Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Jeu 17 Jan 2013 - 10:25

A mon humble avis la parabole des mines doit acheminer le lecteur vers une compréhension compatisante de l'humanité ( tu l'as très bien dit en rapport avec la reconnaissance de Zachée en tant que Fils d'Abraham par jésus )
La compassion semble être l'étalon de conversion des mines.
Avec cette compassion disont "zachéenne" les disciples sont encouragés à la dévellopper de manière significative, afin de se rendre dignes de gérer les biens messianiques.
Une catégorie de disciples semblent incapables d'exercer la compassion, ils trouvent même que leur maître est injuste en leur demandant de prendre leur responsabilités en changeant l'ordre moral des choses, en gros ils veulent la justice pure de dure et que ça saigne.
Ce sont les tenants de l'ordre ancien, celui de la thora.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Jeu 17 Jan 2013 - 16:38

zarzou a écrit:
Korem a écrit:
Cette parole n'est pas de Jésus-christ, c'est extrait d'une parabole et c'est un seigneur un roi local qui parle ... Il raconte une histoire pour faire comprendre un message, ce n'est pas un enseignement à prendre à la lettre, mais il faut comprendre la parabole et ce qu'elle enseigne. à savoir "on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a."

Korem, vous vous égarez beaucoup je trouve... Reprenons:

L'Évangile selon Matthieu - Chapitre 25-31 "Quand le fils de l'homme viendra dans sa gloire avec tous les messagers, il siégera sur le trône de sa gloire.
32 Et tous les goîm se rassembleront en face de lui. Il les séparera les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des boucs.

Le fils de l'homme est le messie: Jésus-christ. Qui est le roi ? Le messie: Jésus-christ. Il n'y a pas d'autre roi que celui-là: il est le seul et l'unique. Donc, lorsque nous lisons à la fin de cet exemple: 46 Ceux-là s'en iront vers la punition de pérennité (la mort seconde), et les justes vers la vie de pérennité".

Je souligne que le verset que vous proposait Janot est la chute donnée à l'exemple des mines dont l'autre version, celle des talents précède celui des boucs et des moutons. Je confirme que cette parole soit de Jésus-christ et si vous n'êtes pas content faites du scoutisme, heu, du boudisme...

Pour roi: Notre père qui êtes aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté etc...

On n'explique pas Luc avec Matthieu. Le premier s'adresse à des gens de culture hellenistique, le second à des judéo-chrétiens.
Lorsque, dans la bible, on prend deux extrêmes, par exemple le sage et le fou, on désigne la gamme de possibilités qui se trouvent entre les deux.
Des gens qui ne font que le bien ou des gens qui ne font que le mal, vous en connaissez, vous ?
La frontière entre les chèvres et les brebis, elle passe à l'intérieur de nous.


Questiondieu.com (site protestant suisse)
Citation :
Lorsque je lis les paraboles où il est question d’un tri entre les "bons " et les  "mauvais ", vu que personne n’est tout à fait bon ou tout à fait mauvais, je pense que ce tri se fera à travers ma personne et c’est pour moi un motif de joie . Partagez-vous mon opinion ? Et comment concilier cela avec la réponse que fait M. Gardiol à Tabita le 16/9 ? Merci pour la réponse et pour votre site !

Postée le 12-11-2005 par : miel
Réponse
par mcornuz


Chère Miel,

Je suis tout à fait en accord avec votre interprétation. Le thème du Jugement
et notamment du jugement dernier est en effet piégé. Les fresques de nos églises
nous montrent en effet souvent le Christ Juge avec sa balance pesant les âmes,
d'un côté, il y a la "masse de perdition" qui s'enfonce dans les enfers...de
l'autre les élus qui chantent les louanges de Dieu: l'humanité divisée en deux
catégories. Il est vrai que la parabole du jugement dernier de Matthieu 25 a
pu faire naître une telle imagerie, mais il ne faut pas oublier que c'est justement
une parabole, une histoire destinée à choquer et à étonner et non un traité
dogmatique sur le jugement, encore moins une "description".

L'étonnement provient du critère: nous serons jugés non pas selon notre perfection
morale, ni notre appartenance à l'Eglise, mais selon notre attitude vis à vis
des "plus petits de nos frères". L'autre source d'étonnement est dans la personne
du Juge: Celui qui est notre Juge est en effet Celui qui s'est proclamé "doux et
humble de coeur" et qui juste après cet ultime enseignement va entrer dans sa
Passion pour la guérison de toute l'humanité.
Paul va parler du "jugement par le Christ" comme une sorte de mise en lumière
des ressorts cachés de nos vies ou de "purification" par le feu. Autant d'images
qui disent, comme vous le proposez, que le jugement a lieu à travers notre personne,
comme un "tri" entre ce qui est contraire à l'amour et ce qui est vécu dans l'amour.
Si on l'interprète ainsi, on peut dire alors que ce "jugement dernier" qui fera
la pleine lumière sur nos vies, commence déjà maintenant, quand nous laissons
l'Esprit de Dieu nous travailler et nous reformer à son Image. C'est l'oeuvre
de toute notre vie, qui sera accomplie au-delà de nos vies, et vous avez raison
de dire que cela provoque la joie...et non la peur.
Il me semble que ces propos vont tout à fait dans le sens de ce que répondait
M. Gardiol à Tabita.

http://www.questiondieu.com/index.php?option=com_mtree&task=viewlink&link_id=2960&Itemid=


Dernière édition par lhirondelle le Jeu 17 Jan 2013 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Jeu 17 Jan 2013 - 17:27

"pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?" Luc 19 : 23

Tel est le reproche du maître ayant confier une seule mine à son troisième serviteur ( visiblement en raison de son manque de prédisposition au commerce ).
Si l'on daigne considérer une chose un instant...SELON LA PARABOLE l'action de confier à trois serviteurs un avoir à investir raisonne par rapport à la mansuétude de Jésus vis à vis de Zachée et la croyance des disciples sur l'iminence et de la restauration du royaume de David à Jérusalem la cité/ état de Dieu. Ainsi nous nous trouvons transporté dans une tout autre dimension que l'argent et les affaires.

Dans ce discours Jésus essaie de faire comprendre aux disciples, qui s'engageront sur sa voie qu'il désire leur confier la puissance de changer le monde grâce à l'amour, la miséricorde, la compassion vis à vis d'une humanité incapable de se libérer seule de la malédiction héritée de sa situation ( tel Zachée dans un mini-contexte ).

Ceux des disciples qui parviendront, grâce à une réflection nourrie par le coeur, à remettre aux hommes leurs péchés ( lire à ce sujet la parabole de l'Econome infidèle en luc 16 ) se verront confier lors de l'ère messianique des villes/état ainsi que l'était Jérusalem en ce temps ci.

Le serviteur incapable quant à lui aurait du , selon Jésus, confier sa mine à la terre. Dans la mesure où il fut trouvé incapable de la moindre empathie pour l'humanité, cette classe de disciples aurait été avisée de suivre l'évolution humaine ( la terre ) dans le domaine de la morale, et de se montrer moins légaliste (ainsi que formate la Loi de Moïse les Ecoutants dénués de coeur).
En effet dans la mesure où la société humaine fait tous les jours des progrés dans le domaine de la morale (elle accepte des comportements qui, à une autre époque, aurait été puni sévèrement) ainsi le serviteur incapable aurait-il du calquer sa réflexion.

Par conséquent la classe des disciples incapables se verra privé de sa mine,... ou de ce qu'elle avait bien compris comme étant la faculté de juger son prochain au non d'un mandat céleste.

Je terminerai enfin par l'action d'égorgement des concitoyens de l'homme de haute naissance selon la parabole.

A mes yeux ces concitoyens qui finissent égorgés représentent l'humanité prisonnière de la dualité du monde. J'entend par dualité du monde sa faculté d'emprisonner l'homme dans une compréhension trompeuse des problèmes et des solutions à mettre en oeuvres pour résoudre les grands problèmes de l'humanité. Cette humanité n'aime pas ce maître car elle ne peut pas comprendre d'où il vient et quels sont ses pouvoirs bref elle est incapable de s'y soumettre en ce mettant à sa portée.

C'est de cette humanité qu'il est dit qu'elle devra disparaître...non pas disparaître au sens physique ou biologique du mot mais disparaître en tant que faculté de penser et d'agir.

L'esprit de l'homme terrestre disparaîtra pour faire place à un esprit nouveau, capable à son tour de servir utilement l'humanité.

Esaïe 11 : 9
Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte; Car la terre sera remplie de la connaissance de l'Eternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.

Voili voilà...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Jeu 17 Jan 2013 - 23:01

quand je lis survole des posts comme celui ci, je me dis que les religions sont une belle perte de temps...

Comment est-ce possible d'ergoter ainsi sur des textes dont on n'est même pas sûrs de l'authenticité ?

Est-ce que cela vous aide à mieux vivre, à mieux aimer ?

Pourquoi ne pas tout simplement chercher ce qui vous aide, et laisser tomber le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 8:29

Luc 19/14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

Merci d'avoir bien voulu illustrer le non-rôle des "concitoyens" de cette parabole dans le salut christique...j'imagine que pareille réaction ne peut qu'être le fruit de nombreuses années passées dans des assos à se croire indispensable au bien de la planète et à y cultiver une mentalité bien-pensante

Il est certes plus facile et plus confortable pour vos méninges de survoler de vos petites zézèles cette parabole pour y trouver un Jésus trucideur et assoiffé de sang que de réfléchir à ce que ses paroles pourraient vouloir dire...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 11:39

janot2012 a écrit:

En tout cas, merci attila de ne pas esquiver. Même si je suis en desaccord total avec ta conclusion !

Car, finalement tu restes dans le schema classique de la culpabilité de ceux qui ne se soumettent pas au "régnant" et leur punition consequente.

Comme tu y vas Very Happy admettons que l'homme naturel soit dans l'incapacité de régler ses problèmes pour se réveiller un bon matin en pleine posséssion de moyens adéquats pour y parvenir...exit l'hémoglobine dans l'évolution d'une conscience à une autre, mais pour cela encore faut-il trucider la conscience archaïque.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 11:46

Il suffit de lire correctement ce passage de Luc pour régler le problème.

Voir mon commentaire sur :

Hymne aux chrétiens! Mer 16 Jan - 21:14
Luc 19.26
Citation :
Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

19.27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Citation :
Il faut revenir au début de la parabole : l’homme de haute naissance qui s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, verset 12.

Avant de partir il a confié la gestion de ses propriétés à ses serviteurs et, quand il revient, il récompense ceux qui ont fait fructifier son bien et il reprend sa mine à celui qui ne l’a pas fait fructifier.
Y a-t-il une leçon morale à tirer de cette parabole, ou bien simplement la constatation de ce qui se passe dans le monde des affaires ?

Le verset 27 pose un problème d’interprétation :
du verset 12 au verset 25, c’est un dialogue entre le « patron » et ses employés ;
le verset 26, c’est Jésus qui tire la conclusion de la parabole ;
mais le verset 27 est logiquement à mettre dans la bouche du « patron » et non pas de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 11:49



Bin on va écouter Chribou , tu vois le résultat maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9081
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 17:06

Pourquoi faudrait-il se surprendre que Jésus, qui se disait (si la Bible nous dit vrai) être le Fils d'un dieu génocideur et lapidateur malgré ses bons côtés,ait pu dans ce langage tissé d'allégories qu'était le sien laisser sous-entendre par la bouche de ce Prince de haute naissance devenu Roi ce genre de mesures contre la désobéissance décrites ici de façon à choquer l'opinion publique?

Il avait dit que celui qui tue par la glaive mourra par le glaive donc même si Jésus a surtout parlé d'Amour Fraternel il concevait aussi qu'un jour celui qui avait égorgé allait éventuellement être égorgé à son tour mais non pas à Sa Demande puisque Lui ne recommande que d'aimer mais il admettait que des lois divines immuables feraient en sorte que celui qui a commis des ignominies se ferait rendre la pareille par un salaud de la trempe de ce prince de haute naissance par exemple qui soit dit en passant était une allusion consciente ou inconsciente à Alexandre Le Grand.

De toute façon Jésus avait aussi fait allusion à une Moisson où l'ivraie serait jetée au feu et son Retour dans l'apocalypse nous révèle qu'il pourrait devoir recourir à des moyens pour le moins brutaux pour faire passer son message et faire en sorte que la Terre puisse être affiliée au Royaume.

Et moi ce que je dis c'est que son commandement d'aimer son prochain n'était qu'un voeu pieux dont l'issue ne pouvait qu'aboutir à un bain de sang si les toutes aussi fausses brebis que l'était le faux-Agneau continuent à se nourrir du sang des vrais innocents que sont ces animaux que l'on mange.

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 17:26

lhirondelle a écrit:
zarzou a écrit:
Korem a écrit:
Cette parole n'est pas de Jésus-christ, c'est extrait d'une parabole et c'est un seigneur un roi local qui parle ... Il raconte une histoire pour faire comprendre un message, ce n'est pas un enseignement à prendre à la lettre, mais il faut comprendre la parabole et ce qu'elle enseigne. à savoir "on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a."

Korem, vous vous égarez beaucoup je trouve... Reprenons:

L'Évangile selon Matthieu - Chapitre 25-31 "Quand le fils de l'homme viendra dans sa gloire avec tous les messagers, il siégera sur le trône de sa gloire.
32 Et tous les goîm se rassembleront en face de lui. Il les séparera les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des boucs.

Le fils de l'homme est le messie: Jésus-christ. Qui est le roi ? Le messie: Jésus-christ. Il n'y a pas d'autre roi que celui-là: il est le seul et l'unique. Donc, lorsque nous lisons à la fin de cet exemple: 46 Ceux-là s'en iront vers la punition de pérennité (la mort seconde), et les justes vers la vie de pérennité".

Je souligne que le verset que vous proposait Janot est la chute donnée à l'exemple des mines dont l'autre version, celle des talents précède celui des boucs et des moutons. Je confirme que cette parole soit de Jésus-christ et si vous n'êtes pas content faites du scoutisme, heu, du boudisme...

Pour roi: Notre père qui êtes aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté etc...

On n'explique pas Luc avec Matthieu. Le premier s'adresse à des gens de culture hellenistique, le second à des judéo-chrétiens.
Lorsque, dans la bible, on prend deux extrêmes, par exemple le sage et le fou, on désigne la gamme de possibilités qui se trouvent entre les deux.
Des gens qui ne font que le bien ou des gens qui ne font que le mal, vous en connaissez, vous ?
La frontière entre les chèvres et les brebis, elle passe à l'intérieur de nous.


... Luc n'est qu'une copie de Matthieu, quelle importance à qui il s'adresse, les hommes ne fonctionnent-ils pas tous de la même façon ??

Des gens qui ne font que le bien ou des gens qui ne font que le mal, vous en connaissez, vous ?

Et bien, il y a des gens bienveillant qui n'ont aucun désir de nuire à qui que ce soit mais sont poussés parfois par des individus méchants à devoir se défendre, à devoir se protéger ou même devoir mentir alors qu'ils n'aiment pas mentir. Donc des gens "justes" qui sont poussés à commettre des injustices contre leur volonté, oui j'en connais: ils ont bon coeur. Ce sont des gens qui agissent ouvertement, c'est à dire en toute clarté, en toute lumière, ils n'aiment pas l'hypocrisie et il y en a sur ce forum, il y en a...

Puis nous avons ceux qui sont malvaillants, toujours en train de calculer, de médire, de méfaire et ceux-là font du bien qu'ils se sentent contraints de faire pour plaire et séduire afin d'obtenir ce qu'ils convoitent. Ils sont hypocrites, laches, méprisant, haineux et mielleux lorsque le besoin s'impose; ce sont des injustes. A leur sujet il est écrit: Jean 3.20 Oui, tout fauteur de mal hait la lumière; il ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient réprouvées. Et même sur ce forum, il y en a tout autant.

C'est pourquoi Jésus disait:

Matthieu 7.17 Ainsi, tout arbre bon fait de beaux fruits; mais un arbre pourri fait de mauvais fruits.18 Un bon arbre ne peut faire de mauvais fruits, ni un arbre pourri faire de beaux fruits. 19 Tout arbre qui ne fait pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. 20 Ainsi, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

C'est pourquoi Hirondelle je ne peux partager votre point de vue. Il y a de bons arbres (des hommes) et de mauvais arbres (encore des hommes) et non tout mielleux que serait le méchant ce n'est pas moi qui cueillerait une figue sur des ronces au risque d'avoir un goût amer mais une figue sur un figuier bien sûr. Le discernement s'impose en somme.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 17:37


Donc réactualisation des textes falsifiés qui créent la division partout . Sinon que les chefs religieux qui sont aux manettes gardent cela pour eux . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 17:47



Zarzou:

Un mauvais arbre ? le AT est un bon arbre qui donne des bons fruits ? éh bien je pense que le AT est un arbre qui donne des fruits un peu trop acidulés . Je suis sûr que s'il disparaissait la table de Moîse ressurgirait à sa place ...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 17:57

@ Teoma


Je parle de façon générale, il y a de bons athée comme il y en a de mauvais; ce n'est pas ce que les hommes ont dans la tête qui déterminent qu'ils sont bons ou non mais ce qu'ils font, ce qu'ils manifestent. Mais je pense oui, pour le voir quotidiennement qu'il y a des humains bons qui sont poussés à mal-faire par de malfaisants et des méchants iniques, qui savent se montrer doucereux, faussement gentils et mielleux lorsqu'ils s'y sentent contraints.

Il en ressort que la où les bons, les justes doivent se faire violence pour mal faire, ceux qui sont malveillants n'en fournissent aucun mais doivent fournir par contre l'effort de paraitre gentils... C'est pour cela qu'elle est très pertinente cette illustration de Jésus lorsqu'il demande: Cueille t'on des figues sur des ronces ? Ou des raisins sur les épines ? Parceque c'est exactement cela, le méchant (la ronce) fait de bons fruits en apparence et il serait mal avisé de les cueillir sans devoir se mettre au service de son injustice.

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 18:09

zarzou a écrit:


... Luc n'est qu'une copie de Matthieu, quelle importance à qui il s'adresse, les hommes ne fonctionnent-ils pas tous de la même façon ??
Non, Luc n'est pas "qu'une copie" de Matthieu et oui la culture de l'interlocuteur EST importante. SURTOUT à l'époque où ont été écrits les évangiles. Ta réaction est celle d'un occidental du XXIe siècle, qui peut être relié en un claquement de doigt au reste du monde.
Ce n'était pas le cas dans l'antiquité. Si adapter à son auditoire est encore une nécessité de nos jours, c'en était une beaucoup plus pressante à l'époque où les évangiles ont été rédigés.
D'ailleurs il y a des expressions qu'on ne retrouve que dans Matthieu, parce qu'elles n'auraient pas été comprises de la même façon par des non sémites. Et c'est ce qui se passe de nos jours, quand on lit la bible avec des lunettes gréco-latines.

Et s'il y a des braves gens et d'autres peu recommandables, aucun homme n'est ni tout blanc, ni tout noir. Le juste tombe sept fois par jour.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 18:44

Que signifie alors l'exemple de l'arbre selon vous Hirondelle ?

L'Évangile selon Matthieu - Chapitre 7-15 "Gardez-vous des faux inspirés ! Ils viennent vers vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces.
16 C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Des raisins se cueillent-ils sur des épines ? Ou des figues sur des ronces ?
17 Ainsi, tout arbre bon fait de beaux fruits; mais un arbre pourri fait de mauvais fruits.
18 Un bon arbre ne peut faire de mauvais fruits, ni un arbre pourri faire de beaux fruits.
19 Tout arbre qui ne fait pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu.
20 Ainsi, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
21 "Tous ceux qui disent : 'IHVH-Adonaï ! IHVH-Adonaï !' n'entrent pas au royaume des ciels, mais seulement celui qui fait le vouloir de mon père des ciels.

C'est à leurs fruits que l'on reconnait les loups voraces qui viennent en vêtement de brebis... ( J'ai vu des justes tomber et encore qui tombent, parcequ'on les pousse selon ce que je vois. L'homme bon comme l'homme mauvais peuvent être excédés que je sache, comme Jésus le fut en voyant ce que les hommes faisaient dans le temple... Il est inévitable que les justes tombent, inévitable. ) Les faux-inspirés sont ceux qui prétendent croire en Jésus en refusant ce qu'il a pu dire simplement. On ne peut pas aimer l'arbre et tenir le fruit en horreur, soit on aimera l'arbre et on détestera le fuit, soit on aimera le fruit et on détestera l'arbre. Il faut savoir en quoi l'on croit. On ne peut prétendre croire en Jésus et tenir en horreur sa parole.

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 18:53


J-P Mouvaux a écrit:
Il suffit de lire correctement ce passage de Luc pour régler le problème.
Décidément, il n'y a ici personne qui ait fait de l'analyse de textes littéraires en classe de 4e au collège ?

Alors, je réinvite à lire ce texte, mettant entre parenthèses le fait qu'on l'attribue, indument ou pas, à un homme qu'on a proclamé dieu.
Triskèle, la question n'est pas de savoir s'il est "authentique" ou pas ; on le prend tel qu'il est ; et, tel qu'il est, il énonce un constat de ce qui se passe dans le monde des affaires et de la politique. Un homme riche, prétendant au trône, s'en va faire un voyage, et, avant de partir, il confie ses affaires à ses chargés d'affaires. Il a des ennemis qui veulent l'empêcher d'accéder au trône, et, quand il revient, il règle ses compte, d'abord avec les trois à qui il a confié la gestion de ses affaires ; il récompense ceux qui les ont fait prospérer et il sanctionne celui qui a eu peur d'investir, car, pour faire fructifier un magot, il faut prendre des risques ; n'importe quel apprenti capitaliste sait ça. Ensuite, il règle des comptes avec ses ennemis ; et, en politique, on ne fait pas de cadeaux.

Qu'on commence donc par lire cette anecdote pour ce qu'elle dit : une observation lucide sur comment se passent concrètement les choses dans le monde où nous vivons, qui, sur ce point, ne diffère guère de celui d'il y a 2.000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 19:06

@ JP

Je relis - Donc selon toi que Jésus puisse introduire ceci :

L'Évangile selon Luc - Chapitre 19-10 Oui, le fils de l'homme vient chercher et sauver ce qui est perdu".

Pour exprimer cela:

11 Comme ils entendent cela, il continue et dit un exemple; oui, il était près de Ieroushalaîm, et ils croient que le royaume d'Elohîms apparaîtra soudain.
12 Il dit donc : "Un homme bien né va dans un pays lointain pour recevoir la royauté et revenir.
13 Il appelle dix de ses serviteurs et leur donne dix mines. Il leur dit : 'Faites des affaires jusqu'à mon arrivée'.


N'a aucun rapport ?... Peut on savoir alors ce que le fils de l'homme (Jésus) vient chercher au juste ??

Je te donne un indice: 26 Je vous dis : à qui a, il est donné; et à qui n'a pas, même ce qu'il a lui est pris.
27 Cependant, mes ennemis, ceux qui ne voulaient pas que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les en face de moi"!


PS: Il ne faudrait pas oublier que ceux qui ne voulaient pas qu'il régna sur eux l'ont transpercé quand même: Jean 19-15 Eux crient : "Enlève ! Enlève ! Crucifie-le"! Pilatus leur dit : "Crucifierai-je votre roi ? Les chefs des desservants répondent : "Nous n'avons pas d'autres roi que Caesar"!

Autre question: Là où Jésus a été expédié par ceux qui ne voulaient pas qu'il règne sur eux: peut-on parler de voyage ?? ( On l'a envoyé promener quoi, simplement pour un voyage que l'on croit encore sans retour mais... cette histoire n'a pas encore connu son terme je pense. )





Dernière édition par zarzou le Ven 18 Jan 2013 - 19:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   Ven 18 Jan 2013 - 19:09

zarzou a écrit:
@ Teoma


Je parle de façon générale, il y a de bons athée comme il y en a de mauvais; ce n'est pas ce que les hommes ont dans la tête qui déterminent qu'ils sont bons ou non mais ce qu'ils font, ce qu'ils manifestent. Mais je pense oui, pour le voir quotidiennement qu'il y a des humains bons qui sont poussés à mal-faire par de malfaisants et des méchants iniques, qui savent se montrer doucereux, faussement gentils et mielleux lorsqu'ils s'y sentent contraints.

Il en ressort que la où les bons, les justes doivent se faire violence pour mal faire, ceux qui sont malveillants n'en fournissent aucun mais doivent fournir par contre l'effort de paraitre gentils... C'est pour cela qu'elle est très pertinente cette illustration de Jésus lorsqu'il demande: Cueille t'on des figues sur des ronces ? Ou des raisins sur les épines ? Parceque c'est exactement cela, le méchant (la ronce) fait de bons fruits en apparence et il serait mal avisé de les cueillir sans devoir se mettre au service de son injustice.


Zarzou.

Il n'y a pas à mon sens de bons ou de méchants , car le fruit qui est mauvais est pour moi quand-même ce qui entre par les sens et même par la bouche ...
Ces fruits sont de toutes couleurs et formes attrayantes , ils sont le reflet de nos sociétés , ainsi on peut voir des objets mauvais et des objets bons comme de beaux fruits juteux et sucrés à souhait . On en revient au désir légitime , de chacun , il n'y a rien de difficile dans l'initiative de prendre de bonnes résolutions remplaçant des mauvaises habitudes par des bonnes par exemple .
Dans le zen , on parle de retrait des sens , un réflexe logique et naturel , le fruit de la méditation .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Luc 19 : JC est-il un brutal meurtrier ?
» Laxisme saoudien pour un pédophile meurtrier
» Insomnie et réveil brutal
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : le danger d'un sevrage brutal
» Arret brutal du Stilnox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: