Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 18:49

Pauline. Px Bonjour

Dieu nous parle c’est vrai et surtout pour un mystique..

« L'absence de message écrit par D.ieu, béni soit-Il, est-elle fortuite »?

Nous sommes des intermédiaires et Moïse a été le premier, Il lui a parlé en son cœur.

J’entends par ésotérisme son sens premier, qui est caché, qu’on ne comprend pas immédiatement. Un effort est demandé et j’en suis ravi pour ma part.

Je n’ai pas étudié le livre des nombres, je ne peux en parler.

Je ne m’en tiens pas à l’oralité, je m’en tiens ici au premier verset pour lequel je suis absolument certain qu’il n’a pas bougé à la lettre près depuis que quelqu’un a retranscrit cette parole de Moïse, ou lui même, il y a disons 3000 ans, et qui est celle de Dieu totalement.
Et puis Dieu a toutes les capacités même celle d’être géomètre. De la géométrie à la mathématique il n’y a qu’un pas. « Où étais-tu quand je fondais la terre? Dis-le, si tu as de l'intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ?

Le Titre de l’ouvrage Bereshit…..est parfaitement structuré mathématiquement, j’en apporte la preuve.

« À quel genre d'ignares, de sauvages, de gens simples ou de mécréants ce message numérologique sous-jacent serait-il destiné » ?

Mais à tous ceux qui veulent approfondir le sens premier et même aux athées qui se révèlent incapables de résoudre un problème posé par Dieu en Apocalypse par exemple.

« mais pourquoi voulez-vous que les réponses soient dans la Bible ? Mais pourquoi ne se servirait-on pas de la Parole pour dévoiler ? Ce ne serait pas une preuve de notre confiance en Dieu que de se tourner vers Lui ?

Je n’ai pas dit que la Bible n’est pas simple, elle est un éventail de messages du plus simple au plus complexe. A chacun ses choix.

« Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu » répété 3 fois en Luc 12 / 2 « Que celui qui lit comprenne » Matth. 24 /15.En Apocalypse des sceaux s’ouvrent. Donc il y a bien des chose à comprendre comme en fin de Daniel. Tout n’est pas dit, c’est une incitation à nous remuer, c’est à nous de faire un chemin vers la source et à participer au dévoilement.


Aeram « Cette écriture numérale n'est pas un science mais un procédé ». Entièrement d’accord mais ici c’est un procédé mathématique qui a ses règles.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 19:06

Dan 26

Al veut dire Dieu . et ym le pluriel je sais.

« Tu n'as pas dévoilé les nombres, mais la signification ». Ah bon c’est nouveau ceci, vous ne m’avez pas lu. Où voyez vous une interprétation dans cette série de nombres 1234567 ? et pour 26 et 222 ?

Je vous l’ai donné la loi de transformation et en page 1 ! Il suffit de réfléchir.
Il n’y a que Mister B qui a fait une réflexion allant dans le bon sens. Sinon vous la trouvez peut être sur le net.

Je m’aperçois que vous préférez attaquer qu’essayer de comprendre. Ce n’est pas grave j’en ai vu d’autres. J'ai été athée moi aussi, mais pas dans votre style.

Amicalement
[left]
Revenir en haut Aller en bas
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 19:26

philippe1 a écrit:


Aeram « Cette écriture numérale n'est pas un science mais un procédé ». Entièrement d’accord mais ici c’est un procédé mathématique qui a ses règles


Le procédé d'écriture numérale n'est pas mathématique au sens stricte du terme, il utilise les valeurs individuelles et collectives correspondant aux lettres et aux termes employés dans le Sepher Bereashith, pour décrire des rapports entre des idées, des concepts d'ordre mathématique, harmonique ou encore géométrique.

Penser, réécrire ou apprécier un texte vieux de 2500 à 3200 ans, en prenant les méthodes et les critères scientifiques modernes me semble être une erreur.


Ps: "Al veut dire Dieu . et ym le pluriel je sais."

Et pourquoi AL, a t-il été choisi comment pouvant exprimer l'idée de Lui-les-Dieux ?

De même pour IM.


Dernière édition par aeram le Lun 27 Mai 2013 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 19:39

dan 26 a écrit:


Al veut dire Dieu . et ym le pluriel je sais.
Donc le pluriel de dieu, c'est "les dieux" désolé de te le faire découvrir.

amicalement [/quote]


Et oui, AL veut dire Dieu, et............... LE aussi. Car le terme ALEIM est construit en miroir, comme le terme AD(A)M construit sur la racine contractée D(A)M.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 19:43

dan 26 a écrit:


Je l'ai déjà expliqué ces traces de polythéisme dans la genèse, démontre une compilation de deux textes anciens



Les preuves svp.

Nous parlons bien de la Genèse se réduisant à dix chapitres uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 20:38

Dan 26.

Il vous faudra admettre qu'on ne doit pas tordre l'écriture qu'elle soit de Dieu ou de quelqu'un d'autre.

Exemple 200 n'a jamais fait 2 désolé. exemple frappant car je n'ai jamais dit ceci.

"Donc le pluriel de dieu, c'est "les dieux" désolé de te le faire découvrir. Votre donc n'a pas lieu d'être et vous ne m'avez strictement rien appris.

Quand au pluriel de Dieu, vous avez déjà vu un triangle équilatéral ? Un triangle trois cotés. L'unité ne contredit pas la multiplicité.

Dieu est UN, c'est écrit dans la Bible.

Et on dit bien aussi Au nom du Père du Fils et du Saint Esprit !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 02/01/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 22:47

Des preuves....des preuves..et pourquoi faire Dan...?
Qu'est ce que cela peut bien t'apporter de plus..? puisque
de toute évidence tu ne crois en rien Wink

Selon Pythagore, le nombre est le lien qui unit le ciel
à la Terre, la Matière à l'Esprit et toute l'harmonie de
l'Univers est contenue dans les nombres, et c'est selon
moi en cherchant à comprendre le "pourquoi" des choses
( mieux que des preuves Wink ) que l'être humain développe
l'infini de ses possibilités...!!

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 911357


Dernière édition par Asia le Mar 28 Mai 2013 - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 02/01/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyLun 27 Mai 2013 - 23:02

dan 26 a écrit:

Des preuve pour prouver que cette méthode est fiable, et pas de la poudre aux yeux c'est tout .

Il me semble que les "humanistes" n'ont encore jamais
fait apparaître un lapin de leur chapeau, et que bien souvent
la première impression est plus fiable que la deuxième,
pour une raison précise : elle est le fruit d’une bien plus
longue expérience !! Wink

---------------------------------------------------------
•Selon la charte le corps du message doit être écrit en noir.
Merci d'en tenir compte à l'avenir


Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Smilejap


Dernière édition par Asia le Mar 28 Mai 2013 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMar 28 Mai 2013 - 7:37

dan 26 a écrit:
aeram a écrit:

Et oui, AL veut dire Dieu, et............... LE aussi. Car le terme ALEIM est construit en miroir, comme le terme AD(A)M construit sur la racine contractée D(A)M.

Excuse moi cela ne veut rien dire encore une fois, tu interprètes pour venir au secours des textes, un pluriel reste un pluriel désolé
amicalement


Qu'est-ce la pluralité? nous, vous, ils: soit un rassemblement d'unités débutant par deux. Mais ici deux décrit deux ipséités en une seule unité. D'ailleurs, l'auteur reprend ce concept plus loin: ATh l'ipséité des cieux, OATh et-l'ipséité de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Asia
Etudiant
Etudiant
Asia

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 48
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 02/01/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMar 28 Mai 2013 - 10:16

philippe1 a écrit:


Je m’aperçois que vous préférez attaquer qu’essayer de comprendre. Ce n’est pas grave j’en ai vu d’autres. J'ai été athée moi aussi, mais pas dans votre style.


C'est juste Philippe1, c'est ce que j'ai remarqué moi aussi Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Smilejap
Sinon, que ton sujet était intéressant, et que j'ai bien aimé ton
développement...merci Wink

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 8:51

[quote="dan 26"]
Citation :
philippe1 a écrit:

Exemple 200 n'a jamais fait 2 désolé. exemple frappant car je n'ai jamais dit ceci.
même quand tu fais cette démonstration :

A°OR a=1, O=6, R=200, soit 1-6-2.
On peut lire: 1.62, 16.2 et 162.
A°OR, de quoi s'agit t-il ? De la puissance ou Unité Aleph-AElohîm se déployant et se mouvant entre elle et un second elle-même à la recherche d'une médiété. Cette action est intérieure, patenelle (AElohim), sans extraction, ni division des parties (ici un rapport proportionnel). Cette définition est celle de la lettre Bet ou B, valeur arithmétique 2.

Le R = 200 devient bien un 2, dans ton cours magistral !!!!!

amicalement

Je n'ai utilisé le bleu que pour ce message et faire ressortir les contradictions de Philippe
amicalement

IL y les nombres: 1 à 9 et les quantités : ici deux cents qui dans le rapport proportionnel entre 1 et 2, n'a pas lieu d'être.



Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 8:57

dan 26 a écrit:
aeram a écrit:
dan 26 a écrit:


Excuse moi cela ne veut rien dire encore une fois, tu interprètes pour venir au secours des textes, un pluriel reste un pluriel désolé
amicalement


Qu'est-ce la pluralité? nous, vous, ils: soit un rassemblement d'unités débutant par deux. Mais ici deux décrit deux ipséités en une seule unité. D'ailleurs, l'auteur reprend ce concept plus loin: ATh l'ipséité des cieux, OATh et-l'ipséité de la terre.
Tu as raison la pluralité c'est au dela de 1 , mais cela n'est jamais désigné comme trois, comme tu l'as fait, c'est donc une interprétation personnelle afin de faire correspondre le texte à ce qui te convient.
Avec une peu de pratique je dois pouvoir faire cela avec le bottin téléphonique , à savoir trouver la recette de la choucroute au travers de ce répertoire .
Pourquoi dire que" ici" cela veut, dire ................ce n'est que de l'arbitraire désolé
Amicalement

Mais non!

Aelohîm est bien triple dans ses "manifestations" (versets Un et deux), et double dans sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 11:00

[quote="dan 26"]
aeram a écrit:
dan 26 a écrit:
Cela confirme t'il ce que je dis ?Si c'est le cas arretez de nous faire croire à une science ce n'est que du pipeau désolé .

amicalement

Qui parle de science ici? vous, pas moi.
Je dis que les nombres peuvent être choisis et utilisés de différentes manières par l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 14:58

dan 26 a écrit:


Qui parle de science ici? vous, pas moi.
Je dis que les nombres peuvent être choisis et utilisés de différentes manières par l'auteur.
Ce qui revient à dire que l'on peut faire tout et n'importe quoi n'est ce pas ?[/quote]

Non, tout cryptage obéit à des règles, ici 1 à 9. et les quantités entre elles pour effectuer des rapports.





Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 15:40

dan 26 a écrit:
Citation :
aeram a écrit:

Ce qui revient à dire que l'on peut faire tout et n'importe quoi n'est ce pas ?

Non, tout cryptage obéit à des règles, ici 1 à 9. et les quantités entre elles pour effectuer des rapports.
que fais tu des autres nombres utilisés ? Tu les réduits donc au total des chiffres qui le compose pour te limiter à 9.
1254 par exemple devient 12 qui devient 3 c'est celà ?
Par quelle réglé précises détermines tu les bases à utiliser ?
Amicalement



si 1254 est la somme des lettres constituant un terme, 3 est la valeurs réduite. Cette valeur constitue le déterminatif du terme, c'est-à-dire sa place dans le processus génésiaque allant d'Aleph à Tet.

Exemple: BRASinITh (Principe) 2+200+1+300+10+400 = 913 , déterminatif: 4 ou Dalet: lettre exprimant l'abondance née de la division; nous parlons ici du Principe, comme lieu de l'abondance et la division génésiaque.
Soit (D) BRASinITh ou Principe, où DB, comme racine indique: tout ce qui se propage et se communique de proche en proche comme symbole de toute propagation génératrice.
Voilà donc l'origine du concept débutant le verset Un, chapitre Un objet du post initial.

De fait, il ne s'agit pas d'une science, mais d'un procédé d'écriture alpha-numérique et grammatical.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 17:30

dan 26 a écrit:
aeram a écrit:


si 1254 est la somme des lettres constituant un terme, 3 est la valeurs réduite. Cette valeur constitue le déterminatif du terme, c'est-à-dire sa place dans le processus génésiaque allant d'Aleph à Tet.

Exemple: BRASinITh (Principe) 2+200+1+300+10+400 = 913 , déterminatif: 4 ou Dalet: lettre exprimant l'abondance née de la division; nous parlons ici du Principe, comme lieu de l'abondance et la division génésiaque.
Soit (D) BRASinITh ou Principe, où DB, comme racine indique: tout ce qui se propage et se communique de proche en proche comme symbole de toute propagation génératrice.
Voilà donc l'origine du concept débutant le verset Un, chapitre Un objet du post initial.

De fait, il ne s'agit pas d'une science, mais d'un procédé d'écriture alpha-numérique et grammatical.
Ok peut tu me dire si les déterminatifs nombre ont plusieurs définitions . Tu dis par exemple que le 4 veut dire abondance né de la division , peut on y attribuer un autre sens?
Quelle relation vois tu entre Principe et abondance de la division, je ne le vois pas ?
Amicalement

Par exemple: la Loire (statue à Versailles présentant une corne d'abondance) / Principe: source d'abondance.

Il existe neuf déterminatifs et 22 lettres qui associés à des termes, tous variables dans leur écriture ( association de racines) donnent pour chacun un sens précis et situent leur place dans le processus créatif.
De même il existe une correspondance entre ces neuf déterminatifs et les 7 notes + deux altérations.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 17:32

aeram a écrit:
dan 26 a écrit:
aeram a écrit:


si 1254 est la somme des lettres constituant un terme, 3 est la valeurs réduite. Cette valeur constitue le déterminatif du terme, c'est-à-dire sa place dans le processus génésiaque allant d'Aleph à Tet.

Exemple: BRASinITh (Principe) 2+200+1+300+10+400 = 913 , déterminatif: 4 ou Dalet: lettre exprimant l'abondance née de la division; nous parlons ici du Principe, comme lieu de l'abondance et la division génésiaque.
Soit (D) BRASinITh ou Principe, où DB, comme racine indique: tout ce qui se propage et se communique de proche en proche comme symbole de toute propagation génératrice.
Voilà donc l'origine du concept débutant le verset Un, chapitre Un objet du post initial.

De fait, il ne s'agit pas d'une science, mais d'un procédé d'écriture alpha-numérique et grammatical.
Ok peut tu me dire si les déterminatifs nombre ont plusieurs définitions . Tu dis par exemple que le 4 veut dire abondance né de la division , peut on y attribuer un autre sens?
Quelle relation vois tu entre Principe et abondance de la division, je ne le vois pas ?
Amicalement

Par exemple: la Loire (statue à Versailles présentant une corne d'abondance) / Principe: source d'abondance.

Il existe neuf déterminatifs et 22 lettres qui associés à des termes, tous variables dans leur écriture ( association de racines) donnent pour chacun un sens précis et situent leur place dans le processus créatif.
De même il existe une correspondance entre ces neuf déterminatifs et les 7 notes + deux altérations. La notation musicale est du même type que la notation anglaise, mais avec une suite de lettres différente.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 18:15

aeram a écrit:
dan 26 a écrit:
aeram a écrit:


si 1254 est la somme des lettres constituant un terme, 3 est la valeurs réduite. Cette valeur constitue le déterminatif du terme, c'est-à-dire sa place dans le processus génésiaque allant d'Aleph à Tet.

Exemple: BRASinITh (Principe) 2+200+1+300+10+400 = 913 , déterminatif: 4 ou Dalet: lettre exprimant l'abondance née de la division; nous parlons ici du Principe, comme lieu de l'abondance et la division génésiaque.
Soit (D) BRASinITh ou Principe, où DB, comme racine indique: tout ce qui se propage et se communique de proche en proche comme symbole de toute propagation génératrice.
Voilà donc l'origine du concept débutant le verset Un, chapitre Un objet du post initial.

De fait, il ne s'agit pas d'une science, mais d'un procédé d'écriture alpha-numérique et grammatical.
Ok peut tu me dire si les déterminatifs nombre ont plusieurs définitions . Tu dis par exemple que le 4 veut dire abondance né de la division , peut on y attribuer un autre sens?
Quelle relation vois tu entre Principe et abondance de la division, je ne le vois pas ?
Amicalement

Par exemple: la Loire (statue à Versailles présentant une corne d'abondance) / Principe: source d'abondance.

Il existe neuf déterminatifs et 22 lettres qui associés à des termes, tous variables dans leur écriture ( association de racines) donnent pour chacun un sens précis et situent leur place dans le processus créatif.
De même il existe une correspondance entre ces neuf déterminatifs et les 7 notes + deux altérations.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013 - 22:23

[quote="dan 26"][quote="aeram"]
dan 26 a écrit:

Désolé c'est totalement incompréhensible
Amicalement

Qu'est-ce un Principe, sinon une cause première. Et ici, BRASinITh,la cause première.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyJeu 30 Mai 2013 - 7:07

dan 26 a écrit:

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 2555641116 Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 2555641116 Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 2555641116 Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 2555641116 Désolé je n'ai pas trouvé de smile avec un pipeau!!! Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 279563
Amicalement

Pour continuer la discussion sur le terme Principe ou Bereashith débutant la Genèse et permettant un "cryptage" alpha-numérique, un peu de lecture serait utile, voire indispensable:

- Le Principe chez saint-Augustin, chez Aristote, etc. Sous la de Bernard Mabille. Chez Vrin éditeur.
- La recherche du Principe chez Platon, Aristoste, Plotin. Sylvain Roux.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyJeu 30 Mai 2013 - 7:10

[quote="dan 26"]
aeram a écrit:

Peux tu répondre à mes questions STP :

Ok peut tu me dire si les déterminatifs nombre ont plusieurs définitions . Tu dis par exemple que le 4 veut dire abondance né de la division , peut on y attribuer un autre sens?
Quelle relation vois tu entre Principe et abondance de la division, je ne le vois pas ?
Amicalement

Le Principe est le lieu et la cause de l'abondance vitale par la division de celui-ci.
Principe: voir la définition d'Aristote, in La Métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pauline.px
Désinscrit à sa demande
pauline.px

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 66
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyJeu 30 Mai 2013 - 8:24

Bonjour Philippe1

philippe1 a écrit:
Dieu nous parle c’est vrai et surtout pour un mystique.
J'ai déjà évoqué l'idée que l'analyse alpha-numérologique pouvait être un précieux appui à la mystique.

philippe1 a écrit:
Nous sommes des intermédiaires et Moïse a été le premier, Il lui a parlé en son cœur.
Nous ne savons presque rien des textes écrits par Moïse.

philippe1 a écrit:

Le Titre de l’ouvrage Bereshit…..est parfaitement structuré mathématiquement, j’en apporte la preuve.
Veuillez me pardonner mais je suis très sceptique devant ce genre de preuve.

Vous donnez l'impression d'envisager toutes les possibilités, toutes les combinaisons, tous les calculs possibles.
Avec un tel balayage comment ne pas trouver des structures dans n'importe quel texte ?

Par exemple, je suis particulièrement dubitative vis à vis de votre passage au ternaire qui suppose la numération de position et l'existence du chiffre zéro qui n'ont absolument rien de bibliques.
Par quel enseignement biblique justifiez-vous le recours à un artifice moderne de notation, car la numération de position dite "arabe" n'a rien de sacré, elle n'est que "pratique" et ne correspond à rien de fondamental en mathématiques.

philippe1 a écrit:

« À quel genre d'ignares, de sauvages, de gens simples ou de mécréants ce message numérologique sous-jacent serait-il destiné » ?
Mais à tous ceux qui veulent approfondir le sens premier et même aux athées qui se révèlent incapables de résoudre un problème posé par Dieu en Apocalypse par exemple.
À condition d'éviter l'écueil de la projection.
Comment être sûr que la cohérence que l'on perçoit est celle de D.ieu, béni soit-Il, comment être sûr que cette cohérence n'est pas un arte-fact de l'analyste ?
Où sont les règles et les bornes qui vous permettent d'affirmer que telle cohérence n'est pas de votre propre fond ?

philippe1 a écrit:

« mais pourquoi voulez-vous que les réponses soient dans la Bible ? Mais pourquoi ne se servirait-on pas de la Parole pour dévoiler ? Ce ne serait pas une preuve de notre confiance en Dieu que de se tourner vers Lui ?
Dans la prière, bien sûr, mais pourquoi dans l'arithmétique ?

philippe1 a écrit:

« Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu » répété 3 fois en Luc 12 / 2 « Que celui qui lit comprenne » Matth. 24 /15.En Apocalypse des sceaux s’ouvrent. Donc il y a bien des chose à comprendre comme en fin de Daniel. Tout n’est pas dit, c’est une incitation à nous remuer, c’est à nous de faire un chemin vers la source et à participer au dévoilement.
À nous remuer, incontestablement...
Mais si le message biblique nous pose des questions, pourquoi contiendrait-il les réponses ?


Très cordialement.

votre sœur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
pauline.px
Désinscrit à sa demande
pauline.px

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 66
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyJeu 30 Mai 2013 - 12:14

Bonjour Dan26

Le Christ est ressuscité !

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

D.ieu, béni soit-Il, nous parle avant de nous écrire.
Et en définitive, D.ieu, béni soit-Il, n'a écrit que deux fois, et ces écrits ont été perdus.
Peux tu nous donner tes preuves tes sources , car si dieu( inconnu à ce jour ) a laissé un ecrit de sa main nous avons enfin cette preuve que les athée cherchent . Je suis impatient de ta réponse . Un dieu (inconnu à ce jour ) éthéré qui écrit de sa main, ça au moins c'est une preuve !!!
C’est singulier cette obsession de « la preuve que vous demandez », cela ressemble au procédé du « pourquoi » dont raffolent les enfants et les adolescents.
Je dois vous avouer que dans ma vie de tous les jours et notamment dans les relations interpersonnelles je dispose très rarement de preuves et je n’en demande pas très souvent.
Mes arbitrages, mes prévisions, mes évaluations, mes confiances et mes défiances ne se nourrissent guère de preuves indiscutables mais seulement d'intimes convictions.

Ici, mes sources sont les deux "Testaments" de la Bible qui évoquent par deux fois l’écriture de D.ieu, béni soit-Il, dans un remarquable parallélisme.
Exode 31:18 Lorsque Y.HWH eut achevé de parler à Moïse sur la montagne de Sinaï, il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu.
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
Et ces deux traces écrites n’ont pas été conservées.

dan 26 a écrit:

Citation :
L'absence de message écrit par D.ieu, béni soit-Il, est-elle fortuite ?
Il faut rester sérieux STP, tu ne peux dire tout et son contraire en deux lignes .
Veuillez m’éclairer sur ma contradiction.

dan 26 a écrit:

Citation :
Comme vous l'avez souligné : un discours, surtout s'il est divin, peut être abordé de bien des manières et être lu selon plusieurs niveaux de sens.
P.....mais si on a un ecrit et si par dessus le marché il fait des discours c'est facile d'avoir une preuve de Dieu ( inconn à ce jour)
Aaaah ? ai-je dit "écrit" ?

Quelle preuve écrite de l’existence de D.ieu, béni soit-Il, pourrait vous convaincre ?
Veuillez donner un exemple.

dan 26 a écrit:

Citation :
En dépit justement du primat de l'ouïe sur la vue dans une large part de la culture hébraïque, votre recherche suggère l'incomplétude de l'oralité et l'impuissance de la parole.
Ouf , il faut la faire celle là!!!
Ce genre de commentaire élève le débat

Mais il est assez probant car en parfaite cohérence avec :

Citation :
Un manque seulement. (…)
Et oui c'est le mystère de dieu ( inconnu à ce jour)
(…)
C'est n'est pas un problème de sensibilité, mais de croyance , c'est tout
(…)
Et pourquoi donc te mettrais tu à la place de Dieu ( inconnu à ce jour), quel ego!!!
(…)
Alors là bravo, quel sophisme!!!
(…)
Dieu (inconnu a ce jour ), aurait il laissé déformer sa parole?
(…)
Il faut oser dire de telles choses quel sophisme encore une fois
... qui suggèrent (même s'ils ne "prouvent" pas) que vous ne prenez même pas la peine de lire ce que vous commentez.

Il ne suffit pas de répéter « preuve » ou « sophisme » pour donner l’illusion d’un raisonnement.

Pour l’instant, vous semblez seulement vous efforcer à prouver votre suffisance.

dan 26 a écrit:

Je l'ai déjà expliqué ces traces de polythéisme dans la genèse, démontre une compilation de deux textes anciens , pour preuve on retrouve deux créations de l'homme, deux arches, deux déluges etc . Dieu (ce grand inconnu) aurait il begailler!!!
Les apparentes répétitions ne sont pas le résultat de l’inadvertance d’un compilateur borné, elles sont volontaires.
À mes yeux, ces apparentes répétitions n’ont pas le même statut, on peut en discuter sur un autre fil.

dan 26 a écrit:

Excusez moi d'avoir fait suivre le mot dieu (de ce grand inconnu)
Ne vous excusez pas, votre liberté d’expression n’est limitée que par la charte du forum, la courtoisie et la bonne éducation.

dan 26 a écrit:

quand je vois les mots que vous mettez chaque fois après dieu, cela me fait trop penser aux méthodes des fondamentalistes musulmans, et je vous ai singé pour vous montrer le ridicule d'une telle méthode archaïque et dangereuse.
Que vous fassiez le singe ne montre pas grand-chose d'autre que votre talent dans ce domaine.

Toutefois, il serait ridicule de qualifier de "grand inconnu" ce dont on nie l’existence.
Je ne vous savais pas agnostique.

Très cordialement


Votre sœur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyVen 31 Mai 2013 - 17:13

Je suis de retour
Dan 26.
Il faut attribuer ce qui est à César et ce qui est à Dieu.
Alors ceci " A°OR a=1, O=6, R=200, soit 1-6-2.
On peut lire: 1.62, 16.2 et 162.
A°OR, de quoi s'agit t-il ? De la puissance ou Unité Aleph-AElohîm se déployant et se mouvant entre elle et un second elle-même à la recherche d'une médiété. Cette action est intérieure, patenelle (AElohim), sans extraction, ni division des parties (ici un rapport proportionnel). Cette définition est celle de la lettre Bet ou B, valeur arithmétique 2",
n'est pas de moi. Lisez correctement.

Revenir en haut Aller en bas
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptyVen 31 Mai 2013 - 20:42

Dan 26.

« Et pourtant c'est ce que tu fais en évitant de la lire littéralement ». C’est bien pire ce qui est fait ici, je décortique lettre par lettre et dans l’ordre.

« Désolé cela ne veut rien dire, et la trinité est un concept tardif qui date du 4 eme siècle seulement depuis le concile de Constantinople en 381!!! Ce que tu sembles ignorer ».

Je n’ignore nullement ce choix des Pères de l’Eglise qui est tardif . Ceci n’enlève pas sa valeur et sa perspicacité, ils étaient eux aussi accompagnés par l’Esprit Saint. L’esprit souffle où il veut et quand il veut.

Vous dites « comment expliques tu: Genèse 3 22; où le fameux "nous" semblerait dire le contraire ». C’est l’Eternel Dieu qui parle, Yahvé-Elohim. היה כאחד מאיתנו

Ceci ne me gène aucunement puisque Dieu pour moi est trois même au début parce qu’il faut raisonner en termes de potentiels qui vont vers des actualisations, toute la pensée hébraïque est basée sur ce principe. Et d’autre part la réponse à ce Genèse 3 22 je l’avais déjà anticipé quand j’ai ouvert le sujet sur Job. Là est la réponse.

Pauline.px

Vous dites «Nous ne savons presque rien des textes écrits par Moïse ».

Pour moi j’ai la Genèse écrite par Moïse ou quelqu’un qui notait ce qu’il disait. Je m’en tiens à la tradition. Il n’a peut être pas tout écrit.

"Veuillez me pardonner mais je suis très sceptique devant ce genre de preuve. Vous donnez l'impression d'envisager toutes les possibilités, toutes les combinaisons, tous les calculs possibles. Avec un tel balayage comment ne pas trouver des structures dans n'importe quel texte "?

Premièrement je ne recherche pas de preuve ma foi suffit. Et puis je n’ouvre pas en éventail un ensemble de possibilités. Relisez attentivement vous verrez que je m’en tiens uniquement à la numération par ordre de 22 lettres. Et ensuite n’importe qui peut constater que Bereshit est constitué que de 0 de 1 et de 2. Après évidemment il faut réfléchir. Ce serait inverser la démarche que de chercher un préconçu et mettre l’homme en avant. J’expose la démarche inverse, mettre Dieu en premier.

« un artifice moderne de notation »,.

Mais voyons, depuis que l’homme existe il a compté comme ceci par rangs, par ordre si vous vous voulez. On comptait par paquets de dix en général ou par 12 ou même 60 , tous ces systèmes sont humains. La comptabilité ternaire ne peut être que supra humaine même si on a conçu en notre époque une logique basée sur le ternaire pour ordinateur mais qui a fait long feu. Je remarque qu’actuellement des logiques à trois termes sont envisagées et en parfaite adéquation avec la pensée hébraïque. Je pense à Mireille Chabal par exemple. Le nombre trois ou troisième on le trouve en de multiples endroits, troisième jour avec Abraham, trois corbeilles en Genèse, Jonas trois jours, le Christ également et mort à 33 ans etc. Par trois fois dans les évangiles le Père rend témoignage au Fils, les trois tentations de Jésus, les rois mages etc. et puis ces balancements de phrases en trois séquences. « Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme » ou « Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin » Toutes ces insistances ont une signification.
Il est clair aussi que le sept est surabondant !

« À condition d'éviter l'écueil de la projection ». Entièrement d’accord.

"Mais si le message biblique nous pose des questions, pourquoi contiendrait-il les réponses "?

Mais parce que Dieu nous a tout donné ! A nous de nous interroger !
Revenir en haut Aller en bas
aeram
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 141
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2011

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 7:44

philippe1 a écrit:


Premièrement je ne recherche pas de preuve ma foi suffit. Et puis je n’ouvre pas en éventail un ensemble de possibilités. Relisez attentivement vous verrez que je m’en tiens uniquement à la numération par ordre de 22 lettres. Et ensuite n’importe qui peut constater que Bereshit est constitué que de 0 de 1 et de 2. Après évidemment il faut réfléchir. Ce serait inverser la démarche que de chercher un préconçu et mettre l’homme en avant. J’expose la démarche inverse, mettre Dieu en premier.



Le zéro n'existait pas et la foi , dans ce cas précis, ne peut faire pas faire office de preuve.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeram.free.fr
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 9:24

Aeram bonjour.

Vous dite « Le zéro n'existait pas et la foi , dans ce cas précis, ne peut faire pas faire office de preuve ».

Il est vrai que la foi ne remplace pas la preuve au point scientifique puisque la foi c’est croire sans avoir vu, sans avoir compris etc c’est une conviction.

Pour ce qu’il en est du zéro, une logique ternaire peut s’en passer, il suffit de remplacer le zéro par un autre signe. Mais ce n’est pas parce que le zéro n’existait pas que se serait un interdit de l’employer puisque le message de Dieu est intemporel. Nous utilisons le zéro en notre époque, donc Dieu peut s’exprimer en notre époque par le zéro.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe1
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : geneve
Date d'inscription : 19/04/2013

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 20:34

Dan 26

Je vous répète ceci « A°OR, de quoi s'agit t-il ? De la puissance ou Unité Aleph-AElohîm se déployant et se mouvant entre elle et un second elle-même à la recherche d'une médiété. Cette action est intérieure, patenelle (AElohim), sans extraction, ni division des parties (ici un rapport proportionnel. Cette définition est celle de la lettre Bet ou B, valeur arithmétique 2",

n'est pas de moi. Lisez correctement. Et adressez vous à celui qui a écrit ce message.

« il ne peut être un et 3 à la fois ».

J’ai déjà répondu à ceci avec l’image du triangle. Et d’ailleurs Aeram a très bien répondu à ceci en disant « Aelohîm est bien triple dans ses "manifestations" (versets Un et deux), et double dans sa nature.

Je dis exactement pareil en passant par les nombres moi aussi mais d’une autre façon. Nous arrivons tous au même schéma. Ceci je l’expliquerai à partir de BRA-261

« ne pas confondre l'esprit saint de l'AT, et le saint esprit du NT. Alors là je demande des explications ! La Bible ce n'est que deux livres séparés ?

Question. Dites nous quand vous arriverez à être positif, je veux dire, que nous apportez-vous sur ce forum à part des critiques à chaque bout de phrase !!! Voulez-vous nous ouvrir les yeux ?

Tenez puisque vous en restez aux additions simples le total de la phrase en question vaut 298. Bereshit vaut 76. Calculez la différence, c’est 26, c’est plus simple et moins stupide que « 1455 avec 20 10 4 5 1 et 50 ».

Revenir en haut Aller en bas
pauline.px
Désinscrit à sa demande
pauline.px

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 66
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 23:18

Bonjour Dan26

Le Christ est ressuscité !

dan 26 a écrit:

Citation :
En dépit justement du primat de l'ouïe sur la vue dans une large part de la culture hébraïque, votre recherche suggère l'incomplétude de l'oralité et l'impuissance de la parole.
Ouf , il faut la faire celle là!!!


Si vous n'avez pas compris, voici un point d'entrée assez basique sur l'ouïe et la vue :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89coute_%28th%C3%A8me_biblique%29

Si vous n'avez pas compris pourquoi je parle de l'oralité, peu importe !

Très cordialement

votre sœur
Pauline
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.   Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu. - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse alpha numérique de la première phrase de la Bible en hébreu.
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manuel numérique SVT libres et GRATUITS
» le génerateur numérique aléatoire . La psychokinésie des poussins
» Radio numérique
» Service numérique étudiant
» Conseils (avisés?^^) sur un achat de reflex numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: