Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La révélation d'Arès

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Personne
Admin
Admin


Nombre de messages : 9833
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Lun 25 Sep 2006 - 11:35

rogercozette a écrit:
Pour illustration de ce que je disais plus haut. A chaque fois cela tourne à mon désavantage. Je suis halluciné de voir à quel point cette personne remporte l'adhésion quoi qu'il arrive.

http://club-positif.com/forum/viewtopic.php?t=7638&highlight=
Je suppose que vous comprenez à quel point, je vous comprends, qu'attendez -vous pour porter plainte contre le rapport d'enquête N° 2468, de Monsieur Alain Guest et Monsieur Guyard.
http://www.prevensectes.com/ares1.htm ?

---------------------------------------------------------------------------
Very Happy Hé! Florence, d'ici peu il va t'inviter à exposer tes tableaux dans une galerie, ils sont si gentils.
Wink Personnellement je ne suis pas le corbeau de la fable de La Fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 26 Sep 2006 - 23:50

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 28 Sep 2006 - 11:40

Citation :
Rogercostte a écrit:


Jean a écrit:

http://club-positif.com/forum/viewtopic.php?t=7638&highlight=
:hin1: C'est faux, Je n'ai pas envoyé ce lien. (c'est ce qu'on appelle brouiller les pistes Wink )
.
Par contre,
Florence, tu ne m'as toujours pas dit, où tu avais pêché l'information certifiant que "Infosectares était l'Opus Dei"? Je voudrais tout de même en vérifier la source.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 28 Sep 2006 - 14:34

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 28 Sep 2006 - 15:12

Je sais très bien que infosectearès n'a rien à voir avec l'Opus Dei, je voulais juste savoir qui à lancé ce mensonge, qui mis cet appât auquel florence a mordu.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 28 Sep 2006 - 15:28

Jean a écrit:
Citation :
Rogercostte a écrit:


Jean a écrit:

http://club-positif.com/forum/viewtopic.php?t=7638&highlight=
:hin1: C'est faux, Je n'ai pas envoyé ce lien. (c'est ce qu'on appelle brouiller les pistes Wink )
.
Par contre,
Florence, tu ne m'as toujours pas dit, où tu avais pêché l'information certifiant que "Infosectares était l'Opus Dei"? Je voudrais tout de même en vérifier la source.

je n'ai jamais voulu dire qu'infosectare était l'Opus Dei, j'ai juste voulu dire que c'était le même esprit qui animait les deux organisations.
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 29 Sep 2006 - 1:15

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 29 Sep 2006 - 9:04

et moi, je suis persuadée du contraire, dans les deux organisations nous pouvons voir des gens qui ne perçoivent la vie que déformée par le prisme de la religiosité et de la bible, pour les uns comme pour les autres, hors du catholicisme point de salut.
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 29 Sep 2006 - 12:54

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 29 Sep 2006 - 14:52

à mes yeux, il n'y a aucune différence, ce sont des fous furieux d'un coté comme de l'autre.

analyse de l'Opus Dei par info-sectes

http://www.info-sectes.ch/presse-opus-dei.html#H
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 29 Sep 2006 - 19:25

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 2:04

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 11:49

il fallait que quelqu'un dénonce jésus pour que celui ci puisse accomplir son destin, je suis sure que c'est à son meilleur ami que jésus à confié cette tache.

PS : ne te fatigue pas avec les références bibliques, elles n'ont aucune valeur sur ce forum, autant citer l'almanach Vernaux
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 13:13

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 13:34

ne me dit pas que le destin de jésus n'était pas de mourir comme l'agneau pascal pour racheter les pêchers du monde.
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 14:01

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 15:08

la bible une fable ? ben dis donc, vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère.
Revenir en haut Aller en bas
annulé
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Sam 30 Sep 2006 - 23:41

retrait du texte.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct 2006 - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Curieux
Curieux
cécile

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Dim 1 Oct 2006 - 23:07

florence_yvonne a écrit:
il fallait que quelqu'un dénonce jésus pour que celui ci puisse accomplir son destin, je suis sure que c'est à son meilleur ami que jésus à confié cette tache.

PS : ne te fatigue pas avec les références bibliques, elles n'ont aucune valeur sur ce forum, autant citer l'almanach Vernaux

Bonsoir Florence-Yvonne,

J'ai longtemps réfléchi à cette hypothèse ou à cette théorie que l'on nous rabâche depuis des siècles. Pourquoi la plupart des gens se sont bloqué sur celle-ci, pourquoi ne réfléchissent-ils pas par eux-mêmes à tout ce qu'ils entendent ou à ce que l'on cherche à leur imposer comme vérité parfaite et immuable. Certainement parce que les hommes sont devenus paresseux, peureux et aussi conditionnés par la culture religieuse et païenne, mais de nos jours, ce n'est plus une excuse. La théorie du sacrifice humain pour laver les péchés du monde, ou sauver d'autres hommes est païen, cela se pratiquait dans des temps pas si éloignés où pour avoir la faveur d'un dieu, on faisait des sacrifices humains, et même d'enfants. En quel Dieu croyez-vous ? En un Dieu avide de sang et de souffrance ? Comment Dieu, le Pur, le Saint pourrait-Il vouloir cela ? Dieu n'aime pas le martyr.
Comment un crime aussi ignoble peut laver les péchés du monde. Vous connaissez l'expression : "Ce n'est pas avec du sang qu'on lave le sang, c'est avec de l'eau". Où voyez-vous que le monde est lavé de ses péchés ? Nulle part. Partout les hommes tuent et meurrent, souffrent et font souffrir, qu'as-t-il changé ce fameux "sacrifice", rien du tout. Jésus, comme tant d'autres prophètes, remettait en question la société à laquelle il était envoyé, il dérangeait les autorités religieuse de l'époque. Il fut exécuté, de même qu'aujourd'hui des justes sont assassinés parce qu'ils ne ne soumettent pas à l'ordre du monde mais parce qu'ils veulent le changer.
Jésus savait par les Ecritures et par son intime conviction, qu'il allait mourrir, il aurait pu fuir.

Si je vous dis, Florence-Yvonne, à tel âge, vous allez mourrir, c'est une hypothèse pour illustrer mon explication. Deux solutions s'offrent à vous :
-Le fatalisme : C'est Dieu qui l'a voulu, c'est mon destin, je n'y échapperai pas et patati et patata...
ou alors :
-Je suis prévenue, que vais-je faire de cette mise en garde, quand le moment sera venu pour moi ?

Vous voyez, il existe d'autres explications à un même évènement. C'est dommage que les religieux et les croyants de toutes confessions, restent crispés sur des théories parfois abhérrantes, c'est ce qu'on appelle l'immobilisme, et c'est tout le contraire et de la nature humaine et de la vie spirituelle que Jésus enseignait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Dim 1 Oct 2006 - 23:20

vous savez Cécile, cette théorie de jésus dénoncé sur demande me parai tout simplement la plus logique, comment jésus aurait-il pu envisager créer une religion sur la base d'un homme mort de vieillesse dans son lit ?

les légendes ont besoin de sensationnel pour se graver dans la mémoire des hommes et jésus, qui, à mes yeux n'est pas plus fils de Dieu que mon boulanger, à sacrifié sa vie pour rentrer dans la postérité et en lui permettant cela, judas lui à rendu le plus grand service que peut rendre un ami.

en tant que déiste, la bible, pour moi, n'est pas parole de Dieu et jésus n'est qu'un homme dont les projets de gloire ont aboutis au delà de ses espérances.
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Curieux
Curieux
cécile

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Dim 1 Oct 2006 - 23:45

florence_yvonne a écrit:
vous savez Cécile, cette théorie de jésus dénoncé sur demande me parai tout simplement la plus logique, comment jésus aurait-il pu envisager créer une religion sur la base d'un homme mort de vieillesse dans son lit ?

les légendes ont besoin de sensationnel pour se graver dans la mémoire des hommes et jésus, qui, à mes yeux n'est pas plus fils de Dieu que mon boulanger, à sacrifié sa vie pour rentrer dans la postérité et en lui permettant cela, judas lui à rendu le plus grand service que peut rendre un ami.

en tant que déiste, la bible, pour moi, n'est pas parole de Dieu et jésus n'est qu'un homme dont les projets de gloire ont aboutis au delà de ses espérances.

Elle n'est pas logique pour moi.
Jésus n'a pas crée de religion, si vous le souhaitez on en reparlera. Pourtant d'autres prophètes sont morts de leur mort naturelle : Noé, Abraham, Mouhamad, cela n'a pas empêché leurs paroles de perdurer dans les siècles et les siècles.
Nous sommes d'accord sur un point : Jésus n'était qu'un homme et un prophète d'une grande qualité spirtuelle.
Je ne crois pas que Jésus soit réellement satisfait de ce que les religions ont fait de sa parole et de sa crucifixion : Des paroles la plupart du temps non accomplies, des théories délirantes (fils de Dieu mort pour sauver le monde, etc...) et des dogmes sclérosants et sclérosés. Je pense même qu'il doit en pleurer.
Je vous laisse pour ce soir, je vais me coucher.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Lun 2 Oct 2006 - 0:16

Personne ne sait d'avance quand et comment il va mourir! A moins d'être exposé à certains risques précurseurs (risques de maladies d'accidents) d'une manière ou d'une autre nul n'est éternel. Alors, peu importe l'heure ou le moment.

De nombreux hommes, femmes, enfants ont souffert et on été supplicié, doit-on pour autant les honorer? Doit-on considérer que leurs souffrances sont inférieures aux crucifiés, comment peut-on sublimer un être au mépris des autres.
L'idée du sacrifice et du sang est une imprégnation des cultes du moyen orient. De barbares incultes.

Ces rites sacrificiels mêlées à des cultes gnostiques comme ceux des NHS (par exemple) ont été détournés du sens réel des textes et des l'enseignements de l'époque.

Ces enseignements de la sagesse on les a retrouvé dans des textes anciens, et ils sont vampirisé par des sois- disant prophètes qui prétendent détenir l'ultime vérité, la seule qu'ils on reçu de Dieu et qu'ils prétendent avoir pour mission de propager.

Lorsqu'on lit ces texte anciens, on se rends compte que nul Dieu n'a donné des règles pour avantager qui que ce soit et que seule une perception individuelle (du divin) mène au Savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Lun 2 Oct 2006 - 21:40

Bonjour à tous

Que Jésus ait demandé à judas qui devait être , en effet, son ami de le livrer, me paraît improbable. Car il était improbable (en tout cas dans l'esprit de Jésus a ce moment là) qu'il puisse avoir le succès que d'autres ont eu le mérite de réussir après.

Judas comme les autres apôtres semblent déçus que Jésus ne leur propose qu'un royaume intérieur. Sans doute pensait-il qu'il parlait d'un royaume tout à fait terrestre? Jésus lui même est fatigué « mon âme est triste à en mourir » dit-il. Il n'a même pas réussi à leur suggérer le but de sa mission sur terre. Ils comprennent tout de travers. Je ne pense pas qu'à ce moment de son existence Jésus ait vraiment pensé qu'il marquerait la postérité au point de mettre en place un scénario en accord avec Judas pour une mort dont l'humanité se rappellerait (quoi de plus banal à l'époque que d'être crucifié par les Romains).

D'autre part, on voit durant toute sa vie, Jésus se comporter comme un bon juif pratiquant. Il dit lui même qu'il n'est pas venu abolir la loi de moïse, mais l'accomplir. Il est peu probable qu'il ait eu l'intention de fonder un religion nouvelle. Par contre, il se révolte sans cesse de l'hypocrisie du religieux, exhortant à moins de mensonge. Son ambition ne semble pas tournée vers une réelle réussite auprès des gens importants, il prend toujours la défense des faibles, c'est à dire la défense de ceux qui ne peuvent rien lui apporter en retour pour nourrir une quelconque ambition
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Lun 2 Oct 2006 - 22:27

quel était d'après vous la mission de jésus sur terre et quelle était la destinée prévue pour lui, si cela n'était pas la mort pour le rachat des pêchers des hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Curieux
Curieux
cécile

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 8:22

Bonjour florence_yvonne,

Lisez ou relisez l'Evangile de Luc, de Matthieu ou de Marc. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 8:38

Bonjour,

Pour ce qui est de la destinée de Jésus, je ne peux rien savoir là dessus.
Quant à sa mission, on ne peux la connaître que par rapport à ce qu'il a dit ou ce qu'on nous en rapporte.
D'abord sa grande révélation c'est « Sachez le, le royaume de Dieu est au dedans de vous » (Luc 26) ce qui induit qu'entre Dieu et nous, il y a une certaine promiscuité, une certaine parenté et que donc l'homme serait le projet de Dieu.
Il en découle aussi que nous devons nous aimer les uns les autres, puisque nous avons tous cette parenté.

Jésus n'a pas vécu sa relation à Dieu comme quelqu'un qui venait apporter le salut en prenant sur lui les péchés du monde. Ce dogme de la rédemption me paraît emprunt de beaucoup de paganisme .Exonérer par le sang, l'humanité de ses mauvais choix s'apparente à la conduite magique des païens qui pratiquaient des sacrifices pour apaiser la colères des dieux.

Je crois que nous avons une responsabilité collective et individuelle dans l'état du monde dont aucun sacrifice ne viendra à bout, sinon notre effort personnel pour devenir meilleur.

Nous attendons souvent des messies (politiques, religieux, économiques...) pour nous délivrer, non pas de nos péchés, mais de notre responsabilité. Notre liberté nous fait peur (il y a de quoi) et bien que nous la revendiquons haut et fort, nous ne faisons rien pour en prendre réellement la mesure et nous continuons malgré nos cris, à déléguer aux différents pouvoirs qui s'offrent à nous. Trouver un sauveur reste une préoccupation constante quoi que l'on dise.
Bien fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 9:38

cécile a écrit:
Bonjour florence_yvonne,

Lisez ou relisez l'Evangile de Luc, de Matthieu ou de Marc. Wink

je ne vais pas relire tous les évangiles, donnez moi seulement votre interprétation et les références cela ira

merci
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Curieux
Curieux
cécile

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 9:53

Les 3 auteurs cités plus haut disent à peu près les mêmes choses, mais lisez l'Evangile de Luc, ce n'est pas très long à lire : une trentaine de petites pages seulement.
Je n'ai pas d'interprétation particulière et il me faudrait un sujet précis. L'Evangile doit être accompli dans notre vie de tous les jours, c'est cela le Message au sens fort. Wink

@ + tard.

P.S : Si vous le souhaitez, on peux se tutoyer.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumspirituel.discutfree.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 9:58

je veux bien, le tutoiement m'est plus facile
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 10:30

Citation :
Pat a écrit

il prend toujours la défense des faibles, c'est à dire la défense de ceux qui ne peuvent rien lui apporter en retour pour nourrir une quelconque ambition

Salut Pat,

Voilà une phrase qui résume l'essentiel :0a6:

S’il y a eu un Jésus Historique, (?) On peut l'assimiler aux nombreux meneurs charismatiques de ces régions.

Il est à noter que le soulèvements populaires ont souvent été le fait de gens instruits qui manipulaient les plus pauvres auxquels on promettait monts et merveilles.

Un homme parmi tant d'autres ne serait pas écouté, mais investi d'un dieu quelconque c'est autre chose.
D'autant que l'idée messianique était fortement encrée dans les esprits et était traditionnellement véhiculée par les religieux. (idem pour l'Islam)

Jésus Christ, (Chrétien) est un habile syncrétisme des traditions juives et des diverses gnoses. Il est évident, que c'est une lente édification historique
Les représentations les plus anciennes où certains ont affirmé qu'il s'agissait de Jésus, représentent un jeune homme imberbe, parfois sous les traits d'un pasteur. (Poimandres, "le pasteur de l'homme")

Citation :
Charles Guignebert a démontré que les sectes ésotérique juives d'avant notre ère, invoquaient une entité nommée Ieshouah (Jésus en hébreu.) Il ne s'agissait pas encore pour eux du Jésus de l'histoire, évidemment.Or, Jésus-Christ, c'est, mot à mot: « Sauveur Sacré » (de l'hébreu Ieshouah, et du grec Kristos)
Divers courants religieux et hermétiques se sont disputé la primauté de leurs enseignements. Le christianisme ne s'est pas développé sur les lieux de naissance du Jésus du N.T.
"Nul n'est prophète en son pays"

Imaginez l'arrivée des pèlerins, des Croisés à Jérusalem, quelle ne fut pas leur surprise lorsqu'ils arrivèrent sur la terre de naissance de leur dieu!
Aucune trace de Jésus! Aucun tombeau à délivrer! Même la ville de Nazareth* en Gallilée n'existait pas!
(on ne la trouve sur aucune des cartes les plus anciennes)
Les quelque pèlerins qui sont revenus de ces croisades n'ont-il rien raconté de ce qu'ils avaient découvert?
Les chevalier du temple qui les accompagnaient ont du raconter qu'il n'y avait pas de tombeau à délivrer. Aucune trace de Jésus.
Peut-être que s’il y avait trace de ce Jésus, des écrits ont pu être ramenés et probablement détruits comme beaucoup à l'époque s'il ne correspondaient pas au droit canon.
En Terre Sainte, les croisés ont du rencontrer des savants kabbalistes (des parfaits ) juifs et le véritable visage du jésus leur est apparu fort différent de celui de l'histoire qu'ils connaissaient


C'est pourquoi aucun Jésus n'a pu apparaître à Arès

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

*Le nom de "Nazareth", n'est cité dans aucun document ancien. Elle apparaît au IV ème siècle dans les évangiles officiels, et ne serait qu'une interprétation erronée d'un adjectif qualificatif. La bourgade actuelle n'est apparue géographiquement qu'au VIII ème siècle.


Dernière édition par le Mar 3 Oct 2006 - 11:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 11:06

Ce qui est décrit sur la croyance et les comportements des croyants et dont il y a des traces dans les évangiles, se trouve exprimé dans les les écrits apocryphes, des doctrines gnostiques et hermétiques.

Les nouveaux prophètes ont dénoncé les bêtises, les inepties et les mensonges de la Bible, mais ce qu'ils annonce de nouveau ne sont que de nouveaux mensonges ayant les mêmes bases de croyances
La base n'étant pas solide, la construction incohérente est une Tour de Babel.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 3 Oct 2006 - 20:49

Bonsoir,

En ce qui me concerne je crois que Jésus a existé. Que ce qu'on dit de lui ne soit pas parfois le résultat d'un syncrétisme, je n'en mettrais pas ma main au feu.
A l'époque des Evangiles , ainsi que d'autres témoignages sur Jésus et jusqu'au 19 ème siècle, on écrivait pas l'histoire comme aujourd'hui. Souvent on n' écrivait dans un but prosélyte sans se soucier de la stricte vérité.

Mais on arrive quand même par recoupement à saisir ce que Jésus a véritablement enseigné, et c'est ça qui est important.

D'abord Jésus ne se situe pas dans la tradition de l'homme possédant une nature mauvaise, mais de l'homme « en sommeil,divisé contre lui-même, ivre » Il enseigne à l'homme comment se « vêtir d'un manteau neuf » sur le plan spirituel et il soigne les maux physiques. Il s'occupe donc de l'homme dans sa globalité. Jésus cherche à éveiller la réalité profonde de l'être tout entier. Il parle d'un « être, né de nouveau ». Il n'est question que d'éveil dans les propos de Jésus. On voit bien la falsification qu' on fait Paul, St-Augustin, et les Pères de l'Eglise.
J'ai évoqué précédemment ce que Jésus disait au sujet du Royaume du dedans....Cette sorte de conscience du divin que nous avons en nous.

Dès lors, que Jésus, comme Socrate ait existé (ce que je crois) ou pas ( ce que suggère Jean) cela n'a qu'une importance relative par rapport au riche contenu de son message.

C'est vrai que pour nous arésiens (puisque j'en suis aussi) les apparitions de Jésus seraient mises en cause. Mais le plus important c'est ce qu'on fait de la Parole
Est ce qu'elle me rend meilleur ou pas?
Personnellement j'adhère à n'importe quel message, s'il me conduit à réaliser le potentiel de Bien contenu en moi.

Que chacun continue de croire ce qu'il croit si cela l'éveille et le dirige vers plus de justice, moins de mensonge et plus d'amour.
Même si ma croyance reste ferme, je sais quelle est opposable à d'autres croyances. La plus grande faute, ce serait d'en prendre prétexte pour détruire ce qui pourrait nous unir dans une perspective de Bien.
L'essentiel n'est pas de savoir si c'est vraiment Jésus qui a parlé à Arès, mais de savoir si ses paroles peuvent raisonner comme des paroles de vérité en nous .Pour le reste.....
Bien fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 4 Oct 2006 - 9:26

Celui qui se sert des meilleurs sentiments Humains pour vivre aux dépend des autres Ne sont ni des sages, ni des prophètes, mais des parasites

Citation :
pat a écrit:

En ce qui me concerne je crois que Jésus a existé. Que ce qu'on dit de lui ne soit pas parfois le résultat d'un syncrétisme, je n'en mettrais pas ma main au feu.
L’ordalie, ce n'est pas mon truc, je préfère l’étude et le savoir dans ce domaine.
Citation :
A l'époque des Evangiles, ainsi que d'autres témoignages sur Jésus et jusqu'au 19 ème siècle, on écrivait pas l'histoire comme aujourd'hui. Souvent on n' écrivait dans un but prosélyte sans se soucier de la stricte vérité.Mais on arrive quand même par recoupement à saisir ce que Jésus a véritablement enseigné, et c'est ça qui est important.
De même pour les vérités Historiques
Citation :
D'abord Jésus ne se situe pas dans la tradition de l'homme possédant une nature mauvaise, mais de l'homme « en sommeil,divisé contre lui-même, ivre » Il enseigne à l'homme comment se « vêtir d'un manteau neuf » sur le plan spirituel
C'est tout à fait l’enseignement des gnostiques d’Egypte ou autres bien avant Jésus.
Citation :
et il soigne les maux physiques. Il s'occupe donc de l'homme dans sa globalité.
Pythagore a dit que la médecine est le plus divin des arts. Si la médecine est l'art le plus divin, il faut que le médecin s'occupe de l'âme en même temps que du corps. Comment un être serait-il sain, si la partie de lui-même qui est la plus importante était malade ?
Donc rien de nouveau pour l'homme instruit!

Citation :
Jésus cherche à éveiller la réalité profonde de l'être tout entier. Il parle d'un « être, né de nouveau ». Il n'est question que d'éveil dans les propos de Jésus. On voit bien la falsification qu' on fait Paul, St-Augustin, et les Pères de l'Eglise.
Quelle découverte !
Citation :
J'ai évoqué précédemment ce que Jésus disait au sujet du Royaume du dedans....Cette sorte de conscience du divin que nous avons en nous.
Rien de nouveau, l’homme sage n’a pas besoin de modèle, mieux vaut un original qu’une pale copie
Citation :
Dès lors, que Jésus, comme Socrate ait existé (ce que je crois) ou pas ( ce que suggère Jean) cela n'a qu'une importance relative par rapport au riche contenu de son message.
"Evidemment, je vous parle d’amour, donnez moi vos sous," belle morale ?
Citation d'un philosophe
: "Si l'on offre de l'argent à Apollonius, et qu'on lui paraisse estimable, il ne fera pas difficulté de l'accepter, pour peu qu'il en ait besoin. Mais un salaire pour ce qu'il enseigne, jamais, même dans le besoin, il ne l'acceptera"
Citation :
C'est vrai que pour nous arésiens (puisque j'en suis aussi) les apparitions de Jésus seraient mises en cause. Mais le plus important c'est ce qu'on fait de la ParoleEt ce qu’en font ceux qui l’utilisent.Est ce qu'elle me rend meilleur ou pas?
Donc la réailité des apparitions est sans importance, ce qui implique l'idée que l'on peut baser la véracité des propos sur un mensonge?
Ceux qui se nourrissent de telles paroles sont des moutons qui servent à ramener d’autres moutons dans des enclos, la liberté des grands pâturage est préférable
Citation :
Personnellement j'adhère à n'importe quel message, s'il me conduit à réaliser le potentiel de Bien contenu en moi.
C’est honorable, mais ces discours sonnent tellement faux, c’est avec le miel que l’on attire les abeilles !
Citation :
Que chacun continue de croire ce qu'il croit si cela l'éveille et le dirige vers plus de justice, moins de mensonge et plus d'amour. Même si ma croyance reste ferme, je sais quelle est opposable à d'autres croyances. La plus grande faute, ce serait d'en prendre prétexte pour détruire ce qui pourrait nous unir dans une perspective de Bien.L'essentiel n'est pas de savoir si c'est vraiment Jésus qui a parlé à Arès, mais de savoir si ses paroles peuvent raisonner comme des paroles de vérité en nous .Pour le reste.....
C’est le discours classique, du moment qu’il est question d’améliorer l’être humain, laissons faire !Mais le problème, c’est que la naissance des sectes, est la naissance de mouvements qui aboutissent à ce que l’on rencontre dans la plupart des sectes dont les exemples les plus représentatifs se trouvent en Amérique, elles deviennent une force politique anti-laïque qui aboutit à voter des lois contre l’avortement, et à privilégier une morale sectaire au mépris de la raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 4 Oct 2006 - 13:30

Citation :
Celui qui se sert des meilleurs sentiments Humains pour vivre aux dépend des autres Ne sont ni des sages, ni des prophètes, mais des parasites
Si cette phrase s'adresse vraiment à moi comme tout le laisse supposer, vous aurez réussi, Jean, à mettre un terme au dialogue que j'aurais aimé avoir avec vous

Je ne pense pas vivre comme quelqu'un de sectaire.
En tous cas, je ne vous aurais jamais lancé une telle phrase à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 4 Oct 2006 - 14:55

Citation :
Pat a écrit:

Celui qui se sert des meilleurs sentiments Humains pour vivre aux dépend des autres Ne sont ni des sages, ni des prophètes, mais des parasites

Si cette phrase s'adresse vraiment à moi comme tout le laisse supposer, vous aurez réussi, Jean, à mettre un terme au dialogue que j'aurais aimé avoir avec vous

Je ne pense pas vivre comme quelqu'un de sectaire.
En tous cas, je ne vous aurais jamais lancé une telle phrase à la figure



En relisant, je remarque mon erreur, la phrase correcte est : « ceux qui se servent des…(…) et non celui ! Si vous voulez utiliser cette citation veuillez la signer JeanFoutre (merci)

Si vous ne vous sentez pas concerné, pourquoi vous offusquer?

Est-ce la seule chose que vous retenez de mon message?

:hin1: Votre secte dénigre ceux qui ont ouvert les yeux, et vous vous présentez comme des victimes!

Qui croyez-vous abuser?

Vous semblez outré par une citation et en la mettant en évidence, vous voulez faire croire à un manque de cordialité de ma part. Croyez-vous me censurer comme vous avez censuré vos ex-adeptes?

:ptidiable: En fait, vous êtes incapable de réfuter mes arguments.
Alors, comme à l'accoutumée dans ce genre de discours, on coupe net!
C'est la règle.
Cordialement,

Au-revoir Monsieur Potay.

P.S.: Je n'ai rien lancé, j'ai écrit, mais si vous le souhaitez, lancez, lancez.
Seule la critique permet des échanges constructifs.
Je n'aime pas passer mon temps en des congratulations stériles. Sauf si c’est pour rire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 5 Oct 2006 - 7:46

Jean,
J'essaie en effet de ne pas répondre à la provocation, partant du principe que ça lasse tout le monde.

Mais je réponds à toute question d' ordre spirituel quand je le peux et à toute question concernant ma foi et ma vie spirituelle quand je le peux également.
Mais je ne crois pas que vous m'ayez posé de question, jusqu'à maintenant vous avez plutôt affirmer sur ce qui me concerne. Egalement, je ne vois pas quand j'ai été incapable de réfuter vos arguments.
Vous me reprochez de me poser en victime. Ou avez vous lu une phrase de ce type?
Pire encore, d'avoir censuré d'ex-adeptes. Mais quand donc?

Le ton général de votre courrier est plutôt accusateur, alors que vous ne me connaissez pas. Vos « emoticons » ne me semblent pas particulièrement tendres. Je ne sais pas quel type de dialogue vous voulez instaurer?

Le seul moment ou j'ai un peu ri, c'est quand, sans douter de vous mêmes, vous me prenez pour Michel Potay. Même les meilleurs n'ont pas toujours raison.
Je ne suis pas Michel Potay
Je suis Pat
Et je suis intervenu longuement l'année dernière, sous ce pseudo, sur le forum « enfant prodigue »
J'interviens régulièrement avec le même pseudo, sur le « forum spirituel, bible, coran, révélation d'Arès »
Et enfin, je rédige un blog encore sous le même pseudo http://aube.over-blog.com

Je préfère de beaucoup que vous me jugiez sur ce que j'écris vraiment que sur des a priori que vous me prêtez
Pour l'instant je ne suis intervenu ici que pour parlé de Jésus.

C'est à force de vouloir absolument que les gens entrent dans les cases que l'on a fixées pour eux que l'on devient sectaire.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Dim 8 Oct 2006 - 23:24

Citation :
Pat a écrit:
J'essaie en effet de ne pas répondre à la provocation, partant du principe que ça lasse tout le monde.
Pourquoi considérez-vous que mes opinions sont de la provocation?
Citation :
Mais je réponds à toute question d’ordre spirituel quand je le peux et à toute question concernant ma foi et ma vie spirituelle quand je le peux également.
Ne croyez-vous pas que les questions concernant votre vie spirituelle, votre foi , votre approche sont une expérience qui vous est propre ?
Citation :
Mais je ne crois pas que vous m'ayez posé de question, jusqu'à maintenant vous avez plutôt affirmer sur ce qui me concerne. Egalement, je ne vois pas quand j'ai été incapable de réfuter vos arguments.
Sur un forum, une discussion ne se base pas uniquement sur des questions !On émet des idées, ce que vous avez fait et j’y ai opposé mon point de vue afin de réfuter ces idées ! Mais il semble que vous n’ayez rien remarqué? Vous avez ciblé vos réponse uniquement sur la réception des idées que vous avez-eu de mon message sur votre personne offusquée !
Citation :
Vous me reprochez de me poser en victime. Ou avez vous lu une phrase de ce type?Pire encore, d'avoir censuré d'ex-adeptes. Mais quand donc
Depuis que j’ai pris connaissance de l'activité de la secte d’Arès, j’ai lu beaucoup de messages où d’ex adeptes se plaignent, je ne rentrerai pas dans des détails que vous connaissez ! Et vous, (Pèlerins d’Ares ), ne prétendez-vous pas d'être victimes d’une cabale d'une campagne de calomnies?
Citation :
Le ton général de votre courrier est plutôt accusateur, alors que vous ne me connaissez pas. Vos « emoticons » ne me semblent pas particulièrement tendres. Je ne sais pas quel type de dialogue vous voulez instaurer?
Moi je les trouve sympath. Mes émoticons !
Je ne souhaite pas instaurer un dialogue, je me contente seulement de donner mon point de vue sur les superstitions que vous utilisez pour passer un message d’une manière qui ne me plait pas.
C'est propre à votre secte ce système, d'écrire: " je ne comprends pas?" Alors que vous comprenez! j'ai trouvé cette formule exprimée par divers Arésiens! A croire que l'on parle à la Sainte-Trinité?
Citation :
Le seul moment ou j'ai un peu ri, c'est quand, sans douter de vous mêmes, vous me prenez pour Michel Potay. Même les meilleurs n'ont pas
toujoursraison.Je ne suis pas Michel Patay
Je suis Pat
:hihi: Allez savoir ? Certainement un message de l'au'delà, des ondes négatives ? Que sais-je encore ? J’allais écrire "Pat", et mes doigts ont glissé sur le clavier. (Entre nous, je crois que mon ordi est diabolique Brrr! .)
On peut s’appeler comme on veut sur un forum, la pratique est connue !
Que vous soyez pat ou potay ne change rien le langage est le même !

Citation :
Et je suis intervenu longuement l'année dernière, sous ce pseudo, sur le forum « enfant prodigue »
J'interviens régulièrement avec le même pseudo, sur le « forum spirituel, bible, coran, révélation d'Arès »
Et enfin, je rédige un blog encore sous le même pseudo http://aube.over-blog.com
Une petite pub en passant ? P’tit futé ! C’est comme si je disais : J’ai créé un blog sous le pseudo Jules alors que je suis Jean
Citation :

Je préfère de beaucoup que vous me jugiez sur ce que j'écris vraiment que sur des a priori que vous me prêtez
.
De quel droit je vous jugerais? comme vous le dites je ne vous connais pas! Je juge des idées pas une personne! Je juge la manière et le comportement adopté pour la propagation d'un message basé sur des mensonges!

Citation :
Pour l'instant je ne suis intervenu ici que pour parlé de Jésus
Quel Jésus???

Citation :
C'est à force de vouloir absolument que les gens entrent dans les cases que l'on a fixées pour eux que l'on devient sectaire.
Qui c’est ON ?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mar 10 Oct 2006 - 20:01

Jean a dit
Citation :
Je ne souhaite pas instaurer un dialogue, je me contente seulement de donner mon point de vue sur les superstitions que vous utilisez pour passer un message d’une manière qui ne me plait pas.

Tout est dit, vous ne souhaitez pas instaurer de dialogue. Ensuite vous parler de superstitions. C'est un point de vue qui n'invite pas au dialogue, en effet.
De quelles superstitions parlez vous?

Ce qui suit n'est aussi qu'un point de vue, je suppose

Citation :
Je juge des idées pas une personne! Je juge la manière et le comportement adopté pour la propagation d'un message basé sur des mensonges!
Quelles idées?, quelles mensonges?
Mensonges, superstitions, c'est sans appel, mais puisque vous dites que ce sont des points de vue, restons en là.

Citation :
Croyez-vous me censurer comme vous avez censuré vos ex-adeptes?
Depuis que j’ai pris connaissance de l'activité de la secte d’Arès, j’ai lu beaucoup de messages où d’ex adeptes se plaignent,
Mais qui ai je censuré?
En général, j'assume mes actes . Vous vous plaignez que je prenne tout pour moi, mais à qui vous adressez vous donc, sinon à moi?
Que deux ou trois personnes (ou plus) aient eu à se plaindre de quelques uns d'entre nous, puisqu'ils le disent, je n'ai aucune raison d'en douter.
Mais en avoir fait une accusation globale s'adressant à tous ceux qu'ils ne connaissent même pas est un abus dont on use trop, me semble t-il.
Aux accusations, aux rumeurs, je préférerais une véritable enquête sur le fonctionnement de ceux qui se réclament du Message arésien. A part celle du secrétaire du comité scientifique du CESNUR, jean-François Mayer, qui a observé le mouvement de l'intérieur, sans en faire parti, je ne vois aucun sociologue à avoir argumenté sur des faits avérés.

Je ne pense pas qu'il soit judicieux d'accepter tout ce que disent d'anciens arésiens dont on ne sait pourquoi ils sont réellement partis.
Ce qui me semble, véritable, c'est leur souffrance. Mais la souffrance n'implique pas qu'on ait raison, dans un divorce, prendre en considération un seul témoignage est très dangereux. Par définition chacun a de bonnes raisons de se plaindre de l'autre puisqu'il y a rupture. Leurs témoignages ne constituent pas une preuve, et personnellement, je n'ai pas à me mêler de cette histoire que je ne connais que par internet. Cesser donc de me dire que j'ai censuré qui que ce soit.

Je vous fait remarquer en passant,
1- que ces hommes sont sortis comme ils ont voulu du groupe, d'autant mieux qu'aucune structure de lieu ou on pourrait vivre ensemble, n'existe.
Peut-être ont-ils été priés de partir. Dans ce cas, il fallait qu'ils soient particulièrement perturbateurs, vu la résistance d'après eux, qu'oppose en générale les sectes au départ de leur fidèle, surtout si ceux ci versent de l'argent comme j'ai cru qu'ils le faisaient..
2-Que je ne connais aucun procès ou nous ayons été condamnés (y a t-il seulement des procès contre nous?)
3-Que nous n'avons jamais troublé l'ordre public.

Personnellement, je reste libre, j'assume mes actes mais je n'assume pas ceux des autres. Je condamne même tout acte qui ne serait pas conforme à l'esprit évangélique
Alors parlons des choses que je connais, que j'expérimente, pas de ce que font les autres
.
Je ne représente personne ici que moi-même, et mon souhait est d'échanger avec d'autres sur leur expérience spirituelle
C'est ce qui m'intéresse sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 11 Oct 2006 - 2:41

Petit PatoutNet,

Décidément, vous faites une fixation, en disant:
-Vous vous plaignez que je prenne tout pour moi
J'ai écrit:
Vous avez ciblé vos réponse uniquement sur la réception des idées que vous avez-eu de mon message sur votre personne offusquée !Je voulais dire par celà que vous ne prenez jamais en compte le reste du message en dehors de ce qui semble blesser votre personne. (Vous ne seriez pas un peu parano?)
Citation :
Pat a écrit:Tout est dit, vous ne souhaitez pas instaurer de dialogue.
Ensuite vous parler de superstitions. C'est un point de vue qui n'invite pas au dialogue, en effet. De quelles superstitions parlez vous? Quelles idées?, quelles mensonges?
Mensonges, superstitions, c'est sans appel, mais puisque vous dites que ce sont des points de vue, restons en là.
Si vous aviez lus mes post, les réponses à ces questions s'y trouve et je n'ai pas l'intention de les répéter. En voici des exemples du :
Sujet: La révélation d'Arès Mer 4 Oct - 9:26
Lun 2 Oct - 0:16
Citation :
A l'époque des Evangiles, ainsi que d'autres témoignages sur Jésus et jusqu'au 19 ème siècle, on écrivait pas l'histoire comme aujourd'hui. Souvent on n' écrivait dans un but prosélyte sans se soucier de la stricte vérité.Mais on arrive quand même par recoupement à saisir ce que Jésus a véritablement enseigné, et c'est ça qui est important.

De même pour les vérités Historiques
Citation :
D'abord Jésus ne se situe pas dans la tradition de l'homme possédant une nature mauvaise, mais de l'homme « en sommeil,divisé contre lui-même, ivre » Il enseigne à l'homme comment se « vêtir d'un manteau neuf » sur le plan spirituel
C'est tout à fait l’enseignement des gnostiques d’Egypte ou autres bien avant Jésus.
Citation :
C'est vrai que pour nous arésiens (puisque j'en suis aussi) les apparitions de Jésus seraient mises en cause. Mais le plus important c'est ce qu'on fait de la ParoleEt ce qu’en font ceux qui l’utilisent.Est ce qu'elle me rend meilleur ou pas?

Donc la réailité des apparitions est sans importance, ce qui implique l'idée que l'on peut baser la véracité des propos sur un mensonge?

Citation :
Pat a écrit:

Aux accusations, aux rumeurs, je préférerais une véritable enquête sur le fonctionnement de ceux qui se réclament du Message arésien. A part celle du secrétaire du comité scientifique du CESNUR, Jean-François Mayer, qui a observé le mouvement de l'intérieur, sans en faire parti, je ne vois aucun sociologue à avoir argumenté sur des faits avérés
Croyez vous être bien inspiré en citant ce Monsieur !
Citation :
A la tête des amis des sectes on trouve le Centre d'études des nouveaux mouvements religieux (CESNUR) dont le directeur est un certain Massimo Introvigne de Turin. Catholique conservateur, admirateur de l'Opus Dei, Introvigne dit avoir d'étroites relations avec la hiérarchie catholique et le Vatican. Il est d'ailleurs professeur d'histoire des religions dans l'une des universités pontificales de Rome. Introvigne est souvent l'hôte des médias. On le voit à la télévision, il s'exprime dans Le Monde et même dans L'Humanité. En Suisse, le disciple et collaborateur de Massimo Introvigne est un certain Jean-François Mayer, Historien des religions, auteur d'une Enquête sur la religiosité parallèle en Suisse , Jean-François Mayer travaille à Berne à l'Office central de la défense.

J'invite ceux que ça intéresse à surfer pour savoir qui ce qu'est vraiment le CESNUR que vous citez et Mr. J.-F.Mayer.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
pat
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 11 Oct 2006 - 6:04

Petit JeanNet

J 'ai dit les choses comme elles sont, je n'ai pas à les cacher
D'après vous, le CESNUR serait ami des sectes. Peut-être puisque vous le dites.

Mais ce que je trouve cocasse c'est que Introvigne et son compère Mayer, proches selon vous, tous deux, des Catholiques conservateurs soient enclins à défendre les sectes.
La Révélations d'Arès étudiée de façon argumentée et sans animosité par des gens qui gravitent autour de l'aile la plus dure et la plus conservatrice de l'Eglise catholique.
Alors là, c'est du jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 11 Oct 2006 - 8:07

PatouNet

Et vous continuez!

Mais vous jouez à quoi là, Monsieur Potay vous souhaitez m'exaspérer ou quoi? Vous exercez comme sur tous les forum où vous êtes passé un harcellement inadmissible.
Vous tournez en rond. Ce n'est pas moi qui vous ai associé à Monsieur Mayer et au CESNUR.
Vous pratiquez avec zèle la désinformation et le mensonge maintenant, Monsieur aux multiples pseudos, je vous tire ma révérence :ptidiable: :ptidiable: :ptidiable: :ptidiable: :ptidiable: :ptidiable:
C'est trop con de m'avoir copié en écrivant JeanNet,
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Mer 11 Oct 2006 - 10:50

Citation :
Pot a écrit:
D'après vous, le CESNUR serait ami des sectes. Peut-être puisque vous le dites.

Cette idée est un copié collé.
Personnellement je précise que le CESNUR (d'une origine dont vous qualifiiez vos détracteurs) s'accommoderait de certaines mouvances sectaires.
En deux mots je dirais que ce sont des "faux-culs"
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
yves
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 60
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 14:08

Bonjour à tous,

Aprés je ne sais combien de mois d'interruption, je souhaite reprendre la discussion sur les Pélerins d'Arès


PRESENTATION GENERALE DES IDEES DE LA REVELATION D'ARES




La Révélation d'Arès est un Appel de Dieu à l’humanité contemporaine. Elle affirme que l’humanité est entrée dans une crise de grande ampleur, crise dont nous ne vivons actuellement que les prémisses et qui pourrait engendrer des bouleversements encore plus considérables.

Pourtant, la Révélation d’Arès n’est ni catastrophiste, ni pessimiste. Elle affirme avec force que l'humanité a la possibilité de surmonter cette crise et même de se transformer de façon profonde et durable dans le sens du bien et du bonheur. Elle rappelle que l’humanité est responsable de son avenir et de sa destinée. La Révélation d'Arès s'inscrit en faux, vigoureusement, contre tout ce qui laisse croire que le mal, la souffrance et la mort seraient inévitables. Face à tous les scepticismes et à toutes les résignations, le Père de l’univers assure que l’humanité à la capacité de se recréer juste et heureuse.

Ce n’est pas par la loi, la politique, la religion, la science… que ce bonheur peut être atteint, mais par la volonté et l’effort personnels de changer en bien (RA 30/11) et de changer le monde (RA 28/7). Aucune évolution décisive de l’humanité ne passera par un renforcement et une multiplication des pouvoirs, des structures et des contrôles, bref, par un système de contrainte. L’humanité changera par un libre choix.

L’amour fraternel - seule solution à la crise - ne peut se développer et s’expérimenter que dans la liberté. Les pouvoirs ne font qu’aggraver la crise qu’ils prétendent résoudre car ils contribuent à déresponsabiliser l’humain, à étouffer sa conscience personnelle et fraternelle, à le couper de ses racines divines et de sa vocation spirituelle.
☀
L’être humain n’est pas seulement un mammifère pensant et technicien. Sa nature profonde est spirituelle et transcendante, capable de dépassement et d’évolution infinis. L’humain est co-créateur de lui-même et du monde avec Dieu. Les véritables beautés, forces et capacités de la nature humaine sont encore en très grande partie insoupçonnées, le Créateur nous invite à les découvrir et à les activer.

Devenir bon et juste n’est pas se soumettre à des règles morales ou juridiques, c'est devenir concrètement bienfaisant pour soi-même et pour tous les autres hommes, c’est retrouver la Vie (RA 24/5) en ranimant notre nature divine par l'amour (RA 7/5, 12/7, 32/3), l'intelligence du coeur (RA 32/5) - qui rééquilibre l'intelligence intellectuelle - et la liberté (RA 10/10), à l’image et ressemblance du Créateur (Bible, Genèse 1/27-2. La Révélation d’Arès enseigne que le renoncement personnel au mal et au mensonge simultanément à la pratique personnelle du bien créateur (non jugement, pardon, libération des préjugés, générosité, engagement pour le bonheur de toute l’humanité sans discrimination ni esprit partisan…) engendre en l’homme une nouvelle dimension : l’âme (RA veillée 17), l'ha (RA XXXIX/5-11).

L'homme spirituel n’est pas un initié, un mystique, le fidèle d’une religion, il est simplement l'homme bon, l'homme qui crée son âme (Pénitence), appelle et aide les autres à faire de même (Moisson). La Révélation d’Arès ne dit pas que seuls sont sauvés les hommes qui s'y convertissent. Tous les hommes bons, même athées, peuvent être artisans de leur salut et du salut du monde.

L'âme ne naît pas avec l'homme. Elle naît de sa tension vers le bien. La naissance et le développement de l’ha, n’impliquent pas d’avoir la foi en Dieu, l’ha est le fruit de l’effort de changement individuel dans une optique de bien universelle, indépendamment des convictions intellectuelles et des croyances. L’ha fortifiée de jour en jour devient à son tour source de puissance, d’équilibre, de lumière, jusque dans l’au-delà où elle nourrie et éclaire une dynamique d’évolution et d’ascension perpétuelles. Les hommes qui ont engendré en eux l’âme échappent individuellement aux ténèbres (RA 31/2) en attendant le Jour ( RA 16/16) où la Création entière atteindra son bonheur en plénitude et sera transfigurée, à l’image de Jésus de Nazareth apparu devant le témoin de la Révélation d’Arès dans son corps glorifié. La destiné humaine spirituelle est bien terrestre et materielle, même si cette materialité est trasfigurée. L’homme est de chair, d’esprit et d’âme; les trois seront réunis au Jour de Dieu (RA 17/7)

Un petit reste d’hommes et de femmes (RA 26/1, 29/2), venus de tous les horizons, croyants ou non, qui changent leurs vies (RA 30/11) en devenant librement bons et vrais, artisans de justice et de paix, contribueront à la venu de ce Jour (RA 30/16 ; 31/, déjà annoncé par les Ecritures antérieures (Veda, Prophètes bibliques, Coran, Avesta…). Il faut donc multiplier les hommes pénitents – c'est à dire qui se recréent justes, aimants, vertueux.

Ce petit reste montrera la voie d’une vie nouvelle, apprendra progressivement à se passer du système par la fraternité, le bon sens et la conscience collective spiritualisés. Des assemblées souveraines d’elles-mêmes (RA 8/1), diversifiées, non réglementées et évolutives, sans centralisation ni hiérarchie, expérimenteront la seule alternative à la loi des rats (RA XIX/24 ) qui maintient l’humanité dans l’animalité, la loi qui sera (RA 28/, la seule capable d’épanouir le fils de Dieu qu’est tout homme : l’amour.

Revenir en haut Aller en bas
yves
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 60
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 14:20

Cet homme aurait tout inventé d'aprés vous ?
Vous pouvez en discutez en venant sur le site que j'ai spécialement crée à cet effet:

http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Site de recherche et de réflexion pour la création d’un nouveau mouvement issu de la Révélation d’Arès

yve
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:08

Yve ou Yves ?

Monsieur Potay, est-ce vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:29

yves a écrit:
Cet homme aurait tout inventé d'aprés vous ?
Vous pouvez en discutez en venant sur le site que j'ai spécialement crée à cet effet:

http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Site de recherche et de réflexion pour la création d’un nouveau mouvement issu de la Révélation d’Arès

yve
Vous nous prenez pour des demeurés qui croient aux apparitions?

Relisez mes messages, si le Fabuleux Jésus des évangiles n'a pas existé, il n'a pu apparaître au frère Michel...

Merci pour l'invitation,
Désolé, je n'ai pas le temps d'engager une conversation suivie, je pars en vacances


Dernière édition par jean le Jeu 23 Juil 2009 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:35

Tu m'envoies une carte postale ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:41

T'es hors sujet!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:49

Un peu
Revenir en haut Aller en bas
yves
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 60
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Jeu 23 Juil 2009 - 16:57

Désolé, je n'ai pas le temps d'engager une conversation suivie, je pars en vacances
jean

Bonnes vacances, eh bien ce sera pour plus tard , pas de problémes


yve
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31862
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   Ven 24 Juil 2009 - 13:02

Au revoir Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La révélation d'Arès   

Revenir en haut Aller en bas
 
La révélation d'Arès
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La révélation d'Arès
» Témoignage/"C'est juste cela, la révélation d'arès: faire le bien !"
» Anarchie et Révélation d’Arès
» Les stigmates de la révélation d'arès
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Autres religions :: Animisme-Chamanisme - Nouvelles croyances-
Sauter vers: