Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 condition féminine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: condition féminine   Jeu 21 Fév 2013 - 13:33



donc je suis tout ça en même temps , mince alors je me croyais parfait
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: condition féminine   Jeu 21 Fév 2013 - 16:36

Ma grand-mère est née en 1915, mon arrière-grand-père était bucheron. Il a contracté la tuberculose quand il a été fait prisonnier par les Allemands durant la première guerre mondiale. Mon grand-oncle est né en 1923. Mon arrière-grand-père est mort quand ma grand-mère n'avait que treize ans. Mon arrière-grand-mère, pour survivre faisait des lessives, des ménages. Ma grand-mère a été mise en service chez le baron. Mais les soeurs qui tenaient l'école du village ont été la rechercher parce qu'elle n'avait pas l'âge (14 ans). Une fois son quatorzième anniversaire révolu, ma grand-mère a été travaillé dans la capitale, dans une brasserie. Elle devait soulever de lourds bacs de bière, c'était trop lourd pour une gamine de son âge. Elle n'a pas pu tenir le coup, on lui a trouvé un autre travail.
Quand ma grand-mère et mon arrière-grand-mère allaient faire la moisson, elles étaient payées moins qu'un homme.
Mon arrière-grand-mère est morte, elle-aussi de la tuberculose. Ma grand-mère avait dix-neuf ans et mon grand-oncle, onze.
Ils se sont trouvés tous les deux sous la tutelle de leur oncle. Mon grand-oncle a été placé à l'orphelinat où il a pu faire "des études" : il a fait des humanités ce qui était un bon bagage pour l'époque. Il a pu étudier : c'était un garçon.
Mais le tuteur a "invité" ma grand-mère à se marier, avec son flirt de l'époque, comme ça, elle ne restait pas sous (sa) tutelle.
Mes grands-parents ont travaillé comme domestiques : elle, comme cuisinière, lui comme valet de chambre et chauffeur, jusqu'à la deuxième guerre mondiale.
Un peu avant, mon grand-père s'est engagé dans l'armée, il a été fait prisonnier et resté dans un stalag jusqu'à la libération. Pendant ce temps-là, ma grand-mère gagnait sa vie en faisant des ménages et logeait chez ses beaux-parents qui lui ont grignoté son maigre héritage.
Mon grand-oncle est mort pendant la guerre, toujours de la tuberculose.
Après la guerre, mes grands-parents ont continué à travailler tous les deux. Lui, toujours comme militaire et elle, comme cuisinière dans une école.
Et ils ont travaillé tous les deux jusqu'à leur pension.

Alors oui: le mythe de la femme au foyer, est un mythe de bourgeois. Ça n'a jamais été le lot de la masse.
Mon autre grand-mère a tenu une pension de famille pour avoir une autre rentrée d'argent à côté du salaire de son mari: elle avait quatre enfants à nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: condition féminine   Jeu 21 Fév 2013 - 19:27

il y a encore beaucoup à faire et beaucoup à bannir dans notre société pour que l'homme et la femme arrivent à s'harmoniser dans la vie ( et pas qu'au lit )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Jeu 21 Fév 2013 - 20:06


c'est surtout les religions qu'il faut changer: la pluspart des injustices se fait en leur nom.
Et quand le gouvernement est "religieux", c'est encore 10x pire.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4881
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: condition féminine   Ven 22 Fév 2013 - 10:38

Vive les féministes qui manifestent les seins nus dans une église en guise de protestation...!(ou se trouve leur pudeur?)
Vive les femmes qui réclament l'égalité,conductrice de bus,de car et de bulldozer avec comme conséquence une descente de matrices dans les 10 ans!
Atteinte à ce qu'elles ont de plus cher en mon avis de juif intégriste orthodoxe :la maternité
Vous voulez quoi l'inversion des valeurs?L'homme à la cuisine et la femme au bureau?
Des papas- mères et des mamans- pères?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: condition féminine   Ven 22 Fév 2013 - 16:32

Si vous voulez vous écharper sur ce sujet allez là-bas
On vous fermera les yeux sur certains écarts.
Certains, pas tous ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: condition féminine   Ven 22 Fév 2013 - 18:59

Bonjour Mister Be

mister be a écrit:
Vive les féministes qui manifestent les seins nus dans une église en guise de protestation...!

En tant que chrétienne orthodoxe j'ai été peinée par chaucune de ces interventions qui ont défrayé la chronique.

Doublement peinée puisque
non seulement je me sens agressée par ces femmes pour lesquelles je devrais avoir une grande sympathie en tant que féministe moi-même
et de surcroît je ne sens pas un réel mouvement de compassion pour toutes les chrétiennes et tous les chrétiens qui ont été blessé(e)s comme moi, c'est plutôt le contraire : nous sommes les dindons de la farce, nous n'avons qu'à nous taire et attendre la prochaine insulte.

Mais il faut bien s'interroger sur les raisons qui font que sont très nombreux ceux qui voient dans la religion un des plus considérables outils d'asservissement et d'aliénation des femmes.

Sont-ils vraiment de mauvaise foi tous ces gens qui pensent que la religion a contribué à maintenir la femme dans un ghetto ou dans une situation d'éternelle minorité voire dans une situation de quasi esclavage ?

La religon n'a-t-elle vraiment jamais joué aucun rôle défavorable à l'égard de la condition féminine ?

À qui veut-on faire croire cela ?

La réalité est simple et crue : Par une manipuation du sacré, les religieux ont pérennisé une anthropologie sexiste qui a largement pesé sur la condition des femmes.

Et aujourd'hui, cette anthropologie sexiste véhiculée par les religieux resterait-elle tellement sacrée au point qu'il faille qu'elle continue à imposer son joug sur la nuque des femmes ?

Ne faut-il pas justement faire ce travail de déconnexion entre l'idéologie patriarcale et la foi véritable ?
Ne faut-il pas faire enfin la part des choses en reconnaisant que bon nombres d'Écrtures Saintes sont datées et qu'elles contiennent du discours divin et du discours humain; du discours à portée éternelle et du discours retrograde.

Ne faut-il pas consentir à quelques efforts pour extraire la pépite de vérité de sa gangue de préjugés infâmes ?
De très belles fleurs poussent sur le fumier, mais généralement on ne confond pas la fleur et le fumier.


très cordialement

pauline
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4881
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: condition féminine   Ven 22 Fév 2013 - 20:39

Je comprends que vous soyez peinée!
Oui les religions on t été phallocratiques mais ça change...
Il y a encore du chemin à faire mais les droits de la femme-d'ailleurs le droit de vote n'est pas si vieux que ça-à être reconnue comme un être humain complémentaire de son époux est vieux de 2000 ans
Dans ma communauté,l'homme doit mettre des vêtements sacerdotaux pour se souvenir qui est D;ieu,la femme en est dispensée car elle est directement liée au divin au point que la judéïté se transmet uniquement par la femme...Pourtant les lois halakiques ne sont pas en faveur de la gente féminine
Il y a une place pour chacun des deux et je ne vois pas d'un bon oeil,une femme prendre le rôle de l'homme et vice versa...
Je prône la complémentarité...la femme de mon rabbin contribue à la préparation de ses prêches.Mais c'est lui qui va le dire


http://www.youtube.com/watch?v=D7dyrq2r2Sk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 6:41

Le premier principe qui vise à faire de la femme un être inférieur est de la déclarer "complémentaire de l'homme".

Elle est un être humain complet, pas seulement un "complément".

Or directement après cette notion de "complémentarité", se mettent en place les rôles spécifiques attribuée à l'un et à l'autre, en général l'un au service de l'autre. Devinez lequel Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4881
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 11:42

Ta rangaine, on la connaît Janot...
Il y a un temps pour tout...et tu juges avec tes yeux du XXIè s ce qui était en vigueur il y a deux mille ans...
J'espère que les enafnts du XXXiè siècle ne jugeront pas avec les yeux de leur époque nos actes qui nous paraissent émancipés trop barbares...
En tout cas je n'aurais pas voulu que ma mère manifeste les seins nus dans une église car elle m'aurait fait du tort...

@Triskèle

Pas du tout la complémentarité est une des raisons de vivre en couple où le concept 1+1=1 et c'est ce qui fonde une famille sans pour autant inférioriser la femme
Mais l'égalité des sexes est une gageure pour moi
La femme et l'homme ne sont pas égaux
Revendiquer des droits c'est bien mais accomplir leur devoir c'est mieux!L'un ne va pas sans l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 11:57

Ta position est indéfendable, tu confonds ceux qui revendiquent l'égalité des droits avec ceux qui prétendraient qu'il n'y a pas de différence physique entre les deux, ce qui est évidemment ridicule. Mais essayer de t'en convaincre serait une perte de temps, parce que cette confusion est volontaire et permet de réduire les droits de la femme.
Citation :
accomplir leur devoir c'est mieux
ben, les devoirs sont très bien accomplis par les deux parents, chacun selon leur goûts personnels, et non pas dans un rôle prédéterminé qui risque de ne pas leur correspondre. Il n'y a donc pas de problème pour eux, et leur en inventer sera sans effet, parce qu'ils sont très contents ainsi.

Tu trouveras encore des oreilles attentives du côté des chrétiens extrémistes américains, des mormons, ou des salafistes. Wink

bye
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:08

La femme et l'homme ne sont pas égaux, tout court : Dieu merci, je ne suis pas un homme !
Mais ils sont égaux en droits et en dignité. Ils sont équivalents : ils ont la même valeur.

Cette histoire de rôle dévolu à l'un et à l'autre n'est jamais qu'un facteur culturel. Un petit cursus en ethnologie ferait tomber pas mal de préjugés.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4881
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:15

Ca ne m'empêche pas d'aider ma femme dans les domaines domestiques et elle dans mon domaine professionnel malgré nos différences physiques et nos tâches attribuées en fonction de notre complémentarité.
bien sur une femme a le droit de pouvoir conduire un bus ou un bulldoozer avec la possibilité d'une descente de matrice dans les 10 ans c'est donc une atteinte à sa maternité
Je ne nie pas que les grands chefs en cuisine et les grands couturiers sont des hommes
que certaines inégalités au niveau salaires sont toujours d'actualité...qu'un PDG femme gagne moins qu'un PDG homme

Mais je ne nie pas non plus le temps qu'elle perte et l'argent qu'elles peuvent faire perdre à une entreprise à se maquiller ,à aller aux toilettes,à perdre un jour de travail qui est payé quand elles ont leurs règles etc....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:25

Citation :
Ca ne m'empêche pas d'aider ma femme dans les domaines domestiques
voilà encore une de ces phrases-pièges machistes classiques.
Je la souligne parce que notre langage en est encore plein, et tout le monde doit travailler à les éradiquer du vocabulaire.

Elle signifie: c'est son domaine, mais malgré cela je suis assez bon pour l'y aider.
Or il ne s'agit pas de l'aider, mais de PARTAGER les corvées et les plaisirs de la vie familiale.

Le reste de ce que tu dis ne mérite même pas un commentaire, il véhicule tellement de caricatures déformantes...
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:30

lhirondelle a écrit:
La femme et l'homme ne sont pas égaux, tout court : Dieu merci, je ne suis pas un homme !
Mais ils sont égaux en droits et en dignité. Ils sont équivalents : ils ont la même valeur.

Cette histoire de rôle dévolu à l'un et à l'autre n'est jamais qu'un facteur culturel. Un petit cursus en ethnologie ferait tomber pas mal de préjugés.

ils peuvent être égaux en cruauté ........je suis désolé même si elles sont moins nombreuses , il y a eu des tueuses en séries , des dealeuses , des maquerelles , bref ......la liste est longue
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:39

mister be a écrit:

bien sur une femme a le droit de pouvoir conduire un bus ou un bulldoozer avec la possibilité d'une descente de matrice dans les 10 ans c'est donc une atteinte à sa maternité.
Tu vis dans quel siècle ? Il y a longtemps qu'on ne dit plus matrice mais utérus.
Et le métier de grutier est une atteinte à la paternité: les testicules ont trop chauds et ça rend stérile.



mister be a écrit:
Mais je ne nie pas non plus le temps qu'elle perte et l'argent qu'elles peuvent faire perdre à une entreprise à se maquiller ,à aller aux toilettes,à perdre un jour de travail qui est payé quand elles ont leurs règles etc....
Bonjour le macho ! Un jour de travail perdu quand on a ses règles ? Et dans quel film ?
Tu ne vas jamais aux toilettes quand tu travailles ?
Quant à la prétendue perte de temps et d'argent à se maquiller, ce n'est pas l'envie qui me manque de te coller un averto pour sexisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 12:48

il oublie aussi les hommes (et les femmes) qui sortent régulièrement pour la pause cigarette. Les femmes, SI elles se maquillent, le font avant de partir au boulot.
En effet, il ne connaît pas bien le sujet... Ou alors il est entouré de personnes très "spéciales"... Wink

Et, pour tous, s'il vous plait: ne dites pas "l'homme et la femme sont égaux", parce que cela prête à confusion. Dites "ils sont égaux en DROITS", parce qu'il n'a jamais été question d'autre chose. Si on oublie le détail "en droit", cela change complètement le sens de la phrase, qui peut être comprise comme "similaires", ce qui est évidemment aberrant.

Entretenir la confusion est une démarche typiquement machiste, visant à ridiculiser ceux qui exigent l'égalité des droits.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 13:08

Triskèle a écrit:
il oublie aussi les hommes (et les femmes) qui sortent régulièrement pour la pause cigarette. Les femmes, SI elles se maquillent, le font avant de partir au boulot.
En effet, il ne connaît pas bien le sujet... Ou alors il est entouré de personnes très "spéciales"... Wink

Et, pour tous, s'il vous plait: ne dites pas "l'homme et la femme sont égaux", parce que cela prête à confusion. Dites "ils sont égaux en DROITS", parce qu'il n'a jamais été question d'autre chose. Si on oublie le détail "en droit", cela change complètement le sens de la phrase, qui peut être comprise comme "similaires", ce qui est évidemment aberrant.

Entretenir la confusion est une démarche typiquement machiste, visant à ridiculiser ceux qui exigent l'égalité des droits.

en quoi ils ne seraient pas égaux ?

physiologiquement et physiquement ok , nous sommes d'accord mais pour le reste ........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 13:13

Obie
Je viens de l'expliquer, relis mon dernier post.

Tous les antiféministes, sans exception, utilisent cette manipulation malhonnête.
Mais toi évidemment tu la comprends bien, puisque tu n'est pas macho
Relis Si Mansour et misterbe; tu vas constater le processus

1. prétendre que les féministes revendiquent une sorte d'identité entre l'homme et la femme, via cette confusion de vocabulaire
2. démontrer, à partir de leurs différences physiques, qu'ils sont "complémentaires" en les enfermant dans des rôles précis dont ils ne peuvent pas sortir sous peine de se voir mal considérés par la société

et la boucle est bouclée... Wink


Dernière édition par Triskèle le Sam 23 Fév 2013 - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: condition féminine   Sam 23 Fév 2013 - 13:34

Citation :
une forme simpliste d'égalité entre le sexe faible et l’homme
Désolée, mais c'est l'homme qui est le sexe faible. Son chromosome unijambiste le prédestine à se coltiner toute une série de maladies qui épargnent les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: condition féminine   

Revenir en haut Aller en bas
 
condition féminine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» apologue sur la condition féminine
» Jésus et la condition des femmes
» Argumentation: condition féminine comme objet de lutte
» La condition des femmes à travers le monde
» gant ma // à condition que, pourvu que

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Actualités des religions-
Sauter vers: