Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus Christ est-il mort pour nous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6571
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Mer 27 Mar 2013 - 21:25

J'ai trouvé l'approche de cet article très intéressante et je voudrais vous la partager. C'est un peu long, mais ça vaut le coup.

Citation :
La Rédemption est un très ancien dogme, introduit par Paul. Cette idée du Christ mort sur la Croix pour racheter les péchés des hommes pose problème aujourd’hui à beaucoup de nos contemporains. André Gounelle propose une autre vision de la Croix et de la Résurrection.

Jésus-christ est-il mort pour nous ?

Dans le Nouveau Testament, on trouve entre quinze et vingt fois, l’affirmation que Jésus nous a rachetés de la malédiction par son sang, qu’il a donné sa vie en rançon pour nos péchés. Que veut dire « racheter » ? À qui cette « rançon » a-t-elle été payée ?

La thèse des « droits du démon »

Une réponse, très ancienne, déclare : au diable. Par ses péchés, l’humanité se serait donnée à Satan. Pour la libérer et quelle appartienne à nouveau à Dieu, il faudrait verser un dédommagement au démon.
Cette thèse se heurte à d’énormes objections. Elle suppose que Satan est le légitime propriétaire de l’humanité et qu’il a de justes droits dont Dieu devrait tenir compte. Elle implique une curieuse négociation entre Dieu et le démon dont les rapports seraient régis par la législation commerciale. On peut, enfin, s’interroger sur l’honnêteté de la transaction, puisque Jésus ressuscite et que le démon se voit ainsi floué.

La thèse de l’expiation substitutive

Au XIe siècle, Anselme de Cantorbéry propose une autre réponse qui s’inspire du droit féodal. Elle considère l’être humain comme un vassal qui doit à Dieu, son suzerain, soumission et respect. Or, l’être humain se conduit en mauvais vassal. Il inflige un double tort à Dieu. D’abord, il le vole en ne lui rendant pas le service qu’il lui doit. Ensuite, il l’offense en faisant de lui un seigneur incapable de se faire obéir. Dieu ne peut pas tolérer cette situation. Pour maintenir son « honneur », il doit ou punir les humains ou recevoir d’eux une indemnité qui compenserait le tort subi.

Les humains doivent normalement à Dieu toutes leurs bonnes oeuvres. Elles ne peuvent constituer un supplément qui compenserait leurs carences. De plus, la majesté infinie de Dieu rend infinie toute offense à son égard. Les humains, êtres finis, n’ont pas les moyens d’offrir quelque chose qui puisse réparer le dommage et l’injure. La justice, que Dieu ne peut pas transgresser sans se renier lui-même, exige donc la condamnation de l’humanité.

Mais Dieu n’est pas seulement juste, il est aussi miséricordieux. Il vient lui-même ou, plus exactement, il envoie l’une des personnes de sa Trinité pour payer à la place des humains la dette et l’indemnité qu’ils sont hors d’état de régler eux-mêmes. La mort de Jésus rachète leurs fautes, restaure sa gloire et manifeste sa compassion. C’est donc à Dieu qu’est versée la rançon. Jésus se substitue aux humains, il subit à leur place la punition qui devrait normalement leur être infligée et leur permet d’y échapper. Il offre à Dieu sa vie en tant qu’homme solidaire de toute l’humanité ; comme il est également Dieu, cette vie a une valeur infinie et compense à la fois la perte et l’offense subies par Dieu. Il y a « expiation substitutive ».

Selon Anselme, la Croix concilie la miséricorde et la justice de Dieu. En fait, sa thèse détruit l’une et l’autre. En quoi Dieu fait-il ici preuve de miséricorde ? Il se préoccupe beaucoup de ses intérêts et de sa gloire. Il envoie son Fils à une mort horrible pour satisfaire son honneur. Il pardonne seulement quand on l’a payé. On est très loin du salut gratuit. Et en quoi le supplice d’un innocent à la place d’un coupable satisfait-il la justice ? N’est-ce pas une scandaleuse injustice ?

La générosité de Dieu

La théologie du Process propose de comprendre autrement la Croix.

Dieu pardonne et sauve gratuitement. Il ne pose aucune condition. Il n’exige rien, ni rançon, ni sacrifice expiatoire, ni punition substitutive. Tout cela ne l’intéresse pas. Il demande seulement qu’on s’ouvre à sa parole, qu’on se laisse inspirer, convertir, transformer, entraîner par elle. Dieu cherche à gagner les coeurs, les volontés, à convaincre. Patiemment, progressivement, il agit dans l’humanité pour qu’elle avance, se rapproche de lui et que le monde devienne meilleur.

Avec une vigueur et une clarté qu’on ne rencontre nulle part ailleurs, Jésus a fait entendre l’appel de Dieu. Il l’incarne de manière unique dans sa prédication et son comportement, dans sa personne et son existence. Il représente l’intervention la plus importante de Dieu dans l’histoire humaine.

Dieu espérait que Jésus serait écouté, qu’à sa voix les humains changeraient de vie et qu’avec lui le Royaume s’installerait dans notre monde. Cette attente a été déçue. Jésus s’est heurté à une vive hostilité. Sa personne et son message ont été rejetés. Ses adversaires ont obtenu qu’il soit arrêté et exécuté. Dieu n’a pas voulu ni même prévu la Croix. Loin de s’inscrire dans ses projets, elle les contrecarre. Le soir du vendredi saint, il est un vaincu et non un souverain qui aurait obtenu les réparations qu’il demandait.

Dieu n’accepte pas cette défaite. Il n’abandonne pas l’humanité et le monde à leur sort. Il retourne la situation en ressuscitant Jésus pour que sa Parole reste vivante et agissante. Quand le Nouveau Testament qualifie Jésus de victime expiatoire, lorsqu’il présente le sang versé comme le prix payé afin de nous racheter, il s’agit d’images qui s’inscrivent dans le contexte du Ier siècle. Celle du prix payé avait du sens dans un monde où le marché des esclaves était une réalité quotidienne et où la liberté d’un être humain s’achetait. Celle de la victime tuée sur un autel était parlante à une époque où partout on sacrifiait à des divinités pour obtenir leur indulgence et leur faveur.

Le Nouveau Testament est un recueil de prédications et non un manuel de doctrines. Il s’exprime de la manière qui correspond à ce que vivaient et pensaient ceux à qui il s’adressait. De même Anselme, au XIe siècle, propose une explication du salut appropriée aux règles et mentalités féodales qui se mettaient alors en place. On aurait tort de le lui reprocher. Par contre, lorsque les images deviennent des doctrines, quand on transforme en système théologique ce qui est parabole, alors on tombe dans l’absurde et sous prétexte de fidélité aux textes on en fausse le sens.

À cause de la Croix ou malgré elle ?

Selon la thèse de l’expiation substitutive, Dieu nous sauve parce que Jésus lui offre sa vie. Pour la théologie du Process, Dieu nous sauve malgré la Croix, en dépit du crime quelle constitue. La Croix n’entre pas dans une froide logique que Dieu ferait respecter. Elle s’insère dans un drame, celui de l’opposition des êtres humains à la parole divine.

La Croix, ainsi comprise, contredit l’affirmation (non biblique) de la « toute-puissance » de Dieu. Elle montre que des événements arrivent contre sa volonté et qu’il lui arrive d’être mis en échec par ses créatures. Il ne ressemble pas à un marionnettiste qui tirerait tous les fils et qui conduirait à son gré personnages et événements. Il est engagé dans une entreprise difficile, dans un combat où tout ne se passe pas selon ses plans et ses desseins, où il reçoit des coups et des blessures. Les humains ont la capacité de lui dire « non », de s’opposer à lui, en tout cas provisoirement. Il ne se caractérise pas par une domination totale, mais par un amour agissant et militant, par un effort douloureux, une lutte persévérante qu’il poursuivra jusqu’au bout.

La Croix et la Résurrection se trouvent au coeur de la foi chrétienne, mais pour un autre motif que celui indiqué par la doctrine traditionnelle. Elles suscitent notre confiance en Dieu et nous donnent la joyeuse certitude du salut pour deux raisons :
– Si Dieu n’a pas rejeté et abandonné les humains après ce qu’ils ont fait à Jésus, après le refus qu’ils lui ont opposé et le crime qu’ils ont commis à Golgotha, cela montre que rien ne pourra le détourner d’eux, que jamais il ne les laissera tomber, ni ne renoncera à s’en occuper.
– Que Dieu ait surmonté et renversé à Pâques une situation aussi bloquée et désespérée que celle de Golgotha suscite en nous la conviction que rien ne parviendra à le mettre définitivement en échec. Il trouvera toujours une solution positive ; aucune circonstance ne l’empêchera d’aller jusqu’au but qu’il s’est fixé. Ce qu’il a fait à Jérusalem autour des années 30 est une référence fondamentale pour la foi.

La Croix est liée au salut non parce quelle apporterait à Dieu une satisfaction quelconque, en rétablissant son honneur ou en se conformant aux règles d’une justice formaliste, mais parce qu’elle témoigne d’un amour qui ne se laisse pas rebuter et d’une puissance qui finit pas l’emporter. Malgré toutes les oppositions, Dieu fait surgir la vie du Royaume et rend véritablement humains les êtres brutaux que nous sommes.

André Gounelle
http://www.evangile-et-liberte.net/article_644_Jesus-christ-est-il-mort-pour-nous
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Mer 27 Mar 2013 - 23:01

Excellent article qui vient me faire méditer sur la parasha Tsav où justement je fais un parallélisme entre le sacrifice du Lévitique (le sang des boucs et des taureaux)et d'Hébreux 9,14-15(le pouvoir du sang du Christ)...Je peux mettre ma réflexion si ça vous intéresse
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Jeu 28 Mar 2013 - 12:27


Citation :
La Croix et la Résurrection se trouvent au coeur de la foi chrétienne, mais pour un autre motif que celui indiqué par la doctrine traditionnelle. Elles suscitent notre confiance en Dieu et nous donnent la joyeuse certitude du salut pour deux raisons :

Quel genre de salut?

Si on lit raisonnablement le texte on en déduit que c'est absurde et que ça n'a pas de sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Jeu 28 Mar 2013 - 13:08

Ca n'a pas de sens pour un non-croyant mais si on fait une étude analogique avec l'AT,ça prend tout son sens
Quel est le sens des scarifices,des offrandes....?Il y a un parallélisme à faire entre l'agneau immolé volontairement pour notre rachat et notre salut(sauvé de la mort spirituelle qui est le péché) que l'on retrouve dans le symbolisme de la Passion et Résurrection du Christ
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Ven 29 Mar 2013 - 16:04

Personne a écrit:

Citation :
La Croix et la Résurrection se trouvent au coeur de la foi chrétienne, mais pour un autre motif que celui indiqué par la doctrine traditionnelle. Elles suscitent notre confiance en Dieu et nous donnent la joyeuse certitude du salut pour deux raisons :

Quel genre de salut?

Si on lit raisonnablement le texte on en déduit que c'est absurde et que ça n'a pas de sens.


Bien sûr que si cela a un sens : la salut pour la vie éternelle après le retour du Christ sur la terre et la résurrection des corps...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Ven 29 Mar 2013 - 16:45

On ne vous demande pas de lire les textes "raisonnablement" sinon changer de livre mais avec les yeux de la foi!
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Dim 31 Mar 2013 - 10:09

Il est vrai que dans la "foi" il y a beaucoup de sujets irrationnels qui peuvent amener à la réflexion sinon même parfois au doute...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Ven 5 Avr 2013 - 18:10

Personne n'en sait rien, dan 26, car personne n'en est revenu..

C'est tout simplement une question de foi...

Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Sam 6 Avr 2013 - 10:27

Bien évidemment... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Sam 6 Avr 2013 - 11:10

levergero78 a écrit:
Personne n'en sait rien, dan 26, car personne n'en est revenu..

C'est tout simplement une question de foi...


Et moi qui pensais que les Chrétiens étaient convaincu du contraire par la résurrection de troisième jour...

Mais il est vrai (aussi) que selon Matthieu, Jésus ressuscite dans l'esprit aussitôt mort et sans son corps.

Etablissons les faits selon la bible...

50 Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit.

( Jésus meure, et dans le même temps...)

51 Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,

52 les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.

53 Etant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes.
( Matth 27 )



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Sam 6 Avr 2013 - 18:38

Sans doute, mais avec beaucoup de perplexité...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6571
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Dim 7 Avr 2013 - 16:54

Citation :
? Et surtout que sont devenus les milliards humains morts avant sa venue ,car le fait de de croire en lui sauve l'homme de cette fameuse mort, et donc naturellement les hommes morts avant sa venue, ne pouvaient connaitre cette solution ?
C'est le sens qu'on a donné aux fameux épisode de la descente aux enfers.
Mais, dans une perspective actuelle, je suis plutôt à considérer Dieu hors du temps, non soumis à la chronologie. Un événement dans le temps où Dieu se manifeste a, dès lors des effets dans toute l'histoire humaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Dim 7 Avr 2013 - 17:17

Ou bien pourquoi est-il venu si tôt?
Une approche catholique veut qu'à l'heure de la mort le Christ vient proposer le Salut corroboré par certains témoignages NDE
Exacte et pour cela il y a la Loi qui conduit au Messie et il faut lire le lévitique pour voir comment on peut s'approcher de D.ieu par des offrandes et des sacrifices et faire un parallélisme avec Hébreux 9 par exemple
La Passion du Christ et sa résurrection sont préfigurées par les Grands Hommes de l'AT comme Abraham et Moïse
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6571
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Dim 7 Avr 2013 - 18:25

C'est que tu n'a pas bien lu ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   Dim 7 Avr 2013 - 18:36

[quote="dan 26"]
Citation :
mister be a écrit:
Ou bien pourquoi est-il venu si tôt?
Ce n'est pas la question, j'ai demandé pourquoi est il venu si tard , entre la chute de l'homme et l'an 0!!!


Citation :
Une approche catholique veut qu'à l'heure de la mort le Christ vient proposer le Salut corroboré par certains témoignages NDE
Exacte et pour cela il y a la Loi qui conduit au Messie et il faut lire le lévitique pour voir comment on peut s'approcher de D.ieu par des offrandes et des sacrifices et faire un parallélisme avec Hébreux 9 par exemple
La Passion du Christ et sa résurrection sont préfigurées par les Grands Hommes de l'AT comme Abraham et Moïse


Je suis d'accord mais cela ne réponds toujours pas à ma questions , que sont devenus les hommes morts avant JC ?
Peux tu me le dire ?
Veux tu que je t'aide en te donnant la réponse" imaginée" par Origène le premier théologien chrétien .
Je dis imaginé car aucun texte ne donne cette solution avant lui .Car ce brave homme c'etait déjà posé la question lui , comme Augustin plus tard .

Je n'irai pas dire que c'est moi , un athée qui est venu à ton secours !!!
amicalement


Tu ne lis pas les réponses!
Mon Dieu est le maître du temps donc ta question n'a pas de sens pour lui!
Il était temps qu'ils vienne selon peut être une évolution spirituelle de l'homme qui le demandait!
Plutôt ça aurait été trop tôt et plus tard trop tard...va-t-en savoir?

Les hommes morts avant Jésus Christ sont soit dans le sein d'abraham pour les justes et ceux qui ont observés la loi divine soit sont morts spirituellement jusqu'au jour du jugement ou à jamais!
Maccabée aussi avant origène se l'a posée!
Maintenant si un athée peut affermir ma foi,pourquoi pas!


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus Christ est-il mort pour nous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus Christ est-il mort pour nous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jésus Christ est-il mort pour nous ?
» Le plus grand mystère: le Christ est mort pour nous
» Jésus est mort pour racheter nos péchés...
» Saint Théodose Abbé, commentaire du jour "Es-tu venu pour nous perdre ? "
» Les Saintes Femmes sont un exemple pour nous tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien protestant-
Sauter vers: