Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?

Aller en bas 
AuteurMessage
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Ven 22 Fév 2013 - 15:07


Personnellement, j'ai vécu plusieurs scénarios en matière de prescience. Certains sous formes de rêves, du genre de ceux dont on ne doute pas pour éprouver le sentiment que-cela-va-arriver tel que nous l'avons révé mais aussi sous forme de pensée. Ces prémonitions ou connaissances d'une chose que l'on a pas encore vu pour le vérifier sont difficiles à expliquer. Cependant cela existe bel et bien... Il y a quelques années de cela. Nous perdions un membre de notre famille, le frère de mon mari qui était atteint d'un cancer mais tenait à rester chez lui tant qu'il se sentait en forme me disait-il. C'était un dimanche soir et il me vint à l'esprit qu'il venait de mourir et giseait couché au pied de son lit; très perturbée je retrouvais mon mari et lui fit part d'une envie pressante de me rendre chez son frère sans lui dire ce que je pensais mais je pleurais. Mon mari se mit en colère et me dit que je n'avais aucune raison de dramatiser, mais en moi j'avais toute les raisons du monde justement de dramatiser et je ne négociais pas de me rendre seule chez son frère ce soir-là; voyant que je prenais mes clefs mon mari voulu m'accompagner mais en arrivant la porte était close et la voiture dans le garage; je demandais à la voisine d'appeler les pompiers, ce qu'elle fit. Pendant que mon mari me fusillait copieusement du regard, je demandais à ces messieurs de casser la porte ce qu'il firent mais sentant que j'étais émotionnellement très impliquée (ils sentent ce genre de choses, c'est affreux.) Il ne voulurent pas me laisser entrer et mon mari retrouvait son frère mort couché au pied de son lit...

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Ven 22 Fév 2013 - 15:59

Autre phénomène de prescience sous forme de pensée:

Nous recevons un matin vers 7h un appel téléphonique d'une jeune femme inconnue dans un état très agitée. Elle me fait savoir qu'elle se trouve chez l'un de mes locataires et que celui-ci a tenté de la tuer, elle me fait savoir tout autant qu'elle a appelée la gendarmerie; En moins de temps qu'il ne me faut pour l'écrire, nous voilà mon mari et moi-même dans la voiture, nous arrivons sur les lieux, la gendarmerie est déjà là ainsi que le garde chasse de la commune, adjoint du maire et pendant que ces messieurs s'occupaient à faire l'état des lieux d'une tentative d'homicide; j'en profitais pour faire la connaissance de cette jeune femme au terme d'une demi-heure je savais sans aucun doute qu'elle mentait. Je ne savais pas pourquoi elle mentait mais ce que je savais c'est que les gendarmes étaient très occupé à accréditer son histoire.

Je décide d'agir parceque je sais que si je n'interviens pas, mon gentils locataire va se retrouver en prison mais pour d'autres raisons que cette affaire de tentative d'homicide. L'idée qui s'impose en moi, c'est que mon locataire va faire l'objet d'une interpellation, interpellation qui ne se passera pas bien du tout et lui coutera plusieurs années de prisons. C'est un gentils gars d'une vingtaine d'année que je connais depuis quelques années puisque je suis la propriétaire de son domicile, il a un bon fond, un coeur d'or mais il est capable d'une violence rare, peut se battre, a perdu je ne sais combien de boulot, bref, il est de ceux qui attirent les problèmes comme une fleur attire les abeilles. Je décide que nous rentrons, mais au moment où nous entrons dans la voiture, la jeune femme m'interpelle en criant: Vous ne me croyez pas! Vous pensez que je mens.

Mon mari me dit souvent que mes émotions se voient comme mon nez au milieu de la figure, je sais qu'elle sais ce que je pense et je lui réponds alors: Oui, vous mentez. Les gendarmes font une pause et écoute l'échange mais je ferme la porte et je m'en vais. Dans la voiture mon mari s'interroge et me demande: Mais enfin, qu'est ce qu'il t'arrive, je ne reconnais pas. Une femme est agressée et tu l'a traite de menteuse, toi, qui ne supporte pas ce genre de choses.... Je confirme qu'elle mente. Arrivé chez moi, je sais que je dois protéger mon locataire contre quelque chose qui vient d'être catalysé par le faux-témoignage de cette jeune femme sortie de son passé. Je l'appelle sur son portable, je lui explique la situation que nous venons de rencontrer, lui demande de m'exposer sa version des faits, brièvement: la jeune femme l'attendait la veille chez lui, dans son domicile après s'y être introduite par effraction (je me souviens d'une carreau cassé) puis s'être jeté sur sa compagne avec une ciseau de cuisine mais il avait esquivé l'agression et réussi à lui retirer le ciseau qu'elle tenait ouvert, ce qui expliquait une profonde coupure qu'elle avait à la main. Comme elle ne voulait pas quitter son domicile et qu'il ne voulait en avertir les autorités, il était parti dormir à l'hôtel avec sa compagne puis ils avaient chacun pris le chemin de leur travail.

Là-dessus, je lui expliquais ce qu'il allait arriver et ce qu'il devait et ne devait pas faire. Je lui ai dit: ne vous inquiétez de rien, mais les gendarmes vont venir vous arrêter sur votre lieu de travail. Vous ne ferez aucune résistance. Ils vont vous conduire au poste et vous enfermer; là non plus vous ne ferez aucune résistance; dans la mesure où vous serez incarcéré vous demanderez à téléphoner parceque vous avez le droit de téléphoner. Vous resterez très calme et poli... Ils vous demanderont qui vous voulez appeler et vous donnerez mon nom, s'ils vous demandent pourquoi vous voulez m'appelez moi, vous leur répondrais que ce matin j'étais sur les lieux et que la procédure policière n'était pas conforme à vos droits. Il me fit la promesse d'agir selon ce que je lui demandais.

Bien sûr, tout se déroulait dans la journée comme je le lui avais suggéré et il me rappelait en fin d'après midi pour me dire que tout c'était très bien passé; qu'il avait été interpellé et emprisonné mais qu'il avait très sage, très coopératif, très poli et très gentils avec les gendarmes et qu'heureusement que je l'avais prévenu sinon il aurait très mal pris qu'on veuille le jeter en prison.

Pour finir, je lui demandais pourquoi il ne m'avait pas appelé depuis le poste et il me répondit que lorsque il répétait mot pour mot ce que je lui avais dis de répondre. Le chef de la brigade s'était enfermé avec ses hommes dans son bureau pour en discuter en privé mais qu'il avait entendu "gueuler" et lorsque la porte s'est ouverte; ces messieurs l'ont libéré pour avoir pris la peine de téléphoner au central de police afin de savoir si cette jeune femme y était connue. En fait, elle avait fait l'objet de nombreuses plaintes pour violences et harcèlement; elle sortait d'un hospital psychiatrique dans lequel elle avait été enfermée plusieurs mois.

Ce que je ne lui ai jamais dit, c'est que si je n'étais pas intervenue pour lui dire comment se comporter, il y serait encore en prison à purger une peine pour insultes, coups et violences sur des agents de police. Puisque telle était cette prémonition que je faisais à son sujet. Alors bien sûr, je suis la seule à savoir ce que je lui évitais mais qu'est ce que cela me faisait du bien de le savoir, vraiment.



Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8093
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Ven 22 Fév 2013 - 16:43

Votre sujet n'est pas à sa place dans la rubrique psychologie, je l'envoie dans la rubrique ésotérisme :)
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Ven 22 Fév 2013 - 16:56

Je ne suis pas d'accord du tout lhirondelle... Il ne s'agit absolument pas de croyances mais d'un phénomène psychologique. Il n'a rien à faire en ésotérisme. Et il suffit d'écouter ce documentaire pour se rendre au constat que le phénomène de prescience est bel et bien reconnu en science de la psychologie.

Ch'ui outrée!! En ésotérisme et pourquoi pas dans la rubrique nos amis les bêtes tant qu'on y est ?? Faudrait pas me prendre pour une extra terrestre... Non mé!!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Ven 22 Fév 2013 - 19:05

Un peu de psycho s'impose pour remettre les pendules à l'heure:

La précognition est la perception d'événements futurs qui prend la forme d'un pressentiment (impression diffuse et lente que quelque chose va se produire) ou d'une prémonition (expérience spontanée très courante, dont 60% sont des rêves, la prémonition implique une action à venir dont est partie prenante l'expérienceur). La précognition défie le sens commun : elle remet en cause les lois de l'espace-temps. De nombreuses études scientifiques menées sur ce phénomène attestent de son existence, sans en comprendre le mécanisme (comme pour les autres phénomènes psi).

Un renouveau de l’intérêt pour l’étude des phénomènes paranormaux est intervenu dans le champ de la psychologie grâce à des chercheurs comme Bem et Honorton (1994) suggérant un ré-examen du domaine des perceptions et des capacités extra-sensorielles. La curiosité et le scepticisme qui entourent ce thème hautement controversé ont offert aux chercheurs une opportunité pour tenter de comprendre des expériences qui , quoique difficiles à évaluer, sont relatées fréquemment dans la population générale. Le propos de notre étude a été de clarifier les corrélats de personnalité de deux constructs qui ont été traités jusque là par la recherche sans les distinguer ni méthodologiquement ni conceptuellement : la croyance aux phénomènes paranormaux et l’expérience subjective de précognition.



Quoiqu’on ait distingué de multiples formes de phénomènes parapsychologiques, la présente recherche examine une forme de perception extra-sensorielle (ESP), l’expérience de phénomènes perceptifs indépendants des processus sensoriels connus . Plus précisément, nous nous centrons sur la précognition, le processus qui obtiendrait une information concernant des événements futurs sans qu’il puisse s’agir d’une inférence attribuable à des moyens sensoriels normaux. Plusieurs études ont fait état d’une forte incidence de l’allégation d’expériences paranormales, notamment la précognition, dans la population générale (Hearne, 1984; West, 1995).

Même si des formes variées de précognition ont été rapporté, ce phénomène est le plus souvent expérimenté sous la forme d’un rêve. Ryback et Switzer (1989) indiquent que, dans le cadre des lycéens, un sur deux des étudiants sondés firent état de rêves prémonitoires, et dans un échantillon d’adultes, une personne sur trois déclara avoir eu un rêve parapsychologique. En dépit du scepticisme des scientifiques regardant la véracité de ces revendications, la majorité des jeunes adultes rapporte la survenue de ce genre d’expérience. Les expériences extra-sensorielles, incluant la précognition, ont été vues comme étant influencées par une croyance plus générale en la possibilité des phénomènes paranormaux. Dans les études classiques de Schmeidler sur l’influence de la croyance en la perception extra-sensorielle sur la performance aux tests mettant en jeu cette perception, les sujets qui acceptaient la possibilité d’un succès paranormal, dans les conditions de l’expérience, furent étiquetés « moutons », alors que les sujets qui récusaient cette possibilité furent classés comme « chèvres » (Schmeidler & McConnell, 1958).

Les moutons ont eu des scores significativement supérieurs aux chèvres dans les expériences de divination de cartes, ce qui entraîna la conclusion que ceux qui sont ouverts à la possibilité des expériences extra-sensorielles, seront, en retour, plus aptes à avoir de telles expériences. Plus récemment, Glicksohn (1990) a trouvé que le degré de croyance au paranormal était corrélé positivement avec l’expérience subjective du paranormal. Ce raisonnement implique que la croyance par elle-même peut être un élément déterminant de l’expérience précognitive. De plus, quand on examine les rêves précognitifs, la croyance peut constituer un cadre utile pour l’interprétation subséquente de l’expérience.

Malheureusement, la recherche antérieure dans ce domaine a souffert de sévères problèmes méthodologiques : ambiguité sémantique concernant les dimensions de la croyance au paranormal ; définitions opérationnelles imprécises qui brouille les constructs de croyance et d’expérience et incohérences des mesures afférentes à ces concepts. Selon Irwin (1985), les nombreuses échelles prétendant évaluer la croyance au paranormal diffèrent largement, dans leurs définitions opérationnelles, du construct. La croyance au paranormal a été généralisée pour inclure une flopée de phénomènes inhabituels tels que la croyance aux OVNI ou à des êtres mythiques ce qui étend la signification de paranormal au delà des frontières traditionnelles de ce terme (French, 1992).

Les raisons qui en rendent compte peuvent comporter des biais propres aux chercheurs, des limitations dans les mesures ou des différences conceptuelles quant à la dimensionnalité du construct. En plus, bien que le sens commun nous dise que croyance et expérience sont choses bien distinctes, les chercheurs combinent souvent les deux et s’y réfèrent de manière interchangeable. La croyance dans les phénomènes paranormaux par quelqu’un qui fait état d’expériences de ce type devrait être distinguée d’une croyance que ne confirme aucune expérience subjective. Le présent travail délimite ces deux aires – croyance versus expérience – et évalue leurs corrélats séparément. Et, pour se porter au delà d’une recherche bien souvent athéorique dans ce domaine, ces corrélats de personnalité seront examinés selon deux perspectives théoriques :

1. modèles théoriques : phénomènes paranormaux et personnalité ; Carl G. Jung a vu les expériences précognitives comme des échantillons de son principe de synchronicité ou « coïncidence signifiante » entre des événements internes et externes, non connectés causalement.


Suite: http://cabinet.auriol.free.fr/Documents/parapsychologie/rattet-bursik.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 8:18

merci beaucoup pour ce témoignage, zarzou.
Ce qui m'a frappé dans sa lecture est que tu n'écris pas comme d'habitude, et tu y fais beaucoup plus de fautes d'orthographes: est-ce l'émotion, en repensant à cela ? Le stress
des réactions ?

Tu sais que je ne rejette pas du tout l'idée de pré-voyance, mais ja cherche toujours d'abord des explications rationnelles, et dans le cas que tu cites, je vois plutôt une bonne perception du caractère des gens, un instinct, un "flair", une anticipation de ce qui peut arriver, connaissant les intervenants et leurs réactions possibles. Mais tu es mieux placée que moi pour en juger, ta perception a peut-être été plus loin ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 8:32

Tres sensitive Zarzou.

Je comprend bien sa sensation..et c'est courageux de le raconter ici.

(jvais vous en raconter une tout a l'heure ; qui est plus banal (sans incidence) ;
mais etrange toud'meme Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 8:48

Triskèle a écrit:
merci beaucoup pour ce témoignage, zarzou.
Ce qui m'a frappé dans sa lecture est que tu n'écris pas comme d'habitude, et tu y fais beaucoup plus de fautes d'orthographes: est-ce l'émotion, en repensant à cela ? Le stress
des réactions ?

Tu sais que je ne rejette pas du tout l'idée de pré-voyance, mais ja cherche toujours d'abord des explications rationnelles, et dans le cas que tu cites, je vois plutôt une bonne perception du caractère des gens, un instinct, un "flair", une anticipation de ce qui peut arriver, connaissant les intervenants et leurs réactions possibles. Mais tu es mieux placée que moi pour en juger, ta perception a peut-être été plus loin ?

Hahaha! C'est vrai je stressais en effet parcequ'en le rédigeant je pensais à ma fille qui crie toujours famine à 19h pile et comme tu le vois sur l'horaire je finissais ce post juste à temps. C'est un peu baclé je suis désolée. Tu as raison lorsque tu soulignes qu'il y a certains facteurs sensoriels qui entrent en jeu dans la précognition. La cognition, les aptitudes d'analyses d'un individu lui permettent de juger au mieux et le plus objectivement possible d'une situation mais ce qui génère la précognition est un phénomène inconscient qui laisse l'idée dans la conscience qu'un fait va se produire sans que tu ne puisses en avoir le moindre doute. C'est très troublant parceque les pensées précognitives sont convaincantes, on sait que cela va se produire. Je savais qu'ils iraient l'arrêter parcequ'il y avait des signes bien sûr. La situation était surréaliste en cela que les gendarmes se trouvaient dans les lieux, au domicile et fouillaient la maison à la recherche de ce ciseau sur le témoignage d'une jeune femme qui n'était pas chez elle. En fait, les gendarmes coopéraient avec une personne en violation de domicile: c'était incroyable.

Donc les aptitudes cognitives forment peut-être la précognition, ce serait une possibillité.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 9:25

J'ai une hypothese du pourquoi ceux qui "croient" en qque chose font plus facilement des precognition, ou des premonitions.
Je l'ai vecu.
le phenomenes est la, mais sans y mettre quelconque etiquette, imaginons (dans mon hypothese) que le sujet qui "croit" echappe au phenomene de "rationnalisation".
on peut imaginer que tout soit interconnecte dans l'univers (n'oublions pas qu'au niveau quantique, le temps n'existe plus), et je me dis qu'il est peut etre possible de voir "une possibilite" (ou la sentir).

alors si c'est ca, je me dis que celui qui evite la rationnalisation a plus de chance de le vivre.
Pourquoi?
il faut l'imaginer comme un joueur de tennis que frappe une balle.
si il cherche a "claquer"la balle naturellement, son geste sera "instinctivement" pas mal, voir tres bon.
Prenez ce meme bonzomme, et observez le si il se met a vouloir comprendre son geste..la phase d'apprentissage sera beaucoup plus dur, il va envoyer des avions avec sa raquette avant de maitriser (si il y arrive un jour..), car il se coupe de son instinct.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 9:42


@ Moi

C'est en la conscience que l'on trouve les éléments de rationnalisation. Je ne pense pas que l'on puisse prêter à l'inconscient d'être irrationnel, puisque la précognition démontre le contraire justement. Les instincts émergent d'un processus inconscient bien sûr. Ce que tu illustres rejoint précisemment ce que je pense mais comment selon toi pourrait on appréhender l'origine de ce processus ?

La précognition se prête à une question remarquable qui entre dans le cadre de la prédétermination mais je ne saurais isoler ce qui est déterminant ou ce qui est vraiment déterminé. Parceque lors d'une expérience de précognition où le sujet sait qu'il va arriver quelque chose de grâve par exemple; nécessairement il y a lieu de poser un schéma déterminé, ce qui va arriver est déterminé dans la tête de notre sujet. Mais par quoi et aussi par qui ?

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 9:53

http://auriol.free.fr/parapsychologie/causantidromique.htm



S'il en est bien ainsi, on comprend que cette éventuelle faculté ne se soit pas spécialement développée au cours de l'évolution; en effet elle semble inutile : les souris n'ont pas acquis l'instinct d'éviter d'actionner le piège qui les tuera.

Pas totalement peut-être, et on pourrait par quelque biais, donner un sens utile à la "prémonition", information sur le futur nous amenant à prendre certaines décisions qui autrement n'auraient pas été prises : on peut imaginer - à charge d'approfondir cette possibilité - que la précognition d'un événement permette de prendre une décision qui ne toucherait pas directement à cet événement mais à des conséquences dont il serait partiellement responsable.

Il s'agit d'envisager la possibilité d'action non sur l'événement lui même mais sur son environnement, ce qui le précède immédiatement ou lui est concomitant ou ce qui lui succède.


A titre d'exemple, si j'ai la précognition de la date de ma propre mort, je ne peux modifier cette date, mais je pourrais décider de rédiger mon testament avant cette date. La précognition est bien dans ce cas, une composante causale de la date de rédaction de mon testament; cependant le fait de rédiger mon testament à cette date et non plus tard ne modifie pas la date de ma mort.
Autre exemple : le sujet a l'image de la survenue inopinée, inattendue, imprévisible d'un camion débouchant à grande vitesse d'une propriété privée. Il imagine même la collision inévitable. Ecoutant bizarrement son intuition, il freine sur cette route droite et apparemment vide, comme si l'événement allait vraiment survenir. Il voit alors un camion surgir en effet. Son coup de frein préalable évite la collision. ce qui était précognition s'est mélé dans le "survenir" aux conséquences imaginées et quasiment inéluctables si la vitesse du sujet était restée constante. Il n'a aucunement modifié l'événement "préconnu" (le fait qu'un camion débouchera de manière à ce moment là) mais uniquement une conséquence grave que cela aurait pu avoir.

Ainsi, la précognition pourrait-elle quitter le domaine de l'irrationnel et devenir acceptable du point de vue d'un déterminisme scientifique élargi par prise en considération d'une causalité à double-voie (ortho-chronique et anti-chronique).

Réciproquement, le fait de la précognition parapsychologique, s'il est établi comme reproductible, c'est à dire comme un fait appartenant au champ scientifique, constitue un point d'appel qui rend moins gratuit notre effort de concevoir une causalité efficiente antichronique !

Actuellement, certains parapsychologues prétendent rencontrer des cas où l'homme, sans faire appel à un point d'appui religieux, seraient capables de prédire certains événements, mieux qu'on ne pourrait le faire au hasard, et alors même qu'il s'agirait d'actes contingents posés par des êtres libres (comme de battre un jeu et d'en extraire une carte déterminée sans usage des procédés de l'illusionnisme).

La précognition est définie par la parapsychologie comme une ESP (perception extra sensorielle) qui ferait fi du sens du temps : divination d'une pensée ou d'une perception à venir. De quelque façon qu'on s'y prenne, si la précognition existe, cela implique une sorte de parcours temporel à contre sens : soit que l'information vienne du futur vers le sujet, soit que ce dernier aille chercher cette information dans le temps à venir (puisque dans cette seconde éventualité, il doit en revenir !).

Dans les premiers temps de notre recherche, j'étais hostile à l'idée de précognition qui me semblait irrationnelle. C'est une observation fortuite qui m'amena à réviser ma position, faire des expériences pour en tester l'hypothèse et lire une partie de la littérature scientifique à ce sujet.

Je m'intéresse aussi à des cas spontanés comme celui de l'avion en Vicdessos, celle dupeintre Claude Wira, etc


http://auriol.free.fr/parapsychologie/causantidromique.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 11:05

moi je n'ai rien de spectaculaire à raconter dans ce domaine, juste des petites choses, mais qui m'ont fortement interpellée.
A mon époque "matérialiste", j'ai eu par deux fois une très forte et brusque impression que tout allait mal se passer.
Comme je n'y croyais pas, j'ai rapidement étouffé ce sentiment.

Dans le premier cas, j'étais en voiture vers mon boulot. C'était tellement fort que je me suis arrêtée pour vérifier si tout allait bien à la voiture (c'était une très vieille), mais tout avait l'air normal. Dans les minutes qui ont suivi, le moteur se met à faire un bruit terrible, je m'arrête, c'était seulement une bougie détachée, je l'ai remise, en me disant que j'avais sans doute inconsciemment ressenti un bruit anormal peut-être la bougie qui se desserrait et était moins efficace, et que cela avait causé mon "malaise".
Dans la journée qui a suivit, tout a été de travers: le travail que je devais faire a été annulé par le client, et d'autres problèmes se sont enchaînés, cela a été une journée catastrophique, au point de vue professionnel.

La seconde fois, j'ai eu ce sentiment désagréable en me levant. Je l'ai refoulé rapidement.
Je précise que je n'ai jamais eu ce "sentiment" ni avant, ni après: c'est très puissant, impossible à ignorer. Donc on ne pourrait pas dire que j'ai cela souvent et que je ne me souviendrais que de ceux qui ont effectivement été suivi d'un incident fâcheux.
Ce jour là, je roulais comme à mon habitude très prudemment, je m'arrête à un carrefour où la visibilité était parfaite, je regarde bien, la route était vide des deux côtés, et je démarre.... pour foncer dans une motocycliste venant de droite, que je n'avais pas vue ! Heureusement j'avais démarré doucement, le choc a été léger, Le vélomoteur n'était pas fort abîmé, elle avait un hématome à la cheville, qui ne paraissait pas grave. Je lui donne de quoi réparer le vélomoteur et mes coordonnées en insistant pour qu'elle aille voir un médecin. Elle ne voulait pas, mais me promet de donner des nouvelles. La blessure ne s'est jamais refermée, elle a eu fort mal, elle a perdu son boulot (qui était déjà fort compromis, cela a été "la goutte d'eau"...) J'étais tellement embêtée, j'ai continué à l'aider comme j'ai pu, mais elle était butée !

Le plus incroyable est que je ne l'avais pas vue, or c'était physiquement impossible: j'avais le soleil dans le dos, j'ai une excellente vue, je m'étais arrêtée...
Je suis retournée plusieurs fois à cet endroit pour vérifier qu'elle n'aurait pas été dans un angle mort, rien à faire: aucune explication possible à cette "invisibilité". Cela m'a fort perturbée. Par après, j'ai repensé à ce pressentiment, qui était une fois de plus parfaitement justifié, et inexplicable...

Sinon, ce que j'ai très souvent, c'est que je sais qui téléphone.
Personne ne le fait régulièrement, cela n'est donc pas explicable rationnellement. Mes fils en sont témoins, parce que quand ils étaient là et que le téléphone sonnait, je leur disais qui c'était avant de décrocher, et je tombais juste 9 fois sur 10. Parfois une amie lointaine qui ne téléphone qu'une ou deux fois par an, je bondis de la chaise "c'est Muriel!" et c'est elle...
Ou alors je veux téléphoner, je forme le numéro, ça sonne occupé, je réessaye, et l'autre me dit qu'étais justement en train de former mon numéro.
Je précise une fois de plus que j'emploie très peu le téléphone, mes amis le savent et ne me téléphonent que très rarement.

Ca paraît ridicule, raconté comme cela, mais au quotidien, c'est assez perturbant. En tous cas, il est impossible de nier ou d'expliquer ce phénomène rationnellement.


Un autre "jeu" qui est très amusant, c'était au début de ma période "niouwédge".
Dans mon boulot, il y a parfois des corvées (comme partout). L'une d'elle est de mettre à jour d'énormes classeurs en papier "bible". Chacun a une épaisseur de 10 à 15 cm, vous imaginez le nombre de feuilles qu'il y a. Elles ne sont pas alignées, puisqu'elle sont enfilées sur des anneaux.
La numérotation des pages n'est pas régulière, elle est par groupes, Donc par ex: AM 5-12, AM pouvant avoir 50 pages, alors que le suivant AN peut n'en n'avoir que 2. Donc impossible d'évaluer où se trouve la page cherchée, en évaluant l'épaisseur du classeur.
Chaque semaine, on reçoit une centaine de pages à changer. Ca prend en moyenne deux heures, tellement il faut tourner des pages en avant et en arrière pour arriver à la bonne. Alors j'ai essayé cette méthode trouvée dans un livre "niouwédge". J'ouvre le classeur en fermant les yeux, et en pensant à la page que je cherche "AM 10-15-3". Et je tombe pile dessus, ou une ou deux pages avant ou après. La première fois, cela m'a fait un choc, je me suis dit que c'était un hasard. Mais cela arrivait 7 fois sur 10 ! Les autres fois, j'étais à moins de 10 pages près ! Résultat, je finissait la "corvée" en moins d'une demie heure. Mes collègues n'en revenaient pas ! Résultat secondaire, on me collait la corvée à chaque fois, mais avec cette "méthode", cela m'amusait beaucoup, tout le monde était content.
J'ai étudié le phénomène, j'ai fais des statistiques, je notais la proximité de chaque page, puis réessayais avec la méthode habituelle, qui me faisait tâtonner beaucoup plus longtemps. C'était indiscutable: "ça" marchait.

Bon, de nouveau, ont peut en rire, cela paraît insignifiant comme histoire, pour moi cela ne l'est pas du tout, parce que cela montre que notre instinct est beaucoup plus développé que ce qu'on croit, mais on ne lui fait pas assez confiance. Rien de surnaturel, à mon avis: simplement, on possède tous cette capacité, mais notre esprit rationnel le refuse, et on se ferme. Le raisonnement rationnel est indispensable, mais il faut l'employer à bon escient, sinon il devient un handicap.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8093
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 11:18

Voili, voilou, donc, j'ai re-déplacé le fil pour le mettre en "anthropologie", parce que, objectivement, je ne peux pas le mettre en "psychologie".
Et puisque la préponition ne relève pas d'un enseignement réservé à un petit nombre "ésotérisme", la rubrique "anthropologie" étude de l'humain, me paraît plus indiquée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:10

Spoiler:
 
Je viens de nettoyer le topic de son HS, prière de ne pas remettre le couvert. Lhirondelle.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:12


PS: Ben?? Elle est pasée où ma Juju ?? ( lhirondelle me ferais-tu ton nettoyage de printemps ?? Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:13

Tss, tss, chui pas d'accord là... Juju est en droit de faire sa moqueuse pour exprimer son scepticisme cognitif.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:18

lhirondelle a écrit:
Voili, voilou, donc, j'ai re-déplacé le fil pour le mettre en "anthropologie", parce que, objectivement, je ne peux pas le mettre en "psychologie".
Et puisque la préponition ne relève pas d'un enseignement réservé à un petit nombre "ésotérisme", la rubrique "anthropologie" étude de l'humain, me paraît plus indiquée. Very Happy

Tu mets mon sujet avec les dinosaures ? C'est mieux qu'avec nos amis les bêtes... j'l'avoue mais quand même! Précognition est relatif à cognition qui n'a riiiiiien à voir avec les dinosaures, tu es bien sûre que c'est l'endroit idéal ??? Very Happy ( En psycho au mieux ou parapsycho au pire mais les dinosaures je n'sais pas si c'est mieux que dans ésotérisme ? ) A méditer. C'est qu'entre l'homme supérieur et celui des cavernes, il n'y a pas que l'habitat et le briquet qui les distingue, mais bon, c'est un avis personnel.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:20

Bin, si on me lit au premier degré, c'est choquant ok, faut me lire au deuxième, voire troisième degré pour accepter l'idée qu'il y a quelque chose derrière qui n'est peut-être pas si stupide que ça.
Mais bon, je cherche la fessée aussi (j'aime bien les fessées)

ps: zarzou, je gambade dans les près, colchique, colchique...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:22

Mais pas du tout ma Juju... (viens donc que je te botte le derrière!)

Alors, tu disais ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:39

pas de problème de mon côté, je comprends très bien la réaction de Juju, j'aurais réagi comme elle il y a 30 ans, mais je remercie lhirondelle de nettoyer les interventions qui n'apportent rien, et qui ne sont même pas drôles.

Bien sûr que certaines descriptions de ce genre sont des divagations, mais ce n'est pas de cela qu'on parle ici. Je pens être suffisamment équilibrée et lucide pour faire la différence entre des faits vécus, et des divagations, et je pense que c'est pareil pour zarzou, "moi"... Wink

On citait le cas de cette femme qui croyait à un phénomène miraculeux parce qu'il y avait des étincelles entre sa main et la poignée de la porte quand elle quittait sa pièce de méditation/yoga. Jusqu'au jour où on lui a expliqué que c'était à cause du tapis en nylon...

Il faut donc garder l'esprit analytique, sceptique, critique, mais pas au point de nier l'évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 14:56

Triskèle a écrit:
Je pens être suffisamment équilibrée et lucide pour faire la différence entre des faits vécus, et des divagations
Là tu es dans la subjectivité, ce qui ne veut pas dire que c'est faux!
Un schizophrène ne sait pas qu'il est schizophrène, il le niera farouchement, et pourtant!
Pas de méprise, je ne parle pas de toi triskèle, ni d'autres ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 15:09

je sais, juju, ce n'est pas la première fois que tu fais ce diagnostique, par trois fois tu as affirmé que j'écrivais sans doute depuis un hôpital psychiatrique, et conseillé de me faire soigner quelques autres fois.
Bien sûr, c'est de l'humour au 3ème degré... ?

Ta réaction montre ce que tu es toi, et pas ce que je suis, moi.
Heureusement Wink

Et je répète ce que j'ai déjà dit: un forum n'est pas un endroit approprié à des diagnostiques médicaux ou psys, surtout par des personnes incompétentes.

Par contre, une recette de quiche lorraine, tu peux toujours en mettre, mais alors dans la rubrique appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 15:13

ça t'arrive de lire correctement ce que j'écris ?
Je me suis donné la peine de bien marquer:
"Pas de méprise, je ne parle pas de toi triskèle, ni d'autres ici."
ça ne te parle pas ? Tu fonces droit dans le mur parce que tu as des idées fixes. Lis les autres, laisse tes obsessions de côté et peut-être comprendras-tu ce que les autres expriment!
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 15:15

Heuuu? Triskèle, je ne vois rien dans le dernier post de Juju qui tende à penser qu'elle te désigne sournoisement, sincèrement je ne crois pas. D'ailleur, si elle prenait la peine de souligner que cela ne te désigne pas c'est qu'elle le pense vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 15:29

en effet, sorry, je n'ai pas vu que la phrase était négative, mais les deux précédentes pouvaient porter à confusion, et cela m'a fait continuer sur ma lancée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   Sam 23 Fév 2013 - 15:36

c'est bien ce que je disais, faut lire de temps en temps!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêves ou pensées prémonitoires: Qu'est ce que c'est ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman
» Pensées à méditer.
» La pensée magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: