Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mal-être des "voyants"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gab aux citrons
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 3666
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 15:39

Citation :
Le spectateur dont tu parles est parfois au regret de se voir penser, ou faire ce qu'il n’approuve pas Gab. C'est une réalité...
Je suis d'accord.
Il me semble juste impossible ou c'est de la mauvaise foi, ce cas là: J'ai voulu tué ma femme. Je l'ai tué. Je ne savais pas que cela la tuerai.
J'aurai pu prendre un autre exemple plus quotidien, celui-ci est tellement parlant.

Le cas que tu donnes est aussi exacte.
La volonté ne rejoins pas toujours les actes que l'on pose.
- par ignorance
- par maladresse
- par limitation de nos moyens

Le problème de l'aveuglement ou de vivre dans l'illusion est un film que j'ai regardé hier soir.
Lost Destination
http://volfilm.com/streaming,35821
Une adolescente quasi autiste, incapable de s'adapter pour vivre ses rêves dans notre monde, elle voudrait se suicider.

Citation :
As-tu déjà été amoureux au point d'en perdre la raison ?
Oui, quelques choses de similaires!
Je dirai qu'en cas rupture on est triste. L'on sait que l'on ne doit ne plus penser à cette personne, mais on continue à le faire pendant un certain temps.
Faut une sacré dose de volonté et de retour à soi pour s'en détacher.
Un conseil, si la passion sonne à votre cœur. Fuyiez!!!




Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 15:54

Triskèle a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis de la moquerie, zarzou. Elle est toujours méchante, a pour but de blesser, de rabrouer. Allez prétendre qu'on se moque "pour le bien de l'autre" est un prétexte pour laisser libre cours à sa méchanceté : on en a tous une dose en nous, qui doit sortir de temps en temps, mais il faut bien choisir sa cible, de préférence un tapis à battre ! En réalité, dès que l'autre se sent "moqué", il se ferme, et ne pourra pas comprendre le message que soit-disant on a voulu lui faire passer.

Je n'ai jamais dit que la moquerie est faite pour le bien d'autrui, jamais, relis moi s'il te plait, mais un bien pour soi-même afin d'extérioriser le mal être que provoque le moqué, oui sûrement. On essaye d'éviter le conflit, on décompresse... Ce qui n'a rien de malsain justement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:05

Citation :
mais un bien pour soi-même afin d'extérioriser
ça, c'est le cas si la personne "moquée" en est capable, ce qui est rarement le cas ET si la moquerie vise juste, ce qui est tout aussi rare.
Quand on dit les choses gentiment, le message passera mieux.

Les moqueries visent souvent à côté de la plaque: elles résultent d'une caricature, ou même visent des défauts que l'autre n'a pas, mais qu'on projette sur lui. Elles montrent seulement le caractère de la personne qui se moque, d'ailleurs on y voit souvent des projections. C'est très flagrant !
Citation :
Je n'ai jamais dit que la moquerie est faite pour le bien d'autrui
toi non, mais d'autres oui, et ils le répètent souvent. Je ne te visais pas, je pense à quelqu'un sur un autre forum qui en a fait son mode opératoire habituel. C'est de la méchanceté pure.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:07

Gab a écrit:
Un conseil, si la passion sonne à votre cœur. Fuyiez!!!

... Ou assumez. Il est vrai que ma nature n'est pas fuyante, mais j'ai connu le prix de ce que l'on 'prend' comme naissant en soi-même de fol-amour sans savoir ni comment, ni pourquoi on peut aimer autant. Alors il y a l'amour entre l'homme et la femme mais il n'y a pas que celui-là. Lorsque tu parles 'passion' ou amour-déraisonnable alors, je pense aussi à ma fille bien sûr, qui cultive en moi par sa seule existence quelque chose d'innommable, d'ennivrant, une sorte de jardin qui se serait semé tout seul et qui fleurit constamment de lui-même, s'auto-satisfaisant, s'auto-générant.

Fuir ? Mais tu n'y penses pas... Elle est celle à qui il revient, je ne sais pas comment, je ne sais pas pourquoi, d'être aimé comme cela. Je te le dis, c'est le plus bel endroit que j'aurais connu en ce bas monde et rien ne peut rivaliser avec la joie qu'il me procure de tant l'aimer. Alors pour peu je comprends que l'on fuit, mais pour beaucoup, pour quelque chose d'aussi vivant, d'aussi grand, je préfère me noyer tu comprends, ou m'y perdre, je ne sais pas moi, tu vois, ces choses là nous en profitons mais nous n'en sommes pas à l'origine parceque s'il ne tenait qu'à moi de bâtir l'amour et bien je crois que je ne le ferais pas, je m'en passerais comme je me passe très bien de ce qui m'incommode pour ne pas nous faire que du bien.

Je suis une droguée de l'amour maternel. Very Happy (Non, je ne suis pas soignable, chui foutu... )







Dernière édition par zarzou le Dim 17 Fév 2013 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:19

Triskèle a écrit:
Citation :
mais un bien pour soi-même afin d'extérioriser
ça, c'est le cas si la personne "moquée" en est capable, ce qui est rarement le cas ET si la moquerie vise juste, ce qui est tout aussi rare.
Quand on dit les choses gentiment, le message passera mieux.

Les moqueries visent souvent à côté de la plaque: elles résultent d'une caricature, ou même visent des défauts que l'autre n'a pas, mais qu'on projette sur lui. Elles montrent seulement le caractère de la personne qui se moque, d'ailleurs on y voit souvent des projections. C'est très flagrant !
Citation :
Je n'ai jamais dit que la moquerie est faite pour le bien d'autrui
toi non, mais d'autres oui, et ils le répètent souvent. Je ne te visais pas, je pense à quelqu'un sur un autre forum qui en a fait son mode opératoire habituel. C'est de la méchanceté pure.

Mais je comprends bien Triskèle, ceux qui se livrent à la moquerie en prêtant aux autres ce qu'ils ne font pas ou ce qu'ils ne sont pas (l'histoire des asuras) ne se moquent pas pour seulement pour décompresser du malaise que génère la pensée ou la conduite de l'autre mais aussi (malheureusement) pour se livrer à l'injustice qui les anime, la malvaillance que cela génère en eux pour cause de colère: mouche le fier, trop orgueilleux, mouche le et tu verras que le retour sera malveillant, pas bienveillant du tout, parcequ'il s'est fait mouché, il t'en veut et veut te le faire payer... Se venger.

Mais c'est pas beau de se venger quel que soit le chemin que l'on va emprunter pour se faire, que l'on se venge par la moquerie, la raillerie ou la colère. Viser juste, n'apporte pas que du bienveillant hahahaha! Tu t'exposes à un retour du baton. Mais il me semblait pertinent quand même de souligner que dans la perspective de ton sujet, certains qui seront de bonne foi pour parler de leurs expériences s'exposent indirectement à la moquerie 'exutoire' d'autrui. Maintenant, nous ne sommes pas de petits moutons blancs pasteurisés, moi en tout cas, je ne dirais pas que je cultive la faute mais que je ferais tout ce que je peux pour la distinguer clairement. Comment distinguer clairement si l'on ne commet pas de fautes ?? Alors j'en commets bien sûr et j'essaie de le faire le mieux possible tu comprends, mais je ne suis pas sûre que tu comprennes. En règle générale les croyants cultivent le contraire justement, ils cultivent le bien, ils se font beaux, mais moi je sais que je ne suis pas belle, bonne si tu préfères alors je veux savoir pourquoi et en quoi je peux faire du mal sans le vouloir.

J'aime pas ne pas savoir ce que je fais, ce que je vis, je veux vivre, je veux savoir... ( A cause de l'ômbre justement qui est en chacun de nous. )



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:28

et c'est encore plus jouissif quand on se met à 2 pour se moquer de celui qu'on veut flinguer, discréditer, n'est-ce pas Zarzou ? quand je vous dis que ce forum est un champs d'étude incomparable de la nature humaine, de l'asura qui est en nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:35

Gab a écrit:

Il me semble juste impossible ou c'est de la mauvaise foi, ce cas là: J'ai voulu tué ma femme. Je l'ai tué. Je ne savais pas que cela la tuerai.
J'aurai pu prendre un autre exemple plus quotidien, celui-ci est tellement parlant.

Je ne voulais pas relever ton exemple mais il m'est revenu un souvenir pour le moins 'difficile à cerner' et c'est pas de l'ectoplasme que cette histoire là... Au début de sa magistrature, mon beau frère en qualité de magstrat chargé de l'affaire, avait dut procéder à une reconstitution pour un crime de sang. Un homme avait tué son épouse.

Sur les lieux du crime donc, la chambre à coucher, l'accusé menotté lance à mon beau-frère qui manifestait sûrement une certaine anxiété: Oh, vous savez, si vous l'aviez connu, elle était devenu tellement laide et grosse qu'il fallait la tuer. Paroles que mon beau frère n'oubliez jamais et me soumettait un jour, cet été d'ailleurs en me demandant: Mais qu'est ce qu'il voulait exprimer ?? Comment peut-on justifier un tel acte lorsque l'apparence même devient aussi repoussante que l'on a envie de l'éliminer ??

La réponse est simple à mon avis, et je crains que beaucoup d'hommes connaissent plus ou moins ce schéma. Notre accusé bien sûr décrochait la palme sur la question du jugement sur l'apparence, qui génère à ma connaissance beaucoup, beaucoup de mal sans que les gens individuellement n'en prennent vraiment conscience. Le racisme est dans cet ordre de jugement, la couleur déplait, les traits déplaisent et certains tuent sans 'savoir' c'est à dire sans vraiment prendre conscience pleinement de leur geste.

Mais alors par quel drôle de passe passe, notre conscience peut elle être ainsi mise à mal ??



Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 16:50

JR a écrit:
et c'est encore plus jouissif quand on se met à 2 pour se moquer de celui qu'on veut flinguer, discréditer, n'est-ce pas Zarzou ? quand je vous dis que ce forum est un champs d'étude incomparable de la nature humaine, de l'asura qui est en nous Very Happy

Non, là mon bon JR tu me prêtes de manger des choses que je n'apprécies pas... Ni je ne flingue, ni je ne discrédite, regarde donc un peu mieux ce que je fais et tu verras qu'ils sont nombreux ceux qui se flinguent et se discréditent sans que je n'ais à y participer. Les propos de Korem sont à Korem et je me sens tout à fait à mon aise de lui montrer ce que je le vois faire parceque je suis convaincue que perché sur son nuage, il risque la chute mortelle. Mais toi, lorsque tu veux me déssaisir de l'idée que le messie est vivant, quel mal trouves-tu dans cette idée ?? Moi, je n'en vois aucun. Par contre je vois du mal, je vois une idée flingueuse, une idée qui discrédite lorsqu'un homme dit à un autre qu'il est un démon pour le flinguer et le discréditer.

Entre nous, JR, on peut chercher à discréditer ce qui est crédible mais je vois mal comment discréditer ce qui se discrédite de lui-même. Or, les histoires de Korem sur les cellules divines, démons qui sont malveillants pour être éviter, petits cochons à nourrir de glands et autres perles de son cru, je ne vois rien à discréditer, cela se discrédite tout seul je trouve parceque ce n'est pas crédible du tout. Donc reprenons, entre le fait de déconsidérer les autres, et le fait d'avoir une croyance personnelle et nuisible à personne, qu'est ce qui se pretera des deux le mieux à être discrédité JR ? Pour le premier c'est réglé, le discrédit est en chaque mot mais pour le second, on peut être animé de l'envie en effet de prendre un flingue pour mettre à mort ce qui nous dérange pour prendre des allures crédibles justement.

Il était pourtant crédible le messie, il s'est fait flinguer et discréditer tout entier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 17:07

Désolé Zarzou, il n'y a pas une croyance qui serait plus crédible que d'autres, c'est subjectif, du domaine de l'irrationnel.

Toi tu crois en un "messie" arbitraire, qui choisit, mais est-ce que c'est plus crédible que de croire à la vie impersonnelle omniprésente ? au divin étincelle de vie qui est en chaque être ? ou à la vacuité des bouddhistes ? non raisonnablement, je ne pense pas que le messie fils de Dieu soit plus crédible, raisonnablement il l'est beaucoup moins.
Tu juges les autres d'après tes croyances, tu les mets en garde d'une chute mortelle ... mais tu ne te rends pas compte de l'énormité de tes propos pour quelqu'un qui ne partage pas ton point de vue ? Je dis seulement que tu n'arrives pas à prendre du recul par rapport à tes croyances, mais peut être en est-il ainsi de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 17:08


OK zarzou moi mieux comprendre et moi approuver


pas commencer à vous disputer, hein ! Galopins...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 17:16

Tu vois je n'ai jamais fait état de mes croyances véritables, je reste dans les généralités, sans m'impliquer réellement, parce qu'un chemin spirituel, c'est trop personnel, intime même, mais parfois je prends contre pieds d'un point de vue, pour souligner que ce n'est qu'une croyance et non une vérité, comme un avocat peut défendre une cause sans pour autant la partager. C'est pourquoi tout ce qu'on peut dire ne me touche pas réellement parce que ce n'est pas personnel.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 17:59

JR a écrit:
Désolé Zarzou, il n'y a pas une croyance qui serait plus crédible que d'autres, c'est subjectif, du domaine de l'irrationnel.

Toi tu crois en un "messie" arbitraire, qui choisit, mais est-ce que c'est plus crédible que de croire à la vie impersonnelle omniprésente ? au divin étincelle de vie qui est en chaque être ? ou à la vacuité des bouddhistes ? non raisonnablement, je ne pense pas que le messie fils de Dieu soit plus crédible, raisonnablement il l'est beaucoup moins.
Tu juges les autres d'après tes croyances, tu les mets en garde d'une chute mortelle ... mais tu ne te rends pas compte de l'énormité de tes propos pour quelqu'un qui ne partage pas ton point de vue ? Je dis seulement que tu n'arrives pas à prendre du recul par rapport à tes croyances, mais peut être en est-il ainsi de chacun.

Bien sûr et heureusement qu'il y a des croyances plus crédible que d'autres JR. Je suis pleine de croyances, tu es plein de croyance, Gab aussi, tout le monde est plein de croyances mais le problème qui mérite d'affuter son discernement c'est qu'il y a de bonnes croyances qui font du bien à tous le monde et d'autre qui leur font du mal. Je crois qu'un homme noir est l'égal d'un homme blanc, mais tout le monde ne partage pas ma croyance; je crois qu'il est malsain de croire qu'il y a en ce monde des anges et des démons, mais tout le monde ne partage pas mes croyances. Quelle croyance est ce que je considérais chez Korem ? Qu'il se prenne pour un éveillé pourquoi pas, mais quelle difference cela fait-il pour lui avec les endormis ?? Et la réponse est irrecevable, il nourrit une mauvaise croyance pour faire de lui un élevé et de tous ceux qui lui déplaisent des abaissés; c'est du RACISME. Il n'y a pas de vilains noirs et de beaux blancs, cela n'existe pas, quelle que soit la version que l'on me soumettra je-suis-convaincue que cela n'existe pas! Point d'âmes noire et d'âme blanche non plus... C'est du racisme déguisé.

Un moyen que l'on trouve d'exercer son injustice, parcequ'il faut être inique et injuste pour ne pas voir que tous les hommes se valent. Il faut vraiment se voiler la face! Donc, oui bien sûr qu'il y a de mauvaises croyances. Il faut nécessairement effectuer une distinction. Il y a des croyances individuelles fondées sur la réalité tangible ou intangible et il y a le fantasme. Je ne saurais croire à un fantasme qui fait dans l'inégalité lorsque mes yeux voient qu'il y a (au contraire) égalité, de même que je ne saurais croire à un fantasme que j'aurais imaginé. Si je crois en dieu c'est pour en porter "en moi" la preuve de cette existence. Mais cela n'est bon (malheureusement) que pour moi et non, je ne peux pas t'en convaincre, mais cela ne veut pas dire JR que ce n'est pas vrai, seulement que je ne peux pas te le partager, tout simplement. Raison pour laquelle je suis beaucoup plus proche des hommes "égaux" que de dieu en ce monde.

Dans la mesure où je ne cherche pas JR à te faire avaler tout cru ce en quoi je crois, qu'est ce qui te pousse ainsi à te battre contre cette-croyance-là ?? Parceque ta croyance en Jésus mort est aux antipodes de la mienne. Il faudrait que je jette "ce qui me prouve" (à moi seule) qu'il soit bien vivant pour prendre ta charogne. Comment tu comptes t'y prendre au juste ?? Maintenant toi tu penses que tu peux tout seul te réaliser en 'messie'... Soit! Mais je ne comprends pas du tout comment tu comptes t'y prendre ?? Surtout si ton modèle, Jésus-Christ, s'évertu à enseigner que c'est Lui seul qui choisit ses adeptes. Est-ce que tu comprends mon scepticisme dans ta croyance ?? C'est carrément contradictoire parceque si c'est le messie qui choisit, on ne risque pas de se choisir tout seul; c'est logique.

Proposition: Peut-être que le messie n'est pas ta solution... Réfléchissons ? Tu as essayé de devenir Boudda ?? ( Je ne crois pas qu'il choisisse. Mais dans l'enseignement du christ, c'est le christ qui choisit et c'est comme ça tu le sais très bien puisque c'est écrit même dans les apocryphes. )

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 18:05

JR a écrit:
Tu vois je n'ai jamais fait état de mes croyances véritables, je reste dans les généralités, sans m'impliquer réellement, parce qu'un chemin spirituel, c'est trop personnel, intime même, mais parfois je prends contre pieds d'un point de vue, pour souligner que ce n'est qu'une croyance et non une vérité, comme un avocat peut défendre une cause sans pour autant la partager. C'est pourquoi tout ce qu'on peut dire ne me touche pas réellement parce que ce n'est pas personnel.

Si je te dis, que tu ne veux surtout pas te mouiller... Je serais à côté de la plaque ?? ( Zarzou soupçonneuse )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 18:18

Tu peux considérer ça comme tu veux, ça ne me dérange pas, je ne suis pas prêt de déroger à cette règle. Ce que je considère comme sacré je ne le jette pas en pâture, c'est tout. Question de respect de soi, et aussi d'autrui qui pourrait être troublé ou se sentir agressé. Ton messie, que dit-il au sujet des choses sacrées ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 18:21

Le "racisme" en matière de religion est exprimé la première fois dans l'ancien testament.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 18:34

donc tout le monde est bon, tu ne crois pas qu'il y ait des esprits qui s'incarnent pour faire le mal ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 19:39

bon, j'ai ete plus long que prevu
@Triskele.
donc, je te disais que mes visions etaient souvent premonitoires.
Comment ca marche?? j'en sais rien!!
j'ai demande a quelqu'un ici d'ailleur, qui ne sait pas non plus je pense.

j'ai vu souvent des evenements tragique.
ce qui est etrange, c'est que de les avoir vu, je regardais la scene reelle quand je la voyais de facon tres detache.
ceci est un fait ; je ne sais pourquoi ni comment, mais c'est ainsi.
Deux amis estiment que je les ai sauve suite a un avertissement que j'ai ose leur reveler.
(perso, je n'en suis pas sur puisque je ne comprend pas si je peux ou non changer l'evenement) ; dans leurs cas, ils m'ont dit avoir ete prudent, et a l'endroit qui m'inquietait, c'est la voiture de derriere eux qui c'est mange la voiture de face. (c'est pas cool, je suis desole)

Je ne comprend pas ca ; je n'en parle pas, jamais..ca me fait du bien de me lacher.
Merci pour cette occasion Triskele

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Dim 17 Fév 2013 - 19:55

merci "moi", je comprends que ce soit dur de s'exposer ainsi. Je suis certaine que ce sera utile
Citation :
Je ne comprend pas ca ; je n'en parle pas, jamais..ca me fait du bien de me lacher.
c'est une réflexion que j'ai souvent entendue. C'est pourquoi je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui vivent des phénomènes de cet ordre, ou voient des "esprits", mais qui n'osent pas en parler. Cela illustre bien le titre du fil.

Je comprends aussi les sceptiques, mais ils jettent le bébé avec l'eau du bain.

Gaston, qui est aussi sur ce forum, a aussi vécu cela. Impossible de l'explique, mais les faits sont là. Il avait aussi "pré-vu" un gras accident ferroviaire (si j'ai bon souvenir), qui a eu lieu. Pour taquiner Tatonga, je précise que c'est un athée "matérialiste", qui ne croit ni à dieu ni à diable, et déteste les religions extrême orientales.

Ce serait bien que les gens qui aient des prémonitions de ce genre les mettent par écrit. S'ils n'osent pas en parler autour d'eux, qu'ils l'écrivent sur une feuille pliée en deux et la postent à leur propre adresse. La feuille de papier porterait alors le cachet de la poste.
Il y a sans doute de meilleur moyens de garantir la date de la prévision... mais devant des preuves de ce genre, on ne pourra plus dire que ce sont des hallucinations. Les témoignages sur internet peuvent être sincères, mais peuvent aussi être des inventions, donc on doit avoir autre chose pour étudier le phénomène objectivement, mais cela peut aider des timides à parler, et justement, à faire avancer la recherche.

Ce que tu me dis de tes amis me rassure, parce que si on ne pouvait pas aller contre "le sort", on n'aurait plus de liberté, plus de choix, ce serait le fatalisme débilitant.
Je veux bien croire que les circonstances puissent préparer un accident, mais qu'il soit inéluctable me dérangerait fort.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Lun 18 Fév 2013 - 4:05

JR a écrit:
Tu peux considérer ça comme tu veux, ça ne me dérange pas, je ne suis pas prêt de déroger à cette règle. Ce que je considère comme sacré je ne le jette pas en pâture, c'est tout. Question de respect de soi, et aussi d'autrui qui pourrait être troublé ou se sentir agressé. Ton messie, que dit-il au sujet des choses sacrées ?

Mon messie à moua il dit que là où est mon coeur, là est mon trésor et il dit aussi qu'il vaut mieux avoir des trésors dans le ciel que sur la terre à cause des voleurs qui volent... C'est pourquoi 'mon sacré' ne risque pas d'être jeté en pâture à qui que ce soit pour se trouver au bon endroit, je ne crains donc pas les voleurs pour ne rien porter sur moi;
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Lun 18 Fév 2013 - 10:42

Tatonga a écrit:
c'est du plus corsé, très matériel, concret, palpable et indéniable. Mais ha non, je vais pas vous raconter, peux pas me déjuger comme ça.
allez, vas-y, lache toi un peu...je me sens un peu seul là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Lun 18 Fév 2013 - 11:05

ayant en effet rencontré Tatonga et Gaston dans un autre forum, je peux confirmer qu'il fait allusion à quelque chose de très heu... concret Gaston n'est pas du style allumé éthéré austère
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Lun 18 Fév 2013 - 15:10

JR a écrit:
donc tout le monde est bon, tu ne crois pas qu'il y ait des esprits qui s'incarnent pour faire le mal ?

Pour moi, dieu seul est bon JR...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 13:35

@ Tatonga

Mystère et bulle de gomme; on ne peut pas élucider ce genre d'histoires... Pourtant ce dont tu parles sont des choses qui arrivent. Je te connais ou plutôt j'ai taté ton scepticisme et je sais que tu es crédible. Il est un fait important quand même, c'est que cette histoire c'est répétée deux fois par la disparition de deux objets differents. Il n'est pas exclu qu'il y ait un lien ou une correpondance dont tu serais le vecteur...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 15:13

tatonga, je suis comme toi "sceptique", et je cherche toujours une explication rationnelle d'abord. Je te comprends très bien quand tu dis que t ne crois qu'à ce que tu as expérimenté toi-même. Une autre catégorie de témoignage m'interpelle aussi,ce sont par exemple les NDE que certaines personnes avaient vécu, et m'on raconté, et cela bien avant qu'on en parle en public, avant qu'il y ait un livre ou un article à ce sujet. La correspondance de la description est interpellante.

Des objets qui disparaissent, ça je n'ai jamais entendu. Des bruits, des objets qui se déplacent, des téléphones débranchés qui sonnent, ça oui.

Mais raconte la suite....
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 15:27

Moi a écrit:
donc, je te disais que mes visions etaient souvent premonitoires.
Comment ca marche?? j'en sais rien!!
j'ai demande a quelqu'un ici d'ailleur, qui ne sait pas non plus je pense.

( Je réfléchis depuis que tu rédigeais ce post, je réfléchis donc... Very Happy J'ai acheté une revue "Science" dont la couverture affichait le titre Spécial Prémonitions: ces rêves qui prévoient l'avenir.(numéro 52) C'est bien simple il n'y avait rien à retenir et je me suis dit, je crois que je vais leur écrire pour les incendier à-ma-façon parceque franchement on s'moque de qui ? Et puis, j'en suis restée là en pensant à ton mail, j'y ai pensé ce matin, cet après midi, hier matin, hier après midi, mais je voulais te dire que j'y réfléchis... Je voudrais un truc sérieux tu vois. Remarque lorsque je cherche, je trouve toujours. Question: Combien d'heures de sommeil fais-tu ?? ( Moi, 8 à 9, j'adoooore dormir c'est là où je réfléchis le mieux.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 15:34

Tatonga tu dis,
Citation :
Il m’est souvent arrivé en observant une scène réelle dans la rue d’avoir l’impression très nette de l’avoir déjà vue avant.
"Une zone du cerveau, le parahippocampe, serait à la source des sentiments éprouvés lors d’une impression de déjà vu. Le parahippocampe fonctionne habituellement en complémentarité avec l’hippocampe, le siège de la mémoire, qui permet de déterminer s’il y a effectivement concordance entre des expériences déjà rencontrées et une situation actuelle. Lors de sentiments de déjà vu, le parahippocampe fonctionnerait seul, sans hippocampe. Il ne subsisterait donc que le sentiment étrange caractéristique du déjà vu.

Outre ces différentes explications, les chercheurs ont observé que les personnes souffrant d’épilepsie ont plus souvent des impressions de déjà vu. Le stress et la fatigue sont également des facteurs favorisant cette impression, qui tend à diminuer avec le vieillissement. Il paraît donc très probable que l’origine du sentiment de déjà vu est pluri-factorielle.

Il est fréquent que l’expérience de déjà vu soit interprétée en tant que « réminiscence » de vies antérieures ou qu’elle soit amalgamée avec l’expérience de précognition, c’est-à-dire l’impression d’obtenir des informations sur un évènement futur selon des modalités perceptives inexpliquées. On peut cependant noter certaines différences entre le déjà vu et la précognition. On remarquera en particulier que cette dernière ne donne pas lieu à l’impression d’étrangeté caractéristique du déjà vu et qu’elle est censée se produire avant les évènements qui vont se dérouler. Le déjà vu est en revanche simultané à l’expérience rencontrée et ne permet habituellement pas à la personne de déterminer les évènements à venir."

Source

Pour le reste de tes "histoires", je suis prête à parier que tu te marres bien en nous faisant croire à ces disparitions Very Happy
Tu dois te demander qui va plonger la tête la première hein!

Petit canaillou va!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 15:40

Rabat joie! Very Happy ( On plonge si on veut d'abord! Mais au moins on nage... Tu as peur de l'eau ? T'apata-boué ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 15:44

Very Happy je sais très bien nager, mais je refuse de plonger en eau trouble !
Je suis à l'aise dans la transparence et la limpidité, na!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 16:16


Je vois, t'a peur des grenouilles!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 16:29

surtout de bénitiers Very Happy Par contre j'aime bien les crapauds lorsqu'ils se transforment en princes charmants
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 17:45

Very Happy J'ai remarqué ton peu d'intérêt pour nos sciences z'occultes surtout quand les z'aveugles t'occulte tout. Mais par contre, je remarque ton intérêt pour la quenouille, heu, canaillou qui est un prince charmant, ne te pique pas le doigt ça endort ces trucs là et je te raconte pas la méchante fée vilaine pas belle. ( Non je ne parle pas de Triskèle, pourquoi tu dis ça ?? )



Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 19:13

on peut pas t'inventer toi

@l'indien
Alors Tatonga Very Happy ..c'est des conneries ou bien?..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 19:38

moi a écrit:
@l'indien
Alors Tatonga Very Happy ..c'est des conneries ou bien?..
ptèt ben kwoui ptèt ben knon et ce n'est même pas important. Ce qui compte pour moi est que certains osent raconter des choses qu'ils gardaient pour eux, et surtout mon but était ... bon, je l'ai déjà assez dit...

Comme dit plus haut, je n'accorde du crédit qu'à des gens que je connais très très bien, et certainement pas à ce que des inconnus racontent dans les forums, même si je sais que beaucoup sont sincères.

Il y a toujours une motivation pour raconter des carabistouilles: se moquer, ou tâter le terrain, ou se créer un personnage virtuel intéressant, faute d'avoir réussi à en être un dans la vie.

Mais conformément au but annoncé dans ce fil, je n'accuserais pas d'office de mensonge quelqu'un qui raconte une histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 19:56

Ça déculpabilise de lire les mensonges des autres ? On se sent moins seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mar 19 Fév 2013 - 20:05


ah, je suppose que c'est encore une répartie "très pertinente", ou "humoristique", dont tu as la spécialité lol!

Heureusement que d'autres l'ont expliqué, parce que avec mon esprit tordu, j'avais tendance à y voir autre chose...
Comme on peut se tromper, n'est ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 7:27

merci Tatonga
je pense comme toi que tout le monde a vécu des choses étranges, mais ne leur trouvant pas d'explication, ils le rangent dans un coin poussiéreux de leur mémoire. La rationalité poussée à l'extrême est un piège: on tombe vite dans le déni quand on n'a pas d'explication. L'objectivité, c'est de ne pas oublier ou rejeter.
Parfois, on peut vérifier, comme toi quand tu es seul dans une maison, mais la pluspart du temps, on n'est pas seul, et on peut trouver des tas d'explications possibles. Je pense aussi comme toi que ces phénomènes sont "naturels", et non pas "surnaturels", tout simplement parce que l'énergie, les émotions et même la pensée, font partie du monde matériel.

Je vais tenter une explication à ton mystérieux livre. Tu y as sans doute déjà pensé et a écarté cette explication ?
Tu as peut-être rêvé cet épisode ? Certains rêves sont "plus vrais que nature", surtout que tu avais déjà lu ce livre. Le fait qu'on t'ai posé une question à ce sujet entre dans une autre catégorie: la synchronicité. Ce serait aussi intéressant à aborder, comme sujet.
C'est comme l'impression de "déjà vu": cela peut se référer à des visites qu'on a menées quand on était enfant, ou dont on a vu un film ou une photo, et dont on ne se souvient plus. Or TOUT ets enregistré dans notre mémoire, mais nous n'y avons pas accès. En rêve, ou sous hypnose, on est capable de relire tout ce qui est passé sous nos yeux, même si on ne l'a pas lu. J'ai pu ainsi relire toute une page d'un texte que j'avais juste lu, dans ma mémoire (je le voyais apparaître nettement dans mon imagination) pour trouver un mot que j'avais oublié, lors d'un examen d'anglais. Un laveur de vitre qui avait assité à un attentat dans un grand magasin belge a pu, sous hypnose, "relire" la plaque de la voiture des agresseurs, alors qu'il n'avait pas eu le réflexe de la regarder: quand on te tire dessus, on ne pense pas à cela ! (il y a eu morts, les malfrats tiraient au hasard).

Si ces explications ne sont pas les bonnes, pour les déplacements d'objets, alors on peut en effet, simplement les laisser de côté, ou imaginer que ce sont des djins... mais sans oublier qu'il ne s'agi que d'une hypothèse...

Tes conseils pour les examens oraux sont excellents ! Valables aussi pour un entretien d'embauche, si on a directement affaire à la personne qui va vous embaucher.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 13:02

Citation :
La seule explication possible dans le cas du livre est qu'il y a eu plusieurs concours de circonstances concordants absolument exceptionnels, frisant l'impossible.
Une fois écartée l'impossible, même l'improbable devient possible.
Le hasard de la convergence des circonstances les plus improbables peuvent nous dérouter... Défier nos sens et notre compréhension!.
La loi de Murphy a vraiment de quoi nous faire perdre notre sang froid.
Il y a des jours, on se dit "j'aurai mieux fait de rester au lit!"!
Quelques conseils utiles:

- Ne pensez jamais que ça va marcher au moment où vous en aurez le plus besoin. » Règle de Base n°1 de l’Informatique
- - Tout ce que vous entreprendrez de réparer nécessitera plus de temps et d'argent que vous ne le pensiez.
- vos clefs sont soit dans l'autre poche ou encore le dernier endroit que vous aurez cherché.
- ne jamais dire, "Ca ne fera pas mal, je te le promets".
- une personne qui veut absolument votre confiance, la perdra systématiquement.
- Ce qui vous manquera tombera lorsque nous en aurez besoin.
- « En cas de doute, videz vos chargeurs. » Devise de Stallone


Et si votre tartine beurrée tombe du mauvais côté, beurré votre tartine de l'autre côté!
lol!



Dernière édition par Gab aux citrons le Mer 20 Fév 2013 - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 13:08

Citation :
Car je me rends compte, à l'instant, que ces explications psy peuvent être encore plus délirantes que certaines narrations qu'elles sont censées expliquer
cela fait bien longtemps que je m'en suis rendu compte.
Ils ne réalisent même pas à quel point leurs explications peuvent être tirées par les cheveux, et surtout, ils ignorent carrément certains faits, déforment les autres... pour que l'incident rentre dans une de leurs catégories "acceptables", et qu'ils croient pouvoir maîtriser avec des noms savants et des produits chimiques.

Ceci dit, il faut aussi étudier le point de vue des sceptiques, surtout s'ils sont compétents. Il existe en effe des hallucinations collectives ou non, des déformations dues à l'imagination, des obscurcissements de la conscience, des psychoses. Avec ces connaissances, on peut expliquer bien des phénomènes, mais ... pas tous...

Ceux qui ne s'expliquent pas sont les "messages" que des mourants envoient à leur proches, à distance, des prémonitions d'événements à venir. Je ne parle pas de prédiction floues avec une boule de cristal dans une main et l'autre qui attend les sous, mais plutôt d'exemples précis comme citent "moi" ou Gaston.

Si on prend les témoignages sincères, une majorité est sans doute explicable facilement, rationnellement, pour un plus petit pourcentage on est dans le doute, et finalement il reste très peu d'événements vraiment inexplicables, avec preuves à l'appuis.

Facile de les "ignorer", mais plus honnête de les étudier sérieusement... Le problème est qu'on ne peut pas les reproduire, donc scientifiquement, c'est inexploitable. Ce qui n'est pas une raison pour les balayer d'un revers de la main.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : Terre mère
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 16:42

Pas vraiment Tatonga ( du moins pour moi, je note une différence Wink )
Quand je fais la distinction entre le naturel et le surnaturel,
je parle de la "nature", et je suppose que cela désigne un système
logique et fermé, qui puisse être observé, mesuré et expliqué
dans son intégralité ( l'homme y compris ) en revanche dans la
qualification de "surnaturel" cela s’appliquerait alors aux phénomènes
qui ne cadrent pas avec un tel système, soit parce que leur
comportement n’est pas cohérent avec ce système, ou soit parce
qu’ils sont en eux-mêmes inobservables, non mesurables ou inexplicables ??!!

Le fait qu'un enfant ( un être humain, si petit soit il ) "voit" des fantômes,
cela n'appartient plus au domaine du naturel, sinon il en n'aurait pas peur,
ou ne se poserait pas de question..!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 16:55

Citation :
Le fait qu'un enfant ( un être humain, si petit soit il ) "voit" des fantômes,
cela n'appartient plus au domaine du naturel, sinon il en n'aurait pas peur,
asia, tu n'as jamais eu peur d'un chien qui se précipitait vers toi en montrant les dents ?

Pour ce qui est du "surnaturel", pour moi il n'existe pas. Ou bien, c'est naturel, ou bien il n'y a rien.
Je ne confondrais pas "surnaturel" avec "inexpliqué", ou alors, on baigne dans le surnaturel Wink
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 17:10

Asia a écrit:
Le fait qu'un enfant ( un être humain, si petit soit il ) "voit" des fantômes,
cela n'appartient plus au domaine du naturel, sinon il en n'aurait pas peur,
ou ne se poserait pas de question..!!

Ma fille à un crou-mou-lace sous son lit, dit-elle; je lui ai demandé de me le dessiner et cela ressemble à une grosse limace avec deux gros yeux et de longs cils. Je lui ai dit: Ha, c'est une fille! Et elle m'a dit: C'est pas des cils, c'est ses cheveux. Donc, le croumoulace à les cheveux dans les yeux. Bref, cela justifie surtout qu'elle dorme dans mon lit plutôt que dans le sien parceque sous le mien le croumoulace n'aime pas y venir.

Je n'y crois pas du tout! Mais n'empêche qu'elle ne veut plus rester seule dans sa chambre depuis qu'il est entré dans sa chambre et dans sa vie. Alors qu'avant la bestiole, il n'y avait aucun problème, elle y passait des heures.

Est-ce que je dois appeler un exorciste ??
Revenir en haut Aller en bas
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : Terre mère
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 17:17

Heureusement pour toi ...que non !!

Ce n'est pas pareil...il s'agit de projections infantiles,
cela n'a rien avoir avec le "surnaturel" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : Terre mère
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 17:19

Oui, d'accord Triskèle, car toi en tant que adulte tu sais
faire la différence , mais un enfant ne "sait" pas, il n'a
toujours le recul nécessaire !
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 17:23

Very Happy Va dire ça à ma fille, non parceque le croumoulace : ça n'existe pas que je sache. Donc, ce n'est pas un phénomène observable, donc naturel, remarque maintenant que j'ai son portrait robot j'aurais moins de mal à le localiser.... ( Je veux juste dormir tranquille. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   Mer 20 Fév 2013 - 17:58

bien sûr que le "crouloumace" ainsi nommé n'existe pas. Mais elle perçoit peut être quelque chose dont elle ne connaît pas le nom, et l'a nommé ainsi.
Pourquoi aurait-elle peur de quelque chose qu'elle ne perçoit pas, et que cela la terrifie au point de ne pas vouloir dormir là ?

C'est précisément pour des cas pareils que j'ai crée ce fil. Il ne faut pas lui dire "tu mens" ou "ne dis plus cela sinon cela veut dire que tu es folle". Je me doute bien que tu ne le fais pas, zarzou, mais ce genre de réaction est courant, et destructif pour l'enfant. Parce que que lui perçoit le crouloumace, pour lui c'est réel. Donc le rassurer, lui demander de le montrer quand elle le voit, lui dire que tu ne le vois pas, lui raconter l'histoire de la ficelle qu'on prend pour un serpent et quand on allume la lumière, on voit que ce n'est qu'une ficelle, ... oui.

Asia: d'accord ! Je comprends mieux ce que tu voulais dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mal-être des "voyants"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mal-être des "voyants"
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Apparition de la Vierge à Medjugorje - interrogatoire en date du 27 juin 1981 de Jakov, l'un des six voyants de Medjugorje
» Le conseiller spirituel des voyants de Medjugorje:COUPABLE ET SUSPENDU
» Medjugorje : les secrets et interview des voyants
» Avertissements de Marie : Message donné à deux voyants du Venezuela...
» Décès de Mari-Loli de Garabandal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: