Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 9:57

C'est avec surprise et consternation que je réalisais hier sur ce forum combien nombre d'individus sont les victimes de ce mouvement dit : renouveau universel mis au point par un certain Eckhart Tolle à qui l'on prête d'être un messie, un christ. Je pense à raison que l'on ne doit pas mimimiser les effets dévastateurs que pourraient avoir sur le long terme les idées qu'offre cet homme dont le succés va grandissant. Sur le conseil d'un ami, Attila, je lisais un jour ce livre : Le pouvoir de l'instant présent, non sans difficultés compte tenu de l'absurdité d'une telle philosophie, mais je m'efforçais d'aller au bout comme de bien entendu puisque je m'étais engagée auprès de lui à le faire. Pour être une assidue de la philosophie telle qu'elle est conçue, librement pensé par la raison raisonnable d'un homme, je ne pouvais en aucun cas considérer cet ouvrage comme tel mais quelque chose d'inclassable issu de la pensée d'un fou qui mélait christianisme, judaïsme, boudhisme comme un fourre tout prêt à consommer d'où l'idée d'Universel. Comme tout mouvement spirituel rassurant se doit d'être pour assurer son succés, l'amour de l'autre y est prépondérant;

Une dialectique qui peut surprendre les hommes de bon sens pour discerner clairement le danger que représente les propos d'Eckhart Tolle: Alors que vous écoutez, un état de calme apparaît là où il n'y avait que le bruit du mental. Vous entrez dans un état de présence. Cela devient possible car les mots qui sont dits à partir de cet état de présence portent une fréquence énergétique qui peut éveiller cette même dimension de conscience chez celui qui écoute. Ici réside le pouvoir de tout véritable enseignement spirituel. Le titre à lui seul est déterminant pour appater les poissons: pouvoir; Auquel s'ajoute nombre de petites idées pour s'insinuer dans cet enseignement de façon sournoise et s'élever au dessus de tout les autres. Il ne peut y en avoir d'autre de plus efficace que celle-là. Le mot clé est lancé comme on jette des dés et parceque nombreux sont ceux qui rêvent secrètement de posséder un tel pouvoir, nombreux sont à tomber dans le gouffre pour en trouver la clé.

Voici le témoignage d'un de ses adeptes trouvé sur le blog: http://blogdesinfideles.blogspot.fr/2009/09/egocentrisme-et-megalomanie-chez-les.html ; nul besoin d'être psychiatre pour se rendre au constat que les idées que nous formulons peuvent générer de sérieux ravages dans la psyché d'un individu. On notera dans le discours de cet internaute une constante biblique du : Je suis celui qui est. Expression clé d'Eckhart Tolle qui offre de devenir dieu:

Si vous lisez l'un de ses livres peut etre que vous ateindrez ce genre de compréhension : Eckart tolle est.
Eckart tolle est juste present.
il est au dela de l'ego.
ou si vous préferz il n'y a pas d'eckart tolle.
il n'y a personne a blamer, ou a denoncer.
celui qu' on apelle Eckart tolle n'est que le silence. Il est. silence, vide.
il est l'espace. nous somme lui, il est nous, nous sommes. maintenant. au dela des pensées, donc de l'ego. Nous parlons donc de quelq'un qui est dans l'etat de vide, est le vide est partout donc infinie, et il comprend tout.la matiére comme la parole ou les pensée prend naissance dans ce vide, ce silence. voila d'ou il parle.
prenez conscience que nous vivons sur une boule vlotant dans le vide infinie.
La physique quantique moderne prouve et demontre que la matiére est energie, onde, vibration, nous somme des atome, une soupe donde et denergie que notre conscience intérprète comme "solide". cela est e=mc2.


Dans les faits, la réalité, ce n'est pas un écrasement de l'égo qui s'opère mais une inflation de la psyché induite par la notion de puissance, de force, et nous voyons surgir des individus à l'arrogance, l'orgueil exacerbé et en tout point contraire à ce qu'ils désiraient. D'un egocentrisme justement démesuré induit par le rejet de toute souffrance, de toute angoisse. Cette tendance spirituelle pour le moins originale repose sur la possibillité de vivre en étant tout à fait apaisé, à faire preuve d'un détachement, d'une insensibillité telle que même la mort ou la souffrance de notre enfant ne pourrait nous atteindre. Là réside un immense danger pour exclure, rejeter et donc refouler toute compassion. Nous sommes dans une violence sournoise en la psyché humaine qui vise à dénaturer ce qui le compose de sensibillité et un tel enseignement sera assurément le vecteur de maladies qui peut conduire un individu à l'effondrement de sa psyché s'il entre dans cette spirale d'insensibilisation;

Un lavage de cerveau serait aussi efficace.





Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 10:12

Eckhart tolle a écrit:
Cette souffrance accumulée est un champ d'énergie négative qui habite votre corps et votre mental. Si vous la considérez comme une entité invisible à part entière, vous n'êtes pas loin de la vérité. Il s'agit du corps de souffrance émotionnel. Il y a deux modes d'être : latent et actif. Un corps de souffrance peut être latent 90 % du temps. Chez une personne profondément malheureuse, cependant, il peut être actif tout le temps. Certaines personnes vivent presque entièrement dans leur corps de souffrance, tandis que d'autres ne le ressentent que dans certaines situations, par exemple dans les relations intimes ou les situations rappelant une perte ou un abandon survenus dans leur passé, au moment d'une blessure physique ou émotionnelle. N'importe quoi peut servir de déclencheur, surtout ce qui écho à un scénario douloureux de votre passé. Lorsque le corps de souffrance est prêt à sortir de son état latent, une simple pensée ou une remarque innocente d'un proche peuvent l'activer.

Le corps de souffrance ne désire pas que vous l'observiez directement parce qu'ainsi vous le voyez tel qu'il est. En fait, dès que vous ressentez son champ énergétique et que vous lui accordez votre attention, l'identification est rompue. Et une dimension supérieure de la conscience entre en jeu. Je l'appelle la présence. Vous êtes dorénavant le témoin du corps de souffrance. Cela signifie qu'il ne peut plus vous utiliser en se faisant passer pour vous et qu'il ne peut plus se régénérer à travers vous. Vous avez découvert votre propre force intérieure. Vous avez accédé au pouvoir de l'instant présent.

Plusieurs corps de souffrance sont exécrables mais relativement inoffensifs, comme c'est le cas chez un enfant qui ne cesse de se plaindre. D'autres sont des monstres vicieux et destructeurs, de véritables démons. Certains sont physiquement violents, alors que beaucoup d'autres le sont sur le plan émotionnel. Ils peuvent attaquer les membres de leur entourage ou leurs proches, tandis que d'autres préfèrent assaillir leur hôte, c'est-à-dire vous-même. Les pensées et les sentiments que vous entretenez à l'égard de votre vie deviennent alors profondément négatifs et autodestructeurs. C'est ainsi que les maladies et les accidents sont souvent générés. Certains corps de souffrance mènent leur hôte au suicide.

Si vous pensiez connaître une personne, ce sera tout un choc pour vous que d'être pour la première fois confrontée soudainement à cette créature étrange et méchante. Il est cependant plus important de surveiller le corps de souffrance chez vous que chez quelqu'un d'autre.

Ce que l'auteur appelle un corps de souffrance s'apparente au souvenir douloureux que nous gardons en mémoire, tel la mort d'un proche, ou plus communément un mauvais souvenir. Il incite à considérer ces souvenirs comme s'il s'agissait d'entité méchante visant à nous détruire sans considération aucune sur la necessité que notre système psychique met en oeuvre pour nous rappeler que la mémoire de la douleur est un bien qui nous permet de procéder à des choix.

Que se passerait-il si un humain parvenait à inhiber tout à fait ce processus de mémoire de la douleur ? Oublirait-il que le feu brûle ? Qu'un couteau blesse ? Certainement et nous serions devant une grâve maladie si un homme parvenait à inhiber ce processus, assurément; Alors bien sûr, nous pouvons faire un profil pour le moins simplifié des victimes d'un tel enseignement, nécessairement ce sont ceux qui souffrent, qui souffrent le plus et cherchent un moyen d'évacuer leur souffrance. Eckhart Tolle sait où trouver le filon d'or, en la mine des angoissés auxquels la médecine n'offre pas d'autre alternative que de trouver en soi la force d'assumer cette souffrance. Pour beaucoup, il sera impossible de l'assumer. La proposition qu'offre Eckart Tolle de refouler cette souffrance est une bouée que beaucoup saisiront.



Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 10:36

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eckhart_Tolle


Une nuit, en 1977, à l’âge de 29 ans, après avoir souffert de longues périodes de dépression à tendances suicidaires, Tolle raconte qu’il fait l’expérience d’une « transformation intérieure »3. Cette nuit-là, il se réveille de son sommeil, souffrant de sensations dépressives «presque insupportables», mais ressent ensuite une épiphanie qui change alors sa vie. Décrivant cette expérience, Tolle explique :

«Je ne pouvais plus vivre avec moi-même un instant de plus. Et de ceci sortit une question sans réponse: Qui est ce "je" qui ne peut plus vivre avec son ego? Qu’est-ce que l’ego? Je me sentis plongé dans un vide! Je ne comprenais pas alors que, ce qui se passait, c’était que l’ego de l’esprit, avec sa pesanteur, ses problèmes, qui vit entre les regrets du passé et la peur du futur, s’était effondré. Il s’était dissout. Le lendemain matin je me suis réveillé et tout était si paisible. La paix était là car il n’y avait pas d’ego. Juste la sensation d’une présence, un "état d’être", juste observant et regardant».

Le lendemain matin, Tolle va se promener dans les rues de Londres. Il trouve alors que «tout y est miraculeux, profondément paisible. Même les embouteillages». Le sentiment se prolonge, et il commence à ressentir une puissante sensation de paix à chaque instant. Tolle arrête d’étudier pour son doctorat, et pendant une période de deux ans environ après cela, il passe la plupart de son temps assis, «dans un état de profonde félicité», sur les bancs publics de Russell Square, à Londres, à «regarder le monde passer». Il loge parfois avec des amis dans un monastère bouddhiste, ou bien dort dans le parc de Hampstead Heath.

Sa famille le prend pour «un irresponsable, voire un fou». Tolle change son prénom Ulrich en 'Eckhart', en hommage au philosophe mystique allemand Maître Eckhart, selon certaines sources, tandis que d’autres sources prétendent qu’il ne s’agit que d’une coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 10:48

Zarzou, mais pour qui te prends tu ? pour crier aux faux messie ? De quel droit ? Que sais-tu du messie ? Est-ce que E.Tolle a prétendu être un messie ? Bien sûr, il n'y a que toi qui es dans le vrai, qui connait le messie ... tu ne crois pas que tu dépasses les bornes ? tu me donnes envie de vomir.

Et ton Yeshoua n'est-il pas un faux gourou en se prétendant ne faire qu'un avec Dieu ? or, c'est ce que tu reproches à Tolle d'avoir eu une expérience spirituelle d'unité, indépendamment de ta croyance ? oh !

Que fais tu de la liberté de conscience de chacun ? Tu es une fanatique, ou une schizophrène en prétendant avoir vu Jésus, et tu oses critiquer les autres !!! Tu ferais bien de commencer à montrer l'exemple en allant te laver le cerveau.

Je n'ai aucun intérêt à défendre E. Tolle, je ne l'ai jamais lu, je sais seulement qu'il rejoint la vision non dualiste qui est la plus haute vision à laquelle l'homme puisse prétendre et qui est le fondement des philosophies orientales, dont tu ignores tout. C'est ta prétention et ton dénigrement systématique qui me dérange, c'est de la bave de crapaud, qu'elle te retombe dessus.

Que tu n'aimes pas, c'est ton droit, mais dans ce cas, garde tes salades, ce n'est pas la peine d'ouvrir un fil pour crier au faux messie. C'est tout simplement du plus grand ridicule. Si j'ouvre un fil sur la folle toulousaine qui prétend avoir vu Jésus ? Ce serait du même acabit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 10:50

Très intéressant Zarzou, je partage ton avis sur ce charlot de Tolle, il prend les gens pour des imbéciles et en plus ça lui rapporte de l'argent avec la vente de cd et livres !
A éviter à tout prix!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:00

hé bien c'est de la diffamation gratuite ! Il ne reste plus à chacun d'ouvrir des fils insultants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:06

Moi je dis qu'il faut éviter à tout prix la bible (surtout celle de Chouraqui) c'est une grosse imposture et de plus, ça rend les gens débiles, qu'il faut enfermer en asile psy celles qui prétendent avoir vu Jésus, ne pas les laisser prêcher et exprimer leur délires sur un forum, ce sont des malades !

Attention, tu es hors sujet ! lhirondelle
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:15

@ JR - Korem

Je savais qu'en mettant le doigt sur votre maitre, j'attirerais votre attention mais non pas pour vous déchirer sur ce qui vous tient à coeur mais prévenir, oui, des dangers que représentent de telles idées. Vous pensez que l'égo (la personna: masque social) est une mauvaise chose, mais cela manque d'objectivité puisqu'il n'existe rien en ce monde qui ne connaisse la dualité nécessairement l'égo à de bons côtés.

Soyez plus indulgents envers les autres, tout le monde ne peut partager les idées de cet homme. Me suis-je cachée d'être chrétienne ? Jamais. Des raisons qui m'ont conduitent à reconnaître le messie selon ce qu'il manifeste ? Non plus. Suis-je déséquilibrée ? Non pas davantage et nombre de psychiatre croyant reconnaitront bien plus de bon sens en la valeur de ma foi qu'en la leur. Est-ce que je souffre ? Oui, bien sûr, comme une personne bien faite avec un coeur à sa place. Est-ce que ce monde est rassurant ? Non, il ne l'est pas, les hommes sont pleins de folies...

Mais avouez quand même tout deux que ce mélange religieux pour faire des dieux est complètement insensé et à moins de me démontrer que de telles idées ne font pas les malades mais les hommes bien portant nous serons aux antipodes pour préférer mille fois le messie à de telles inepties qui n'ont rien de constructive mais de parfaitement destructrice.

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:22

juju a écrit:
Très intéressant Zarzou, je partage ton avis sur ce charlot de Tolle, il prend les gens pour des imbéciles et en plus ça lui rapporte de l'argent avec la vente de cd et livres !
A éviter à tout prix!

J'ai regardé plusieurs de ses vidéos et je pense que sa famille est dans le vrai, c'est un homme malade qui a décroché de je ne sais quoi pour être pétri de souffrance comme beaucoup le sont je crois. J'ai essayé de trouver des informations sur son enfance, rien, le vide tout autant. Je pense qu'il a rompu avec sa famille, qu'il s'en est éloigné. Un associal ? Oui, sûrement il en présente les caractéristiques, son regard hagard souvent n'est pas celui d'un esprit bien portant; c'est un homme éteint je crois, qui se réfugie dans un petit univers clos où la pensée n'a pas de place.

C'est critique à mon avis. Je pense que cela mérite beaucoup de sérieux lorsque nous voyons les ravages que génèrent ce genre d'exemple... Mais je pense que je vais faire des recherches du côté de l'allemagne, peut-être la toile sera t'elle plus bavarde dans sa langue originale.


Dernière édition par zarzou le Mar 22 Jan 2013 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:31

Est-ce que tu rends seulement compte que ta croyance est du même niveau ? qu'à faire appel aux psys, on pourrait dire que tu es complètement cinglée ? que ton messie est une chimère, une insulte à la raison ? enfin, depuis quand une croyance religieuse en un messie qui dit être le fils de Dieu serait elle rationnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:44

Ce sujet est sur Eckart Tolle... Si tu n'es pas capable d'en débattre sous prétexte que c'est ton maître que nul ne doit critiquer pour que tu puisses réaliser ton "Je suis celui qui est" mieux vaut te dispenser d'y participer. C'est qu'il ne s'agit pas de débattre de ta foi ou de la mienne mais de la perspective que trace un tel enseignement.

Simplement. Mais il est vrai que tu n'as jamais été en accord avec ma spiritualité biblique, donc en fin de compte, lorsque j'aborde ma spiritualité tu t'y opposes pour la désigner comme maléfique et lorsque j'aborde sereinement cette spiritualité de Tolle tu t'ériges encore parceque je n'ai pas le droit d'en parler. En fin de compte avec toi je ne peux parler de rien! A moins de me soumettre à l'expression Universelle de Tolle, seul moyen d'être tolérée par JP.

C'est inconcevable. ( Toi qui travaille ta sérénité devrait le comprendre. )
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:50

Korem a écrit:
Pour ceux qui ne connaissent pas il est bon de commencer par "le pouvoir du moment présent" ! En livre ou en cd que l'on peut écouter en méditant

Que représente pour toi un tel enseignement Korem ? Qu'est ce qu'il t'apporte qui te fait te sentir aussi important, parcequ'à l'évidence tu es beaucoup plus important que je ne le suis pour être endormie comme tu es éveillée. Mais est-ce vraiment le cas ? Parceque la douleur, moi, je la ressens et dès lors que l'on ressent la douleur on ne peut être endormi.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 11:56

JR a écrit:
hé bien c'est de la diffamation gratuite ! Il ne reste plus à chacun d'ouvrir des fils insultants.
Ce n'est en aucun cas de la diffamation, et de toute manière, une personne publique s'expose à la critique en publiant des livres, des cd, etc...
Personne n'a demandé à Tolle de dire ce qu'il a dit, il en prend la responsabilité et si c'est égo surdimensionné le permet, ne pas être d'accord avec lui n'est pas un crime, ou peut-être juste de lèse-majesté! Crois-tu qu'il n'y a que deux personnes au monde qui le critique ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 12:00

Spoiler:
 
Juju, tu dépasses les bornes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 12:06

Eckat Tolle n'est pas mon maître, mais je n'au aucune raison de le critiquer, alors j'aimerais savoir ce qu'on lui reproche.

Je viens de me documenter. Il apparaît que E.Tolle dit s'être inspiré de Krishnamurti et de Ramana Maharishi, qui sont parmi les plus grands maîtres du siècle dernier (et dont je doute que tu soit à la hauteur de comprendre les enseignements) et qui valent bien ton JC. Je te dis que je n'ai pas lu E.Tolle, mais s'il s'inspire de l'advaita, je ne peux qu'approuver sa philosophie.
Ca me donne envie de le lire ! Il aura un lecteur en plus et si son message me plait, je lui ferai de la pub. Very Happy

Sur le plan personnel, je ne sais pas. Est-il responsable d'une secte ? Que lui reproche-ton exactement ? des déviances ? de s'enrichir ?

Les critiques sont très partagées, mais il y a beaucoup de louanges.

Je lis :

Le professeur et auteur William Bloom écrit que
Citation :
« Tolle offre une synthèse très contemporaine de l’enseignement spirituel oriental, qui est d’habitude tellement habillé de langage obscurs qu’il en est incompréhensible », offrant ainsi « une perspective de valeur à la culture occidentale. »

L’éditrice Judith Kendra dit que « les idées dont parle Tolle existent depuis des milliers d’années à la fois dans les textes orientaux et dans les grandes mystiques occidentales, mais il est capable de les rendre compréhensibles. »

La musicienne Annie Lennox, dit que
Citation :
« Tolle a un genre de qualité particulière que je n’avais jamais rencontré auparavant.

L’érudit baha’i et poète Jack McLean dit que
Citation :
« Tolle n’est pas un guru new-age, mais une personne qui a vécu une transformation spirituelle authentique radicale… Il touche à un certain nombre de traditions spirituelles, comme la religion chrétienne, l’hindouisme et le Bouddhisme, mais il a développé sa propre formulation originale basé sur son expérience personnelle. Il demeure humble, de bonne humeur et n’est pas affecté par son succès populaire. »

Citation :
En 2008, un article du New York Times parle de Tolle comme étant
Citation :
« l’auteur spirituel le plus populaire aux Etats-Unis »
. En 2011, le Watkins Review le place en première position sur une liste des « 100 personnalités les plus influentes spirituellement ». En 2009, les ventes totales du Pouvoir du moment présent et de Nouvelle Terre sont estimées respectivement à trois et cinq millions de copies.

Si son enseignement à tant de succès, et s'il fait connaître la philosophie non dualiste, alors on ne peut que s'en réjouir. cheers
Je comprends que son succès te dérange, parce qu'il remet en cause ton expérience qui tient plus de la psychiatrie, et ta vision idolâtre et complètement dépassée de la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 12:26

Je pense qu'il y a de plus en plus d'auteurs qui s'inspire des grands maîtres non dualistes, et qu'ils ouvrent le chemin d'une vraie spiritualité, libérée des superstitions des religions.

De plus, ces auteurs comme Eckard Tolle, Fritjof Capra, Deepak Chopra, Rupert Shekdrake, Tich Nath Han, etc... rejoignent les conclusions de la physique quantique.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 12:34

L'idée de Tolle n'est pas d'éradiquer l'égo mais de le mettre sous contrôle, ainsi que l'évangile de Thomas le prophètise pour juger la chose non seulement possible mais nécessaire...

11. Jésus a dit :
« Ce ciel finira et celui qui est au-dessus aussi. Les morts ne vivront pas et les vivants ne mourront pas. Quand vous mangez ce qui est mort, vous en faites quelque chose de vivant. Quand vous aurez été dans la lumière, imaginez ce que vous ferez ! Quand vous étiez Un, vous avez fait le deux ; mais désormais, étant deux, que ferez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 13:25

Korem a écrit:
Et bien garde ton ego, puisque cela te fit plaisir et reste dans la dualité

Quand à ton monde de dualité, je m'associe à Obie 1 pour dire que je n'en veux pas et que j'en laisse ma part à tous les intégristes et autres dualistes convaincus ... :

Je crains malheureusement que ce choix ne nous appartienne pas et qu'il ne reste plus qu'à vivre: les deux; le corps comme l'être en soi. On fait avec, on s'accorde, on s'accomode mais je ne pense pas que l'on puisse renier l'un ou l'autre. L'être et le corps ne représentent-ils pas eux-mêmes une dualité comme matière et non matière ?? Je le pense parceque c'est avéré et pour le moins observable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 13:39

Des dualités il y en a eu et il y en aura toujours, Jésus ne s'est-il pas opposé à Dieu de l'AT ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 13:54

Korem, tu nous sors des tautologies affligeantes, que de banalités, mon dieu!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   Mar 22 Jan 2013 - 13:55

Le mouvement d'Eckhart Tolle ne se limite pas à la lecture de ses ouvrages mais organise des stages 'd'éveil' à travers le monde entier dont le planning 2013 est accessible sur ce lien; http://assonouvelleterre.blogspot.fr/p/stages-et-ateliers.html

Les deux jours de : 10h -12h /14h-18h. P.A.F. : 150 euros
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eckard Tolle : faux messie ou être éveillé ?
» Al-Massih ad-Dajjal : le Faux Messie ou Antéchrist.
» Le messie et les faux messie(s)
» Ne regardez pas et n´écoutez pas le faux messie car il a le pouvoir de faire perdre les âmes...
» Qu'est ce que le messie, pour les juifs, les chrétiens, les musulmans ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Esotérisme-
Sauter vers: