Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 secte ou religion

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 0:04

tout a fait d'accord avec renan , repris par Léon denis d'ailleurs .

tu vois pour moi , une religion , quand j'en pratique une , déjà c'est gratuit et on ne me demande rien, je rentre dans l’église ou la mosquée et j'en ressort librement ;

j'ai pas à payer un droit d'entrée et surtout j'ai aucune obligation .

j'ai 'visité ' certaines sectes ......; on m'a acceuillis, entouré , fait des salamaleks , donné rendez vous , mis des tonnes de prospectus dans les mains

cela s'appelle la phase de séduction et après il ya la phase d’enrôlement pour finir par la phase d'endoctrinement . et bien sur la main au portefeuille ...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 0:40

oui effectivement , eux c'est gratuitement , certains moines cependant arrive à se tourner vers les autres mais c'est rare
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 7:17

Quel tissu d aberrations et de mensonges, et quelle ignorance que tout cela. Effarant.

Renan est un âne qui ne sait pas DU TOUT de quoi il parle et il est tres triste pour leon denis de reprendre ces stupidites. (ce qui donne des indications sur son niveau reel, car avec des livres on peut enfumer autrui).
Enfin, bon, de toute facon, je n ecoute plus l homme materialiste moderne depuis longtemps, car en dehors des sciences materielles, il est d une incompetence indigente et d une ignorance crasse.

Bref :

- une societe materialiste athee qui cache avec ardeur la realite spirituelle, en ne poussant betement qu a la recherche d argent, en laissant autrui crever de faim, pire, en l ecrasant, est la premiere et la plus grande des sectes. Et le cote sectaire est constaté par les guerres athees, le machisme hysterique, bref la liste des enfermements et conditionnements serait trop longue a dresser, tant elle est infinie.
- une religion n a pas pour but de soutirer du fric, contrairement a une secte.
- si on suit certains conseils eclairés dans la religion (et Jesus par exemple a bien dit qu il fallait discerner le faux du vrai et non etre aveugle), on arrive a une transcendance et un mysticisme reel, contrairement a ce qui se passe avec les sectes, y compris la secte de la societe materialiste.
- un monastere (j ai pratiqué pendant des annees, je sais de quoi je parle contrairement aux theoriciens du mental qui n ont jamais cherché en pratique, comme Dan, qui ne connait rien a la religion ni aux sisterciens, sa pretendue ancienne croyance et sa proximite physique avec un ordre sont bien evidemment de l esbrouffe), un monastere disais je, produit l eveil au mysticisme et a la transendance, mais cela doit etre verifié en pratique et non evalué avec la tete, en theorie, ce qui est un comportement tres maladif et sectaire, tres borné, de la secte societale incapable de voir autre chose que du fric et la toute puissance de la pensée, a tout propos.
- le monastere n est pas proselyte du tout, on n y entre pas de force ni par aucune manipulation, au contraire, il y a une periode de probation, de noviciat, qui, si elle n est pas concluante, occasionne un depart. Bref, il ne devrait s agir que de vocations reelles, de gens reellement silencieux a l interieur de par leur niveau spirituel, il ne s agit pas du tout d un silence par conditionnement mental, comme celui des sectes et celui de la societe.(oui, en dehors de la pensee utilisée pour la matiere, l ame de l homme de la societe est tres maladivement "silencieuse" et ignorante envers la transcendance, par conditionnement sectaire depuis des lustres).
- il est normal d apporter ses biens materiels a une communaute, un monastere, puisque cette communaute s occupe de vous en retour. (2 fois tombé malade, 2 fois soigné, en ce qui me concerne).
Il est tres evident que contrairement a la societe, la vie monacale, si elle veut etre efficace, exclut les egoismes maladifs et le sens de la propriete commun, qui sont des forces avilissantes, destructrices et tapageuses, et non des forces de silence s ouvrant au tout. Donc, toute ascese serieuse implique un depouillement effectif et une ouverture totale, sans quoi pas de resultat. La pratique le montre de suite : allez immediatement en monastere et vous verrez que, conditionnés par la secte societale, vous eprouverez une limite, vous verrez souvent, pas toujours, directement un blocage. Ce blocage pathologique, ce manque de liberte interieure, ne vient pas de la planete Mars, mais des contionnements sectaires d une societe aussi obtuse que pretentieuse. Retournez dans ce monastere une fois que vous etes reellement detachés des gens et des biens materiels, et vous aurez des resultats, toutes sortes de resultats spirituels car l ouverture sera alors reelle et deconditionnée.
En outre, pour le don des biens, c est indispensable sinon il n y aurait pas monastere. On ne peut pas creer une entite humaine si chacun continue dans son coin a faire l egoiste, le proprietaire, en exercant toujours l identification a l ego, etc. Si c est pour faire ca, autant rester dans la secte societale.

Les attachements materialistes, a l ego, aux etres et aux choses, empechent l ouverture spirituelle, et confinent l etre dans un tres petit monde etriqué, aberrant, et extremement sectaire.
Ne pas se voiler la face.

Bonne journee.










Revenir en haut Aller en bas
Gilbert_gmg
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 917
Age : 69
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 25/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 8:09

Il faut déjà noter objectivement que ce qui est qualifié "secte" en France par exemple, ne l'est pas ailleurs, même en Europe !

Il est si facile de "mettre dans la fosse" comme Caïn, de rejeter ce qui nous dérange ou ce qui nous impose des efforts, et, d'un revers dire : "c'est une secte": affaire classée !
Croit-on ...

Car, comme le dit le poète:

"L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn. "





Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7691
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 8:38

Secte est un mot à utiliser avec précaution. Aujourd'hui, il est chargé d'une connotation péjorative qu'il n'avait pas à l'origine.
Ainsi, il est tout à fait juste d'écrire qu'à l'époque de Jésus, il y avait quatre sectes juives : les zélotes, les pharisiens, les sadducéens et les esséniens. Ou que le christianisme est, au point de départ, une secte juive.
Voltaire parle de l'Angleterre en disant que plusieurs sectes y cohabitent en bonne intelligence.
Et là, le mot secte ne fait pas référence à des dérives comme la secte Moon ou la scientologie.

Je préfère, pour être plus claire de parler de dérive sectaire ou de secte nocive.

Et ce qui fait la dérive sectaire, ce n'est pas la doctrine mais le gourou, le leader, son emprise sur les membres, l'intrusion dans la vie privée, la manipulation mentale, avant même d'être une affaire de gros sous.

Quant aux monastères catholiques, Dan, pour avoir été nonne pendant 20 ans et en être sortie avec ma dot, et avoir changé ensuite de confession, je voudrais faire quelque distingo.
Les sectes nocives recrutent activement, avec des folders, des porte-à-porte, etc.
Celui qui veut se faire moine ou nonne doit lui-même faire la démarche d'aller jusqu'au monastère.
J'ignore à quelle époque tu as fréquenté ces cisterciens, mais depuis 1983 l'ECR a un nouveau code de droit canonique.
Jusqu'à ses voeux, le religieux a le droit de disposer comme il veut de son argent.
Avant sa profession, il prend des dispositions pour ne plus devoir s'occuper d'affaires matérielles. Il est donc tout à fait libre de désigner quelqu'un de sa famille pour gérer ses biens.
Après ses voeux définitifs, tout ce qu'il pourra percevoir, hériter, etc. ira à la communauté.
Tous les novices qui se présentent au monastère ne font pas profession, certains sont renvoyés. C'est rarement le cas dans une secte nocive.
Ceci dit un monastère n'est pas à l'abri d'une dérive sectaire. Un supérieur peut prendre un tel ascendant sur sa communauté qu'il peut abuser de ses pouvoirs en manipulant les religieux. Et là, je sais de quoi je parle, puisque j'ai été la victime d'une telle dérive.
Ma supérieure avait utilisé l'argent des dots pour couvrir ses dettes, sans même demander l'avis du conseil, ce dont elle n'avait absolument pas le droit.
Les autorités ecclésiastiques ont fini par réagir et la nouvelle supérieure a fait son possible pour réparer les dégâts.
Ma dot a été reconstituée. Et quand je suis sortie, je l'ai récupérée, mais sans les intérêts. Ceux-ci étant censé contribuer à mon entretien pendant le séjour au monastère.
Si j'avais eu, quelque part de l'argent placé, à mon nom, et que j'étais décédée entre temps, cet argent serait revenu à ma famille.
Dans le second monastère que j'ai fini par quitté, la supérieure m'a d'ailleurs dit que ma dot était trop élevée et m'a demandé ce qu'elle devait faire de ce qui excédait une certaine somme. Je n'ai subi aucune pression pour l'usage auquel je destinais l'excédent.
Par ailleurs on accueille aujourd'hui des personnes qui n'ont aucun bien, sans faire de distinction entre le candidat qui apporte de l'argent ou l'autre. La distinction sœurs de chœur et converses ne se fait plus depuis la fin des années 60.
J'en parle librement puisque, entre temps, je suis devenue protestante.


La dérive sectaire qui guette certaines branches du renouveau charismatique : http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/archive/2012/09/01/tristes-beatitudes.html

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 9:06

La cour européenne des droits de l'homme vient de condamner la France à verser 4 millions d'euros à la "secte" du Mandarom pour violation de la liberté de religion au grand damn de la mivilitude.

Citation :
'Le messie cosmo-planétaire Gilbert Bourdin avait prédit sa "résurrection" ou plutôt sa réincarnation après sa mort dans ces termes : "Je me réincarnerai dans la carapace de chair d'un nouveau messie dès lors que vous aurez construit le temple d'unité des religions".

C'était la condition sine qua non pour que le "messie cosmoplanétaire" puisse à nouveau fouler le sol de Castellane, y compris dans une autre enveloppe humaine que celle qu'il a quittée. Visiblement, ils sont nombreux à ne pas être pressés de le voir revenir...

Les juges de Strasbourg se sont basés uniquement sur l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'Homme qui stipule que "toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion" ...
http://www.laprovence.com/article/actualites/alpes-letat-doit-4-millions-au-mandarom

C'est un bon exemple, car toutes aussi farfelues que puissent paraître les croyances aux yeux de ceux qui en ont d'autres, c'est un droit inaliénable.
alors ceux qui parlent d'enfermer les nouveaux prophètes dans des hôpitaux psy, feraient bien de s'en inspirer.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 9:26

Magnus a écrit:
Quel tissu d aberrations et de mensonges, et quelle ignorance que tout cela. Effarant.

Renan est un âne qui ne sait pas DU TOUT de quoi il parle et il est tres triste pour leon denis de reprendre ces stupidites. (ce qui donne des indications sur son niveau reel, car avec des livres on peut enfumer autrui).
Enfin, bon, de toute facon, je n ecoute plus l homme materialiste moderne depuis longtemps, car en dehors des sciences materielles, il est d une incompetence indigente et d une ignorance crasse.
C'est un point de vue très restrictif qui peut faire l'objet d'autant de rejet que celui qui lui serait opposé. Selon ma perception vous vous trouvez dans la situation justement qu'il n'est pas bonne d'adopter lorsque l'on vise un groupe en particulier et comme disait Paul, à juste titre, tout est pur pour qui est pur; les matérialistes ne sont pas plus ignorants ou incompétents que les ascètes religieux en matière de tout ce qui fait un homme de valeur: la compassion, l'équité etc... Et puisque ces choses ne peuvent ni se vendre, ni s'acheter pour s'acquérir selon les qualités qui font le coeur d'un homme, je pense que l'on peut trouver 'ça' n'importe où.

Magnus a écrit:
Bref : - une societe materialiste athee qui cache avec ardeur la realite spirituelle, en ne poussant betement qu a la recherche d argent, en laissant autrui crever de faim, pire, en l ecrasant, est la premiere et la plus grande des sectes. Et le cote sectaire est constaté par les guerres athees, le machisme hysterique, bref la liste des enfermements et conditionnements serait trop longue a dresser, tant elle est infinie.
L'histoire est éloquente en matière de conflits et les plus meurtriers, les plus longs, les plus tenaces et bien sûr les plus injustes sont des guerres de religions qui prenaient bien plus souvent des allures de génocides (encore aujourd'hui) que de conflits proprement dits. Au moins, les guerres territoriales finissent par cesser lorsque tout le monde est satisfait de trouver un chez soi mais les guerres de religions ne connaissent pas de fin.

Magnus a écrit:
- une religion n a pas pour but de soutirer du fric, contrairement a une secte.
La religion catholique est l'une des mieux connue en matière d'affaires patrimoniales : Que dire du commerce des indulgences ?

Magnus a écrit:
- si on suit certains conseils eclairés dans la religion (et Jesus par exemple a bien dit qu il fallait discerner le faux du vrai et non etre aveugle), on arrive a une transcendance et un mysticisme reel, contrairement a ce qui se passe avec les sectes, y compris la secte de la societe materialiste.
Tout ce que Jésus a pu dire connaissait un contexte et son enseignement ne pouvait murir qu'en bonne terre. Le discernement est a celui qui porte les fruits de cet enseignement non pas celui qui soupèse la semence sans qu'elle ne puisse germer en lui. Et les soupeseurs de semence sont nombreux, croyant avec le grain tenir toute la parole, ignorant crassement ( ici je vous l'accorde ) que sans fruits le grain n'est rien d'autre que du grain et ce n'est pas avec cela que Jésus nourissait les foules que je sache.

Magnus a écrit:
- un monastere (j ai pratiqué pendant des annees, je sais de quoi je parle contrairement aux theoriciens du mental qui n ont jamais cherché en pratique, comme Dan, qui ne connait rien a la religion ni aux sisterciens, sa pretendue ancienne croyance et sa proximite physique avec un ordre sont bien evidemment de l esbrouffe), un monastere disais je, produit l eveil au mysticisme et a la transendance, mais cela doit etre verifié en pratique et non evalué avec la tete, en theorie, ce qui est un comportement tres maladif et sectaire, tres borné, de la secte societale incapable de voir autre chose que du fric et la toute puissance de la pensée, a tout propos.
Selon mon propre jugement Dan est une victime de la religion catholique, vous êtes très dur; je vous certifie qu'il n'en sort pas que du bien de cette église, un peu d'altruisme bien sûr pour un gros capital. Rien n'est gratuit, même pas à cet endroit. Je vous trouve injuste avec Dan qui je pense à payer chèrement d'avoir voulu être sauvé par ceux qui ne sauvent pas.

Magnus a écrit:
- le monastere n est pas proselyte du tout, on n y entre pas de force ni par aucune manipulation, au contraire, il y a une periode de probation, de noviciat, qui, si elle n est pas concluante, occasionne un depart. Bref, il ne devrait s agir que de vocations reelles, de gens reellement silencieux a l interieur de par leur niveau spirituel, il ne s agit pas du tout d un silence par conditionnement mental, comme celui des sectes et celui de la societe.(oui, en dehors de la pensee utilisée pour la matiere, l ame de l homme de la societe est tres maladivement "silencieuse" et ignorante envers la transcendance, par conditionnement sectaire depuis des lustres).
Chacun est libre de s'adonner à une religion Magnus mais que l'on ne s'y trompe pas encore et encore, la foi est un don de dieu, non pas un don de soi. Or, vous exprimez très clairement ici que se donner les moyens de se rendre ainsi apte à devenir ce que l'on convoite d'être est le plus sûr chemin d'y parvenir oubliant au passage que : nul (c'est à dire personne) ne peut approcher le messie si dieu, le père, ne le désire lui-même ou en d'autres termes quoi que l'on fasse selon ses propres moyens: personne ne peut acceder à cet état spirituel si dieu lui-même ne le tire à cette fonction, seulement.

Magnus a écrit:
Il est tres evident que contrairement a la societe, la vie monacale, si elle veut etre efficace, exclut les egoismes maladifs et le sens de la propriete commun, qui sont des forces avilissantes, destructrices et tapageuses, et non des forces de silence s ouvrant au tout. Donc, toute ascese serieuse implique un depouillement effectif et une ouverture totale, sans quoi pas de resultat. La pratique le montre de suite : allez immediatement en monastere et vous verrez que, conditionnés par la secte societale, vous eprouverez une limite, vous verrez souvent, pas toujours, directement un blocage.
Dieu ne fait "rien" et l'homme fait "tout" décidément on en sort pas. Selon mon point de vue et au vu tout autant de la parole de Jésus (sans moi vous ne pouvez rien faire). Il est très compromettant de croire que l'on peut faire ainsi de soi cet oiseau rare que l'on aspire à devenir. Vous parlez d'égocentrisme mais la perspective que vous tissez à travers le monastère est d'un égocentrisme démesuré pour croire que, non seulement vous pourrez approchez dieu sans même qu'il n'en manifeste le désir mais que de surcroit cela vous offre une place suffisamment privilégié pour vous permettre de déconsidérer celui qui ne nourri pas ses actes selon vos sentiments. En fin de compte, cette histoire de monastère à qui profite t'elle au juste ? A celui qui pense qu'en se privant ainsi, il plait à dieu...

C'est en toute connaissance alors que Jésus disait aussi: ce n'est pas le sacrifice que je demande mais la merci (la gratitude); alors bien sûr il est entendu que si le messie ne se manifeste pas à celui qui aspire à le connaitre comme le font tous ceux qui y aspirent, il ne leur restera que le sacrifice et qu'à se sacrifier selon leur entendement pour ne pas trouver celui qu'ils cherchent et pour cause là où il se trouve nul ne peut s'y rendre à moins que le père ne l'y attire. Le royaume bien sûr n'a rien d'un monastère dans lequel sont enfermés les fils de dieu pour y cultiver leur épanouissement mais pour y recevoir la semence qui ferait pousser tout le blé au profit de 'tous' bien sûr...

Magnus a écrit:
Les attachements materialistes, a l ego, aux etres et aux choses, empechent l ouverture spirituelle, et confinent l etre dans un tres petit monde etriqué, aberrant, et extremement sectaire.
Ne pas se voiler la face.
C'est un conseil que vous devriez alors suivre. Parceque ce ne sont pas les attachements quel qu'ils soient qui empêchent l'ouverture d'esprit: mais dieu lui-même.

Matthieu 13.10 Les adeptes s'approchent et lui disent : "Pourquoi leur parles-tu par des exemples ?
11 Il répond et dit : "Parce qu'à vous il est donné de pénétrer les mystères du royaume des ciels. Mais à ceux-là, cela ne leur est pas donné.
12 Oui, qui a, il lui est donné, et il surabonde. Mais qui n'a pas, même ce qu'il a lui est pris.
13 Je leur parle donc par des exemples parce qu'ils voient sans voir, entendent sans entendre et sans comprendre.


Pour finir, il est clair et avéré que selon Jésus, il y a ceux à qui il est donné de recevoir cette spiritualité et ceux à qui cela n'est pas donné. Que l'on entre dans un monastère pous s'y cultiver une spiritualité aussi crasse que possible ne fait pas celui qui reçoit mais celui qui s'illusionne plus sûrement.


Revenir en haut Aller en bas
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 10:13

Tissu d idioties encore de votre part a tous deux, qui montre une ignorance crasse du sujet, comme je le disais , precedemment.(desole, il n y a pas d autres mots).

- un monastere n est pas l eglise. Et les absurdites dont dan a pu etre victime, d abord, sont un miroir juste de sa personne, et ensuite, ca ne lui donne pas la competence pour parler de ce qu il ne connait pas du tout, tout comme vous, zarzou.
- zarzou, c est vous qui n avez rien compris du jeu de la Grace divine et de l ascese personnelle, donc inutile de faire etalage de culture intellectuelle sans pratique et sans profondeur, en faisant croire que vous vous abandonnez, ce qui est totalement faux, vous etes des conformistes materialistes tous les deux, comme tous les materialistes. Oui, on voit ou mene les attachements de l ego, et l intellectualisme rampant vide.
- les guerres sont TOUJOURS le fait de materialistes obtus et débiles car c est un acte tourné vers la matiere, vers l exterieur, et non un acte spirituel tourné vers l interieur. Donc un moine ne livre pas guerre.
De plus, deuxieme mensonge a corriger, les plus grandes guerres atroces ont ete le fait d athees materialistes, des cathares (dont l extermination etait politique pour la mainmise de princes sur le sud ouest, l inquisition n etant qu un moyen) jusqu a aujourd hui ou toutes les guerres, napoleoniennes, 1 er guerre mondiale, 2 em guerre mondiale, + les dictatures communistes et athees ont fait des genocides atroces (d ou a ete tiré ce mot d ailleurs) et sont le fait d athees materialistes criminels de masse.
Hitler, athee, (55 millions de morts), staline, athee, lenine, athee (70 millions de morts), mao, athee, (25 a 30 millions de morts), le tout en quelques annees, et le tout s appuyant sur des systemes OBLIGATOIREMENT athées, d ailleurs avec religion interdite sous peine de mort.
Alors votre mauvaise foi et vos mensonges incultes bidons, de conditionnés moutonnants de ce que raconte cette societe sectaire pourrie, vous vous les gardez. Reflechir par soi meme, c est bien aussi, essayez donc.
Le crime est toujours materialiste.(et meme l inquisition, c etait des materialistes athees, la bibliotheque nationale de France possede des doubles de bulles vaticanes de ces epoques ordonnant a tous les cures et eveques, je cite : "de bien donner la messe en latin et de ne jamais detaillé les enseignements du christ et des evangiles, sinon cela provoquerait une tres grave revolte, vu que le peuple s apercevrait tout de suite que la hierarchie de l eglise est en totale opposition avec le christ".
Terrible aveu, donc ces hommes etaient bien des materialistes, croyants de facade mais athees de coeur, d ou les crimes.
- en monastere, l ame s ouvre spirituellement et mystiquement, et ce ne sont surement pas des gros ego materialistes ignorants de toute pratique spiriruelle qui pourront en dire quoi que ce soit de valable.
- la spiritualite exige de la PRATIQUE, du silence interieur et la sincerite du coeur, donc vous pouvez laisser la pensée theorique ignorante, inapte, menteuse et orgueilleuse , aux vestiaires, dans ce domaine, ainsi que tous ces conditionnements aberrants de la secte societale.

Je crois que je ne repondrais plus, l opinion mentaleuse, theorique, egotique et uniquement intellectuelle (donc vide), ne m interresse pas. La spiritualite n est pas une science, on ne peut pas y delirer avec la tete, il faut de la pratique pour comprendre.

Bonne journee.

Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 10:24

JR a écrit:
La cour européenne des droits de l'homme vient de condamner la France à verser 4 millions d'euros à la "secte" du Mandarom pour violation de la liberté de religion au grand damn de la mivilitude.

Citation :
'Le messie cosmo-planétaire Gilbert Bourdin avait prédit sa "résurrection" ou plutôt sa réincarnation après sa mort dans ces termes : "Je me réincarnerai dans la carapace de chair d'un nouveau messie dès lors que vous aurez construit le temple d'unité des religions".

C'était la condition sine qua non pour que le "messie cosmoplanétaire" puisse à nouveau fouler le sol de Castellane, y compris dans une autre enveloppe humaine que celle qu'il a quittée. Visiblement, ils sont nombreux à ne pas être pressés de le voir revenir...

Les juges de Strasbourg se sont basés uniquement sur l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'Homme qui stipule que "toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion" ...
http://www.laprovence.com/article/actualites/alpes-letat-doit-4-millions-au-mandarom

C'est un bon exemple, car toutes aussi farfelues que puissent paraître les croyances aux yeux de ceux qui en ont d'autres, c'est un droit inaliénable.
alors ceux qui parlent d'enfermer les nouveaux prophètes dans des hôpitaux psy, feraient bien de s'en inspirer.

tiens je m'en rappellle je suis allez les voirs à Castellane , ah ben c'est sur que c'est edifiant , il y avait encore la statue de bourdin : snas commentaire , un culte demesuré à sa petite personne
Revenir en haut Aller en bas
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 10:30

J avais oublié :

- zarzou dit qu une personne choisit avec son ego d aller en monastere. Quelle sottise et quel mensonge, je n ai jamais dit ca. J ai dit au contraire que ce devait etre une vocation, donc un appel interieur de Dieu, une Grace, et a partir de cette grace indispensable, l homme mene ascese. Donc, l ascèse de l homme est un phenomene mysterieux et spirituel, transcendant, inclus dans la Grace divine, ce n est pas un choix egotique, et si vous avez pensé ca, c est pure projection personnelle car c est ce que fait en permanence le materialiste mondain nevrosé : choisir avec l ego, y compris son conjoint ! Tres revelateur.

Bref, Renan a beau etre un academicien, tripoter des mots ou des chiffres n a jamais fait un etre spirituel ouvert, et pretendre de son beau canapé, et rien qu avec l ego et la tete, pouvoir evaluer le fait spirituel, est non seulement un signe d ignorance totale sur la question, mais c est aussi une preuve de stupidité.
L intelligence de l homme ne se resume pas aux maths et a faire mumuse avec des lettres et chiffres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 10:41

Magnus,

tu confonds athéisme avec communisme et nazisme !
Et quand bien même, Hitler aurait été athée, peut-on dire que parce qu'Hitler athée à fait des morts, tous les athées font des morts ?
Non, ce serait un sophisme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 10:55

Je suis inhabituellement sévère, sur ce fil, alors que d habitude je suis doux et tres conciliant.
Mais malheureusement, quelquefois, il faut etre ferme, face aux mensonges intolerants et fermés.
Soyons capables de voir la richesse des autres, au lieu de toujours vouloir defendre frileusement sa petite societe personnelle etriquée et ses petites pseudos valeurs !
Toujours attaquer autrui, sans le comprendre le moins du monde, est en outre un tres mauvais signe : du coup on se demande où est la profondeur du systeme societal de l attaquant, vu la mauvaise foi et le manque d assurance dont fait preuve cet agresseur.
Franchement, si j etais moine, et qu au contraire, un type mondain debarquerait avec un sourire bienveillant, en me disant : "votre systeme monacal est excellent, j y vois ca et ca, de la poesie, de la grandeur, etc etc", c est dans ce cas là que je serais tres impressionné et finirait par me questionner sur l utilite de vivre a part, carrement.
Mais face a des conditionnements hysteriques, agressifs et mensongers, bien sur que la vie en communauté se justifie, et largement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:01

Magnus, je veux bien croire en ta bonne foi mais commence par rectifier tes propres erreurs.
Faire des généralités en fonctions de ses propres croyances, et classifier les autres comme "mauvaises" ou "incorrectes" est une erreur en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:08

Juju,

Je ne confond rien du tout, le communisme et le nazisme sont OBLIGATOIREMENT basés sur l atheisme, c est dogmatique et indispensable pour la mise en oeuvre de ces philosophies. Lire Marx par exemple, ecouter goebbels et himmler, et lire mao tse toung, pour ne citer qu eux.

C est toi qui fait du sophisme, je n ai jamais ecrit que tous les athees etaient criminels, j ai simplement dit que toutes ces guerres et dictatures etaient obligatoirement insérées dans une philo athee, et sont le produit de l atheisme lui meme, rien d autre. Pas la peine d inventer des choses que je n ai pas dites, pour faire du sophisme justement, n est ce pas..
Je n ai fait aucune generalisation.
Ce sont mes contradicteurs ci dessus qui font de la generalisation en disant que les guerres sont toutes religieuses.(ce qui est totalement faux, les motifs des guerres passees etaient tous materialistes, et les guerres modernes sont athees de nature. Ce qui ne veut pas dire que tous les athees sont criminels, non, je ne suis pas assez debile pour dire ca..).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:13

Very Happy
Magnus tu dis
Citation :
j ai simplement dit que toutes ces guerres et dictatures etaient obligatoirement insérées dans une philo athee
ah ?! Même les guerres de religions étaient athées ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:26

Pour en revenir au sujet, et a la cour europeenne qui a condamné l etat francais a une lourde amende pour le mamdarom, c est bien fait !! La stupidité laique intolerante a payee et payera encore.
Je n aime pas du tout le mandarom et ses statues debiles, mais je n apprecie pas non plus cette laicite qui fourre son nez partout, avec une intolerance digne des dictateurs du 20em siecle. On a le droit de vivre en communaute si on veut et si les laicards n aiment pas ca, ils n ont qu a rester chez eux et s occuper de leur famille et de l education moderne qu ils donnent a leurs enfants, ya du boulot.

Dorenavant, il n y aura plus d ordre politique athee vers un prefet, ou vers le fisc, pour casser une communauté, car cette communaute se retournera vers l europe, hé hé hé. J en ai connu des communautes sympas et innocentes, cassees par le fisc. Finis les abus laics, maintenant les politiques devront faire leur boulot et interdire les sectes sur des motifs precis et objectifs, sans casser du religieux et du bouddhiste a tout va, par mauvaise foi.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:34

Magnus a écrit:
Pour en revenir au sujet, et a la cour europeenne qui a condamné l etat francais a une lourde amende pour le mamdarom, c est bien fait !! La stupidité laique intolerante a payee et payera encore.
Je n aime pas du tout le mandarom et ses statues debiles, mais je n apprecie pas non plus cette laicite qui fourre son nez partout, avec une intolerance digne des dictateurs du 20em siecle. On a le droit de vivre en communaute si on veut et si les laicards n aiment pas ca, ils n ont qu a rester chez eux et s occuper de leur famille et de l education moderne qu ils donnent a leurs enfants, ya du boulot.

Dorenavant, il n y aura plus d ordre politique athee vers un prefet, ou vers le fisc, pour casser une communauté, car cette communaute se retournera vers l europe, hé hé hé. J en ai connu des communautes sympas et innocentes, cassees par le fisc. Finis les abus laics, maintenant les politiques devront faire leur boulot et interdire les sectes sur des motifs precis et objectifs, sans casser du religieux et du bouddhiste a tout va, par mauvaise foi.

si tu avais eu des amis enrolé dans ce genre de communauté , qu'on leur lamine le cerveau et qu'on les separe de leur famille , tu m'en reparlera , je l'ai vécu dans ma propre famille

.Si la communauté enrôle et sépare les famille et spolie les gens jusqu’à la lie , il y a atteinte aux libertés élémentaires : c'est simple
Revenir en haut Aller en bas
Magnus
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:38

Dan,
inutile de repeter tes mensonges, j ai deja repondu. Tu n as mené aucune ascese, tu es un athee qui ne sait pas de quoi il parle, tout comme renan.

Juju,

J ai dis les guerres modernes. Lis ATTENTIVEMENT, et arrete de deformer mes propos. Merci.
Par contre, Les guerres du passé etaient materialistes, oui, car une guerre spirituelle, ca n existe pas.
La spiritualite, c est donner toute l importance au coeur et a l amour. Des qu on sort de l amour, on sort totalement de la spiritualité, et on est alors un hypocrite et un materialiste de 1er ordre, beaucoup plus proche de l athee que du Christ.
Cite moi un seul athee qui dira : "si on me frappe, je tends l autre joue".
Ils te diront tous : "et puis quoi encore, si on me touche, je tue".
Par consequent, le guerrier est plus proche de l athee que du Christ. CQFD

Revenir en haut Aller en bas
Gilbert_gmg
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 917
Age : 69
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 25/01/2013

MessageSujet: Re: secte ou religion    Sam 2 Fév 2013 - 11:51

@Magnus: Hitler "athée" ...!?

Je n'en suis pas sûr ....

"Pour Hitler, son combat contre le Juif était l’«œuvre du Seigneur». Accompagné par la main de la Providence, sa «mission» disait-il, était de terminer le «combat» du Christ «contre l’ennemi de l’humanité qu’est le Juif»."


...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: secte ou religion    

Revenir en haut Aller en bas
 
secte ou religion
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» christianisme :de secte à religion grâce à Rome
» Secte ou religion
» secte et religion
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» Limite assez floue entre religion et secte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Les dérives sectaires-
Sauter vers: