Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le métis de Dieu

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: le métis de Dieu   Ven 29 Mar 2013 - 15:59

"J'ai voulu être le corps de réconciliation entre juifs et chrétiens. Toute mon existence, j'ai essayé de faire tenir ensemble les deux branches du Testament. Je suis le métis de Dieu". Ainsi se définit le cardinal Jean-Marie Lustiger.

Ce cardinal qui défendit avec autant de force ses origines juives que son catholicisme, répète à l'envi "En devenant chrétien, je n'ai rien renié. Je demeure juif comme les apôtres et Jésus lui-même".

A voir ce soir, vendredi 29 mars, un téléfilm sur ce cardinal peu conventionnel dans ARTE à 20 h 50.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Ven 29 Mar 2013 - 16:48

Amen Je vais l'enregistrer!
Je vous souhaite de bonnes fêtes de Pâque
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Dim 31 Mar 2013 - 10:03

Vous avez bien fait, Bernard, d'enrégistrer ce téléfilm car il était très intéressant et les personnages très bien interprétés notamment Jean-Paul II et Jean-Marie.

Celui-ci avait du caractère pour ne pas dire un mauvais caractère peut être même un peu excessif.

J'ignorais la complicité aussi affectueuse qu'il y avait entre le pape et ce prêtre qu'il avait fait évêque puis cardinal.

J'ignorais aussi qu'il voulait conserver avec autant de force sa culture juive. Beaucoup le lui ont reproché et demandé de choisir avec sa conversion au catholicisme, y compris le pape son ami.

Petite critique : l'épisode de l'implantation du carmel à auchwiz (j'ignore l'orthographe de ce nom) a pris trop de place, à mon avis, bien qu'intéressant dans l'histoire de la vie du cardinal. Ses heurts avec son père aussi mais ils éclairaient bien sa double culture religieuse qu'il refusait de renier. C'est vrai que dans la vraie vie, il faut toujours savoir choisir.

Jésus était juif mais il a fondé le christianisme et a accepté de mourir pour cela car il avait rompu avec les grands prêtres du temple qui ont demandé sa mort aux romains. Il n'avait donc plus la double religion, ce que semble ne pas avoir compris le cardinal...

Enfin, c'était un bon téléfilm.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7471
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Dim 31 Mar 2013 - 20:37

Jésus est resté juif jusqu'au bout, Levergero. Il a même respecté le shabbat jusque dans sa mort. (le samedi saint)
Le christianisme a été une secte juive parmi d'autres jusqu'à l'an 70, même si la rupture avec l'establishment était déjà amorcée avant cette date.
Le mot chrétien a été inventé bien après la mort de Jésus. Au début, on appelait ses disciples, les adeptes de la Voie. Et, avant Paul de Tarse, ces disciples étaient juifs. Les apôtres allaient prêcher dans les synagogues.
Donc, dire que Jésus est mort pour avoir fondé le christianisme va à l'encontre des textes bibliques.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 10:30

J'ai bien aimé le film sauf son aspect un peu trop politique mais le sentiment de rejet que ce soit par les frères juifs et les Chrétiens,je le vis au quotidien car être judéo chrétien et dans mon cas non catholique arrive à destabiliser parfois au niveau de l'identité religieuse!
Dommage qu'on n'ait pas mis l'accent sur la volonté de Aaron Lustiger de rassembler les deux communautés ...le voyage de JP II en Israël,la plantation d'un olivier de reconciliation avec Shimon Peres est lourd de symboles

Amen Lhirondelle,ceci a conduit d'ailleurs à la théologie de substitution
Le Christianisme est la continuité du Judaïsme et non une nouvelle religion!
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 11:03

lhirondelle a écrit:
Jésus est resté juif jusqu'au bout, Levergero.
Donc, dire que Jésus est mort pour avoir fondé le christianisme va à l'encontre des textes bibliques.

Pourquoi donc a-t-il été mis à mort? N'est-ce pas parce qu'il prêchait une doctrine religieuse totalement différente qui devint la base du christianisme et pourquoi ses fidèles, Pierre notamment, ont-ils été persécutés très rapidement après ?

Pourquoi les juifs, même encore actuellement, refusent absolument que leurs filles épousent un goy, notamment un chrétien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 11:08

mister be a écrit:


Le Christianisme est la continuité du Judaïsme et non une nouvelle religion!

Je ne partage pas du tout votre avis, Bernard.

Je sais qu'on parle de "culture judéo-chrétienne" mais le christianisme est vraiment une rupture avec le judaïsme, sinon comment expliquer tant de haine (réciproque) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 12:29

Quand cesseront les polémiques religieuses ?
(Quand ce ne sont guerres de religions...)
Je suis un idéal, donc je suis !
Que ne ferions-nous pas, par instinct de survie...
Les cimetières abondent de tant de pensées pieuses,
d'illusions, convictions.
---
Nous sommes tous les métis de quelques (dieux) cromagnons...
Cro mignon ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 13:21



Pourquoi donc a-t-il été mis à mort? N'est-ce pas parce qu'il prêchait une doctrine religieuse totalement différente qui devint la base du christianisme et pourquoi ses fidèles, Pierre notamment, ont-ils été persécutés très rapidement après ?

Pourquoi les juifs, même encore actuellement, refusent absolument que leurs filles épousent un goy, notamment un chrétien ?[/quote]

Je ne sais jamais comment répondre à cette question!
Sur quel plan?
Sociologique avec la notion du bouc émissaire
Théologique avec l'agneau immolé
Historique parce que blasphématoire
Beaucoup à dire sur l'intolérance religieuse même au sein de sa propre confession.....
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 13:27

La notion de culture religieuse ne change pas en rien notre nature humaine. C'est sur ce terreau commun que des hommes et des femmes s'aiment en transcendant les frontières que les cultures religieuses veulent nous imposer pour nous séparer.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 14:17

Vous apparaissez bien idéaliste, Gab ! Mais si vous pouviez avoir raison.

Malheureusement les religions, quelle qu'elles soient, engendre la haine et les guerres. Et ce, depuis des siècles et des siècles.

Ce n'est qu'une infime minorité d'humains qui fraternisent sincèrement quelle que soit leur religion...

Même les "laïcards" qui n'ont par définition aucune religion, haïssent les religions.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 14:18

mister be a écrit:


Citation :
Pourquoi donc a-t-il été mis à mort? N'est-ce pas parce qu'il prêchait une doctrine religieuse totalement différente qui devint la base du christianisme et pourquoi ses fidèles, Pierre notamment, ont-ils été persécutés très rapidement après ?

Pourquoi les juifs, même encore actuellement, refusent absolument que leurs filles épousent un goy, notamment un chrétien ?

Je ne sais jamais comment répondre à cette question!
Sur quel plan?
Sociologique avec la notion du bouc émissaire
Théologique avec l'agneau immolé
Historique parce que blasphématoire
Beaucoup à dire sur l'intolérance religieuse même au sein de sa propre confession.....

A mon humble avis, il n'y a aucune réponse valable à ce genre de constatation...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7471
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 15:16

levergero78 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Jésus est resté juif jusqu'au bout, Levergero.
Donc, dire que Jésus est mort pour avoir fondé le christianisme va à l'encontre des textes bibliques.

Pourquoi donc a-t-il été mis à mort? N'est-ce pas parce qu'il prêchait une doctrine religieuse totalement différente qui devint la base du christianisme et pourquoi ses fidèles, Pierre notamment, ont-ils été persécutés très rapidement après ?

Pourquoi les juifs, même encore actuellement, refusent absolument que leurs filles épousent un goy, notamment un chrétien ?
C'est du catéchisme de 1930, ça ! L'exégèse a fait des progrès entre temps.

Non, Jésus ne prêchait pas une doctrine religieuse totalement différente. Chouraqui écrit du nouveau testament qu'il s'agit d'un écrit tout à fait juif. Et il n'est pas le seul.

Adin Steinsaltz , éditeur du Talmud, explique que le message de Jésus n'a pas fait long feu dans le judaïsme parce qu'il n'avait rien de neuf. Et si tu ouvres un jour le bouquin "Jésus rendu aux siens" qui n'est plus édité, tu découvriras avec des grands yeux ronds que tout ce que prêchait Jésus était en accord avec l'enseignement d'alors. Ceci dit, il faut tenir compte qu'il y avait plusieurs écoles parmi les rabbis qui se chamaillaient joyeusement entre eux.

Pourquoi Jésus a-t-il été mis à mort ? Pour des raisons politiques.

Citation :
Jn 11 47 Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin, et dirent : Que ferons-nous ? Car cet homme fait beaucoup de miracles. 48
Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation. 49 L'un d'eux, Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là, leur dit : Vous n'y entendez rien; 50 vous ne réfléchissez pas qu'il est dans votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas. 51 Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation. 52 Et ce n'était pas pour la nation seulement; c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés. 53 Dès ce jour, ils résolurent de le faire mourir.

Quant aux mariages mixtes, ils ont bel et bien lieu. Ne confond pas une fraction de conservateurs ou d'ultra-religieux avec le tout.

NB J'ai appris ça du temps où j'étais encore catho et nonne, dans une session avec les soeurs de ND de Sion.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 16:00

levergero78 a écrit:
mister be a écrit:


Citation :
Pourquoi donc a-t-il été mis à mort? N'est-ce pas parce qu'il prêchait une doctrine religieuse totalement différente qui devint la base du christianisme et pourquoi ses fidèles, Pierre notamment, ont-ils été persécutés très rapidement après ?

Pourquoi les juifs, même encore actuellement, refusent absolument que leurs filles épousent un goy, notamment un chrétien ?

Je ne sais jamais comment répondre à cette question!
Sur quel plan?
Sociologique avec la notion du bouc émissaire
Théologique avec l'agneau immolé
Historique parce que blasphématoire
Beaucoup à dire sur l'intolérance religieuse même au sein de sa propre confession.....

A mon humble avis, il n'y a aucune réponse valable à ce genre de constatation...

Il y a une réponse en fonction de notre évolution spirituelle...
Réné Girard a une approche intéressante sur le plan sociologique mais qui n'est pas suffisant sur les autres plans...
Idem pour l'agneau immolé qui ne satisfaira pas un sociologue athée....
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Lun 1 Avr 2013 - 16:25

Oui si on prend les paroles du Christ,on les retrouve à travers les Ecritures...
En fait il n'a rien inventé,il les a appliqués fondamentalement....
La partie théologie ou son interprétation théologique dépend de celui qui reçoit sa Parole...
Le même mot n'aura pas le même impact de l'un à l'autre

je suis toujours étonné soit de l'antisémitisme soit de la philosémitisme que je rencontre!
Quand je vais chez les Evangéliques,je suis toujours mal à l'aise de les voir déployer le tapis rouge devant nous
J'ai dû remettre un peu d'ordre à ma table lors du seder de Pessah car une querrelle allait naître entre Cathos et Evangéliques...
D'abord sur la date de Pâque(s) et ensuite sur le kiddoush messianique...J'ai pu désamorcer grâce à Ephésien 4 mais c'est toujours désagréable!
Que viennent-ils faire dans des cultes différents?Nos portes sont ouvertes à chacun sans faire de prosélytisme mais c'est bien la preuve que nos conditionnements sont parfois très forts...
Il est conseillé aux cathos d'épouser des membres d'une même confession car un jour ça devient une pierre d'achoppement

Adin Steinsaltz est un de nos maîtres en matière de kabbale avec son livre"la rose à treize pétales"
On le rencontre aussi le dimanche sur l'A2 dans Judaïca avec Josy Eisenberg
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 10:04

lhirondelle a écrit:

Pourquoi Jésus a-t-il été mis à mort ? Pour des raisons politiques.
Quant aux mariages mixtes, ils ont bel et bien lieu. Ne confond pas une fraction de conservateurs ou d'ultra-religieux avec le tout.
NB J'ai appris ça du temps où j'étais encore catho et nonne, dans une session avec les soeurs de ND de Sion.

La fille d'amis, très catholiques pratiquants, de ma famille, amoureuse, s'est fiancée avec un garçon d'origine et de religion juive.

Eh bien, les parents de ce garçon et notamment sa mère a exigé qu'elle se convertisse à la religion juive, ce qu'elle a fait, bien que très catholique, pour ne pas perdre l'être de son amour...

Il n'était nullement question de doubles religions et leurs enfants ont été élevé dans la religion juive...

C'est-y pas beau, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7471
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 10:08

Ce n'est pas parce que tu as connu UN cas ou même plusieurs comme celui-là qu'il faut, ipso facto en faire une généralité.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 10:16



Dépasser le clivage des religions par amour est un très beau geste de foi, et un signe de maturité Wink
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 11:16

Si la religion chrétienne est une simple "suite" de la religion juive, comme semblent l'affirmer lhirondelle et mister be, ce que je conteste fermement, pourquoi tant de discordes et de haine ? tant de pogroms et la Shoa ?

Quand on compare les juifs à la synagogue avec leur chapeau noir et leurs papillotes et les chrétiens, cathos même tradis, à l'église ou au temple et les cultes si dissemblables, comment peut-on affirmer cela ?

Quand on compare le Dieu jaloux et violent de l'ancien testament, la Torah, et le Dieu d'amour du nouveau testament, il n'y a vraiment pas photo, non pas vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7471
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 11:30

Citation :
Quand on compare le Dieu jaloux et violent de l'ancien testament, la Torah, et le Dieu d'amour du nouveau testament, il n'y a vraiment pas photo, non pas vraiment...
Catéchisme de 1930 !
tu répètes ce que tu as appris dans ton enfance sans te remettre en question. Et pourtant, le Dieu supposé jaloux et violent se montre tendre comme une mère dans le premier testament et le Dieu d'amour du second testament envoie au feu qui ne s'éteint pas ceux qui ne lui ont pas fait l'aumône d'un verre d'eau.
Le discours que tu tiens n'est plus celui du Saint-siège depuis pas mal d'années.
Je vais essayer de te retrouver les documents, ils sont en ligne.
Sinon, je dois les avoir dans mes archives, je les scannerai.
En attendant : http://www.notredamedesion.org/fr/dialogue_docs.php?a=2&id=572&categoria=congiunti
http://www.notredamedesion.org/fr/dialogue_docs.php?a=2&id=586&categoria=cattolici
http://www.notredamedesion.org/fr/dialogue_docs.php?a=2&id=588&categoria=cattolici

Ah , je viens de le retrouver : http://www.notredamedesion.org/fr/dialogue_docs.php?a=2&id=159&categoria=cattolici
Ce document vient du saint siège ! Ce n'est pas une de mes inventions, c'est du catholique tout ce qu'il y a de plus officiel. Comme le texte est assez long, je l'ai mis en spoiler (il suffit de cliquer sur la balise pour le dérouler.)

Citation :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 13:27

levergero78 a écrit:
Si la religion chrétienne est une simple "suite" de la religion juive, comme semblent l'affirmer lhirondelle et mister be, ce que je conteste fermement, pourquoi tant de discordes et de haine ? tant de pogroms et la Shoa ?

Quand on compare les juifs à la synagogue avec leur chapeau noir et leurs papillotes et les chrétiens, cathos même tradis, à l'église ou au temple et les cultes si dissemblables, comment peut-on affirmer cela ?

Quand on compare le Dieu jaloux et violent de l'ancien testament, la Torah, et le Dieu d'amour du nouveau testament, il n'y a vraiment pas photo, non pas vraiment...
Je ne dirais pas que c'est une simple "suite" mais une suite logique spirituelle
Lorsqu'on fait une étude comparative entre le Lévitique par exemple et le sacrifice de Yéshoua expliqué en Hébreux 9 ou la liturgie catholique qui empreunte à la liturgie juive,on y voit franchement une évolution théologique

l'institution de l'Eucharistie par Jésus au cénacle ( probablement ) est un séder ou repas
pascal avec sa liturgie des 5 coupes de vin et des pains azymes avec les herbes
amères et l'agneau pascal .Comme nous le pratiquons encore aujourd'hui

Jusqu'à la ruine du temple en 70, les chrétiens de la communauté de jérusalem participaient
aussi aux liturgies du temple , ( cf Actes des Apôtres ).

après la ruine du temple , l'intégration dans l'Eglise Chrétienne d'anciens prêtres du Temple
( tel l'auteur de l'épitre aux hébreux, peut être Apollos ) a probablement inclu dans la liturgie de la messe l'obligation de pureté sacerdotale ( d'où la continence intermittente puis continue des clercs et les ablutions du prêtre, ayant perduré juqu'à aujourdhui sous forme du lavage des mains )

Après la rupture et l'excommunication réciproque entre le judaisme synagogal et rabbinique et l'Eglise primitive de plus en plus pagano-chrétienne , des éléments de liturgie synagogale ont été inclus dans la messe , telle la liturgie de la parole et les psaumes , peut être la liturgie pénitentielle.

Après la prise du pouvoir par Constantin et la christianisation officielle de l'Empire , puis l'interdiction des cultes paiens par Théodose , le prêtre chrétien est aussi devenu l'héritier du Hiereus -sacrificateur paien , et la messe a probablement été orientée vers une vision plus sacrificielle sur le plan symbolique puisque les sacrifices d'animaux tant juifs que paiens ont alors définitivement disparu .
Quant aux discordes,antisémitisme comme antichristianisme(Juifs reconnus comme déïcides et Chrétiens comme fils du diable par les Juifs),les pogroms et la shoah,ne sont elles pas l'ombre des choses à venir pour qu'une maturité puisse se faire hélas à ce prix?
Nous avons des éléments de réponses en étudiant les prophéties ainsi je vois la réalisation de certaines prophéties avec par exemple le retour des Juifs dans leur patrie suite à la shoah...une répétition en quelque sorte de l'exode
D'une manière générale,nous sommes incapables de trouver dans notre divinité et la féminité et la masculinité si bien que nous avons créé le christianisme et son Dieu amour et l'Islam avec Allah nettement plus masculin dans son approche
C'est mon analyse qui vaut ce qu'elle vaut!



Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 14:08

lhirondelle a écrit:

Le discours que tu tiens n'est plus celui du Saint-siège depuis pas mal d'années.
Je vais essayer de te retrouver les documents, ils sont en ligne.

Ah , je viens de le retrouver : http://www.notredamedesion.org/fr/dialogue_docs.php?a=2&id=159&categoria=cattolici
Ce document vient du saint siège ! Ce n'est pas une de mes inventions, c'est du catholique tout ce qu'il y a de plus officiel.


De ce long texte fort intéressant au demeurant, j'ai maintenu que ce passage du §. 6 qui confirme ce que j'écrivais :



"6. Il est vrai donc et il faut aussi le souligner, que l’Église et les chrétiens lisent l’Ancien Testament à la lumière de l’événement du "Christ mort et ressuscité, et que, à ce titre, il y a une lecture chrétienne de l’Ancien Testament qui ne coïncide pas "nécessairement avec la lecture juive. Identité chrétienne et identité juive doivent ainsi être chacune soigneusement distinguées "dans leur lecture respective de la Bible. Mais ceci n’ôte rien à la valeur de l’Ancien Testament dans l’Église et n’empêche pas que "les chrétiens puissent à leur tour profiter avec discernement des traditions de lecture juive.".


Bien cordialement.









Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 14:29

Forcément vu que le Christ n'est pas reconnu comme le Messie par les Juifs et que se dire Judéo-Chrétien est une abérration aux yeux des Juifs!
Soit on est l'un soit on est l'autre...mais pas les deux!
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 17:01

mister be a écrit:
Forcément vu que le Christ n'est pas reconnu comme le Messie par les Juifs et que se dire Judéo-Chrétien est une abérration aux yeux des Juifs!
Soit on est l'un soit on est l'autre...mais pas les deux!


C'est justement ce que Jean-Marie LUSTIGER n'avait pas compris !

Et c'est aussi la principale différence entre les deux religions qui n'ont comme seul point commun la naissance de Jésus dans le pays juif où les grand- prêtres du temple de Jérusalem, jaloux de sa popularité, l'ont fait crucifier par l'occupant...n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6040
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: le métis de Dieu   Mar 2 Avr 2013 - 19:57

ces deux choses être juif et Chrétien ne s'excluent pas mutuellement. Pour répondre à cette objection, nous devons d'abord définir ce que l'on entend par "Juif" et par "chrétien".

Aucun des premiers disciples du Christ n'a renoncé à sa judaïté. En tant que Juifs, ils comprenaient que Jésus était le Messie promis à Israël et ils s'appuyaient sur de nombreux passages de la Bible juive (Tanach), ainsi qu'une expérience de l'amour de Dieu qui confirmait leur espérance.

ce sont les Chrétiens et les Juifs qui n'ont rien compris pas Jean-Marie Lustiger qui était une victime et combien je le comprends!
C'est plus qu'une question de jalousie car il s'agit de blasphème et d'Ecriture...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le métis de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
le métis de Dieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Le nom de Dieu
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: