Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 11501
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Lun 10 Juin 2013 - 23:08

Taliésine a écrit:
Citation :
Quelle est donc l'intention des auteurs de ces deux mythes ?

Décourager l'homme de s'autonomiser et l'inciter à rester dépendant des pseudos représentants "divins".
Ou assouvir la dominance et la hiérarchie afin d'éviter toute insoumission.
Bref, surtout ne pas penser, obéir et laisser les représentants de dieu (ou des dieux), prêtres etc... décider à notre place.
N'était-ce pas plutôt d'attirer l'attention sur les risques que prend l'homme quand il accède à la conscience, qu'il devient "autonome", c'est-à-dire qu'il se donne ses propres lois au lieu de les tenir d'une autorité supérieure ? Et qu'il devient capable de faire des choses qui lui seront néfastes, à lui et/ou à ses semblables. A la différence des autres animaux, l'être humain a la notion de bien et de mal.

Evidemment, attirant ainsi l'attention de ses auditeurs sur ce risque, les auteurs de ces deux mythes faisaient le jeu de ceux qui prétendaient détenir d'une autorité supérieure les règles à respecter pour bien faire et éviter de mal faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 11 Juin 2013 - 8:26

Citation :
N'était-ce pas plutôt d'attirer l'attention sur les risques que prend l'homme quand il accède à la conscience, qu'il devient "autonome", c'est-à-dire qu'il se donne ses propres lois au lieu de les tenir d'une autorité supérieure ?Et qu'il devient capable de faire des choses qui lui seront néfastes, à lui et/ou à ses semblables

Je ne suis pas vraiment d'accord. A l'état de nature l'homme suit ses propres lois, sans morale et sans conscience. Il n'a pas accès à la connaissance et c'est l'instinct qui le guide, peu importe le bien ou le mal, ce qui est bien c'est ce qui profite à sa survie. Et dans cet état de fait, dieu n'existe pas.
La connaissance lui permet de se créer intellectuellement des notions de "bien et de mal" ( et d'inventer dieu, ou des dieux). Ensuite il les applique ou pas, ou quand ça l'arrange : nous avons tous déjà fait du mal avec conscience.

Après il y a deux solutions :
-une autorité supérieure lui dit par l'intermédiaire d'autres hommes auto-proclamés: "Tuer ses pairs c'est mal", et il s'y soumet par la crainte, car sans crainte pas de soumission.
-ou alors il découvre lui-même le concept de bien et de mal et l'adapte à ses propres besoins.

Toutefois ceci est très confus car les notions de bien ou de mal sont réellement abstraites. Tuer c'est mal, mais tuer quelqu'un qui a torturé un enfant, c'est toujours mal? Personne n'est vraiment d'accord.
De même voler c'est mal. Mais si le vol est puni par la loi c'est parce que les premiers voleurs se sont appropriés les terres et voulaient se protéger! Ils ont donc inventé la loi punissant le vol!
Les choses ne sont pas toutes noires ou toutes blanches. Dans une société dont l'adage est l'égalité, parce qu'il parait que l'égalité et le partage c'est bien, est-ce donc bien de punir un pauvre qui vole pour manger ou pour égaliser les richesses?
Disons donc que le bien et le mal ont été définis pour permettre la survie maximale du groupe. Mais le côté manichéen des choses me dérange vraiment, je les vois de façon plus complexe : genre le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Citation :
A la différence des autres animaux, l'être humain a la notion de bien et de mal.


Je ne suis pas d'accord non plus. Baleines, dauphins, loups et éléphants ont déjà montré des signes de "morale". Quand un dauphin aide un homme à échapper à un requin, quand un éléphant aide une antilope à s'évader d'un enclos, quand les chimpanzés dressent des codes et punissent ceux qui les transgressent, cela s'appelle comment?

Alors le principe de l'homme comme espèce supérieure, je trouve ça très religieux et contre nature.


Citation :
Evidemment, attirant ainsi l'attention de ses auditeurs sur ce risque, les auteurs de ces deux mythes faisaient le jeu de ceux qui prétendaient détenir d'une autorité supérieure les règles à respecter pour bien faire et éviter de mal faire.

Oui, des scénarios diaboliquement intelligents pour asservir des hommes à une minorité et servir leur intérêt.


Dernière édition par Taliésine le Mar 11 Juin 2013 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 11 Juin 2013 - 9:18

Citation :
Regarde mon avatar Taliésine, c'est LILITH.
Je suis double ;-) faut bien se défendre contre la domination adamique Wink
Bien à toi ..

Hello Calissa! Very Happy

Tu sais, ces histoires d'Adam et Eve pour moi n'ont servi qu'à installer la domination masculine et faire de la femme un sous-produit.
Chez les musulmans la femme doit se couvrir pour ne pas attiser les envies de l'homme (qui n'a qu'à se contrôler). Il n'y a pas si longtemps il en était de même dans notre pays, elles devaient se couvrir les cheveux, parfois le visage. Les femmes libres étaient considérées comme des sorcières, brulées...
Tu n'as qu'à lire "Le code noir de la condition de la femme" pour te rendre compte de ce que la religion a fait de nous.

De Lilith ils en ont fait une prostituée, puis une démone qui dévore les enfants, un personnage horrible... histoire de faire peur à celles qui se révolteraient?

En tout cas, tu es très belle en Lilith! Je te préfère ainsi! Wink


Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 11 Juin 2013 - 11:03

Taliésine a écrit:
Citation :
N'était-ce pas plutôt d'attirer l'attention sur les risques que prend l'homme quand il accède à la conscience, qu'il devient "autonome", c'est-à-dire qu'il se donne ses propres lois au lieu de les tenir d'une autorité supérieure ?Et qu'il devient capable de faire des choses qui lui seront néfastes, à lui et/ou à ses semblables

Je ne suis pas vraiment d'accord. A l'état de nature l'homme suit ses propres lois, sans morale et sans conscience. Il n'a pas accès à la connaissance et c'est l'instinct qui le guide, peu importe le bien ou le mal, ce qui est bien c'est ce qui profite à sa survie. Et dans cet état de fait, dieu n'existe pas.
Ce que tu décris là, c'est la condition des "préhominiens", "primates supérieurs", d'où sont issus les premiers humains : Homo habilis, il y a environ trois millions d'années. Homo sapiens, il y a environ 200 000 ans.

Citation :
La connaissance lui permet de se créer intellectuellement des notions de "bien et de mal" ( et d'inventer dieu, ou des dieux). Ensuite il les applique ou pas, ou quand ça l'arrange : nous avons tous déjà fait du mal avec conscience.

Après il y a deux solutions :
-une autorité supérieure lui dit par l'intermédiaire d'autres hommes auto-proclamés: "Tuer ses pairs c'est mal", et il s'y soumet par la crainte, car sans crainte pas de soumission.
-ou alors il découvre lui-même le concept de bien et de mal et l'adapte à ses propres besoins.
La deuxième solution est un progrès dans la civilisation, quand les hommes n'ont plus besoin d'une "autorité supérieure", pour faire le bien et éviter de faire le mal.

Citation :
Disons donc que le bien et le mal ont été définis pour permettre la survie maximale du groupe. Mais le côté manichéen des choses me dérange vraiment, je les vois de façon plus complexe : genre le malheur des uns fait le bonheur des autres.
Cette définition me parait juste.
Et c'est vrai que les choses ne sont pas simples.

Citation :
A la différence des autres animaux, l'être humain a la notion de bien et de mal.

Citation :

Je ne suis pas d'accord non plus. Baleines, dauphins, loups et éléphants ont déjà montré des signes de "morale". Quand un dauphin aide un homme à échapper à un requin, quand un éléphant aide une antilope à s'évader d'un enclos, quand les chimpanzés dressent des codes et punissent ceux qui les transgressent, cela s'appelle comment?
C'est vrai qu'il y a des germes "d'humanité" chez nos cousins "animaux" ; les étapes de l'évolution sont des seuils qualitatifs, sans forcément une rupture radicale.

Citation :
Alors le principe de l'homme comme espèce supérieure, je trouve ça très religieux et contre nature.
Il est de fait qu'il a réussi à s'imposer aux autres espèces animales ; c'est en cela qu'on pourrait parler de "supériorité", sans que cela implique un jugement de valeur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 11 Juin 2013 - 15:46

Citation :
Ce que tu décris là, c'est la condition des "préhominiens", "primates supérieurs", d'où sont issus les premiers humains : Homo habilis, il y a environ trois millions d'années. Homo sapiens, il y a environ 200 000 ans.

Pas seulement!
Dans le cas des enfants sauvages, la notion de bien et de mal est instinctive. Ce qui est considéré comme bien est l'assouvissement des besoins primaires.
La culture n'est pas innée mais acquise.
Quelque part c'est un peu le crépuscule des idoles... dans ce bouquin Nietzsche définit la morale comme contre-nature.
Je suis assez d'accord avec la vision qu'il en a, et je suppose que si ça t'intéresse tu iras jeter un oeil sur wiki, mais je ne doute pas que tu maitrises déjà, et sans doute mieux que moi, le sujet..

Et justement, dans cette vision là des choses l'homme n'apparait plus comme un être évolué mais sous-évolué qui a substitué culture à nature, et qui détruit sa propre terre nourricière comme une néoplasie, prétendant dans sa folie qu'il s'agit là d'évolution ou de supériorité.
Dans ce sens, on pourrait voir l'homme comme un animal malade ou une cellule cancéreuse...

La connaissance nous entraine donc sur la morale, le bien et le mal. Pourtant, à mon avis, ce n'est qu'une dérive de la culture religieuse qui en a fait son point central de réflexion, et qui nous contamine depuis des siècles et des siècles.
Mais le sujet est compliqué. Il se pose sous cette forme :
"Dans quelles conditions l'homme s'est-il inventé à son usage ces deux jugements de valeur : bien et mal ; et quelle valeur ont-ils par eux-mêmes?
Ont-ils jusqu'à présent entravé ou favorisé le développement de l'humanité?
Sont-ils un symptôme de détresse, d'appauvrissement vital, de dégénérescence?
Ou bien trahissent-ils, au contraire la plénitude, la force, la volonté de la vie, son courage, sa confiance, son avenir?"





Bref, tout ceci n'est pas très glamour...
Alors pour la digestion et parce qu'un peu de douceur ne fait pas de mal voici la vision poétique de JP Rosnay qui chante :
(...) Tenir son rang dans le rang de ceux qui sont décidés
à tenir l'homme en position estimable
Ne pas se laisser séduire par la facilité
sous le prétexte que les pires
se haussent commodément au plus haut niveau
et que les meilleurs ont peine à tenir la route
Etre digne du privilège d'être
sous la forme la plus réussie: l'homme.
Ou mieux encore, la femme.


Wink


Citation :
Il est de fait qu'il a réussi à s'imposer aux autres espèces animales ; c'est en cela qu'on pourrait parler de "supériorité", sans que cela implique un jugement de valeur.

En chipotant... s'imposer aux autres n'est pas leur être supérieur. D'ailleurs la plupart du temps ce sont les plus barbares, et donc les moins évolués, qui prennent le dessus.
L'homme a dominé la nature et les animaux. Cependant la nature s'étouffe et les animaux disparaissent. Alors que deviendra l'homme?


Bien entendu, ce que j'écris n'est que mon opinion et n'engage que moi!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 12 Juin 2013 - 10:26

[quote="Taliésine"]
Citation :

La culture n'est pas innée mais acquise.
Very Happy
Evidemment.
Citation :
Dans le cas des enfants sauvages, la notion de bien et de mal est instinctive. Ce qui est considéré comme bien est l'assouvissement des besoins primaires.
Les enfants sauvages sont-ils des « animaux » ou des êtres humains ?
Citation :
Nietzsche définit la morale comme contre-nature.
dans cette vision là des choses l'homme n'apparait plus comme un être évolué mais sous-évolué qui a substitué culture à nature, et qui détruit sa propre terre nourricière comme une néoplasie, prétendant dans sa folie qu'il s'agit là d'évolution ou de supériorité.
Au cours de l’évolution des espèces vivantes l’apparition de l’homme est caractérisée par l’apparition d’une culture. Cette culture a donné à l’homme une capacité formidable de dominer la nature ; la façon dont l’humanité a mis en œuvre cette capacité apparaît aujourd’hui comme un danger pour la survie de l’espèce humaine et même de la planète.
Citation :
Dans ce sens, on pourrait voir l'homme comme un animal malade ou une cellule cancéreuse...
Comparaison intéressante. Le développement de ce « cancer » pourrait ouvrir la voie à une nouvelle étape de l’évolution ?
Citation :
la nature s'étouffe et les animaux disparaissent. Alors que deviendra l'homme?
Dans la foulée de l’évolution, il donnera sans doute naissance à une nouvelle espèce vivante, encore plus « évoluée ».
Citation :
s'imposer aux autres n'est pas leur être supérieur
La notion de « supériorité » est relative : les oiseaux sont supérieurs aux hommes en capacité de voler de leur propres ailes ; les taupes et les vers de terre sont supérieurs aux hommes en capacité de vivre sous terre ……
Citation :
La connaissance nous entraine donc sur la morale, le bien et le mal. Pourtant, à mon avis, ce n'est qu'une dérive de la culture religieuse qui en a fait son point central de réflexion, et qui nous contamine depuis des siècles et des siècles.
Mais le sujet est compliqué. Il se pose sous cette forme :
"Dans quelles conditions l'homme s'est-il inventé à son usage ces deux jugements de valeur : bien et mal ; et quelle valeur ont-ils par eux-mêmes?
Ont-ils jusqu'à présent entravé ou favorisé le développement de l'humanité?
Sont-ils un symptôme de détresse, d'appauvrissement vital, de dégénérescence?
Ou bien trahissent-ils, au contraire la plénitude, la force, la volonté de la vie, son courage, sa confiance, son avenir?"
Bonne question ; je vais y réfléchir.
Citation :
Alors pour la digestion et parce qu'un peu de douceur ne fait pas de mal voici la vision poétique de JP Rosnay qui chante :
(...) Tenir son rang dans le rang de ceux qui sont décidés
à tenir l'homme en position estimable
Ne pas se laisser séduire par la facilité
sous le prétexte que les pires
se haussent commodément au plus haut niveau
et que les meilleurs ont peine à tenir la route
Etre digne du privilège d'être
sous la forme la plus réussie: l'homme.
Ou mieux encore, la femme.
Très beau texte
Citation :

Bien entendu, ce que j'écris n'est que mon opinion et n'engage que moi!
Bien entendu.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 13 Juin 2013 - 9:48

JP Mouvaux a écrit:
Les enfants sauvages sont-ils des « animaux » ou des êtres humains ?
Je ne sais pas.. est-ce ce que nous serions sans la connaissance? ou est-ce ce que nous sommes à l'état de nature?
http://www.mystere-tv.com/les-enfants-sauvages-v1005.html 


Citation :
Comparaison intéressante. Le développement de ce « cancer » pourrait ouvrir la voie à une nouvelle étape de l’évolution ?
Tout à fait, en espérant que le nouvel homme (le cortexien?) sache retenir les leçons du passé.
Nous ne sommes donc qu'une étape entre l'animal et ce nouvel homme... tu es très Nietzschéen au fond! Wink
Citation :
La notion de « supériorité » est relative : les oiseaux sont supérieurs aux hommes en capacité de voler de leur propres ailes ; les taupes et les vers de terre sont supérieurs aux hommes en capacité de vivre sous terre ……
Cela ne s'appelle t-il pas tout simplement la "différence"? Pourquoi introduire cette notion de supériorité et d'infériorité issue de notre culture de compétitivité? 

Bonne journée JP!
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 13 Juin 2013 - 10:00

J-P Mouvaux a écrit:
Personne a écrit:

(...) Divulguer "le savoir" aux hommes, diminuerait la puissance divine et l'autorité ...



Le mythe de Prométhée, comme celui d'Adam et Eve, expriment l'idée que les dieux seraient jaloux de leur pouvoir, et se puniraient les hommes de leur avoir usurpé leurs prérogatives. C'est là l'idée que les auteurs de ces mythes cherchent à imposer à ceux qui les écoutent. Quelle est donc l'intention des auteurs de ces deux mythes ?


 Je ne pense pas qu'il s'agisse de jalousie car dans les mythes, les dieux restent puissants.
Le mythe d'Adam et Eve ne me semble pas comparable à celui de Prométhée...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 13 Juin 2013 - 10:53

Taliésine a écrit:
JP Mouvaux a écrit:
Les enfants sauvages sont-ils des « animaux » ou des êtres humains ?

Je ne sais pas.. est-ce ce que nous serions sans la connaissance? ou est-ce ce que nous sommes à l'état de nature?
http://www.mystere-tv.com/les-enfants-sauvages-v1005.html 
Ce qui a permis le développement de l'espèce humaine, c'est le langage articulé, qui offre des possibilités inouïes de communication, et donc d'organisation sociale.
Les "animaux" n'ont pas le langage articulé ; les enfants sauvages en ont l'organe mais n'ont pas eu l'occasion de l'utiliser.
Qu'est-ce que tu appelles "l'état de nature" ?

Citation :
La notion de « supériorité » est relative : les oiseaux sont supérieurs aux hommes en capacité de voler de leur propres ailes ; les taupes et les vers de terre sont supérieurs aux hommes en capacité de vivre sous terre ……
Citation :
Cela ne s'appelle t-il pas tout simplement la "différence"? Pourquoi introduire cette notion de supériorité et d'infériorité issue de notre culture de compétitivité?
C'est simplement la capacité de faire ce que d'autres ne peuvent pas faire. Cela n'implique aucune connotation de "valeur".
Bonne journée à toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 13 Juin 2013 - 10:59

Personne a écrit:

Le mythe d'Adam et Eve ne me semble pas comparable à celui de Prométhée...
Dans un cas comme dans l'autre il s'agit d'un homme (dans le cas de Prométhée), d'un couple, (dans le cas d'Adam et Eve) qui s'emparent de prérogatives divines : le feu du ciel dans le cas de Prométhée ; le pouvoir de décider de ce qui est bien ou la dans le cas d'Adam et Eve.
Dans les deux cas cette infraction est punie : le vautour qui ronge le foie de Prométhée, l'exil hors de l'Eden pour Adam et Eve.

Par delà les différences, un même message : il est dangereux de s'affranchir de l'autorité supérieure, qui, dans ces deux mythes, est divine, mais qui peut être simplement ecclésiastique ou politique.
Revenir en haut Aller en bas
lauraaa9
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Pourquoi dire que satan s'est fait passé pour quelqu'un d'autre?   Mar 12 Nov 2013 - 17:28

Le satan que l'on connait à peau rouge n'existe pas.
Ouvrez les yeux sur le lavage de cerveaux que l'on vous fait subir !!

Il existe bel et bien un vrai satan et il a pour nom Anu-Jehovah et toutes ses formes-pensées qui sont jesus-allah-boudha.
La religion n'est qu'un mensonge pour vous éloigner de votre véritable Père créateur Enki-Satya autrement dit Promethée.
Quand vous ouvrirez les yeux, il sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 12 Nov 2013 - 17:35

Qu'est-ce que Bouddha a à voir avec Jéhovah-Allah ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 12 Nov 2013 - 17:45

Alors quelles sont-elles les exigeances morales de notre Père Enki-Satya afin que nous nous y conformions dès que possible?
Revenir en haut Aller en bas
Mariine
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1128
Age : 28
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 29 Nov 2013 - 20:53

lauraaa9 a écrit:
Le satan que l'on connait à peau rouge n'existe pas.
Ouvrez les yeux sur le lavage de cerveaux que l'on vous fait subir !!

Il existe bel et bien un vrai satan et il a pour nom Anu-Jehovah et toutes ses formes-pensées qui sont jesus-allah-boudha.
La religion n'est qu'un mensonge pour vous éloigner de votre véritable Père créateur Enki-Satya autrement dit Promethée.
Quand vous ouvrirez les yeux, il sera trop tard.
Ouvre d'abord les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 4 Déc 2013 - 11:39

J-P Mouvaux a écrit:
Personne a écrit:

Le mythe d'Adam et Eve ne me semble pas comparable à celui de Prométhée...
Dans un cas comme dans l'autre il s'agit d'un homme (dans le cas de Prométhée), d'un couple, (dans le cas d'Adam et Eve) qui s'emparent de prérogatives divines : le feu du ciel dans le cas de Prométhée ; le pouvoir de décider de ce qui est bien ou la dans le cas d'Adam et Eve.
Dans les deux cas cette infraction est punie : le vautour qui ronge le foie de Prométhée, l'exil hors de l'Eden pour Adam et Eve.

Par delà les différences, un même message : il est dangereux de s'affranchir de l'autorité supérieure, qui, dans ces deux mythes, est divine, mais qui peut être simplement ecclésiastique ou politique.
Intéressant, mais doit-on rappeler qu'Eve et Adam (il+elle)... savent ce qu'est le bien et le mal. Est-ce donc un pouvoir, ou bien une connaissance. Ou même encore la connaissance du pouvoir, et le pouvoir de la connaissance. Qui donc peut du haut de son titre s'approprier les rennes de ce pouvoir ?
Un pouvoir qui à été acquis... de quelle manière ?
De la même manière que nos deux tourtereaux ?
Je parle de cette autorité supérieure, qui, sans dessous, n'a rien d'au dessus...
Mais, JP, il ne serait pas raisonnable, malgré une autorité qui se revendique supérieure, de s'affranchir de l'autorité qui est supérieure à toutes les autres.

J-P Mouvaux a écrit:
Taliésine a écrit:

Un vieux sage complètement fou m'a dit un jour :

"Le savoir rend fou, mais l'ignorance rend con."

Vaut mieux être fou que con.


Citation :
Sérieusement, vous y croyez vraiment à Adam et Eve????
Tout comme à Prométhée.

C'est la même histoire : l'être humain qui s'empare d'une prérogative divine.
Je ne suis pas d'accord avec vous sur la fin de votre phrase. Rien ne nous permet d'affirmer avec exactitude que nos prétendants avaient bien été prévenus avant leur acte, hormis une bible, c'est a dire, vous le savez sûrement mieux que moi, un recueil d'histoireS. cqfd
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 4 Déc 2013 - 15:22

Adam et Eve étaient surtout très inexpérimentés et n'étaient peut-être même pas conscients de l'extrême l'importance qu'il y avait à suivre les recommandations du Créateur plutôt que celles d'un conseiller qui manquait de colonne vertébrale.

Dieu savait très bien ce qui allait se passer et c'est de cette façon en gros (je crois plutôt en l'évolutionnisme mais un n'empêche pas l'autre) qu'il a choisi de façonner ses créatures.

Pour être heureux apparemment il faut d'abord avoir souffert le malheur pour mieux apprécier le bonheur.

Pour mieux apprécier l'Ordre Divin il nous aura fallu d'abord subir le désordre et ses conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 4 Déc 2013 - 19:09

Le moins que l'on puisse dire, c'est que euh, Eve et Adam(IL est EL) n'avaient aucune crainte de cette fameuse créature.
Si Dieu savait réellement ce qui allait se passer, pourquoi feindre la déité et user de subterfuges pour atteindre ces objectifs ?
N'était-il pas métamorphe ?

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 4 Déc 2013 - 21:28

Il s'agissait probablement d'un dieu intermédiaire de toute façon mais selon le récit nos 2 tourtereaux ont quand même ressenti une certaine crainte de Dieu après avoir commis leur ''mauvais coup''.

Aussi nous ne sommes pas obligés de tout prendre au pied de la lettre non plus mais je crois bien qu'On a Veillé à ce qu'il y soit resté un bon fond de vérité dans ce récit malgré toutes les modifications qu'il a dû subir par rapport à ce qui fut dit au départ.

Ensuite je ne vois pas en quoi il aurait feint la déité car divin il l'était possiblement à un certain niveau par rapport à nous et la méthode n'était probablement pas si mauvaise car de cette façon à travers cette liberté qui nous est laissée l'homme devient moins robotisé et a la chance d'explorer les conséquences de ses gestes quels qu'ils soient et il aura le mérite de tendre vers le bien ou de savoir tendre l'oreille vers Celui ou ceux qui sauront au mieux le conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 45
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 5 Déc 2013 - 12:53

imed a écrit:
Le moins que l'on puisse dire, c'est que euh, Eve et Adam(IL est EL) n'avaient aucune crainte de cette fameuse créature.
Si Dieu savait réellement ce qui allait se passer, pourquoi feindre la déité et user de subterfuges pour atteindre ces objectifs ?
N'était-il pas métamorphe ?

Je pense qu'il est impossible de comprendre l'histoire de la genese si on ne comprend pas le problème relatif a l'antinomie entre "bonheur" et "liberte".
Ce qu'on comprend de l'histoire d'Adam et Eve, c'est que Dieu les a mis dans un environnement donne ou le bonheur est garanti, mais avec un certain degre de liberte fini, du fait qu'il y avait une action qui leur a ete interdite, a savoir "manger d'un certain arbre".
Si Dieu laisse le libre arbitre a Adam et Eve par la suite, et ne met pas cette arbre a un endroit inatteignable par eux, c'est pour une raison bien precise. Cette raison est la suivante :
Il fallait repondre a la question : "que veut le plus l'Humain ? Le bonheur ou la liberte". Adam et Eve ont repondu pour nous tous en mangeant de l'arbre.
Et l'histoire de l'humain depuis ne fait que confirmer ce choix et la volonte manifestee par Adam et Eve. L'humain recherche le pouvoir, la liberte, la domination plus que tout autre chose. C'est un eternel insatisfait, quelque soit les biens en sa possession, a cause du fait qu'il ne se sent jamais librer a 100% et qes choses qu'il voudrait faire et qu'il n'arrive pas a faire. C'est la logique humaine et on n'y peut rien et cette aventure humaine de recherche continuelle de la liberte n'est pas prete de s'arreter. J'en arrive presque a me dire que l'histoire de la genese est toujours en cours.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 5 Déc 2013 - 13:18

Si les écritures sont ainsi écrites, il faudrait se résigner à les accepter ainsi ? :(
Lorsqu'on a consacré une partie de sa vie à étudier les écritures, est-ce vraiment raisonnable de se fixer une limite, et même si on à encore les ressources nécessaires, de clore un chapitre de notre vie, et de ne plus du tout s'en souvenir ? Je n'ai jamais su quoi faire de ma vie, alors j'ai étudié les écritures comme personne.
Ta réponse chribou, secoue ma conscience.
"Il s'agissait probablement..." ... je n'ai jamais réussi à me contenter d'un tel raisonnement. Mais j'ai comme l'impression que je dois m'en contenter.
Si nous êtions dans ce jardin d'Eden, en 2013 ici sur ce forum... imagine... comment tu saurait si ce que tu va écrire plaira à dieu ou bien l'inverse ? Comment transposerai tu l'histoire d'Adam et Eve à notre époque ?
Si par exemple, toi moi ou un autre ici sur ce forum êtions Adam, Eve pour ne citer qu'eux.
Et j'aimerais également que tu me dise tout ce que tu ressent lorsque tu te plonge dans la lecture d'un livre; le plus incroyable des livres, celui qui pourrait te plonger au coeur même de l'histoire jusqu'à avoir l'impression qu'elle à été écrite pour toi, un peu comme l'histoire sans fin...
Rappelle moi également ce qu'a de si particulier ce livre pour qu'on en parle encore aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 5 Déc 2013 - 13:28

sfi a écrit:
Je pense qu'il est impossible de comprendre l'histoire de la genese si on ne comprend pas le problème relatif a l'antinomie entre "bonheur" et "liberte".
Ce qu'on comprend de l'histoire d'Adam et Eve, c'est que Dieu les a mis dans un environnement donne ou le bonheur est garanti, mais avec un certain degre de liberte fini, du fait qu'il y avait une action qui leur a ete interdite, a savoir "manger d'un certain arbre".
Si Dieu laisse le libre arbitre a Adam et Eve par la suite, et ne met pas cette arbre a un endroit inatteignable par eux, c'est pour une raison bien precise. Cette raison est la suivante :
Il fallait repondre a la question : "que veut le plus l'Humain ? Le bonheur ou la liberte". Adam et Eve ont repondu pour nous tous en mangeant de l'arbre.
Et l'histoire de l'humain depuis ne fait que confirmer ce choix et la volonte manifestee par Adam et Eve. L'humain recherche le pouvoir, la liberte, la domination plus que tout autre chose. C'est un eternel insatisfait, quelque soit les biens en sa possession, a cause du fait qu'il ne se sent jamais librer a 100% et qes choses qu'il voudrait faire et qu'il n'arrive pas a faire. C'est la logique humaine et on n'y peut rien et cette aventure humaine de recherche continuelle de la liberte n'est pas prete de s'arreter. J'en arrive presque a me dire que l'histoire de la genese est toujours en cours.
Ai-je le droit de comprendre l'histoire d'Adam et Eve mais en ayant compréhension qui soit différente de la tienne sfi ? Est-ce qu'on doit penser comme tout le monde, le pêché est-il de ne pas se conformer à ce que l'on devrait croire ou bien comprendre ?
L'arbre... mais quel arbre ??? :(
L'humain est ainsi, ne dit-on pas ... l'homme ? Je pense que c'est pour cela que Dieu à crée la Femme :)
La vie n'est qu'un éternel recommencement... je ne sait plus de qui est cette citation.
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 45
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 5 Déc 2013 - 14:10

Imed,
Tu peux penser ce que tu veux. Pour le reste je t'avoue ne pas avoir compris grand chose a ta reponse.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Antiphon
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 48
Localisation : Sur l'herbe
Date d'inscription : 04/05/2014

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mar 6 Mai 2014 - 10:06

Camélia a écrit:
Ce mythe me rappelle l'histoire de Satan et confirme bien ce que je pense des croyances des anciennes civilisations pré-christiques  sur le fait que Satan a su à chaque fois se faire passer pour celui qu'il n'est pas, de se parer des plus beaux attributs (travail de subversion dans l'optique de toujours tromper). Quelle que soit l'époque, la culture, la région il a agit, systématiquement, de la même manière en se faisant passer pour un bienfaiteur de l'humanité, un ami des Hommes.
Pour résumer, Prométhée est bel et bien le Satan grec : la mythologie grecque raconte que Prométhée (le clairvoyant, celui qui réfléchit avant d'agir : un pur calculateur) :
- Il serait le créateur de la gente masculine à partir d'eau et de terre contre la volonté de Zeus, l'espèce humaine maintenue par ce dernier dans la misère de son ignorance encore moins bien lotis que les animaux,
- Il les aurait sauvé du déluge provoqué par Poséidon mais commandité par l'Affreux et Tyran Zeus,
- Il aurait surtout dérobé le feu pour le remettre généreusement (un pur geste de charité, mon bon et généreux Titan) aux hommes et ainsi les sortir de leur état primitif; ce Feu offert par amour et par pitié fut un de ces grands progrès dont l'humanité a pu bénéficié pour évoluer, (un peu comme la découverte de la roue) grâce au Feu l'humanité a pu se réchauffer, cuire sa nourriture et surtout s'éclairer, voilà tout : Prométhée a éclairé l'humanité (Comme Lucifer)
- Il aurait apprit  aux hommes  à se réserver la meilleure part des animaux qui devait être sacrifiés aux Dieux. Zeus l'aurait puni en l'attachant au Caucase, où un aigle venait chaque nuit lui dévorer la foie. Délivré par Héraclès, Prométhée aurait finalement rejoint l'Olympe.
Deux personnages sont associés à Prométhée : son frère Épiméthée (le maladroit, celui qui agit avant de réfléchir, une véritable bourrique) et Pandore (celle qui a tous les dons, créée également à partir d'eau et d'argile cette fois-ci par Zeus lui-même pour punir l'humanité). Je ne vais pas revenir ici sur leur histoire que devez déjà connaître et qui alourdirait le texte. Ce qui est sûr et ça sera ma conclusion dans ce mythe grec, on peut remplacer :
Zeus par Dieu Tout-Puissant,
Épiméthée par Adam,
Pandore par Ève et
Prométhée par Satan qui n'était pas un Titan mais un Djinn, un être créé d'un Feu sans Fumée mais que la Grèce Helléniste a transformé en bienfaiteur de l'humanité injustement supplicié pour avoir été bon avec les Hommes. Par contre Zeus -Dieu Tout-Puissant- ils en ont fait un être abject, injuste, cruel, partial et jaloux... Un coup du malin?  

C'est sacrément tiré par les cheveux, mais dans le fond, pourquoi pas ?   
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 7 Mai 2014 - 0:07

dan 26 a écrit:
imed a écrit:
Rappelle moi également ce qu'a de si particulier ce livre pour qu'on en parle encore aujourd'hui ?
Strictement rien si ce n'est que l'église, les religions ( Juive, et chrétiennes ), l'on déclaré sacrée,(AT(le pentateuque ) pour les juifs, NT pour les chrétiens ) et que ceux qui y croient  y voient par l'interprétation des choses imaginaires sacrées, des vérités !!!! .

Et... tu crois en l'existance de ce livre ?

dan 26 a écrit:
Supposons un seul instant   que certaines autorités nous aient convaincu que la série Tintin et Milou soit sacrée, nous y verrions des vérités cachées .

Dans ma main, il n'y a rien d'autre qu'une... "paume"...
Que l'on y croit ou pas, elle y est.

dan 26 a écrit:
Sans les religions  formidables organisations humaines de propagande, nous ne serions pas là aujourd'hui à en parler .
Amicalement

Oui, nous ne serions pas pour nous parler.
Et qui sait avec quels maux nous aurions à nous exprimer.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 7 Mai 2014 - 0:33

dan 26 a écrit:
imed a écrit:


Et... tu crois en l'existance de ce livre ?
J'ai 30 traductions différentes de la bible, 8 de la Thora, 4 du Coran, le livre des mormons, etc etc

Waouh ^^
Mais il ne te faut qu'une seule traduction; la bonne !
Et même si il y a plusieurs livres, il n'y a qu'une histoire.
L'imaginaire, le sacré, la vérité... ne s'apprécient qu'avec un esprit, une conscience.
Donne un seul livre à un petit enfant, même celui qui raconte l'histoire la plus imaginaire; il y croira, c'est comme le père noel.
Donne une bibliothèque entière à Dan26, et on se demander à quoi lui servent tous ses livres.
Et... par quel moyen on peut "apprécier" l'imaginaire, le sacré, et les vérités que les croyants aiment tant croire...
On ne peut pas dire que l'enfant se trompe si il y croit... .
Sinon, qu'est ce qu'une vérité ?
Et qu'est ce que l'imaginaire ?

Citation :
Citation :
dan 26 a écrit:
Supposons un seul instant que certaines autorités nous aient convaincu que la série Tintin et Milou soit sacrée, nous y verrions des vérités cachées .
Dans ma main, il n'y a rien d'autre qu'une... "paume"...
Que l'on y croit ou pas, elle y est.
Ok et alors où est le problème ?

Sait-tu ce qu'est une "oeuvre de l'esprit" ?

Citation :
Citation :
dan 26 a écrit:
Sans les religions formidables organisations humaines de propagande, nous ne serions pas là aujourd'hui à en parler .

Oui, nous ne serions pas pour nous parler.
Et qui sait avec quels maux nous aurions à nous exprimer.
Je ne vois vraiment pas le rapport désolé .
De tous ces nombreux livres dits sacrés (références de nombreuses religions -Coran, Bible, AT, NT, Mormon, Vedas, Coran, Thora, livre bouddhiste , livre des morts , etc etc , peux tu nous dire quel est celui qui dit la vérité ?
amicalement


Décidément, tous ces livres ne t'on pas aidé à y voir plus clair.
Quelle est ta définition du sacré, en une phrase ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 7 Mai 2014 - 1:33

dan 26 a écrit:
Citation :
imed a écrit:

J'ai 30 traductions différentes de la bible,  8 de la Thora,  4 du Coran, le livre des mormons, etc etc
Waouh ^^
Mais il ne te faut qu'une seule traduction; la bonne !
Laquelle est la bonne d'apres toi ? Car suivant les obédiences les traductions sont différentes ? .

J'ai une préférence pour ce qui est "original"... Very Happy
Mais si je devait en choisir une, ce serait celle qui me donne force et énergie pour "progresser".
Celle qui, même si elle est fausse, me donnerai envie d'aller un peu plus vers la vérité.
Et pourquoi pas... la réalité, même si c'est un monde imaginaire.

dan 26 a écrit:

Citation :
Et même si il y a plusieurs livres, il n'y a qu'une histoire.
la quelle vois tu entre les vedas, le livre des morts des egyptiens et la bible par exemple ?

Et si cette question était posée à un animal ?

dan 26 a écrit:

Citation :
L'imaginaire, le sacré, la vérité... ne s'apprécient qu'avec un esprit, une conscience.
Sa conscience , sa sensibilité, son environnement, sa tradition , le lieu où l'on né !!!Ok

Sa sensibilité "ouie", mais aussi surement beaucoup d'autres dons offert par Dame Nature.
Par exemple, sa faculté à pouvoir se poser des questions, sa curiosité, et son imagination.

dan 26 a écrit:

Citation :
Donne un seul livre à un petit enfant, même celui qui raconte l'histoire la plus imaginaire; il y croira, c'est comme le père noel.
tout à fait c'est pour cela que les religions enseignent au enfants très tôt , tu as raison .

Pour ensuite passer son temps, comme toi Dan26, à croire que ce que les autres croient ne doit pas être cru ?
Il y a les religions, certes, mais pensent-tu qu'elles peuvent tenir sur leurs deux jambes sans le sacré, sans l'imaginaire ?
Elles reposent très certainement sur quelque chose de concret, même si cela à pu n'être qu'imaginé.
Et si cela à peut être le cas, un imaginaire qui à engendré une "réalité".
Personnellement je sais faire la distinction entre le contenant, et le contenu.
Si il y a un contenant, et un contenu, alors sache qu'ils ont tous deux une raison d'être.

dan 26 a écrit:

Citation :
Donne une bibliothèque entière à Dan26, et on se demander à quoi lui servent tous ses livres.
Et... par quel moyen on peut "apprécier" l'imaginaire, le sacré, et les vérités que les croyants aiment tant croire...
Pour se faire une idée librement le meilleur moyen est d'avoir le choix . Une bibliothèque est le meilleur moyen

Être athée, ce n'est pas ce que j'appelle "avoir le choix".
Ce n'est pas un choix, mais "la causalité".
Et si les livres, sacrés ou non, se lisent d'une certaine manière, ce n'est pas non plus avoir le choix que de les lire avec les méthodes conventionnelles. Pourquoi lire un livre sacré avec ses yeux, et pas avec son coeur ? son esprit ? et pourquoi ne pas laisser libre court à notre imaginaire pour en saisir la teneur "sacrée" ? la substantifique moelle :)
Ne serait-ce qu'une seule et unique page, d'un seul et unique livre...

dan 26 a écrit:

Citation :
Sait-tu ce qu'est une "oeuvre de l'esprit" ?
Bien sûr un mythe , sorti de l'imaginaire humain .

Pourquoi humain ?
Il n'y a que les humains qui peuvent imaginer ?

dan 26 a écrit:
dan 26 a écrit:

dan 26 a écrit:
De tous ces nombreux  livres dits  sacrés (références de nombreuses religions -Coran, Bible, AT, NT, Mormon, Vedas, Coran, Thora, livre bouddhiste , livre des morts ,  etc etc , peux tu nous dire quel est celui qui dit la vérité  ?
Décidément, tous ces livres ne t'on pas aidé à y voir plus clair.
Qu'elle est ta définition du sacré, en une phrase ?
Tu ne réponds pas à ma question !!!Pourquoi ?

Tu veut savoir quel livre exprime la vérité ?
Pour moi, la vérité, ce n'est pas que la vérité.
Et la vérité, c'est dans toutes les langues.
Le mauve hérité exprime lui même une vérité.
Et le fauve hérité exprime lui aussi une vérité.
Aleph fauve very E-T, c'est aussi une vérité.
Et le mot OVER E-T, c'est aussi une vérité.
Et le mot "HAUT-OVER" iT, c'est une very-théo... si !
Les livres expriment une vérité, même si c'est un mensonge.
Le mensonge est lui même une vérité.

dan 26 a écrit:

Sacré : ce qui est en relation avec la religion la croyance, donc avecl'imaginaire . C'est livres m'ont amené à ma Conclusion que c'est l'homme qui a crée dieu, les dieux, les déesses, les mythes .
et cela me convient parfaitement . j'espère que cela ne te dérange pas
amicalement

La question, si réellement c'était le cas, est de savoir comment un homme peut créer dieu... ? quand on sait tout ce que dieu à crée...

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Mer 7 Mai 2014 - 14:20

dan 26 a écrit:
imed a écrit:

J'ai une préférence pour ce qui est "original"... :
Original !!!!!quand on pense que les plus villes versions du Nt (le Sinaiticus, ou le Vaticanicus ) datent du 4eme et 5 eme siècle !!! cela pose problème .
D'autant plus que nos versions en Français sont souvent issues de la vulgate (version Latine de Jérôme ), qui elle date du 5 eme siècle .
Et cramponné toi bien déclareé "originale" par l'aglise au Concile de trente en .............1545!!!!!

C'est le message divin qui est important, ce n'est pas les X versions de l'un ou de l'autre...

dan 26 a écrit:

Citation :
Mais si je devait en choisir une, ce serait celle qui me donne force et énergie pour "progresser".
Celle qui, même si elle est fausse, me donnerai envie d'aller un peu plus vers la vérité.
Et pourquoi pas... la réalité, même si c'est un monde imaginaire.
Les quelles lis tu , Second, ostewald, de Jérusalem, choraqui , etc . peux tu répondre , puisque tu dis vouloir l'original ?

Je n'en lit aucune...

dan 26 a écrit:

Citation :

dan 26 a écrit:


laquelle  vois tu entre les vedas,  le livre des morts des egyptiens  et la bible par exemple  ?
Et si cette question était posée à un animal ?
tu ne réponds pas à la question , comment peut il avoir qu'une histoire dans les livres sacrés si différentes . Peux tu etre précis STP ?  

On peut nommer un personnage de plusieurs façons, le décrire de plusieurs façons, l'imaginer de toutes les manières, ça reste le même personnage...

dan 26 a écrit:

Citation :
Sa sensibilité "ouie", mais aussi surement beaucoup d'autres dons offert par Dame Nature.
Par exemple, sa faculté à pouvoir se poser des questions, sa curiosité, et son imagination.
nous avons tous cette faculté : se poser ces fameuses questions existentielles , c'est une démarche naturelle, issue de notre intelligence, donc de notre cerveau .

Hélas non, tout le monde n'a pas apte à se poser les questions existant en ciel...
Par exemple, comment ATON pu créer ce saint bol : " ? "

dan 26 a écrit:
Citation :

dan 26 a écrit:



tout à fait c'est pour cela que les religions enseignent au enfants très tôt , tu as raison .

Pour ensuite passer son temps, comme toi Dan26, à croire que ce que les autres croient ne doit pas être cru ?
Je n'ai jamais dit cela , je dis juste qu'il ne faut jamais chercher à imposer sa religion, cela doit rester personnel, c'est trop lié au psyché  de  chacun d'entre nous  .

Partant de ce principe, on ne doit pas non plus imposer son athéisme, aussi raisonné soit-il.

dan 26 a écrit:

Citation :
Il y a les religions, certes, mais pensent-tu qu'elles peuvent tenir sur leurs deux jambes sans le sacré, sans l'imaginaire ?
Bien sur que non , les promesses d' imaginaires  incontrôlable sont leur fond de commerce . Les espérances qu'elles enseignent apaisent ce qui y croient, et en on besoin  , c'est leur rôle et c'est parfait comme cela Que demander de mieux .

Pro-Messie-Magie-In-Her ?
Réfléchissons un instant; sans l'aide de Dieu, que serait-elles à notre ère ?
Qu'est-ce qui, sans ces réligions, nous aurait permis de se rapprocher l'un l'autre ?
Qu'est-ce qui, si j'était à l'autre bout du monde, nous aurait permis de partager nos savoirs ?

dan 26 a écrit:

Citation :
Elles reposent très certainement sur quelque chose de concret, même si cela à pu n'être qu'imaginé.
Des fables restent des fables , mais permettent de faire passer des messages qui apaisent c'est leur rôle .

Les fables... sont LIFE-ABLE.
Les "if able"...
Le messager bien passé ?

dan 26 a écrit:
Citation :
Et si cela à peut être le cas, un imaginaire qui à engendré une "réalité".
On appelle cela de la chance , sur des millions d'idées imaginées il y en a forcement quelques unes qui se réalisent après , mais c'est le hasard pur

C'est la chance qui à conçu notre univers ? Je ne le pense pas.
On ne peut dire qu'on a de la chance de vivre dans un monde où des enfants n'ont rien à manger...
Combien pourrait rapporter la vente de tous les livres contenus dans ta bibliothèque ?
Combien de personnes pourrait-on nourrir avec ces 3000 livres ?
C'est le hasard si Dan26 possède une aussi grande bibliothèque avec des livres d'une certaine valeur ?
Et que des enfants n'ont rien à manger ?

dan 26 a écrit:
Citation :
Personnellement je sais faire la distinction entre le contenant, et le contenu.
Peux tu donner un exemple présis  STP.

L'habit ne fait pas le moine...

dan 26 a écrit:
Citation :
Si il y a un contenant, et un contenu, alors sache qu'ils ont tous deux une raison d'être.
Ok comme les fables de la fontaine par exemple  une fable qui fait passer un message,  et des animaux qui parlent . Mais doit ont pour autant tout accepter . Exemple penses tu que la raison du plus fort est toujours la meilleure ?

Tu connais bien le sphynx et son Enigme... Un LION (roarrr) ...
Comment ATON pu imaginer tous les récits qui font allusion à ce sphynx, si il n'avait pas existé, comment pourrait-on le voir si il n'était pas présentement en Egypte, et comment "la célèbre énigme du sphynx" pourrait-elle venir titiller notre conscience si UN LION n'avait pas été doté d'une parole à un moment ou un autre ??? ...

dan 26 a écrit:

Citation :
Être athée, ce n'est pas ce que j'appelle "avoir le choix".
Ce n'est pas un choix, mais "la causalité".
Je ne suis pas athée, j'ai été croyant comme toi pendant 30 ans et suis devenu athée de raison après 30 ans de recherche et de réflexion  

Tu n'est pas athée ? De raison ?


dan 26 a écrit:

Citation :
Et si les livres, sacrés ou non, se lisent d'une certaine manière, ce n'est pas non plus avoir le choix que de les lire avec les méthodes conventionnelles
.
Veux tu parler de l'interprétation, l'allégorisme qui permettent de déchiffrer les messages qui ne veulent rien dire, et de venir au secours de ces vieux  textes  . Car un texte sacré ne peut contenir d'erreur pour celui qui y croit  

Ce que je veut dire, c'est qu'on ne peut pas "contraindre" un enfant à comprendre une histoire avec la maturité d'un adulte.
Autrement, hormis les livres, et l'interprétation d'un adulte, qu'est-ce qui relierait SETH enfant, ASET hitoire ? ...
Parce que le père noel, l'enfant il veut y croire... il a besoin d'y croire...
On a tous besoin d'avoir un REVE, de réver, et d'ésperer qu'un jour nos rêves se réal-is.


dan 26 a écrit:
Citation :
Pourquoi lire un livre sacré avec ses yeux, et pas avec son coeur ? son esprit ? et pourquoi ne pas laisser libre court à notre imaginaire pour en saisir la teneur "sacrée" ? la substantifique moelle :)
Ne serait-ce qu'une seule et unique page, d'un seul et unique livre...
C'et ce que je dis souvent ces textes sacrées sont pour ceux qui y croient de fabuleux révélateur psy , au travers de l'interprétation on fait ressortir ce qu'il y a de plus profond en nous même , et on le fait ressortir . Correspondant à sa sensibilité le croyant s'imagine que c'est une vérité .divine . Et le tour est joué .

Croire EL A plus belle chose qui m'ai été donné de faire dans toute mon existance.
Jesus dit bien... heureux ceux qui croient sans avoir vu...


dan 26 a écrit:
Citation :
Citation :
Bien sûr un mythe , sorti de l'imaginaire humain .

Pourquoi humain ?
Il n'y a que les humains qui peuvent imaginer ?
qui puissent imaginer et décrire ce qu'ils imaginent oui désolé de te l'apprendre

C'est l'homme qui à inventé... heu... "la photosynthèse" ???
Qui à pu imaginer notre planète ? le ciel ? la faune, la flore, et le monde de l'imaginaire ?


dan 26 a écrit:
Citation :
Tu veut savoir quel livre exprime la vérité ?
 C'est ce que je te demande depuis quelque temps

3000 livres ne t'on pas suffit à la trouver... alors est-elle vraiment dans les livres ?
Est-elle uniquement dans les livres ?
...

dan 26 a écrit:

Citation :
Pour moi, la vérité, ce n'est pas que la vérité.
Et la vérité, c'est dans toutes les langues.
Le mauve hérité exprime lui même une vérité.
Et le fauve hérité exprime lui aussi une vérité.
Aleph fauve very E-T, c'est aussi une vérité.
Et le mot OVER E-T, c'est aussi une vérité.
Et le mot "HAUT-OVER" iT, c'est une very-théo... si !
Les livres expriment une vérité, même si c'est un mensonge.
Le mensonge est lui même une vérité.
tu n'as pas répondu tant que tu n'aura pas décrit cette vérité universelle que l'on retrouve d'après toi dans tous les livres dits sacrée . J'attends ta réponse précise  STP.
pas un charabias indigeste  excuse moi

A life EA Add... (Aleph Ehad)
A life Be "E-T" (Aleph Beth)
Quel charabia indigeste Very Happy

dan 26 a écrit:
Citation :
La question, si réellement c'était le cas, est de savoir comment un homme peut créer dieu... ? quand on sait tout ce que dieu à crée...
Je viens de te le dire" dans son imaginaire ".
N'ayant aucune réponse aux 3 questions existentielles  pour le moment , certains hommes qui ne peuvent se passer de réponse (surtout la dernière), on imaginé  des dieux, dieu, des déesses, des fées , des ancêtres, des puissances , des cosmogonies différentes .

amicalement

Tu n'y crois pas, cela ne signifie pas qu'il n'existent pas.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Jeu 8 Mai 2014 - 11:17

dan 26 a écrit:
Citation :
Citation :
tout à fait c'est pour cela que les religions enseignent au enfants très tôt , tu as raison .
Pour ensuite passer son temps, comme toi Dan26, à croire que ce que les autres croient ne doit pas être cru ?
Je n'ai strictement jamais dit cela . Je ne fais que vous contredire quand vous voulez prouver que ......... Chacun est libre de croire ce qu'il veut .....tant qu'il ne cherche pas à l'imposer aux autres . Dur dur de se faire comprendre

Je n'ai pas envie d'y croire, désolé Very Happy

dan 26 a écrit:
Citation :
Partant de ce principe, on ne doit pas non plus imposer son athéisme, aussi raisonné soit-il.
Entièrement d'accord avec toi , où lis tu que je dis avoir raison, et que je demande d'etre athée ?

Tu crois en Dieu, Dan.
Tu n'est pas athée... Very Happy

dan 26 a écrit:

Citation :
Réfléchissons un instant; sans l'aide de Dieu, que serait-elles à notre ère ?
Qu'est-ce qui, sans ces réligions, nous aurait permis de se rapprocher l'un l'autre ?
Les traditions , véhiculées de génération en génération .

Lesquelles ?

dan 26 a écrit:

Citation :
Qu'est-ce qui, si j'était à l'autre bout du monde, nous aurait permis de partager nos savoirs ?
les moyens de communication , et les civilisations , cultures différentes

Et qui à crée toutes ces choses ?
Qui est-ce qui a permit la création de toutes ces choses ?
Qui, à bien voulu nous offrir un univers propice au développement de toutes ces technologies ?
Qui à permit ces cultures ? Ces civiliations ? Qui en est le géniteur ?

dan 26 a écrit:

Citation :
C'est la chance qui à conçu notre univers ? Je ne le pense pas.
personne ne le sait, la science cherche , les religions imaginent , il suffit de voir els différentes cosmogonies enseignées par les religion, pour se rendre compte que personne ne sait

Une chose est "quasi certaine" : toi dan, tu ne le sait pas.
Mais cela signifie-t-il que personne ne le sait ?
Que personne ne le saura ?

dan 26 a écrit:

Citation :
On ne peut dire qu'on a de la chance de vivre dans un monde où des enfants n'ont rien à manger...
je ne vois pas bien le rapport , mais qui a fait un monde si mal fait ? cela detruit de fait la notion d'un dieu qui aime tous les hommes .

Ah bon ? C'est ce que tu "crois" ?

dan 26 a écrit:

Citation :
Combien pourrait rapporter la vente de tous les livres contenus dans ta bibliothèque ?
Je ne vois vraiment pas le rapport ? désolé

Essaye...

dan 26 a écrit:

Citation :
Combien de personnes pourrait-on nourrir avec ces 3000 livres ?
là aussi je ne connais personne qui mange des livres , désolé

Il y a certains pays, ou les enfants ramassent des bouteilles en plastique pour les revendre, tout ca pour acheter à manger.
Imagine si ces enfants là avaient autre chose que des bouteilles en plastique à revendre ?
...

dan 26 a écrit:

Citation :
C'est le hasard si Dan26 possède une aussi grande bibliothèque avec des livres d'une certaine valeur ?
Et que des enfants n'ont rien à manger ?
Peux tu m'expliquer le rapport entre les deux !!!Sincèrement je ne comprends rien . Serai tu le type de personne qui pense qui si l'on arrêtait de manger un jour, cela ferait manger d'autres personnes de l'autre coté de la terre . Rassure moi !!!

Il y a certaines chose que l'on ne peut ni comprendre ni assimiler avec ce penchant matérialiste de notre être.
Tu manges, tu bois, tu lis, imagine l'enfant qui n'a ni nourriture ni eau potable, ni livre.
Cet enfant à l'autre bout du monde... Peut-être n'en a tu pas réellement conscience.
Mais qu'est-ce que la conscience dan ?

dan 26 a écrit:

Citation :
L'habit ne fait pas le moine...
Si il y a un contenant, et un contenu, alors sache qu'ils ont tous deux une raison d'être.
Ok une bouteille peut donc contenir du poison !!

Elle peut aussi contenir de "l'eau de vie"... :)
Et... c'est avec le venin, le poison, que l'on élabore des antidotes, sérums, appelons cela des médicaments.
Mais... si un poison était, c'est celui que tu prolifère dan; inconscient de la chance que nous avons à pouvoir transformer ces débats interminables et inutiles en quelques chose de plus concret, de plus jovial, plus solidaire, et plus fraternel.
On pourrait, par exemple, réfléchir ensemble à une manière d'agir en ce monde, pour ces petits enfants qui crèvent de faim.
Parce que, tes réponses interminables d'athée soit disant cultivé, ca commence à me gonfler.
Et c'est par respect que je te réponds, sinon, je serait entrain d'écouter un peu de musique, et méditer.
L'énergie dont nous disposons et que nous gaspillons à se répondre l'un l'autre peut être consacrée à de biens meilleures choses.
Ce que je fais, ce que j'ai envie de faire, c'est de consacrer cette énergie à créer des sourires sur les visages d'enfants à l'autre bout du monde.
Et la seule chose que tu fait dan, c'est, en me répondant ainsi, c'est me faire prendre conscience de tout ce gachis intellectuel.
Parce que l'enfant qui ramasse des bouteilles en inde pour les revendre et les troquer en nourritures, peut-être que cet enfant à internet, lis le français, pleure quand il te lit dan...

dan 26 a écrit:

Citation :
Comment ATON pu imaginer tous les récits qui font allusion à ce sphynx, si il n'avait pas existé, comment pourrait-on le voir si il n'était pas présentement en Egypte, et comment "la célèbre énigme du sphynx" pourrait-elle venir titiller notre conscience si UN LION n'avait pas été doté d'une parole à un moment ou un autre ??? ...
Donc d'apres toi grâce à la Fontaine, nous avons la preuve que les animaux parlent!!!
Bon!!!

Les animaux ont aussi leur langage...
Et une ouïe on ne peut plus développée.
Certains animaux ont par ailleurs un cerveau bien plus gros que celui d'un humain.
L'instinc animal, et surtout l'instinc "Maternel" leur octroie un bien grand coeur, COMPAS-RÉ à certains humains.

dan 26 a écrit:
Citation :
Citation :
Je ne suis pas athée, j'ai été croyant comme toi pendant 30 ans et suis devenu athée de raison après 30 ans de recherche et de réflexion
Tu n'est pas athée ? De raison ?
écris en gras, je suis devenu athée de raison après avoir été croyant

Tu ne l'est pas ?

dan 26 a écrit:
Citation :
dan 26 a écrit:

Veux tu parler de l'interprétation, l'allégorisme qui permettent de déchiffrer les messages qui ne veulent rien dire, et de venir au secours de ces vieux textes . Car un texte sacré ne peut contenir d'erreur pour celui qui y croit
Ce que je veut dire, c'est qu'on ne peut pas "contraindre" un enfant à comprendre une histoire avec la maturité d'un adulte.
Mais quand on imprime dans un cerveau vierge une histoire elle a toute les chances de rester imprimer , preuve en est combien d'adultes croient sans chercher à comprendre .

Demande toi alors si il ne serait pas venu le temps, dan, de te donner les moyens de comprendre.
Sait-tu ce qui diffère le plus entre un adulte et un enfant ?
L'enfant est encore curieux et est encore capable d'imaginer.
Il a des rêve et est capable de tout pour les réaliser...
Mais quand il veillit, il ne fait que croire que...
Pour ensuite troquer ce qu'il y a de plus beau en lui contre des choses futiles, et des idées matérialistes.

dan 26 a écrit:

Citation :
On a tous besoin d'avoir un REVE, de réver, et d'ésperer qu'un jour nos rêves se réal-is.
Merci de réprendre mes propos , certains ont besoin de croire, de rêves d'autres pas !!!
Vous avez de la peine à me comprendre

Ce n'est pas un besoin, c'est un choix.
Une envie, un rêve que G souhaite, et réalisé...

dan 26 a écrit:

Citation :
Croire EL A plus belle chose qui m'ai été donné de faire dans toute mon existance.
Jesus dit bien... heureux ceux qui croient sans avoir vu...
C'est parfait cela semble te convenir , essaye juste de comprendre que d'"autres sont différents, et se contentent d'autres choses . Jesus ne dit rien, ceux sont els évangiles qui racontent que !!!

Différents ?
Si nous essayons de comprendre ce qui nous rassemble au lieu de penser à ce qui nous divise ?

dan 26 a écrit:
Citation :
Citation :
Bien sûr un mythe , sorti de l'imaginaire humain .
Pourquoi humain ?
Il n'y a que les humains qui peuvent imaginer ?

C'est l'homme qui à inventé... heu... "la photosynthèse" ???
Depuis quand un phénomène chimique , démontré, expliqué , reproduit est un mythe ? tu mélanges tout

Qui à inventé la photosynthèse ? C'est le hasard ? C'est la chance ? C'est.... ATON ?
ATON est un mythe ???

dan 26 a écrit:

Citation :
Qui à pu imaginer notre planète ? le ciel ? la faune, la flore, et le monde de l'imaginaire ?
n'ayant aucune réponse ceux sont els hommes qui ont imaginés que c'était des divinités

Et, t'est un homme ?
Quel est ton avis sur la question ?

dan 26 a écrit:
Citation :
dan 26 a écrit:

C'est ce que je te demande depuis quelque temps

3000 livres ne t'on pas suffit à la trouver... alors est-elle vraiment dans les livres ?
Est-elle uniquement dans les livres ?
.
.Reprends l'échange ce n'est pas moi, c'est toi qui dit que les athées on un seul livre de référence comme les chrétiens la bible . Et tu n'arrives pas à le citer .

Non, pas un seul livre... seulement 3000 !

dan 26 a écrit:

tu n'as pas répondu tant que tu n'aura pas décrit cette vérité universelle que l'on retrouve d'après toi dans tous les livres dits sacrée . J'attends ta réponse précise STP.
pas un charabias indigeste excuse moi .
aller je te prépare la réponse la vérité universelle que l'on retrouve dans toutes les religions du monde c'est .......................... (a toi de mettre al réponse )

Comme si, en tant que simples humains, on était capables et en mesure de connaitre cette vérité universelle.
De la comprendre, de l'assimiler, et de dire que "C'est une vérité universelle".

dan 26 a écrit:
Citation :
La question, si réellement c'était le cas, est de savoir comment un homme peut créer dieu... ? quand on sait tout ce que dieu à crée...
Je viens de te le dire" dans son imaginaire ".
N'ayant aucune réponse aux 3 questions existentielles pour le moment , certains hommes qui ne peuvent se passer de réponse (surtout la dernière), on imaginé des dieux, dieu, des déesses, des fées , des ancêtres, des puissances , des cosmogonies différentes .


Citation :
Tu n'y crois pas, cela ne signifie pas qu'il n'existent pas.
tu as entièrement raison, au même titre que tu y crois cela ne prouve pas qu'il existe.
Seul problème tu veux me l'imposer, alors que moi je n'ai jamais dit qu'il fallait etre athée.
vois tu la différence ?
amicalement ,


Si je voulais, je n'aurais même pas besoin de ton approbation...
Vois-tu la différence ?
Je dit juste que, ce en quoi toi tu ne crois pas, moi j'y crois.
Et ce en quoi je crois, c'est un monde que tu n'imagine même pas en rêve.
Car... trop beau pour être vrai.
Je préfère un monde imaginaire, même si au dela des illusions c'est une réalité.
Je préfère rêver, éspérer, croire, que de passer mon temps à écrire sur tous les forums que ce monde est mal fait !
Parce qu'imagine si un enfant plein de rêves, agé de 13 ans te croit ?
Arrive tu simplement à imaginer qu'avec ses paroles tu ne fait que plonger ses rêve dans l'oubli, et lui montrer cette façe du monde qui ne doit être perçue qu'à partir d'un certain age, une fois aquis une certaine maturité.
Mais être mature, c'est quoi Dan ?

https://www.youtube.com/watch?v=TNlQTf7eYiM

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 7:28

dan 26 ne fait que vouloir imposer sa vision quand il dit "ce n'est pas vrai, ça n'existe pas" ...en fait il reproche aux autres ce qu'il ne cesse de faire à longueur de fil depuis des lustres, se comporter en dictateur de la pensée unique athée. Résultat ? il sabote toutes les discussions et ce forum devient invivable, on ne peut plus échanger sereinement entre croyants sans qu'il vienne foutre la m...

imed dis-toi que le monde le plus éphémère, changeant, donc illusoire qui existe c'est le plan physique, le seul que dan 26 connaisse, mais il ne le sait pas, donc laissons-le dans son ignorance.  
Revenir en haut Aller en bas
Antiphon
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 48
Localisation : Sur l'herbe
Date d'inscription : 04/05/2014

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 8:20

Penser par soi-même demande passablement de temps et d'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 8:41

Croire penser par soi même est une illusion, on est tous influencé par ce que d'autres ont pensé avant nous, on ne fait que répéter des doctrines religieuses, athées, politiques, etc ... rien de nouveau sous le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 15:01

dan 26 a écrit:
tout passe par un ressenti personnel emis par le cerveau ?

ah bon ?  c'est le cerveau qui émet un ressenti ? Peux-tu expliquer çà ? merci.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 33
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 16:40

dan 26 a écrit:
Citation :
Tu n'y crois pas, cela ne signifie pas qu'il n'existent pas.
tu as entièrement raison, au même titre que tu y crois cela ne prouve pas qu'il existe.
Seul problème tu veux me l'imposer, alors que moi je n'ai jamais dit qu'il fallait etre athée.
vois tu la différence ?

Citation :
Si je voulais, je n'aurais même pas besoin de ton approbation...
Vois-tu la différence ?
Je dit juste que, ce en quoi toi tu ne crois pas, moi j'y crois.
C'est parfait alors fait comme moi, évite de convaincre l'autre

T'essaye de me convaincre ? Very Happy

dan 26 a écrit:

Citation :
Et ce en quoi je crois, c'est un monde que tu n'imagine même pas en rêve.
Car... trop beau pour être vrai.
Tu as raison ce n'est pas vrai !!! Mais cela fait du bien hein !!!!

Peut-être que ce n'est pas vrai, peut-être pas...
Croire que ce n'est pas vrai, n'est-ce pas une croyance ?

dan 26 a écrit:

Citation :
Je préfère un monde imaginaire, même si au dela des illusions c'est une réalité.
Désolé ;c'est contradictoire

Le soleil et la lune sont bien obligés de vivre ensemble...

dan 26 a écrit:
Citation :
Je préfère rêver, éspérer, croire, que de passer mon temps à écrire sur tous les forums que ce monde est mal fait !
tu as raison, cela confirme ce que je te dis certains ont besoin de merveilleux d'autres pas . merci je le sais .


http://www.syti.net/Matrix.html

On ne voit jamais au-delà des choix que l'on ne comprend pas...

dan 26 a écrit:

Citation :
Parce qu'imagine si un enfant plein de rêves, agé de 13 ans te croit ?
Un enfant ne cherche pas à imposer ses croyance, et de fait il n'a rien à craindre de moi .  

Mais les enfants prennent l'exemple sur les adultes.

dan 26 a écrit:

Citation :
Arrive tu simplement à imaginer qu'avec ses paroles tu ne fait que plonger ses rêve dans l'oubli, et lui montrer cette façe du monde qui ne doit être perçue qu'à partir d'un certain age, une fois aquis une certaine maturité.

Je me répète pour la xeme fois, celui qui croit sans vouloir imposer sa croyance n'a rien à craindre . Tu as la comprenette  qui ne fonctionne pas très bien, j'ai l'impression .

Mais certaines personnes croient que... et d'autres, les athées, croient que...
Et ce sont les athées qui veulent nous faire "croire que"...
...

dan 26 a écrit:

Citation :
Mais être mature, c'est quoi Dan ?

Penser par soi même.
amicalement

Si je pensait par moi même, je ne serait pas athée...
Nul ne peut se penser libre de penser par soi-même si il est conditionné pour avoir une étiquette (croyant-athée).

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 16:45

dan 26 a écrit:
JR a écrit:
Croire penser par soi même est une illusion, on est tous influencé par ce que d'autres ont pensé avant nous, on ne fait que répéter des doctrines religieuses, athées, politiques, etc ... rien de nouveau sous le soleil.
Je suis d'accord mais on fait le choix parmi  des quantités de points de vues différents . On ne s'aligne sur aucune doctrine , aucun dogme , aucune école, chapelle, pensée unique , on a aucune pensée globale emprunté en totalité . On s'aligne sur personne .
Tu n'as pas répondu à cela: "Mon ignorance!!!" en déduis tu qu'il n'y a que vous qui savez quelque chose dans un domaine où il est impossible de prouver quelque chose, puisque tout passe par un ressenti personnel emis par le cerveau ?
Pourquoi ?

amicalement

Si je veux apprendre sur les choses de l'Esprit, je vais auprès d'un maître qui connait les choses de l'Esprit, pas vers un scientifique dont la connaissance se limite au plan physique. Si je veux apprendre sur la physique, la matière, alors pas de problème. Chacun son domaine.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   Ven 9 Mai 2014 - 19:04

dan 26 a écrit:
vent-des-cimes a écrit:

dan 26 a écrit:
tout passe par un ressenti personnel emis par le cerveau ?

ah bon ?  c'est le cerveau qui émet un ressenti ? Peux-tu expliquer çà ? merci.

Voir les sciences cognitives à se sujet , et les fonctionnalités de certaines parties précises de notre cerveau . tout y est décrit avec précision .

amicalement

sais-tu qu'il y a un deuxième cerveau ? il se trouve dans l'abdomen ! as-tu remarqué que des émotions perturbées nous dérangeaient beaucoup dans le bas du corps ? et le cerveau de la tête là-dedans ? rien ! il ne fait que refléter mais n'émet rien du tout !! ta sémantique est complètement erroné.

Mantak Chia a écrit:
Vous allez entendre parler du Tan tien, appelé aussi Dantian, dan t'ian, dan tien ou encore champ de cinabre rouge (les termes sont souvent imagées et/ou poétiques en Orient et à raisons). Le Champ de cinabre rouge est traduit comme «champ élixir", "mer ou océan de Qi ", ou tout simplement "centre énergétique", c'est le centre de notre deuxième cerveau. Le Tan tien est notre point de gravité, point très important connu dans les pratiques telles que le Kung Fu, Qi Gong, Tai Chi Chuan, et différents arts martiaux ainsi que dans la médecine traditionnelle chinoise. Il est connu et reconnu, on le travaille en pratique dans la médecine et différentes pratiques chinoises depuis des millénaires, l'occident ne l'a découvert qu'il y a à peine 100 ans.

Tout le monde possède ce centre d'énergie vitale appelé aussi réservoir d'énergie vitale, c'est le fondement même de la respiration et du fonctionnement de tout l'organisme et plus encore. Le Tan tien ou centre de notre deuxième cerveau est le lieu où nous stockons, recueillons et absorbons l'énergie que nous produisons. Il se situe à 3 doigts et à environ deux centimètres en dessous du nombril, à l'intérieur, on peut comme vous le verrez en pratiquant les exercices, sans aucune difficulté agir sur ce centre depuis l'extérieur. Très souvent, le premier réflex que nous avons en cas de douleurs digestives est de poser notre main dessus, lorsque nous ressentons différentes émotions, on peut y ressentir des tensions ou encore des picotements, lorsque nous sommes amoureux ou en joie nous y ressentons comme le dit l'expression des papillons dans le ventre. Il s'agit tout simplement du point central de notre deuxième cerveau, comme nous le nommons en occident. Le coeur est également un cerveau, nous avons plusieurs cerveaux et pas seulement deux.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mythe de Prométhée: Un coup de Satan ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mythe de l'Atlantide
» Le mythe de la chute de Lucifer et de Prométhée
» Le mythe du jardin d'Eden
» Déprime, coup de blues
» Remède contre le petit coup de blues....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Mythes Grecs- Mythes Mésopotamiens-
Sauter vers: