Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Spiritualisme

Aller en bas 
AuteurMessage
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Ven 19 Mai 2006 - 13:17

J'aimerai completer avec une sorte d'introduction à un mouvement que l'on nomme communément : Hésychasme.

Du grec, hesychia, la tranquilité, le repos mais aussi la solitude, la retraite.

C'est la théorie et la pratique de ceux que l'on appele les Pères du désert, fondateurs du monachisme chrétien et premiers ermites d'Orient.
Il sagit simplement, si l'on peu dire, d'une priere perpétuelle dans la solitude et le silence.

L'hésychasme a trouver son premier théoricien en la personne de Jean Climaque (né vers 580 à Constantinople et mort en 649 au mont Sinai),
il définit l'hésychaste "comme celui qui aspire a conscrire l'incorporel dans une demeure de chair." (voir, l'Echelle sainte)

Ainsi furent crées quelques monastère dans cette mouvance avec comme principal centre le monastère sainte Catherine au pied du mont Sinai puis celui du mont Athos (grece).

Mais il est préférable que je vous fasse parvenir un exemple bien plus éclairant sur le sujet, a savoir l'experience d'un homme qui s'est rendu sur le mont Athos il y a 20 ans pour rencontrer les derniers ermites qui s'y cache.

Il parti donc en Grece, et alla dans la région du mont Athos, la il y rencontre le père Séraphin qui avait une réputation étrange auprès des moines qui le connaissait un peu.

Le jeune homme arriva à l'entrée de son ermitage et le père avait l'habitude d'observer les gens de la tete aux pieds durant de longues minutes ou il restait silencieux. Et ses premiers mots étaient : "vous, il n'est pas descendu aux dessous du menton." ou " vous n'en parlons pas, il n'est meme pas entré." ou encore " vous, ce n'est pas possible, quelle merveille. Il est descendu juqu'à vos genoux."
C'est du Saint-Esprit qu'il parle et de sa descente plus ou moins profonde dans l'homme. Il jugeait ainsi la sainteté de quelqu'un d'après son degrés d'incarnation de l'Esprit.

Le visiteur était venu après avoir lu des théoriciens sur le sujet et voulait initié une conversation avec le moine mais lorsqu'il entama sa question, la seule réponse qu'il obtint furent des aboiements...
Sa question portait sur un thème précis, la prière du coeur.

Le père lui dit alors : " Avant de parler de prière du coeur, apprends d'abord à méditer comme une montage..." et il lui montra un énorme rocher. " Demande lui comment il fait pour prier. Puis reviens me voir."

La première indication qu'on lui donnait concernait donc la stabilité.
S'asseoir ... comme une montagne, etre lourd de présence.
Il est bien évident qu'il eu beaucoup de mal au début de rester assis en silence mais il finit par ressentir ce que cela voulait dire quand il était là, assis de tout son poid, immobile.
Cela lui appris que les montagnes ont un autre rythme, un autre temps, sa notion du temps est ainsi bouleversée. Il n'y a plus qu'éternité derriere, dedans et devant soi. (ce qui éclaire la fameuse phrase "tu es pierre et sur cette pierre je batirai mon église.")

Plusieurs semaine s'écoulèrent, le plus dur avait été de rester là , des heures, "sans rien faire"... réapprendre à etre, sans motif ni but .
juste Etre.

Un jour des pélerins s'arreterent devant lui, impressionnés par sa présence, mais il ne réagit meme pas a leur demande de bénédiction l'ayant pri pour un moine. Il en fait part au père Séraphin et celui ci commenca a le taper.... en disant : " Ah bon, je te croyai devenu aussi stupide que les cailloux du chemin... La méditation hésychaste a l'enracinement, la stabilité des montagnes, mais son but n'est pas de faire de toi une souche morte mais un homme vivant."

Il prit le jeune homme par le bras et le conduisit dans le fond du jardin ou au milieu des herbes sauvages on pouvait voir quelques fleurs.

" Maintenant il ne s'agit plus de méditer comme une montagne stérile. Apprend à méditer comme un coquelicot, mais n'oublie pas la montagne..."

La suite est pour plus tard, si vous le désirez ?! ... a vous de me le dire.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Ven 19 Mai 2006 - 13:44

moi, j'attend la suite, 🇱🇦
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Ven 19 Mai 2006 - 14:09

florence_yvonne a écrit:
moi, j'attend la suite, 🇱🇦

Je te conseilles aussi "Le moine et le partisan". Ca ce passe la-bas.
La rencontre entre un partisan et un moine du mont Athos pendant la guerre civile si ma memoire est bonne.
Une histoire d'amitier assez touchante.
Revenir en haut Aller en bas
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Ven 19 Mai 2006 - 14:23

Devant ton enthousiasme ... je continue !

Nous en étions donc à méditer comme un coquelicot.

Assis face au coquelicot, le jeune homme apprit à fleurir.

La méditation est d'abord une question d'assise et cela la montagne lui avait enseigné mais c'est aussi une question "d'orientation".
C'est la lecon du coquelicot : se tourner vers le soleil, se tourner du plus profond de soi-meme vers la lumière.

Cette orientation vers le beau, vers la lumière le faisait quelque fois rougir comme un coquelicot. Comme si la "belle lumière" était celle d'un regard qui lui souriait et attendait de lui quelque parfum ...
Il apprit également que pour bien demeurer dans son orientation, la fleur devait avoir "la tige droite" et il commenca a redresser sa colonne vertébrale.

Il avait apprit que les anciens pères devait etre légerement courbés, avec douleur parfois, le regard tourné vers le coeur et les entrailles. Il en parla donc avec le moine qui lui répondit : "Ca, c'etait pour les costaud d'autrefois. Ils étaient plein d'énergie, et il fallait un peu les rappeler à l'humilité de leur condition humaine, (...), Mais, toi, tu as plutot besoin d'énergie, alors au moment de la méditation, redresse toi, sois vigilant, tiens toi droit vers la lumière, mais sois sans orgueil... D'ailleurs si tu regarde bien le coquelicot, il t'enseignera non seulement la droiture de la tige, mais aussi une certaine souplesse sous les inspirations du vent et puis aussi une grande humilité..."

En effet, l'enseignement du coquelicot était aussi dans sa fragilité et sa fugacité.

La montagne lui avait enseigné l'Eternité, le coquelicot lui enseignait la fragilité du temps : méditer c'est connaitre l'Eternité dans la fugacité de l'instant, un instant droit, bien orienté.
C'est fleurir le temps qu'il nous est donné de fleurir, aimer le temps qu'il nous est donné d'aimer, gratuitement, sans pourquoi, car pour qui ?
Pour quoi fleurissent les coquelicots ?

Il apprenait ainsi à méditer "sans but ni profit", pour le plaisir d'etre, et d'aimer la lumière.

"C'est la montagne qui fleurit dans le coquelicot, pensait le jeune homme. C'est tout l'univers qui médite en moi. Puisse t'il rougir de joie l'instant que dure ma vie."

A nouveau le père Séraphin vint le secouer et le prit par le bras.
Il l'entraina par un chemin abrupt jusqu'au bord de la mer, dans une petite crique déserte.

" Arrete de ruminer comme une vache le bon sens des coquelicots ...
Aie aussi le coeur marin. Apprends à méditer comme l'océan."
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Ven 19 Mai 2006 - 16:42

c'est bizarre, à la place du coquelicot j'aurais vu un tournesol, mais bon, cela n'est pas moi qui ai écrit l'histoire :oops:

continue, je
Revenir en haut Aller en bas
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Sam 20 Mai 2006 - 10:45

Méditer comme l'océan

Le jeune homme s'approcha de la mer. Il avait acquis une bonne assise et une orientation droite. Que lui manquait il ? Que pouvait lui enseigner le clapotis des vagues ? Le vent se leva. Le flux et le reflux de la mer se firent plus profond et cela reveilla en lui le souvenir de l'océan.

Le vieux moine lui avait bien conseillé de méditer "comme l'océan" et non comme la mer. Comment avait il deviné que le jeune homme avait passé de longues heures au bord de l'Atlantique, la nuit surtout, et qu'il connaissait deja l'art d'accorder son souffle a la la grande respiration des vagues !

J'inspire, j'expire... puis : je suis inspiré, je suis expiré. Cela l'avait parfois conduit au bord d'évanouissements étranges. Mais la goutte d'eau qui autrefois "s'évanouissait dans la mer" gardait aujourd'hui sa forme, sa conscience. La goutte d'eau gardait aujourd'hui son identité et pourtant elle savait "etre un" avec l'océan.

C'est ainsi que le jeune homme apprit que méditer c'est respirer profondément, laisser etre le flux et le reflux du souffle.
Il apprit également que s'il y avait des vagues en surface, le fond de l'océan demeurait tranquille. Les pensées vont et viennent , nous écument, mais le fond de l'etre reste immobile.

Méditer à partir des vagues que nous sommes pour perdre pied et prendre racine dans le fond de l'océan.
Tout cela devenait chaque jours un peu plus vivant en lui, et il se rappelait les paroles d'un poete qui l'avait marqué au temps de son adolescence : " L'Existence est une mer sans cesse pleine de vagues. Vois comme des profondeurs de la mer d'innombrables vagues apparaissent à la surface, tandis que la mer reste cachées dans les vagues."

Aujourd'hui la mer lui semblait moins "cachée dans les vagues", l'unicité de toutes choses lui semblait plus évidente, et cela n'abolissait pas le multiple. Il avait moins besoin d'opposer le fond et la forme, le visible et l'invisible. Tout cela constituait l'océan unique de la vie.

Dans le fond de son souffle n'y avait il pas la Ruah ? le pneuma ? le garnd souffle de Dieu ?

" Celui qui écoute attentivement sa respiration, lui dit alors le vieux moine Séraphin, n'est pas loin de Dieu. Ecoute qui est à la fin de ton expir. Qui est à la source de ton inspir."
Il y avait là en effet quelques secondes de silence plus profondes que le flux et le reflux des vagues, il y avait là quelques chose qui semblait porter l'océan...
Revenir en haut Aller en bas
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Sam 20 Mai 2006 - 11:23

Méditer comme un oiseau

" Etre dans une bonne assise, etre orienté droit dans la lumière, respirer comme un océan, ce n'est pas encore la méditation hésychaste, lui dit le père Séraphin, tu dois apprendre maintenant à méditer comme un oiseau ", et il l'emmena dans une petite cellule proche de son ermitage où vivaient deux tourterelles.

Le roucoulement de ces deux petites betes lui parut d'abord charmant mais ne tarda pas à énerver le jeune homme. Elles choisissaient en effet le moment où il tombait de sommeil pour se roucouler les mots les plus tendres. Il demanda au vieux moine ce que signifiait tout cela et si cette comédie allait durer encore longtemps. La montagne, l'océan, le coquelicot passe encore (quoiqu'on puisse se demander ce qu'il y a de chrétien la dedans), mais maintenant lui proposer cette volaille languissante comme maitre de méditation, c'en était trop !

Le père Séraphin lui expliqua que dans le premier testament la méditation est exprimée par des termes de la racine "haga" rendus le plus souvent en grec par mélété, et en latin par meditari, meditatio.
La racine en son sens primitif signifie " murmurer à mi-voix ".
Elle est aussi utilisée pour désigner des cris d'animaux, par exemple le rugissement du lion (Isaie 31, 4), le pépiement de l'hirondelle et le chant de la colombe (Isaie 38, 14) mais aussi le grognement de l'ours.

" Au mont Athos on manque d'ours. C'est pour cela que je t'ai conduit auprès de la tourterelle, mais l'enseignement est le meme. Il faut méditer avec ta gorge, non seulement pour accueillir le souffle, mais aussi pour murmurer le nom de Dieu jour et nuit...

Quand tu es heureux, presque sans t'en rendre compte tu chantonnes, tu murmures quelques fois des mots sans significations, et ce murmure fait vibrer tout ton corps de joie simple et sereine.
Méditer c'est murmurer comme la tourterelle, laisser monter en toi ce chant qui vient du coeur, comme tu as appris à laisser monter en toi le parfum qui vient de la fleur... méditer, c'est respirer en chantant.

Sans trop t'attarder à sa signification pour le moment, je te propose de répéter, de murmurer, de chantonner ce qui est dans le coeur de tous les moines de l'Athos. "Kyrie eleison, kyrie eleison..." "

Cela ne plaisait pas trop au jeune homme. Il avait deja entendu cette phrase que l'on traduit communément par "Seigneur prend pitié..." .

Le moine se mit à sourire :

" Oui, c'est une des significations de cette invocation, mais il y en a bien d'autres. Cela veut aussi dire " Seigneur, envoie ton Esprit ... ! Que ta tendresse soit sur moi et sur tous, que ton nom soit béni " mais ne cherche pas trop à te saisir du sens de cette invocation, elle se révelera d'elle meme à toi. Pour le moment sois sensible et attentif à la vibration qu'elle éveille dans ton corps et dans ton coeur.

Essaie de l'harmoniser paisiblement avec le rythme de ta respiration.
Quand des pensées te tourmentent, revient doucement à cette invocation, respire plus profondément, tiens toi droit et immobile et tu connaitras un commencement d'hésychia, la paix que Dieu donne sans compter à ceux qui l'aiment. "

Le " Kyrie eleison" lui devint au bout de quelques jours un peu plus familier. Il l'accompagnait comme le bourdonnement de l'abeille lorsqu'elle fait son miel. Il ne le répetait pas toujours avec les lèvres. Le bourdonnement devenait alors plus intérieur et sa vibration plus profonde.

Le " Kyrie eleison" dont il avait renoncé à "penser" le sens le conduisait parfois dans un silence inconnu et il se retrouvait dans l'attitude de l'apotre Thomas lorsque celui ci découvrit le Christ ressuscité, " Kyrie eleison " - " Mon Seigneur et mon Dieu ".

L'invocation le plongeait peu à peu dans un climat d'intense respect pour tout ce qui existe. Mais aussi d'adoration pour ce qui se tient caché à la racine de toutes les existences.

Le père Séraphin lui dit alors : " Maintenant tu n'es pas loin de méditer comme un homme. Je dois t'enseigner la méditation d'Abraham. "
Revenir en haut Aller en bas
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 22 Mai 2006 - 11:53

Je ne sais pas si ces mots parlent à quelqu'un ...

Florence m'a fait la remarque que l'experience de cet homme ne lui semble pas a la portée de tout un chacun.

C'est une excellente remarque, j'aimerai m'attarder sur ce point .
L'expérience décrite ici peut effectivement paraitre quelque peu hardue mais révele une facon de voir le christianisme loin des institutions séculaires qui sont bien souvent le point qui force à la polémique ceux qui ne s'y retrouve pas.

Comme beaucoup d'autres je ne me sens pas a mon aise dans une église pleine lors d'une messe, je ne reconnait pas le pape comme ayant une autorité supérieure sur les esprits, je ne ressens pas l'interet d'un clergé hiérarchisé qui serait un intermédiaire entre le commun des mortels et Dieu et jen passe ...

Ce que j'essaye de passer comme message par ce texte c'est une vision du christianisme que je partage avec ces moines et avec l'Islam d'ailleurs.
Il n'ya pas de médiateur possible entre Dieu et les hommes.
Dieu se cache dans le secret
et dans ce sens il force la pudeur

" Vous priez ? Ne faites pas comme ces comédiens, qui prient debout, dans les assemblées ou sur les places publiques, surs d'etre vus.
Croyez en ma parole, ces gens la, ont deja recu leur salaire. Tu veux prier ? Va à l'écart, ferme ta porte et prie ton Père présent dans le secret.
Et ton Père, qui voit dans le secret te le rendra. " Matthieu 6, 5 à 7.

" Tu donnes aux pauvres ? Ne t'en vante pas au son des trompettes, comme ces comédiens qui, dans les assemblées ou dans la rue, cherchent la faveur publique.
Croyez en ma parole, ceux la ont deja recu leur salaire. Aussi, toi, quand tu donnes, fais en sorte que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite. Donne en secret. Et ton Père qui voit dans le secret te le rendra. " Matthieu 6, 2 à 4 .

je crois que la difficulté du message se situe uniquement dans l'humilité...
en tout cas c'est a partir de ces textes que j'ai éclairé ma vision de ce que devrait etre le christianisme ou ,comme disent les musulmans : quand tu fais un pas vers Allah, Allah en fait deux vers toi !
l'humilité est certainement ce premier pas.

une seconde difficulté réside dans la notion de "méditation" qui a une portée mal connu en occident car en effet le terme ne choquerait nullement un asiatique par exemple (meme si la définition quil donnerait a l'acte n'est pas la meme)
méditer c'est réfléchir profondément mais c'est aussi et surtout contempler.
La réflexion ne pose pas probleme, nous sommes dans une société critique.
C'est alors la contemplation qui en pose un véritable...
Contempler c'est regarder , observer , ca n'est pas necessairement admirer et pour observer il faut s'arreter, retrouver son calme afin que l'oeil soit plus a meme de saisir les "détails" qui lui échappe habituellement, afin que l'esprit soit plus apte à analyser ces faits.

Toute la difficulté est là.
Et j'aimerai pour conclure utiliser deux notions latines qui peuvent mettre en lumière mes propos, otium et negotium .

L'otium, que l'on traduit communément en francais par "oisiveté", était une vertu importante de la classe aristocratique romaine. la vertu qui loin d'entrainer le vice l'en préservai, car elle permet de garder sauve la faculté d'analyse. ( vertu primordiale pour les sénateur dans la poursuite de leur fonctions...)

Le negotium, qui n'est que la simple négation de l'otium, était le terme pour qualifier toutes les activités commerciales. (dont les aristocrates sénateurs se devaient de ne point pratiquer) Le fait que cette notion soit l'exacte négation de la premiere nous éclaire je pense, elle est un frein a notre faculté d'analyse, elle crée des "intérets" là meme ou il ne devrai pas y en avoir.

Donc pour finir, je dirai juste que notre société occidentale aujourd'hui (qui a malheureusement étendue son modele sur la quasi totalité de la planete) est une société du "negotium", que cette notion qui ne voit que profit c'est tellement enraciné dans nos esprit que meme lorsque nous parlons d'esprit ou de spirituel nous pensons au profit que nous pourrions en retirer.
La méditation n'est donc qu'un moyen de rétablir une vision des choses loin de cette optique du profit universel. la sensation d'Etre sans autre adjectif.
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 22 Mai 2006 - 21:48

Salutation.
Ce texte sur la méditation est excélent et ta reflexion sur le negotium encore plus!!!

Oui, vraiement, les eglises sont devenues le lieu ou les gens vont prier pour se faire voir des autres ! (et encore quand ils ne font pas semblant de prier, sans parler des grenouilles de benitier récitant machinalement leurs cathé!)

Le sens critique, qui doit etre developpé dans la méditation chrétienne ne peut surgr correctement que si l'étape boudhiste, de totale réception est assimilée.
en effet comment réfléchir justement si l'on est dans l'atachement et le préjugé? comment percevoir correctement l'objet de la méditation si notre coupe n'est pas vide?
Il faut d'abord vider la coupe, l'harmoniser avec les rythmes naturels, pour enfin commencer une étape active de la méditation...

Mais nous sommes tellement pris dans les "négociations" !!!
Revenir en haut Aller en bas
goldmund
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 22 Mai 2006 - 22:04

Frere Anton, merci !

content d'apprendre que je ne " preche pas dans le désert ", si l'on peut dire ...

Sinon je voudrai rajouter quelques choses qui pourrait éventuellement te surprendre , cette méthode décrite plus haut est authentiquement chrétienne et occidentale . Elle est le fruit de l'expérience des Pères du désert ( 5eme et 6eme siecle après jc) et donc n'a rien de bouddhiste.
Mais la remarque en devient encore plus interessante, car il n'y a pas que les bouddhistes et les peres du désert qui ont fait l'expérience de la méditation. (musulmans, juifs, amérindiens ...)

Faudrait il y voir une coincidence ?

probablement pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Sam 15 Juil 2006 - 22:43

Goldmund
En fait le boudhisme qui s'est dévelloppé au tibet surtout (et qui est postérieur au christ) rejoint totalement les possibilité de dévellopement chrétiennes puisqu'il y a méditation contemplative et méditation active sur un sujet donné.
Je parlais du boudhisme originel, ou en tout cas de la forme épurée donnée par les japonais, et qui consiste en la forme uniquement réceptive avec négation de la nature animique et unique du pratiquant...
Oui, fondamentalement, toutes les religions se rejoignent...

Ps : Yeva, c'est pas la peine de me fatiguer à me répondre, j'emmet en FM et toi en LW...
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Dim 16 Juil 2006 - 1:34

Frere Anton a écrit:
Ps : Yeva, c'est pas la peine de me fatiguer à me répondre, j'emmet en FM et toi en LW...

Ce qui donne en français ?
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualisme   Dim 16 Juil 2006 - 12:25

sauf erreur:vous n'étes pas sur la méme longueur d'onde! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 17 Juil 2006 - 17:52

Yeva Agetuya a écrit:
Frere Anton a écrit:
Ps : Yeva, c'est pas la peine de me fatiguer à me répondre, j'emmet en FM et toi en LW...

Ce qui donne en français ?

C'est un langage ésotérique et il estime que l'on est trop cXXs pour comprendre.
On est trop terre à terre, Yeva, le frangin ne répond qu'à ceux qui vont dans son sens. A ceux qui acceptent son enseignement.
:censuré: Au sujet des gens qui raisonnent trop intelligemment, il se dit inutile de discuter et de plus son excuse c'est que l'on ne comprend rien.
Enfin, pas grave. C'est une cervelle prétentieuse conditionnée qui affectionne les divins mystères. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 19 Juil 2006 - 11:35

existe-t-il un dictionnaire français courant/langage gnostique ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 19 Juil 2006 - 15:20

Yeva Agetuya a écrit:

Parce qu'il n'y connaît rien.

Razz Ne soyons pas médisants, Il est peut être parti en vacances, ou il est faché, j'sais pas pouquoi ?

peut-être qu'il n'aprécie pas quelque boutade ?
Mais promis je fais contrition.

Mais c'est qu'il finit par me faire culpabiliser!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 19 Juil 2006 - 22:04

Je suis plus observateur que médisant, mon ami.

Arpentez donc les discussions diverses afin de faire plus amplement connaissance de la brochette d'allumés qui hantent ces lieux...
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 19 Juil 2006 - 22:54

vite les pompiers ......



:0a6:
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 19 Juil 2006 - 23:35

Non : la douche!...



lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Jeu 20 Juil 2006 - 9:10

Yeva Agetuya a écrit:
Je suis plus observateur que médisant, mon ami.

Arpentez donc les discussions diverses afin de faire plus amplement connaissance de la brochette d'allumés qui hantent ces lieux...
:oops: c'était de l'humour.
cheers Mais j'apprécie les observateurs et les allumés.
Certains sont instructifs, d'autres me font sourire. On est là pour échanger des idées de manière cordiale, je me retiens parfois pour ne pas déraper. Pour les allumés, je crois que je fais parti de ceux qui suivent satan
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Jeu 20 Juil 2006 - 17:55



je ne sais plus qui disait, "je fais le mal, c'est sur, mais je le fait bien"
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 24 Juil 2006 - 10:13

florence_yvonne a écrit:


je ne sais plus qui disait, "je fais le mal, c'est sur, mais je le fait bien"

Razz Je suppose que cette citation est similaire à la suivante?

"La méchanceté ne consiste pas à faire le mal mais à mal faire"
Grenier Jean (L’existence malheureuse 1957)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Grenier
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 24 Juil 2006 - 16:38

dans le film "le voleur" jean paul belmondo à cette réplique "Je fais un sale métier, c’est vrai ; mais j’ai une excuse : je le fais salement. » Wink
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 26 Juil 2006 - 8:57

Non, j'ai simplement dit à yéva de pas me répondre car je sais pertinemment que ce ne sera pas constructif. Les sciences traditionnelles m'interressent, alors je casse pas tous les athé qui viennent sur le forum, mais certains athés viennent sur le forum pour casser... Je suis incassebla dans ma foi, mais ca m'amuse moyennement de perdre du temps si le discussion ne peut apporter à aucun...
Cependant, je suis pres à reprendre le dialogue si je l'entrevoi constructif...
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mer 26 Juil 2006 - 11:57

Effectivement : on ne peut raisonner quelqu'un qui décide de croire par envie de croire.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 7 Aoû 2006 - 2:06

Frere Anton a écrit:
. Les sciences traditionnelles m'intéressent, alors je casse pas tous les athé qui viennent sur le forum, mais certains athés viennent sur le forum pour casser... Je suis incassebla dans ma foi, mais ca m'amuse moyennement de perdre du temps si le discussion ne peut apporter à aucun...
Cependant, je suis pres à reprendre le dialogue si je l'entrevoi constructif...

A première vue , il n'y a pas beaucoup d'athées sur le forum.
Mais je pense que pour qu'il y ait un échange constructif ce n'est pas forcément en étant du même avis.
Si le texte manque de clarté et n'a pas de raisonnement logique et rationaliste (âme, esprit, dieu) il ne peut y avoir de discutions logique.
L'athée comprend le point de vue du croyant, ce qui n'est pas toujours le cas inverse.
Very Happy Les meilleurs athées, sont ceux qui ont cru!
J'ai connu ce moment d'illumination que croit avoir le croyant, la forte impression qui fait supposer une idée qui vient d'ailleur et qui semble envahir notre être, cette sensation qu'autour de nous plus rien n'existe!
s'emplir d'un vide pour laisser la place a un amour qui semblerait à l'étroit et emplirait notre être en un mot l'extase. J'aurais aimé que tous connaissent ce moment qui me semblait privilégié, je m'adressais à un être, sans savoir qui il était, j'avais une soif de vérité que rien ne pouvait étancher, jusqu'au jour où cette vérité que je cherchais.......................
- Frère Anton, j'ai l'impression que ce que tu débites est un prêchi-précha de curés qui débite un texte écrit. Ça manque de clarté, comme tout ce qui concerne ce sujet, les paroles sibyllines sont pour les sophistes une manière de se valoriser, mais manquent d'intérêt.

- Un dialogue constructif n'est pas celui qui convertit, c'est celui qui fait réfléchir dans tous les sens. Comment peut-on réfléchir sur des sensations personnelles? Sur des divagations sans fondement?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 7 Aoû 2006 - 11:49

Jean a écrit:
Frère Anton, j'ai l'impression que ce que tu débites est un prêchi-précha de curés qui débite un texte écrit.
C'est plus qu'une impression...

En fait un athée et un déiste peuvent discuter parce que chaicun RAISONNE.

Tandis que le croyant dit : "C'est vrai parce que c'est écrit dans mon livre."
Et le croyant ajoute souvent : "Je suis vertueux du seul fait que j'adore ce qui est écrit dans mon livre" (fut-ce un tissu de saloperies comme en est rempli la Bible)
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 19:47

Le sujet était commencé lorsque je me suis inscrit sur ce forum, et je n'avais pas capté tous les intervenants et je n'avais pas l'expérience des forums.
En remontant les posts, je constate que les interventions n'avaient rien à voir avec le sujet "La gnose"
Ne faudrait-il pas reprendre ce sujet en écartant les posts hors sujet?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 20:43

Tu peux recréer un sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 20:59

ou faire le ménage
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 21:02

Il faudrait alors liquider les hors-sujet de Goldmund et il ne resterait plus grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 21:14

c'est comme si on vire les membres inactifs ...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 21:30

florence_yvonne a écrit:
c'est comme si on vire les membres inactifs ...
C'est ton forum flo, tout ce qui est écrit n'est pas d'un grand intérêt pour certains (dont je suis)
Mais c'est peut être intéressant pour d'autres?
On peut les déplacer sous un autre titre ?
ou tout effacer?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Lun 1 Jan 2007 - 21:40

jean a écrit:
florence_yvonne a écrit:
c'est comme si on vire les membres inactifs ...
C'est ton forum flo, tout ce qui est écrit n'est pas d'un grand intérêt pour certains (dont je suis)
Mais c'est peut être intéressant pour d'autres?
On peut les déplacer sous un autre titre ?
ou tout effacer?

dans la mesure du possible déplace, sauf si c'est vraiment sans intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 13:40

Déplacement des messages effectué ce jour.

Création du sujet Spiritualisme
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 13:42

Nous étions censés parler de la Gnose....
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 13:43

Je suis en trrain de mettre de l'ordre

je reprends le sujet gnose après.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 13:44

Tu as supprimé des fils ?
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 13:49

j'ai juste laissé ton intervention dans gnosticisme

c'est pas évident de tout faire coller

j'ai supprimé ce qui était sans intérêt.

Si tu as un conseil à donner, je suis preneur
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 15:11

un ptit conseil !!!! et voilà .....Yeva va pas apprécier !

jean tu as pas supprimé tes fils ....infanticide !!!!!

on déplace ... mais on supprime pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Spiritualisme   Mar 2 Jan 2007 - 15:29

piotr a écrit:
un ptit conseil !!!! et voilà .....Yeva va pas apprécier !

jean tu as pas supprimé tes fils ....infanticide !!!!!

on déplace ... mais on supprime pas !!!

Parfois il vaut mieux supprimer!
Ha si j'étais resté célibataire..........................
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spiritualisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spiritualisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une grande âme a quitté ce monde cette nuit
» Maisons hantées et spiritualisme dans l'Amérique du XIXe siècle
» purifier votre maison grâce à l'ail
» Livres PDF
» Livres sur le spiritisme : Léon Denis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: