du corps ou on fête le mort. Puis vient le temps pour l'âme de quitter l'atmosphère terrestre, et d'aller avec son corps astral sur le plan du monde astral qui correspond à son niveau d'avancement. La prière des morts dans certaines religions sert à guider l'âme, à l'encourager à monter vers la lumière et à ne pas se laisser attirer par ses penchants. Le monde astral est véritablement l'au-delà. On y trouve des plans qui correspondent aux enfers, purgatoires et paradis des religions, c'est un état intermédiaire, qui peut durer très longtemps selon l'avancement spirituel. Une âme avancée ne séjourne que peu de temps dans le monde astral.

Je ne vous parlerai pas du plan astral réservé aux âmes des animaux ni aux êtres élémentaux, car il y a pire réservé aux humains.

Les plans les plus inférieurs du monde astral sont très ténébreux et peuplés d'images effrayantes et de toutes sortes de créatures abominables. On y trouve prisonnières les âmes des assassins, des psychopathes pervers, des suicidés, qui dans leur folie répètent leur crime indéfiniment, des âmes errantes coincées entre deux mondes (des fantômes, des vampires), toutes sortes de mauvais esprits (incubes et succubes) , mais aussi des "coques" vides en décomposition qui se jouent parfois des médiums et des sorciers. C'est un peu les caniveaux, les banlieues de l'au-delà. Ces créatures astrales sont dangereuses car elles cherchent à survivre par vampirisme, en entrant en contact avec le monde des humains, et en prenant possession des esprits faibles qui fréquentent des lieux malsains. Les alcooliques et les drogués sont au cours de leur délire en contact avec plans inférieurs et sont à cause de leurs vices des proies faciles pour les vampires de l'astral.

Heureusement toutes les âmes ne séjournent pas sur ces plans inférieurs, mais ne font que les traverser sans même en avoir conscience. Parfois en traversant le tunnel, elles peuvent apercevoir ces spectres effrayants, mais elles ne s'y arrêtent pas, si ce n'est pas leur destination, c'est à dire si elles-même n'ont pas un penchant morbides qui les attirerait dans ces bas fonds. Les autres plans du monde astral ne sont pas des lieux aussi effrayants, ce sont des lieux ou l'âme fait le point sur sa vie passée, et créé son propre environnement avec de la matière astrale en fonction de ses croyances.

Après un séjour purificateur plus ou moins long dans le monde astral (qui peut durer à l'échelle de la vie humaine, soit quelques mois, soit des siècles) il est temps de quitter son corps astral, et de continuer son voyage c'est ce qu'on appelle la 2ème mort...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 16:21

JR,

c'est ta croyance, elle n'engage que toi! Moi, ça me fait rire ce genre de discours, c'est bon pour les gamins qui s'emm**** toute la journée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4556
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 16:46

Ne le stoppe pas dans son élan explicatif Miss incrédule, et alors... Mister JR, que reste t'il du corps astral et quelles sont les destinations possibles?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 17:16

Après la seconde mort, quand l'âme quitte le corps astral, celui-ci survit de manière autonome un certain temps selon qu'elle est alimentée ou non par un culte des mort. Une coque est faite de souvenirs éparses, de réflexes automatiques. Je pense que c'est cette entité qui communiquent avec les médiums dans les séances de spiritisme, ce n'est pas l'âme des morts, qui a autre chose à faire.

J'ai trouvé ceci qui correspond à ce que j'ai appris, mais avec plus de précisions. : (je ne suis pas seul à être un gamin, cela fait même partie des enseignements donnés dans les ordres maçonniques et mystiques... ) Very Happy

Citation :
Cette coque astrale, rejetée à la mort par chaque être humain, dépourvue de tous les principes supérieurs qui servaient de guides, erre et flotte de place en place, sans volonté propre, mais entièrement gouvernée par des attractions dans les champs astraux et magnétiques. Privées d'âme et de conscience, ces coques ne sont nullement les esprits de nos morts. Ce sont les vêtements dont l'homme intérieur s'est dépouillé.

La coque est une non-entité seulement en ce qui concerne ses pouvoirs de raisonner et de penser; sous tous les autres rapports, quoique astrale et fluidique, c'est encore une entité, et, comme le prouvent les cas où elle est attirée magnétiquement et inconsciemment vers un médium, elle se ranime pendant un certain temps et vit dans celui-ci, pour ainsi dire, par procuration.

http://ordre.connaissants.pagesperso-orange.fr/mort.htm
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4556
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 18:51

Une petite partie du scénario peut m'incliner à penser que certaines choses sont plausibles mais pour le passage.... je ne m'en rappelle plus! Very Happy

Certaines personnes de mon cercle familial sont mortes dans la révolte, d'autres dans la paix et même pour certaines, d'après un témoignage, en souriant.
Pour avoir vécu le visionnage de ma vie lors d'une décorporation il me semble qu'il vaut mieux partir le" coeur léger comme une plume".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Dim 2 Déc 2012 - 19:18

Que mes proches fassent la fête le jour de ma mort car j'aurai bien vécu!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Lun 3 Déc 2012 - 6:17

La mort est quand même le moment le plus important de la vie, il ne faut pas s'échapper par la fenêtre comme un voleur. Il vaut mieux réussir sa sortie en faisant une révérence comme un comédien qui quitte la scène. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Lun 3 Déc 2012 - 17:31





La projection astral vu par un site de phosphénisme .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Lun 3 Déc 2012 - 22:05


Quelles grandes questions de la vie , sinon le fait d'apprendre , devenir capable de faire , mais quel espoir nous ouvrira le bon chemin , chercher partout alors que dans tes mains un bonheur sans fin peut t'emmener au delà des galaxies il suffit de les tendre vers le ciel pour que le soleil les inonde de sa ferveur et de ses vitamines D.
Un tournesol sans soleil fane une âme sans vraie lumière ne peut s'envoler comme un oiseau privé de de ses ailes . Aussi savoir voler est tout un art , il manque des ailes au penseur de Rodin . Mais il les trouvera dans l'espérance d'une nouvelle figuration des idéaux déchus .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Mer 5 Déc 2012 - 6:34




Tu pleures parce que ton ami Robert ne peut pas écrire sa poésie ?
Mais ce n'est pas moi qui l'ai chassé . Tu sais à force de te moquer des gens ça va t'arriver aussi ... paf , ton crayon te brûle les doigts et c'est fini .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Mer 5 Déc 2012 - 9:50

Tatonga a écrit:
On sait donc comment on sera démonté pour pouvoir être transporté commodément en haut lieu. Il y a même un véhicule de prévu pour le déménagement. On a donc pensé à tout, rien n'a été négligé. L'itinéraire est aussi connu dans ses moindres détails, les obstacles à franchir, les ponts à passer, les gués à traverser, les virages dangereux, les escales où il ne faut pas trop s'attarder, les escaliers à grimper 4 à 4, les coupe-gorge à éviter et les auberges sûres où il est possible de séjourner sans risque de se faire détrousser. Il ne faut donc surtout pas partir soûl si on ne veut pas faire de mauvaises rencontres ou se gourer de chemin et se perdre dans le désert du néant.
Chapeau, ces voyages spatiaux sont mieux programmés qu'une petite virée dans la ville voisine. C'est à vous donner envie de vite entreprendre ce voyage!

hé oui Tatonga, quand tu pars pour un tel voyage, il faut avoir étudier sa route sur une carte, ou il faut avoir un GPS.
Tu peux aussi emprunter un ascenseur, mais si tu veux par exemple atteindre le paradis d'Allah qui ressemble à un bordel, il ne faut pas se tromper d'étage.

Citation :
Le Paradis d’Allah est un lupanar pour misogynes lubriques. Lieu de jouissances corporelles dans lequel le vin coule à flots, il est peuplé de créatures destinées à satisfaire les désirs sexuels des mâles croyants : vierges à la peau d’albâtre, aux yeux noirs et aux cheveux de jais, appelées houris, et jeunes éphèbes semblables à des «perles cachées». Foin de spiritualité, tout n’est ici que volupté et sexualité débridées.

Selon moi, ce paradis d'Allah existe , mais tel un lupanar, il doit être situé dans les les banlieues mal famées de l'au-delà, ce qu'on appelle le bas astral, les quartiers situés au delà du périphérique. Que veux-tu, l'au-delà reproduit notre monde (si on en croit le coran)...
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6760
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   Mer 19 Déc 2012 - 12:49

Je prie instamment les intervenants de rester urbains et de ne pas utiliser d'expressions discourtoises.
Le sujet du fil est "les grandes questions de la vie" et pas les défauts réels ou supposés de vos interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grandes questions de la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes questions de la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Les grandes questions de la vie
» Les grandes questions de la vie
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: