Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre déiste et athée...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 2:21

Je me permet de lancer un nouveau sujet à mes "compagnons" de forums déistes et athées sans exclure les autres. J'ai longuement penser à ce qui pourrait différencier les deux "Foi" (si on peut parler de foi, bien entendu). Peut être pourra t on m'éclairer sur le sujet.

Voici où j'en suis:
l'athée n'a pas d'âme, car il n'en a pas besoin
il n'a pas de dieu, car il n'en veut pas

le déiste a un dieu, car ...
il n'a pas de religion, car il n'en a pas besoin


REMPLISSEZ L'ESPACE AVEC LES TROIS POINTS!


...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 6:49

pour moi, le "besoin" n'intervient pas, dans la croyance en dieu - ou non. C'est un fait, un état, ou un raisonnement.

Il m'est impossible de croire sans preuve (même si j'avais "besoin").

Pour la Voie (bouddhisme pour moi), cela correspond à une utilité, une logique, là on pourrait se rapprocher du "besoin": celui d'une meilleure gestion de mes émotions, par exemple grâce à des conseils des sages de la lignée, qui ont accumulé des expériences que je ne pourrais pas toutes refaire, pour avoir un regard extérieur qui me corrige...

Je ne suis pas déiste, ni vraiment athée, j'irais dans la direction du monisme, ou de la vision spirite, mais seulement sous forme de "théorie plausible", pas de croyance. Je ne cherche pas non plus à avoir une étiquette: aucune ne me convient mieux que "agnostique".
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 7:50

microsolutions a écrit:
Voici où j'en suis:
l'athée n'a pas d'âme, car il n'en a pas besoin
il n'a pas de dieu, car il n'en veut pas

Dans la mesure où je garde un bon souvenir de mon athéisme, je vais y répondre... Je pense qu'il y a autant de divergences chez les athées qu'il y en a chez les religieux, déjà. A mon avis, être athée parceque l'on ne veut pas d'âme, ce n'est pas être athée, c'est être un imbécile; autant appeler un chat, un chat. La seule et unique raison sensée qui puisse faire un athée, c'est de n'avoir pas connaissance de l'existence de dieu, simplement. Ce qui nous laisse au constat que beaucoup de religieux sont athée sans le savoir et beaucoup de athée sont des imbéciles sans le savoir davantage.

Citation :
le déiste a un dieu, car ...
il n'a pas de religion, car il n'en a pas besoin

Car... ( Je répondrais ce que vous voulez entendre, cela va de soi.) ... Il veut avoir une âme divine. Ce qui fait de ce dernier un imbécile aussi imbécile que celui qui n'en veut pas. Puisque l'un comme l'autre se repose pour croire sur l'hypothèse que l'âme puisse exister. Hypothèse, qui enrichirait les uns plus que les autres. Le déiste devient un pirate à la poursuite d'un trésor. Nous sommes dans les contes de fées du pays imaginaire.

Je souligne, que ni votre athée, ni votre croyant ne sont justifiés dans leur foi dans la mesure ou croire ce que l'on suppose pour l'imaginer ou que l'on ne suppose pas pour l'imaginer relève nécessairement du mal-entendu. C'est cela qui est absurde, insensé, bête: croire un mal-entendu. Je suggère de s'attacher à bien-entendre. Pour témoignage, lorsque j'étais athée j'entendais très bien ne rien savoir de l'existence de dieu quand bien même en parlait on beaucoup autour de moi de façon insensée. Je suis devenue déiste dès lors que j'ai su pour bien l'entendre que cette existence est avérée, très simplement.

En résumé: Nous avons des hommes qui s'attachent ou ne s'attachent pas aux idées qui leur sont proposées et on nomme athée qui ne s'attache pas, et on nomme croyant qui s'attache aus idées proposées. Mais les uns comme les autres ont cela en commun que leur jugement ne vaut rien parcequ'il est insensé de s'attacher à des idées. Cette croyance fait figure de pieu autour duquel s'attache les chèvres: ce n'est pas sérieux.






Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 13:31

dire que Dieu est une création humaine n'explique rien à la question :

LE POURQUOI DE LA VIE !

et dire que c'est le hasard , c'est ne pas répondre à la question .
dire que c'est comme ça , c'est ne pas répondre à la question .
dire que seul l'homme à le pouvoir de créer , c'est ne pas répondre à la question : qu'est ce qui à crée la nature .

L'oeuf et la poule .....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 15:08

J'ai encore rien dit... Et j'ai une petite flemme de répondre.
J'ai un cake aux olives qui cuit et un bon café qui m'attends ensuite. Vais-je gâcher ce bonheur en me mettant des idées compliqués en tête pour me détourner de mon objectif premier?

C'est simple, j'ai remplacé le "pourquoi" par le "comment".
J'avais faim, alors je me suis dit "comment faire une cake aux olives?". Si je dois réfléchir à "pourquoi la faim existe?" avant de faire une cake aux olives, alors celui-ci serait encore dans un état de pur abstraction non réalisé.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 16:37

Spoiler hors sujet
Spoiler:
 

Citation :
l'athée n'a pas d'âme, car il n'en a pas besoin
il n'a pas de dieu, car il n'en veut pas

Le sujet m'interpelle d'une certaine manière, bien que ces remarques aient déjà été débattues.

Pour commencer je ne me colle pas réellement d'étiquette, pas plus que j'en collerais à un quelconque animal qui n'a pas de religion.

Very Happy Dire que je ne veux pas de dieu, ça n'a pas de sens
Dieu, âme et tout le tralala, je n'en parlerais même pas si ces idées ne s'imposaient pas à la vision de ceux qui prétendent pouvoir m'en parler ou établir des règles selon ces croyances dans nos sociétés.




Dernière édition par Personne le Lun 18 Mar 2013 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 17:51

microsolutions a écrit:
l'athée n'a pas d'âme, car il n'en a pas besoin
il n'a pas de dieu, car il n'en veut pas
Un athée peut ressentir qu'il y a quelque chose de supérieur à la condition humaine... d'aujourd'hui.
Il ne le qualifiera pas pour autant de divin. Face à l'homme de Neandertal nous pourrions être assimilés à des dieux...
.
Je ne me colle pas d'étiquette; je laisse les "étiquetants" s'en préoccuper, selon leurs croyances, leurs commodités...
.
L'évangile de la Nature, me parle bien davantage que tous ces dieux "estampillés".
Sans pour autant la sacraliser...
.
Non, je ne veux pas de dieux. L'âmour, oui. L'auriez-vous entraperçu quelque part ? Very Happy
Sans pour autant le sacraliser...(bis)

Micro solution ?






Dernière édition par schtroumpf-max le Lun 18 Mar 2013 - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 17:56

obie 1 a écrit:
dire que Dieu est une création humaine n'explique rien à la question :

LE POURQUOI DE LA VIE !

et dire que c'est le hasard , c'est ne pas répondre à la question .
dire que c'est comme ça , c'est ne pas répondre à la question .
dire que seul l'homme à le pouvoir de créer , c'est ne pas répondre à la question : qu'est ce qui à crée la nature .

L'oeuf et la poule .....
On y pense, on n'a pas forcément la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 22:51

janot2012 a écrit:
il y a le sujet "deiste-athée"
et puis il y a les avis, affections des uns pour les autres.

les "affections" manifestées étant souvent le signe d'un malaise sur le sujet.
Taoma, si chacun de nous voit la "lutte" comme un moyen de s'enrichir de la vision de l'autre on reste serein.
Mais s'il y a crainte que l'autre fasse vaciller nos certitudes, il y a en effet irritation, reaction ad-hominem soit dictée par l'organisation(voir les TJ) soit naturelle.
Pour ma part, comme je n'ai pas de crainte particuliere, je suis parfois insensible à la destabilisation que je peux créer sur l'autre, vecue comme une blessure.
Faut-il voir l' "action du Malin" dans cette remise en cause de certitudes soumises ?
Dans une certaine mesure, oui ! Si on se refere à l'episode d' Eden, en effet l' "animal le plus rusé" a amené l'homme à la "connaissance du bien et du mal".
Fallait préférer les elohims qui le maintenait dans l'animalité en lui racontant des bétises (qu'il allait mourir s'il mangeait le fruit de l'arbre de la CdBM) ?

La génèse enseigne a des gens de l'ère des dinausaures , comment et pourquoi il ne faut pas jouer avec son kundalini . Aujourd'hui on est plus des blaireaux qui gobe n'importe quoi hé hé .

AU plus je discute avec des athées Janot , au plus je me dévergonde avec leur jargon de chez michel audiart , ils se croient sur un plateau de théatre et jouent virtuellement une comédie ...

Je peux te dire que si je reste , pas longtemps , c'est pour répondre car je suis déconnecté depuis Juin dans l'esprit , et puis on a passé la fin du monde ensemble c'était chaud et froid en même temps ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Lun 18 Mar 2013 - 23:21

À t'entendre, teoma, les athées seraient une sorte de bêtes malfaisantes.
Lamentable.
Cette haine que tu révèles ne plaide vraiment pas en ta faveur.
Ne te plains pas si tu reçois un retour de bâton.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 0:54

Je vous l'avais bien dis que ne vous parliez que d'autruches de bâtons de haine et de n'importe quoi sauf de ce qui a créé vos esprits embrumés sous la rumeur des fausses et fo-rumeur ................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 9:06

Faire rimer "zen" avec "haine", me semble inapproprié.
Ou "élévation" avec "aversion"...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 9:59

Janot:

Ce n'est pas un numéro , mais des réponses de valeurs équivalentes au niveau intellectuel de mon interlocuteur , donc je réponds en fonction de questions qui en l'occurence n'en sont pas car ayant la couleur de la moquerie ces questions ( de Juju et Tatonga ) il faut les traîter avec la même couleur . Je ne suis pas attaquant , relis les posts en arrière mais ne fais que me défendre .

L'approche spirit est simple , nous avons à faire à deux catégories de athées ou agnostiques ils en sont au même point , les nouveaux matérialistes réalistes et cartésiens ne se comportent pas de la même manière et n'ont pas la même stratégie de débat que les seconds manifestement anti-spiritualité sous toutes ses formes , mais bizarement celui-ci affirme qu'il a une spiritualité , donc paradoxe , sur le plan éthique des échanges ça sent l'hypocrisie ...
Quand certains me disent qu'ils ont une morale à toute épreuve et m'envoient des quolibets en me taxant de : (... voir posts) je zappe en principe , mais la défile pas moi hé hé .

Tatonga je t'attends , Juju peut me charger cornes en avant j'évite , je suis un gentleman galant mais toi tu vas cramer ton clavier c'est moi qui te le dis ...!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 11:01

Teoma a écrit:
Tatonga je t'attends , Juju peut me charger cornes en avant j'évite , je suis un gentleman galant mais toi tu vas cramer ton clavier c'est moi qui te le dis ...!

ouh! le petit teigneux que voilà
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 11:04

Le sujet semble traité de la divergence et des points communs entre l'athéisme et le déisme.

Préalablement, il y a des athéismes et peux être des déismes.
Il est possible qu'il y a une palette étendue d'opinions dans les deux cas, qui peuvent s'opposer, rester neutre, ou se rejoindre, en interne comme en externe sur un l'ensemble des sujets.

Il y a par exemple deux types d'athéisme antagoniste.
- Le militantisme athée va considérer la religion et la croyance en générale comme dangereuse. A cela, faites lui confiance, il est prêt à dégainer une palette d'information allant des faits historiques au moindre faits divers commun. Il pense que la croyance rends irresponsable l'homme car celui-ci se remet sans cesse à un Dieu pour tout et n'importe quoi, au lieu de se prendre en main.
En éradiquant, les Dieux, les religions et la moindre superstition de la surface de la planète, l'humanité pourra enfin se tourner vers plus de sagesse dans un monde fait de connaissance et de savoir.

- L'athée complaisant, scientifique. Il va considérer que la croyance réponds à un besoin de l'homme qui est confronté à l'existence. Il expliquera les mécanismes sociologique, psychologique, etc... S'il admet que c'est un "placebo" parfois nécessaire comme étant une aide psychologie "une béquille". Dans ce cas, il n'y voit pas d’inconvénient à croire. Tout n'est que disposition psychologique et il faut respecter la psychologie de chacun pour éviter des traumatismes inutiles.
Les religions et les croyances sont à laisser en place, sans intervention, et laisser la nature des choses se faire.
Il ajoutera aussi à l'inverse que ce besoin de croire n'est pas nécessaire, indispensable, voir absent, il est possible de vivre une vie tout à fait paisible en toute connaissance de cause.

Je pense me rattacher à cette proposition, car elle me semble plus pacifique que la première. Bien-sur les mots "placebo" béquille psychologie" risque fort de faire débat, mais à réfléchir à deux fois, je ne vois pas comment formuler la chose autrement. Pour beaucoup de croyants, s'il n'y pas de Dieu, c'est la catastrophe, il n'y a plus de morale, plus d'ordre, tout devient absurde, la vie n'a plus aucun sens, etc...

Pour les déistes, je ne sais pas trop, j'en connais qu'une c'etait florence avec qui j'avais dialogué sur le sujet.
Sa proposition m'a semblé certes invérifiable et donc déraisonnable, les divers propositions ne m'ont pas heurté et j'avoue que si je devais être croyant "je serai Déiste".

Le point commun dans l'athéisme ou le Déisme. c'est qu'il n'y a pas d'églises, de livre conducteur, de gourou, de hiérarchie.
L'athée comme le déiste reste libre de ses pairs.


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 12:07

J'ai donné deux exemples antagonistes pour faire une nuance forte et tranchée. Bien sur dans les faits, je dira même qu'il y a autant d'athées que d'athéismes. Mon athéisme c'est du sur-mesure fait main que j'endosse chaque jour. Je trouve cela très confortable.
C'est peux-être subversif de transposer le modèle athée pour les croyants, mais rien n’empêche à des chrétiens ou d'autres de croire, penser, et d'agir d'eux même.
J'aime le fonctionnement du protestantismes pour leur systême multiconfessionnelle. Avec un effort de plus, l'ensemble des chrétiens devraient adopter ce modèle pour se sentir appartenir à une seule communauté.

Citation :
tu peux dénier les deductions sur l'origine du resssenti que fait Florence mais ne peut démentir son ressenti.
Je suis sur que tu peux trouver une réponse par toi même, mais la confirmation fait gagner du temps.
ex:
- Dieu est improuvable donc je n'y crois pas. Mais la proposition "dieu est amour" est acceptable.
- Dans l'hypothèse que ce Dieu est prouvable, quantifiable, observable, etc... je n'ai plus a y croire. La proposition "dieu est amour" acceptable devient accepté.

Dans une autre hypothèse,
- si "Dieu est méchant" cette proposition n'est pas acceptable dans les deux cas.

Les trois perspectives est athéiste. La notion de croyance est absente.


Dernière édition par Gab aux citrons le Mar 19 Mar 2013 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   Mar 19 Mar 2013 - 19:02

Deux bases différentes antagonistes , contraires pire opposées , se demandent s'ils peut y avoir des analyses positives dans un débat de base croyante opposé à une controverse conservatrice de base cartésienne , c'est normal puisque le réalisme rattrape le sur-réalisme , donc évolution mais contre carrée par l'extrêmisme athée , lot de toutes pensées philosophiques , patience tout se transforme même les données de base d'une théorie x
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre déiste et athée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre déiste et athée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entre déiste et athée...
» Théiste ou athée, dans quel monde vivons-nous ?
» Citations athées
» Définitions utiles: athéisme, laïcité
» Les mariages entre athées et croyants ou inter-réligieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: