Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drogues, hallucination, médicaments

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin


Nombre de messages : 7858
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Ven 7 Déc 2012 - 21:35

Evitez les hors sujets et de répondre avec seulement un smiley. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Ven 7 Déc 2012 - 23:52

prophète Elie a écrit:
Et alors le hasard n'existe pas si tu montres des exemples horribles ; alors c’est que cette horreur doit être!

Rapport cause à effet !

Surtout si l'enfant dont tu parles était un tueur en série dans une autre vie !

De + être pauvre ou riche, dans tous les cas il y a toujours un moment où tu souffres !

La souffrance fait part de la condition humaine !

Cette souffrance de cette vie doit être pour mériter le paradis !

Ce n’est pas les médicaments des docteurs menteurs qui vont te guérir mais la force du cœur et de l’esprit par la prière !

L’argent ne fait pas le bonheur !

sorry, mais je ne vois pas ce que je pourrais répondre à des propos aussi décousus, aberrants et hors sujets....
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7858
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 0:08

Eh ben, n'y réponds pas
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 0:14

c'est ce que je fais, dans un nombre croissants de fils, et je finirai par ne plus venir du tout...

Les "bons moments" sont rares, trop rares que pour se taper des inepties de ce genre à la recherche d'une bribe de conversation qui n'est pas polluée par des prêcheurs ou des trolls.
Et encore, il manque un des principaux.

Pour qu'un forum soit attrayant, il ne faut pas dépasser un certain pourcentage de posts inintéressants.

Bah, comme je suis sans doute aussi le "troll de quelqu'un", et que je commence à m'agacer trop facilement, mon départ ne sera pas une grande perte Wink


Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6337
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 0:29

T'hallucines Eugène! T'inquiète, c'est le topic qui veut ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 0:44

Bin alors Triskel. on a un coup de mou? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 0:47


un ras le bol
pas grave: la vie est belle Wink

bon, je vais faire un bon dodo, faites de doux rêves
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6337
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 1:01

N'oublie pas ton Mogadon dis donc!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 8:58

Ah Chat-man, merci de revenir au sujet ! Jamais entendu le nom de "Mogadon" jusque maintenant, et pas l'intention d'en avoir jamais... Dans les pires moments, il m'est arrivé de prendre quelques gouttes d'extraits d'avoine et de valériane.

L'abus de médicaments, favorisé par les lobbies pharmaceutiques est aussi un des grands scandales humains de ce siècle. Beaucoup de gens sont drogués aux médicaments, et la France serait une des championnes toutes catégories.

L'abus de médicaments délivrés sur ordonnance serait sur le point de dépasser la consommation de drogues illicites selon le dernier rapport de l'organe international de contrôle des stupéfiants. ARTICLE

Et cela, sans parler des médicaments sans ordonnance:

La France est la championne du monde de la consommation de tranquillisants. Nous avalons « huit fois plus » d’anxiolytiques que les Allemands, glisse la Cour des comptes au détour du rapport alarmant sur le déficit de la Sécu qu’elle vient de publier. Les pouvoirs publics, en fait, s’en alarment depuis 1996, pourtant rien ne bouge. ARTICLE

Alors, pourquoi consomme-t-on ces drogues, au lieu de revoir sa façon de vivre et d'opter pour une autre échelle des valeurs ? Quelle est la cause de ce malaise général qui pousse à se droguer ?

Ne me dites pas que c'est la publicité pour les médicaments: elle est en principe interdite. Cela vient d'une demande du public. Pourquoi: la différence entre leur mode de vie idéal, et le réel est trop grande ? Que faut-il faire pour que cela change ?

Dernière question: combien de temps pourra-t-on parler de ce sujet fondamental sans être dévié un sermon, ou un troll ? Les paris sont ouverts Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 12:10

Triskèle a écrit:
Alors nous ne sommes pas d'accord parce qu'au delà d'un certain seuil de souffrance, il n'est plus possible de "décider" d'être heureux. Exemple ton enfant meurt de faim, souffre d'une maladie et tu n'as pas les moyens de le soigner.
Petit Phils a écrit:
Je crois que ces pauvres heureux n'ont pas décidés d'être heureux


Mais peut-être que je t'ai mal comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 12:15

Citation :
Pourquoi les psys nous bourrent de drogues très discutables dont on devient déjà dépendants, sans aucune hésitation,cela depuis l'enfance et ils refuseraient d'en donner (sous contrôle médical) une drogue qui nous délivrerait définitivement des angoisses et de la peur de la mort, ce qui supprimerait les pires maux de l'humanité, dont l'extrémisme religieux??? Ca ne tient pas la route.
Je n'ai jamais entendu un médecin refuser un médicament efficace sous prétexte que cela priverait du "merveilleux". Supprimer l'angoisse de la mort me paraît plus "merveilleux" que toutes les hallucinations de la terre.

Vivre dans le merveilleux n'est pas bon pour l'Homme: certains prendraient ces médicaments et vivraient perdus dans leur monde pendant que d'autre vivraient des horreurs. Pour moi ça ne mènerai qu'à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 12:29

tu as mis le doigt dessus, petit Phils: ces drogues nous empêchent de voir la réalité en face... elles sont une fuite, et empêchent d'agir pour nous même, et pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 13:46

Oui! Tu sais bien mieux le formuler que moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 14:07

je ne trouve pas, c'est juste une autre approche Wink

Ces drogues légales font beaucoup plus de dégâts que les illégales. Elles abrutissent une grande proportion de la population, l'empêchent de voir les vraies causes de leur problème.

Je pense que leur but est cela, pour que la société de consommation à outrance puisse continuer à se propager dans le monde.

Quand on "craque", on est bien obligé de changer son mode de vie. Ces drogues nous en empêchent, et nous enferment non pas dans "le merveilleux" mais dans l'abrutissement.

Franchement, je préfère de loin une approche spirituelle, écologique, une augmentation naturelle du niveau de conscience. Mais elle sonnerait le glas de cette société matérialiste à tous prix.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 15:27

Je crois qu'il faut un peu relativiser les choses.

Certes, il y a en France une surconsommation de neuroleptiques, antidépresseurs, somnifères, etc. On devrait, en effet, essayer d'en diminuer l'usage.
Mais il ne faut pas oublier qu'il existe un grand nombre de personnes qui ont des troubles psychiques graves (schizophrènes, maniaco-depressifs, etc) et qui, sans ces médicaments peuvent être dangereux pour eux-mêmes (risque suicidaire élevé) ou dangereux pour les autres. En France, on estime à plus d'un million, le nombre de personnes atteintes par les deux maladies principales : schizophrénie et psychose maniaco dépressive.

Une approche spirituelle, c'est excellent ! Mais tout le monde n'est pas ouvert à la spiritualité. En plus la spiritualité n'a pas pour objet principal, de soigner les maladies mentales. Il en est de même pour les approches psychologiques (psychothérapies). Beaucoup de sujets ayant un réel besoin d'aide psychologique, ne veulent absolument pas entendre parler de psy (pour eux, voir un psy veut dire être fou). Ils préfèrent voir leur généraliste et se faire prescrire des médicaments.


Dernière édition par Brahim le Sam 8 Déc 2012 - 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 15:43

ce n'est pas par hasard non plus s'il y a une si grande proportion de maniaco-dépressif et d'autres troubles mentaux.

"Spirituel" ne signifie pas nécessairement "religieux".
Il y a aussi un humanisme athée, une conscience écologique, une sensation d'être une particule active de l'Univers, un besoin d'aider les autres qui ne dépend d'aucune religion.
Citation :
Ils préfèrent voir leur généraliste et se faire prescrire des médicaments.
cela nous ramène au même problème, celui que je dénonce justement: au lieu d'éduquer les gens à faire face à leurs problèmes et à trouver des solution, on ne fait que les y enfoncer en leur procurant une solution de facilité qui les y enfoncent..
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 16:02

Je suis d'accord avec toi, Triskèle, sur le fait que notre environnement et nos conditions de vie y sont pour quelque chose dans le développement de certaines maladies mentales. Mais ce sujet dépasse largement la compétence et la responsabilité du monde médical. Seule une prise de conscience, voire une révolution mondiales peuvent y remédier.

Pour moi aussi, spiritualité et religions sont deux choses différentes. Il existe effectivement une spiritualité non religieuse.
Mais, les choses ne sont pas aussi simples : certains délires mystiques sont de véritables maladies mentales.

Quant au médecin traitant, il subit souvent la pression de ses patients qui peuvent être très demandeurs en médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 17:21


très juste, Brahim.

Nous pouvons déjà agir dans notre sphère privée et professionnelle: donner un exemple souriant et non moralisateur qu'il est possible de vivre heureuse avec d'autres valeurs que celles de la société de consommation. Eduqyer nos enfants, organiser des activités pour les enfants des autres. Les initiatives ne manquent pas, et y adhérer est certainement bénéfique.

L'Art est une thérapie extraordinaire: elle permet d'exprimer son inconscient (=thérapie), de prendre confiance en soi (on est "créateur"), d'apprendre à observer, d'affiner sa sensibilité, sa capacité d'admiration...

On a perdu tout cela, l'art n'est plus enseigné dans les écoles... Normal: ça développe aussi l'esprit critique, la pensée individuelle...

L'art comme médicament, mais OUI !

Autre médicament puissant: s'occuper des autres, surtout des plus malheureux.

Bien plus efficace que les médicaments.

Aussi: le bricolage, le jardinage, le petit élevage...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6337
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 17:53

Triskèle a écrit:


L'Art est une thérapie extraordinaire: elle permet d'exprimer son inconscient (=thérapie), de prendre confiance en soi (on est "créateur"), d'apprendre à observer, d'affiner sa sensibilité, sa capacité d'admiration...

On a perdu tout cela, l'art n'est plus enseigné dans les écoles... Normal: ça développe aussi l'esprit critique, la pensée individuelle...

L'art comme médicament, mais OUI !


Ah oui! En plus de développer la patience et le sens de l'observation, on est maitre de son travail et la recherche permet aussi de déterrer pas mal d'os égarés inconsciemment.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 24
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   Sam 8 Déc 2012 - 20:48

Je suis complètement d'accord. Merci pour votre sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drogues, hallucination, médicaments   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drogues, hallucination, médicaments
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Drogues, hallucination, médicaments
» Profits macabres - L'histoire cachée des drogues psychiatriques : médicaments dangereux ? !
» Allergie aux médicaments
» La médecine et les médicaments
» la gélatine dans les médicaments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Les inclassables :: Divers-
Sauter vers: